avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
30.08.13 15:20
==> http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25667-les-premiers-pas-d-une-pretresse
 

0. Au domicile familial de Silke

     J'aperçu la grande émotion qui parcourait non seulement le chevalier aux corbeaux mais aussi la femme qui nous ouvrit sa porte. Après ce moment tendre de retrouvaille je comptais vite m'éclipser afin de partir vers ma quête personnelle, mais la parente de Silke déposa sur la table de ce qui s'apparentait à la pièce de vie, plusieurs énorme choppes vides et avec un gros sourire:
 
"Chevalier et frère d'arme de ma petite Silke, vous n'allez pas quitter mon domicile sans accepter mon invitation à boire une 'tite choppe de bière! C'est le moins que je puisse vous offrir..."
 
     N'étant pas trop pressé par le temps, et sentant ma gorge sèche, c'est avec plaisir que j'acceptais la choppe pleine d'une bière ambrée qui regorgeait de mousse si appétissante....un jour ca me perdra pensais-je; mais il était important que les protecteurs d'Asgard passent du temps avec le peuple lui-même afin de comprendre leurs vrais problèmes quotidiens. 
 
     Après 1 heure....disons 2 heures....euh 3 heures de discussion avec la mère de Silke je me levais de table pour partir. Mon équilibre légèrement entamé par les 4 choppes que je m'étais envoyé derrière le cornet, je m'assurais que Silke dormait paisiblement dans la chambre gardée intacte par sa mère. Ensuite je remerciais la remerciait et sortit de leur demeure.

1. Départ vers Blue Graad

     Le temps d'arriver vers ma future destination, l'alcool dans mon sang aurait vite fait de se consumer...ou la personne que j'allais voir me ferai dessaouler de force! Je parti sur le champ vers mon domicile afin de récupérer quelques affaires de rechange et un petit tonnelet de bière que j'attachais sur mon paquetage; lui même accroché sur ma clothbox d'Eikthyrnir. En quittant ma maison je réalisais que je n'avais aucune attache en ce lieu depuis le décès brutal de mon père. Ne me laissant pas abattre, je décidais de me mettre en quête d'une petite amie si je revenais vivant de la future guerre qui s'annonçait....
 
     Regardant les étoiles pour me repérer, je me mis à courir en direction d'une étoile qui je savais me mènerait tout près de Blue Graad.....là où j'avais fait connaissance d'une femme qui m'avait appris la maitrise du cosmos. Après quelques heures d'une allure que seul un "éveillé" pouvait tenir je me trouvais aux pieds d'une petite maison faite de pierre de laquelle une chaleureuse fumée émanait du conduit de cheminée. 
Autour de cette maison se répandait toute la magnificence passée de ce lieu mythique; les ruines de ce qui restait de la nation éteinte de Blue Graad; seuls quelques pants de murs et quelques statues rarement intactes était encore sur pied. Ce spectacle de désolation, théatre de mes entrainements passés quotidiens, me rappelait toute la souffrance que j'avais endurée ici pour parvenir à mon niveau actuel de guerrier....

2. Réussite et avenir prometteur...

     Aussi non loin de cette maison je pouvais apercevoir mon ancienne demeure qui accueillait aussi mon père; cette demeure possédait un local qui faisait aussi office d'entreprise. En effet, mon père dirigeait une petite entreprise locale qui mettait au point de nombreux équipements et outillages qui avaient pour fonctions de faciliter la vie des Asgardiens; pompe à chaleurs, chauffe-eau thermique, .... Certes, c'était de la mécanique simple et le plus souvent fait de bric et de broc, mais je mets au défi quiconque de développer une quelconque technologie dans cet environnement hostile et glacé....

     La réputation de mon père était même arrivée jusqu'au palais de Polaris et il y avait naguère installé de nombreux équipements dont tout le chauffage central alimenté par une source d'eau chaude souterraine. Ce chantier avait contribué à la pérennité de l'entreprise et à l'embauche de dizaines d'asgardien qui répondaient aux nombreuses commandes enregistrées. A cette époque, mon père me faisait déjà pleinement confiance et m'attribuait de nombreuses tâches car il m'avait confié qu'il rêvait de me céder entièrement l'affaire lorsque sa retraite approcherait....

      Tout cela jusqu'au jour où cette réussite locale ne parvienne aux oreilles d'une multinationale qui visait à s'installer en Asgard. Cette dernière avait tenté de racheter notre entreprise afin de l'intégrer dans son consortium, mais la fierté de mon père qui avait bâti cette entreprise à la sueur de son front avait clos tout débat. Mon père, malgré la somme exorbitante offerte, avait décidé que la société resterai indépendante et que j'en serai le patron. Je ne savais pas exactement, et n'avait jamais cherché à savoir qui, mais un homme avait expédié un "commando armé" sur l'entreprise familiale afin de la raser de la carte ...tout cela un beau jour de Juillet alors que je venais de fêter mes 10 ans.

     Jamais je n'oublierai ce jour sanglant.
avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
05.09.13 11:09
Soudain, alors que j'étais parti loin dans mes pensées et dans le passé, j'entendis un sifflement strident derrière moi qui me sorti de mon état végétatif...

"ffffffip"

     J'eut à peine le temps de me retourner que j'aperçu du coin de l'oeil plusieurs éclats lunimeux qui fonçaient en ma direction. Un des éclats frappa une des bretelles de mon sac à dos, la sectionnant nette et par la même occasion traça une trainée sanglante sur mon t-shirt au niveau de l'épaule. Mon sac à dos tomba au sol. Allégé, je procédais à plusieurs sauts périlleux arrières pour éviter de me faire transpercer.

Une fois sur mes pieds, accroupi, j'esquivais ensuite quelques éclats en sautant d'un côté à l'autre. Les éclats s'avérèrent être des pics de glace! L'initiateur de cette attaque répéta à 3 reprises le même type de salve; à chaque fois les pics de glaces vinrent se planter à mes pieds et je parvenais à éviter de me me faire pourfendre. Par la même occasion je repérais facilement la provenance des attaques. une ombre était posée sur un énorme rocher à une cinquante de mètres.
Je me mis alors en position de combat et j'intensifiais ma cosmo énergie en poussant un râle de concentration ....

"rhoooooo!!!!!"

J'écartais alors mes bras de chaque côté de son corps à 45°, les mains grandes ouvertes; imitant les cornes du cerf avec les ramures. On pouvait alors apercevoir le cosmos se concentrer et se déverser sur mes 2 poings. 

"A moi!!! Par la charge du cerf divin!!!"

Je poignis ensuite mes 2 poings en direction du rocher en hauteur d' où provenaient les attaques hostiles à mon égard. Lorsque mes mains entrèrent en contact l'une avec l'autre, un gigantesque rayon d'énergie bleue émana des mes mains; le souffle provoqué par ce rayon causa une déflagration qui fit voler non seulement mes cheveux chatains mais aussi toute la neige à mes pieds. Le rayon d'énergie se changea en forme phantomatique de cerf, et vint percuter le rocher. Celui fut pulvérisé à sa base dans une énorme explosion. Paralèllement à l'éboulement causé j'aperçu l' ombre qui surgit de la fumée, sautant de rocher en rocher alors que ceux ci étaient encore en l'air... Cette ombre nullement blessée par mon attaque vint se figer à seulement 2 mètres de moi.

" En voilà une belle attaque Harald.... mon enseignement a bien été intégré...et tu as même intensifié sa puissance depuis notre dernier combat... bravo" dit-elle avec un grand sourire et les bras ouvert en ma direction.

Je réalisais alors que la personne qui m'avait attaqué n'était autre que Natassia! mon maitre et dernière survivante de la nation Blue Graad. Je relachais alors ma garde et courut en sa direction pour finalement me faire enlacer de ses bras. Je la soulevais alors du sol.

" Houlà! calme toi Harald, tu n'es plus le jeune garçon de 10 ans que j'ai recueilli! tu as bien grandit depuis..."

Je relache mon étreinte et je dépose Natassia au sol.

"Désolé maitre, je suis si content de vous revoir. Mon voyage en ces lieux avait pour vous de vous revoir. Je ne pensais pas que vous m'attaqueriez de la sorte !"

"Excuse mon geste Harald, mais j'ai ressenti dans nos terres des cosmos hostiles et puissant. Du coup j'ai crû que l'un de ces êtres venait à ma rencontre - de peur, j'ai préféré anticipé et attaquer"

Ainsi donc mon maitre avait aussi ressenti que d'étrange forces en présence laissait présager un avenir sombre pour Asgard ....

"Maitre, sachez que le palais se met en ordre de guerre actuellement. Je viens a vous afin que vous m'entrainiez et que je puisse être une aide précieuse pour mes amis... et non un fardeau"

 Le mot avait été laché, mais j'étais bien conscient que la plupart de mes compatiotes était des guerriers divins d'une puissance théorique supérieure à la mienne

"Tu es bien idiot de penser cela Harald.... Sache qu'il y a de çà quelques années, de simples chevaliers de bronze d'athéna ont vaincus des forces supérieures à les leurs.... et je sent que tu es un chevalier de ce genre"

 Sur ce, mon maitre vient poser sa main sur mon épaule avec un regard perçant qu'elle n'avait encore jamais posé sur moi.

"Rentre donc chez moi.... tu vas rester ici quelques temps pour parfaire tes techniques... quand tu seras appelé pour la guerre....tu seras prêt !"
avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
28.10.13 17:17
*****jour 34
Sur la plaine glacée de Blue Graad, constellée de ruines datant de l'époque dorée mais révolue de cette nation, je me trouvais seul, péniblement debout et haletant par l'essoufflement physique que je subissais alors; mes vêtements déchirés par l'entrainement quotidien que je suivais depuis plus d'un mois. Mon pantalon ressemblait plus à un bermuda, et mon tshirt à un haut féminin qui offrait de larges ouvertures ....
Néanmoins je n'avais pas le temps de m'apitoyer sur ma tenue vestimentaire car le sol devant moi se mit à enfler pour laisser apparaitre une langue de glace qui fonçait en me direction ! j'eut juste le temps de m'accroupir mais pas assez rapidement. La création de glace me frappa en pleine tête; Mon corps tout entier fut repoussés des mètres en arrières pour aller m'écraser contre une ruine qui s'effondra dans un grand fracas.
Natassia apparut alors sur la langue de glace maintenant figée et suintant une trace de sang dégoulinant doucement au sol....mon sang.

"Non.....non....je ne dois pas baisser les bras....mes confrères m'attendent au palais....Gwenan...Kain....Silke et tous les autres.... je ne suis pas un boulet!..........YAHAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!"

Après quelques secondes d'un calme contradictoire avec la scène précédente, Natassia de marbre, esquissa un sourire. Sous l'amas de débris, je concentrais ma cosmo énergie puis l'explosa d'un coup faisant voler roches et poussières. Debout au centre d'un cratère creusé par ma cosmo énergie, je repérais la position de mon maitre et couru en sa direction. D'un bon je me retrouvait à 20 cm d'elle. Surprise par ma rapidité, son expression trahit son étonnement et éprouva une certaine difficulté à éviter mon direct du droit qui se ficha sur la langue de glace. Natassia avait sauté en l'air pour éviter mon attaque, mais je me retrouvais instantanément dans son dos pour lui asséner, les mains groupées ensemble un énorme coup dans son dos. Mon maitre n'avait pas pu éviter mon coup et alla s'écraser contre le sol encore fumant.

Je retombais au sol, ma cosmo-énergie encore scintillante autour de moi... je m'aperçus alors que de la glace s'était formée autour de mes bras, jambes et corps.... comme pour me protéger.... voilà donc pourquoi l'attaque de mon maitre avait été atténuée...

Natassia à genou, se releva ensuite pour m'adresser la parole:
" Hé bien voilà, le Cerf divin que je voulais voir à l'oeuvre... tu as révélé ton vrai pouvoir.... maintenant on va passer aux choses sérieuses...."
avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
31.10.13 14:09
**** JOUR 40

Nous étions au crépuscule de cette journée particulièrement froide. Pas un animal ne s'était aventuré au dehors. Seul mon maitre et moi-même étions sur le champ d'entrainement que je connaissais alors par coeur. Après quelques exercices visant à perfectionner le contrôle de ma cosmo-énergie, je parvenais à recouvrir mon armure d'une couche de glace imprégnée de mon cosmos; la rendant ainsi encore plus résistance aux coups mais aussi aux attaques de cosmos .... Natassia enchainait les exercices afin de me rendre encore plus endurant face à la maitrise du cosmos si bien qu'elle m'avoua, non sans honte, qu'elle n'avait plus rien à m'apprendre si ce n'était la sagesse et l'histoire de mon peuple ....

Nous décidâmes alors de rentrer dans la chaumière auprès d'un bon feu, à cuisiner un maigre lapin que j'avais trouvé congelé à même le sol d'une forêt toute proche. Natassia sortit alors de son silence et yeux dans les yeux elle se mit à parler.

" Harald.... Depuis la mort de ton père et ton éveil au véritable cosmos, tu as révélé de nouveau l'armure des Blues Warriors..... En voyant celà, je t'ai pris sous mon aile et complété ton entrainement. Aujourd'hui, tu es digne de porter l'armure du Cerf divin. Sache que cette armure est très particulière..."

Je n'osais interrompre mon maitre, ne pouvant que boire ses paroles .... Je pouvais sentir que Natassia allait me révéler de grandes choses.

" .... Cette armure était autrefois portée par mon frère Alexer qui était alors le chef des Blue Warriors, protecteur de cette cité aujourd hui presque éteinte et en ruine. Après le décès mystérieux d'Alexer, l'armure est revenue seule en Blue Graad, enfouie sous la montagne, se ressourcant de la magie du lieu et attendant l'éveil de son successeur..."

Blue Graad...Blue Warriors ....lors de cette visite chez Natassia, une des dernières survivantes de cette nation éteinte, les mêmes souvenirs venaient s'entrechoquer dans mon esprit. Tout d'abord les souvenirs d'une enfance heureuse ici malgré que je ne connaisse pas ma mère. Mon père a su se substituer à ma mère pour m'offrir tout son amour. Puis ensuite des souvenirs plus douloureux inhérent à la mort de ce même père ....

Natassia me révéla donc tout au long de cette soirée tout ce qu'elle avait sur le coeur. J'appartenais de par mon sang à la nation Blue Graad...ce qui faisait de moi un héritier des Blue Warriors.

Situé vers la sibérie orientale, les conditions de vie en Blue Graad y sont extrêmes. Natassia me révéla que seuls des individus maitrisant quelque peu la cosmo-énergie sont aptes à y séjourner longuement sous peine d'être vidés de leur énergie vitale. Ceci eut des conséquences assez importantes, d'après les dires de Natassia, car l'existence même de la cité fut voué à disparaitre car quiconque ne pouvez prétendre développer son cosmos assez puissamment pour y vivre ...

Mon père fut l'un de ces hommes qui avait un cosmos assez puissant pour y survivre... ce talent héréditaire coula en moi le jour de ma naissance. Mon père avait donc choisi de rester en ce lieu et de développer le confort de vie des peuples des glaces tel Asgard.

Aujourd hui, seul une poignée de survivant de ce peuple coéxistait en ce lieu et je suis sans nul doute un des ces derniers survivants. Conscient de ce devoir de mémoire, je devais un jour ou l'autre allait quérir la prétresse d'Odin afin de rebatir la cité qui pouvait se révéler un atout pour Asgard tant la magie et le cosmos est puissant ici.

Après toutes ces révélations, je m'approchais naturellement de Natassia et l'etreignit longuement; Elle avait indirectement reposé sur mes épaules le devenir de la cité ..... Je saurais un jour me montrer digne de sa confiance...et j'espérais aussi un soutien divin dans cette entreprise...

après un maigre repas, nous allâmes nous coucher. Assis sur mon lit, je contemplais mon étoile divine d'Eikthyrnir en pensant à la noble lignée qui lui était lié. Mon séjour en ces lieux avait révélés de vrai pouvoir en moi.... ca y est... je croyais en mes forces..... Alors allongés sur le matelas, je fermais mes yeux et je pensais à Aaricia ....  

"Prétresse Aaricia .... j'attend votre appel....Avez vous besoin de moi? je suis prêt....."
avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
04.11.13 14:35
Peu à peu je sombrais dans le sommeil. Mon séjour en ces terres m'avait harassé et c'est avec délectation que je m'abandonnais vers ce repos. Le ciel voilé à l'extérieur se découvrit peu à peu puis la clarté lunaire vint frapper la demeure de Natassia. Une lumière divine constellée d'étoiles semblait recouvrir la masure.  Mon esprit cheminait au grès des mes pensées puis d'un coup j'entendis un mince filet de voix:

Harald.....harald..... Je suis là avec toi .....

C'est une voix douce qui entra en harmonie avec mon être tout entier. Une voix féminine que je connaissais bien puisqu'il s'agissait de la prêtresse Aaricia ! Cette voix ne me réveilla pas mais j'étais pleinement conscient de cette conversation...quel étrange sensation.... A présent je pouvais voir l'image de la prêtresse apparaitre à mes yeux; la pureté et la beauté de son visage me toucha encore plus que lors de notre première rencontre.

Harald.....Il faut que tu te rallies à tes camarades. La guerre contre Eris est imminente et j'ai besoin de toi. Rejoint au plus vite le royaume des sables au Moyen-Orient..... au voisinage de la cité d'Ubar qui sera l'épicentre des évènements.... le plus vite sera le mieux, Natassia t'aidera sur ce point.....Sur place retrouve tes camarades et laisse toi porter par la sagesse d'Odin....Je ne serai jamais bien loin de vous....Va chevalier ! 

Sur ce, Aaricia m'adressa un sourire plein de compassion et leva son sceptre ce qui déclencha un flash lumineux qui m'enveloppa complètement; je me sentis pleinement revigoré alors que quelques minutes auparavant je n'étais qu'une épave. Ce flash lumineux mit non seulement fin à la communication avec Aaricia mais aussi avec mon sommeil !

J'ouvris les yeux sur ma couche et me redressait aussi sec, encore sous la magie du lien qui m'avait uni à ma prétresse. Je regardais autour de moi et j'aperçu Natassia qui ne dormait pas encore; elle était au coin du feu contemplant les flammes qui dansaient au grès des courants d'air qui s'engouffraient dans le conduit de cheminée.

"J'imagine que tu dois partir .... et de manière précipitée je peux le lire dans tes yeux ...."

"Oui c'est tout ca maitre..... La prétresse d'Odin m'a parlé en rêve et m'a demandé de me venir aussi vite que possible au Moyen Orient, plus précisément en Ubar..... Aaricia m'a dit que tu pourrai m'aider pour m'y rendre très vite."

"S'il faut que tu y ailles très vite.....effectivement il y a un moyen qui t'évitera d'acheter un billet d'avion pour Dubaï...... Si Aaricia m'a citée dans ton rêve alors c'est qu'elle me donne l'autorisation d'utiliser "CE" moyen..."

Je restais très inquiet par ce moyen de locomotion incriminé, mais je décidais de faire confiance en Natassia comme je l'avais fait durant ces 40 derniers jours.

".... prend imméditement tes affaires Harald....Nous partons pour le Bifröst! "
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Retour aux origines d'Harald