avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4044
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Nov - 1:53
http://www.youtube.com/watch?v=SKQcEFAEJqM



Survolant l’Europe, le Blackbird approchait rapidement de leur destination. Les questions du lion n’avaient toujours trouvé aucune réponses et la fiabilité de ses sources étant pourtant certifier, elles n’étaient pas près d‘en avoir… Pourtant originaire de France et ayant par la suite parcouru une bonne partie de l’Europe, Takeya n’avait jamais mit les pieds dans cette région. Il n’avait d’ailleurs que rarement mit les pieds en Espagne lui préférant les pays plus celte comme l’écosse ou l’Irlande, ou bien encore  la si suave ambiance italienne ou il avait massacré une bonne partie de la mafia locale avec son cousin quelques années plus tôt.

Une fois le grand oiseau de métal posé sur une piste privé appartenant à la branche européen de l’Heaven Inc, le Seigneur noir descendit du jet,  pour se rendre à ses quartier afin de faire le point sur la situation.

« Oui, c’est moi. Tu es sur de tes infos ? Je dois vraiment aller la  voir ? C’est suspect quand même… Du saumon… Tu plaisantais ? Non ? Ha… Bon et où est elle situé ? Bien… Je te jure que si c’est une blague… Bon en même temps  c’est vrai que le nombre de fois ou tu plaisante… Oui, non, je ne me fiche pas de toi, je te fais confiance, mais quand même… Bon j’y vais, je te tiens ou courant, profite en pour re calibrer l’œil de Caïn, on en aura peut être besoin… Merci mon ami. »

Raccrochant,  il rangea son portable dans son jean sombre et ouvrit deux boutons supplémentaires de sa belle chemise blanche, impeccablement repassé. Ajustant ses lunettes noires, il se dirigea vers  le sublime domaine de l'Alhambra où se situais sa prochaine interlocutrice, affichant un air des plus perplexes…

« Pourquoi je sens que ça va mal tourner… »



(« Tu crois qu’elle pourra me voir ? »)


(«  Qui sait ? Au point où nous en sommes… Tu crois que c’est la même taré que Yoko ?  »)

(« Alors la… Moi mon domaine, c’est la guerre, pas la finesse, tu te demerde et tu assume… »)


(« Comme d’hab quoi… C’est sur que quand il s’agit de réfléchir au lieu de taper… »)


(« Parce que monsieur  est plus subtile peut être ? Qui c’est qui me disait qu’il était aussi subtil qu’une épée longue ? »)

(« Ho ça va hein… bon, on est arrivé, où est la sonnette… »)
avatar
MJ GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Nov - 23:37
Infos:
 




    Au milieu de l’effervescence du somptueux domaine de l’Alhambra, dans l’une des grandes pièces, plongée dans ses rêves, la voyante mystérieuse était assise sur un immense sofa rouge. Devant elle, une petite table, avec des cartes, et une boule de cristal.
    Une salle en désordre, des coussins partout, des tasses partout, des sachets de thé partout.

    De l’encens agréable. Et plein d’autres détails assez étranges et farfelus…
    C’était comme un petit monde serein, et apaisant, avec un coté un peu surréaliste et précieux. Juste avant que le visiteur ne sonne, les portes qui se trouvaient au fond du couloir s’ouvrirent devant les deux mercenaires.
    Un immense nuage de fumé masqua le fond du couloir et donc de la salle aux deux visiteurs. Une voix féminine, pleine de grâce raisonna.

    -«  Je vois, je vois, je vois… Une femme, un homme…. Je vois, je vois, oui je vois que vous allez avancez vers moi… Alors approchez donc, et venez parler à la plus prestigieuse des voyantes. Ouuuuuuuuuuh. »

    Elle leva les bras au ciel et attendait l’arrivée des deux afin de savoir ce qu’elle pouvait faire pour eux, entre ses doigts des pièces de monnaies, et son autres mains se leva en faisant des vagues pour faire s’élever la fumée de l’encens.
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4044
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Nov - 0:51






Takeya avança dans le grand domaine guidé par la voix de  l’étrange femme. Plus il approchait et plus son nez commençait à le piquer, l’odeur de la voyante se mélangeant à celle de plus en plus prenante et capiteuse de l‘encens.

Le jeune homme était depuis sa naissance doté des même sens surdéveloppé que le prédateur dont il portait l’armure et sous le signe duquel il était né. S’était en général un précieux avantage, mais dans certain cas, en particulier quand il était en présence d’oreur forte ou de son puissant, cela lui valait quelques désagrément… qui dans ce cas précis, après la traversé d’un grand couloir, se transformèrent en des quintes de toux de plus en plus violente au fur et à mesure qu’il approchait de la grande piece en désordre. Le lio sortit d’une de ses poche un grand mouchoir en tissu carmin et le porta à son nez afin de tenter de supporter l’odeur et surtout de respirer normalement.

« Hum… Bonjour. »


Quinte de toux cachée par la main droite du chevalier noir.

« Ravi de vous rencontrer belle demoiselle.»

Nouvelle quinte de toux plus puissante, toujours péniblement caché

« Pardonnez moi pour la toux, votre encens sent très bon, mais la quantité me sature l’odorat que j’ai fort développé et du coup… »

Quinte de toux  très forte qui fit vaciller, puis  perdre l’équilibre au Seigneur noir, le faisant tomber dans les cousins au pied de la jolie brune. Le disciple de Shaina tenta de se relever et se retrouva la tête au dessus des cuisses, au niveau de la poitrine de la demoiselle.


« Hum… Désolé !, c’est vraiment involontaire, serait il possible d’aérer, d’ouvrir ou fenêtre ou quelque chose qui ferait s’alléger la fumer ? »

Le jeune homme ne faisait vraiment pas exprés de réagir de la sorte. Au contraire, il aurait voulu être à son avantage, charmer la belle dame, voir tenter de la séduire, mais ses sens surdévlopé lui jouaient parfois des tour et en ce jour s’était le cas. Ilprit donc place en tailleur sur le coussins, son mouchoir toujours plaqué sur son nez et commença à se faire une fine bulle de cosmos aux teintes rouge et verte, afin de se prémunir de la fumé et d’enfin pouvoir tenir une conversation normal.

(« Bah bravo, ça commence bien… »)


(« Ho ça va hein ! tu sais bien que quand c’est en trop grande quantité, j‘ai du mal… se n’est pas pour rien que je suis capable de repérer une personne  à plusieurs centaine de mètre rien qu’a l’odeur… »)


(« Mouai… On va voir si elle va me sentir.. je ‘nai rien fait de précis pour cacher mon cosmos, mais comme en général, il se mêle au tiens, on ne voit que rarement al teinte orangé.. On verra bien… »)

Reprenant petit à petit contenance et sa respiration,  Takeya plongea de nouveau son regard dans les yeux de leur charmante hôtesse, non sans avoir profité de la magnifique vu  que lui offrait la poitrine de celle-ci. Se raclant la gorge il reprit.

« Sachant vos dons, j’ai le bonheur de ne pas avoir besoin de vous expliquer le pourquoi de notre venu. Voudriez vous donc s’il vous plaît, avoir l’amabilité de nous apporter des éclaircissements sur la suite et ce, le plus clairement possible je vous prie belle demoiselle ? »
avatar
Jenova

Date d'inscription : 04/05/2006
Nombre de messages : 373
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Nov - 10:40
J'avais suivi Takeya depuis la porte Céleste. Je ne savais pas quoi faire d'autre. La destination m'étais aussi inconnue puisque c'est monsieur qui décide tout, tout seul. J'avais aussi autre chose en tête. Je voulais : un, réfléchir à ce que nous venions d'entendre, deux, dormir. Je choisis de commencer par l'option numéro deux et m'allongeais sur la banquette. Je sombrais assez vite. Tout ce que nous avions appris se mélangeait et je me réveillais régulièrement en sursaut, des images de carnage encore en tête.

Nous arrivâmes donc en Espagne, direction Alhambra. Je ne connais pas donc je suivis Takeya qui avait le GPS. Nous nous trouvions devant la porte qui s'ouvrit alors que nous allions sonner. Une voix gracieuse s'éleva et nous demanda d'avancer.

L'encens saturait l'air à tel point que j'ai cru que j'allais devoir ramasser des morceaux de poumons de lion. Quand à moi, cela ne me faisait rien, j'en avais l'habitude. S'étranglant à moitié a force de tousser, Takeya se retrouva le cul par terre. Il eu ensuite une vue plongeante et rapprochée de la voyante en tentant de se relever. Voyant que ça risquait d'empirer, il se rassit, non sans fixer régulièrement les formes avantageuse de notre hôtesse.

Je m'asseyais à côté du lion.

"Bonjour. Excusez le, il n'a pas l'habitude des encens." dis-je en lui enfonçant deux doigts dans les côtes.
avatar
MJ GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Nov - 14:12
Infos:
 


    La  voyante attendait l’arrivée des deux mercenaires. Son air toujours pensif, elle adorait ce parfum, ce coin magique, et mystique. En revanche l’un des deux interlocuteurs ne semblait pas vraiment apprécier cette atmosphère en se mettant à tousser terriblement. Le regard curieux, la jeune femme scrutait les gestes des deux personnes. La femme qui arrivait était apparemment plus tranquille, et s’adapter un peu mieux à tout se « brouillard ».

    Un instant, elle se mit à rire, surtout lorsqu’elle remarqua que le garçon était en train de plonger son regard sur sa poitrine.
    Bref, elle écouta les yeux fermés la prise de parole de Takeya, il voulait savoir ce qu’ils devaient faire à présent.
    Elle posa son éventail, attrapa sa boule de cristal et se concentra.

    -«  La suite… La suite… Je vois… Je vois… Oui je vois… »

    La Voyante se leva d’un coup ; les bras levés vers le ciel, elle poursuivit d’une voix assurée.

    -«  A Bombay, une stèle apparaitra bientôt… Mhmmmmmm les armes sacrées permettront de trouver l’Arc Gandhiva…  Vous devez retrouver les armes pour les poser sur la stèle et ainsi obtenir l’Arc. »

    Elle fit une pause, pour reprendre sa place. Elle se frotta le menton, et fronça les sourcils. Avec son autre main, elle usa l’éventail pour écarter la fumée de l’encens.

    -«  Dites moi, connaissez-vous un sage ? »

    La question était hors-sujet, mais la voyante venait d’avoir une vision étrange, et mystérieuse. Et elle se disait qu’ils pourraient peut-être l’aider.
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4044
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Nov - 23:54
« C’est pas que je n‘ai pas l’habitude, c’est simplement que mon odorat est plus développé que la moyenne… »

Toujours en tailleur dans sa bulle de cosmos, le Seigneur noir fixait maintenant la voyante dans les yeux écoutant attentivement sa réponse. Il observa son petit rire et  grogna n instant, a personnalité impétueuse refaisant surface, mais il se calma vite, il n’était pas en présence de l’un de ses fanatique sur de détenir la vérité universel et méprisant les autres, aucune raison de s’énerver contre la diseuse de bonne aventure, sans compter qu’elle avait finalement simplement une réaction topiquement féminine et de plus, visiblement de l’humour.

« Une stèle à Bombay ?  Et comment allons nous trouver ses armes sil vous plais ? Y aura-t-il des indices là bas ou pouvez vous nous orienter de suite ? De plus malgré mes connaissance, je n’ai jamais entendu parler de cet arc mystique, qu’elle est sa nature je vous prie ? »



Puis se tournant rapidement vers Jenova, en lui souriant.



"Qu'en penses tu officier?"



Avant de revenir  à la  sibylle.
L’Arc Gandhiva… Le grand lion avait beau chercher, même si le nom lui disait quelque chose, il n’arrivait pas à mettre le doigt sur ce qu’était cette objet… Son maitre le précédent porteur de l’armure du sombre lion lui avait pourtant inculqué un savoir immense sur les divinisées, les panthéon et leurs artefacts, savoir qu’il avait encore lui-même enrichit, mais cet arc lui demeurait inconnu… il faudrait qu’il en parle ) Jooh et à L’heaven Inc… Tout à sa réfléxion, il fut surpris par la questions de la  grande brune.

« Mmm.. Bah y a  bien ce mec là, Naga, mais je ne le connais pas personnellement, j’en ai entendu parler par mes espions, mais c’est tout … Sinon, y a Papy, Papy Vidur et son petit Hanuman, mais je ne les connais pas depuis longtemps, pourquoi ? »

Takeyé était réellement surpris par la question de la dame, mais cette surprise fit rapidement place à de la curiosité amusé. Tout en attendant la réponse  de la jeune femme, il commença à contempler l’étrange pièce dans lequel il était. Il se leva et se promena sur quelque mettre tout en gardant active sa fine bulle de cosmos filtrante, jetant sur chaque objet, chaque mur, chaque mètre, un regard intéressé..

« Mis à part la fumé, c’est joli chez vous demoiselle. »

Continua t’il dans un sourire

("Etrange, pour une voyante, elle 'na pas fait de remarque sur moi., je dois continuer de recouvrer mon pouvoir... ou nos cosmos sont maintenant trop proche...")

avatar
MJ GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Ven 22 Nov - 23:56
infos:
 


    -«  Pour l’instant, la stèle ne peut apparaitre, les spectres n’ont pas encore récupéré leur conque… Mais en effet, lorsqu’elle apparaitra, tu le sauras, et là-bas, en un coup d’œil, tu comprendras tout ! »

    La jeune Voyante se releva brusquement, lança la boule de cristal dans les airs avant de la rattraper au vol, et de la faire rouler le long de ses bras, en passant par sa nuque.

    -«  Il ne faut pas s’énerver, je peux répondre à tout, mais la chance et l’instinct du lion peuvent aussi te permettre de trouver. »

    Elle s’arrêta là pour l’instant, et fouilla dans un tiroir, faisant voler de nombreux papiers, des stylos, des poissons, des chips, des araignées. Et lorsque Takeya lui signala qu’il connaissait Vidur, elle leva les bras au ciel et hurla en executant une sensuelle danse de l'épaule.

    -«  YOUHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU… Tu connais Vidur, ce vieux débris qui habite à Bodh Gaya, avec son singe rigolo. Je vais vous confier  un petit secret ! »

    Alors que les deux mercenaires étaient en train de visiter la pièce, la jeune femme serra entre ses bras les deux mercenaires, les trois têtes étaient pratiquement collées. Et là, la voyante murmura d’un air grave bien que la situation n’en valait pas la peine.

    -«  Vidur est en réalité un jeune garçon, tout mignon, tout beau, hélas, un jour, quelqu’un lui a lancé un maléfice, et lui a volé sa jeunesse en l’enfermant dans un diamant, et l’a lancé à la mer ! »

    Elle se recula, les mains sur le visage…

    -«  C’est horrible, car je ne peux pas savoir où trouvé la pierre, je sais seulement qu’elle est entre les mains d’un marin qui se trouve en Amérique du Sud… Si vous en rencontrez un, demandez-lui la pierre pour sauver Vidur ! »

    Bref, après cet instant d’émotion, la voyante reprit sa place et remercia le jeune homme sur son compliment vis-à-vis de la pièce.

    -«  Merci Merci. Pour finir de te répondre, le prix pour savoir où se trouve une arme est de me ramener un sachet de thé que tu devrais trouver dans le monde. Sinon, tu les trouveras avec de la chance, mais tiens voici une feuille avec les lieux qui seront utile à ta quête… Pour te renseigner, l’arc Gandhiva est l’arme divine qu’usa le héros Arjuna lors de l’une des plus terribles batailles. Les quatre autres armes sont celles de ses frères, tout simplement.»

    La jeune femme alluma une nouvelle bougie, en attendant de savoir ce qu’allaient faire les deux mercenaires. Elle, était là seulement pour les renseigner selon ses visions, elle voyait tout !
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4044
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Déc - 23:28


Spoiler:
 

Takeya regardais d’un air à la fois perplexe et amusé les jeux de la voyantes. Tout en écoutant la demoiselle, il la suivait du regard et fit un pas vers celle-ci, s’arrêtant de nouveau en la voyant fouiller un meuble, jetant de ci, de là ce qui l’encombrait et la gênait dans ses recherches. Puis d’un mouvement sexy, elle se tourna vers lui à l’évocation de l’éventuel jeune « vieux » sage. S’approchant vivement,  la grande brune entoura se ses bras le lion et son lieutenant afin de leur tenir un discoure sur le passé tragique du sage.

« Si je peux l’aider, j’en serai ravi, c’est le premier représentant divin à ne pas me prendre de haut et j’aimerai le remercier de al façon dont il ‘ma écouté.
»

Replaçant une mèche sur son front, il  pouffant de rire à l’écoute de la belle dame qui s’adressait à lui.

« l’Amérique du sud est connu pour être l’une des source de thé de très bonne qualité, si ça pouvait me permettre de faire coup double, ce serait amusant ! »

Puis le Seigneur noir prit et regarda avec attention la liste que lui vait confier la diseuse de bonne aventure, étudiant chaque lieux quelques minutes, tout en écoutant toujours attentivement la gente dame.

« Et bien, ça nous promet beaucoup d’amusement…  Dite moi, vous croyez qu’il y est une chance pour que j’arrive à aider vidur ? et ces armes…, cet arc… serait ce vraiment la solution ?»

Dit-il le regard soudain absent, comme si il venait de penser à quelque chose…
avatar
Jenova

Date d'inscription : 04/05/2006
Nombre de messages : 373
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Déc - 19:02
La voyante nous appris l'existence d'un autel qui allait apparaitre à Bombay sur lequel nous devions poser 4 armes pour obtenir...

"Un arc ? Et y'a quoi d'autre ?"

Bombay. Purée, elle nous aura fait voyager cette guerre... Et même pas en touristes. Et bien sur trouver 4 armes dont nous ignorons tout. C'est pas moi madame Irma.Takeya fut plus diplomate.


La jeune femme s'était levée et farfouillait dans ses tiroir, balançant tout ce qui s'y trouvait par dessus elle. Elle releva la tête quand Takeya prononça le nom de Vidur. Elle nous expliqua que la jeunesse de Vidur était enfermée dans un cristal envoyé au fin fond des océans et comme par hasard un marin l'avait récupérée.

"Sans rire !? Le vieux est jeune en fait ?" dis-je surprise.

"C'est donc à cet homme qu'il va falloir que je rende une visite... amicale cela va sans dire." lui répondis-je avec un sourire plein de sous-entendus.

Pendant ce temps notre cher Lion lisait et relisait la liste, s'arrêtant parfois puis reprenant de plus belle. J'essayais de regarder par dessus son épaule mais il tournait sur lui même, consciemment ou non. Voyant que Takeya m'ignorait, je lui arrachais la liste des mains pour en prendre connaissance à mon tour. Hélas, j'avais du mal à déchiffrer l'écriture. Résignée je la rendis à Takeya.

"Tu m'en fera une traduction s'il te plaît ? J'ai du mal. Sans vouloir vous vexer hein !" dis-je à l'attention de la voyante.

Sentant toujours le papier dans mes mains, je me tournais vers Takeya. Les yeux dans le vague, il semblait bien loin de nous.

"Tu penses à quoi là ? Youhou !" fis-je en agitant ma main devant ses yeux.
avatar
MJ GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Déc - 23:51
Infos:
 



    La Voyante soufflait pour remuer la fumée qui se dégageait de la bougie qu’elle venait d’allumer, elle était en plus heureuse de savoir que ses deux personnes connaissaient Vidur, ce pauvre homme qui avait jadis subis une malédiction. Il fallait le sauver, et elle comptait sur eux.
    Elle écoutait avec attention, et répondit à Jenova pour commencer.

    -« C’est très simple, il y a les épées de Nakul et Sahadev, la lance de Yuddhistir, la massue de Bhim, et donc l’arc divin d’Arjun. Et oui, c’est un beau jeune homme, qui m’a lâchement quitté… »

    Elle termina sa phrase d’un air morose, avant de reprendre son air jovial en faisant une danse de l’épaule qui mettait parfaitement en valeur sa poitrine, et le ton chantant elle poursuivit sa réponse, pour s’adresser cette fois à Takeya qui était tout prêt.

    -« Mais oui, brave guerrier, l’arc est la solution pour ouvrir la porte divine, c’est la seule… Quant à Vidur, vous pouvez l’aider, c’est évident. Et puis je suis certain qu’il saura vous remercier ce génie, philosophe que j’ai jamais compris tant il parle de façon énigmatique ! »

    Une petite pause, elle se releva…

    -« Ouaaaah je viens de voir que je vais encore avoir de la visite ! Je suis la meilleure voyaaaanteee; à moi le ballon d’oooor des voyantes ! Ma rivale n’a qu’à bien se tenir. Vive moi ! »

    Elle lança dans les airs des cartes de tarots, et lança par la fenêtre des roses, sans prendre garde que dans le panier se trouvait un marteau qui assomma une personne en bas.
    La diseuse de bonne aventure fit un rictus gêné, les mains sur sa bouche alors qu’elle entendait des hurlements contre elle.

    -« Bon, reprenons mes chers clients ! »

    Ses doigts dansaient autour de la boule de cristal…

    -« Il suffit de trouver un marin je ne sais où, c’est lui qui a repêché le diamant. Vous pouvez me croire, j’ai parfaitement répondu à vos questions, dans la mesure du possible, c'est-à-dire sans avoir eut des sachets de thé.
    Ce voyage est un périple délicat, mais palpitant ! Si vous n’avez plus de questions, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bon courage. Et sauvez mon Vidur s’il vous plait. »


    L'air serieuse et concentré, elle se disait qu'elle allait enfin retrouver son amour perdu...

avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4044
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Ven 6 Déc - 14:42
Takeya avait les yeux dans le cague. Il se rappelait son passé comme élève de Shaina et potentiel chevalier d’or du sanctuaire, le comportement stupide, utopiste et fanatique  des dirigeant, gold saint et Athéna de l’époque… sa décision de partir en abandonnant tout, y comprit sa maitresse

Il se rappelait sa colère face à l’incompréhension du coix de son nouveau clan par ses ancien camarade et le mépris que cela avait engendré… Les chevaliers noirs était hais par la plus part des clan divin et même une partie de l’humanité qu’ils défendait,  les humains étaient tellement fragileet malléable à l’opinion divine pseudo bénéfique que s’en était affligeant… Pourtant ils étaient aussi capable de miracle, d’amour et d’amitié, car c’est se qui avait fait évoluer le lion… Soudain Takeya éclata de rire tendit que Jenova lui chipait la liste avant de lui rendre l’air dépité face aux pattes de mouche de la voyante.

« C’est quand même ironique ! Me voila partie à tenter de sauver un représentant divin au même titre que l’humanité ! Demain, on va ouvrir un centre d’adoption pour chaton ! Quoi que pourquoi pas en faite, c’est mignon les chatons et ça peut rapporter…  Hum, bien assez perdu de temps ! »

2coutant les derniére explication de la voyante,  il tapota le dos de la Main Noire de l’ankou, dans un geste rassurant.

« T’inquiet ma grande, ça va, je pensais que la vie nous jouais parfais d’étrange blagues. Vas dire au pilote qu’il prépare l’équipage pour le décollage du Blackbird. On à du travail en perceptive. »


Puis se trouvant vers la voyante.

« On va te le trouver, ton marin et ton thé ! Belle Dame, ravis de t’avoir rencontré, porteur de bonne nouvelle nous reviendrons, c’est assuré, en attendant dans l’oiseau d’acier nous allons nous envoler, probablement vers
Bahia Blanca, puisque sur la liste, c’est  marqué ! »


Une monté de cosmos, suivit un déplacement rapide face à la divinatrice. Takeya lui posé un baiser sur le front, la regarda avec un grand sourire puis s’inclina et tourna les talons. Dans une gerbe  cosmique écarlate, il disparut.


====>>>Un sirop de taverne!



[Event] Le coeur du Templier Noir...