avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7258
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Ven 29 Nov - 6:54

Rodorio, peu après l'attaque, quelques jours auparavant.

Gareth, aux cotés des services de secours, fut l'un des premiers sur les lieux, il ne portait pas son armure et évoluait dans l'anonymat la plus totale. Il aurait pu intervenir plus tôt, combattre aux cotés des Poissons, de l'Ophucius et du Grand Pope, peut-être aurait-il mieux valu ? Mais, il avait fait un choix et le regretter serait le trahir. D'autres chevaliers arrivèrent sur les lieux, mais peu se préoccupèrent des survivants, par contre tous s'activèrent auprès du pope et de ses hommes, Gareth tourna les yeux et s'engagea avec son équipe au cœur d'une allée dévastée. Les soins s'organisèrent rapidement chacun trouva sa place.

-"Gareth !" Hurla l'un de ses collègues qui réussit à se frayer un chemin tant bien que mal jusqu'à lui. "Nous n'avons plus assez de morphine, les services de soins sont débordés. Rends-toi avec ton équipe sur ce secteur." L'homme déplia une carte et y désigna l'entrée de Rodorio. "Aucune équipe ne s'y trouve actuellement, essaye de faire ce que tu peux..."

Le superviseur du centre de formation lui fourra un feutre rouge indélébile entre les doigts. Gareth avait comprit le message: aux blessés qui ne passeraient pas la journée une marque sur le front et une dose de morphine ; les soins et les médicaments pour ceux qui tenaient encore une chance de s'en sortir. Une fois sur son secteur les travaux de morts commencèrent, lui et ses hommes se rendaient auprès de chaque blessés, la plupart du temps pour déposer sur leur front l'emblème funeste. Parfois les blessés étaient entourés de leur famille, la plupart d'entre elles connaissaient la signification du feutre. Souvent les femmes, les maris, les enfants s'agrippaient au chevalier anonyme, le suppliant de sauver leurs maris, leurs femmes ou leurs parents, à chaque fois il se dégageait de leurs étreintes. Après quelques heures de lutte acharnée, il vérifia les stocks de son équipe, trop peu de morphine pour beaucoup trop de produits d'urgences, le constat était simple, la plupart des habitants mourraient aujourd'hui. Au fil des heures d'autres secours parvinrent à Rodorio, la situation se stabilisa et l'on commença à trier, littéralement, les morts, les identifications débutèrent rapidement. Une fois remplacés Gareth et son équipe se placèrent contre l'une des rares façades encore intacte de Rodorio, tous recouverts de sang ils partagèrent les dernières rations encore à leur disposition. Aucun d'entre eux ne prononça la moindre parole, ils mangèrent sans faim, même Gareth d'ordinaire si jovial ne su trouver les mots pour les réconforter, à Rodorio chacun avait un proche. Hagard le chevalier d'or des Gémeaux estima l'étendue de son inutilité, si puissant et pourtant si commun; face à la mort les chevaliers n'étaient que des hommes. Il se surprit à observer l'endroit ou le pope et ses frères d'armes gisaient encore il y à peu, avant d'être emportés au cœur du premier temple. Les chants d'Athéna avaient cessé, elle devait s'y trouver également, il jura contre son serment, contre Athéna, maudissant son absence. Un ronflement de moteur l'arracha à sa torpeur, plusieurs camionnettes de presses s’engouffrèrent entre les ruines et stoppèrent non loin de son équipe. En quelques minutes seulement les journalistes déployèrent leurs instruments et se mirent en quête d'en apprendre un peu plus. Rapidement Gareth ordonna à ses hommes de maintenir un cordon de discrétion, les forces du sanctuaire repoussèrent les journalistes tout en écartant les caméras des scènes de désolations.


Aujourd'hui, plusieurs jours après Rodorio.

Assis contre l'un des piliers extérieurs du temple des Gémeaux, Gareth sirotait une bouteille de tequila. Il portait une tenue identique à celle des nouvelles recrues qu'il entraînait. Entre ses doigts se trouvait un article de presse qui ressassait, à sa manière, les événements douloureux de ces derniers jours.


    D'après les différents témoignages que nous avons pu recueillir auprès des survivants, s'étant réfugiés sur Athènes, l'organisation des secours se serait principalement concentrée autours des chevaliers touchés par l'explosion. Les chevaliers, trop occupés à soigner les leurs, auraient dépêché quelques adolescents en « apprentissage » et sans aucunes expériences pour venir en aide aux « non-éveillés ». […] Selon l'un des témoins les chevaliers considéraient cet attentat comme un « travail inachevé » l'un d'entre eux aurait ainsi prononcé : « Celui qui a fait ça est un vrai amateur. C'est à moi de finir le boulot, maintenant. ». Si nous ne pouvons actuellement vérifier la véracité de ces propos, il est certain que ce témoignage jette l’opprobre sur le sanctuaire et ses intentions réelles. Nul doute que les forces d'Athéna auront fort à faire pour se dégager de la responsabilité de cette attaque […] Aujourd'hui la question est posée : pouvons-nous réellement accorder notre confiance à cette déesse et ses troupes ? Comment lutter contre une telle organisation ? [...]


Gareth froissa l'article et vida une nouvelle gorgée de tequila. Il était le seul chevalier encore présent au sanctuaire, tous s'étaient lancés sur les traces de l'auteur de l'attaque. Combattre une entité, si puissante soit-elle, est une chose, regagner la confiance de l'opinion mondiale en est une autre. Combien de temps faudra-t-il attendre avant d'apercevoir les populations civiles débarquer au sanctuaire armées de fourches et de torches ?
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Sam 30 Nov - 15:03
    Kimerai qui voyageait depuis la mort de Sakyo, avait entendu parler de l’attaque des dieux hindous, même si il avait peur de la fonction de Saint, il devait tout de même respecter la volonté de Sakyo qui pensait de son disciple qu’il serait son héritage vivant. Alors il était revenu en Grèce, terre du Sanctuaire, terre de son entrainement, terre de la mort du Saint du Cerbère.

    Il était arrivé à Rodorio, cependant il eut la surprise de voir le village protégée par les Saints détruit, il arpentait les rues dévastées, et il pouvait voir les maisons écroulées. Il n’avait vu aucun habitant, était-ce un bilan humain lourd ou faible, alors il se dirigea vers le Sanctuaire étant angoissé par cette question.

    Le rythme de l’aspirant Saint avait changé, d’un pas lent il avait pris un rythme plus rapide, il avait traversé le Colisée, et maintenant gravissait les marches des douze maisons. Les minutes continuaient leurs courses tandis que le jeune homme montait les marches, il arriva à la première maison au bout d’environ 15 minutes. Si Rodorio était une surprise, comment décrire celle-ci ? La maison du bélier était devenu un point de rassemblement des survivants, le jeune homme était heureux de voir qu’autant de personne étaient en vies mais était surpris par l’ampleur du phénomène ‘’ Et ça va continuer comme ça dans toutes les parties du globe’’. Donc le garçon fonça, il allait courir le plus vite qu’il le pouvait pour atteindre le Grand Pope et avoir son armure pour aider les Saints.

    Il était parti et gravissait les marches d’une vitesse peu ordinaire, il était déterminé, il lui fallut une dizaine de minutes pour traverser la maison du taureau et il abordait la montée pour aller vers celle des Gémeaux, sauf qu’en cours de route, il s’arrêta net, il ressentait une impression étrange. Il continua sa montée plus lentement interloqué par cette impression et ça ressemblait à un cosmos très puissant. Il était à une trentaine de marche de cette maison. Qu’allait -il lui arriver ?



(HRP : Voila mon premier post, je pense qu'il est assez court mais j'ai des doutes pour l'arriver et j'ai pas beaucoup de temps, j'espère que sa convient)
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7258
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Déc - 21:53
    Le visage de Gareth afficha un rictus de douleur, sa main gauche se crispa sur sa cuisse endolorie depuis des années. De son autre main il vida quelques gorgées de tequila, l'alcool avait au moins le mérite de réduire la douleur. Après quelques heures à cuver, le guerrier n'était plus seul. Tiens un cosmos qu'il connaissait bien. Difficilement Gareth s’agrippa à sa canne pour se relever, une fois sur ses deux jambes, il s'approcha de l'escalier de roche. En contre-bas se trouvait l'un des jeunes cadets du sanctuaire, le chevalier des Gémeaux passa une main dans ses dreadlocks, rajusta sa tenue d'entraînement et salua chaleureusement Kimerai.

    -"Tiens, tiens qu'est-ce que tu fais ici ?" Prononça-t-il vigoureusement. "Si tu cherches à traverser cette maison je crois que tu auras un peu de mal. Le chevalier des Gémeaux n'est pas très conciliant et refuse tout passage... Même moi je n'ai pas pu franchir l'endroit."

    Il patienta un peu et la jeune recrue parvint à son niveau. Gareth gratifia Kimerai d'une embrassade bourrue. Il lui tendit son reste de tequila, par simple politesse, il espérait que l'élève soit plus raisonnable que lui. Bien qu'il feignit l'ignorance, la seule raison plausible de la présence du jeune garçon était l'obtention d'une armure. Au centre de formation les bruits couraient que Kimerai était pressenti pour prendre la succession d'Ikki. Le chevalier s'approcha de l'entrée du temple puis vida une nouvelle gorgée au goulot.

    -"Depuis les derniers événements de Rodorio, le sanctuaire est fermé à partir de cette demeure. Je voulais me rendre dans le temple du pope histoire de prendre mes arriérés de payes mais impossible de franchir ce temple. Travailler pour l'amour de l'humanité ça va bien cinq minutes..."

    Gareth eut un sourire furtif. S'il adorait entraîner ces jeunes gens bourrés de talents, il appréciait d'autant plus jouer la comédie, se faire passer pour ce qu'il n'était pas. Bien qu'il ne possédait pas le moindre doutes sur les compétences de Kimerai ce dernier allait tout-de-même devoir franchir son fameux labyrinthe.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Déc - 0:01
Kimerai toujours sur les marches menant à la troisième maison, était planté sur place, il attendait lorsqu’il vit un homme, il eut une sensation de déjà vu ‘’-Je suis sûr de l’avoir vu mais où’’, l’homme passa une main dans ses dreadlocks, rajusta la tenue d’entrainement qu’il portait et salua Kimerai avec une voix chaleureuse.

-"Tiens, tiens qu'est-ce que tu fais ici ?" Prononça-t-il vigoureusement. "Si tu cherches à traverser cette maison je crois que tu auras un peu de mal. Le chevalier des Gémeaux n'est pas très conciliant et refuse tout passage... Même moi je n'ai pas pu franchir l'endroit."

‘’-Cette voix… mais oui il s’agit de Gareth’’ le jeune homme l’avait croisé quelques années auparavant avant son départ. Kimerai s’empressa de renvoyer le salut à l’entraineur des futurs Saints

‘’- Bonjour Mr Gareth, si je viens ici c’est pour aller voir le Grand Pope pour acquérir mon armure et pouvoir défendre la population de la menace des dieux hindous.’’ Kimerai marqua une légère pause avant de reprendre son discours ‘’-Même si le chevalier des Gémeaux ne me laissera pas passer je n’abandonnerai pas tant que mon cosmos brulera pour l’amour et la paix sur Terre’’ cria-t-il.
Après qu’il eut prononcé ses paroles, le garçon s’avança, déterminé, il avait juste envie de dépasser la maison des Gémeaux. Lorsqu’il arriva à la hauteur de Gareth, celui-ci l’embrasa et lui tendit son reste de tequila.‘’-Je vous remercie maître, mais je ne bois pas’’ dit-il. Kimerai l’avait appelé maître, sans doute il avait confiance en Gareth mais resta sur ses gardes. Le senior se replaça devant la maison, et vida à nouveau sa bouteille de tequila avant de reprendre la parole.
-"Depuis les derniers événements de Rodorio, le sanctuaire est fermé à partir de cette demeure. Je voulais me rendre dans le temple du pope histoire de prendre mes arriérés de payes mais impossible de franchir ce temple. Travailler pour l'amour de l'humanité ça va bien cinq minutes..."

‘’Travailler pour l’amour de l’humanité’’ Ses mots allèrent droit au cœur de Kimerai, et c’est pour cela qu’il réagit et s’avança jusqu’à arriver aux côtés de cette personne. ‘’-Les murs sont faits pour être abattus, tout comme des clôtures servent à bloquer l’avancée d’une personne, tantôt ils sont franchis. Si je m’arrête maintenant devant le mur que représente cette maison, je défis ma ligne de conduite et ma ligne de conduite est que je n’abandonnerai jamais avant l’extinction de mos cosmos’’ souffla d’une voix à peine audible le jeune garçon. Alors il s’avança vers cette maison, il ressentait de la peur dès qu’il mit un pas dedans, mais ne s’arrêta pas dans sa démarche, il adressa une dernière parole a Gareth.
‘’Merci de vos conseils maître, mais permettez-moi de les défier’’
Kimerai prit son courage à deux mains et pénétra dans cette maison.

(HRP : Bon je post a minuit du soir profitant d'un peu de temps libre j'ai peut être pas repéré toutes les fautes même si je pense en avoir éliminé pas mal, bonne lecture ^^)

Edit Gwenan : J'ai édité le code de texte pour nettoyer un peu. Quand tu fais un copier/coller depuis un traitement de texte, passe en mode édition. Ou alors tu fais coller sans la mise en forme.
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7258
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Déc - 9:10
    Gareth poussa un profond soupir, pourquoi faut-il toujours que ces jeunes gens s'entêtent ? Bon eh bien, sans avoir trop le choix, il choisit d'accompagner son élève, non sans difficultés il rattrapa Kimerai. Avant que ce dernier ne puisse s'aventurer plus en avant dans les méandres du labyrtinhe Gareth le stoppa en posant une main sur son épaule.

    - « Tu sais je crois qu'il faut que tu calmes légèrement l'allure. Le gars qui gère l'endroit est un gros tordu, une sorte d’ermite asociale. Je l'ai croisé une fois j'ai eu le malheur de lui proposer une vodka... 'Tain ce qu'il m'a mit cet enfoiré, j'en boite encore. Du coup je vais p'tet te laisser passer devant. »

    Souriant de malice le vieux guerrier se plaça légèrement en retrait, laissant le jeune passer devant. Généralement les recrues appréciaient ce genre de considération, la plupart y trouvaient de quoi sustenter leur soif d'honneur. De cette manière le chevalier d'or des Gémeaux contrôlerait l'intégralité de la scène, ses talents d'acteur feront le reste. Il ne leur fallut que quelques minutes pour rejoindre le centre du temple à la décoration moribonde. Quelques œuvres d'art habillaient les lieux, la plupart héritées des prédécesseurs de Gareth, ce dernier n'avait que très peu contribué à l'aménagement du temple, si ce n'est une série de tableaux contant le mythe de Castor et Pollux. Tranquillement, le chevalier esquissa quelques gestes discrets.

    Doucement, l'austérité du temple disparut au profit d'une magnifique prairie verdoyante. Les murs sombres et dégarnis s'abandonnait aux parterres multicolores, la transformation venait de transfigurait l'espace. Nulles entrée et sortie seulement des champs de fleurs à perte de vue sous un soleil de plomb.

    - « Voilà une chose que les recrues ne voient pas à l'entraînement... Ta première illusion ça se fête non ? Avant toute chose il faut comprendre de quel type d'illusion il s'agit, certaines ne servent qu'a offrir un appui psychologique a leur créateur... D'autres ont des fonctions plus... Plus pernicieuses dirons-nous, le tout est de continuellement rester sur ses gardes. »

    Conseils aussitôt prononcés, aussitôt oubliés. Kimerai n'avait qu'a se tourner pour trouver Gareth en train de s’égayait joyeusement en compagnie de plusieurs nymphettes. Littéralement obnubilé par les jeunes femmes aux formes voluptueuses le formateur ne prêtait aucune attention à son protégé.

    - « Alors comme ça vous êtes de la famille du Verseau ? » Lança-t-il à l'adresse de l'une d'entre elle. « Vous êtes drôlement plus gironde si je puis m’exprimer ! »
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Déc - 1:34
J’étais entré dans la troisième maison, celle des Gémeaux, j’étais déterminé, et là Gareth arriva et me dit de ralentir l’allure.

- « Tu sais je crois qu'il faut que tu calmes légèrement l'allure. Le gars qui gère l'endroit est un gros tordu, une sorte d’ermite asociale. Je l'ai croisé une fois j'ai eu le malheur de lui proposer une vodka... 'Tain ce qu'il m'a mit cet enfoiré, j'en boite encore. Du coup je vais p'tet te laisser passer devant. »

La belle affaire, je pense que je vais faire une arrivé en beauté au Sanctuaire et j’aurais surement le droit à l’aller simple pour le royaume des morts, faire une blessure si importante pour un peu de vodka

‘’-Sois il est allergique à l’alcool, soit il est sadique de nature’’ disais-je a l’attention de mon ‘’accompagnant’’

Juste le fait qu’il soir derrière moi servit à m’intimider, si il se mettait derrière moi, je devais rester sur mes gardes. La déco du temple était sobre. Les murs étaient sombres et couvert d’œuvre d’art, la seule que j’identifiai fut Castor et Pollux.

‘’-Au final c’était lugubre, si la déco représente le gardien, je ne préfère pas imaginer le Gold Saint’’ disais-je avec ironie

Sauf qu’un chevalier d’or en colère, c’est un peu l’enfer, là je me demandais quoi, ma blague avait dû être mal vue et le Saint avait pété un plomb. Le temple s’était métamorphosé en une prairie sous un soleil de plomb et couvert de fleures.

- « Voilà une chose que les recrues ne voient pas à l'entraînement... Ta première illusion ça se fête non ? Avant toute chose il faut comprendre de quel type d'illusion il s'agit, certaines ne servent qu'a offrir un appui psychologique a leur créateur...
D'autres ont des fonctions plus... Plus pernicieuses dirons-nous, le tout est de continuellement rester sur ses gardes. »

Ma première illusion se fête, je crois que j’aurais le temps d’établir un classement sur les utilisateurs d’ironie, Gareth me conseillait sur les illusions, et dix secondes après je le voyais plus. Je me tournais et là, je vis Gareth qui batifolait avec des nymphes. Première réaction négative, ils me servent à quoi ses conseils, j’allais vers ce comité, et prit la parole d’une voix claire et audible.

‘’-Je vous prie de bien vouloir attendre, je dois dire quelque chose à votre gentlemen’’

Donc je lui posais les questions qu’il me tracasssait l’esprit

‘’-Monsieur, pourquoi le Gold Saint des Gémeaux s’obstine à nous bloquer ici, aussi pourquoi nous piéger dans une illusion’’

En attendant mes réponses, je m’assis par terre, cueillis une fleur et réfléchissais, l’objet de mes réflexions concernait cette situation. Comment en sortir, aurais-je trouvais un maître à ma détermination, allais-je rester dans cette illusion toute ma vie. Pour deviner comment m’en sortir, je devais recueillir des informations. Et une phrase se répétait dans ma tête, celle-ci était

‘’La partie vient juste de commençait Gémeaux’’

Spoiler:
 
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7258
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Déc - 15:50
    Et voilà le jeune homme mordait à l'hameçon. Gareth fit mine d'ignorer complètement les suppliques de l'élève. Pour corroborer l'histoire, le Sud-Africain, commença par faire glisser quelques bretelles de tuniques. Peu farouches les nymphettes n'opposèrent pas la moindre résistance. Captivé par ces corps de rêve, le vieux chevalier, fit un geste de la main pour éloigner le jeune garçon. Beaucoup trop jeune pour découvrir certaines joyeusetés. « C'est vraiment le paradis ici, manque juste une ou deux bouteilles de rhum » déclara-t-il. Alors que Gareth essayait d'entamer une joute amoureuse, une voix gutturale se fit entendre a l'opposé de l'illusion.

    - « Another Dimension ! » hurla la voix. Tiré de sa torpeur le vieux guerrier écarta Kimerai d'un coup d'épaule en criant un « Pousse-toi ! » impératif. Une porte dimensionnelle s'ouvrit devant Gareth, avant de finir absorbé par l’arcane, il pu envoyer plusieurs salves cosmiques. En quelques secondes la porte se ferma emportant l'entraîneur avec elle. Kimerai se retrouvait seul face aux illusions.

    Satisfait de sa petite mise en scène le Chevalier d'or des Gémeaux entama la seconde partie de son plan. Bien installé au cœur d'une dimension personnelle, il activa son armure à distance. Effrayées les jeunes nymphettes déguerpirent rapidement. Les attaques lancées par Gareth avant son absorption eurent leur petit effet puisque l'illusion se fissurait en plusieurs endroits. Afin d'agrémenter la séquence, Gareth plongea l'armure d'or des Gémeaux au cœur de ce qu'il restait du champ de fleur. Cette dernière s'avança en direction de Kimerai. Intégralement portée, l'armure ne laissait rien transparaître de son utilisateur véritable, les poings serrés, l'armure d'Or dégageait un cosmos particulièrement puissant.

    - « Le Sanctuaire est fermé. Si tu ne veux pas finir comme ton acolyte je te conseille de faire demi-tour »
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Déc - 1:03
Gareth m’avait repoussé et refusait de me répondre, par contre il aimait bien les nymphettes avec qui il se plaisait bien. Je me relevais et soupira un bon coup "Pourquoi sa tombe sur moi’’, je faisais les cent pas, le plus loin possible de l’attroupement, j’avais besoin de calme pour évacuer le stress. Sauf que j’avais un sentiment étrange, du malaise. Soudain j’entendis une voix qui traversa l’illusion, ça ressemblait au nom d’une technique, là Gareth m’hurla de me pousser, je me sentis tombé au sol, je vis Gareth aspiré dans un portail qui venait de s’ouvrir, avant que le portail se referma il envoya des décharges cosmiques qui fissurèrent l’illusion.

"-Maître Gareth" hurlais-je

Non, tout mais pas deux fois, j’étais seul face aux illusions, seul alors que le chevalier des Gémeaux avait lancé une attaque. ‘’Pourquoi le cycle se répète’’ Je me rappelle encore de ce qui était arrivée deux mois plus tôt

****

Kimerai était au côté d’un homme, celui-ci saignait, et toussait. Il souffrait c’était sûr, le garçon pleurait à chaudes larmes. La Mort s’approchait lentement dans son habit noir. Pendant ce temps Kimerai lui parlait

‘’-Sakyo restez-avec moi
 -Je ne puis rester répondit-il
 -S’il vous plait supplia Kimerai
 -Ecoute, tu dois avoir confiance en toi, tant que tu auras confiance en toi et en ton cosmos, tu pourras créer des miracles, plus tard quand tu deviendras un Saint, tu devras compter sur tes camarades, mais… surtout n’oublie pas ce que tu veux pour la Terre et pourquoi tu te bats.’’Sur ses mots Sakyo mourra

****
Je me souvenais de cette scène, et maintenant je me relevais, mes poings étaient serrés, j’avais mon air sérieux. J’étais près et je me débarrassais de mes doutes. Cependant le chevalier d’or des Gémeaux arriva, lui aussi avait les poings serrés. Je pouvais alors ressentir son cosmos qui était surpuissant, j’étais effrayé mais je devais prendre mon courage à deux mains, même si il était Gold Saint.

- « Le Sanctuaire est fermé. Si tu ne veux pas finir comme ton acolyte je te conseille de faire demi-tour »

"-Désolé mais je suis venu ici dans un but précis, voir le Grand Pope, et maintenant tu auras beau me repousser, je suis désormais prêt, prêt à passer cette maison avec Gareth"

En écoutant mes mots résonnait, je me rappelais les mots de Sakyo, je devais avoir confiance, ma détermination devenait imperméable à la peur, tandis qu’une aura de cosmos bien que faible m’appuya dans ma démarche.

" J’y vais maître… "

Malgré l’illusion qui se détruisait, malgré le fait que j’étais seul, malgré le fait que
j’avais peur, malgré le chevalier, j’en avais assez des tours de passe-passe et je voulais continuer ma route.

Spoiler:
 
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7258
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Mar 17 Déc - 17:21
    Tiens, en voilà un de motivé, la plupart des recrues fuyaient dès la première rencontre avec un chevalier d'or quelque peu bougon. Depuis sa dimension privée, Gareth animait l'armure avec beaucoup de soins, plus vrai que nature diront certains. Bon alors comment faire pour tester la volonté de Kimerai ? L'illusion des Gémeaux continuait de s'effriter, pour finalement tomber en ruine. Des jardins luxuriants il ne restait plus rien, seule l'austérité du temple les accompagnait.

    -"Le Grand Pope est mort et au-delà de ce temple il n'y à plus personne... Tu ne trouveras rien plus en avant ta quête est vaine..."

    Les gants de l'armure s'enflammèrent. Si la force brute permettait de remporter n'importe quel affrontement, c'est le style qui impressionnait la foule. Gareth ne cherchait pas à vaincre Kimerai, la lute aurait été trop inégale, non il essayait simplement de le pousser à franchir ses propres limites, à comprendre sa peur, à la dominer. L'armure d'or s'approcha encore un peu du futur chevalier.

    -"Tu cherches à obtenir une armure n'est-ce pas ? C'est la raison pour laquelle tu tentes de rejoindre le temple du Pope." Gareth guida son armure en direction de Kimerai. "Tu penses être à la hauteur ? Pourtant lorsque je vous ai attaqué tu es resté stoïque alors que ton maître tentait de te sauver la vie... Je ne crois pas que ce genre de comportement soit apprécié par Athéna."

    Le chevalier d'or des Gémeaux positionna à quelques mètres de son interlocuteur. Les mains de l'armure se postèrent à plusieurs centimètres l'une de l'autre. A bien y regarder de petites planètes gravitaient entre les paumes de l'armure, l'arcane des gémeaux prenait du temps à se préparer.

    -"Pour la deuxième fois, soit tu quittes cet endroit, soit je te tue".
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Déc - 21:53
Il ne restait plus que moi, moi et le chevalier d’or des Gémeaux. Les attaques lancées par Gareth quelques minutes auparavant ont détruit l’illusion du gardien, maintenant le temple avait repris sa place, le jardin avait disparu, le Saint des Gémeaux prit la parole.

Et là ma surprise fut extrême, le Grand Pope était mort, j’étais perplexe, inquiet, et un peu effrayé. Les gants de l’armure de mon antagoniste s’enflammèrent à ma grande surprise, il s’approcha de moi, dans un accès de peur je reculai. Je répondis au gardien après sa deuxième prise de parole

‘’-Je cherche à obtenir une armure certes, mais si je veux l’obtenir c’est pour remplir le rôle d’un Saint, j’en veux une pour pouvoir protéger les êtres vivants de cette planète ’’  

Il s’était encore déplacé, vers moi cette fois. Il me parla du moment où il nous avait attaqué moi et Gareth, et là je répondis avec force et une pointe de colère.

‘’-Peut-être que je ne suis pas à la hauteur… Mais lorsque vous nous avez attaqués, j’étais stoïque car j’avais confiance en Gareth, je savais que mon maître pourrais s’en sortir, j’essayais de couvrir ma peur… Et vous alors, est-ce que vous pensez que la déesse Athéna apprécierais le fait que vous attaquiez vos camarades. Vous pensez que je suis stoïque, la confiance, un lien primordiale chez les Saints, j’ai confiance en Gareth. Donc même si je suis inquiet et énervé de n’avoir rien pu faire, je sais que je le retrouverais.’’

Le Saint des Gémeaux m’avais mis en colère, néanmoins je gardais un zeste de calme pour analyser ma situation, je n’avais aucune chance, j’étais désespéré. Tandis que j’étais en face de lui, il positionna ses mains à quelques centimètres l’une de l’autre, je pensais qu’il préparait une arcane.

Et là il me réitéra sa menace de me tuer, alors je m’interrogeai moi-même, si je devais être stoïque comme le disais le Saint, c’est maintenant ou jamais. Surpassant ma peur je m’avançais vers le guerrier.

‘’-Jamais, je ne me plierai jamais à vos menaces, vous voulez me tuer, alors allez-y ’’

Voilà ma parole envers lui, qu’il me tue ou autre, je ne renoncerais pas, je le défiais, je le mettais au défi de me tuer dans son temple, mon regard rempli de détermination, je fixai le chevalier des yeux, attendant sa réaction.
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7258
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Jan - 18:26

    Bien qu’en position d’infériorité, Kimerai n’en demeurait pas moins téméraire. Si insistantes qu’elles puissent être les menaces de Gareth ne prenaient pas sur l’apprenti. L’armure d’or s’immobilisa à quelques mètres de Kimerai, les quelques parts restantes de l’illusion s’effondrèrent. Gareth augmenta légèrement le cosmos parcourant l’armure.

    -"Si tel est ton choix, je ne peux m’y opposer. Another Dimension !" Hurla l’armure d’or des Gémeaux.

    Une distorsion spatiale s’ouvrit juste en dessous du jeune Kimerai, pour ôter toute échappatoire à ce dernier, Gareth fit lever un bras à son pantin, le vortex s’éleva depuis le sol et engloutit le futur chevalier d’Athéna. L’armure d’or referma brusquement ses poings, Kimerai avait totalement disparu du temple, ne restait que l’armure inanimée. Gareth quitta son antre dimensionnel, seul au cœur de son temple il renvoya l’armure et s’en retourna contre les piliers reprendre son activité normale : boire.

    Mais je sens bien O lecteur avide que tu demandes ce qu’il est advenu de Kimerai ? Ma foi, je n’ai pas envie de te le dire, c’est à lui de raconter la suite de ses aventures.



[HRP: Je suis désolé de raccourcir mais je n'ai que très peu de temps à disposition. Tu peux continuer ton aventure en ouvrant un topic au cœur du domaine du Grand Pope, tu pourras y raconter la rencontre avec ton armure.]

Une journée normale... Où presque.