avatar
http://www.zentharpg.com/
Perséphone.Déesse des Enfers
Déesse des Enfers

Date d'inscription : 27/01/2013
Nombre de messages : 348
Age : 36
Double Compte : Neiya, Reine d'Ubar

Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Jan - 16:00


Venant du Sanctuaire

L'énergie sombre de Perséphone se distingue peu à peu au coeur du Palais du couple infernal. Son absence n'aura duré que quelques heures trop brèves. Seule à la savoir partie, Pandore, la belle et ombrageuse prêtresse de son époux, l'imaginait tentant de convaincre l'âme endormie de sa Majesté de s'éveiller pour sauver les enfers du courroux des Indoues. Erreur. Grossière erreur que cette idée ainsi envisagée. Car il n'eut jamais été dans les intentions de Coré que d'aller trouver le Sombre Monarque afin de le tirer du sommeil dans lequel elle l'avait consciemment plongé.
Mais cela... qui peut le savoir, en dehors de la bienveillante Sagesse et de sa soeur.

Que chacun d'entre vous entende mes paroles avec la plus judicieuse des attentions


Est-ce les premiers mots qui s'échappent des lèvres divines alors que le cosmos de la Reine des enfers prend une ampleur jamais ressentie pour aucun spectre de l'armée d'Hadès. Il est fort rare que la divine prenne les rênes du royaume. A vrai dire et de mémoire d'êtres humains, ce sera bien la première fois.
Emplissant l'air et l'espace de son énergie, le cosmos et les paroles de Perséphone envahissent l'âme de chaque être sous le joug des Enfers, sans qu'aucun ne puisse faire abstraction des mots qui se distillent dans son esprit ou de cette sombre aura qui auréole chacun de leurs membres.

L'âme divine de sa Majesté reste fermée à toute requête. Hadès refuse d'être tiré de son sommeil et nous ne saurions aller contre sa volonté.
Face à la menace qui pèse sur les Enfers, je prends aujourd'hui une décision qui ne saurait souffrir d'aucune désobéissance, quoi que vous puissiez en penser.


La tonitruante annonce qu'elle s'apprête à leur imposer ne saurait alors tarder. Quelques mots qui laissent présager de toute la surprise qui ne manquera pas d'enserrer la poitrine de chaque être lié aux Enfers, Pandore en premier lieu, dont la fureur risque probablement de lui parvenir jusqu'à Giudecca.

A partir de maintenant et jusqu'à ce que cette menace Indoue soit endiguée, les Enfers sont alliés aux forces du Sanctuaire d'Athéna.
Que cela vous étonne ou contrarie, que vous le compreniez ou non ne revêt pas la moindre importance. Nous n'avons pas le choix que de nous rapprocher en ces heures troubles. En attendant que sa Majesté consente à s'éveiller, c'est moi qui vous dirige, ne vous en déplaise.
Il vous est donc formellement interdit de vous élever contre la présence des Saints, qu'ils soient en enfers ou n'importe quel endroit où vous pourrez les rencontrer dans ce monde. Sachez que cet ordre est également valable pour eux. Et pour la première fois depuis que le monde est monde, vous vous associerez pour combattre la menace qui nous touche tous.
Une fois que les choses seront rentrées dans l'ordre, cette alliance n'aura plus de raison d'être et vous pourrez vous acharner sur les Saints d'Athéna autant qu'il vous plaira.
J'espère avoir été suffisamment claire.


Faire passer la pilule amère par cette précision de derniers mots se révèle nécessaire. Les spectres et Pandore risquent d'être pour le moins surpris par cette annonce. Elle n'en a cure. Ainsi en a-t-il été convenu avec sa jeune soeur.
Les assurer qu'ils pourront se battre de nouveaux contre les Saints de l'espoir, n'est qu'une maigre compensation qui aura sans doute le mérite d'apaiser un peu les plus sceptiques, leur laissant clairement entrevoir que cette alliance n'est que temporaire.

Le cosmos de la divine s'amenuise doucement alors que le timbre de sa voix disparait des âmes spectrales. Prenant place sur l'imposant trône qui jouxte de près celui qu'occupe Hadès en temps normal, Perséphone pose son menton dans sa paume alors que son coude trône sur l'un des larges accoudoirs. Extirpant un soupir de lassitude, la divine attend ceux qui ne manqueront pas de s'élever contre cet ordre, Pandore étant sans doute la première.

S'allier à la Sagesse [libre]