avatar
SiddarthaDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 16/02/2014
Nombre de messages : 32
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Ven 21 Fév - 22:29
Décidément, ma quête de réponse me menait aux quatre vents. Me voici donc, toujours ma box sur le dos, à bahia blanca. Quel ville grandiose... Fabuleuse. Mais je crois que je n'allais pas admirer tout les trésors de cette ville. Pour dire vrai je commençait à fatiguer. Depuis un certain temps je ne m'était pas reposer... Et surtout il fallait que je médite afin de retrouver l'équilibre parfait dans mon cosmos. Il fallait que je cherche un hôtel... Au moins pour dormir pendant la nuit. Je marche donc à la recherche d'un hébergement. de temps à autre je m'arrêtais tout de même ... Prendre mon temps pour admirer deux ou trois édifices. La nuit tombait peu à peu ... Mais la chaleur commençait à me donner soif. Il faut dire qu'en plus du sommeil, je n'ai pas but depuis un certain moment. Ma condition de chevalier me permet de résister à tout type de besoin. Je m'arrête dans un bar, une musique qui ressemble à de la salsa se fait entendre. Je me dirige jusqu'au bar, une fois la je décide de commander.

"Hmm...Je prendrai juste un Coca pour le moment"

Le serveur, qui ne semble pas très amicale, me regarde fixement. Je le regarde donc dans les yeux, froidement, sans sourciller. Il se décide enfin à aller me chercher ce que je lui est demander. Sur le coin droit, un peu plus loin, deux hommes ce sont lever et se dirige dans ma direction. L'un se met à ma droite, et l'autre à ma gauche. 

"Regarde sa Pedro ... Sa vient dans un bar pour commander du coca"

dit l'un deux. Il se prépare à poser sa main menaçante sur mon épaule.

"Je vous déconseille vivement de me toucher..."

Dit-je sans même dénier les regarder.

"Sa fait quoi si je te touche ?!"

Alors, tournant à peine le regarde, je lui adresse d'un ton froid ces mots, laissant une infime partie de mon cosmos se faire ressentir dans cette salle.

"Si tu me touche ... Je te ferais connaitre milles souffrances. Ainsi tu auras le temps de regretter chacune des choses que tu as faites sur terre avant de mourir."

Un silence pesant s'invita alors à mes côtés. Les deux hommes passèrent du beige au blanc neige et décidèrent de s'en aller. Quand au serveur, il devint tout à coup plus polis. Je sirotais donc tranquillement mon breuvage .... Quand soudain ...
avatar
Lilith_oldEn Test RP

Date d'inscription : 17/02/2014
Nombre de messages : 133
Age : 31
Double Compte : Calysto / Minami

Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Fév - 9:40
Mon maître m’avait accordé quelques jours de vacances, m’éloignant ainsi d’Asgard et de mes compagnons d’armes. La ville que j’avais choisi, était Bahia Blanca, un endroit très plaisant au premier coup d’œil, j’allais pouvoir en profiter pour me détendre et me reposer un peu. Le climat était différent ici, la chaleur était omniprésente et j’avais de la chance de pouvoir m’y adapter. Après avoir quitté l’hôtel où j’avais réservé une chambre pour quelques jours, je m’étais rendue en ville afin de débuter la visite en ses lieux. Je m’étais habillée de façon légère, une robe courte en soie blanche, accompagné par des escarpins et un petit sac de la même couleur. Il fallait se fondre dans la foule et j’ignorais si la venue d’une femme chevalier, était la bienvenue en ses lieux.

Les habitants de cette ville s’avéraient être très polis, ils me saluaient d’un signe de tête et parfois, certains échangeaient quelques paroles avec moi. C’était agréable de pouvoir être une femme ordinaire durant ses quelques jours et le choix du lieu était parfait visiblement. Quelques instants plus tard, je décidais de m’arrêter dans un bar afin de prendre un rafraîchissement et je me dirige vers le comptoir où le barman m’accueillait avec le sourire.

-Bonsoir mademoiselle, que puis-je vous servir ?

« Bonsoir, je prendrai un cocktail de fruits s’il vous plait. »

-Allez prendre place à l’une de nos tables, je vous l’apporte de suite.

« Je vous remercie. »

Lorsque je m’étais adressée à cet homme, c’était avec le sourire et après de m’avoir proposé prendre place, je me dirigeais à une table vide près de la fenêtre qui donnait sur la rue. M’installant sur le siège, je portais mon regard vers l’extérieur pour voir les personnes défilées dans la rue et quelques instants plus tard, le barman arrivait avec ma commande.

-Voilà pour vous mademoiselle.

« Je vous remercie. »

Attrapant mon sac, le jeune homme fait un non de la main pour attirer mon attention.

-C’est la maison qui offre.

« C’est très aimable à vous. »

-Si vous avez besoin de quoi que ce soit, je suis au comptoir.

Acquiesçant d’un signe de tête, j’attrapais mon verre à l’aide de la main droite pour siroter une petite gorgée de son contenu. Sortant un petit guide de mon sac pour en connaître un peu plus sur la ville, je commençais à feuilleter sans me rendre compte de l’arrivée d’un nouvel individu. C’était durant la discussion qu’il captait mon attention car ce dernier venait d’être rejoins par deux habitants du coin et les ennuis n’allaient pas tarder à commencer. L’inconnu commença à faire ressentir son cosmos et je plissais légèrement les yeux à la vue de ce dernier.

« Intéressant… »

Je décidais de quitter ma table, en emportant avec moi mon cocktail de fruits et je prenais place à la gauche de l’inconnu. Sirotant une nouvelle gorgée de la boisson offerte généreusement par le barman, je posais le verre sur le comptoir tout en portant mon regard sur ma voisin de droite.

« Si vous êtes venus dans cette ville pour semer le trouble parmi ses habitants, je me verrai dans l’obligation d’intervenir. »

Je m’exprimais d’un ton neutre car je savais parfaitement que ce chevalier faisait parti d’une autre faction.

« Je suis ici pour me détendre et profiter de quelques jours de vacances… J’espère qu’il en est de même pour vous ? »
avatar
SiddarthaDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 16/02/2014
Nombre de messages : 32
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Fév - 13:29
On dit des fois que la vision d'une belle femme ralentit le temps pour certains hommes. Je ne l'avais pas même encore vu que l'odeur délicate de son parfum me faisait deviner à quel type de femme j'avais à faire. Je la regarde du coin de l’œil et la je vois... Une beauté comme j'en avais rarement vu... Et une présence ... Elle n'était pas du coin sa c'était sur. Je continuais à siroter tranquillement mon Coca. 

« Si vous êtes venus dans cette ville pour semer le trouble parmi ses habitants, je me verrai dans l’obligation d’intervenir. »

Le trouble ? C'était justement de ce genre de chose que je voulais m'éloigner. Et je fut ravi de voir que c'était le cas aussi pour elle quand elle me dit qu'elle était ici pour des vacances. J'arrête alors avec mon coca. Je la regarde... Non pas pour être poli mais pour admirer avec mes deux yeux cette superbe créature...

"Croyez moi je n'ai aucune mauvaise intention. Je ne suis la que pour passer quelque jours de repos. Mais il fallait bien que je me défende non ?"

Je lui dit tout cela avec un léger sourire. Si elle avait dit ces mots c'est qu'elle avait senti la petite partie de cosmos que j'avais laisser échapper volontairement et qu'elle était en mesure d'y répondre... C'était donc une chevalière. J'allais devoir être plus prudent à l'avenir... Heureusement que ma box était tout de même caché par mon grand sac de voyage... Les chevaliers noir n'attirent pas souvent la sympathie des autres clan. Il fallait mieux que je sympathise avec cette chevalière. Après tout je ne savait pas de quoi elle était capable ... Et puis parler à quelqu'un allait me faire penser à autre chose.

"Je m'appelle Siddartha" 

Dit-je en lui tendant ma main droite, mon léger sourire toujours sur mes lèvres. Je la regarde dans les yeux... Elle avait un regard absolument fabuleux, quelque chose qu'aucun humain ne pouvait comprendre ni même décrire. Elle n'était pas seulement belle, elle était envoûtante ... Comme une mélodie ténébreuse ou une rose démoniaque au doux parfum. Et je pense que je ne suis certainement pas le seul homme à la trouver très belle vu le nombre d'homme dans ce bar qui la regardait. 

"Vous avez du succès apparemment"

Dit-je en souriant, en la regardant toujours dans les yeux .
avatar
Lilith_oldEn Test RP

Date d'inscription : 17/02/2014
Nombre de messages : 133
Age : 31
Double Compte : Calysto / Minami

Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Fév - 16:56
M’étant adressée à cet inconnu, je poussais un petit soupir de soulagement car j’étais satisfaite de sa réponse concernant ma question. Il était ici en vacances comme moi et c’était une bonne chose. Il avait raison concernant le fait de se défendre contre ses deux hommes et je me contentais d’acquiescer légèrement d’un signe de tête avant de prendre la parole.

« Effectivement, vous avez raison et je pense qu’à votre place, j’aurai réagi de la même façon. »

Je lui adressais un fin sourire avant de boire une nouvelle gorgée de mon cocktail de fruits avant de reposer mon regard sur cet homme. D’ailleurs, il ne me lâchait pas du regard, il était absorbé par ma personne. Etait-ce l’effet que je faisais aux hommes ? Il semblerait bien vu que quelques minutes auparavant, le barman avait décidé de m’offrir le cocktail. Finalement, il décida de se présenter à moi en me tendant sa main droite et lorsque je reposais le verre sur le comptoir, j’en faisais de même avec la mienne afin de lui serrer la main.

« Irina, enchantée de vous connaître Siddartha. »


Il continuait de sourire et j’en faisais de même. A vrai dire, il avait du charme cet homme, je ne pouvais pas le nier mais il était hors de question pour moi de me laisser séduire par lui. Après tout, j’ignorais les origines de son camp et je trouvais cela intriguant. Lorsqu’il m’avoua que j’avais du succès, je regardais autour de moi pour voir le regard des hommes sur ma personne. Je remarquais également que certains d’entre eux semblaient mécontent vu que j’étais entrain de discuter avec Siddartha.

« Je n’avais pas fait attention à tous ses regards sur moi. » Disais-je avec un petit rire. « Et certains d’entre eux semblent être jaloux de vous voir à mes côtés… Attention à vous, vous risquez d’avoir de nouveaux ennuis. »

Bien entendue, mes paroles étaient prononcées sur le ton de l’amusement tandis que je terminais mon cocktail de fruits.
avatar
SiddarthaDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 16/02/2014
Nombre de messages : 32
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Fév - 18:58
Je pouvais ressentir l'animosité des autres hommes envers moi... Après tout ils avaient de quoi... J'avoue être assez chanceux. Irina me fit remarquer avec humour la jalousie des autres hommes de ce bar. Je rit légèrement .... Mais leurs jalousie ne faisait que jouer en ma faveur. 


"Même si je n'ai pas peur des ennuis c'est vrai que je devrait faire attention. C'est pourquoi je vous invite à aller dans un vrai restaurant... Je me sentirai moins en danger"

Dit-je en souriant. Cette femme me plaisait beaucoup je n'allais pas le nier. Avant d'être un chevalier je ne suis un homme.... Et aucun homme ne serait rester insensible aux charmes d'Irina. Mais au delà de l'apparence elle dégageait quelque chose d’enivrant. Mais est-ce que je lui plaisais ? C'est le genre de question que je me pose en ce moment. Je n'arrive pas à lire quoi que ce soit dans son regard si ce n'est la couleur incompréhensible de ses yeux. Malgré tout cela je devait tout de même rester sur mes gardes car je ne savait pas à quel clan elle appartenait. Mais pour le moment il n'y avait ni chevalier, ni clan... Il y'avait juste elle et moi. 

"Je vous aurai bien proposé de déguster quelque chose que j'aurai préparé mais je préfère vous inviter l'indigestion ... Ce serait dommage alors que vous êtes en vacances"

Je rit après cette phrase... Fini mon verre de Coca et paye ensuite le serveur. Finalement ce petit temps de repos pourrait être plus plaisant que je ne pensait. Alors que je me levais, je sentais encore plus les regards et la haine des autres hommes dans ce bar. Remarquant cela, je décidait de piquer encore plus leurs jalousie.

"Allons-y chérie" 

Je le dit assez fort afin que le barman et certains autres entendent. Intérieurement, je rit à m'en plier à terre mais extérieurement je ne laisse rien paraître afin qu'il ne voit pas la supercherie. Toute cette situation me fait beaucoup rire et pour avouer me détend. Je ne pense plus à tout ces massacres... Tout ces morts .... Et cette guerre qui devenait, de jours en jours, une réalité indéniable... Mais pour l'heure, j'était juste un homme comme les autres accompagné d'une superbe femme à Bahia Blanca en Argentine.
avatar
Lilith_oldEn Test RP

Date d'inscription : 17/02/2014
Nombre de messages : 133
Age : 31
Double Compte : Calysto / Minami

Revenir en haut Aller en bas
Lun 24 Fév - 19:39
Ce n’était pas des simples humains qui allaient effrayer mon interlocuteur et cela m’amusait énormément de les voir lui lancer un regard menaçant ainsi que des messes basses pour simplement l’insulter. Pour éviter tout conflit, il m’invita à dîner au restaurant et sur le coup, j’étais assez surprise vu que nous ne nous connaissions pas. Quelques secondes de réflexions et je décidais d’accepter son invitation.

« C’est une bonne idée, je dois l’admettre et j’accepte votre invitation à dîner. »

Un fin sourire se dessinait sur mes lèvres malgré mon expression neutre habituelle et j’observais légèrement en coin les autres personnes, guettant toujours leurs réactions. Reportant ensuite mon regard sur mon interlocuteur, j’écoutais ses nouvelles paroles qui m’amusait sur le coup et un léger rire s’échappa de mes lèvres. Visiblement, il ne savait pas cuisiner et c’était peut-être mieux ainsi d’aller au restaurant plutôt que de manger dans son appartement.

« Si c’est pour m’éviter une indigestion, il vaut mieux aller au restaurant dans ce cas. »

Mon expression neutre s’était dissipée suite à mon rire et à présent, j’étais un peu plus joyeuse que quelques minutes auparavant. Les autres personnes semblèrent plus énervé vu qu’ils me voyaient sourire et rire avec Siddartha. Lorsque ce dernier ajouta « Allons-y chérie. », je pouvais mal le prendre mais je savais parfaitement que c’était pour énerver encore plus les hommes qui nous observaient.

« C’est parti. »

Je me plaçais à côté de lui pour lui saisir le bras, un peu comme si nous étions en couple et j’attendais qu’il ouvre la marche pour nous rendre au restaurant.
avatar
SiddarthaDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 16/02/2014
Nombre de messages : 32
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Lun 24 Fév - 20:44
Je marche donc en direction d'un endroit disons plus "accueillant". Avec Irina à mon bras je me sentais un peu comme "surclassé". Sa ne m'empêchait pas de me poser des questions... D’où vient elle ? De quel clan ?  Sert elle Hadès, Athéna ou une tout autre divinité... Ou au contraire ne sert elle personne ? Beaucoup de possibilités et beaucoup d'issue différente. Mais dans tout les cas de figure elle n'était pas un danger dans la situation présente... Au contraire elle s'avérait être de bonne compagnie. On dit que l'attaque la plus mortelle est celle qui frappe par surprise... J'espère n'avoir aucune surprise de ce genre avec Irina. Il ne nous fallut pas trop longtemps afin de trouver un restaurant qui semblait à première vu de bonne qualité... Bien tenue de l’extérieur... L'habit ne fait pas le moine certes mais en matière de gastronomie on ne peut juger avant d'avoir goûter. Le Vicentica ... C'est son nom. On y sert presque exclusivement des spécialités locales. Sa tombait bien ... Après tout je ne venais pas en Argentine pour manger autres choses que de la cuisine argentine de préférence... Sans quoi le mot "voyager" ne serait pas exploité dans sa totalité. Nous entrons dans ce restaurant. Un serveur nous reçois.

"Dos personas por favor"

Dit-je avec un léger sourire. Le serveur nous escorte donc à notre table. La décoration est propre, soigné. Comme un gentleman, je tire la chaise afin qu'Irina puisse s’asseoir avant de me diriger vers ma chaise et de m’asseoir à mon tour. Je regarde la carte du menu. 

"Alors dite moi Irina ... D’où venez vous si ce n'est pas indiscret ?"

Peut être que cette question allait pouvoir m'éclairer sur les questions que je me posait sur elle... Ou pas. Après tout, l'endroit d'ou l'on vient n'indique pas forcément le clan auquel on appartient. Mais je tente comme même le coup. Et si cette femme à l'apparence si normale était une déesse ? Ce que je me suis toujours jurer de combattre ? Ces êtres qui oppressent les hommes ? Si c'était le cas je me serais donc fait "envoûter" par une déesse... Cette pensée m'agaçais... Je préfère donc la chasser de mon esprit et me dire que c'est une chevalière comme les autres. Pendant un petit moment, je me perd à la regarder encore une fois dans les yeux. Je sent bien qu'il y a une sorte d'attraction entre nous. Mais aucun de nous deux ne peut s'adonner à ce genre de choses pour le moment... Même si sans mentir ce n'est pas l'envie qui m'en manquait. Mais la guerre imminente était dans les esprits de tout les chevaliers... Dont le mien... Et je pense aussi celui d'Irina.
avatar
Lilith_oldEn Test RP

Date d'inscription : 17/02/2014
Nombre de messages : 133
Age : 31
Double Compte : Calysto / Minami

Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Fév - 18:14
Etant au bras de Siddartha, je restais méfiante vis à vis de lui car je ne le connaissais pas du tout à part son nom. J’ignorais la nature de son clan ainsi que la divinité qu’il servait et peut-être même qu’il était l’un de nos ennemis. Si c’était un ennemi, cela serait un coup de l’ironie du sort vu qu’en ce moment, nous étions entrain de nous considérer comme des amis sur le point d’aller manger au restaurant. Nous arrivions devant le restaurant et l’extérieur semblait très accueillant au premier coup d’œil. Nous franchissions la porte et un serveur présent dans la salle, nous rejoignait immédiatement. J’observais les personnes présentes et je reportais mon attention sur mon cavalier lorsque ce dernier parla la langue de la ville.

« Parlez la langue du pays est un atout majeur… J’ai du me débrouiller pour réserver une chambre en faisant des dessins. »

Le ton de mes paroles étaient sur l’amusement tandis que nous nous dirigions vers la table que nous proposait le serveur. Siddartha tira la chaise pour m’inviter à m’asseoir, chose que je faisais immédiatement tout en lui souriant.

« Je vous remercie. »

Ensuite, il alla s’asseoir en face de moi et je ne le quittais pas des yeux. Il jeta un coup d’œil à la carte et j’en faisais de même pour voir ce que j’allais choisir comme menu. Une question venait d’être prononcée par mon interlocuteur et je me doutais bien qu’il cherchait à savoir ma véritable nature.

« Je viens directement d’Asgard, Siddartha et vous, d’où venez-vous ? »

Le fait de lui avouer que j’étais d’Asgard, il allait parfaitement deviner ce que j’étais. A présent, j’espérais qu’il allait me répondre de façon sincère et sans mensonge.
avatar
SiddarthaDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 16/02/2014
Nombre de messages : 32
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Fév - 21:31
Asgard... C'était donc une guerrière nordique. Elle avait été franche avec moi et je me devais donc de l'être avec elle... J’espérais que ma révélation n'allait pas changer le ton de notre rencontre. Je la regarde quelques secondes dans les yeux avant de répondre sérieusement et sans détour..

"Je viens d'Inde et pour être très franc avec vous Irina je ... Je suis un chevalier noir... Le Seigneur noir de la vierge."

Je la regardais encore. J'attendais une réaction, mais avant toute chose je tenais à clarifier certains points.

"J'en suis la car j'ai perdu foi dans toutes formes de divinités. Ce sont des dieux qui ont rasé mon village et tuer mes parents... C'est aussi à cause d'eux que je n'ai pas pût devenir chevalier d'Or et protéger comme je le souhaitais la terre et ses habitants. Je ne vois plus aucune raisons de leurs faire allégeance. Je suis conscient que cette nouvelle doit vous avoir quelque peu refroidis mais ... Vous êtes jusqu'ici la seule personne à qui je parle de cette façon ... Probablement car vous m'inspirez confiance."

J'espérais que tout sa n'allait pas changer complètement la nature de ce rendes-vous. J'étais un chevalier noir et nous n'avions pas une très bonne réputations au sein des autres chevaliers. Nous ne servons aucune divinité et passons au yeux des autres pour des sortes de mercenaires sans foi ni loi. En fait aucun des autres clan ne nous comprenais vraiment... Et aucun ne pouvais savoir la réalité des choses. Chaque Chevaliers noirs a des motivation différentes. Chacune de nos histoires nous poussent ou non à faire certaines choses. Nous ne sommes pas tous des tueurs .... Des meurtriers. Pour ma part j'essayais de rester fidèle à mes objectifs de départ.... Je servait la terre et ses habitants.... Je n'étais sous le ordres d'aucune divinité... Et je souhaitais la mort de certaines divinité. Ceux qui ont réduit mon village à néant. Cette pensée me faisait monter des larmes de rages aux yeux, mais j'essayais de faire bonne figure devant Irina... Même si je pense que ma tristesse ne lui a pas échapper. Après tout c'est une chevalière. 

"Je vous demande juste d’essayer de me faire confiance Irina..."

Dit-je en la regardant dans les yeux. Mais comment allait elle réagir à tout sa.
avatar
Lilith_oldEn Test RP

Date d'inscription : 17/02/2014
Nombre de messages : 133
Age : 31
Double Compte : Calysto / Minami

Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Fév - 22:01
A présent que je venais de lui dire d’où je venais, j’attendais simplement qu’il en fasse de même en espérant aucun mensonge de sa part. Donc, il venait d’Inde et c’était un chevalier noir, celui de la vierge. Ses chevaliers renégats avaient une très mauvaise réputation suite à certains échos que j’avais entendu et je plissais légèrement les yeux après cette révélation. En tant que guerrière d’Asgard, je ferais mieux de me lever et de quitter le restaurant car si on me voyait en compagnie d’un tel chevalier… je préférais ne pas imaginer les conséquences.

« Je vois… »

C’était les deux seuls mots que je prononçais, ma méfiance s’était agrandie envers lui et je restais à ma place pour le moment. Je me contentais d’écouter la suite de ses paroles tandis que je croisais mes jambes ainsi que mes bras. Durant son monologue, je ne l’avais pas quitté des yeux et je l’avais attentivement écouté.

« Je peux comprendre parfaitement les motivations qui vous ont poussé à rejoindre les chevaliers noirs… Mais avez-vous pensé que ses chevaliers ne pensent pas au bien de l’humanité. Vous semblez vouloir protéger les plus faibles… Vous n’êtes pas dans le bon camp, cela ne fait aucun doute là dessus. »

Ses paroles semblaient être sincères et je me devais l’être avec lui aussi. Il n’était pas dans le bon camp surtout en ayant des convictions comme les siennes. Ensuite, il me demanda de lui faire confiance et effectivement, je pouvais lui accorder cette dernière. J’esquissais un fin sourire tandis que je décroisais mes bras tout en ne quittant pas mon interlocuteur des yeux.

« Je vais peut-être vous accorder ma confiance mais si vous la trahissez, vous devrez le payer de votre vie. »

J’étais parfaitement sérieuse dans mes paroles et quelques secondes plus tard, je reprenais pour ajouter quelque chose.

« Cependant, je suis ici en vacances et non pas pour me battre, faisons en sorte que tout cela se passe bien si vous le voulez bien. »
avatar
SiddarthaDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 16/02/2014
Nombre de messages : 32
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Fév - 22:42
Je poussais presque un ouf de soulagement quand elle me dit qu'elle m'accordait sa confiance. Je n'aurais pas pu espérer mieux. Elle me dit que je n'était pas dans le bon camp. Mes intentions était de protéger la terre il est vrai mais aussi de me venger des dieux qui m'avait fait offenser. Je fit un léger sourire.

"Rassurez vous je n'ai pas du tout l'intention de vous trahir..."

Et c'était vrai. Irina m'inspirait une confiance que je ne pouvais expliquer. Elle me fixait toujours et pour avouer j'était un peu déstabiliser. Mais j'était un homme et il fallait que je me ressaisisse. Je le regarda dans les yeux... Et sur un léger coup de folie, je décida de lui dire quelque chose.

"Vous avez raison nous sommes en vacances. Et je n'ai pas du tout envie que tout cela ce passe mal. Pour tout vous avouez ... Mais je pense que vous l'avez remarquer... Vous avez un effet ... Disons particulier ... Sur moi ..."

Ne la lâchant pas du regard, je nous servis à boire, bu une gorgée et continua ma phrase.

"...Vous me plaisez beaucoup chevalière d'Asgard. En plus d'être belle vous dégagez quelque chose de tout particulier..."

Il fallait être honnête nous n'étions plus des enfants. Autant dire les choses franchement. Le serveur arriva et prit nos commandes. Lui non plus ne lâchait pas l'Asgardienne des yeux. Compréhensible. Dans le restaurant, un air de tango se fit entendre ... Roxanne. C'était un air que j'aimais bien et ce n'était pas étonnant qu'il joue du Tango en Argentine. 

"Vous apprend t-on à danser à Asgard ?"

Dit-je avec une pointe d'ironie dans la voix. Irina qui dansait ... Un spectacle formidable mais je préférais ne pas trop y penser. Nous étions tout les deux si différent elle et moi... Deux ions opposés qui c'était retrouver par hasard dans un bar en argentine... Vraiment par hasard?
avatar
Lilith_oldEn Test RP

Date d'inscription : 17/02/2014
Nombre de messages : 133
Age : 31
Double Compte : Calysto / Minami

Revenir en haut Aller en bas
Sam 1 Mar - 9:57
Le fait de m’avouer qu’il n’avait pas l’intention de me trahir, était un soulagement et malgré cela, je me méfiais toujours de lui. Il s’agissait tout de même d’un chevalier noir, même si ses intentions étaient bonnes et je tâchais de lui sourire pour éviter de lui montrer ma méfiance.

« Je suis rassurée. » Ajoutais-je sur le ton de l’amusement.

A présent, c’était le moment des révélations et Siddartha n’hésita pas à exprimer l’effet que je lui procurais. Sur le coup, je ne pouvais m’empêcher de m’exprimer avec un petit rire avant de prendre la parole.

« Oui, je l’avais remarqué. »

Ensuite, il ajouta que je lui plaisais et cela me faisait plaisir d’entendre ça, je ne le niais pas. Surtout, qu’il n’y avait pas beaucoup d’hommes qui s’étaient exprimés de cette façon avec moi et j’étais ravie de ses compliments sur ma personne.

« Je vous remercie et je dois avouer que vous avez du charme pour un chevalier noir. »

La fin de mes paroles était sur le ton de l’amusement, histoire de le taquiner un peu et pour lui faire comprendre, je lui adressais un petit clin d’œil. Le serveur arriva pour prendre nos commandes et comme l’avait certainement remarqué Siddartha, il ne me lâcha pas non plus du regard. Visiblement, j’avais l’impression d’être une personne exceptionnelle dans cette ville et cela m’amusait énormément. J’écoutais attentivement la question de mon interlocuteur et je ne pouvais pas m’empêcher de sourire avant d’y répondre.

« Je dois dire que je ne suis pas une très bonne danseuse, je n’ai pas eu le temps de m’exercer à cette discipline à cause de mes entraînements. »

Cependant, j’aimais les défis et je décidais de me lever de mon siège pour contourner la table.

« On peut essayer, si cela ne vous dérange pas d’avoir les pieds écrasés ? » Demandais-je sur le ton de la plaisanterie.
avatar
SiddarthaDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 16/02/2014
Nombre de messages : 32
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Mar - 19:38
Danser avec Irina ... J'attendais cela depuis que j'avais entendu ces musiques dans ce restaurant. Je lève les yeux vers elle ... Me lève à mon tour ...

"Essayez de ne pas m'écraser les pieds trop fort ... "

Dit-je en souriant. Je la prend alors ... Une main sur la sienne ...Et une sur ces hanches ... L'emmenant ou certains était déjà entrain de danser. J'avais eu la chance de naître avec un certains talent pour la danse... Et le tango était une de mes danses préférés... Un homme que j'ai rencontré un jour m'a dit "Le tango ... C'est comme faire l'amour debout". Collé à irina, j’essayai de mener la danse aussi bien que je l'avais appris. Je sentais la chaleur de sa peau même à travers sa fine robe... Ce qui me fait bouillonner intérieurement. Nous dansons et les gens alentours nous regarde ... Il est vrai qu'on ce débrouille plutôt bien.. Plus nous dansons plus je trouve qu'il fait chaud dans cette pièce. A quelque moment je la regarde droit dans les yeux ... Son visage à quelque centimètres du mien ... Si près que je peux sentir son souffle s'entrechoquer au mien . J'ai cette envie ... Cette envie de l'embrasser mais je me retiens ... Je m'efforce de me retenir... Et j'espère réussir à lui cacher cette envie. Mais une femme ... De plus une chevalière ... Ressentait même les émotions les plus minimes. A un moment de la danse, nous étions dans une telle fusion que j'aurais presque pût sentir le sang couler dans ses veines ... Ou tout cela allait nous amener ... Je n'en savais encore rien ... Pour le moment je savourais chaque minutes ... Chaque seconde ... Chaque millième de ce moment ... Et je comptais savourer chaque seconde des prochains moments aussi . 

"Vous vous débrouiller plutôt bien ... Pour une écraseuse de pieds" 

Je lui glisse ces mots à l'oreille ... Doucement ... Entre deux tempo ... En nous laissant aller dans la danse ... J'attendais avec impatience la suite de ce rendez-vous ...
avatar
Lilith_oldEn Test RP

Date d'inscription : 17/02/2014
Nombre de messages : 133
Age : 31
Double Compte : Calysto / Minami

Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Mar - 12:35
Je n’étais pas douée pour la danse, il fallait l’admettre et même si les paroles que j’avais fraîchement prononcé, étaient sur le ton de la plaisanterie, il y avait énormément de chance que cela se produise. Je ne pouvais m’empêcher de rétorquer à la suite des paroles de mon interlocuteur, toujours sur le ton de l’amusement.

« Je tâcherai de ne pas vous faire mal, je vous le promets. »

Il saisissait l’une de mes mains avec l’une des siennes et l’autre, il la posa sur mes hanches pour nous diriger vers la piste où certains couples étaient déjà entrain de valser au son de la musique. Nous étions fortement collés l’un à l’autre et cela ne me mettait pas mal à l’aise au contraire. Lorsque nous débutions la danse, je me laissais guider par Siddartha et je tâchais de voir du mieux que je pouvais pour éviter de lui marcher sur les pieds. Ce n’était pas facile de danser tout en essayant d’éviter de faire du mal à son partenaire et lorsque je relevais mon regard sur le sien, je lui souriais. Je remarquais une certaine envie venant de chez lui et le fait d’être aussi proche, pouvait provoquer certaines sensations, il ne fallait pas le nier. Je pouvais sentir son souffle glisser sur la peau de mon visage tellement que nous étions proches. Seul un couple pouvait profiter de cette occasion pour s’embrasser devant tout le monde.

D’ailleurs, certaines personnes s’étaient arrêter de danser pour nous observer et je ne me souciais pas de ce détail, c’était juste quelque chose qui avait attiré mon attention. Finalement, je ne lui avais pas marché une seule fois sur les pieds et c’était une bonne chose vu qu’il savait parfaitement me guider. Il plaça ses lèvres, non loin de mon oreille pour me susurrer un compliment et à mon tour, j’en faisais de même pour le remercier.

« Je vous remercie et il faut dire que j’ai un excellent professeur. »


Un demi sourire sur les lèvres lorsque nos regards se croisaient à nouveau tandis que nous continuions à danser au rythme de la musique.

[Fb-Irina] « Il est plus facile de devenir ami au hasard d’une rencontre que de le rester dans la vie. »

 Sujets similaires

-
» cake super facile
» feuilleté aux pommes facile
» Des sous facile!
» Petites Meringues Hyper Facile
» Akan Facile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya :: Zone Guerre Sainte :: Caraïbes et Amérique du Sud :: Bahia Blanca-