InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Mar - 23:52
Allongé sur un lit, je suis allongé sur un lit, bien différent de ma paillasse à Rozan, mais elle me manque, le manque de confort me manque. 
Depuis le décès de Dohko-sama ma vie a bien changé,  je suis maintenant élève à la Palestre,  je regarde autour de moi,  un dortoir que je partage avec cinq autres apprentis chevalier,  mais je suis le seul ayant une Pandora Box d'or. Une tapisserie orangée,  des couvertures rouges sur un vrai lit,  des livres d'étudiants sur des bureaux... Mon dieu que ma cabane de bambou me manque,  je ne suis pas chez moi,  pas à mon aise. 
Je m'assois sur le lit et regarda la Pandora Box de la Balance,  à mon arrivé à Palestre un garde m'a demandé de la lui remettre pour la stocker à l'armurerie,  mais il fut hors de qu'est de me séparer de l'armure de Roshi, bien que je ne puisse la porter elle ne me quittera pas,  je posa ma main dessus et me mis à penser. 

Flash-back. :
Cesse de frapper avec ta force physique mon enfant,  frappe avec la puissance de ton coeur

J'ai huit ans,  Dohko-Sama me regarda du haut de son pic rocheu alors que je suis au milieu de la cascade, je suis au milieu du courant, de l'eau jusqu'à la taille, frappant l'eau du poing de toutes mes forces mais n'arrivant même pas à faire ralentir le courant. Je leva la tête vers mon maître 

Mais maître comment puis je stopper le courant sans utiliser ma force ?

Dohko fit un sourire et me fit signe de remonter à ces côtés. Je m'exécute et remonta auprès de lui 

Tu me rappelle mon ancien élève mon petit, apprend à écouter ton coeur,  apprend à maîtriser les armes de ton âmes et un jours tu me succédera  

Les paroles de Roshi embrasées mon coeur de bonheur


Sur mon lit j'esquissa un sourire à ces souvenirs,  maître,  vous me manquez tellement. 
Vous ne seriez pas bien fier de savoir je suis incapable de porter votre armure. 
Je sentais la tristesse monter en moi,  mes mains me cache le visage,  les larmes coulent et je fini par tomber a genoux devant la Pandora Box éveillant ainsi un bien douloureux souvenir

Flash-back :
Ne pleure pas Leito,  ma vie fut bien remplie, il est temps pour toi de me succéder

Je pleure devant mon vieux maître mourrant,  allongé la sur son lit de paille,  le souffle court et la voie faible, je lui prit la main 

Maître je ne pourrai vous succéder,  je ne suis pas aussi fort que vous et vous n'avez pas fini mon enseignement,  je...

Roshi me coupa là parole

Je sais bien, mais écoute ton coeur et l'armure embrasera ton âme,  je te légue l'armure d'or de la Balance,  pars rejoindre et servir Athèna mais avant cela pars à la Palestre et fini ton enseignement... Et ne discute pas... Je t'aime comme un fils,  Shiryu et toi vous êtes mes fiertés... Adieu mon enfant  

Dohko quitta notre monde pour trouver le repos éternel et j'éxecuta ces consignes le coeur gros et les yeux pleins de larmes


Maintenant me voilà à la Palestre pour accomplir les dernières volontées de mon maître... De mon père...

Une nouvelle vie (test de Leito)