avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3505
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Mar - 13:34
2013- La Palestre- Arène


Cela faisait déjà quelques mois que Sargas avait commençait ses entraînements avec Gareth. Le programme était dur, mais pas autant que celui imposé par Kardia. Il ne fallut pas longtemps à l'ex Saint, pour reprendre son niveau passé et continuer de progresser. L'ancien porteur de l'armure du Scorpion lui avait dit qu'il devrait toujours s'entraîner, que la perfection n'existait pas, même chez les Dieux, et qu'il suffisait à un mortel de suivre un entraînement rigoureux, pour vaincre une entité divine. Bien sur, le garçon ne voulait pas vaincre un dieu seul, mais s'il pouvait obtenir la puissance que son maître avait, il serait fière. Et c'est dans cet optique de toujours s'améliorer, que Gareth l'avait envoyer suivre un cours avec les apprentis.


Et c'est pendant ce cours, que le jeune homme croisa un apprenti qui avait l'air tout aussi perdu que lui.

hrp: message cours, je savais pas quoi dire ^^


Dernière édition par Sargas le Ven 7 Mar - 13:50, édité 1 fois
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Mar - 16:06
School for Saint…


J’arrivais enfin à destination, une école pour les apprentis chevaliers d’Athéna, la Palestre, je n’aimais pas trop ce concept, une école pour fournir à tous l’enseignement nécessaire pour devenir un combattant maîtrisant le cosmos, hélas je n’avais pas le choix, juste mettre un uniforme et suivre mon entrainement quotidien là bas et repartir au soir, sous prétexte que je devais m’acclimater avec le groupe... Peut-être que m’intégrer avec cette génération d’apprentis dont je faisais parti était bien pour le futur, or je n’adorais pas ce lieu, il me paraissait étrange. Dortoirs, réfectoire, infirmerie, prison, chapelle et j’en passe. Pour moi cette Palestre ressemblait plus à un village de Saints qu’a une école.


Enfin bref, je m’avançais dans ces lieux, habillé avec ce drôle d’uniforme blanc, chose inconnue pour moi, étant donné que je suivais des entraînements seul avec mon maître avant. Ma première priorité, me rendre dans la partie consacré aux études, marchant avec lenteur histoire d’observer toutes les parties des bâtiments, et puis dans mon immense sagesse, j’entrai au hasard dans une salle, une arène, et le pire de cela, en plein cours. J’allais surement me faire brimer, pas mal pour ma seule et unique journée… Malgré cela, même si je n’étais pas dans mon environnement habituel, l’atmosphère du cours, j’essayais de rester discret, suivant le déroulement avec intérêt …
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3505
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Mar - 13:49
Sargas dévisagea rapidement le nouveau venu et se rendit compte qu'ils avaient plus qu'un air de perdu en commun. Comme lui, le garçon avait les cheveux rouges et des yeux peu communs. C'est donc par curiosité, que le futur Saint s'approcha de lui.


- Alors ? En retard dès le premier jour, c'est ça ?


Il ne laissa pas vraiment le temps au jeune homme de répondre et lui fit un petit topo de la situation.


- Le gars qui nous fait le cours, c'est Priam, retient bien son nom, c'est une brute épaisse au cœur tendre. Il se serait bien entendu avec un ami à moi. Mais faut dire qu'il a eu comme maître un Saint du Taureau, ça explique beaucoup de chose.


Sargas continua de parler de l'instructeur pendant un bon moment, se fichant complètement de l'intérêt du cours, même s'il risquait de se faire taper sur les doigts par Gareth, pour ne pas avoir suivi correctement et distrait un autre élève. Pourtant peu lui importait, après tout, il avait dépassé la théorie depuis longtemps. Mais le Gémeaux lui avait dit que suivre les cours, même d'une seule oreille, lui permettrait de mieux comprendre le monde actuel. Finalement, voyant le peu de réaction du nouveau, il décida de se présenter.


- Je me présente, Sargas, futur chevalier d'or... Et oui, plus le rêve est haut, plus on se donne à fond pour y arriver. Il regarda le garçon aux cheveux de feu, avant de reprendre. Et toi, tu es qui pour arriver en retard et prendre l'année en cours ?
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 13 Mar - 0:34
Golden Dream…

Bon, j’arrivais en retard certes, mais bon, j’étais pas à la ramasse, je compris assez rapidement l’intitulé du cours. N’ayant guère le temps de suivre entièrement, je fus abordé par un autre élève, celui-ci semblait pas si attentif que ça. Il eut le mérite de me briefer sur le professeur. Néanmoins je ne faisais pas trop attention à ses paroles, je compris réellement ses dires lorsque il parla de devenir chevalier d’Or.

« Tu veux devenir un Gold Saint, on voit que tu ne manques pas d’envie et d'aspiration » soufflais-je pour ne pas me faire entendre par le professeur

Quelqu'un qui a un rêve en or, voilà à qui me faisait pensé le jeune garçon ayant une chevelure couleur rouge… Souvent l’aspiration des chevaliers étaient de devenir un de ses élites qui protégeaient les douze maisons du Sanctuaire. Après tout il comprenait, lui aussi il avait une envie de devenir un chevalier d’Or au fond. Puis le dénommé Sargas me posa les questions basiques, qui suis-je et que fais-je ici en retard en prime 

«  Je me nomme Kimerai, futur chevalier. Si je suis ici, c’est pour une petite journée, mon maître avait quelque chose d’important à faire. Je n’ai rien à faire de savoir si je suis en retard ou non, je m’entraîne seul avec un maître et je trouve que ça me suffit… » répondis-je

HRP:
 


Dernière édition par Kimerai le Sam 15 Mar - 15:38, édité 1 fois
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3505
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Mar - 14:28
Sargas trouva que le garçon était étrange, peut-être était-ce du à cette petite rébellion envers le Sanctuaire, ou tout simplement la lueur qui brillait dans ses yeux, indiquant qu'il avait le plus grand des respects pour son maître. Et ceci était un point commun qu'avait chaque camps, que l'on soit Spectre, Marina, Ase, Mercenaire, Saint ou bien le nouveau camp, les Daevas, tout les combattants ont un grand respect pour leurs maîtres. Si ce respect n'existait pas, le chaos règnerait dans les camps comme dans le monde, et alors les batailles pour nos idées tous si différents ne serviraient à rien.


- Si tu veux, on s'éclipse sans faire de bruit et on va se faire un petit entraînement !


L'ex Saint d'argent et futur Saint d'or reprit son écoute du cours, attendant la réponse que lui donnerait Kimerai. Bien sur, Sargas n'avait pas l'intention de se donner au maximum, il voulait juste se détendre un peu en échangeant quelques coups. De plus, ça ferait un bon entraînement pour le jeune disciple, qui apprendrait d'un combat réel. Quand au futur Scorpion, il pourrait enfin voir les progrès qu'il avait fait depuis sa sortie des Enfers, il y a quelques mois. Il espérait avoir dépassé le niveau argent, mais il était sur de ne pas être encore près pour avoir l'armure d'or. De plus, il savait que d'autres aspirants chevalier convoités l'armure de son maître, et que leurs niveaux étaient supérieur au sien. Il avait donc peu de temps à consacrer à la théorie, et préférait de loin la pratique, lui permettant de vite progresser.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Mar - 2:14
Partener...
Sargas, celui voulant devenir un chevalier d’Or me paraissait assez sympathique. Bien qu’il était très peu attentif au cours prodigué par Priam, néanmoins il n’avait pas l’air d’avoir de difficultés à comprendre l’enseignement. J’écoutais à moitié, je devais avouer que j’avais pas envie d’être ici. Je montrais décidément plus de respect envers mon maître qu’envers les formateurs de cette école, jusqu’au moment où le garçon à la chevelure rougeoyante me fit une proposition qui se révéla très intéressente.
«  Entre nous, je ne suis pas assez fou pour décliner ton offre. J’avoue que je m’ennuie particulièrement ici… Allons-y, discrètement » lui chuchotais-je

J’était prêt à prendre toute la responsabilité si un souci viendrait se présenter. Après tout je ne reste qu’une journée, je préfère me faire sermonner et plus revenir que ça soit lui qui prenne une exclusion.
Pour moi il y’avait aussi une envie de me mesurer à quelqu’un d’autre, pouvoir m’évaluer en comparaison avec d’autre élèves. Après tout, des guerriers peuvent s’évaluer qu’en affrontant une autre personne, au final c’est peut-être pour cela que je suis ici aujourd’hui.
Alors me glissant le plus silencieusement possible, et le plus discrètement surtout, j’attendais à peine mon partenaire d’entrainement. Pour moi j’avais envie de me dire à bas la stupide théorie qui fonctionne presque jamais en combat réel, et vive la pratique qui nous permet d’avoir une base solide et une expérience utile pour être un Saint. Attendant dans un corridor, mon objectif était de trouver une arène, hélas ma connaissance des lieux étant restreinte, je me contenterais de suivre mon homologue…
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3505
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Dim 30 Mar - 16:39
Sargas sorti peu de temps après Kimerai, et sans un mot, il le conduisit dans un endroit tranquille de la Palestre. La clairière qu'avait choisi le garçon était entouré d'arbres assez resserrés, pour cacher physiquement la présence des deux jeunes. Et comme Sargas n'avait pas l'intention d'utiliser son cosmos, le duo ne devrait pas être découvert. Le jeune homme se mit à l'autre bout de la zone, pour y poser sa veste, qui risquerait de le gêner pendant l'entraînement. Avant de commencer, il expliqua les quelques règles qu'il valait mieux mettre en place.

- Bon hum, pour éviter qu'on se fasse réprimander, toi comme moi, le mieux est de ne pas utiliser son cosmos, seulement un bon vieux combat au corps à corps. En deuxième, on évite de viser les yeux d'accord ? Car j'ai pas vraiment envie d'aller à l'infirmerie, parce qu'un petit nouveau a voulu me crever les yeux et pouvoir prendre l'avantage.

Sargas avait dit sa deuxième règle avec un grand sourire, pour bien montrer quand réalité, il n'y avait pas d'autre règle que la première.

- Maintenant, reprit le futur Scorpion, met toi en garde et attaque moi de toute tes forces...

Le garçon avait déjà prit une pose de combat, prêt à recevoir les attaques de son adversaire. Il se remémora les heures qu'il avait passé avec Kardia. Ces jours étaient loin pour les Saints de cette époque, mais pour Sargas, ils ne dataient que de quelques mois.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mer 9 Avr - 3:23
First Round...


Le lieu de l’entrainement était idéal dans notre situation, les arbres presque entrelacés réduisait fortement les chances qu’on nous surprenne. Je déposais cette maudite veste de cours à même le sol. Alors il s’entama à donner quelques règles et dès qu’il eut fini, je complétais ses remarques.


« - Encore heureux qu’on n’utilise pas le cosmos. Nous ne sommes pas sortis pour nous faire griller comme des idiots, si ? »


Pourquoi disais-je ça alors qu’on débutait cet ‘’affrontement’’, un combat à mains nues, aucun artifice, juste de la stratégie et de la puissance physique, pas de cosmos, pas d’armure. C’était selon moi, le style de combat par excellence, la victoire est nettement acquise et se départage beaucoup plus facilement, c’est simple, le plus fort gagne, le plus faible perd ; c’est la loi de la nature au final, pour se départager, des lions se battaient…


Je me contrefichais un peu de la deuxième règle, à quoi bon se mutiler entre camarade, j’estime être assez fier pour affronter mon camarade devenu partenaire d’entrainement sans user de coups bas. Et ainsi, il engagea le duel par la phrase simple et connue ‘’Mets toi en garde et frappe’’, c’était une sensation stimulante, un vent léger qui nous séparait, la tension palpable du début d’un combat. Aspirant à ma propre victoire, ou alors une défaite in extremis pour que je puisse au moins valoriser cette journée et ne pas la considérer comme perdue. 


Me plaçant et prenant une posture adapté au combat, je fusillais Sargas du regard. Ce regard était légèrement provocateur, une concentration figée, une expression de froideur intense. Et d’un coup ample et rapide, je débutais cet échange de la manière la plus offensive qui soit, un direct venant de la droite.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3505
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Mar 22 Avr - 14:27
Le garçon était loin d'être bête, mais il fonça tête baissée sur Sargas. Foncer sans réfléchir était une grave erreur, le jeune homme l'avait découvert à ses dépends, quand son maître lui avait fait affronter Rasgado. Le Saint du Taureau de son époque était un colosse, un géant comme on en voyait peu dans notre vie. Le Taureau avait apprit au garçon quelque petits trucs, comme justement, ne pas foncer sur son ennemi, sans un plan en tête. Il se souvint du moment où il voulu frapper Rasgado d'un direct du gauche et que, sans comprendre pourquoi, il s'était fait balayer, heurtant une colonne de pierre. La situation était quasiment identique, sauf que le colosse s'était changé un jeune homme de taille normal et que les rôles étaient inversés. De plus, Sargas n'avait pas l'intention de faire valser Kimerai aussi fort qu'il avait pu valser lui même.

C'est sans effort qu'il esquiva le coup, ayant récupéré ses réflexes de guerrier lors de son entraînement avec Gareth. Alors que le futur Phœnix perdait l'équilibre, à cause de son élan, Sargas lui donna un coup de pied en pleine poitrine, le projetant contre un arbre. Le futur Saint d'or ne donna pas toute sa puissance, ne voulant pas blesser le garçon.

- Première leçon, avant d'attaquer, prévois plusieurs coups d'avances. Si tu portes une attaque, tu dois prévoir tout les scénarios possible et ainsi, faire en sorte que ton attaque touche. Deuxième leçon, si ton adversaire est trop puissant, porte lui plusieurs coups sans relâche à faible puissance. Cela lui fera croire que tu es plus faible que tu ne l'es réellement et tu pourras percer sa défense, en observant ses gestes.

Sargas était heureux de prodiguer des conseils à un jeune guerrier, surtout quand le guerrier était prometteur. Car on pouvait le sentir, Kimerai serait un puissant combattant un jour, et même s'il utilise seulement la force brute, avec un bon choix d'attaque, ses adversaires auraient du mal contre lui.


- Maintenant, attaque de nouveau, mais cette fois ci, utilise ta tête.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Avr - 16:15
Stratégie

Mon coup fut facilement évité, et presque au même moment, je reçus un coup de pied qui m’envoya me vautrer sur un arbre. Je me relevais, alors qu’il me donnait des conseils. Je ne réfléchissais jamais lors d’un combat, c’est le défaut qu’il voulait m’aider à corriger sans le savoir, dès alors je méditais un plan pour réussir à l’atteindre, une lumière s’alluma dans mon cerveau. Ma prochaine offensive était un mixte de ses deux conseils, je lui répondit alors.
« - Je vois ce que tu veux dire, je te remercie de tes conseils dignes de ceux d’un professeur, je vais essayer de les appliquer »
Rapidement je fonçai une fois de plus, mais pas sans un plan, lorsque j’étais à une distance raisonnable, j’essayai de porter le plus de coup possible, je n’essayais pas de frapper, j’essayais d’utiliser une feinte, à partir d’un certain moment, je me décalais sur le côté pour tenter de donner un coup de pied à la tête de Sargas. Si mon raisonnement serais le bon, je pourrais profiter d’un éventuel contre pour me rapprocher et toucher à coup sûr. Même si cette action résidait majoritairement sur une ‘’chance’’, je demeurais confiant en sa réussite.
« - Je peux te promettre que j’arriverais à te toucher » m'exclamais-je

Je ne faisais pas cette promesse en l’air, je l’énonçais pour une vraie raison, je frapperais toujours avec une certaine force, avec toute la force que je pourrais utiliser d’ailleurs. Cette journée à la Palestre n’était pas si mal après tout, elle me permettait de découvrir un futur frère d’arme qui plus est, un garçon plein de conseil, ces même conseils qui aidait les apprentis à progresser…



Spoiler:
 


 
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3505
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Dim 27 Avr - 13:36
Sargas était heureux d'aider un futur Saint et encore plus en voyant que celui ci l'écoutait. Il avait maintenant devant lui un adversaire de valeur et non un simple pantin. Kimerai fonça de nouveau vers son adversaire et cette fois ci, on pouvait voir qu'il avait un plan dans ses yeux. Le futur Scorpion décida de ne rien prévoir à l'avance, pour voir comment aller s'en sortir le garçon. Il vit donc arriver vers lui une rafale de coup, qu'il para petit à petit, sans grands efforts. Puis, d'un geste rapide, Kimerai porta un coup de pied au visage du garçon aux cheveux rouges. Celui ci aurait pu esquiver l'attaque, mais il devait laisser son nouvel ami le toucher au moins une fois, pour ne pas le décourager et lui montrer qu'il avait fait des progrès. Sargas ne bougea pas d'un centimètre, seule sa tête s'était légèrement tourné sous le choc. Son visage se para d'un large sourire d'amusement.

- Bien joué mon ami, dit-il à Kimerai.

Maintenant qu'il savait que le futur Saint avait comprit qu'on pouvait associer force et stratégie, il se remit en position de combat, mais cette fois, il serait un peu plus sérieux, sans frapper trop fort son adversaire.

- En garde maintenant... Ton nouveau but sera de me faire bouger, annonça t-il souriant, sauf que cette fois, je serai un peu plus sérieux et comme toi, je vais prévoir des coups à l'avance...


Si Kimerai arrivait à faire bouger Sargas, ne serait-se que d'un pas, il pourrait largement mériter son armure. Non pas que Sargas était doué, juste qu'il avait assez d'expérience en combat pour affronter un chevalier de bronze, sans bouger de sa place. Le défi était grand pour le garçon en face de lui, mais Sargas savait qu'il en était capable.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mer 30 Avr - 15:57
Défi...

Mon coup de pied parvint à toucher le visage de mon partenaire, mais étrangement j’étais certain qu’il pouvait esquiver mais qu’il ne l’avait pas fait intentionnellement. Au fond ce n’était pas si grave à mes yeux, ce ‘’combat’’ tournait rapidement en un apprentissage que j’appréciais particulièrement. Cependant le prochain ‘’défi’’ m’étonnais, faire bouger Sargas, je croyais à une sorte de moquerie or, je souhaitais me confronter à cette épreuve, pour voir si oui ou non il me sous-estimait.  L’intitulé pourtant simple et évocateur, j’avais du mal à imaginer un plan efficace pour le faire bouger, surtout que cette fois là il se défendrait.


D’un coup je décidais de me jeter tête baissé avec une seule base en tête,  ce que je pensais c’était que le repousser comptait au final, alors je me suis mis à courir rapidement pour porter des coups simples, rapide. La majorité n’atteignait pas son but, et ça je m’en doutais. Subitement, je me jetais sur lui à corps perdu, voulant attraper ses jambes pour le faire valser, ma tête de côté, je laissais une faille dans ma défense et c’est pour cela que je voulais conclure cette affront rapidement ; si je pouvais éviter un quelconque coup dans ma tête, ça m’arrangerait assez.


J’étais à peine certain de réussir à le toucher cette fois là, j’étais plutôt certain que je me vautre et que je doive réessayer. Dans cette sorte de clairière entouré d’arbre, c’était une des rares fois que je baissais presque le bras alors que j’attaquais, sachant que Sargas était plus expérimenté.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3505
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Mer 30 Avr - 17:43
Sargas avait vu juste, le garçon en face de lui était du genre sanguin, à foncer dans le tas. C'est justement ce qui causait la perte de grand nombre de jeune Saint, voulant en découdre rapidement avec l'ennemi. Lui même aurait pu être ainsi, si son maître ne l'avait pas formé à réfléchir un minimum. On fonçant ainsi, certes Kimerai aurait une chance de faire bouger le futur chevalier d'or, mais il se m'était également en position de faiblesse. Et pour avoir fait cette erreur, le Saint devrait être piquant. Restant planté sur ses pieds, parant la plus part des coups, il attendit le bon moment. Et quand le futur Phœnix prépara son plaquage, c'est sans bouger de sa place, que Sargas para la charge et d'un simple cou de paume contre le flan de son ami, qu'il le fit voler à quelques mètres.


- Tu me déçois beaucoup sur ce coup là... Tu penses à quoi ? Tu crois que je t'ai provoqué pour m'amuser ? Si j'étais un ennemi et que je t'aurai provoqué comme ça en plein combat, tu serais déjà mort...


Sargas ne souriait pas, Kimerai venait de baisser dans son estime. Et pour y remonter, il faudrait être plus sérieux.


- Puisque tu n'as pas comprit le but de l'exercice, on va changer la règle...


Le Saint traça un cercle autour de lui, d'un rayon d'environ un bras tendu. Puis il se plaça à l'intérieur.


- Tu devras me faire sortir de ce cercle... si tu recommences comme tu as fait là, je trouverai un moyen de prévenir ton maître, pour lui dire que tu n'es pas prêt à devenir chevalier... mais si tu t'adonnes à cet exercice correctement, qu'importe le résulta, tu mériteras ta place parmi les Saints...


Oui, Sargas était sévère et avait oublié qu'il n'était plus vraiment chevalier lui même. Mais son ami ne connaissait pas les limites de l'influence du garçon et donc, ne pouvait savoir s'il bluffait ou non.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mer 30 Avr - 22:19
Mon assaut fut un grand échec cuisant. Je n'avais pas réussi et maintenant je me faisait railler par Sargas, cela me gênait au plus haut point, pour une deuxième dans la même journée, je m'étais pris un coup qui m'envoya au sol. Je ne savais plus si je pourrais remplir cette sorte de mission. Arriverais-je à faire bouger ce garçon qui me donnait des leçons ? J'en doutais moi-même, je doutais de mes capacités, sa dernière parole résonnait dans ma tête, dire à mon maitre que je n'étais pas capable de devenir un chevalier.

" - Jamais, je dis bien jamais tu me privera de mon rêve ! " hurlais-je

Mes poings fortement serrés, une colère grimpait en flèche à l'intérieur de mon esprit, je sentais mon cosmos se nourrir de haine mais s'y je me laissais à la rage, j'aurai à coup sûr moins de chance pour réussir. Dès que j'eus compris cela, une petite idée germa dans ma tête. Une feinte, employé tous les moyens et non pas que la force, voilà ce que j'avais compris à travers cette épreuve.

Me relevant une nouvelle fois, je respirais rapidement, mon regard sombre se plaqua sur l'autre garçon aux cheveux rouge. Subitement je débutais une course folle semblable à mon échec précédent, j'armais mon poing, cependant j'effectuais un saut au dernier moment par dessus Sargas, lorsque je toucha le sol, je préparais un coup de pied retourné pour éventuellement enchaîner avec un coup de poing pour le faire sortir de ce cercle.

" - Je t'aurai ! "

[ HRP : J'éditerai d'ici Vendredi pour la mise en page et les fautes. Sur tablette c'est un peu embêtant XD ]
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3505
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Mai - 11:58
Sargas regagna de l'estime pour son ami, quand il l'entendit dire que son rêve était de devenir chevalier. Alors sans rien dire, il le laissa l'attaquer avec rage. Mais au lieu de l'attaquer de front, Kimerai chargea pour finalement passer par dessus le Saint et l'attaquer dans le dos, faisant partir un coup de pied retourné. Le jeune homme esquiva le coup sans problème, avant de voir fuser le poing de son comparse. Il avait dit qu'il ne se retiendrait pas, ou du moins, pas complètement. Il attrapa donc le bras de Kimerai en pleine action, pivota pour faire décoller celui-ci, mais au lieu de le faire valser, tira un grand coup vers lui. Sans lui laisser de repos, il enchaîna une série de coup de poing dans l'estomac du garçon, avant de faire un nouveau pivot sans l'entraîner et asséner un coup de pied en plein visage du futur Phœnix. Voyant qu'il avait frappé un peu fort, Sargas était prêt à s'approcher de son ami, mais se révisa. Il se dit qu'il serait mieux pour le garçon de se relever seul, avec encore plus de soif de vaincre. Sargas était-il sans cœur ? Loin de là, il était même le contraire, mais il avait était entraîné à la dur et pensait que c'était une très bonne méthode. Et encore, Kimerai avait droit à un traitement doux. Le futur Scorpion se dit que si un jour il avait un apprenti, il lui en fera baver plus que ça lors des combats, pour qu'il résiste à toute les tortures possible, où presque...


- Relève toi, on a pas encore fini... je sais que tu peux faire beaucoup mieux... tu es du genre à toujours te relever, à renaître de tes cendres...


Sargas et Kimerai ne pouvait pas le savoir à ce moment là, mais la phrase était longue de sens pour le futur du garçon.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Mai - 15:43
Stand Up...


Se prendre une rafale de coups, une première fois qui sera probablement pas la dernière, c’était comme une introduction à mon futur devoir, une certaine douleur régnait dans mon corps suite à enchaînement de Sargas, mon partenaire s’était décidé à frapper, peut-être pour mon malheur, je n’en sais rien. Tout ce que je sais, c’est que je me relevai avec peine, me tenant la tête encore sonnée à cause du coup de pied. Je titube encore quelques instants, puis je me mets une fois encore face à mon ami. Bien décidé à tout décidé à tout donner, déterminé à lui prouver ma valeur, réussir à le mettre à terre une fois, voilà mon but actuel, bien que ce vœu se nourrisse d’un grain de folie.


Seul un vent chaud assistait à cet entrainement, une chaleur traduisant une amitié à travers un combat, prenant une posture adapté à l’affrontement au corps à corps, je restai silencieux mais je ne pus m’empêcher de répondre à l’affirmation de mon second professeur


« - C’est vrai, je me relèverai à chaque fois que je toucherai le sol, bien sûr que je renaîtrais de mes cendres, car je brûlerai mon Cosmos pour accomplir mon but prochain de protecteur d’Athéna. » susurrais-je


M’approchant lentement de lui, je préparais un nouvel assaut, fructifiant ou pas, ce n’était point la question. Donner tout ce que j’avais pour réussir, un objectif presque imposé pour atteindre le plus vieux. J’allais de plus en plus vite et tout en marchant je m’exclamais


« - Vas-y de toute tes forces ! »


C’était comme une invitation pour contrer les prochains coups, au moins je pouvais prévoir et répondre en temps réel, répondre à une offensive mené par Sargas me permettrait éventuellement de pouvoir m’améliorer, et réussir à mettre en application tous les conseils qu’il m’avait donné.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3505
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Mai - 17:54
À pas d'abord lent, Sargas vit arriver son ami vers lui. Le combat n'était pas fini, mais l'on pouvait lire toute la ferveur du futur Saint. Un nouvel assaut commença alors, Kimerai réfléchit avant de frapper, tout en parant les coups de son aîné. Sargas s'amusait comme un fou, il ne donnait pas son maximum, ne voulant pas blesser son ami, mais il cherchait tout de même à atteindre les points vitaux, pour causer assez de douleur. Mais plus il attaquait, plus il était heureux, car aucun de ses coups de passés. Kimerai contrait chaque attaques, se protégeant au bon moment, avant de porter lui même un assaut. Plusieurs fois, Sargas fit voler son ami, qui toujours revenait à l'assaut. Une grande partie de la journée se passa ainsi, Sargas ne bougeant pas de son cercle. Puis, Kimerai voulut frapper le jeune homme en plein visage, au moment où celui ci n'avait pas le temps de bloquer. Le futur Scorpion pu arrêter l'assaut à une vitesse supérieur au début du combat, tout en envoyant son point vers le visage de Kimerai. Mais le coup ne toucha pas, il s'arrêta juste avant et parti en éclat de rire. Son ami devait être confus en voyant son " adversaire " rire ainsi et regardant le visage de son ami, Sargas s'arrêta, se parant d'un sourire plus large encore qu'avant.


- Regarde donc mon ami, regarde bien mes pieds.


En effet, Kimerai pouvait être fière de lui. Il venait de faire bouger Sargas suffisamment pour lui faire sortir un pied du cercle. Le futur Phœnix pouvait donc être fière de lui, il méritait de devenir chevalier. Quand à Sargas, il savait qu'il devrait s'entraîner encore plus, pour atteindre le niveau de son maître.

[hrp: je te laisse cloturer notre FB Smile ]
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Mai - 1:25
At least…

Une répétition incessante… parer, contrer, bloquer, attaquer. On a fait toute la journée, bien que je me retrouvais souvent au sol, les heures se succédaient ainsi. Mes yeux toujours fixés sur Sargas, ma vision était un peu floue, avec tous les coups que j’avais pris c’était normal à mon avis. 


Me relevant une nouvelle fois je lançais un nouvel assaut qui fut magistralement bloqué par le futur chevalier d’Or, cependant lorsqu’il s’apprêtait à mener une contre-offensive, il éclata de rire, pourquoi cela ? Je comprenais pas pourquoi mon partenaire agissait ainsi, dès qu’il me parlait de ses pieds. Je jeta un coup d’œil rapide et souriais, comprenant alors que j’avais réussi à le faire sortir de son cercle. Je m’esclaffais à peine de joie, voulant paraître calme devant lui. 


Et en guettant le soleil couchant, je devinais qu'il était temps pour moi de m’en aller, cette journée que j’ai passé à m’entraîner avec le garçon m’a probablement plus enseigné qu’une journée de cours à la Palestre, disant au revoir à mon camarade, j’espérai le retrouver une prochaine fois… lorsque nous aurons nos armures.


HRP:
 
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

[FB] De flammes et d'ambre, une rencontre chaleureuse [ Kimerai ]