avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Avr 2014 - 13:30
Cela faisait maintenant quelques jours que J'étais rentré du domaine des sables alors que nous étions en guerre contre Eris; mon corps était encore parsemé des séquelles causées par le combat qui m'ppposa contre la déesse Elvira en personne, comme en témoignait les nombreuses cicatrices qui zébrait mon torse. La déesse avait révélé sa véritable apparence lors de la bataille, si bien que sa puissance avait aisément surpassé mes possibilités ainsi que celle du chevalier Silke qui m'avait épaulé et qui se remettait de graves blessures. Mon salut n'était dû qu'à l'intervention inopinée de l'armure de Delta; l'armure avait d'abord anéanti les ours d'Elvira pour ensuite recouvrir mon corps jusqu'à ce que le combat ne prenne fin et que je sois en sécurité.

     Je ne sais comment l'exprimer, mais cette sensation de puissance que je ressentais à ce moment là, m'avait procuré un plaisir jamais ressenti auparavant ... Rein que le fait de me remémorer cela m'arracha un rictus en bouche. Cependant, ce même sentiment m'avait fait aussi réaliser comment j'étais un être faible comparé aux terribles forces de ce monde.

     Vêtu en civil, un simple jean et un Tshirt blanc de mauvaise facture, j'avais plus tôt dans la journée, remis mon rapport de mission à l'intendant du palais. j'avais relaté avec détail chaque instant de mon combat et c'est avec douleur que je décrivis l'amère retraite que j'avais opéré. Mon poing se serra si fort que du sang ruissela ...... Ce même sang qui avait généré une glace rouge semblable à de l'améthyste lors du combat. Mon rapport fait, je me baladais dans les allées pittoresque du palais. Ces allées contenaient de nombreuses statues à la gloire non seulement des dieux nordiques mais aussi les illustres personnages qui avait couronné Asgard de gloire. c'est ainsi que je passais à côté du légendaire guerrier Sigfried. Je m'arrêtait face à l'imposante sculpture en me demandant pourquoi la force qui m'animait n'était pas du niveau de l'ancien guerrier divin d'Alpha. Mon esprit ruminant, j'abandonnais mon regard vers la fenêtre toute proche et mon regard se porta vers la constellation de la grande ourse. Bien que les étoiles brillaient forts en cette période de l'année, je remarquais qu'une étoile au sein de la constellation brillait plus que les autres..... était-ce le hasard que ce soit celle de Delta. Un rayon lumineux descendit de l'étoile pour venir frapper le sol. Sur ce sol se trouvait la forêt maudite où reposait les corps de nombreux guerriers du passé...le cimetière d'Améthyste. Au même moment j'éprouvais un léger malaise et ma vue se brouilla. Je dû m'appuyer sur un mur tout proche pour ne pas faillir. C'est alors que j'entendit une voix intérieure et lugubre qui me dit ces mots là:

"Viens à moi si tu veux défendre ton royaume comme tu l'entends....."

     La voix s'estompa me laissant seul dans l'allée. Ma vue et mon équilibre revinrent. Mon regard se posa un dernière fois sur le guerrier Sigfried et je tournait les talons en direction des portes du palais. Il ne me fallut pas bien longtemps pour arriver là où le rayon lumineux avait frappé. L'univers environnant était en contraction totale avec le paysage habituel d'Asgard; Je me trouvait au sein d'une forêt qui semblait morte tant les arbres était rachitique et sec. Au fur et à mesure que j'avançais, Je pouvais aussi voir les premiers cercueil d'améthyste jonchant le semblant de sentier. Parfois, il me semblait que les arbres bougeaient ...

     Les poings serrés, je ne ressentait aucune peur. J'attendait juste que la mystérieuse force qui m'avait appelé se manifeste ....


Dernière édition par Harald le Mer 2 Avr 2014 - 10:07, édité 1 fois
avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 558
Age : 36
Double Compte : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Avr 2014 - 17:04
Hrp : en tant que divinité (et en ayant acheté la possibilité, tout du moins l’ayant demandé ^^) je peux faire deux rp en même temps.


Malgré qu’il cherchait à en savoir plus sur cette puissance divine qu’il avait ressenti, Loki ne pouvait pas abandonner ce qu’il avait commencé. Même si ses projets avec Ubar et Neiya avaient dû être mis en suspens, cette mini guerre n’avait pas été sans bénéfice. Parmi les guerriers qui étaient partis en avance au royaume des sables, un être s’était remarqué par le fourbe. Le cosmos qu’il avait développé avait réveillé une chose que Loki avait crue endormi à jamais. Lorsque le guerrier d’Eikthyrnir était parti en visite au Niflheim, il était rentré dans la vision du fourbe et il avait été hors de question pour lui de laisser mourir un être qui pouvait se révéler utile.

Maintenant, la proie était de retour à Asgard et Loki ne comptait pas en rester là. Il n’avait pas usé de ses pouvoirs pour le ramener à la vie et lui offrir la protection d’une des armures des conquérants pour le laisser voguer seul. Non, ce qu’Harald avait développé comme pouvoir ne pouvait pas être laissé au service de Polaris. Loki avait déjà perdu trop de serviteur pour se le permettre. Il avait donc attiré le jeune guerrier au cimetière d’Améthyste, le meilleur lieu pour ses projets.

L’attente du fourbe ne dura pas longtemps. L’Ase était venue dès que le message lui était parvenu. Loki s’en amusait et imaginait sans mal l’était d’esprit dans lequel Harald devait être. Pour cette fois, le Dieu ne comptait pas se cacher. Il garda son apparence réelle, enfin celle que tous prenait pour réelle, et s’avança au milieu du cimetière. Harald verrait donc un homme à la beauté féérique, pourvu d’une longue chevelure de jais. Les oreilles effilées et son regard de fauve ne pouvaient tromper sur sa nature inhumaine.  Dès que le guerrier fut en approche, la voix du Dieu retentit.

_ Je t’attendais Eikthyrnir !
Nous avons fort à faire ensemble mon garçon.



avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Ven 4 Avr 2014 - 17:57
     Je n'avais pas eu à attendre bien longtemps pour voir se manifester une mystérieuse force; un être tout droit sorti d'un bouquin fantastique pris la parole, se cachant à moitié dérrière les arbres qui arboraient le lieu, puis se présenta face à moi sans aucune aggressivité. Je ne trouvais donc pas opportun de faire exploser une once de cosmos, ni d'appeler à moi mon habit sacré, qui d'ailleurs était en bien mauvais état depuis mon précédent combat. Appeler l'éclat divin d'Eikthyrnir maintenant ne me serait pas d'une grande aide....il valait mieux laisser l'armure se régénérer au vue des futures missions.

     L'inconnu semblait flotter sur le sol. Etrange impression que celle d'une créature non humaine... Je n'avais jamais rencontré cet homme auparavant mais le charisme qu'il dégageait m'intimida. Certe, ma première rencontre avec La prêtresse Aaricia m'avait secoué, mais là c'était encore plus fort; une oppression mentale en quelque sorte. Mais je ne pouvais m'empêcher de ressentir un certain attrait pour cet homme....

     Je ne voulais pas laisser l'homme avec ce statut d'inconnu donc je le questionnais :

"Tu dis que tu m'attendais, donc j'ai à présent la certitude que c'est toi qui m'a fait venir en ce lieu maudit.... pourquoi ici ?? Ca empeste la mort et la désolation ici .... "

Puis je rajoutais, tout en me dirigeant vers un rocher afin de m'y asseoir confortablement:

"Tu es bien familier avec moi.... Tu sembles me connaître alors que c'est pas du tout mon cas....  qui es tu pour faire venir un représentant de la chevalerie asgardienne et prendre son temps précieux?"

J'étais venu en ce lieu avec plein de questions et voilà que d'autres se posaient ....

"Je t'accorde la faveur de répondre à mes questions, mais sache que je n'octroie ce privilège qu'aux gens dont je suis redevable....est ce ton cas?"
avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 558
Age : 36
Double Compte : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Avr 2014 - 17:14

Le Guerrier Divin fit de son mieux pour cacher sa surprise devant l’apparition du Dieu. Ses premières paroles, ne firent que démontrer l’ignorance qu’un être de son statut ne devrait pas posséder. Loki en fut légèrement chagriné mais après tout, il était là pour lui enseigner les choses. Avec un sourire, il regarda le cerf aller s’asseoir sur un rocher tout en continuant à le questionner.

_ Ce lieu…


Loki écarta grand les bras et sous son geste, des flambeaux apparurent et s’allumèrent. Le ciel s’assombrit et l’atmosphère devint pesante. La mort rodait et emmènerait quiconque le Fourbe voudrait.

_ … est un lieu de savoir. L’histoire du royaume y est omniprésente de par les morts qu’il renferme. Tu te trouves ici dans le cimetière d’Améthyste, lieu saint sous la garde du porteur de l’armure de Delta.


L’obscurité grandit encore et un vent glacial se leva. La neige virevoltait sous les forts courants, créant un manteau impénétrable autour des deux protagonistes.

_ Et donc, oui c’est en effet moi qui t’ai attiré jusqu’ici. Tes questions sur ce point sont logiques, en revanche que tu ne sois pas capable de savoir qui je suis… cela est impardonnable. Tu me dois la vie !


Loki laissa fuser son cosmos. Du sol, jaillit de nombreux cercueils d’améthyste venant rejoindre la décoration déjà morbide du lieu.

_ Contemples ce que tu serais devenus si je n’étais pas intervenue lorsque tu luttais contre l’Anarchie. Te considères tu donc redevable envers ma divine personne ?


Le cimetière était désormais seulement éclairé par les torchères apparues précédemment par magie. La lumière qu’elles projetaient se reflétait sur l’améthyste environnant, provoquant une lumière glauque.

_ Mais sache que le Fourbe que je suis ne fait jamais les choses sans raisons. Si j’ai pris de mon temps précieux pour te sauver de la mort et te faire venir ici, c’est bien parce que j’ai ressenti une chose en toi, une chose des plus précieuses.


Loki plana un instant au-dessus du sol pour se rapprocher du guerrier.

_ Et naturellement, je désires cette chose. As-tu ressentis le pouvoir que le bref port de l’armure de Delta t’a permis d’obtenir ? Comprends-tu ce que peut être cette chose dont ta vie peut me faire bénéficier ?




avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Avr 2014 - 16:46
Le fourbe...... ce ne pouvait être que Loki en personne devant moi. Cela expliquait le spectacle auquel j'assistais à présent; le lieu calme il y a quelques instants était maintenant semblable à une nécropole. la clairière était envahie par de nombreuses dépouilles squelettiques dont certaines figées à jamais dans de l'améthyste... J'avais déjà entendu des histoires sur le cimetière d'Amethyste dont certaines m'avait arraché des frissons dans le dos. Ceci explique pourquoi il me semblait que les arbres bougeaient.... Au palais, on racontait que les arbres étaient mus par la magie environnante du lieu et que l'Armure de Delta y contribuait aussi.... une sorte de défense "naturelle" en quelque sorte.

     Les évènements qui se produisaient dans mon quotidien avaient ainsi atteint un niveau divin. J'avais attiré l'oeil du dieu Loki sur ma personne. Je pouvais remarquer que jamais Odin ne s'était manifesté auprès de moi de cette manière concrète. Cela faisait 1 point positif pour le fourbe ....
Loki m'expliqua qu'il était à la base de tous les évènements étranges auxquels j'avais été confronté. Mon retour d'entre les morts.... l'intervention de l'etoile divine ....

     Tout encore intimidé par le dieu charismatique, je pris la parole :

"Les armures ne sont elles pas doués de leur propre conscience ?....Est ce toi qui a ordonné la venue de l'armure de Delta auprès de moi?"

     S'il s'avérait que Loki était à la base de tout cela, je lui en serais surement redevable à jamais, et il justement il ne manqua pas de me le faire remarquer ! .... mais le mystère restait entier quant à mes nouvelles capacités.

"Comment expliques tu que j'ai été capable de créer de l'améthyste en mêlant mon sang à ma glace imprégnée de cosmos? est ce un don inné? Cette puissance m'a élevé à un niveau qui me conviendrai pour défendre le royaume.... et j'avoue que ton discours me plait. Notre chevalierie asgardienne se complait dans un niveau médiocre alors que nos ennemis se renforcent partout!!!! je ne peux accepter le déclin d'Asgard !"

Avant d'aller plus loin dans mon discours je lui posais encore une question:

"En quoi ma vie pourrais t'être utile si jamais je t'accordais ma confiance ? Quels sont tes projets pour moi à l'heure actuelle? Que m'offrirais tu?"
avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 558
Age : 36
Double Compte : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Avr 2014 - 14:13

Harald sembla réfléchir à ce qu’il venait d’apprendre.  Même à Asgard, il n’était pas forcément courant de se retrouver en présence d’un Dieu, la chose laissait forcément perplexe. Une fois qu’il parvint à remettre de l’ordre dans son esprit, les questions fusèrent. Loki garda un sourire un tantinet moqueur tandis qu’il écoutait sagement les paroles du guerrier divin. Une fois qu’il eut fini de débiter les bêtises qui lui venait à l’esprit, le Fourbe s’autorisa un instant de silence avant de répondre.

_ T’offrir ? Tu estimes qu’un être tel que moi, devrais t’offrir quelque chose pour bénéficier de tes services ? La vie que tu as pu conserver grâce à mes actions n’est-elle pas un gain suffisant ?


En un éclair, Loki se retrouva derrière Harald, une main aux doigts griffus enveloppant sa nuque.

_ Mais ce que je t’ai permis de conserver, je peux aussi le reprendre !


La déité exerça une faible pression sur le cou du cerf divin, afin de le forcer à se retourner face à lui. Leur visage se tenait proche, les yeux rivés dans ceux de l’autre.

_ Evidemment que je suis celui qui t’ai envoyé l’armure de Delta. Même si les armures sont censées appartenir à Odin, elles ne sont pas en mesure de résister aux demandes de mon pouvoir. Et ce qu’il t’a été permis de faire n’est que la réponse de l’armure à ta présence. L’étoile de Delta a reconnu en toi un héritier et t’a accordé le don de l’améthyste propre aux possesseurs de l’armure. Si je n’avais pas décidé de t’envoyer cette armure, tu n’aurais jamais révélé ce don.


Loki avança encore un peu son visage, collant ses lèvres à l’oreille de l’éclat divin.

_ Et ceci n’était rien comparé à la puissance qui pourrait t’être accessible.


Le Dieu lâcha alors sa proie et aussi rapidement qu’il y était venu, il retourna au centre des cercueils. Il tendit largement les bras afin d’englober tout le lieu.

_ Tout cela, sera ton héritage si tu acceptes ce que je peux effectivement t’offrir. Je suis prêt à t’accorder le port de l’armure de Delta. En échange, je ne demande qu’un soutien dans ma lutte pour la grandeur d’Asgard.
Odin et ses pairs font preuve de trop de faiblesses pour que notre contrée soit à la hauteur de son passé. Tu vois, je ne demande pas grand-chose.


Un léger rire sortit de la gorge du fourbe. Il avait jeté l’appât dans l’eau et il savait qu’il serait attrapé…


avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Ven 18 Avr 2014 - 15:27
Etrangement le discours du fourbe était plein de menaces à mon encontre, mais il contenait aussi une offre généreuse. Une promesse de puissance ....C'était dûmoins ce que je retenais de ses paroles.... Certes la divinité voulait asseoir son statut face à moi et montrer que je n'étais qu'un insecte comparé à lui, ce qui n'était pas complètement faux; d'un geste de la main il pouvait sans regret m'effacer de la surface de ce monde ou simplement m'enfermer dans un de ces innombrables cercueil d'améthyste qui m'entouraient.
     Paradoxalement, cet environnement morbide ne me dérangeait guère, bien au contraire, je ressentais un regain de vitalité...était-ce la proximité de Loki ou de l'améthyste qui me conférait ce bien être ? 

     Après avoir écouté Loki, je pris la parole:

"Ecoute Loki... je défend mon peuple, là est mon unique raison d'être chevalier. Je veux offrir la grandeur et la gloire que notre contrée mérite. Et pour cela je serai prêt à faire n'importe quel sacrifice....y compris te soutenir dans tes projets tant qu'ils servent mon peuple...."

     Je regardais mes mains et je pouvais percevoir que mes mains tremblaient imperceptiblement. Surement le stress ambiant et le doute qui m'habitaient en cet instant là car une décision importante se jouait en moi.

"Le fait que le don de l'étoile de Delta coule dans mes veines, c'est le destin ... je n'ai rien fait en ce sens. Mais j'accepte cet héritage du sang. Le fait que tu m' aies sauvé de la mort et que tu me rencontres aujourd hui n'est surement pas le fruit du hasard non plus ..."

Je serrai les points en me remémorant ma famille et mon père aujourd hui dans l'au-delà.... Que m'aurait-il conseillé? De servir ma patrie? de servir mon dieu? Je me remémorais tout les bons souvenirs de mon enfance à ses côtés.... des images chaleureuses qui tranchaient avec le frisson qui parcourait mon échine. Mon père m'aurait sans doute dit de suivre mon instinct....et c'est ce que je fit: 

"Loki, si tu m'offres de la puissance afin de rivaliser avec les forces obscures de ce monde...Je suis prêt à te donner mon entière allégeance"
avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 558
Age : 36
Double Compte : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Mar 22 Avr 2014 - 11:30

Simplicité… Ce fut le mot qui résonna dans l’esprit du changeur de forme lorsqu’il entendit la réponse d’Harald. Il pensait avoir à bien plus lutter pour convaincre le guerrier divin d’accepter son offre. Naturellement, il n’allait pas se plaindre d’avoir pour une fois une chose simple à faire mais, il restait quand même un peu sur sa faim.

D’un simple geste, sans une parole prononcée, Loki fit trembler le sol. Le centre du cimetière d’Améthyste commença à se fissurer et une forme entourée d’une lueur violacée sembla vouloir émerger du sol.

_ Tu fais le bon choix mais sache que ce que je t’offre est plus qu’une puissance absolue. En acceptant mon offre, tu lies ta vie à mon service et seule ma mort ou une intervention divine pourrait t’y soustraire.


De la crevasse nouvellement née, jaillit enfin ce qui gravissait : l’Etoile Divine de Delta.

_ Si ton choix est certain, intensifie ton Cosmos afin que ta nouvelle armure recouvre ton corps !


Insufflant son esprit au cœur de l’armure, le fourbe fit en sorte qu’elle reconnaisse Harald comme porteur légitime. Loki en profita aussi pour introduire une nouvelle particularité à l’armure qui se révèlera dès que guerrier divin en prendrait possession. Ainsi, Harlad ne pourrait plus lutter contre la volonté du Dieux, quoi qu’il se passe il lui appartiendrait…



avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Avr 2014 - 15:03
A peine avais-je énoncé ma réponse au fourbe, que ce dernier m'offrit un spectacle de sons et lumières digne d'une divinité.... Une crevasse émergea du sol pour révéler une forme que j'avais déjà rencontrée peu de temps auparavant.... un totem d'armure d'une couleur semblable à du cristal bleuté, reflétant la lumière violacée qu'elle dégageait. Cette lumière rayonnait partout dans le cimetière et éclairait non seulement les squelettes, mais sillonnant aussi mon visage et mes yeux déjà captivés ... comme envoûté par l'armure de Delta.... et je m'approchais tel un zombi pour aller toucher l'armure de ma main tremblante. 

     Je suivi l'injonction de Loki et j'intensifiais ma cosmo-énergie; une chaleureuse lumière bleu émana de mon corps. Ensuite d'un coup sec de ma main droite, je tranchais les veines de mon poignet gauche, laissant ruisseler le sang sur la main. Le cosmos bleu se mélangea à la couleur pourpre de mon sang .... Le cosmos bleu se mua en un cosmos violet qui m'enveloppa tel un manteau. Petit à petit je ressentais une puissance incommensurable monter à l'intérieur de moi.

     Qu'étais-je en train de faire? J'avais tout simplement trahi la confiance que j'avais remise entre les mains d'Odin.... Alors que je réalisais la portée de ma décision, le totem de Delta se disloqua pour venir recouvrir mon corps. Quelle impression étrange de revêtir une autre armure que l'éclat d'Eikthyrnir. L'armure était magnifique. Je ne sais pas pourquoi mais un étrange sentiment pris possession de moi...

     Ainsi paré du nouvel habit divin, je me présentais face à Loki.

     "Voilà, ce qui est fait est fait....Est ce avec uniquement cette nouvelle armure je vais pouvoir défendre le royaume et servir nos intérêts?"

     Tout à coup, ma vue se troubla et je perdis l'équilibre, me retrouvant un genou à terre, ma main sur ma tête soumise à une soudaine migraine.... des perles de sueurs sur le front, je pouvais percevoir un rire dissimulé sur le visage du Dieu....

 "....Que m'arrive-t-il?" 
avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 558
Age : 36
Double Compte : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Avr 2014 - 16:27

Loki jubilait. Non seulement il avait été aisé de convaincre Harald d’accepter l’offre, mais en plus ce dernier ne semblait nullement se méfier du fourbe. En utilisant son propre sang, le guerrier divin fusionna son avenir avec celui de l’armure. Il semblait heureux de son choix mais il ne se doutait pas de ce que le fourbe avait prévu. Au sein de l’armure de Delta, Loki avait inséré les graines de la discorde. Par le biais de son cosmos, l’armure marquera Harald dans sa chair d’un sceau qui permettrait au changeur de forme de le contrôler à loisir. Le guerrier en ressentit les effets dès qu’il revêtit l’armure. S’écroulant au sol, le malaise qu’il vécut témoignait de la réussite du sort.

Loki s’approcha de lui alors qu’il demeurait un genoux à terre. Harlad semblait vouloir résister mais il était trop tard. En réponse à sa question, Loki émit un bref éclat de rire.

_ Ce que tu ressens n’est juste qu’un effet de l’amalgame de puissance que je te donne. En acceptant cette armure, tu es devenu mien. Et ceux qui acceptant de travailler avec moi sont toujours récompenser.


Tout sourire, le Dieu posa une main sur le crane de l’humain.

_ Posséder cette nouvelle armure t’ouvre la voie à des pouvoirs que tu ne peux imaginer. Tu devras en découvrir l’ampleur pour pouvoir me servir au mieux. Quant aux intérêts du royaume, tant qu’ils suivent les miens les choses iront pour le mieux. A l’inverse, un choix devra s’imposer.


Un éclair passa dans les yeux du fourbe.

_ Maintenant que tu possèdes cette armure, tu devras t’en montrer digne. Il y a une arme particulière qui a été amenée à Asgard. Des personnes qui n’ont aucune raisons à part le désir de s’en emparer par la force ont pénétré sur nos terres. Il est de ton devoir de t’assurer qu’une telle chose ne se produise pas.




avatar
Harald

Date d'inscription : 12/03/2013
Nombre de messages : 397
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Avr 2014 - 18:24
En l'espace d'un instant, Harald fut débarassé de tous les remords qu'il éprouvait quelques secondes auparavant en acceptant le marché proposé par Loki. Le dieu n'était plus "le Fourbe" à ses yeux, mais bien celui à qui il devait allégeance.
     Loki avait apposé un sceau sur le chevalier si bien qu'il 'était plus pleinement maitre de sa conscience. Physiquement ce sceau s'apparentait à un symbole runique et se situait sur l'omoplate gauche d'Harald. La rune scintilla quelques secondes pour marquer la chair avant de s'évanouir et de laisser la marque maudite. Le nouveau guerrier divin avait conscience qu'il devait garder secrets son pacte et ce sceau, car il pourrait en jouer auprès de ses partenaires asgardiens. 

     Harald se releva et pouvait sentir l'aura puissante de Loki lui faisant face; ses craintes étaient efffacées, autant que ses pouvoir avaient grandi. Harald toucha du doigt le saphir qui ornait son armure.

    "Je jure de protéger ce saphir au péril de ma vie; les pouvoirs que me confère cette armure m'y aideront. Jamais je ne faillirais dans ma tâche."

Harald se retourna et tendit son index en direction d'un squelette avachi sur un arbre.

     "AMETHYST SEALED!"

Le défunt corps se retrouva instantanément recouvert par une épaisse couche d'améthyste ce qui ravit le chevalier.

     Le chevalier divin de Delta qu'un seul objectif à présent; remplir la mission qu'on lui avait confié. A savoir qu'une arme "particulière" ne devait en aucun cas tomber dans une main autre qu'Asgardienne.

     "J'accepte cette mission Hô Seigneur Loki. Ayez toute confiance en moi pour réussir. je vous recontacterai bientôt.....mais je pense que ce ne sera pas utile car vous êtes omnicient et voyez tout."

     Sur ce, Harald salua brièvement son dieu d'un sourire narquois et quitta le cimetière d'améthyste calmement. harald se dirigea en direction de la forêt; les arbres prenait vie et s'écartait de son chemin pour le laisser passer. Harald pris conscience qu'il pouvait contrôler les esprits de la nature...

[Harald quitte le lieu]
[@Loki: je te laisse finir par un post de conclusion!]

Un esprit en quête de réponses.....et de puissance