InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Juil - 15:11
Notre mission, retrouver un Marina. J'avais pu voir qu'il devrait se trouver à Xi'an en Inde. Un avion affrété par la Paradius Corp nous permit à moi et Malakoda, Général des Lyumnades, de nous rendre rapidement là-bas. Arrivés, ma préoccupation première était de trouver un indice pour rejoindre le guerrier. Alors je me tournais vers Malakoda pour lui demander s'il avait une idée

" Par-où allons-nous commencer ? '' 

HRP:
 
avatar
MalakodaGénéral de Lyumnades
Général de Lyumnades

Date d'inscription : 27/11/2011
Nombre de messages : 345
Age : 40
Double Compte : DC Minos

Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Juil - 23:33
Le démon des eaux apparut sans bruit comme a son habitude, enveloppé dans la cape de brume glacée de son aura qu'il déploya dés atterrissage sur ces terres exotiques. En écho les rires sibyllins des lyumnades, les esprits maléfiques des eaux qui semblaient se réjouir a chaque apparition de celui qui portait leur blason, leur armure.
Le regard scintilla soudain tandis que le général aperçut Kaylia, celle ci l'interrogeait : il s'agissait de chercher et surtout de trouver le marinas du requin dont la disparition inquiétait fort . Malakoda sourit avec un regard plein de malice: il songeait depuis quelques minutes, réfléchissant lui aussi a un plan de recherche, une méthode d'investigation. Il s'adressa d'une voix complice a sa comparse

Écoutes moi, voilà ce que nous allons faire, en tous cas voilà ce que je vais faire si tu n'aimes pas ce plan

Le démon des eaux dans sa sincérité ne cachait jamais son soucis de faire les choses.... a sa guise, lui qui était a la fois humain, atlante .... et démon. Malakoda reprit en prenant soin dans sa spontanéité de se montrer complice de Kaylia

Le requin est attiré par une chose n'est ce pas?
Questionna t il d'une voix d'animateur de quelque jeu ou de loterie, mais il répondit a sa propre question sur un ton froid et glaciale, changeant du tout au tout tandis qu'il sembla fixé l'horizon d'un regard terrible, laissant transparaitre son cosmos de démon terrifiant, il tendit sa main ouverte devant lui, les doigt légèrement repliés tels des crochets. Il poursuivit dans une sorte de murmure angoissant

Le sang attire le requin et nous allons appâter un requin a l'ancienne, toi, si tu veux bien tu vas tacher de concentrer ton aura et que le triton agile et puissant retrouve l'aura du prédateur que nous cherchons, dés que tu le perçois, taches de lui causer quelque migraine et de l'attirer avec moi

Malakoda croisa ses mains devant son visage lui faisant une sorte de masque de terreur ; les doigts longs tendus, les yeux irradiés d'un bleu incandescent

a présent je vais laisser mes chéris se choisir quelques victimes  et faire couler le sang non loin de nous

a ces mots retentirent de nouveau les voix féminines qui sont entendues a l'arrivée du général de l'arctique, mais cette fois, l'écho était plus claire, les voix nombreuses, des murmures se faisaient entendre dans un atmosphère de peur face a ces échos étranges

Allez mes chéries

lança Malakoda dans un murmure a la fois impérieux et machiavélique et aussitot des écharpes bleues s'égayèrent de part et d'autre des écailles de Lyumnades, comme des fantômes jaillissant de l'armure écailleuses, des jeunes femmes aux physiques différents, distinctes bien qu'éthérées; des yeux étincelant d'une lumière étrange. Ces créatures se répandirent alentour, disparaissant dans les sous bois, les chemins creux.

Puis le démon des eaux quitta sa concentration et retrouva son ton badin presque rieur

A présent amie, a toi de jouer et de te concentrer: nous n'avons pas le temps de jouer a la chasse au trésor, des généraux des océans peuvent trouver quiconque sans bouger n'est ce pas?

Malakoda invita Kaylia a se concentrer a son tour et d'entrer en action: si possible il s'agissait d'unir les potentiels pour hâter la manœuvre
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mar 29 Juil - 15:57
La méthode de Malakoda, j'avais des difficultés à l'accepter, ça signifiait tuer au hasard, provoquer le malheur d'autre, d'un autre côté il avait bien raison, aussi cruel que ce fut. La mission comptait plus que tout, nous devions retrouver le Requin rapidement, c'était impératif. Il avait trahi sa majesté d'après les dossiers fournis dans la bibliothèque. Tandis que les femmes ‘’ invoqués ‘’ par le Général des Lyumnades  allèrent répandre le sang humain, je commençais à concentrer mon cosmos, ma propre tache, trouver le requin. J’en appelais au pouvoir de Triton pour ressentir les différentes créatures marines, tout en essayant de ressentir le pouvoir de la Scale du Requin,. J’osais à peine réfléchir au châtiment qui allait s’en suivre pour lui.


«  - Je pense que nous allons le retrouver rapidement. Bien que ton plan soit légérement méprisable, il est néanmoins efficace… » lançais-je à mon partenaire d’une voix maussade.


Ce fut relativement ennuyant d’attendre un signe, un signe de la présence du traitre. Mais plus nous attendions plus nous aurons de chance de le retrouver, alors j’eus une petite idée que j’intimais à Malakoda.


«  - Si Atlantis a pu nous envoyer ici, ils disposent peut-être d’une information complémentaire, comme le dernier lieu où notre proie a été vue »


Pour moi avoir un contact avec la cité pourrait être bénéfique pour achever cette mission rapidement, or je ne savais pas si mon frère d’arme aura le même point de vue.
avatar
MalakodaGénéral de Lyumnades
Général de Lyumnades

Date d'inscription : 27/11/2011
Nombre de messages : 345
Age : 40
Double Compte : DC Minos

Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Aoû - 18:29
Kaylia intervint tandis que Malakoda savourait les premières victimes de ses lyumnades alentour. La co équipière du démon des eaux suggérait un retour vers Atlantis afin de récolter des informations quant a la disparition du requin. Le général de Lyumnades arbora un visage désabusé, jetant un regard désespérè vers Kaylia

Non, ne me dis pas que je gesticule pour rien?

Il poussa un profond soupir

De toutes façons je me fiches pas mal de ce renégat, nous l'un d'entre nous le croisera bien assez vite et lui fera avaler ses dents

Il claqua des doigts: ce geste simpliste rappelait au bercail ses amies qui avaient eu le temps de se repaitre de quelques pauvres créatures. Le démon des eaux faisait la moue et grommelait

Allons y si tu veux, rentrons a la maison et on verra bien.....

Puis le démon des eaux s'enveloppa dans une cape de brume et disparut, non sans laisser l'écho du rire angoissant des lyumnades .
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

A la recherche d'un Marina