avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas En ligne
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3158
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Dim 20 Juil - 15:13
Septembre 2007


Un enfant faisait fuir tout ses camarades, comme tout les jours. Son cœur était ampli de haine envers le monde entier. L'enfant, Ephraem, ne maîtrisait qu'à peine son pouvoir, ce qui était assez embêtant. Avant, sa colère suffisait à créer une zone de gravité importante sur la cible de la colère. Mais depuis le début de son entraînement, il n'arrivait plus à l'utiliser comme il le voulait. Sa colère ne déclenchait plus ses pouvoirs, ce qui était une bonne chose, mais les pouvoirs ne s'activaient pas non plus, quand le garçon le voulait. Peut être à cause de la peur de s'écraser soi même. Alors que le garçon peinait dans son coin, à accomplir les tâches que son maître lui avait demandé de faire, un élève de deux ans son aîné s'approcha de lui.


- Alors... Petit... On peine à soulever ce petit caillou ?


L'aîné se retourna alors, regardant ses amis avec un sourire narquois. Il poussa ensuite Ephraem d'un coup de pied, avant de partir en fou rire. Le jeune apprenti du Gémeau était alors allongé au sol, la colère montant rapidement en lui. Il se releva furieux, armant son poing pour frapper la brute qui était devant lui. Mais l'aîné esquiva le coup sans difficulté et contre attaqua rapidement, envoyant Ephraem valser. L'apprenti frappa le sol sur le dos, chassant toute l'air que contenait ses poumons. Et avant même qu'il n'est le temps de réagir, la petite brute vînt poser son pied sur la cage thoracique du garçon, appuyant pour l'empêcher de se relever.


- Tout le monde à peur de toi, alors que tu n'es rien... Tellement rien, qu'on ton maître est un simple instructeur de la Palestre, alors que moi et ma bande, on est les disciples de chevalier d'argent... Tu vois la différence... Petit...


Fou de rage, Ephraem donna un violent coup de poing dans la jambe de son aîné. Le choc ne fut pas puissant, mais suffit à faire perdre l'équilibre à la brute. Le garçon se releva rapidement, pour donner un coup de pied à son agresseur. Et quand il voulut en donner un second, la bande des trois autres disciples de chevaliers d'argents arrivèrent pour agripper le garçon. Le garçon eu tout de même le temps de cracher au visage de son agresseur, avant de lâcher.


- Je ne m'appelle pas '' Petit '', mais Ephraem... Retiens ce nom, car c'est celui du futur Saint qui va ne mettre une dérouillée...



Une fois qu'Ephraem fut bloqué par les trois autres, la brute se releva, essuyant le cracha d'un revers de main. Il se positionna devant le garçon prisonnier, avant de lui donna un coup dans l'estomac.


- Et bien... PETIT... Puisque tu te crois supérieur, sache que je suis Alphonse, disciple du chevalier d'argent de Hercule... Et voici Ted, disciple du chevalier du Coché... Celui qui tient ton bras gauche est Raphael, disciple du chevalier du Triangle... Et celui qui tient ton bras droit est Raoul, disciple du chevalier de la Baleine... Maintenant les gars, tenez le bien, on va lui montrer de quoi son capable les disciples d'argents.


Alphonse commença alors à enchaîner ses coups, comme si le garçon était un vulgaire sac de sable. Par moment, Ted prenait sa place, frappant plus vite, mais moins fort que le premier. Quand ils arrêtèrent et lâchèrent Ephraem, il s'écroula sur le sol, ne pouvant ni parler, ni bouger. Pendant l'heure complète où il venait de se faire frapper, aucun des apprentis présent n'étaient intervenus, le laissant seul et sans défense. Et même maintenant qu'il était au sol, personne ne bougeait, à part Priam, l'un des enseignants de la Palestre, qui arriva quand le garçon venait de perdre conscience.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas En ligne
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3158
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Lun 21 Juil - 2:37
Ephraem se réveilla dans un des lits de l'infirmerie, la tête encore résonnante, un filet de sang séché au coin des lèvres. Le constat de cette dérouillée était simple, les Hommes ne sont que des lâches. Même les animaux ont le courage de se battre en un contre un, pour déterminer qui est le plus fort. Dans un coin de sa tête, le garçon nota les visages et les prénoms de ceux qui lui avait fait ça. Il ne rageait pas d'avoir perdu, il rageait que c'est type l'avait attaqué en quatre contre un. Il rageait d'avoir était aussi faible face à des lâches comme eux. Et il rageait de n'avoir vu personne réagir quand il avait besoin. Maintenant c'était sur, il n'avait besoin de personne pour survivre dans ce monde, il pouvait survivre seul et écraser les vermines une à une.


Le garçon se leva doucement, ses blessures lui faisant mal. Mais il devait reprendre son entraînement, pour devenir plus puissant. Il lutta pour sortir de l'infirmerie et se rendre dans les dortoirs des garçons de son âge. Une fois arrivé, il s'allongea sur son lit, pour reprendre des forces. Il lui fallut deux jours pour pouvoir bouger sans douleur, mais pendant c'est deux jours, il avait suivi chacun des membres de la bande d'Alphonse. Il découvrit où chacun aimé aller pour être seul, séparer du reste du groupe. Mais il ne faisait pas que cela, il s'occupait aussi de son entraînement, essayant de maîtriser sa gravité. Mais en deux jours, il n'avait pas eu le temps de faire assez de progrès. Le troisième jour, Ephraem trouva Raphael dans la chapelle, seul en train de prier Athéna.


- Elle n'accorde pas sa protection au lâche comme toi Raphael... Jamais tu n'auras le droit de poser ta main sur l'armure du Triangle...


Le disciple du Triangle se releva, paniqué, ce demandant comment il avait pu se retrouver seul face au l'apprenti de Gareth. Il avait pourtant fait attention, comme il le faisait d'habitude, que personne ne le voit ainsi. Il se demanda pourquoi il tremblait et alors, il se redressa, fière.


- Tu me veux quoi morveux ? Tu veux te venger ? Tu crois avoir une chance contre nous ?


- La vengeance est un plat qui se mange froid...


Sans que le disciple prieur n'ait le temps de réagir, le point d'Ephraem venait de le percuter, l'envoyant contre le mur de la chapelle. Il ne fallut qu'un second coup au garçon, pour mettre son adversaire KO. La rumeur se répandit vite, tout le monde su rapidement ce qui c'était passé dans la chapelle et qui était l'auteur. Mais bien sur, Ephraem n'était pas trouvable, se cachant à la vue de tous, tout en regardant les trois membres qui attendaient leur tour. Pourtant, ils se séparèrent tout de même, pour avoir leurs propres occupations. C'est donc s'en soucis, que garçon trouva Raoul en train de faire des longueurs dans la piscine de la Palestre. Le disciple de la Baleine était assez grand et très athlétique. On voyait bien que son corps était fait pour la nage et qu'il devait en faire depuis longtemps, puisqu'il pouvait faire une longueur complète sous l'eau. C'est pendant l'un de ses retours, qu'Ephraem se plaça juste devant le couloir que prenait le disciple. Et au moment où il sorti la tête hors de l'eau, le garçon était juste au dessus de lui, en lui souriant.


- Alors Raoul, ça gaz mon ami...


Sans demander son reste, Raoul poussa sur le bord de la piscine pour se faire couler rapidement. Une fois au fond, il appuya sur ses jambes, pour décoller hors de la piscine et frapper le garçon. Mais il venait de rater son coup, l'apprenti esquivant l'assaut. En revanche, Ephraem ne le rata pas, quand il lui donne un coup de pied dans l'estomac, le faisant retourner dans l'eau. Raoul profita de l'eau pour reprendre ses repères et lancer un nouvel assaut. Et encore une fois, Ephraem fut plus rapide que lui. Le garçon eu le temps d'esquiver à nouveau et de frapper une seconde fois le disciple de la Baleine, l'envoyant s'échouer sur le bord de la piscine, sans connaissance.


Encore une fois, Ephraem avait disparu, mais cette fois ci, il se dépêcha de partir en direction du jardin de la Palestre. Il savait qu'il y trouverait Ted, en train de roucouler avec une autre disciple. C'est donc comme un cheveux sur la soupe, qu'il arriva, après un bond, entre les deux tourtereaux. Au plus grand désarroi de Ted.


- Je tombe mal peut être, mon ptit Ted ?


Sans même une réplique, Ted attaqua le garçon, lui mettant son poing en plein visage. Ephraem tomba au sol, mais se releva rapidement pour reprendre le combat. L'échange de coup dura un moment, les deux combattants parant les attaques de l'autre, sans jamais recevoir de coup. Alors que la fatigue du garçon étant en train de lui faire perdre du terrain, il senti son cosmos s'activer, sans savoir comment. Il pu alors aller plus vite que le disciple du Coché et en un coup, le mettre à terre. Ephraem était fière de lui, il venait de vaincre à la loyale, trois de ses agresseurs. Il ne restait plus qu'à vaincre le chef, qui se trouvait en permanence dans le colisée. Le seul soucis, c'était que cette fois, Alphonse l'attendait. Il savait que le garçon viendrait le chercher ici, alors il l'attendait de pied ferme, sur de le vaincre.


- Tu as peut être battu les autres, mais contre moi, tu n'es rien...


Et pour toute réponse, avant de se lancer à l'assaut, Ephraem dit:


- Si vis pacem, para bellum...


Les poings des deux garçons se percutèrent, créant une légère onde de choc. Au début, Ephraem avait le dessus sur son adversaire, l'obligeant à reculer. Mais rapidement, la situation changea, Alphonse réussissant à frapper le garçon et le mettre à terre. Une fois au sol, l'élève de Gareth ne pouvait se relever, se prenant les coups répétés de son adversaire. Jusqu'au moment où il lui attrapa le pied, pour le faire tomber. Les deux se relevèrent et dans un élan se frappèrent tout deux au visage. Alors qu'Alphonse tomba au sol, Ephraem était toujours debout, fière d'avoir vaincu ses quatre agresseurs.


( à suivre )
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas En ligne
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3158
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 24 Juil - 22:53
La gloire d'Ephraem fut de courte durée, une semaine pour être exact. Après se laps de temps, la bande bloqua le garçon dans un coin du colisée. Mais cette fois, ils ne se contentèrent pas de le passer à tabac, lui brisèrent les membres un à un. Une fois leur vengeance terminée, ils accrochèrent le corps meurtri du garçon, bien en évidence dans l'arène, pour dire: '' voilà ce qui arrive quand on nous cherche ''. Priam fut encore le premier sur les lieux, décrochant le garçon, en prenant soin de na pas lui faire de mal. Cette fois ci, l'infirmière fit apporter une civière et demanda à Priam et Amphion de porter l'enfant en lieu sur. Les instructeurs eurent de la peine à installer le garçon sur un lit de l'infirmerie, tant les blessures étaient sévères. Ephraem resta allongé dans ce lit pendant un mois, le temps que ses os se ressoudent partiellement. Et pendant ce mois, le garçon avait concentré son énergie sur différent point dans la pièce, cherchant à y appliquer son pouvoir. Les trois premières semaines, rien ne se passa, mais la quatrième, il arrivait plier les barreaux du lit, sans y toucher, juste en appliquant la gravité en un seul point. Maintenant qu'il avait comprit le principe, il était prêt à commencer un entraînement plus grand.


Pendant un nouveau mois, le garçon s'entraîna, reprenant les cours, comme ses autres camarades. Même si l'infirmière était contre, Gareth aida son disciple, pour qu'il rattrape les autres. Il intensifia ses entraînements personnels, en mettant un pratique se qu'il avait apprit pendant qu'il était à l'infirmerie. Chaque jours, le garçon commençait par faire de la musculation, augmentant la gravité sur le même. Il commença par une gravité normale le premier jour, qu'il augmenta jusqu'à dix fois. Il répéta le procédé toute la première semaine pour s'habituer à la pression, avant d'augmenter encore la gravité sur lui même. Il arrivait à contrôler la gravité de tout objet en deux semaines, et se faisait subir un entraînement continu au combat, avec une gravité vingt fois supérieur à la normale terrestre. En un mois, il était passé d'une gravité normale, de 9,81, à une gravité cent fois supérieur. Il se sentait prêt pour une nouvelle rencontre, contre la bande d'Alphonse, ayant trouvé une nouvelle force en lui.


Cela faisait maintenant deux mois qu'Ephraem avait était humilié devant tous. Il se dirigea donc vers la chapelle, retrouvant une nouvelle fois Raphael. Le disciple du Triangle recula en vitesse, s'appuyant contre le mur, tremblant de peur à la vue du garçon.


- Tu... tu viens encore te venger ?


- Non... pas encore... je suis venu pour que tu passes un message à Alphonse... Dans deux heures dans le colisée, en 1 contre 4... Publique autorisé... Si vous gagnez, je serai votre esclave à vie... Si je gagne, vous serez ridiculisés à vie...


Le garçon fit demi tour sans attendre de réponse. La rumeur circula rapidement, à telle point que même les instructeurs venaient faire le déplacement. Ephraem allait enfin mettre en pratique, deux mois d'entraînements physique et mental. Quand Alphonse et sa bande arrivèrent, le disciple de Gareth était déjà au milieu du colisée. Il attendait depuis deux heures, debout, le regard tourné vers l'entrée. Les gradins étaient plein, comme si le spectacle allait être intéressant. Le garçon avait réussi à obtenir de la part de Gareth, qu'aucun instructeurs n'interviendraient avant la fin du combat, peu importe ce qui se passerait. En échange, Ephraem promit à son maître qu'il ne tuerait personne. Le quatuor prit place autour du garçon, se préparant à combattre tous en même temps, pour donner une bonne leçon au disciple de Gareth. Alphonse prit la parole, parlant de façon assez forte, pour que tous entendent.


- Vous allez pouvoir assister, ici et maintenant, à mon triomphe... je vais asseoir mon pouvoir et faire de ce gamin, qui vous fait si peur, mon esclave... alors, tu es prêt... petit...


- Si vis pacem, para bellum...


Après ses paroles, Ephraem frappa le sol de son poing, dégageant une onde de choc, qui fit reculer ses quatre adversaires. Poussant un grand coup sur ses jambes, modifiant la gravité pour aller plus vite, son poing rencontra le visage de Raoul. Le disciple de la Baleine n'eut pas le temps de toucher le sol, que le pied du garçon vint le frapper dans l'estomac pour l'envoyer contre un mur. Les trois autres étaient restés bouche bée, ne pouvant rien faire face au mouvement du garçon. Ne s'occupant pas de la tête de ses adversaires, le disciple de Gareth se dirigea vers Raphael, d'un pas tranquille. Celui-ci commença à reculer, avant de se retrouver à voler à travers le colisée, pour percuter la paroi. Seul les plus habiles ont pu voir qu'à ce moment là, Ephraem avait mit un point de gravité sur le disciple de la Baleine et le mur, attirant le disciple contre le mur, sans autres actions physiques.


Le garçon venait de mettre un de ses adversaires hors jeu sans effort et le second n'allait pas tarder à se relever. Mais la suite serait plus complexe, puisque les combattants restant n'allaient pas se laisser faire. En temps que bon disciple, Ted et Alphonse lancèrent une attaque en même temps.


- Murderous discs...


- Kornephoros...


Ephraem eu le temps d'esquiver les deux attaques, en sautant dans les airs, avant de d'atterrir derrière Ted. Le disciple du Coché se prit alors un violent coup dans le dos, le propulsant contre son camarade. Pendant ce temps là, Raoul venait de se relever, pour attaquer le garçon dans son dos.


- Kaitos spouting bomber...


Ephraem fut alors éjecté dans les airs, mais réussi à se redresser dans les airs et à retomber, poing en avant sur Raoul. Le disciple de la Baleine n'eut pas le temps d'esquiver et se prit le coup en pleine tête, le couchant directement. Il ne restait plus que deux combattants contre le garçon, mais les deux plus fort de la bande. Le garçon se redressa doucement, pour faire face aux deux autres, le regard noir. En un pas, il se trouva sous Ted, et le fit décoller d'un coup de poing dans la mâchoire. Puis, d'un simple bond, il se trouva au dessus du disciple du Coché, à dix mètres au dessus du sol, pour le frapper de ses deux mains jointes. L'adversaire du garçon s'écrasa à toute vitesse sur le sable de l'arène, certains os brisés. Le publique ne faisait plus aucun bruit, voyant le spectacle qui se jouait sous leurs yeux. Les instructeurs se retenaient d'intervenir, pour secourir les trois élèves blessés.


Se mettant en position de combat, Ephraem fit signe à Alphonse de venir à lui. Et bien sur, le disciple de Hercule fonça en voyant la provoque. Les échanges de coups commencèrent, le garçon esquivant chaque assaut, mais réussissant à toucher quand c'était lui qui attaquait. Le disciple de Gareth laissa ensuite son adversaire prendre le dessus, reculant doucement. Puis, quand tout le monde pensait qu'il allait se faire acculer, il bondit loin d'Alphonse. Ephraem leva alors son bras, concentrant son énergie, avant de l'abaisser. Le disciple de Hercule se retrouva alors cloué à terre, ses os craquant sous une immense pression, son sang commençant à se mélanger avec le sable du colisée. Après avoir relâcher la pression, pour ne pas tuer son adversaire, le garçon regarda tout le publique de son regard sombre.


- Veni, vedi, vici...


Devant tous, Ephraem était devenu un monstre encore plus cruel que les deux mois juste avant.

[FB] La force est en soi [entraînement]