avatar
Rebecca

Date d'inscription : 29/09/2009
Nombre de messages : 1216
Age : 28
Double Compte : Fillote de Ryohei et marraine de Takeya

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 31 Juil - 23:32
Rebecca avait décidé de prendre un peu de son temps pour faire un petit tour en Amérique. Elle qui n'étais jamais véritablement sortis de son patelin, se sentais remplie d'enthousiasme à l'idée de partir à l'aventure. Elle prépara ses bagages avec soin, en prenant le strict nécessaire, c'est à dire plusieurs tenues affriolantes, des bijoux assortis, les chaussures qu'il faut pour aller avec. Dans ses bagages, une lotion anti-moustique traînait entre une paire de collant et une jupe. Le rangement bien organisé et bien trié ce n'était pas la tasse de thé de la belle jeune femme. Tant que ça rentrait, elle ferait rentrer ses affaires. Elle se réveilla bien en avance, bu un cappuccino, fuma une cigarette et se pomponna. En toute occasion, il faut savoir se mettre en valeur. Arrivée à l'aéroport, elle ne retrouva pas  son billet d'avion. Enfin plus de peur que de mal, elle l'avait juste changé de poche. Le trajet était long et elle s'endormit paisiblement, rêvant de contrées sauvages.

Arrivée à destination, elle se mêla à la foule et réussit à obtenir le numéro de téléphone du bagagiste, un homme qu'elle ne rappellerait jamais, mais dont elle voulait obtenir cette information, par simple curiosité. La ville était bondée et animée. En temps normal la jeune française aimait cela, sauf que en ce moment, elle avait surtout besoin de calme. Elle voulait se ressourcer. Aux quelques passants qu'elles rencontrait, elle demanda si il existait un endroit calme où elle pourrait profiter des charmes de la nature. On lui déconseilla la forêt et bien évidemment la jolie demoiselle eut envie d'y aller.

Elle s'engouffra alors dans l'étendue boisée et se balada en admirant le paysage. Marcher en talon aiguilles n'était pas évident, cependant Rebecca avait l'habitude de se mouvoir avec. Le soleil tapait fort dans le ciel, elle se rafraîchit les pieds quelques secondes dans un ruisseau. Après avoir parcouru une bonne partie de la forêt, son regard se posa sur une silhouette au loin. Plus que l’intérêt qu'elle portait à cette personne et à ce qu'elle faisait, elle avait reconnu un cosmos semblable au sien. Elle s'approcha alors tranquillement de la personne en question d'une démarche souple et gracieuse.
avatar
Bayne

Date d'inscription : 29/07/2014
Nombre de messages : 54
Age : 40
Double Compte : Minos/ Malakoda (TC)

Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Aoû - 0:00
Combien de temps s'était il passé, il ne le savait pas, tout ce qu'il savait c'est que l'inconnu au doigt de feu n'était pas venu le voir depuis des lunes. Bayne s'était habitué a cette retraite, après tout connue, dans les plaines sauvages. Et puis il avait découvert cette cuirasse impressionnante qui l'avait soudain recouvert et cette sensation de folie violente qui surpassait tout adrénaline ressentie auparavant, tout enthousiasme, une cuirasse superbe et l'inconnu lui avait donné un nom et une apparence: la chimère.
Cet animal mythologique le jeune Bayne l'était dorénavant et il apprenait a maitriser sa fureur, contenir la folie pure.
Soudain, alors que Bayne prenait un peu d'eau pour s'abreuver et se nettoyer le visage et les mains.... un bruissement dans les herbes, et puis cette sensation étrange que quelqu'un de connu approchait. Bayne se redressa, attendant que l'inconnu s'approche, il ne craignait ici aucune attaque, aucun intrus: il était chez lui, sur son domaine et avec la chimère comme un nouveau gène dans son corps il était encore moins inquiet de toute intrusion sur ces terres.
Mais quelle surprise de percevoir bientôt une charmante jeune femme, au regard perçant s'approcher de lui: elle évoluait comme une citadine dans cette nature sauvage! Bayne la considéra avec curiosité puis la curiosité laissa place a la suspicion et sans autre forme de protocole il interrogea dans un quasi murmure rauque

Qui va là? Qui es tu?

Le jeune homme ne se sentait pas plus en danger mais il souhaitait savoir qui était cette créature venue de nulle part, une femme comme il n'en avait jamais vu.... la chimère secouait sa crinière, attendant de se réveiller....peut être!
avatar
Rebecca

Date d'inscription : 29/09/2009
Nombre de messages : 1216
Age : 28
Double Compte : Fillote de Ryohei et marraine de Takeya

Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Aoû - 0:27
La veuve-noire, ne put s'empêcher d'observer attentivement son interlocuteur sous toutes les coutures. Elle remarqua ses yeux bleus et sa barbe mal rasée. Un homme sauvage donc. Tandis qu'elle continuais son avancée et qu'elle se retrouvait à ses côtés, il lui demanda qui elle était. Rebecca aurait pu jouer la mystérieuse et ne pas lui répondre, mais son instinct lui dictait que cela aurait été une belle erreur. La belle alluma alors une cigarette, en prit une bouffée et recracha la fumée. Puis elle replaça une mèche de ses cheveux. La belle s'amusait de cette situation et cela se voyait, elle fit semblant d'ignorer son interlocuteur pendant un laps de temps. La jeune femme décida finalement de mettre fin au suspense en se présentant : Je vois que vous avez de drôle de manière de demander aux inconnues leur prénom... Mais bon, puisqu'il me semble que je n'ai pas d'autre choix et vous voir dans le doute ou la curiosité que sais-je, ne m'amuse pas tant que ça, je vais donc vous dire qui je suis.

Elle parla tout en fumant sa cigarette, les volutes de fumées s'évaporant au ciel.

- Je suis Rebecca, porteuse de l'Anima de la Veuve-Noire. En t’apercevant au loin, j'ai ressentis ton cosmos. Je sais, du moins je sens que nous sommes proches tout deux, plus proche qu'il n'y parait.

Elle laissa alors le silence s'installer avant de lui lancer un sourire et de lui sussurer à l'oreille d'une manière douce :

- Puisqu'on en est aux présentations, je serais ravie que tu me dises qui tu es.

Rebecca attendait patiemment une réponse de son interlocuteur, qui aurait pu croire qu'elle aurait retrouver ici, un de ses semblables. Elle le reluqua alors une nouvelle fois, pour patienter selon elle.
avatar
Bayne

Date d'inscription : 29/07/2014
Nombre de messages : 54
Age : 40
Double Compte : Minos/ Malakoda (TC)

Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Aoû - 0:52
Bayne avait écouté avec attention, les yeux fixes, sourcils froncés. A l'évocation du mot Anima le jeune homme quitta son attitude suspicieuse et sa posture de doute céda la place a une curiosité, une petite joie également de trouver ici une compagne de guerre, car son mentor lui avait bien indiqué que les animas étaient plusieurs et que leur unique dessein était la guerre.
Bayne arbora  un sourire en coin: une preuve de satisfaction pour cet homme des plaines guère accoutumé a sourire. Invité a se présenter il s’exécuta sur le même ton rauque mais posé

Je suis Bayne et je représente la folie pure, anima de la Chimère. Que dois je deviner de cette visite sur mes terres natales Rebecca? A t on besoin de moi , de nous en quelque conflit? ou viens tu par simple courtoisie?

Bayne passa sa main dans ses cheveux pour les discipliner un minimum, en observant l'attitude et les réactions de la veuve noire. Côtoyant les animaux depuis son enfance il connaissait bien les tarentules de toutes espèces et ce que pouvait signifier un anima représentant la veuve noire. Le jeune homme saisit un fruit qu'il entreprit de dévorer a pleine dent en attendant la réponse de Rebecca.
L'onde alentour semblait a présent agitée de spasme, de vaguelettes éparses tant les cosmos en présence étaient conséquents . Cet état de fait intriguait quelque peu Bayne mais il n'en tirait aucune angoisse, il était face a une sœur d'arme , un autre animal terrible.
avatar
Rebecca

Date d'inscription : 29/09/2009
Nombre de messages : 1216
Age : 28
Double Compte : Fillote de Ryohei et marraine de Takeya

Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Aoû - 13:08
Lorsqu'il se présenta à elle, la veuve-noire eut un grand sourire. Ainsi il était la folie, représenté par la Chimère, une créature mythologique crainte par les hommes dans l'antiquité. Intéressant, très intéressant. Il était un frère d'arme et pas des moindre et il était le seul qu'elle avait rencontré. Il y en avait d'autres des comme elle aux quatre coins de l'univers. Rebecca qui devait aller directement à Spartes se disait qu'elle avait bien eu raison de faire un léger détour.

Tout en mangeant une pomme, trouvée au cours de sa promenade, elle lui répondit :

- Je devais me rendre directement à Spartes, mais une petite lubie de ma part m'a fait venir ici. Un léger détour en somme.

Rebecca était capricieuse, elle le savait, et ne comptait pas changer. Et puis pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

La belle se posa alors sur un rondin de bois. Elle sortit de son sac à main, une trousse à maquillage et commença à se refaire une beauté avec nonchalance après avoir jeté son trognon de pomme au sol. Tout en passant le crayon khôl au ras de ses cils, elle demanda à la chimère :

- Puisque nous avions fait connaissances, pourquoi ne pas continuer à en savoir plus l'un sur l'autre. Après tout, nous sommes frère et sœur d'arme maintenant. Nous pourrions aussi aller à Sparte ensemble et nous tenir compagnie le long du voyage. Qu'en penses-tu ?

Le temps qu'elle prenne la parole, elle avait fini de se maquiller. Elle admira le résultat dans la glace de son miroir et en était plutôt ravie. Elle sortit alors une autre cigarette et en proposa une à la chimère.

-Je t'aurais bien proposé de t'offrir un verre à boire pour fêter notre rencontre, mais je n'ai vu qu'un ruisseau ici.
avatar
Bayne

Date d'inscription : 29/07/2014
Nombre de messages : 54
Age : 40
Double Compte : Minos/ Malakoda (TC)

Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Aoû - 15:42
Bayne penchait la tête, intrigué: cette femme devait vraiment être littéralement extra ordinaire pour songer a se maquiller ainsi, au milieu des plaines sauvages du Colorado. Puis la veuve noire proposa de faire plus amples connaissance, ce a quoi la chimère répondit avec un haussement d'épaule

Allons a Sparte alors, j'imagine que d'autres animas sont présentes là bas, il sera plaisant de les voir et de se renseigner sur les événements en cous


Le jeune homme acheva de manger le fruit qu'il avait saisit quelques instants auparavant, il laissa ainsi son interlocutrice finir de se préparer: après avoir fini de se maquiller peut être souhaiterait elle se coiffer... Mais au milieu de son festin Bayne interrogea

D’où viens tu toi? Tu ne viens pas de ces contrées sauvages et que représente donc l'anima de la veuve noire: la mienne est la folie pure et la tienne?

Bayne, débonnaire, souhaitait ainsi sur un ton de conversation courante, d'en savoir plus sur cette femme fort attachée a son apparence. Il ne la quittait pas des yeux en terminant de manger. Dans le même temps il se concentrait sur son anima pour entrer en osmose avec celle de la veuve noire.
avatar
Rebecca

Date d'inscription : 29/09/2009
Nombre de messages : 1216
Age : 28
Double Compte : Fillote de Ryohei et marraine de Takeya

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 7 Aoû - 15:53
Une fois pomponnée comme il se doit, la veuve-noire pouvait discuter sans s'arrêter. Une fois qu'elle commence, impossible de s'arrêter. Elle acquiesca quand la chimère lui demanda d'aller à Spartes.

- Il doit y avoir un vol pour aller directement là-bas. J'ai pas forcément envie de traverser l'Océan Atlantique à la nage.

Rebecca sentait le regard de Bayne posé sur elle, mais cela ne la gênait pas bien au contraire. Etre envahie sous les regards , elle en avait l'habitude. Combien de temps tiendrait-il ? Au bout d'un moment, il finirait bien par cligner des yeux.

Quand la veuve-noire se met à raconter sa vie, il y en a pour des heures. Tout y passait, des détails, les plus heureux comme le fait d'avoir eu ce qu'elle voulait de ses parents, sa révélation en tant que berserker et tant de bon moments du passé à Paris. Elle ne fit pas non plus, l'impasse sur les instants douloureux. A présent la tentation n'avait plus de secret pour la folie.

La jeune femme souffla un peu avant de reprendre son monologue et l'interrompre par un :

- Parles-moi donc un peu de toi ? Ah oui tu voulais savoir ce que représentait mon anima. La Veuve-Noire est la tentation. La tentation amène bien souvent à perdre pied et aux mauvais choix.

avatar
Bayne

Date d'inscription : 29/07/2014
Nombre de messages : 54
Age : 40
Double Compte : Minos/ Malakoda (TC)

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 7 Aoû - 17:37
La veuve noire, incarnation de la tentation, sembait vouloir quitter les lieux par voie aérienne vers Spartes. Bayne haussa les épaules sur un ton de "pourquoi pas" puis avec un sourire il dit

Tu n'es pas obligée de nager veuve noire: tu peux aussi naviguer et prendre la bateau; mais d'ici je conviens qu'il soit préférable de s'envoler pour atteindre notre terminus

La chimère esquissa un sourire en coin ensuite réagissant la la sollicitation de sa soeur d'arme

Parler de moi?  dit il les yeux baissés, désabusés
Je n'ai rien a raconter sur moi de passionnant j'en ai peur; regardes ou je vis .... je suis comme ces paysages sauvage, abandonné.... dangereux pour ceux qui veulent me dénaturer, s'en prendre a moi.

Bayne posa alors de nouveau son regard sur la veuve noire

Je suis la folie pure et je n'ai pas d'histoire: que des victimes!

Ces propos n'étaient en rien agressif, ils étaient presque triste au fond de cette voix grave et un peu rauque. Il ne s'agissait pas de regrets ou de remords si ce n'est peut être pour son enfance gâchée par son père qui tua sa mère.... rien de cela mais la conscience que la folie menait a la destruction y compris pour son incarnation quel qu’elle soit. Puis le jeune homme se ravisa soudain, conscient de trop baisser sa garde

Allons y; Spartes nous attend, la guerre réclame notre assistance!

lança la chimère visiblement remis de son bref instant de flottement émotif: ce dernier ne se produirait pas souvent il se le promettait

Rencontre de la Chimère et de la Veuve-Noire [PV Bayne]