avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 21 Aoû - 14:59
Une faille dimensionnelle s’ouvrit au milieu du temple des gémeaux et c’est un Gareth tout en armure qui en surgit. Sans perdre un instant il retira son armure qui prit sa forme habituelle au centre de la pièce principale et il s’en alla rejoindre sa chambre, il enfila un jeans, une ceinture et une chemise à carreau beige, il passa une main dans sa barbe et retroussa ses manches. « Bon par où commencer ? » il retourna dans la pièce principale et traça un cercle autour du totem des gémeaux puis un cercle plus grand derrière le premier, vide cette fois-ci. « Se contenter du minimum et uniquement du minimum ».

Il orienta ses pas vers les étagères bardées de livres, de parchemins et autres textes poussiéreux au fond de la pièce. A chaque fois qu’il en prenait un il se disait un « pourquoi pas ? » et finalement c’est quasiment l’ensemble des ouvrages qui se retrouvèrent dans le cercle principal. Ils furent très vite rejoins par plusieurs sacs de sports contenant ses vêtements. Il vida également sa salle de bain de ses quelques produits de toilettes. Le chevalier d’or des Gémeaux allait et venait au cœur du temple, remplissant le grand cercle d’objets hétéroclites.
Au dernier moment il décida de laisser les meubles du temple en place, celui du Pope aurait bien quelques tiroirs ou il pourrait ranger ses affaires… Les tableaux resteraient également dans le temple des Gémeaux, sait-on jamais il pourrait revenir ici pour prendre quelques vacances, l’idée l’amusa. Après deux heures de tris intense, il constata que le cercle principal était bien rempli. Une fois ses affaires déménagées il lui faudra trouver le chevalier du Cancer, s’il possédait les dons de ses prédécesseurs il pourrait être utile pour déterminer ce qui est arrivé à Sargas, puis il avait un côté un peu intriguant.

Gareth concentra son cosmos et s’apprêta à envoyer ses affaires dans le temple du Pope. Pour le plaisir il aurait bien demandé à Ephraem de régler le détail du transport mais il n’était pas certain que le fier taureau apprécierait de se retrouver en bête de somme. Ne restait alors que le transport dimensionnel… Et si quelque chose se perdait ? Il déflua sa puissance cosmique et entama de sangler ses différentes affaires avec des cordes et autres filets.

avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Aoû - 22:31
Bien qu'au début j'avais accompagné Gareth pour assister à la réunion pour élire un nouveau pope, je n'avais pas pu rester jusqu'à la fin si bien que je ne connaissais pas la décision finale ... Qui avais donc été nommé Grand Pope ? Je ne voulais pas rester dans l"ignorance longtemps, et le seul moyen de le savoir que j'eu trouvé fut de demander à l'un des chevaliers qui avaient assistés au Chrusos ... Je décidais de demander le résultat de la réunion à mon collègue des Gémeaux, et après tout, j'aurais une excuse pour aller le rejoindre ... 

Après m'être assurée que ma collègue du Scorpion était entre des bonnes mains et que mon apprenti Jahel la remettrais rapidement sur pieds, je m'isolais dans la pièce principale de mon temple pour rechercher une quelconque action de cosmos signifiant la localisation de Gareth au Sanctuaire. Je patientais quelques instants avant de trouver ce que je cherchais, le Gémeau se trouvait dans les premiers temples. 

Je portais toujours mon armure puisque je n'avais pas pensé un instant à la retirée précédemment. La cape de cette dernière flottait au gré du vent, accompagnant chaque mouvement de mon corps. Je descendais rapidement les marches depuis mon temple, à la recherche de Gareth. Un instant de mon enfance au sanctuaire me revint en mémoire, ceux où mon maître me forçait à monter et descendre les marches entre le premier temple et le douzième, pour m'endurcir disait-il, et après tout il avait bien raison.

J'arrivais au temple des Gémeaux, et entendais du bruit provenant de l'intérieur, celui que je recherchais était bien ici ... Je me rapprochais de la porte qui était ouverte, et je passais ma tête dans l'espace que laissait la porte. Je voyais Gareth bouger ses effets personnels. Il ne semblait pas avoir remarquer ma présence, ni même avoir entendu lorsque j'avais racler ma gorge pour essayer d'attirer son attention. Finalement j'avais décidé de pénétrer dans le temple, je n'allais pas rester éternellement à la porte.

-"Gareth ?"

J'espérais ne pas le surprendre ...
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Aoû - 14:07
Gareth continuait d’empiler ses affaires les unes sur les autres au cœur du cercle, le tout en soulevant parfois quelques nuages de poussières. Le chevalier d’or des Gémeaux entendit une petite voix l’appeler par son nom, il tendit le cou par-dessus le monticule d’objets et découvrit une Calissa toute en armure mais toujours aussi belle… C’est la première fois qu’ils se retrouvaient face à face depuis cet instant magique dans le temple du pope.

Gareth passa une main sur sa chemise pour retirer les éventuels plis et épousseta son jeans. Il alla à sa rencontre et se stoppa à quelques mètres. Ils n’avaient pas eu le temps d’embrayer sur ce qui s’était passé entre eux… Peut-être souhaitait-elle en rester là ? Puis il y eu cette réunion au sommet, la défaillance de Nephtys et son nouveau rôle à la tête du sanctuaire.

-« Bonjour… ça me fait plaisir de te voir. Comment va Nephtys ? » Il posait la question par simple politesse. S’il lui était arrivé quelque chose il aurait été mis au courant plus rapidement… Et puisque Ephraem se trouvait dans son temple (à faire on ne sait quoi de bruyant) cela signifiait que la nouvelle gardienne du scorpion avait tenu sa langue, du moins pour l’instant.

Il passa un chiffon entre ses doigts pour retirer un peu de poussière et s’appuya contre le monticule avec maladresse et fit tomber de nombreux parchemins. Il offrit un sourire gêné à sa visiteuse et tenta tant bien que mal de remettre les parchemins en place.

-« Comme tu peux le voir je m’apprête à déménager… Je vais m’installer dans le temple du pope, je vais avoir un peu de mal à m’adapter à mes nouvelles fonctions. Je reviendrais ici de temps en temps pour les vacances… » Dit-il en souriant.

« Eh voilà la plus belle femme du sanctuaire vient te voir et toi tu ne trouves rien de mieux à faire que de l’humour déplorable, si elle reste après ça tu as bien de la chance ». Le guerrier attrapa sa canne et s’avança encore un peu en direction de la jolie visiteuse et l’invita à s’asseoir dans un vieux canapé miteux, le seul qu’il avait en sa possession.

-« Tu veux boire quelque chose ? Je n’ai pas grand-chose mais je devrais réussir à nous dégoter un petit quelque chose. »
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Lun 25 Aoû - 15:57
Je venais de pénétrer dans le temple des Gémeaux et d'essayer d’attirer l'attention de son gardien en l'appelant par son prénom. Je venais surement de le déranger dans ses occupations, au vu de la pile de meubles, d'objets et d'autres petites choses que Gareth possédait dans son temple. Je me posais la question pendant un instant : Faisait-il du rangement ou allait-il partir ... ? 

Gareth prenait la parole, et je souriais lorsqu'il disait que cela lui faisait plaisir de me voir, et il me demandait ensuite comment Nephtys allait. Jahel avait fini de soigner le plus gros de ses blessures lorsque j'avais quitter le douzième temple et j'avais suffisamment confiance en mon apprenti pour savoir qu'il ferrait tout pour remettre la jeune femme rapidement sur pied.

-"Nephtys ? Elle va mieux, je l'ai laissée entre les mains de Jahel donc il n'y a plus besoin de s'inquiéter.

Je me rendais alors compte que je n'étais jamais rentrée dans la partie privée du temple des Gémeaux, et je laissais mon regard parcourir la pièce rapidement, avant de revenir sur le Gardien de ce lieu qui passait un chiffon entre ses doigts, avant de prendre appui contre la pile d'objets, qui malheureusement ne tenait que par miracle, et de nombreux parchemins finirent leur course au sol. Je ne pu m'empêcher de rire légèrement face à la maladresse de mon collègue, et ramassais les quelques parchemins les plus près de moi pour les reposer sur la pile, mais cette fois-ci de façon à ce qu'ils ne tombent plus.

Puis Gareth reprenait la parole, expliquant pourquoi son temple était dans cet état. Il déménageait dans le temple du Pope. Serait-ce lui le nouveau Grand Pope ? Puis il parlait de nouvelles fonctions, ce qui ne fit que confirmer ce que je pensais, j'avais la réponse à la question pour laquelle j'étais venue sans même avoir eu à la poser. Puis je souriais à la petite touche d'humour que Gareth venait de faire en parlant de venir dans son temple prendre des vacances.

Gareth me proposait alors quelque chose à boire. Après un petit temps d'hésitation, je lui répondis que je prendrais la même chose que ce que lui prendrait, déjà que je le coupais dans ses occupations, je ne voulais pas non plus m'imposer ... J'aurais pu repartir, mais je voulais passer quelques instants avec Gareth, puisque depuis ceux qu'on avait eu avant le début de la Réunion, chacun de nous avait eu ses propres occupations, et nous ne nous étions plus adressé la parole depuis. Gareth m'avait invité à m'asseoir, invitation que j'acceptais avec joie, mais avant, je retirais mon armure qui retrouvais sa forme initiale et se posais non loin de moi, dévoilant les vêtements que je portais en dessous de celle-ci : un jean slim turquoise et un pull fin en lin blanc, un peu ample pour ma taille. Je m'asseyais sur le canapé, et croisais les jambes en triturant un bout de mon pull entre mes doigts.
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Lun 25 Aoû - 21:06
Au moins elle n’avait pas l’air de lui faire le moindre reproche. Elle l’aida à remettre ses parchemins en place et s’installa sur le canapé non sans retirer son armure et dévoiler une tenue séduisante. Un jeans moulant répondant à ses longs cheveux et un pull un peu large certes mais qui lui allait fort bien. Il resta interdit quelques minutes, le temps pour lui de l’admirer… Puis il se leva pour aller chercher à boire. La situation de Nephtys le rassurait, au moins elle allait bien.

Devant une petit secrétaire il extirpa deux verres épais et haut… La chaleur était écrasante aujourd’hui… Il tira du meuble quelques feuilles de menthes fraiches, du citron vert, un peu de sucre et il tira du freezer un peu plus loin de la glace pillée. Il fourra quelques feuilles dans le fond des verres, du sucre un demi-citron pressé et l’autre moitié non pressée. Il versa une bonne dose de glace et recommença le processus. Plein aux deux tiers il versa une bonne dose de Rhum blanc cubain dans chacun des verres et il termina avec un peu de Perrier. Plus que des pailles et ça sera parfait, deux dans chaque breuvage. Il se saisit des boissons et s’approcha de la jeune femme.

-« Mojito ? » Dit-il en tentant d’imiter la prononciation espagnole du mieux qu’il put. Il lui tendit le verre et remua les pailles dans le sien, écraser la menthe et dégager son puissant arôme. Il trinqua avec Calissa et vida une gorgée, la fraicheur du cocktail l’aiderait à reprendre ses esprits…

-« Jahel c’est ton élève non ? Ça fait longtemps qu’il s’entraîne n’est-ce pas ? Une fois que je serais installé envoie-le-moi que je puisse voir s’il est prêt. » Il avait déclamé sa demande avec le plus de douceur possible. Etre le supérieur hiérarchique de Calissa pourrait poser problème dans la relation qu’il envisageait avec cette dernière.

-« Et nous ? Que faisons-nous ? » Sa nouvelle condition ne lui ferait pas renoncer à pareille beauté. Calissa sinon rien… Gareth vida une nouvelle gorgée, le goût mélangé du Rhum, du sucre et de la menthe lui fit un bien fou.
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Lun 25 Aoû - 22:12
Je m'asseyais dans le canapé, triturant un bout de mon pull entre mes doigts. J'avais baissé la tête en regardant ce que je faisais avec mes mains, et au moment de la relevée, j'avais vu le regard de Gareth posé sur moi, juste avant qu'il ne se relève pour se diriger vers l'un des meubles toujours à leur place visiblement. 

J'observais Gareth de là où j'étais, un air me trottant en tête, dont le titre de la chanson initiale comportait le nom "Rose", quel drôle de parallélisme lorsque je pensais que les roses faisait partie intégrante de mon être. Mais dans ces cas là, ne dit-on pas que le mieux pour évacuer une mélodie que nous avons en tête et de la chanter, ou du moins de la chantonner ? Je m'étais alors mise à chantonner doucement, les quelques notes de musique que j'avais en tête, et m'arrêtais dès que le chevalier du Gémeau revenait vers moi en me tendant un verre.

Je ne pû m'empêcher de sourire lorsque Gareth imitait maladroitement le nom du cocktail qu'il venait de nous servir.

-"Avec plaisir !"

Je prenais le verre qu'il me tendait et l'imitais en remuant les pailles dans la boisson, avant de trinquer avec lui avant de la goûter du bout des lèvres. Je fus agréablement surprise, l'alcool et tout ses dérivés n'étaient pas vraiment ce que j’appréciais en temps normal, mais ce mélange-ci était vraiment agréable à boire.

Gareth me posait alors une question à propos de Jahel, avant d'ajouter qu'il souhaiterais le voir pour savoir si il était prêt. Gareth venait de parler en temps que Pope, du moins je le pensais. J'acquiesçais avant de répondre :

-"En effet, cela fait un moment déjà qu'il s’entraîne, je vous l'enverrais plus tard."

Je ne savais plus si je devais le tutoyer ou le vouvoyer, il était désormais mon supérieur, je lui devais donc le respect, mais pourtant il semblait si familier avec moi ... 

Je portais mon verre et y trempais à nouveau mes lèvres dans la boisson qu'il contenait, jusqu'à ce que la voix de Gareth ne parvienne encore une fois jusqu'à moi. Il demandait ce que nous allions faire désormais, je fronçais les sourcils, n'ayant pas très bien compris sa question, que devions nous faire, mais par rapport à quoi ... ? Je regardais l'intérieur de mon verre, penchée en avant, mes cheveux formaient une sorte de barrière visuelle. Je réfléchissais, peut-être voulait-il parler de nous, dans le sens relation ... Après tout, vu ce que nous avions eu le temps de voir plutôt, j'espère que c'est de cela qu'il parle ... Je relevais la tête et regardais Gareth dans les yeux :

-"Je pense avoir la réponse à la question que je vais poser, mais je préfère en  être sûre ... Qu'allons nous faire, à propos de quoi ?"
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Aoû - 10:16
Il vida encore une gorgée, la glace pillée était en train de fondre au cœur de son verre. Voici qu’elle se mettait à le vouvoyer, était-ce la résultante d’une distance qu’elle souhaitait mettre entre eux ?

-« Je t’en prie ne me vouvoie plus jamais. Rafarunto le fait tout le temps depuis que je suis Pope, le tout en me donnant du seigneur par-ci par-là. Quand je l’entends parler, j’ai l’impression de voir un chaton qui n’est pas encore sevré… Il me donne envie de l’expédier dans une autre dimension. » Précise-t-il en riant.

Quant au reste ? Il lui paraissait impossible qu’elle ne sache pas de quoi il souhaitait parler. Le chevalier d’or des Gémeaux avait toujours eu du mal avec la psychologie féminine, mise à part Eléonore toutes les femmes qu’il avait rencontré avait un mode de pensé trop éloigné du sien. Il tourna son verre entre ses doigts, remuant encore les effluves de menthe. Il se leva et s’assit à ses côtés, Calissa est vraiment une femme somptueuse. Une telle perfection ne devrait pas à souffrir des affres des combats… Il posa son verre sur la table et fit de même avec celui de la jeune femme. L’espace d’un instant il oubliait la différence d’âge, il avait quoi ? Quinze ans de plus ? Peut-être plus, guère de moins. Il souleva un peu les longs de Calissa, passa une main sur sa joue et l’embrassa doucement. Le goût de ses lèvres était toujours aussi délicat…
-« Je vous en venir à ce sujet : Nous. Je refuse de renoncer à ce qui pourrait arriver entre nous. Enfin si tu veux bien de moi… »

Gareth joignit ses mains ses coudes posés ses genoux et s’écarta un peu de la jeune femme… Alors qu’il espérait entamer une nouvelle page de sa vie, il ne se doutait pas du malheur qui profilait à l’horizon. Eléonore le second Gémeaux était aux portes du sanctuaire emportant dans son sillage malheur, guerre et désolation. La seule femme qu’il avait jamais aimé s’apprêtait à rencontrer celle qu’il souhaitait aimer…
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Aoû - 15:17
Gareth semblait ne pas apprécier de se faire vouvoyer, mais après tout il était mon supérieur désormais ... Il disait qu'une autre personne avait pris l'habitude de le vouvoyer également et que cela lui donnait envie de le faire basculer dans une autre dimension. Je ne voulais pas l'agacer plus que nécessaire, et de plus l'idée de me retrouver moi aussi dans une dimension ne m'intéressais guère.

-"Bien, comme vous ... Non, excuses-moi, tu voudras. Mais quelque part, il a raison. Tu es monté en "grade", nous te devons donc le respect et c'est normal que nous te vouvoyons ... Mais si tu désires que je te tutoie, alors je le ferais."

Qu'allions nous faire ... Mais à quel sujet. Je pensais en avoir la réponse, mais pour éviter de répondre à côté de la "plaque" comme on le dit, j'avais demander à Gareth de me préciser de quel sujet il voulait parler. Je n'avais pas eu de réponse orale, mais j'observais Gareth en espérant l'obtenir de n'importe quel moyen.

Le Gémeau se levait pour aller s’asseoir près de moi avant de poser son verre sur la petite table et de faire la même chose avec le mien. Tout se passait ensuite assez rapidement, Gareth soulevait quelques mèches de mes cheveux avant de poser une main sur ma joue et de déposer ses lèvres contre les miennes. Je pensais bien la même chose que lui dans ce cas. 

Il refusait de renoncer à ce qui pourrait nous arriver, à la condition que je veuille de lui. je souriais, j'étais tout d'un coup d'humeur à rire un peu : 

-"Je crains que ça ne soit pas possible, j'en suis désolée ..." j'attendais une réaction de Gareth avant de répondre :"Mais non gros bêta ! Bien sûr que je veux de toi, quand à ce que nous allons faire ... Pourquoi ne pas laisser le temps en décider pour nous ?"

Le sourire toujours calé sur mon visage, je calais mon dos contre le dossier du canapé avant de regarder Gareth dans les yeux*
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Ven 29 Aoû - 10:02
Quelques secondes de paniques pour un instant libérateur… Gareth soutient le regard de la jeune femme. Laisser le temps faire ? Il n’était pas dans ses habitudes de s’en remettre au temps, mais pourquoi pas ? Ils avaient tout le temps qu’ils souhaitaient. Le chevalier d’or des Gémeaux s’approcha un peu de la jeune femme et se cala à ses côtés tout en saisissant l’une de ses mains dans les siennes.

-« Je suis monté en grade sur le papier seulement, je demeure encore et toujours le chevalier d’or des Gémeaux. Le sanctuaire à simplement besoin d’une ligne de conduite voilà tout… Il ne faut pas se formaliser pour si peu. »

Le regard de Gareth obliqua vers la pile d’affaires et sous cette dernière une porte dimensionnelle s’ouvrit afin d’engloutir les biens du Pope. Elle se ferma une fois l’ensemble de la pile disparue. Un peu songeur Gareth émit une réflexion amusante…

-« La dernière fois que j’ai procédé ainsi pour un déménagement, j’ai passé six mois à chercher dans cette dimension un livre qui s’était égaré. J’aurais peut-être dû demander à Ephraem, il m’aurait monté tout ça en un tour de main… Quoi qu’il en aurait semé la moitié en chemin.»

Gareth poussa un profond soupir et s’enfonça encore un peu plus dans son canapé, exténué par avance de la lourde tâche que serait d’aménager l’intégralité du temple du Pope à ses goûts. Au moins il ne serait pas très loin de Calissa et de son champ de roses…

-« On devra se mettre d’accord pour permettre à certaines personne de franchir le champ de roses. Je risque de devoir recevoir de nombreuses ambassades, je ne voudrais pas que des représentants d’autres factions meurent dans d’atroces souffrances. » Il vida d’une traite la fin de son verre.
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Sam 30 Aoû - 18:31
J'étais fière de la petite farce que je venais de faire à Gareth, et ainsi lui imposer un petit moment de panique, avant de lui avouer sincèrement que je le voulais, et que nous devrions laisser le temps jouer son rôle … Après tout, qui sais ce qu'il nous réserve ? Il pourrait tout aussi bien nous arriver des choses bonnes ainsi que moins bonnes, comme une ex-petite amie de retour dans la vie de Gareth, un éloignement involontaire à cause des missions, de l'écart de nos positions ou encore de nos maisons, et pourquoi pas le décès de l'un de nous … A nous de savoir si nous allons pouvoir être soudés pour pouvoir affronter ces petites choses que nous apporte la vie.

Je ne faisais qu'hocher la tête lorsque Gareth me disait qu'il demeurait toujours le chevalier d'Or des Gémeaux malgré qu'il ai été nommé Grand Pope. Après tout, il avait raison, il demeurait toujours Gareth, celui pour qui je commençais à m'attacher, voir plus d'ailleurs …

J'enfonçais mon dos dans le dossier du fauteuil, et observais ce que faisait Gareth en haussant un sourcil, avant de sourire à la petite remarque que ce dernier venait de faire, en parlant d'un certain Ephraem. Je me doutais qu'il s'agissait d'un chevalier d'Or, mais sans en avoir la moindre assurance, puisque après tout, à part le Gémeau et l'ancien Bélier, je ne connaissais le nom d'aucun autre chevalier … Je ne pu que rajouter en souriant :

- « Ne vaut-il pas mieux chercher un seul livre, que la moitié de tes affaires ? Et puis, ne dit-on pas que l'on n'est jamais mieux servi que par soi-même ? »

Je pensais ensuite que ce genre de technique devait-être utile pour porter des choses très lourde en une seconde, alors qu'il aurait fallu plusieurs hommes et un petit moment pour la bouger à la seule force des hommes … Gareth disait ensuite qu'il allait falloir que le champ de rose soit accessible aux personnes allant voir le Grand Pope, et je me rappelais alors que je n'avais toujours pas redonné sa forme et sa caractéristique « normale » au champ … J' hochais la tête, mais je réfléchissais : J'allais devoir le rendre inoffensif, mais en cas d'attaque il ne servirait à rien … A moins que je ne lui rendre son poison avant que l'ennemi ne soit à mon temple …

- « Bien, il en sera fait comme tu le désires. »

Puis chose fit tilt dans mon esprit … J'avais soigné Gareth plus tôt dans la journée, et le Scorpion avait eu besoin de soin pour des blessures également … Ce pourrait-il que les deux ais été envoyés en mission ensemble ? Ou que cela cachait quelque chose …

- « Gareth … S'il-te-plait, réponds moi sincèrement … Pourquoi le chevalier du Scorpion et toi-même avaient eu besoin de soin la même journée ? Vous êtes partis tous deux en mission ? Et ne tente même pas de me mentir, je sais reconnaître un menteur … Et crois-moi, il ne vaut mieux pas pour toi de me mentir ... »


J'avais dit tout ceci le plus naturellement que je le pouvais, je n'étais pas du tout agréssive, je voulais juste savoir la vérité ...
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Dim 31 Aoû - 11:16
La conversation déviait de son objectif initial ce qui n’était pas pour plaire au chevalier d’or des Gémeaux. De toutes les réponses qu’il pourrait fournir à la jeune femme aucune ne lui conviendrait. Il retira sa main, son visage se renfrogna et opta pour la vérité… De là à dire toute la vérité, peut-être pas. Gareth déglutit difficilement et entama ses explications :

-« Je vais essayer de t’expliquer tout ça, malheureusement je ne conserve que des souvenirs partiels de ces incidents. » Il marqua une courte pause. « Nous étions en mission ensemble aux environs de Dubaï, elle n’était qu’une apprentie encore… Nous recherchions un remède pour son maître : Sargas l’ancien chevalier d’or du Scorpion. Quelqu’un nous a capturé, vu la puissance déployée pour ce faire je soupçonne une divinité. Puis nous nous sommes retrouvés au fond d’un puit c’est là que nous reçûmes ces petites faveurs… Cette divinité souhaitait entrer dans une dimension appartenant aux divinités hindoues, dimension que j’avais ouverte quelques heures plus tôt pour aller récupérer l’un des nôtres. » Douce expression pour dire torture… « J’ai été libéré, elle est restée comme caution, seulement vu ce que nos tortionnaires exigeaient de moi je n’avais nullement l’intention d’y retourner pour sauver Nephtys. »

Le visage de Gareth se ferma de toute sa carrière de chevalier cette mission était son plus cuisant échec. Une terrible humiliation pour l’institution qu’il représentait et l’armure qu’il portait.

-« Lorsque j’ai vu Nephtys arborant l’armure d’or du Scorpion j’ai compris que Sargas l’avait retrouvé. Si elle est libre c’est qu’il a dû négocier avec nos adversaires… Depuis le voyage dans la dimension hindoue Sargas avait acquis un lien particulier avec les divinités hindoues, je suppose que ce lien suffisait à ceux qui nous capturé. »

Gareth se leva pour aller se servir un nouveau verre, cette fois-ci il n’y versa que du rhum, boisson qu’il vida d’un trait. Puis un deuxième qu’il laissa là sans s’en occuper. Il se demandait ce que la jeune femme allait à présent penser de lui… Gareth adoptait rarement un comportement très chevaleresque, la mission et l’image du sanctuaire avant tout autre chose.

-« Tu vas me prendre pour un monstre… J’ai préféré abandonner une sœur d’arme plutôt que de céder aux exigences de l’ennemi. Je reste néanmoins persuadé que le sanctuaire a besoin de personnes prêtes à prendre ce genre de décisions. C’est pour cela que je suis Pope.»
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Dim 31 Aoû - 16:40
La question que je venais de poser semblait ne pas plaire au Gémeau ... Peut-être aurais-je dû tenir ma langue ? Mais de toute manière, même si je l'avais voulu je n'aurais pas pu ... Il fallait que je sache la réponse, mais j'ignorais pourquoi ça me tenais tant à cœur ... 


J'écoutais attentivement la réponse que me fournissait Gareth, un peu surprise et abasourdie par cette dernière, je n'aurais jamais imaginer à une telle chose … Me penchant en avant, je récupérais mon verre pour le finir tout en écoutant toujours l'explication de Gareth. Je me visualisais la scène, Gareth et Nepthys fait prisonniers par une divinité … Une petite grimace se lisait alors sur mon visage.


Je comprenais alors la décision qu'avais pris Gareth, derrière la requête de la divinité devait se cacher une menace, de mort ou je ne sais encore quoi … Et qu'après tout, ne valait-il mieux pas sacrifier un apprenti qu'un chevalier ? Le second pouvait se battre à tout moment puisqu'il avait déjà son armure et réussirait à protéger plus de monde que le premier, n'ayant pas encore le niveau pour se battre … Je sais qu'à sa place je n'aurais pas hésiter, à moins qu'il ne s'agisse de Jahel.


Gareth pensait que j'allais le prendre pour un monstre d'avoir agit ainsi, et je souriais en pensant que le Gémeau avait encore beaucoup à apprendre sur ma façon de penser. Je reposais mon verre, vide ce coup-ci, sur la petite table avant tourner la tête vers Gareth et de répondre :


- « Tu as tout à fait tort. Je ne pense pas du tout que tu es un monstre … J'aurais agît de la même manière si j'avais été à ta place tu sais … Mais je suppose que tu préférerais que ça ne s’ébruite pas ... J'ai bien vu que tu aurais préférer que je ne te pose jamais la question et je te prie de bien vouloir m'en excuser ... »


Je croisais les jambes, et me demandais un instant si Gareth avait eu le temps d'obtenir de vrais soins, loin de ceux que je lui avais procurés … Je supposais que oui, puisque sinon les bandages que je lui avais mis n'auraient pas tenus aussi longtemps, je lui demandais avec un ton légèrement inquiet :


- « Hum … Je voulais te demander également si tu avais eu le temps d'aller te faire soigner par quelqu'un de compétent … ? »
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Dim 31 Aoû - 20:56
Il ne reviendrait pas sur l’affaire, légèrement rassuré par la ligne de pensée de la jeune femme, ils s’étaient bien trouvé tous les deux. Ils n’étaient que des Hommes avec une mission trop lourde pour eux. Gareth continuait d’observer la jeune femme, une beauté purement et simplement stupéfiante. Un peu perdu dans ses pensées, il ne réagit pas tout de suite à la question de Calissa sur les soins qu’il a pu recevoir.

-« Heu oui, je me suis rendu à l’infirmerie de la Palestre… C’est une jeune infirmière qui m’a soigné, très douée pour les pansements. » Dit-il le plus simplement du monde.

C’était là un petit mensonge. Il fut soigné par un vieux médecin acariâtre et peu aimable. Mais il voulait créer une pointe de jalousie chez la jeune femme, il adorait ce genre de petites piques, Calissa allait devoir s’y habituer. Et puis en la matière Gareth est un maître de l’omission, un ténor de l’affabulation, il expose ses fourberies avec le plus grand des réalismes. L’art du boniment repose sur le choix des mots, en l’espèce il n’a indiqué que peu d’éléments sur l’illusoire infirmière. Mais le terme jeune et l’image sulfureuse de l’infirmière que possède l’infirmière dans l’imaginaire masculin, termineraient de créer la jalousie chez la belle.

-« La palestre possède une infirmerie de pointe, mais elle manque de compétences cosmiques, il faudrait y songer à l’avenir… J’en parlerai à ton élève, des chevaliers spécialisés dans les blessures cosmiques pourraient être un plus pour le sanctuaire. »

Gareth alla se rassoir aux côtés de la belle sans prendre en considération le verre de rhum qu’il venait de remplir. Le verre de Calissa était vide, il n’y fit pas attention, se concentrant exclusivement sur le visage et les courbes magnifiques de la douzième gardienne du sanctuaire. Se demandant alors ce qu’il avait bien pu faire pour bénéficier d’un tel cadeau.

-« Tu ne m’as pas beaucoup parlé de toi ? D’où viens-tu ? Qu’est-ce que tu aimes dans la vie ? J’ai envie de tout savoir sur toi. »
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Lun 1 Sep - 16:54
J'avais demandé à Gareth si il avait eu le temps de se faire prodiguer des soins dignes de ce nom, j'étais tout de même inquiète de savoir si ce dernier avait seulement eu les miens, ce qui aurait pu lui faire du tort dans ce cas-ci. Dans un premier tant il confirmait ce que je désirais entendre, et j'en fut soulagée, mais l'information qui venait ensuite me fit pincer les lèvres, et envoyer un regard mauvais à Gareth. En effet, si ce dernier avait retenu cette information, je n'aurai pas eu l'envie d'assassiner de sang-froid celle qui avait posé ses mains sur Gareth. Je triturais à nouveau le bas de mon pull pour me dissuader de me lever et de céder à cette pulsion …

Le Gémeau continuait de parler, mais je ne l'entendais plus, ou du moins je distinguais sa voix, mais très basse, jusqu'à ce que mon regard soit attiré par un Gareth en train de bouger et de se rasseoir à mes côtés. Je posais mon regard sur lui, et fut une peu surprise par sa demande, il voulait connaître mon passé, d'où je venais … J'aurais tellement voulu lui raconter, mais tout ce que j'avais vécu depuis que j'étais née et jusqu'a mon arrivée au sanctuaire est entouré d'un épais nuage noir, tel un trou noir …

- « Je ne sais malheureusement pas d'où je viens puisque je ne me souviens de rien avant mon arrivée au Sanctuaire … Ce que j'aime dans la vie … Je ne saurais y répondre ... »

Je relâchais le bout de mon pull, oubliant sur le moment pourquoi je l'avais pris entre mes doigts et me tournais vers Gareth en souriant, avant de lui demander :


- « Et toi, racontes-moi l'histoire qui as fait de toi ce que tu es ! »
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Sep - 11:46

Il fut surpris par l’histoire de Calissa, une amnésique ? Il avait le chic pour être attiré par les personnes possédant un trouble plus ou moins envahissant. Néanmoins la jeune femme ne paraissait pas en souffrir, du moins pas suffisamment pour que cela pose problème. Alors elle voulait en savoir plus sur lui ? Par où commencer ?

-« Je suis originaire d’Afrique du Sud. Je suis arrivé ici j’avais une douzaine d’année, ce qui est relativement tard pour commencer un entrainement. A l’âge de dix-huit ans j’entrais à la Palestre en tant que formateur, je m’occupais principalement des jeunes recrues, les premières leçons avant qu’ils n’obtiennent un maître attitré. » Gareth plongea son regard dans celui de Calissa un court instant avant de reprendre le récit de sa vie.
« Parallèlement à ces leçons je continuai mon propre entraînement, c’est seulement à l’âge de vingt-cinq ans que je suis devenu le chevalier d’or des Gémeaux. Je n’étais pas le plus doué des apprentis, contrairement à beaucoup j’étais plutôt âgé lorsque que je suis devenu chevalier. »

Ceci s’expliquait par la rivalité entretenu avec Eléonore, le second Gémeaux. Il omit de mentionner cette partie de l’histoire, cette tradition à laquelle ils s’étaient soumis de force. Tradition qu’il ne répèterait pas lorsque l’heure sera venue pour lui de choisir un successeur pour garder le troisième temple.

-« Jusqu'à aujourd’hui je menais une double vie, d’un côté j’étais Gareth, l’un des formateurs de la Palestre et de l’autre le mystérieux chevalier d’or des Gémeaux. Personne hormis Athéna, le Pope et Sargas ne connaissaient l’identité du troisième chevalier d’or. Cet anonymat avait un côté pratique, malheureusement mes nouvelles fonctions m’empêchent de la faire perdurer. C’est à peu près le récit de ma vie. Ah oui il n’y à pas si longtemps je portai encore des dreads locks» dit-il en riant.

Gareth s’enfonça dans le canapé, il n’a pas mené une vie des plus fantastiques. Mais en en omettant les détails les plus gênants il espérait que Calissa ne cherche pas à s’intéresser à tout cela plus en avant. Du moins pas maintenant. Il souhaitait simplement prendre du bon temps avec la jolie guerrière.
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Sep - 12:29
Après avoir dis à Gareth que j'étais dans l'impossibilité de lui raconter d'où je viens puisque je ne me souvenais de rien avant mon arrivée, sans doute avais-je vécu des choses traumatisantes qui ont fait que mon esprit d'enfant les avait cachées dans un réflexe de protection, et je lui avais demandé d'en faire de même.

J'avais alors appris qu'il venait d'Afrique du Sud et que à 12 ans il était arrivé au Sanctuaire. En effet, c'était assez tard, mais après tout il avait réussi à aller au bout de son entraînement et obtenir une armure, ça ne posait pas vraiment un problème … J'apprenais ensuite qu'il avait été formateur à la Palestre et je souriais en pensant qu'il avait de fortes chances qu'il m'ai eu en élève, d'autant plus qu'il me semble que je suis arrivée assez jeune, peut-être nous sommes nous déjà rencontrés sans le savoir ? Il parlait ensuite du fait qu'il avait obtenu son armure assez tardivement, mais je trouvais que le principal soit qu'il l'ai obtenu …

Il parlait ensuite du fait qu'il avait vécu deux vies, celle du Gold des Gémeaux et celui de formateur et je comprenais bien entendu pourquoi il avait été plus facile pour lui de vivre ainsi pour ne pas les mélanger. Puis je fus surprise lorsqu'il annonçait qu'il portait des dreads jusqu'à récemment. J'essayais de m'imaginer Gareth avec des dreads, et la seule image qui venait fut celle d'un homme encore adolescent dans son esprit, et ne souhaitant pas vieillir jusqu'à adopter l'apparence d'un adolescent. La seule réaction que j'eu après ce temps où je l'imaginais fut de m'éclater de rire, je n'arrivais vraiment pas à voir Gareth ainsi. J'essayais de m'arrêter, j'avais les yeux qui pleurait à force de rire et lorsque j'eu retrouvé mon calme, j'enlevais rapidement les larmes de mes yeux avant de m'excuser auprès de Gareth pour mon manque de politesse :

- « Je suis vraiment désolée d'avoir rit de ceci, mais … Mais je n'arrive pas du tout à t'imaginer avec des dreads ! »


Un nom me revint en mémoire … Sargas, serait-ce le chevalier qui avait testé les compétences de la Balance avant qu'il n'obtienne son armure ? Son nom me disait quelque chose et j'espérais ne pas me tromper puisque je n'avais pas vraiment une mémoire des noms … J'attrapais une mèche de cheveux que je faisais tourner entre mes doigts, et me pinçais les lèvres en repensant que j'avais eu une pulsion meurtrière un peu avant … Je perdais la tête, c'était la seule chose que je voyais …
avatar
DezbaChevalier d'Or du Cancer
Chevalier d'Or du Cancer

Date d'inscription : 25/05/2014
Nombre de messages : 111
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Sep - 21:02

- « La malédiction des Gémeaux ? Qui te dit que nous sommes maudits ? » Eléonore dédia un sourire charmeur à l'assistance, la petite démonstration de matière noire la laissa de marbre... En ces lieux le seul pouvant rivaliser avec elle se trouvait une maison plus loin. Oui les gémeaux sont imbus d'eux-même, orgueilleux, mais ils sont les rares à avoir les moyens de leurs prétentions.

L'un de ses clones illusoire s'approcha d'Ephraem et lui pinça la joue, avec une dose de mesquinerie, « allons, allons, ne profère pas des menaces que tu ne pourrais tenir » et elle s'évapora. Ne restait que l'Eléonore principale, amusée de la situation. Elle écouta avec attention Atano et le remercia pour son aide, au moins il ne se comportait comme l'autre mufle. Atano ne lui fit aucune remarque sur son apparence ou son age supposé. Elle s'inclina pour saluer le Sagittaire et l'élève et se mit en quête de rejoindre le troisième temple, celui qui aurait pu être le sien quinze années plus tôt, « Interville » sur ses talons.

Entre les deux temples elle ignora purement et simplement l'olibrius et se plongea dans ses pensées. Au fur et à mesure que les marches défilèrent, une certaine nervosité gagna la jeune femme... Toujours ce sentiment étrange de retrouvailles, quinze ans après, quinze où elle s'était fait passer pour morte. Sur le parvis du temple elle hésita quelques seconde et entra dans le labyrinthe des Gémeaux... Sans sourciller elle augmenta son cosmos, le labyrinthe commença à plier, finalement elle ouvrit une faille dimensionnelle entre ses mains et aspira l'intégralité de l'illusion.

Le temple prit alors son allure habituelle, une vaste salle, très encombrée pour le coup et Gareth. La quarantaine bien façonnée, sans dreads, une barbe fournie et un regard un brin mystérieux. Dieu qu'il avait bien vieillit, immédiatement elle le trouva à son goût... Il n'était plus le garçon revêche, mais un homme accompli. La seule ombre au tableau, hormis la vachette, cette espèce de pouf qui se tenait contre lui, jeune, élancée, physiquement parfaite... Poissonne à en croire l'armure qui trônait aux cotés de celle des Gémeaux.

- « Bonjour mon cœur, ça faisait longtemps... »

[A Ephraem ou Calissa de poster, je préfère placer quelqu'un d'autre entre mes persos merci^^]
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Sam 27 Sep - 19:05
Je continuais d'enrouler une mèche des mes cheveux autour de mes doigts, avant de la retirer et de recommencer le même processus, ce qui avait comme effet de m'apaiser et de m'occuper l'esprit. Toujours assise dans le canapé, je regardais nos verres vides posés sur la petite table devant nous, et au moment où j'allais me lever pour aller les déposer dans la cuisine et les nettoyer, je me stoppais dans mon élan : deux cosmos se rapprochaient du temple du Gémeau.  

L'instant d'après apparaissait une femme accompagné du Taureau il me semblait. Sa présence ici ne me plaisait guère, sans en savoir la raison ... Je n'avais jamais vu sa personne au sein du sanctuaire, mais comme elle était accompagnée par le Taureau, elle ne devait pas être venue ici avec des intentions mauvaises, sinon elle aurait été arrêtée par les chevaliers des premiers temples non ?

Au moment où cette femme avait appelé Gareth "mon cœur", je su pourquoi sa présence ne plaisait pas. Je réagis rapidement en me levant d'un bon du fauteuil avant de me retourner vers Gareth et de lui demander assez froidement :

-"C'est qui cette pé*asse ?!"

D'ordinaire calme et posée, je m'étonnais moi-même de réagir aussi froidement. J'étais prête à "montrer les crocs", quitte à imiter le comportement d'un chien défendant son os.
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Sep - 21:14
Calissa se moquait de lui, il appréciait son rire angélique... Il alla se servir un nouveau Mojito, le troisième depuis le début de la rencontre, le rhum commençait à peine à produire ses effets. Alors qu'il remuait le contenu du verre un cosmos qu'il n'avait pas ressenti depuis de nombreuses années fit son apparition.

Il lâcha le verre lorsqu'il la vit, il explosa à ses pieds. Les mains du chevalier d'or tremblait, sans réussir à masquer sa stupéfaction il se rattrapa tant bien que mal au secrétaire. Ses pensées se bousculèrent, il approcha de quelques pas... La remarque d'Eléonore, la réaction de Calissa plus rien n'avait d'importances. A quelques centimètres de la guerrière de Poséidon il passa ses doigts sur sa joue, espérant peut-être qu'ils passeraient au travers. Cependant Eléonore était tout sauf un ectoplasme, surpris, même effrayé il retira ses doigts le plus rapidement possible.

-« Impossible... La même qu'il y a quinze ans... Ce n'est pas une illusion... »

Il demeura interdit, silencieux. Après plusieurs minutes il porta un regard inquiet à son élève, espérant que ce dernier ne tente rien de stupide. Lui-même n'était pas certain d'être en état de stopper le dragon des mers. Le grand retourna vers le secrétaire il sortit un nouveau verre, sans faire attention aux restes de l'ancien, cette fois-ci il vida d'un trait un verre de rhum pur, il espérait calmer ses tremblements.

-«  Tu étais vivante toutes ces années ?  Depuis quinze ans je vis avec ta mort sur la conscience...»

Il en vida un deuxième, les tremblements ne cessaient pas, l'humeur flottante... Joie, haine, espoir... Il pensa même à disparaître dans une autre dimension avec son armure, vivre en solitaire loin de toutes ces folies. Il avança sa main vers la bouteille et contre toute attente la referma, le Grand Pope calma ses pensées, apaisa son esprit et essaya de réagir avec professionnalisme, si tant est qu'il en soit capable.

-« Pourquoi es-tu revenue ? Pourquoi cette écaille ? Tu veux nous rejouer l'épopée de Kanon ?»

Il n'avait pas répondu à la question de Calissa... Comment aurait-il pu ? Je te présente mon ex... Celle que je pensais avoir tué voici quinze ans lors d'un combat pour l'armure d'or des Gémeaux... Au moins il aurait planté le décors.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3447
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Oct - 19:27
Suivant la Marina en silence, tout en faisant attention à ses mouvements, Ephraem ne baissait pas sa garde. La demoiselle avait beau être la seconde Gémeaux, le Taureau n'avait absolument pas confiance en elle. Une méfiance naturelle, quand on sait que tous les Gémeaux avaient tendances à tuer l'un des leurs, et ceux, depuis des temps mythologiques. Le chevalier se fichait qu'Eléonore décide de tuer son maître, mais maintenant qu'il était Pope, s'était un peu plus problématique. On ne pouvait pas changer de Pope, deux fois dans la même semaine tout de même. Grimpant les dernières marches, pour arriver devant l'illusion des deux temples, la Marina s'arrêta et brisa le labyrinthe comme un enfant briserai un château de cartes. Le jeune homme ne sourcilla pas, comprenant tout de même que la jeune femme avait beaucoup plus d'expérience que lui. Mais même ainsi, il en fallait plus pour décourager le Taureau, qui poursuivi la marche près de la demoiselle.


Quand le duo entra dans le temple, Gareth était près de Calissa, l'air heureux, comme Ephraem le serrait au près de Nephtys. Mais le visage du Gémeaux changea rapidement à la vue de la Marina. Gareth était passé d'une gaieté de pinçon, à celle d'un vieux corbeau. Les rides sur son visage se firent plus marquant, mais même ainsi, il ne perdait pas de sa stature. Un rapide échange de regard avec son maître fit comprendre au chevalier, qu'il ne devait pas intervenir, du moins pas comme il le faisait d'habitude. Mais s'il avait bien comprit, le Taureau se retrouvait en présence de l'ex petite amie de Gareth et de celle de sa nouvelle compagne en même temps. Que devrait faire Ephraem alors, à part arriver comme un cheveu sur la soupe ?


- Bon bah, vous vous connaissez super bien on dirait... Alors eux, Calissa ? Je te présente Eléonore, la seconde moitié des Gémeaux... Elle est... Rapidement, Ephraem trouva un mensonge qui devrait passer, ou pas... la sœur de Gareth, qui a disparu pendant un duel contre Gareth et est devenu Marina...


Le chevalier espérait que le mensonge passerait, pour éviter une guerre ouverte entre le Dragon des mers et la Poissons.


- Bon mon petit maître, ta frangine est venu te voir pour une affaire de la plus haute importance... Donc ça serait gentil d'enfiler ta nouvelle tenue de cérémonie pour recevoir son message hein... Et pendant ce temps là, je vais grimper la suite des marches avec Calissa, pour vous laisser en famille et je vais en profiter pour aller voir Nephtys.


Le Taureau se dirigea vers sa sœur d'armes, essayant de la convaincre silencieusement de le suivre.
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Oct - 21:39
Je m'étais un peu emportée, je devais bien l'avouer. Mais je ne le regrettais pas, cette femme avait oser appeler Gareth "Mon cœur", je n'aurais donc rien à me reprocher. Mais même en ayant hausser la voix au moment où j'avais demander qui était cette femme à Gareth, j'avais juste eu l'impression d'avoir été purement et simplement ignorée. 

Le Gémeau semblait très bien connaître cette femme et il semblait s'être passé quelque chose entre ses deux là dans le temps ... Et je ne souhaitais vraiment pas en être consciente. Je serais les poings, signe que j'essayais de contenir une certaine colère qui commençait tout de même à monter en moi. Heureusement, le Taureau pris la parole, et ma soudaine envie de me servir de mes roses s'éclipsait pendant que je l'écoutais.

Ce dernier me disait que cette femme était soit disant la sœur de Gareth, mais qu'elle sœur nommerait son frère "mon cœur" ... ? Je savais que le jeune homme me mentait, mais je décidais de rester pacifiste, et après avoir inspiré un bon coup, j'écartais une mèche de cheveux d'un geste habituel. 

A première vue, j'allais devoir laisser le Gémeau et la "Marina" seuls et suivre le Taureau à l'extérieur ... Ça ne me faisait pas vraiment envie, mais j'allais devoir laisser mes sentiments de côté et agir avec ma tête, comme je l'ai toujours fait. J'apposais ma main sur le plastron de l'amure des poissons et la laissait me revêtir de son métal doré avant de me diriger vers la porte par laquelle j'étais rentrée, la claquant en sortant. J'haussais les épaules, espérant ne pas avoir claquer la porte au nez du Taureau, sans quoi ça aurait pu créer une situation comique sur le coup. 

Je montais quelques marches qui menaient vers les temples situé plus haut, et me stoppais avant de lisser ma cape d'une main et de m'asseoir, une expression neutre sur le visage, comme si rien ne s'était passé. J'attendais le Taureau, un masque d’impassibilité sur le visage.
avatar
DezbaChevalier d'Or du Cancer
Chevalier d'Or du Cancer

Date d'inscription : 25/05/2014
Nombre de messages : 111
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 9 Oct - 0:00
Eh bien, il était temps... Eléonore observa Ephraem et Calissa quitter les lieux. Sur l'instant elle salue le trait d'intelligence du jeune homme, au moins celle qui semblait être la nouvelle « petite amie » de Gareth n'avait pas fait d'esclandres...

Elle patienta quelques instants, souhaitant avoir la certitude d'être seule avec ce Pope impassible. Elle s'avança, tourna autours de lui lentement, elle esquissa même un geste en direction de son visage.

« Tu ne devrais pas boire autant ça endommage la réflexion... Je suis contente de te voir, même si j'aurais préféré que cela se fasse différemment, peut-être aurais-je dû te prévenir ? » Eléonore se tourna brusquement et propulsa son bras de bois en l'air dévoilant alors plusieurs centimètres de prothèse. « Laissons cela de coté, les choses sont ainsi faîtes revenir sur le passé nous fera perdre du temps. »

Le dragon des mers dédia un sourire sincère à son comparse des Gémeaux. La ressemblance avec Kanon soulevée par Gareth l'amusait au plus haut point et puis compte tenu du parcours chevaleresque, l'un des plus puissants éveillés que le monde ait connu, de son prédécesseur il y a pire comme comparaison.

« Le sanctuaire Sous-Marin entre en guerre contre les spectres et nous avons besoin du Rosaire de la Vierge, sans lui nous nous ferons massacrer. » précisa-t-elle de manière abrupte.

Normalement Gareth demandera en quoi cela le concerne lui et le sanctuaire. Il tentera sa froideur habituelle, son insensibilité de façade reprendra la main. Toutefois il demeure à l'image de ceux qui l'ont précédé au cœur de ce temple : doué, puissant mais profondément sensible. Quoi qu'il prétende ou affiche Gareth est avant tout un pacifiste, un diplomate n'appréciant que peu les joutes armées dans lesquelles il possède quelques facultés. La guerrière de Poséidon dispose de plusieurs carte, la première, celle qu'elle vient d'abattre, ne fonctionnera pas, la deuxième n'aura pas beaucoup plus de chance. Non celle qui fonctionnera est la troisième, celle ou elle annoncera à Gareth que s'il ne daigne pas l'aider elle tuera sa jolie petite copine.

« Ah oui je ne t'ai pas félicité, pour ton poste et ta jolie petite copine... Un peu jeune pour toi non ? Bien que je comprends ce qui l'attire chez toi, tu es pas mal du tout comme ça. Un beau ténébreux, expérimenté, rassurant, mystérieux... Tout ce qu'une jeune femme apprécie. Ah si je n'étais pas si vieille... »
avatar
Eris

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 7274
Age : 28
Double Compte : Gareth

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 9 Oct - 22:21
Gareth l'observa longuement, elle n'était plus la même. Le physique n'avait pas oscillé si ce n'est ce bras de bois, comment aurait-il pu en être autrement ? L'original était la seule chose qu'il avait retrouvé lors de leur seul et unique affrontement. Il demeura immobile... Ses sentiments continuèrent leur oscillation.

Quelques secondes il ferma les yeux espérant que tout ceci ne soit qu'un rêve, une hallucinant du passé revenue le hanter via l'alcool. Déçu de ne pas voir son vœu se réaliser le vieux guerrier se concentra sur la demande des Marinas.

Le Rosaire de la Vierge, une guerre fratricide entre deux des trois dirigeants de ce monde... Il commençait à comprendre pourquoi c'était elle qui se trouvait en charge de cette mission. L'aspect diplomatique d'abord et si ce dernier ne donnait rien la guerrière de Poséidon pourrait aisément infiltrer les lieux et quitter le sanctuaire avec son précieux butin.

« En quoi cela nous concerne ? » Que pouvait-il dire d'autre ? Les guerres entre Olympiens ne concernent le sanctuaire qu'à partir du moment où ces dernières se répercutent sur l'humanité... Néanmoins, une telle guerre bouleversait les ordres établis. Celui qui prendra le pas sur l'autre deviendra le plus puissant des trois. Il avait entre les mains la capacité de faire basculer l'équilibre des forces. En refusant le rosaire aux forces marines il avantageait Hadès, sans nul doute et l'inverse se produirait s'il remettait ce bien entre les mains délicates d'Eléonore.

Le vieux guerrier s'en retourna vers son armure et l'enfila pièces par pièces tournant alors le dos à celle qui aurait pu être à sa place. Après de longues et silencieuses minutes le grand pope avait revêtu l'armure d'or des Gémeaux, consciemment pour le protocole inconsciemment pour imposer sa supériorité sur le double signe.

Il ignora toutes les remarques d'Eléonore, absolument toutes. Quitter le terrain profession pour aborder le personnel serait étrangement fugace en pareilles circonstances et puis il n'était pas sur de pouvoir survivre à la rhétorique implacable de son ex compagne. Le téléphone sur la table basse se mit à vibrer, une fois, puis deux fois... Il s'en approcha et s'en saisit... Une alerte info, il avait mis celles des principales chaînes anglo-saxonnes. Il s'apprêta à verrouiller le téléphone lorsqu'il vit défiler sur l'écran deux mots qui retinrent son attention : spectres et éveillés...
avatar
DezbaChevalier d'Or du Cancer
Chevalier d'Or du Cancer

Date d'inscription : 25/05/2014
Nombre de messages : 111
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Oct - 23:36
Une simple phrase ? Aucun autre intérêt que celui du sanctuaire ? A quoi jouait Gareth ? La guerrière de Poséidon aurait apprécié qu'il se soucie d'elle, pas forcément longuement, une simple phrase pour s'enorgueillir...

Elle bouda quelques secondes et patienta, attendant peut-être quelque chose qui ne viendrait jamais... Et puis il s'attarda un instant sur son téléphone, peut-être un peu trop longtemps. La situation frisait dangereusement avec l'impolitesse. Eléonore se porta à sa hauteur et lui saisit le téléphone, un rapide coup d’œil suffit à comprendre. Elle lui rendit l'engin, calme et souriante, la partie venait d'être gagnée.

« Eh bien c'est une curieuse façon de faire... » La jeune femme aurait pu en rajouter mais la situation était délectable. Les spectres venait de signer une véritable déclaration de guerre au sanctuaire.

Gareth est issu de la vieille école, ils partageaient les mêmes idéaux... Si elle s'était libérée des entraves d'Athéna pour sa propre quête de puissance, l'actuel chevalier d'or des Gémeaux demeurait un interprète littéral d'Athéna. Le sort des hommes l'importait peu, celui de l'humanité en revanche... Amant de la liberté la plus totale Gareth ne céderait jamais devant le petit jeu des spectres : la manipulation par le populisme.

« Partout où il y aura le pouvoir des uns sur les autres, il n’y aura pas de liberté mais l’oppression des uns sur les autres. C’est pourquoi le pouvoir doit être détruit. Nous avons toujours apprécié Tolstoï »

Gareth avait toujours le regard fixé sur son téléphone, son pouce droit parcourant l'écran pour y faire défiler les nombreuses informations contenues dans l'article. Elle connaissait ce regard froid, cette distance qu'il imprimait avec le reste de son entourage, il bouillonnait. Amusée de la tournure des événements Eléonore tenta de deviner combien de temps il restait au téléphone avant de finir broyé entre les mains, elle misa sur dix minutes... Le temps pour le Pope de prendre en considération les premières déclarations internationales sur le sujet.

« Je n'affirme pas que Poséidon s'en prend à son frère pour les bonnes raisons. Il prétend vouloir venger ses fidèles, c'est certainement vrai. Personnellement je pense qu'il veut juste prendre l'ascendant sur les Olympiens... Cependant des deux frères il est celui qui tient l'humanité en estime... » Eléonore marqua une pause. Par estime elle entendant honneur, respect de l'adversaire. Elle comprenait parfaitement le dégoût qu'inspirait l'humanité à son protecteur. « Si jamais il doit l'affronter, il se tiendra face à elle, cette démagogie putative c'est pas son truc. » Finalement elle prit le chemin de la sortie. « Je vais me rendre à la Havane pour inspecter l'avancement des reconstructions... A bientôt »

Le déménagement