avatar
HikariInquisiteur noir du Dragon des Mers
Inquisiteur noir du Dragon des Mers

Date d'inscription : 25/12/2013
Nombre de messages : 203
Age : 15
Double Compte : personne

Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Sep - 19:52
J'étais revenu sur death queen island avec mon blackeagle.
Je marcha quand je vis une personne inconnu et a l'air perdu. Elle avait une robe intégralement noire avec une capuche. Je me téléporta devant lui (vraiment pratique les pouvoirs dimensionnelles) et enleva ma cape noire.

- Bonjour chevalier ardent, je me présente. Hikari, inquisiteur noir du dragon des mers. Excusez-moi mais que faîtes vous sur notre Île ?

J'eus un petit sourire malicieux et demanda d'une voix infantine et innocente.

- Aurais-je l'honneur de parler à un ancien daevas, ayant choisi de devenir un chevalier noir ?

J'eus un visage si attendrissant que n'importe qui m'aurait fait confiance. Je fis signe au chevalier de me suivre, moi le génie des chevaliers noirs ayant lu toutes les archives des black knights.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27041-ntikuma
NtikumaChevalier Noir de l'Araignée
Chevalier Noir de l'Araignée

Date d'inscription : 28/06/2013
Nombre de messages : 382
Age : 20
Double Compte : Oblivion

Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Sep - 3:37
Une menue silhouette apparaît devant moi, assez près pour que je puisse la distinguer facilement. Je dis bien apparaître, car il n'y avait personne la seconde d'avant. Ma capuche cache parfaitement mon visage et masque mon froncement de sourcils plein de doute quand l'inconnu retire sa cape et se montre à moi. C'est un enfant. Oblivion était jeune elle aussi, mais pas autant que ça.

Le gamin me demande avec un grand sourire qui se veut innocent si je suis venu pour devenir Black Knight. Question qui me fait serrer les poings malgré moi. Je n'aime pas être découvert aussi facilement.

-Comment tu sais que j'étais un Daeva?

Je hais les gosses. Ça se croit tout permis. Je suis néanmoins celui-là comme je le peux, sans jamais retirer ma capuche. Gamin ou non, il connaît l'endroit et moi non, et puis avec ma mauvaise vue je dois bien avouer que j'en ai bien besoin. Avec mon visage caché, je peux me permettre de fermer un oeil sans avoir l'air trop bizarre, puisque je ne suis myope que d'un oeil, mais mon oeil valide risque de faiblir si je fais ça.

-Perspicace, n'est-ce pas? je murmure, avant de dire à voix haute: Tu as raison, je veux rejoindre les mercenaires. Phobos m'a guidé vers cette île et je viens réclamer la cuirasse qui porte son nom... appelle-moi Iblis.

Bien que je porte encore ce nom, je ne m'y identifie plus. Peut-être devrais-je considérer un changement de prénom? Pas maintenant, c'est sur, j'ai autre chose à faire de mon temps. Mais un jour, qui sait?
avatar
HikariInquisiteur noir du Dragon des Mers
Inquisiteur noir du Dragon des Mers

Date d'inscription : 25/12/2013
Nombre de messages : 203
Age : 15
Double Compte : personne

Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Sep - 14:56
J'ouvris une brèche dimensionnel et entra, je l'invita a faire de même. Je mis mon armure afin de le dissuader de me penser faible.

- Je suis un descendant d'une famille de chevalier noir, j'ai lu toutes les archives de l'île. C'est pour cette raison que j'ai reconnu votre cosmos.


Je fus surpris par ses dires phobos avait trouvé un corps, très intéressant. La brèche menait à l'armure de Phobos, à l'intérieur du volcan. J'intensifia mon cosmos pour tenir la brèche ouverte, le temps pressait.

- Depechons-nous, nous avons une armure à vous donner et une île à reconstruire.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27041-ntikuma
NtikumaChevalier Noir de l'Araignée
Chevalier Noir de l'Araignée

Date d'inscription : 28/06/2013
Nombre de messages : 382
Age : 20
Double Compte : Oblivion

Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Sep - 22:02
Et moi qui croyait avoir tout vu. Ils donnent vraiment des armures à n'importe qui maintenant. D'abord cette petite impertinente d'Oblivion, et maintenant un petit génie de douze ans. Mais bon, il sait reconnaître mon cosmos, ce n'est pas rien. Je suppose qu'il est puissant. Et puis il sait ouvrir des portails entre les dimensions. La seule façon d'avoir le dessus sur un enfant comme ça, c'est de lui faire croire qu'il a le dessus. Comme avec Oblivion. Mais bon, je diverge.

-Je viens.

J'avance et traverse la brèche. En quelques secondes, je me retrouve ailleurs. Où exactement, ce n'est pas à moi qu'il faudrait demander ça, mais j'arrive à sentir l'air chaud et l'odeur de feu, plus j'entrevois de la fumée. Est-ce qu'on se dirige vers le volcan?

-Où est-ce que tu m'emmènes?

Je le suis toujours, pourtant, parce que je sens une énergie familière tout près. C'est comme si je pouvais voir mon cosmos dans un miroir déformant, ça me ressemble, mais pas tout à fait. Je murmure encore pour moi-même:

-Te voilà donc, Phobos...

Je cligne des yeux. Nous ne sommes pas près du volcan, nous sommes dans le volcan. L'énergie du dieu de la panique semble me prendre par le bras et me tirer quelque part et en fermant les yeux, je le laisse faire. Sans me préoccuper de l'enfant, je me mets aveuglément en marche, suivant la trace de l'armure pas à pas. 
Pendant combien de temps je me laisse guider? Quelques secondes? Des minutes? Des heures? Ai-je seulement avancé, ou étais-ce seulement de la téléportation? Quoi qu'il en soit, après un certain temps l'énergie est plus forte que jamais et surtout, bien plus près. J'ouvre les yeux en souriant. Je suis dans une petite grotte de roche volcanique, et encastrée dans le magma se trouve une armure. Une cuirasse pour être plus précis. Ma cuirasse.

Je pose la main sur l'armure. Mon cosmos explose et fait trembler le volcan. Dans un éclat rougeâtre, la cuirasse se détache de la pierre et quelques secondes plus tard, elle me recouvre entièrement. Jamais je n'ai ressenti une telle symbiose. Ni avec mon surplis, encore moins avec mon Enuma traître. Maintenant, tout me semble parfait. Je quitte la grotte avant qu'elle ne s'écroule et tombe nez à nez avec le jeune Black Knight. Je n'avais pas peur de lui avant, maintenant c'est encore mieux, je me sens tout bonnement supérieur. Ah Phobos, pourrais-je te remercier suffisamment un jour?

-L'endroit n'est plus sur. Nous devrions partir.

Que je puisse échapper à une petite grotte, OK, mais je n'irai pas jusqu'à provoquer la colère du volcan.

[EDIT HRP: Désolé Hika, mais j'ai plus le temps d'attendre après toi, alors je me prends l'armure tout de suite et on en finit au plus vite]

The mist is gone... [PV Hika]