InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Oct - 13:29
Enfin... c'était le moment que Sighild attendait tant, depuis de très longues années d'apprentissage et de découvertes. De peur, d'angoisse, de joie, de bohneur. Comment expliquer cela à quelqu'un, comment décrire tout ce qu'elle ressentait. C'était impossible. Sighild semblait l'espace d'un instant seule au monde et bientôt seule sur le trône...

La nouvelle prêtresse habillée de sa robe blanche aux dorures. Coiffée normalement, l'air neutre. Se situait à mi-chemin entre la porte de la salle et le trône de Polaris. Elle l'observait attentivement. Dans cette belle salle se trouvait qu'elle et des serviteurs. Asgard étant bien occupé et la demoiselle intimidé par l'idée.

Au bout d'un court moment qui fut presque interminable. Sighild ferma les yeux un instant, respira lentement puis elle rouvrit les yeux et la jeune femme s'avança vers ce siège avec une démarche assurée et noble. Arrivée devant, elle pivota d'un demi-tour et s'asseya calmement.

Enfin... la nouvelle prêtresse était assise. Les serviteurs se consultèrent du visage et ils applaudirent Sighild. Cette dernière confiante leva le bras, les applaudissements se terminèrent en conséquences, dès lors Sighild prit la parole d'une voix chaleureuse et joyeuse.

« - Mes chères compagnons, je vous remercie de toute votre joie à mon égard. Or le temps est venue de réchauffer le cœur des Asgardiens en les informant de ma venue en tant que voix des Einherjar. Quant à moi je vais saluer nos guerriers »

Après qu'elle eut prononcé ses paroles les servants sortirent tous de la salle. Le silence reignait dans la salle. Laissant la jeune prêtresse seule avec ses pensées; alors qu'elle attendait la visite des Guerriers Divins
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27417-reiner
ReinerServant de Sleipnir | Administrateur
Servant de Sleipnir | Administrateur

Date d'inscription : 19/04/2007
Nombre de messages : 2487
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Oct - 17:37

Tel une trainée de poudre, la nouvelle c'était répandu dans tout le pays. Le royaume d'Asgarde était d'ordinaire un endroit calme et paisible. Mais aujourd'hui, tout le pays était en ébullition. Femmes, enfants, servants et guerriers, l'attention de tous les asgardiens convergeaient vers un même point, le palais de Polaris. En cette journée bénie par les dieux la nouvelle représentante du royaume allait prendre ses fonctions. À l'heure qu'il était, la jeune femme avait déjà du prendre place sur ce trône qui semblait l'attendre depuis une éternité. S'il voulait pouvoir assister à cet instant Reiner devait se dépêcher. Car bientôt, il le savait, le palais serait remplit de personnes plus importantes les une que les autres, l'empêchant surement d'assister à cet évènement historique.

Le jeune garçon parcourait actuellement les grands couloirs du palais. Son corps meurtrit et mit à mal par le dur entrainement qu'il s'imposait n'avait jamais été aussi léger. Cela faisait très longtemps que le corps de Reiner souffrait tous les jours, il s'était presque habitué à cette douleur constante. Mais aujourd'hui, les choses étaient différentes. Aujourd'hui la douleur semblait s'atténuer, comme-ci en cette journée pas comme les autres, cette douleur était moins importante, comme-ci l'avènement de la nouvelle prêtresse d'Ondin au poste de souveraine d'Asgarde avait réussi à prendre le dessus sur cette douleur qui rongeait les chaires du garçon depuis plusieurs mois. Son enveloppe charnelle délestée de ce fardeau omniprésent, le garçon filait tel la brise en direction de la salle du trône.

Arrivé à hauteur de la grande prote, le jeune garçon s'immobilisa. Il admirait avec concentration cette cloisons qui le séparait de la salle du trône. Une fois qu'il l'aurait franchi, il pourrait enfin voir le visage de celle qui allait gouverner le pays. Sa concentration était telle qu'il ne remarqua pas les différents servants quitter la pièce.

"Que fait tu là Reiner? Tu ne devrais pas être ici et encore moi avec une tenu pareille. Tu m'entends mon garçon ne reste pas là, car bientôt tous les guerriers divins vont arriver. Tu m'écoutes au moins !"

Cette voix sèche et rocailleuse avait ramené Reiner à la réalité. Cette voix unique le jeune garçon la connaissait bien et tout en regardant son accoutrement, il répondit à son interlocuteur avec calme.

"Malheureusement c'est tout ce que j'ai... Et quoi qu'il arrive il faut que je la voie de mes propres yeux. Elle et tous ceux qui servent de leurs vies ce pays c'est important pour moi tu comprends ? "

Reiner n'attendis pas plus longtemps et tout en terminant sa phrase il se faufila à l'intérieur de la salle du trône. Il avait entreprit cette action en faisant preuve de la plus grande des discrétions. Il avait exécuté le geste avec une grande agilité et ce le plus rapidement possible. Tapis dans l'ombre il doutait d'être passé inaperçus, mais il tenait à tous pris à tenter sa chance. De l'autre côté de la porte, l'homme sourit. Il admirait la passion et la fougue du jeune garçon et espérait qu'il trouve par ce geste ce qu'il était venu chercher.

" Si un jour il devient l'un des protecteurs de ce royaume comme il l'espère tant, j'espère qu'il fera preuve de la même ardeur, car nous gagnerions alors un bon élément"

L'homme tourna alors les talons, laissant Reiner à présent seul dans la salle du trône. De son côté, le jeune garçon admirait avec sérénité celle qui représentait la voix de son Dieu. Tout en attendant l'arriver de chaque guerrier qui avait juré fidélité à Odin, Reiner se laissait envahir par ses souvenirs. Il repensait à chaque minute qu'il avait passé à s'entrainer, espérant qu'un jour il puisse, lui aussi se tenir fièrement dans cette pièce revêtue de l'un des habits sacrés confié aux protecteurs de ce royaume. Il espérait depuis longtemps se tenir aux côtés de la prêtresse d'Odin, afin de la servir, comme tous les autres guerriers divins, mettant son corps et son âme au service de ce pays qui était devenu sa patrie.

avatar
MyraChevalier Noir du Caméléon

Date d'inscription : 17/08/2006
Nombre de messages : 12650
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Oct - 19:52
Aujourd'hui était un grand jour pour Ercih en effet il avait obtenu le titre de Zeta Prime, mais ce n'était pas tout il aurait le privilège de rencontrer la relève d'Aaricia en effet sur le trône se trouvait sa digne succession, le bruit courait partout à Asgard et en tant que guerrier divin l'Alioth se devait de rencontrer celle pour qui il donnerait sa vie. Quoi qu'il en soit c'est en cachant son rang qu'il se montrerait, l'étoile jumelle ne devait être connus que par celle qui était sur le trône au moins pour le moment. Il irait donc la voir en ce présentant comme maître du centre d'entraînement du royaume. L'Alioth pénétra donc au palais sans son armure écoutant les échos de certains qui parlaient de lui en tant qu'ancien Epsilon, il était vrai que ces visites aux palais étaient avec son ancienne armure ainsi que sa belle louve. Ou était elle d'ailleurs ? Toujours avec Freyja ?

Le jeune homme habillé d'une simple jogging noir et d'un tee-shirt marron ne pouvait pas passer inaperçue les servantes du palais était bien plus habillé que lui peut-être aurait il dut faire un effort aux moins aujourd'hui ..

Il traversa les couloirs un à un ce demandant si d'autres guerriers divin étaient arrivés, il marqua une légère pose devant la porte qui le séparé de la salle du trône et ressentit deux présences. Ercih laissa  la garde lui ouvrir l'immense porte, le jeune homme ce tint droit la tête haute, il s'avançât dans la salle ne détournant son regard de celui à qui il jurerait fidélité, il resta à quelque mètre des marches menant au trône et « s'agenouilla » pour marquer son respect envers celle qui était là assise sur trône. Tout comme Aaricia qu'il eu rencontrer plus tôt la nouvelle représentante dégagé une aura douce et chaleureuse, tout être vivant serait subjugué par celle-ci. Ercih un genoux à terre ignora quelques instant la seconde personne présente en ces lieux et s'adressa directement à la jeune dame.


Ercih d'Alioth, pour vous servir. Ce fut court et bref, le jeune homme n'aimait pas les discourt, par son nom elle serait sûrement quelle son les origines du garçon et elle serait qu'il donnerait sa vie pour elle. L'Alioth déploya légèrement sa cosmo énergie, montrant ainsi son rang de guerrier divin de Zeta Prime à la jeune femme.


Bien qu'il eu multes choses à dire l'étoile jumelle ce tut attendant l'autorisation de ce relever ...
avatar
AndrewServant de Fenrir
Servant de Fenrir

Date d'inscription : 15/12/2013
Nombre de messages : 398
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Mar 21 Oct - 11:21
Le nouveau guerrier divin se dirigea vers sa maison. Situe au cœur de la forêt qui était désormais officiellement sous sa garde. Il trouva sur la table une cape de couleur émeraude avec deux loups hurlant brodé avec ce qui semblait être du fil d’argent… Une cape d’apparat.

« Sans doute un cadeau de l’esprit… » Intervint Geri.

« Tu devrais la porter et nous devrions nous diriger vers le palais, je pense qu’il y a du changement là-bas » poursuivit Freki.

C’est donc vêtu de son armure divine et de sa nouvelle cape, qu’Andrew et les deux loups se dirigèrent vers le palais de Polaris.

Il leur fallut plusieurs heures de marche pour y arriver. Oh bien sûr, en courant il aurait atteint le palais en quelques secondes, mais Le loup d’Odin voulait prendre le temps de faire connaissance avec sa nouvelle armure, il voulait appréhender un maximum ses nouvelles capacités.

Lorsque arriva aux portes, les gardes reconnurent en sa personne un guerrier divin et ouvrirent immédiatement les portes. Il les remercia d’un geste de la tête et poursuivit sa route jusqu’à la salle du trône.

Effectivement, il y avait du changement une nouvelle représentante d’Odin était assise sur le trône, qui était-elle ? Comme de coutume pour lui, avant de jurer fidélité a cette prêtresse, il apprendrait à la connaître.

Il fit ouvrir les portes de la salle du trône et vit un jeune garçon essayant de se confondre dans les ombres… Un assassin ? Un apprenti ? Comment le savoir, d’un regard il intima l’ordre à Geri de se poster près du jeune garçon et Freki vint se place entre la représentante et l’inconnu.

S’il était là pour attenter à la vie de la prêtresse, il y perdrait la sienne, par contre s’il était un honnête Asgardiens éveillé ou non, il ferait simplement la connaissance des lieutenants d’Epsilon.

Pendant ce temps, lui se dirigea vers le trône, un homme était agenouillé, cet homme il le reconnu bien que son aura avait changé, il n’avait aucun doute, c’était Ercih, son maître. Il vint s’agenouiller à sa gauche, légèrement en retrait, le poing serré sur le cœur.

« Maître »

Puis leva la tête vers celle qui était assise sur le trône.

« Andrew Sutherland, Guerrier divin d’Epsilon. J’ai juré sur ma vie de protégé les terres du seigneur Odin à la précédente prêtresse ainsi qu’à la divine Freyja ! Aujourd’hui je fais de même devant vous.


Sur ma vie je jure d’accomplir la volonté divine du Père de Toute Chose ! »


Une fois de plus, il avait prêté un serment évasif, jurant d’obéir à Odin et non directement à sa représentante. Il gardait de ce fait son libre arbitre.


Dernière édition par Andrew le Mar 21 Oct - 11:22, édité 1 fois (Raison : Mise en page)
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Oct - 11:17
L’annonce de l’arrivé de la nouvelle prêtresse s’était répandue tellement rapidement que Sighild avait du mal à saluer toutes les personnes se présentant devant elle, pourtant il faudra qu’elle s’y habitue, après tout, la prêtresse d’Odin était aussi la dirigeante d’Asgard sur le plan politique. Les principaux membres de cette assemblée furent les plus aisés, de toute façon, la jeune prêtresse avait déjà prévu de sortir officiellement un autre jour. Juste son arrivé avait servi à créer une sorte de chaleur en la froide Asgard.

Pendant un long moment elle devrait rester là pour son investiture, mais la demoiselle porta son attention sur un jeune homme, tout juste arrivé, elle lui adressa un sourire dans sa direction, Sighild pensait qu’il deviendrait lui aussi un de ses protecteurs dévoués, du moins elle l’espérait, c’était bien rare à son sens des personnes courageuses. Les serviteurs aussi étaient dévoués à aider la prêtresse, mais elle était très reconnaissante envers ces personnes qui maintenait la paix d’Asgard. En parlant de cela, un premier guerrier arrivait dans la salle du trône, il s’était approché d’elle s’annonçant comme un formateur des apprentis guerriers, mais une pulsation de cosmos fit comprendre à la demoiselle que cette personne fut aussi un guerrier divin, celui de Zeta Prime, et pour cela, elle devra lui parler seul à seul à un moment .

« - Je te salue Ercih d’Alioth, je suis sûre que ton travail avec nos chères recrues est formidable, je suis heureuse de t’avoir à ce poste » déclarait-elle avec sa douce voix chaleureuse

Et un autre des guerriers divins arrivait alors, Andrew, Guerrier Divin d’Epsilon, le fait qu’il dispose ses jeunes loups de manière à la protéger amusa Sighild, ceci témoignait de leur aptitude à remplir leur rôle, c’était juste respectable, puis son serment manqua de faire rire la nouvelle prêtresse.

« - Je te salue aussi Andrew, Guerrier Divin d’Epsilon, je suis sûr que tu rempliras ta mission première et que notre seigneur Odin et sa femme Freyja t’en seront reconnaissant » assura-t-elle

Elle se leva alors, pleine d’assurance, regardant l’ensemble des personnes présentes ici, et entamât un discourt

« - Mes chères compatriotes, je suis ici ce jour en tant que prêtresse d’Odin, et nouvelle dirigeante de notre pays que nous adorons tant… je ferais tout pour que notre avenir soit meilleurs, moi Sighild de Polaris, grande prêtresse du Très Haut vous le promet sincérement, ainsi notre pays prospérera, et nous pourrons redonner à Asgard sa gloire passé, nos Guerriers Divins nous protégerons, j’en suis certaine. Encore merci d’être ainsi présent à mes côtés autant que vous êtes »

Sa première journée en tant que prêtresse se déroulait plutôt bien en fait, il lui faudra représenter la volonté d’Odin au monde, et organiser leur vie, Sighild devait d’abord apprendre la situation actuelle de leur pays.

avatar
KeiyanGuerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha

Date d'inscription : 16/05/2011
Nombre de messages : 8604
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Oct - 20:21
Hj : techniquement le mari de Freya c’est Tyr ^^
Et son homme irp moi mr Red le retour mais ça tu n’es pas sensé le savoir
Et… je m’excuse par avance pour la petitesse de ce rp 

    Il n’avait fallu que peu de temps pour que la nouvelle ne se propage. Une nouvelle représentante d’Odin venait d’apparaitre sur la scène d’Asgard, et l’ensemble des Guerriers en état de se déplacer étaient priés de se présenter devant elle. CE qui, d’une certaine façon, était plutôt une bonne chose si Keiyan désirait faire le point sur les évènements survenus et expliquer à la nouvelle prêtresse la proposition, ubuesque, des Spectres visant à faire combattre les Ases à leur place contre les Marinas.

    Avisant l’un des gardes de la citadelle, Keiyan lui remit une missive pour Freiya, lui indiquant qu’il allait bien et espérait la revoir le plus vite possible pour poursuivre leur conversation plus avant. Sans oreilles indiscrètes. Mais, pour l’heure, l’instant était à la solennité et Keiyan se devait de faire bonne figure pour montrer que l’Ase d’Alpha choisit par Odin était digne de son rang et de la cause qu’ils défendaient tous.

    «Bonjour chers amis, bonjour Prêtresse
    Je suis Keiyan Guerrin, Héritier du Savoir et nouveau porteur de la Robe d’Alpha, ravis de pouvoir servir la nouvelle représentante d’Odin »


    Puis, se relevant sur l’injonction de la dame, Keiyan entama le rapport qu’il lui fallait désormais rendre à l’assistance sur la présence de forces Spectres sur le territoire Ase, leur proposition d’alliance et les indications de Wulf sur une nouvelle « menace probable » venu d’Orient.

    «Pour ma part, je pense qu’il nous faudra nous méfier des Spectres à l’avenir.
    Ils sont venus ici, sous le fallacieux prétexte de nous proposer une «alliance » dont les termes étaient pour le moins insultant pour Asgard et Odin. De plus, leur représentant n’a pas su faire preuve du tact s’imposant en telle situation. D’après mon compagnon ici présent, Wulf, une nouvelle compagnie d’être éveillés se serait réveillés en Asie. Enfin, je soupçonne tous ces évènements d’être en train de faire sortir Arès, dieu des conflits et de la guerre, de son sommeil… »

avatar
En ligne
WulfFléau de l'Ulfark | Modérateur
Fléau de l'Ulfark | Modérateur

Date d'inscription : 31/01/2014
Nombre de messages : 842
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Ven 31 Oct - 22:50
Lorsque Wulf arriva au palais, accompagnant Keiyan, il avait encore l'esprit occupé par l'ambassade des enfers. Il n'arrivait toujours pas à comprendre la logique diplomatique des spectres. Il se demandait s'il n'y avait pas quelque chose qui lui avait échappé. Les Spectres avaient-ils vraiment espéré qu'une alliance naîtrait avec leur attitude. En chemin, la nouvelle de la présence d'une nouvelle représentante d'Odin sur le trône des Polaris leurs était parvenue. Il suivit le guerrier d'Alpha vers la salle du trône. Les gardes leurs ouvrirent immédiatement, bien que Wulf sentit clairement une légère nervosité chez les gardes quand ces derniers remarquèrent sa pelisse d'ours. Pouvait-il leurs en vouloir en sachant ce que cela représentait ?
 
Lorsque les portes s'ouvrirent, Wulf put voir que la salle était déjà pleine. De nombreux membres de la haute-société Asgardienne étaient présents. Wulf, pour sa part, ne se sentait pas à l'aise au milieu de tout cela. Il venait du peuple et les traditions de la noblesse lui étaient étrangères.
 
"Une cérémonie, merveilleux."
 
Wulf avait parlé à voix basse pour ne pas déranger la salle, mais il ne pouvait s'empêcher de se demander s'il était bien à sa place en ces lieux. Lui qui venait du peuple, à la cérémonie d'intronisation de la nouvelle dirigeante du Royaume. Devant cette dernière, deux personnes étaient déjà agenouillés. L'un d'entre eux portait une armure,  celle d'Epsilon il lui semblait. Wulf mit quelques secondes avant de reconnaître Andrew. Ce dernier avait donc monté en grade ? Wulf eut un petit sourire en coin. Dorénavant, son ami jouait dans la cour des grands. Il ne connaissait pas l'autre personne et ce dernier ne portait pas d'armure. Qui était-il ? S'il était là, aux côtés d'un guerrier divin, il devait être quelqu'un d'important.
 
Wulf retira son casque  avant d'aller s'agenouiller à son tour devant la prêtresse, bien qu'il resta relativement en recul. Il lui semblait néanmoins bizarre de s'agenouiller alors qu'il ne connaissait absolument rien d'elle. Il présenta à son tour.
 
-" Wulf. Porteur de la rune de Hrungnir."
 
Il était resté assez laconique, il ne voyait pas la nécessité d'en dire plus et de toute façon, il n'avait aucune idée de la suite du protocole. Alors que Keiyan faisait le point sur la situation, Wulf resta silencieux, se concentrant sur les environs. Il remarqua un jeune homme habillé bizarrement à son sens.
 

Wulf acquiesça sans rien dire lorsque Keiyan fit référence à la possible apparition d'un nouvelle ordre d'éveillé en Asie. Pour sa part, il n'aurait pas spécialement affirmé l'existence d'un nouvel ordre. Il n'avait pas assez d'élément pour étayer ce genre de propos. Mais Wulf devait reconnaître qu'on ne pouvait pas écarter cette possibilité. Pendant ce temps, il jaugeait la nouvelle souveraine d'Asgard. Avait-elle les épaules pour diriger le royaume ? Serait-elle à la hauteur de son rôle ? Et qu'elle serait ses projets pour Asgard ? Comment comptait-elle "redonner à Asgard sa gloire passée" ? Devait-il lui faire part de sa vrais nature ? Dans le cas ou sa peau d'Ours ne serait pas un signe asses claire. Toute des questions qui se bousculait dans l'esprit de l'Asgardien. Mais il garda le silence, concentrant son esprit sur ce qui allait se dire. Quelque chose lui dirait que ce qui allait se discuter ici déciderait du destin d'Asgard pour un moment.

(sorry pour le temps de réponse, ma connexion arrivait en fin de vie)
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27417-reiner
ReinerServant de Sleipnir | Administrateur
Servant de Sleipnir | Administrateur

Date d'inscription : 19/04/2007
Nombre de messages : 2487
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Nov - 22:40

Le coeur Reiner se serrait dans sa poitrine. Il avait à la fois hâte d'assister à un tel évènement et à la fois le jeune homme avait peur que son geste ne paraisse déplacé. Le doute commençait à l'envahir quand tout à coups, la nouvelle dirigeante du royaume porta son attention sur lui. En adressant un sourire au jeune homme, elle apaisa son coeur. Agenouillé dans un coin de la pièce, le futur guerrier divin n'osait soutenir son regard et fixa le sol, quand tout à coups, homme brisa le silence et fit son entrée. Reiner n'eut pas de mal à l'identifier, celui qui se tenait là, n'était autre que son maitre, Ercih. Ce dernier s'inclina respectueusement et en se présentant, libéra quelques volutes de son intense cosmos. Cette rapide présentation céda la place à l'entrée d'un autre guerrier divin dans la pièce. Contrairement à Ercih, ce dernier portait son armure que Reiner n'eut aucune difficulté à reconnaitre. Admirant depuis longtemps les guerrier divin, il avait étudié chacune des armures des protecteurs du Royaume. Aussi, quand il vit entrer dans la salle du trône le porteur de l'habit divin d'Epsilon, Reiner eut l'impression que le temps se figea et ne remarqua pas immédiatement les deux loups qui étaient venus se poser de part et d'autre de lui. Bien qu'il fut pris de court, l'apprenti ne bougea pas. Il comprenait aisément le geste du guerrier divin et décidait d'obtempérer.

Une fois que le porteur de l'armure d'Epsilon jura de protéger le royaume d'Asgard et de servir Odin, la nouvelle représentent du tout puissant le salua et entama un discours. Elle y jura de protéger le pays, de l'aider à prospérer et de lui redonner sa gloire d'entant. Reiner écoutait avec attention le discoure de la jeune femme, car lui aussi espérait un jour en devenant un guerrier divin de pouvoir redorer le blason de cette nation qui l'avait accueillit. À ses yeux, rien n'était plus important que de montrer au monde entier la fierté du peuple du nord. Reiner espérait ainsi plus que tout au monde pouvoir revêtir l'une des armure des protecteurs d'Odin et servir ce dernier jusqu'à ce que la mort l'emporte. Bien que le discoure de la prêtresse fut bref, ses mots continuaient de résonner en Reiner. Ce discoure qui semblait imprégner d'amour fit résonner l'âme de l'apprenti qui espérait avec sincérité pouvoir un jour aider la jeune femme à réaliser ce rêve.

Quelques instants plus tard deux nouveaux guerriers firent leurs entrés. Comme ce fut le cas avec le porteur de l'armure d'Epsilon, Reiner n'eut aucun mal à identifier l'armure de l'un deux. Il s'agissait de l'habit divin d'Alpha. L'homme qui le portait, était venu se présenter à la nouvelle dirigeante du royaume, tout comme le guerrier qui l'accompagnait. Tous deux profitèrent également de leur présence à la réunion pour faire un rapport à l'attention de la nouvelle représentante. Le contenu était pour le moins étrange et en l'entendent, Reiner se demanda une fois de plus s'il était bien à sa place en ces lieux. Le contenu du message traitait d'affaires importantes du royaume et Reiner en tant qu'apprenti comprenait parfaitement que ces histoires ne le regardaient.

"Je suis désolé de perturbé cette réunion, je ne voulais pas m'imposer et encore moins vous déranger. Je me rends bien compte que l'importance des mots qui sont prononcés ici dépasse de loin mes attributions. Si vous me le permettez, je vais me retirer."


Reiner brisa ainsi le silence qu'il s'était imposé. À l'origine, l'apprenti espérait assister à cet évènement discrètement et sans y déranger personne. Mais au vus des sujets qui commençaient à être abordées en ces lieux, il ne pouvait se permettre de rester plus longtemps. Avant de quitter la salle du trône, le jeune homme admirait avec ferveur une dernière fois ce lieu ainsi que les guerriers qui s'y étaient réunis. Attendant l'accord de la représentent pour disposer, Reiner se jura que la prochaine fois qu'il s'y présenterait, il serait devenu l'un d'eux, un guerrier divin au service d'Odin.



---------------------------------
Hrp : Sorry pour la qualité du poste,
en manque d’inspiration
avatar
MyraChevalier Noir du Caméléon

Date d'inscription : 17/08/2006
Nombre de messages : 12650
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Nov - 19:12
Comme il en eut le pressentiment dans la forêt d'Epsilon plus tôt, ce fut Andrew qui fut désigné par les dieux pour revêtir cette magnifique robe des dieux et il fallait dire qu »Epsilon lui allait à ravir, le louveteau qu'il avait été lorsqu'il eu rencontré Ercih était devenu un mâle dominant désormais il était un des piliers du royaume. L'Alioth ne dit un mot un légé sourire à son première élève suffit. Vint enfin le discourt de la représentante d'Odin, un frisson parcourut le corps de l'Asgardien qui remercia celle-ci lorsqu'elle vanta son travail avec les nouvelles recrues, c'est vrai qu'il avait réussie à faire des prouesses au centre de formation, Andrew en était la preuve, Reiner également bien qu'il n'avait pas encore le titre de guerrier divin, Ercih même désigné un second au centre ce qui lui permettait de partir avec aisance.

Arrivèrent ensuite deux autres protagoniste, Keiyan et Wulf, le premier était connu d'Ercih puisqu'il eu rencontré il y a quelques temps le second en revanche, l'Alioth ne l'avait jamais vus, sans doutes c'étaient ils déjà croisée, mais l'un comme l'autre ne c'était parler. Quoi qu'il en soit le moment était venu d'entrer dans le vif du sujet, le pourquoi de cette réunion, il était temps pour le royaume d'Asgard de sortir de l'ombre et de briller de nouveau, le réveil de Freyja avait été un premier pas et aujourd'hui la prise du pouvoir par Sigild était le commencement de cet nouvel ère.

Lorsqu'il mentionna le soucis que pouvait représentait les spectres l'Alioth ne dit un mot, il n'était pas la pour voir ce qui c'était passé et ne pouvait donc pas parler de cette situation c'était au duo et à Sigild de clarifié ceci. Cependant lorsqu'il parla de nouvelle faction Ercih ne sus que dire sur ceux d'Asie, mais sur Arès, en effet il était déjà réveillé et le moment était venus pour lui de l'apprendre aux autres, sans l'intervention de l'armure de Zeta Prime il aurait perdue la vie il y à peu, d'ailleurs en y pensant ces blessures faite il y à peu et une de ces côtes le firent grimacer légèrement.

Il ne prit pourtant pas parole, en effet Reiner le fit avant lui, il semblait ressentir un léger malaise et voulait partir, en effet il n'était pas encore un guerrier divin, mais avait la des informations capitales, L'Alioth ce portant garant du jeune homme ce leva alors, demandant à Sigild s'il pouvait rester ici, même s'il n'était pas encore porteur d'une armure divine Reiner était un protecteur du royaume, de plus Ercih était sûr qu'Odin interviendrait bientôt, les prouesses qu'il eu accomplit durant divers entraînements étaient exemplaires et sa loyauté envers Asgard était sans faille.

Si je peux me permettre, je me porte garant de Reiner, les informations échangées ici le concerne tout autant que nous, Asgard représente l'équilibre de la terre et ces des personnes comme lui dont ont a besoin pour maintenir cet équilibre, puis je suis sûr que les dieux veillent particulièrement sur lui.


Plaça t-il enfin afin d'être compris de tous, Ercih était sûr que tôt ou tard il porterait l'une des robes divines du royaume c'était écrit, son éveil ne tarderait pas. La porte s'ouvrit alors de nouveau, laissant apparaître la magnifique louve au croissant de lune, Kana était là, un garde l'avait ouvert, un sourire ce dessina sur le visage du guerrier qui caressa une brève foie la louve, tout deux avaient beaucoup à se dire, la louve au pelage blanc ignora chaque protagonistes malgré qu'elle en reconnue la plupart, elle posa ces beaux yeux clair sur ceux de la jeune femme qui siégée sur le trône.

« Chère prêtresse, je suis Kana, je suis heureuse de vous servir... »


La louve n'eut le temps de finir qu'Ercih pris parole confirmant les craintes de Keiyan.

Je ne peux que confirmer les craintes de Keiyan, Arès n'est pas en train de se réveiller, il est déjà parmi nous et ces guerriers le sont tout autant. L'Alioth ne mentionna pas le faites qu'il du combattre la porteuse de Cadmos plus tôt en effet lui comme elle avait lutée pour leurs idéaux et c'était juré de ne mêler leurs contré aux problèmes qu'il les liés, il oublia donc volontairement ce « détail » et la douleur qu'il ressentait toujours puis poursuivit :

Vraisemblablement, les Berserkers, porteurs d'Animas ont trouvé refuge dans la cité de Sparte, c'est une force non négligeable, en effet leurs armures leur donnent un savoir sans limite, puisque les porteurs d'anima d'aujourd'hui peuvent par celle-ci put conserver le savoir de tout anciens guerriers qu'il eu porter.

Il marqua alors une légère pose ce demandant comment se justifier, il avait ressenti ceci lors de son combat avec Cadmos, Elèna n'avait que rarement usé de cosmos énergie et en un an à peine elle avait atteint un très haut niveau et un savoir énorme. Le loup des steppes savait que l'assemblait se poserait des questions sur lui, il n'avait pas d'amure et avait quelques informations sur l'éveil d'Arès, il se justifia quand même auprès de sa représentante transmettant ces pensées à la louves qui ferait de même avec Sigild.

« Je vous expliquerez tout en détail, quand ce sera possible. »


Il y a également autre chose dont je voudrais vous faire part, j'ai rencontré une voyante en Espagne à Grenada, son non est Esperanza, elle est assez loufoque, mais ces dons son réels, nous pouvons sûrement obtenir des informations sur ce qui se passent dans le monde par son intermédiaire.


Le guerrier divin ce tut alors, il avait dit tout ce qu'il avait à dire, il attendrait de voir les réactions de chacun.
avatar
AndrewServant de Fenrir
Servant de Fenrir

Date d'inscription : 15/12/2013
Nombre de messages : 398
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Nov - 14:14
Ercih ne répondit pas, mais un sourire naquit aux coins de ses lèvres. Il était clairement heureux que son disciple ait obtenu cette armure qui fut sienne auparavant. D’après ce qu’il avait déclaré à la prêtresse il était devenu le maitre du centre d’entrainement. Mais il ne pouvait être que cela, Andy en était convaincu mais cela devrait être éclairci à un autre moment.

Keyian et Wulf arrivèrent par la suite, Alpha pris rapidement la parole pour informer l’assemblée des dangers probables venu d’Orient et de la demande des spectres.  Tout semblait indiquer que prochainement d’intenses combats auraient lieu de par le monde.

Alors que Wulf, terminait de se présenter, en fait, il n’avait fait que cela. Epsilon savait que les réunions n’étaient guère de son goût. En faite il n’appréciait pas la foule.

Le jeune homme qui tentait de se dissimuler derrière les colonnes du palais, pris la parole. Demandant la permission de quitter l’assemblée, jugeant qu’il n’avait pas à entendre le problème conseil de guerre qui en suivrait.

Mais sans surprise Ercih, le retint se portant garant de lui le guerrier divin apportait une légitimité au jeune homme. Etant certain qu’il ne présentait plus une menace pour la représentante d’Odin, les loups d’Andy s’approchèrent du jeune homme, lui léchèrent les mains en guise de salut et vinrent prendre place près d’Andrew.

Ercih poursuivit en informant ses confrères du réveil des Berserker d’Arès. Décidément le monde devenait de plus en plus dangereux.

Andrew devait lui aussi apportait des nouvelles du monde, pour l’instant seul Freyja avait entendu son rapport. Le jeune loup se leva, posant son regard sur l’assemblée et s’exprima d’une voix calme.

« Si de par le monde, nombres de dieux s’éveillent, menaçant de par cette occasion nos terres. Il est d’anciens Ennemis que nous pourrons peut-être compter parmi nos amis.


En effet lors de ma dernière mission, j’ai dû m’allier avec le général du Kraken et par la suite avec sa sœur d’arme la général du dragon de mers. Et cette alliance de circonstance c’est plutôt bien déroulée.


Au vue des événements actuels, il est peut-être temps d’oublier nos querelles passé avec les armées sous-marines. Après tout d’un point de vue, purement stratégique. Le plus gros danger pour nos terres ce sont nos côtes. Faisons en sorte que les mers ne représentent plus une menace. »

Voilà ce qu’il avait à dire, rien de plus rien de moins. Il avait déjà tenu ce discours à la déesse de la vie, maintenant les dés étaient jetés. La prêtresse avait les cartes en mains, il ne lui restait plus qu’à les abattre dans le bon ordre.


Sachant que chaque carte représentait l’un d’entre eux, le jeune guerrier divin était heureux de ne pas devoir prendre ce genre de décision.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Nov - 21:53
Après son bref discours, deux autres Asgardiens arrivaient, un d’entre eux était le Guerrier Divin d’Alpha, l’autre était la rune d’Hrungnir, et par-dessus tout, un Berserker, visible avec la peau d’ours. Elle écouta les arrivants et leurs rapports, ceci permit à Sighild de se faire une opinion de la situation actuelle du royaume d’Asgard, elle allait maintenant pouvoir donner ses premiers ordres en tant que prêtresse. Mais avant, elle regarda Reiner, ce fut surprenant qu’il intervienne ainsi, après que Ercih s’était porté garant de lui, la demoiselle se levait alors, pour aller auprès de Reiner, et l’amener sur la ligne constitué par les guerriers nordiques a côté d’Ercih, et s’exclama :

« - Et bien c’est décidé, Ercih, tu entraîneras ce jeune homme qui est probablement prometteur, je suis sûr qu’avec toi, il fera de très beau progrès en peu de temps. D’ailleurs, il faudra que tu te présente aussi. »

Et puis elle s’interrompit, réfléchissant à ce qu’il fallait faire et reprit ses dires.

« - Nous allons nous répartir ainsi, Ercih et le jeune homme, après l’entraînement, vous devrez aller voir cette voyante, nous pourrions apprendre assez de choses intéressante. Tandis que je me rendrais sur les terres du dieu Poséidon afin d’en apprendre d’avantage sur ce conflit qui va éstimuler le monde. Je vais avoir besoin de temps, et les guerriers restant devront œuvrer à redonner à Asgard son éclat passé »

Ses ‘’ordres’’ donnés, elle retourna s’asseoir sur son trône pour attendre les réactions de ses guerriers, il faudra que la représentante s’entretienne avec divers personnes à commencer par la déesse Freyja. D’abord il fallait redonner à Asgard un dynamisme suffisant pour s’imposer sur la scène des éveillés.

[ Excusez moi pour ce court RP, manque de temps oblige ^^, j'éditerais au besoin ^^ )
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27417-reiner
ReinerServant de Sleipnir | Administrateur
Servant de Sleipnir | Administrateur

Date d'inscription : 19/04/2007
Nombre de messages : 2487
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Lun 17 Nov - 20:48

La pression qui s'était amassé sur les épaules de Reiner disparut en un instant quand Ercih pris la parole. Le maitre s'était porté garant pour le jeune homme, expliquant qu'il était persuadé que dans peu de temps, le seigneur Odin accorderait sa bénédiction au garçon pour en faire un de ses fidèles guerriers. Ce témoignage de confiance qu'émit Ercih à l'égare de Reiner, signifiait beaucoup pour ce dernier. Avoir ainsi la reconnaissance de ses pères, était quelque chose d'important pour le futur guerrier divin et ce, même s'il ne le laissait pas transparaitre. La prise de parole d'Ercih n'avait pas seulement affecté Reiner, le jeune homme pus sentir un changement d'attitude de la part de toutes les personnes présentes dans la pièce. Tous semblaient ne plus considéré le jeune homme comme un danger potentiel et Sighild qui le connaissait à peine s'approcha de lui pour l'inviter à rejoindre les autres guerriers. Reiner s'avança alors modestement et se présentât tel que l'avait demandé la prêtresse d'Ondin.

"Je m'appelle Reiner Wolf, c'est un honneur de pouvoir assister à une telle réunion en votre compagnie. Je ferai tous pour me montrer digne de votre confiance"

S'agenouillant aux côtés des guerriers divins, Reiner écoutait avec attentions le plan Sighild. Il fut agréablement surpris d'apprendre que cette dernière lui confia une mission en compagnie de son maitre. Cette nouvelle, bien que déroutant ne perturba pas le mental de glace du jeune homme qui décida de figer cet instant unique dans sa mémoire. La situation, avait en quelques instants changé du tout au tout. Il y a encore quelques secondes, le jeune homme était traité avec méfiance et comprenait aisément qu'il n'avait pas sa place en ces lieux. Mais son maitre avait prononcé quelques mots et voilà que Reiner se voyait offrir l'incroyable chance de partir en mission avec Ercih en l'honneur du royaume. L'instant était magique et le jeune homme était bien décidé à en profiter encore quelques secondes avant de prendre la parole à nouveau.

"Je vous remercie de votre confiance prêtresse et je ferais tout ce que je peux pour m'en montrer digne. Je suis ravi d'enfin pouvoir servir le royaume d'Asgard et de pouvoir appliquer ce que j'ai appris durant les douze dernières années d'entrainement. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir, pour que cette mission soit une réussite, je vous le jure"

Sur ces mots, le jeune homme baissait la tête et se mit à penser aux nombreuses fois, ou il avait attendu un moment comme celui-ci. Il était prêt depuis longtemps à faire tout ce qui était en son pouvoir pou en venir en aide à cette terre qu'il chérissait. Longtemps il avait attendu qu'on lui donne sa chance. Il en vint d'ailleurs à espérer que s'il menait à bien cette mission, que le puissant Odin reconnaîtrait sa valeur et lui donnerait une chance de rejoindre les rangs des guerriers divins. Cela serait pour Reiner l'ultime aboutissement des douze dernières années passé à s'entrainer aux côtés d'Ercih. Chaque jour, avait été un vrai combat pour lui et chaque jour il tentait de dépasser ses limites dans le seul but de devenir un jour un guerrier divin. Animé par une volonté brulante, le jeune garçon sera de sa main droit le collier qui lui avait été remis il y a presque douze ans de cela. Emprunt d'une détermination sans faille, le jeune homme se releva et après un bref salut adressé à l'assembler, quittât la salle du trône.

avatar
MyraChevalier Noir du Caméléon

Date d'inscription : 17/08/2006
Nombre de messages : 12650
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Nov - 13:37
Les dés étaient jetés, Erich et son jeune élève irait à Grenade, Ercih hésita un instant il fallait dire que le voyante était assez .. spéciale, en effet lors de leur entrevue l'étoile jumelle du porter un costume de Zorro ce qui fut assez embarrassant bien que l'Alioth de la fine lame qui lui avait été passé avait pus faire un beau Z sur les fringues de son assistant, bref l'assemblé n'avait pas besoin de savoir tout cela, l'heure était venue pour Asgard de sortir de l'ombre, Ercih laissa Reiner prendre parole, sa courtoisie et les choix des mots employés ne le surprenaient guère, dés son plus jeune âge il avait su être diplomate. Lorsqu'il vit le jeune Reiner attraper fermement ce collier Ercih vint à penser à leurs rencontre, un inconnu lui avait sauvé la vie et remis par l'intermédiaire de servants d'Odin cette pierre...

« Tu as bien grandis Reiner. »

Celui-ci alors vint quitter la salle après avoir remercié la représentante d'Odin pour la confiance accordez il est vrai qu'il n'avait jamais eu de mission, Ercih ce jurat de réussir celle-ci pour lui et son jeune élève.

Merci de votre confiance, nous partons de ce pas pour Grenada, à très bientôt.


Zeta Prime à son tour tout en gardant son anonymat pour les autres guerrier vint quitter la pièce, Kana lui suivit de près le trio allaient quitter le royaume.


« J'espère ne pas avoir à porter ce déguisement une deuxième fois. »


C'est sur cette pensée que la porte claqua derrière lui, Reiner était là attendant Ercih, le moment était venu pour eux de partir, avant d'aller chez l'excentrique Esperanza, le duo feraient une halte à Magnir, des vivres pour le voyage serait sûrement utile, puis peut-être que Reiner souhaitait remercier ceux qui l'avaient aidé il y a déjà douze ans.

=> Ercih et Reiner => Magnir
avatar
Asyn

Date d'inscription : 24/11/2008
Nombre de messages : 1252
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Nov - 22:44
Je posais les mains sur ces portes, me rappelant mon réveille et la fatigue qui m’avait pris ce jour-là. Une vague de nostalgie me prenait, rêvant de ses moments où Odin était à mes côtés afin de guider le peuple avec sa prêtresse. D’ailleurs, en ce jour une nouvelle princesse d’Asgard avait vu le jour et elle était là assise sur son trône. Je m’avançais d’un pas lent, indiquant à Clara de me suivre. Je regardais la foule, vis plusieurs têtes connues.

Je pouvais voir Andrews revêtue de l’armure qui l’avait attendue, je m’arrêtais à son niveau. « Tu as trouvé ce que tu cherchais à ce que je vois… Guerrier divin d’Epsilon ». Je m’accroupissais près de ses loups et leurs crassaient leur tête. Puis je repartis vers la jeune prêtresse passant à côté de Keiyan avec un petit sourire tout en disant « L’alpha.. Intéressant. » Et salua également Wulf qui se trouvait parmi les guerriers

J’arrivais devant la prêtresse, cela était la première fois que je la voyais, et c’était la première fois que je me montrai aux yeux de tous, sauf certains qui me connaissaient déjà depuis que j’avais enfermé Loki dans sa grotte. Je regardais cette nouvelle représentante, lui souriait.

« Contente de vous voir, princesse de Polarise. JE vois que votre prise de pouvoir se passer pour le mieux. Je suis Freyja.»

Je savais que j n’avait point besoin de me présenter qu’avec seulement mon cosmos elle avait sus, qui j’étais.  Mais cela n’était que pure politesse dont les hommes étaient friands. Je levais la main dégageant mon cosmos et  un trône de glace se plaça aux côtés de Sighild. Je m’asseyais, indiquant à Clara de se placer à mes côtés.  

[HRP: Désolée il est court]
avatar
Clara

Date d'inscription : 24/05/2005
Nombre de messages : 3953
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Nov - 0:22
Clara découvrit le Palais de Polaris en suivant Frejya. Tout était tellement grand... et froid également. Cependant, la walkyrie avait l'impression de commencer à s'habiter à celui-ci. La présence de la déesse au cosmos chaleureux y était-elle pour quelque chose ?

Frejya arriva finalement devant une immense porte, sans doute la salle du trône. Effectivement, la porte ouverte, Clara y découvrit plusieurs personnes en discussion devant un trône. L'un d'eux était le Guerrier divin d'Epsilon. Quant à la jeune femme, il s'agissait apparemment de la représentante des Ases, la Princesse de Polaris.

Si la déesse n'avait nullement besoin de se présenter, tel n'était pas le cas pour la nouvelle walkyrie, qui salua ses nouveaux compagnons :


" Bonjour à tous ! Je m'appelle Clara, Walkyrie du Reginleif. "

Elle ne dit rien de plus, attendant qu'on l'informe du contenu de cette réunion et de faire la connaissance des autres ases.

[Bon, post court mais au moins on avance comme ça ^^']
avatar
KeiyanGuerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha

Date d'inscription : 16/05/2011
Nombre de messages : 8604
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Nov - 17:30
    «Pour ma part, Reiner, je suis ravis de voir que nous accueillerons bientôt un nouveau guerrier divins parmi nous. Ta place est donc ici, puisqu’il s’agit de déterminer la meilleure marche à suivre pour la défense du royaume qui est le nôtre » répondit Keiyan aux parole du nouveau venu, tandis qu’il continuait d’observait les alentours, attentif à son environnement.
     
    Les informations d’Ercih avaient beaucoup de valeur à ses yeux.
    Cela signifiait que quel qu’il soit, un combattant d’Arès en savait beaucoup sur les évènements du passés. Certains ne manqueraient pas de tenter de ranimer de vieilles querelles, il en était persuadé. Pour l’heure, il faudrait que chacun ici se concentre sur Asgard et veille à ne pas intervenir dans ce conflit. Même si une part de lui tenait à aller montrer à Minos du Griffon que les Ases n’étaient pas une force à sous-estimer. Mais ce désir égoiste ne pouvait pas prendre le pas sur son rôle de leader. Un leader attentif qui, hochant la tête, laissa un corbeau venir lui apporter un message.
     
    «Je pense qu’Andrew à raison prêtresse.
    Nous devons faire en sorte que nos anciennes querelles avec Atlantis appartiennent au passé. Désormais, il est temps pour moi de partager une partie des actes de mon maitre, Okko de Zeta qui dans le passé, avait tenté d’établir un pont entre Asgard et le Royaume Sous-Marin. Peut-être ce pont, et cette nouvelle alliance de circonstance sont-elles les futures bases d’une coopération entre nos deux mondes. Ou, a minima, les bases d’une entente cordiale… Mais je m’en remettrais à vous Prêtresse »

     
    Ces mots prononcés, Keiyan parcourut enfin son rapport, pour y apprendre que d’étranges rumeurs circulaient au sein des villages alentours. Magnir et d’autres. Il faudrait diligenter une enquête pour faire la lumière sur ces éléments. Avisant Andrew, Keiyan s’approcha de lui et croisa Freyja dont il effleura doucement la main au passage, un sourire plus tendre apparaissant sur son visage à la vue de la demoiselle qui faisait palpiter son cœur.
     
    « Andrew, d’étranges rumeurs commencent à circuler.
    J’aimerais que tu mènes ta petite enquête et que tu me fasses parvenir les résultats de celle-ci. N’hésites pas à m’appeler si tu as besoin d’aide, après tout aucun de nous n’est facilement remplaçable, nous devons nous serrer les coudes »
    puis, se tournant vers Freyja et Clara «Enchanté Clara, je suis Keiyan Guerrin, guerrier d’Alpha. Voici Andrew. Reiner et Ercih sont partis remplir une mission de la plus haute importance. Quant à Wulf, je pense que lui et moi allons continuer notre entrainement. » avant d’ajouter «un plaisir de vous revoir déesse Freyja »

    Autant pour ses yeux que pour son coeur
avatar
AndrewServant de Fenrir
Servant de Fenrir

Date d'inscription : 15/12/2013
Nombre de messages : 398
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Nov - 9:00
Tous avaient écouté ce qu’il avait à dire. La prêtresse d’Odin, la princesse de Polaris pris conscience du monde qui entourait Asgard désormais et décida d’envoya Erich avec son nouvel apprenti en mission.

Alors que l’ancien porteur d’Epsilon et le futur guerrier divin, quittaient les lieux, un cosmos doux et puissant à la fois approcha. Andy reconnu presque immédiatement son possesseur, il avait déjà eu l’honneur de la rencontrer, Freyja déesse de la vie.

En voyant la déesse, Andrew reposa genou au sol et regarda en direction de la déesse. Lorsqu’elle lui adresse quelques mots il lui répondit.

« Oui déesse Freyja. »

Que dire de plus ? La déesse savait surement déjà tout sur la façon qu’il avait obtenu son armure.

Freyja poursuivit sa route vers la représentante d’Odin, croisant le regard de Keyian et de Wulf. Usant de ses pouvoirs divins elle fit apparaitre un trône de glace éternel, symbole de sa position au sein du royaume…

Andrew ne put s’empêcher de penser à une chose, qui de la princesse ou de la déesse avait le plus de légitimité à diriger les Ases … Sighild était certes la représentante d’Odin mais Freyja était une déesse. Pour qui prendrait-il partit si des dissensions venait à apparaître ?

D’un geste de la tête, Epsilon balaya cette idée de son esprit, il n’y avait pas l’air d’y avoir de soucis pour l’instant, inutile de penser à cela pour l’instant, il espérait juste ne jamais avoir à faire un choix.

Puis vint le moment ou Keyian guerrier divin d’Alpha pris la parole. Certes il n’y avait pas de hiérarchie au sein des guerriers divins. Pourtant chaque guerrier voyait en lui un leader. Le guerrier dragon imposait le respect à ses compagnons et lorsqu’il prit la parole tous l’écoutèrent attentivement.

Il donna dans un premier temps son avis sur les informations d’Andrew, allant dans le sens du loup d’Odin. Cela rassura Andrew, non pas qu’il fut inquiet, mais voir qu’il n’était pas le seul à avoir cet avis sur la question était rassurant.

Puis des corbeaux vinrent apporter des messages au guerrier. Il en prit rapidement connaissance puis reprit la parole. Apparemment d’étranges rumeur voyaient le jour dans les villages proche de Magnir une enquête s’imposait.
Andrew se releva.

« Compte sur moi, je vais de ce pas enquêté et je te ferais parvenir des informations dès que j’en saurais plus. Par contre, j’aurais peut-être besoin de Wulf quant il s’agira de mettre un terme aux rumeurs… »


D’un geste il salua l’assemblée, espérant que Keyian lui envoi Wulf prochainement et il se mit en marche vers Magnir.
avatar
En ligne
WulfFléau de l'Ulfark | Modérateur
Fléau de l'Ulfark | Modérateur

Date d'inscription : 31/01/2014
Nombre de messages : 842
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Lun 24 Nov - 13:11
Wulf fut surpris par l'intervention de jeune homme qui s'était tenu à l'écart jusque-là. Ce dernier, estimant qu'il n'avait pas sa place ici signalait qu'il allait s'en aller. Il garda néanmoins le silence se contentant de manifester son étonnement  par un simple haussement de sourcil. A vrais dire, lui non plus ne se sentait pas à sa place ici.  Au milieu des plus grands et des plus valeureux guerriers d'Asgards. Lui, qui estimait devoir sa place plus à un coup des Nornes plutôt que par ses actes, lui un criminel parmi les valeureux. En fait, il avait peut-être encore moins sa place ici que l'apprenti. Il se contenta d'écouter les paroles dudit Ercih ce dernier se portant garant pour l'apprenti, et concernant Wulf, ce genre de garantie lui suffisait amplement. Il assista aussi à l'intervention de la prêtresse, invitant le jeune homme, Reiner Wolf, à prendre place auprès des autres guerriers divins et écouta ce dernier se présenter.
 
La réunion reprit ensuite et Ercih intervint sur les serviteurs du dieu olympien de la guerre. Des Berzerkers ? Etait-ce juste un nom qu'ils s'étaient octroyés, ou étaient-ils comme lui ? Wulf ne disait mot, la présence de cosmos auxquels il ne s'était pas encore habitué lui donnait ces migraines, si caractéristique, qui l'avertissait de rester vigilant s'il ne voulait pas perdre le contrôle de ses actes. Il ne savait pas à quoi cela était dû. Était-ce de la peur ? Une réaction instinctive pour être prêt au combat en cas de danger, réel ou imaginaire ? Ou était-ce simplement une profonde envie d'en découdre avec tout ce qui se présentait ? Quelle que soit la raison, s'il n'y en avait une, c'était pour cela que Wulf préférait s'isoler de la société. Après tout, les gens comme lui avaient toujours été des marginaux. Mais il avait aussi l'impression que ce coup-ci, il se contrôlait mieux, qu'il commençait à s'habituer à ce genre de réaction. Après tout, comme disait Björn, la meilleure manière d'apprendre, c'est de se mettre en situation. Et là, il devait apprendre à se contrôler.
 
Ce fut ensuite au tour d'Andrew de prendre la parole. Il appuya le fait que lors de sa mission, son partenariat avec les Marinas s'était plutôt bien déroulé. Il relança même l'idée d'un rapprochement avec les atlantes. Wulf serra le poing. Il n'arrivait toujours pas à accepter l'idée de passé l'éponge sur la dernière guerre. Mais d'un autre côté, Andrew rapportait un jugement plutôt positif envers les généraux des mers, peut-être qu'il les avait jugés injustement. Tout ce dont il était sûr, c'est qu'il lui faudrait du temps pour accepter que les serviteurs du dieu de la mer puissent être dignes de confiance. Mais s'il fallait en passer par là pour le bien d'Asgard...
 
-"Mais quel sera le prix de cette entente ?"
 
Wulf ne se serait pas inquiété s'il avait été uniquement question de bien matériel. Il craignait plus pour la sécurité du peuple Asgardien. Qu'est-ce qu'Asgard allait devoir sacrifier à l'Atlantide ? Personnellement, il doutait que les Marinas ne tentent pas de tirer avantage de la situation.
 
La prêtresse donna finalement ses instructions, Reiner et Ercih quittèrent donc la salle pour partir en mission et quelques instants plus tard Freyja entra  à son tour dans la salle, accompagné d'une Valkyrie du nom de Clara. Wulf répondit d'un simple hochement de tête  à la salutation de Freyja. 
 
-"Déesse."
 
Puis Keiyan prit la parole a son tour, lui aussi semblait d'accord pour l'entente entre le royaume d'Odin et celui de Poséidon. Il confia aussi une mission à Andrew pour ensuite présenter tout le monde à la nouvelle Valkyrie. Pour sa part Wulf avait aussi une information à communiquer au nouveau guerrier d'Epsilon.
 
-"Andrew, je me dois de t'avertir d'une chose. Juste avant de s'en aller, le Spectre du Bourreau nous a averti qu'un jour, il reviendrait pour toi. J'ignore qu'elle en est la raison mais il t'en veut. "
 
Il regarda ensuite son ami partir pour sa mission puis reporta son attention sur le reste de la salle. Il restait attentif avec ce qui allait se dire maintenant. Wulf s'interrogeait déjà sur ce qui allait ressortir de cette réunion. Encore une fois, il garda le silence, préférant écouter.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Nov - 9:26
La jeune prêtresse était satisfaite, voir autant de vaillants guerriers prêts à donner leur vie pour les terres d'Asgard, le coeur de la princesse était remplie de joie et de fierté. Avoir pu rassemblé ici autant de combattants Ases et d'avoir pu les découvrir était une première réussite pour la nouvelle. Il y'a des personnes qui étaient partie en mission comme pour Reiner et Ercih, d'autre qui allaient reprendre l'entraînement, et d'autres qui arrivaient à l'exemple de la déesse Freyja et sa suivante, Clara. D'ailleurs Sighild voulait laisser sa place à la déesse mais lorsque le trône de glace qui appartenait à Freyja se matérialisa, la dame des glaces n'eut pas besoin de se lever pour inviter sa déesse à s'asseoir. Mais elle se leva pour la saluer tout de même. Maintenant, il y'avait moins de personnes dans la pièce, que Sighild pouvait dire maintenant, bientôt elle parlerait avec la première Valkyrie pour penser au futur des terres d'Asgard. La prêtresse de Polaris regardait un peu tout le monde, elle décida de laisser les autres guerriers libres de faire ce qu'ils veulent afin de pouvoir être seule avec Freyja.

" - Chers guerriers, vous pouvez agir comme bon vous semble tant que vous respectiez votre serment "

Sa dernière phrase était inutile car elle avait confiance mais il valait mieux le mentionner

[ Je vais vite car j'ai pas envie de me crever la tête avec une migraine plus importante que là. Je me rattraperai
avatar
Asyn

Date d'inscription : 24/11/2008
Nombre de messages : 1252
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Déc - 11:40
J’écoutais les paroles qui furent prononcé, j’écoutais les paroles de Keiyan exposant certaine rumeur, j’avais eu un léger sourire quand il m’adressa la parole. Puis Andrew pris la parole assurant qu’il allait enquêter sur étranges fait, il partit dans sa quêtes, je me retournais vers Clara, tout en lui disant.

« Clara, part avec Andrew enquête avec lui.»

Alors que la prêtresse elle congédia les guerrier divin, je regardais Keiyan discrètement se demandant s’il allait partir ou rester, mais il semblait que la nouvelle princesse d’Asgard voulait me parler seul à seul. Je fis donc un signe vers Keiyan pour lui dire qu’il pouvait me laisser seule avec la nouvelle Polaris.

« Je vois que vos prise de fonction c’est bien passer. »

Je regardais la Sighild, et revis tous ses prêtresses qui avaient siégée sur ce trône. J’eu un sourire, un léger sourire, à ses souvenir que était revenue faire surface. Je restais sur ce trône de glace attendant la réponse de la prêtresse d’Odin. Et encore une fois mes souvenirs venaient se mélanger pendant quelques instants au présent, donnant à la Sighild les traits d’une de ses prédécesseurs, me laissant un moment d’absence, tout en regardant la jeune femme comme si elle était une autre. Puis le présent refit surface et je m’excusai auprès de la prêtresse.

« Désolée.»

Je me levais , marchant dans la salle, lui parlant de mon désire envers le seigneur des mers ou encore ce que je voulais pour Asgard. Il était temps pour notre peuple de sortir de ses terres d’aller dans le monde et montrer notre existant aux yeux de tous.

« Andrew et les autre on du vous dire que j’avais l’intention d’en finir avec nos querelles puéril avec le roi des océan Grec. Poséidon tout comme la prêtresse Hilda n’ont été que le jouet d’une seul personne eux comme avons subi des préjudices, c’est pourquoi cette querelle n’est qu’une bétise et pourquoi j’ai dans l’intention d’enterrer la hache de guerre avec lui. Je compte m’y rendre…avec vous. »

Je m’arrêtais un instant lui souriant, puis repris.

« Je veux qu’Asgard sorte enfin de ses terres et qui se mêle au monde. »
avatar
Clara

Date d'inscription : 24/05/2005
Nombre de messages : 3953
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas
Mer 10 Déc - 21:50
Keiyan, un des guerriers divins, se présenta à Clara en tant que Guerrier d'Alpha.  Il s'agissait donc là d'un des plus puissants combattants d'Odin... Il lui indiqua Andrew, non loin de lui, et mentionna Reiner et Ercih, qui avaient déjà quitté les lieux apparemment.

Le Guerrier d'Alpha demanda alors à Andrew de se rendre à Magnir suite à des rumeurs, mais Clara n'en sut pas plus. D'autres personnes se trouvaient là, notamment un autre guerrier divin ainsi que celle qui semblait être la représentante d'Asgard.

Les discussions semblaient porter sur la politique extérieure d'Asgard et Clara comprit que les relations avec Poséidon n'étaient apparemment pas au beau fixe. Frejya demanda alors à la walkyrie d'accompagner Andrew dans sa mission à Magnir avant de faire part de son désir d'en finir avec les querelles entre le royaume du nord et le sous-marin.

Clara salua alors ses compatriotes et sa déesse avant de s'éloigner et de suivre les directives de Frejya.


Suite...
avatar
KeiyanGuerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha

Date d'inscription : 16/05/2011
Nombre de messages : 8604
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Déc - 17:02
    Répondant à Andrew, Keiyan lui assura d'un signe de tête qu'il lui ferait confiance si jamais il estimait avoir besoin de l'aide de Wulf. D'une façon ou d'une autre, ce dernier aurait besoin d'éprouver ses capacités, ses limites pour évoluer et grandir. Tout comme lui, Keiyan, en avait eu besoin. Tout comme ils en avaient tous besoin.

    «Sur ce, je vais vaquer à mes occupations.
    Au plaisir de vous revoir et en bonne santé Mesdames»


    Saluant la déesse au passage, Keiyan se retira donc des lieux, conscient que sa place n'était plus en ces lieux, mais ailleurs afin de faire la lumière sur les derniers évènements. Dont l'apparition de ces guerriers Asiatiques qui se révélaient presque aussi menaçant, au final, que les Spectres d'Hadès.

    → Sortie
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mer 24 Déc - 14:09
L’amas de population se dispersa peu à peu, la salle du trône de Polaris redevenant vide et empli de calme, à l’instant seule la déesse Freyja était encore présente, la nouvelle prêtresse se leva afin de s’étirer, la pression venait clairement de redescendre, Sighild sentait le besoin de détendre ses muscles et avait oublié la divinité sans le vouloir.

« - Excusez-moi pour cette familiarité, déesse Freyja »

Par le plus grand des hasards, elle avait prononcé cela en même temps que la déesse Asgardienne, puis la représentante s’installa une nouvelle fois sur le trône des dirigeants de ce pays, et écouta attentivement les dires de sa supérieure qui avait bien raison, la prêtresse pensait que la guerre n’était pas la solution au conflits et croyait que la diplomatie était une des clés afin de régler les conflits. Elle répondit alors d’une voix toujours aussi douce.

« - Notre pays a traversé des moments sombres, tout comme le royaume du dieu Poséidon, bien que ma prédécesseur eu des soucis liés au Marinas jadis ; nous ne devons pas en garder la rancœur et plutôt œuvrer à restaurer la grandeur passé de notre contrée d’Asgard ; c’est pourquoi, rendre visite au Seigneur des mers olympien à vos côtés est une bonne chose selon moi, ainsi nous pourrons tenter d’apaiser nos relations avec le peuple atlante et obtenir la paix entre nos deux ordre. La guerre est selon moi l’outil qui apporte le chaos, la désolation sur des terres. Je pense que notre principale ligne de conduite à l’avenir devrait être la diplomatie et la paix, et les recours armées en dernière position. Qu’en pensez-vous dame Freyja »

Certes la présence de guerrier était primordiale, et cela Sighild voulait préserver cette armée, elle voulait éviter de devoir l’employer en guise d’arbitre de conflit, elle voulait plutôt donner un rôle de protecteur du royaume. Elle reprit alors sa tirade :

« - Bien sûr notre armée sera tout aussi importante pour défendre et représenter notre cher pays au yeux du monde. J’ai une vision de paix et de prospérité pour Asgard, une vision que je pourrais défendre au péril de ma vie »

Puis elle esquissa un sourire amical, préférant rester dans les conventions, elle espérait que même si Odin était endormi, qu’il partageait cette vision. Les glaces éternelles seraient préservées maintenant qu’elle était montée au pouvoir. Bien qu’elle ne put encore effectuer cette tâche importante de son nouveau poste.
avatar
En ligne
WulfFléau de l'Ulfark | Modérateur
Fléau de l'Ulfark | Modérateur

Date d'inscription : 31/01/2014
Nombre de messages : 842
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Mer 24 Déc - 14:57
Assez rapidement, la nouvelle prêtresse  signifia qu'elle désirait s'entretenir avec la déesse, en privé. Wulf passa vite en revue ce qui s'était dit durant  cette réunion. Le rapprochement avec les guerriers de l'Atlantide, la possible apparition d'un ordre de guerrier sacré en Asie, l'arrivée de ces berzerkers...  Ces derniers l'intriguait, il devait bien l'avouer. Il y avait aussi une série de guerriers divins qui étaient partis en missions. Wulf se demandait sincèrement où tout cela mènerait Asgard. Est-ce que cette politique d'ouverture serait une bonne chose et mènerait Asgard vers un nouvel Âge d'or? Ou le début de la fin ? Il n'avait pas la réponse à cette question, ni de vision d'ensemble qui lui permettrait d'émettre un jugement quant aux décisions prise en ce jour. Il allait s'en remettre à la sagesse de ceux qui dirigeaient actuellement le royaume. Le moins qu'il pouvait dire, s'était que la nouvelle dirigeante d'Asgard semblait déjà avoir une vision précise de vers où elle voulait dirigée le Royaume. Il restait donc à savoir qu'est-ce que Urd, Verdandi et Skuld, les 3 nornes qui tissent le destin des mondes, avaient prévu. La gloire ou le néant et l'oubli ?
 
Wulf ne tarda aucunement à quitter la salle, non sans avoir salué les autres personnes présentes d'un bref hochement de tête. Il ne savait pas s'il faisait ainsi une entorse au protocole mais, ne l'ayant jamais appris, cela lui importait peu. Il traversa rapidement les couloirs du palais, ne s'attardant ni pour admirer les tapisseries relatant l'histoire du royaume, ni sur les statues représentant les plus grands héros. Wulf ne s'arrêta qu'une fois à l'extérieur du bâtiment. Il se tint immobile quelques instants, dos tourné au palais. Face à lui, il pouvait admirer une bonne partie du royaume: les forêts, les montagnes, les villages... le tout recouvert de neige.  Wulf se posait une question, une seul. Comment pourrait-il protéger tout cela ?


hrp: juste le post pour dire que je sort
avatar
Asyn

Date d'inscription : 24/11/2008
Nombre de messages : 1252
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Jan - 13:01
J’écoutais les paroles de la jeune prêtresse, des paroles douces et parfois quelque peu naïves à mon gout. Cela était une chose de vouloir la paix. Mais bien souvent c’était la guerre qui nous amenait à la paix, au détriment des plus faibles, mais ces paroles étaient belles et avec de bonnes intentions, alors je remettais cela sur son jeune âge. Mais alors que j’allais lui répondre quand je sentis une présence sur nos terres geler et je laissais mon cosmos s’échapper lentement, le laissant traverser nos terres. Un vent glacial se formait passant de couloir en couloir, sortant dans du palais alors que pendant ce temps mon corps lui était resté dans cette pièce avec Sighild. Je me retournais vers elle, lui souriant tout en lui disant

« Nous avons de la visite. »

Et alors que je prononçais ces mots, deux nouvelles présences se firent ressentir, je tournais une nouvelle fois la tête, fronçant les sourcils et soupirant. Je me disais qu’ils s’étaient donné le mot, alors que je me levais tout en demande à la prêtresse de me suivre.

« Nous avons deux visiteurs en plus. »

Je prenais la direction de la sortie, allant voir ces nouveaux venus, alors qu’une part de moi était partie rejoindre la première venue.

« Allons les accueillir. »

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Prise de fonctions