InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Oct - 19:01
À peine rentré de mission, il avait eu à répondre à des ambassadeurs d’une autre faction, les Spectres, néanmoins il avait du raccourcir son intervention en tant que diplomate. Le voilà donc reparti, et cette fois pour une mission d'une autre envergure. Yoshitô devait reprendre le Mont Fuji aux Chevaliers Noirs. Fujiyama autrefois sous influence Shintoïste avait basculé sous le joug des mercenaires, apparemment une approche diplomatique avait été tentée mais sans grand succès. Et en conséquence le dieu de la création shintoïste avait envoyé le Seigneur des Immortels sur place afin de conquérir.

Le protecteur d'Izanagi ne perdit pas son temps et s'enploya à monter vers les le temple shintoïste. Une fois la bas il salua les religieux et continua sa montée. Une fois au sommet il invoqua son armure. Bien que cette fois il fut auréolé de son cosmos blanc. Pour signaler son arrivé sur cette montagne sacrée il chargea son cosmos et émit une pulsasion cosmique. La diplomatie ayant échoué. Le guerrier asiatique avait un visage ferme et déterminé. Ce visage montrait à quel point Yoshitô voulait accomplir sa mission. Un combat était à prévoir, cela pouvait être dommage pour le lieu, le Mont Fuji étant un volcan, il pourrait rentrer en éruption, mais cela ne devait pas ralentir le guerrier.

« - Ce lieu ne mérite pas de supporter un combat, mais pour la gloire d’Izanagi, je vais reprendre ce lieu des griffes des Chevaliers sans dieux. »

[ HRP : Chers Black Knights, vous avez jusqu'au 23/10/2014 à 19h02 pour répondre sinon on reprend nos droits ici. mr Red le retour ]
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4046
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Oct - 21:07
Un coup de fil.  Tous simplement.  Les espions de la Main noire étaient partout,  invisible,  chasseurs d'informations  ou gardien silencieux,  ombres parmis les ombres,  yeux vigilant des neufs...  Et ces ombres invisibles avaient immédiatement détecté l'intru,  pour l'instant considéré  comme neutre,  qui avait pénétré ces terres. Implanté ici depuis des années,  les chevaliers noirs avaient fait prospéré  le lieu.  Il était plus luxuriant que jamais et l'un des endroit préféré du Seigneur noir du lion et pour cause.  Un volcan entouré de nature et puisant d'énergie ou venait régulièrement  se retourner le grand fauve,  maître de la Manus nigrum.  Immédiatement alerte de l'intrusion,  Takeya  s'était rendu sur les lieux,  afin de prendre connaissance de la raison de la présence d'un potentiel aller.  Il n'avait encore eu nul retour des ambassadeur, ni de sa proposition et en était fort étonné.  Le jet se posa avec discrétion sur l'air secrète  sous la montagne et le Seigneur noir en descendit afin de se rendre à la rencontré de l'étranger.

Arrive sur place il s'approcha

"Salutations.  Je me nomme Takeya,  Seigneur noir du lion et protecteur de ce lieux sacré. Que me vaut le plaisir de cette rencontre ?  Vous semblez être un servant des divinités asiatique et la seule que je connaisse éveillé en ce moment est Izanagi.  Des ambassadeurs sont venu nous rendre visite et reparti porter ma proposition  d'alliance, je n'en n'ai eu nul nouvelle depuis,  est ce pour une réponse que tu es là ? "


Nul aura agressive ne puisait du lion.  Au contraire une cosmos énergie chaude et apaisante irradiait de sa personne et emplissait le lieu.  Pour,  le petit volatile venu d'inde se posa sur un arbre et observa la suite des événements.

[hrp] je poste depuis mon téléphone,  donc excusez la mis en page.  Si besoin s je rajouterai de la description, j'ignore le nombre de ligne que je fais^^"[hRp]
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Oct - 16:08
Les mercenaires n'avaient pas tardés, un de leur membre était déjà surplace. Yoshitô prit la peine de l'observer et de le jauger, une aura puissante et chaude, une chaleur modérée témoignait le calme et la neutralité dont faisait preuve l'homme à l'armure noire. Au vu de ses analyses le taoiste comprit que si un combat éclatait, son cosmos semblait être le moins puissant et qu'il allait devoir repousser ses limites.

Le Seigneur des Immortels demanda alors conseil à l'esprit de sa Yoroï.

« - À ton avis... devrais-je l'attaquer ou user de diplomatie sachant que je suis ici de mon plein gré ? »

« - Reste sage, ne t'embarques dans un affrontement pouvant être perdu. Ne te mets pas dans une situation inconfortable »

«- Merci encore de tes précieu conseils»

L'émissaire prit enfin la parole pour répondre à son interlocuteur :

« - Je suis un Nyorai, je me nomme Yoshitô, je suis le porteur de la Yoroï primordiale de Taishang Laozun, le Seigneur des Immortels. Je suis ici de mon plein gré pour restituer à Izanagi ses terres. Je pense qu'il vaudrait mieux pour nous de trouver un arrangement. Mais si nous trouvons pas un arrangement pour redonner le Mont Fuji aux Kamis... je serai alors prêt à reprendre ce lieu de force... Souvenez-vous en Takeya. »

Le japonais fixa fermement Takeya, Yoshitô paraissait imobile mais ferme, espèrant ne pas devoir prendre les armes afin de protéger ce lieu resplendissant de vie.

[ HRP : Pardon pour la mise en page mon tel bug beaucoup ]
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4046
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Oct - 15:09
Le Seigneur noire resta silencieux, toisant de ses yeux ardents le Nyorais et sa curieuse démarche… Ainsi sa proposition avait semble-t-il était ignoré par le dieu asiatique et cela l’attrista profondément. Il croisa les bras et son aura carmin ondula légèrement, troublé par de petite tache doré comparable à de fines étincelle. Il était déçu. Ce groupe se pensait sans doute trop bien pour s’associer avec la confrérie sans dieux, il allait devoir se tourner vers un autre clan plus ouvert d’esprit et moins traditionaliste, si cela existait parmi les divins et leur servant…

« Nous sommes en ces terres depuis des dizaines d’années, les protégeant et les faisant prospérer alors que vous brillez par votre absence… Ou étiez-vous quand elles avaient besoin de vous ? »

Sa grande cape grenat virevolta sous un souffle de vent aussi brusque qu’inattendu. Son armure pourtant anthracite brillait d’éclat bleuté et rougeoyant et autour de lui son cosmos luisait doucement.  L’atmosphère s’assombrit quelques peu et la température monta de quelques degré malgré le calme apparent et l’assurance qu’irradiait le Seigneur du feu.

Citation :
Incarnation de Terreur.
Takeya est l’hôte de Déimos, le dieu de la terreur.  Il est capable d’instiller la peur, le mal être ou le doute, ainsi que de lire dans le cœur des gens et connaître ou comprendre leurs émotions. 
De façon général, Takeya possèdent une forte empathie.



"Quel arrangement pourriez vous proposer qui ne soit pas en défaveur de la confrérie des ombres et avez vous entendu parler de l’échange équivalent?"

Le vent se leva et les nuages s’écartèrent pour laisser place à un rayon de soleil qui illumina le maître de la Manus Nigrum . Quelques animaux forestier et montagneux s’étaient rassemblé autour de lui et lui lançaient des regards curieux, quand à Takeya, ses pupille écarlate ne cillaient pas et fixait le maitre des immortels, comme si il sondait son âme. L’ombre  de l’un des plus puissants membres des neufs s’allongea, touchant les pieds du servant d’Izanagi… Servant qui pourrait peut être être utile dans la quête donné par le Lion divin? machinalement, Takeya joua avec le collier de Narasimha accroché à son cou, celui-ci émit une douce lueur et le Seigneur noir sourit...



Le petit oiseau hindou sauta d’une branche à une autre pour mieux observer la scène, puis se nettoyant rapidement le plumage avant de reprendre sa contemplation..
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Oct - 17:04
La tension grimpait entre les deux protagonistes, leurs propos s'enchaînant de plus en plus rapidement et ce d'une manière assez particulière. Cette sensation se confirmait juste en sentant la chaleur présente en ces lieux, toujours plus importante. Malgré cela le visage de l'émissaire taoïste restait de marbre, sa détermination toujours intact. Il lui fallait réagir au propos du Seigneur Noir rapidement. Seul problème, que lui promettre alors que Yoshitô s'était présenté ici sans aucun mandat officiel de la part d'Izanagi. Peu importe. Il faudra ruser si le Seigneur des Immortels voulait procéder avec diplomatie; mais les dires de Takeya furent désagréable à entendre pour le jeune Nyorai.
" - Nous ne pouvions pas protéger ce lieu à cause de raisons indépendante de notre volonté; les Kamis furent scellés il y'a longtemps mais maintenant les pouvoirs des guerriers Nyorais se sont éveillés, ainsi nous voulons reprendre ce qui nous appartient... " Yoshitô marqua une pause avant de reprendre " - Vous dites avoir protéger ces lieux, en venant ici, tout ce que je vois c'est les hommes qui prennent ce lieu saint pour un divertissement, et cela pour engranger de l'argent. Et cela c'est décevant de vous entendre dire d'avoir protéger ce lieu... "
Tant pis la diplomatie ne marchera peut-être plus ainsi, le guerrier asiatique reprit alors d'une voix assez froide
" - Je crains de ne pas pouvoir vous proposer un arrangement viable étant donné que je suis ici de ma volonté sans avoir prévenu les Kamis que je sers... Et vous ? Auriez-vous une idée ? Ou nous pouvons régler ce conflit à la manière des guerriers, bien que ceci serait dommage... "
Tout était dit maintenant Yoshitô avait les bras croisé, prêt à tout même à un violent combat.

[ HRP ] Si problème Mp moi ]
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4046
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Oct - 20:37


Citation :
Incarnation de Terreur.
Takeya est l’hôte de Déimos, le dieu de la terreur.  Il est capable d’instiller la peur, le mal être ou le doute, ainsi que de lire dans le cœur des gens et connaître ou comprendre leurs émotions.

Soudain tout devint sombre, la température monta de plusieurs degré et l'air devint cendreux.l'aura paisible et douce du Seigneur noir disparut subitement pour faire place à un cosmos brûlant et chaotique, un cosmos d'une puissance écrasante semblable à un incendie incontrôlable, commençant à s'étendre...

Le regard de l'héritier de Prométhée commença à luire d'une couleur ardente tandis que le Nyorais répondait. Son visage s'était fermé et  contrairement à son cosmos était froid comme la glace.

"Ce que tu vois est tronqué par ton jugement déjà arrêté.... Ce que je vois, c'est une nature luxuriante, un environnement sain protégé de la pollution, une resserve naturel ou des espèce menacé prospère et sont en sécurité. Je vois un espace de tolérance et d'équilibre ou chacun est libre d'aller et de venir sans pour autant enfreindre la liberté des autres, mais ça, bien sur ton aveuglement ne te permet pas de t'en apercevoir..."

Curieusement, son aura agressive ne semblait nullement faire peur ou le moindre mal aux animaux présent qui se reculèrent simplement de quelques mètre pendant qu'un mince filet de flamme blanche entourait le lieu, formant une aire de combat. L’environnement était protégé, ainsi que les passant qui ne semblaient même pas se rendre compte de la présence des deux chevalier. Un Kekaï s'était dressé, un Kekaï de flamme blanche protectrice...

"Tu ne propose rien? Je crains que cela pose un problème vois tu. Tu viens sur des terres appartenant aux humains et au animaux, des terres sous notre protection, tu nous insulte sans tenir compte ni de notre vision ni nos croyances, tu nous menace en admettant toi même que ton dieu n'est aucunement au courant de tes agissements, tu viens comme si tu était en terrain conquis sans tenir compte de la proposition que j'ai fait à ton dieu et qui je le sais, n'a toujours pas été traité et tu me demande ce que je propose?"

Alors qu'il faisait jours quelques seconde plutôt, tout s'obscurcit et la nuit tomba d'un coup sur l'air de combat. derrière le Seigneur noir, un immense lion, une immense chimère noir apparut, dardant ses yeux rubis sur le guerrier asiatique. Un fauve gigantesque, entouré lui aussi de flammes. l’énergie produite entra en résonance avec le collier divin de l'avatar de Vishnou qui se mit à vibrer, en harmonie avec le cosmos du chevalier du lion...

"Je propose que tu parte avec pour toutes proposition un pacte de non agression. je ne veux pas salir ce lieu de ton sang, de plus je déteste les combat inutile et je n'ai pas envie de perdre mon temps avec toi!"

Une déflagration de cosmos  éclata repoussant Yoshitô de plusieurs mètre en arrière, tandis que l'incarnation de Terreur commençait à s'avancer de quelques  pas...  l'Hôte de Déimos  plongea son regard de prédateur dans les yeux de l'immortel et celui-ci ressentit  clairement les effets  de l'incarnation terrifiante, ses souvenir et ses cauchemars les plus horrible commençant à refaire surface...
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Oct - 19:40
Peut-être avait -il été trop loin dans ses propos envers le Seigneur Noir du Lion. Et une sorte de punition le frappât de plein fouet, une sorte de froid avait envahi son corps, l'ombre du guerrier ayant comme entouré le sage, il était maintenant pris dans une terreur interne, mais il puisa dans ses ressources pour essayer de s'en sortir. Le cosmos du représentant des chevaliers noirs devînt incroyablement puissant, la chaleur incendiaire et aussi explosive qu'un volcan, le cosmos rouge et noir enfermé dans cette barrière de flammes blanche. Yoshitô libéra toute la puissance de son cosmos après avoir été violemment repoussé tout près du Kekkai et ce dernier formât une barrière d'un blanc éclatant autour du taoïste;  ce dernier regarda le fauve noir qui s'était formé derrière son opposant. Yoshitô reprit la parole

" - Je crois hélas que nos idéologies entre vous et moi diffèrent de trop; je ne partirais pas d'ici, ne me prenais pas pour un faible, peut-être que vous êtes fort mais je vous résisterai ! "

Le guerrier se releva alors, alors qu'une sorte de nuit était tombée ici au Mont Fuji, alors que lui paraissait être une étoile au coeur de ces ténèbres factice, de plus alors que Takeya s'approchait, la terreur en Yoshitô semblait l'envahir violemment. Ce fut finalement l'intervention du vrai Seigneur des Immortels qui libéra Yoshitô de ses peurs. Le membre de la triade divine presque revigoré s'avança vers Takeya et lui adressa :

" - Tu croyais m'avoir avec ce coup... c'était réaliste, même trop mais l'esprit de ma protection est Taishang Laojun, et la pureté de cette divinité Taoïste réside en cette armure, ainsi que son esprit. La mon pire cauchemar serait de te voir garder ce lieu "

Maintenant avec un visage sérieux et un peu loin ferme, ses poings étaient serrés, et il posa sa main sur l'éventail de sa Yoroï. Signe de sa préparation au combat


EDIT : Voila le kit de Yoshi pour le combat

Spoiler:
 
avatar
OlrikLa Voix d'Yggdrasil | Administrateur
La Voix d'Yggdrasil | Administrateur

Date d'inscription : 19/03/2011
Nombre de messages : 10057
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Oct - 12:49



>>>> Quand on arrive en ville...

Dès qu’il fut sorti de la ville, Seishiro laissa sa Yoroï le recouvrir. La même sensation de puissance que précédemment le parcourut et il put de nouveau se déplacer à très grande vitesse. Le trajet jusqu’au mont Fuji se passa bien plus vite que s’il avait utilisé un moyen de transport classique, même si l’action représentait le risque de le fatiguer.

Le Shi-Tenno ressentit bien avant d’arriver, les cosmos de deux  combattants. L’un d’eux était incontestablement celui d’un Nyorais, le second lui était totalement inconnu. Seishiro continua d’avancer mais à une allure bien plus réduite, conscient de pénétrer dans un territoire potentiellement ennemi. Malgré cette sensation de danger, il prit néanmoins le temps d’admirer la vision que lui offrait la forêt. Elle était luxuriante et pleine de vie. Partout où le guerrier posait son regard, il pouvait voir des animaux gambadés.

- * Au moins, les Chevaliers Noirs ont su protéger les lieux. *

Le Japonais ne pouvait qu’acquiescer aux paroles du Byakko. Quel que soit la réputation de ces chevaliers, ils semblaient au moins respecter la nature.

- * Oui, le lieu est plaisant. *

S’arrachant au calme qui régnait ici, le garçon s’orienta en direction des cosmos qui s’affrontaient. Le combat semblait avoir commencé depuis un bon moment, car les deux énergies semblaient presque épuisées. L’une des deux devait être très puissante en temps normal, car ses vibrations demeuraient nettement au-dessus de la normale. Lorsque Seishiro parvint à proximité de l’affrontement, il vit nettement les deux combattants en proie aux blessures et à la faiblesse dues au combat. Malgré ses ordres, il ne pouvait pas intervenir tant que le combat était en cours. Non seulement, l’action serait dangereuse pour lui mais encore plus pour celui qu’il était venu chercher. Il attendit donc de voir comment les choses allaient tourner…


HRP : mes actions dépendront du vainqueur du combat comme convenu ^^
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4046
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Oct - 14:18
Le Seigneur noir se releva avec difficulté, le combat avait été rude et d'une violence peu commune et le Lion des neuf, même si il avait réussi à se débarrasser des malédiction de son adversaire, était gravement blessé. Bien sur, il avait gagné, mais la victoire avait été arraché de peu, car malgré sa puissance, le Seigneur noir n'aurai pas pu tenir beaucoup plus longtemps. son cosmos nacré commençait à le recouvrir afin de soigner ses blessures, Mais cela prendrait du temps...

Lentement, la douce chaleur des flammes régénératrice stoppait les hémorragie et refermait les plaies, soulageant la douleur et revigorant leur maître, mais Takeya avait été sévèrement touché durant cette bataille... Soudain, il senti un nouveau cosmos bien plus fort que celui de Yoshitô...ainsi le Seigneur des immortel avait dit vrai... l'un des gardien cardinal était venu le récupérer... mais n'était il venu que pour cela? Malgré sa puissance et sa régénération en court, le fauve des ombres avait été grandement affaiblit par le combat l’opposant à Yoshitô, il ne serait peut être pas capable de faire face à un nouvelle affrontement... Décidément, la confrérie allait vraiment devoir se méfier des Nyorais....
Son armure lui fit sentir son soutiens par d'agréable et apaisante vibrations, mais cela ne rassura que peu le manipulateur de flamme...

Il se tourna dans la direction de Seishiro et son regard rubis croisa celui de Byako...



("Décidément, un autre porteur d'esprit divins... je ne pensais pas cela possible... prends garde, sa puissance est encore plus grande que celle du précédent, mais en même temps... C'est excitant...")


("Je ne suis pas encore en état de me battre tu le sais bien...")

(" je vais tenter de te régénérer avec mon cosmos, mais cela va prendre du temps, même si ça accélérera le travail de ton feu blanc... Je fais mon possible")

(" Je sais Déimos, je te fais confiance, mais il va vraiment falloir renforcer notre armé... Je ne peux pas tout faire tout seul...")

("Ton élève à du potentiel et il est maintenant inquisiteur du dragon des mers. et puis, un nouveau venu  promet lui aussi, un ancien servant de discorde et sa fille qui viennent de disparaître... sans compter Persée, même si il est incontrôlable, il gagne de la puissance de jour en jour.")

("Je sais mon ami. De toutes façon, si nous devons nous battre, nous ferons notre maximum, comme d'habitude")


Sa grand cape carmin flottait dans le vent, déchiré par le combat précédent. Le cosmos nacré régénérateur, couplé à celui orangé de Terreur faisait son office pour soigner le Seigneur noir, l'armure sombre pulsait doucement, teinté de reflet ardent et bleuté et les ombres titanesque commençaient à s'estomper...



Dernière édition par Takeya Oni le Mar 28 Oct - 16:51, édité 2 fois
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Oct - 16:40
Son attaque avait gravement blessé son honorable adversaire, mais pas assez, il était encore debout, mais d’un autre côté, Yoshitô n’avait plus assez de force pour riposter, c’était dur à admettre, provoquer un combat et le perdre. La bête se trouvant devant lui était juste colossale, il aurait pu tenter de se protéger, mais c’était peine perdu, autant se laisser aller, la déflagration l’emportit et le fit s’écraser contre un rocher. Ce dernier se brisât instantanément, Yoshitô était donc vaincu, alors qu’il était tout près du but, couché face contre terre, les poings serrés, il luttait dès lors pour rester éveillé, ne pas sombrer dans l’inconscience, qu’allait-il pouvoir dire à Izanagi, comment ses actes avaient été perçus.

Tout ça il le saurait plus tard, il pouvait voir Takeya face à Seishiro, ce dernier qu’il ne connaissait pas, un nouveau Nyorai ? En tout cas, il semblait tout aussi puissant que son précédent antagoniste, Izanagi avait envoyé quelqu’un pour sauver le seigneur des Immortels, sa récupération allait être longue, mais aussi, les différants fait qu’il est perdu et que sa Yoroï était endommagé furent difficiles à accepter pour le guerrier venu d’Izumo. Il faudra la réparer, cela devait-être possible, mais il trouvait cela déshonorant, avoir sa protection brisé alors qu’elle était d’un rang si élevé, de plus en étant habité par un esprit très important dans le panthéon taoïste. Il fallait qu’il arrête de penser à tout cela, et qu’il tente juste de résister au coma pour voir le déroulement de la scène.

HRP:
 
avatar
OlrikLa Voix d'Yggdrasil | Administrateur
La Voix d'Yggdrasil | Administrateur

Date d'inscription : 19/03/2011
Nombre de messages : 10057
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Oct - 17:15


Le combat était terminé.

Seishiro avait ressenti tout la puissance déployé par le chevalier noir pour mettre à bas son adversaire et il doutait que son collègue puisse se relever après une telle attaque. Heureusement, il ressentait que le Sanquing était encore en vie même si ce n’était que de peu. Qu’aurait dû faire Seishiro face à la mort d’un des siens ?

- * Houlà, ils n’y ont pas été de main morte ces deux-là. Dépêche-toi, ton pote à besoin de soin. *

Plus ils apprenaient à se connaitre et plus le langage du Byakko changeait pour devenir bien plus naturel et nonchalant. Seishiro sourit malgré la gravité de la situation.

Le Gardien de l’Ouest avait conservé son armure immaculée sur lui et sa main gauche reposait sur le pommeau de Fūyoku. Il n’était pas là pour combattre mais, il n’hésiterait pas si on le provoquait. Maintenant qu’il était ici, face à ce chevalier noir dont le corps semblait bouillir en permanence, il pouvait comprendre pourquoi Yoshito avait outrepassé les ordres et tenté de rendre Fuji à Izanagi. Serait-il capable de faire de même ? Risquer le courroux d’un Dieu dans le simple but de le servir au mieux ?

C’était une chose à laquelle Seishiro n’avait jamais réfléchit. Jusqu’à présent, les choses avaient été relativement simples pour lui. En tant que frère de l’hôte d’Izanagi, il avait toujours été auprès de lui et avait appris à obéir aux ordres des Kannushi sans réellement y réfléchir. Bien sûr, il en avait souvent fait qu’à sa tête mais jamais une action d’une telle envergure. Il lui fallait se rendre à l’évidence : maintenant que le Byakko s’éveillé en lui, il n’avait plus d’ordre à recevoir de quelqu’un d’autre que de son Dieu directement. Il restait encore la Prêtresse du Dragon qui pouvait transmettre la parole du Dieu mais, l’ordre venait toujours de la même personne. Et surtout, Seishiro avait acquis un tel pouvoir depuis qu’il s’était ouvert à l’esprit de Byakko, que peu pouvait s’opposer à lui.

Pour l’instant, la situation le ramena à la réalité. Il devait agir vite pour sauver son frère d’arme mais il devait prendre toute les précautions pour ne pas se mettre en faiblesse devant un éventuel ennemi.

Il avança alors vers son compagnon, tout en gardant son regard rivé sur le lion sombre. Dans l’état où se trouvait le chevalier noir, un simple coup pourrait le vaincre. La chose serait facile et, pour l’instant, Seishiro ne ressentait pas d’autre présence en ce lieu. Avec une simple attaque, il pourrait libérer Fuji et le restituer à son frère… La chose était tentante mais en faisant cela, il désobéirait délibérément aux ordres qu’il avait reçu.

- * Fais ton choix, mais fais le vite Seishiro. Si tu désires combattre, je te soutiendrais et nous affronterons le courroux d’Izanagi ensemble. *

- * Merci. *

Toujours à son interrogation intérieure, le Gardien de l’Ouest s’agenouilla auprès du Sanqing.
- « Il ne t’a pas loupe dis-moi. T’es encore parmi nous ? »

Il posa une main sur son armure et ressentit la faible énergie qui luisait encore en Yoshito. Rassuré et sans se relever, Seishiro reporta son attention sur Takeya. Le lion noir n’était pas réellement en meilleur état que son adversaire malgré sa victoire, mais son regard était toujours ardent. Cet homme semblait aimer le combat autant que Seishiro, tout du moins autant que Seishiro avant le réveil d’Izanagi. Depuis, son esprit était trop troublé par ce qu’il ressentait vis-à-vis de son frère pour souhaiter combattre.

- « Chevalier Noir… Tu as vaincu l’un des Sanqing, félicitation. C’est un exploit dont tu peux être fier. Je suis Seishiro Aoki, Gardien Céleste de l’Ouest et porteur de la Yoroï Primordiale du Byakko.
Je ne suis pas ici pour t’affronter, tu n’es d’ailleurs pas en état de le faire. Ma mission n’est que de récupérer mon frère d’arme blessé. Le Seigneur Izanagi ne souhaite pas la guerre entre nos deux clans, en tout cas pour le moment. Si toi, ou un membre de ton clan, ne tentes rien contre nous, je repartirais en paix. Dans le cas contraire…»

Comme pour donner du poids à ses paroles, Seishiro accentua son Cosmos et son corps fut alors parcouru d’éclairs. Il prit garde de ne plus toucher Yoshito afin de ne pas le blesser davantage. La suite des évènements dépendraient du chevalier noir ou de ses compagnons…
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4046
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Oct - 20:35
Le cosmos de flammes blanche teinté d'orangé contrastait avec l'armure anthracite   du maitre de la Manus nigrum. Il sentait l’énergie monter, comme courir dans ses veine pour réparer, cautériser et guérir les multiple blessures causé par le duel. Takeya était très las, plus que les plaies qui se régénéraient au rythme de son cosmos argenté, c'est la fatigue qui le tenaillait. droit comme un I, il regardait approcher le guerrier nyorais d'un œil méfiant, mais le laisser s'occuper de son frère d'arme sans intervenir.

(" Il n'a pas l'air agressif et toi tu es trop mal en point pour combattre... Écoute le, tu verra ce qu'il à a dire...")


("C'est ce que j'allais faire mon ami. La rage ne me dévore plus autant que durant ma jeunesse, et je n'ai plus les même responsabilité...")

Maintenant, le petit maraudeur des ombres était devenu sans top savoir comment l'un des plus puissant, si ce n'est le plus puissant des chevalier noir, l'un des neufs, des leaders qui guidaient et protégeaient l'ordre. tandis qu'il repensait à son passé, l'image de son cousin le traversa. Il se demanda ce qu'il avait pu devenir car cela faisait des années qu'ils ne s'était plus vu...

Le cosmos divin, couplé à sa propre aura continuait de le soigner et la douleur commençait lentement à passer alors que les plaie n'étaient déjà plus que fines cicatrice, s'ajoutant aux innombrables précédente qui constellait son corps..

L’héritier de Prométhée se laissa tomber  les fesses sur le morceau de rocher le plus proche et continua sans rien dire de soutenir le regard du gardien de l'ouest. s’assoir lui fit du bien. Il sentit ses jambe se détendre et ses muscle se décontracter lentement. petit à petit le Kekaï de flamme blanches finit de disparaitre, ne laissant nul trace de sa présence. les animaux des alentours se rapprochèrent de nouveau et formèrent   un petit cercle autour du chevalier noir, comme si ils savaient qu'ils était blessé et qu'ils désiraient le protéger. Aucun n'avaient peur de lui et au contraire semblaient beaucoup l'apprécier et lui accorder une grande confiance.

Le petit oiseau hindou vint se poser sur la tête de Takeya qui venait d'enlever son casque. il tourna sur quelques centimètre, puis se positionna de façon à être en face de Seshiro et pencha la têt de coté pour le regarder.

Quand à Takeya il sourit sans quitter des yeux le Byako. son aura, toujours argenté,  irradiait de nouveau le calme et la paix. Il étudiait le tigre blanc, écoutant son discoure, tandis que ses prunelle écarlate ne cillaient que peu. le température était redevenu normal et l'on pouvait constater que ni l'air de combat, ni le voisinage tant matériel qu'humain, n'avait souffert de la violence du combat. tous avait été protégé par la barrière de cosmos argenté du manipulateur de flamme. Il leva sa main droite en signe de paix et salua le nouvelle arrivant.


" Merci."

Répondit il un sourire au lèvres.

"Je suis Take ya Oni, Membre du chapitre des neuf et Seigneur noir du lion. Si tu ne m'attaque pas, je ne vois aucune raison de le faire gardien de l'ouest."

L'aura, bien que puissante malgré les blessures, était toujours paisible, une douce chaleur réconfortante emplissait maintenant les lieux. Le jeune homme était plus occuper a se régénérer  qu'a chercher querelle.  Il était intelligent et conscient de son état de faiblesse. Takeya était déjà bien content que le Nyorais s'en aille avec son compagnons. Le lion avait déjà une victoire, pas besoin d'être trop gourmand. Il choisit donc de faire confiance à Seishiro. Machinalement, il jouait avec l’artefact divin de Narasimha. il avait prit l'habitude de manipuler le collier divin, qu'il avait accrocher a son cou, en cas de doutes ou de stress et même tout simplement pour se détendre. Caressant une grosse griffe sombre, il observa les réaction des deux Nyorais, tout en ce demandant à qui avait bien pu appartenir cette énorme griffe aussi solide que du métal...

Le cosmos de nacre lui, continuait de le régénérer....




Dernière édition par Takeya Oni le Mer 29 Oct - 11:59, édité 1 fois
avatar
MJ GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Oct - 21:18
[Quête : Collier de Narasimha - Lorsque Takeya toucha son collier, celui-ci émit une douce vibration. Le cosmos de Yoshitô en déclin et la présence de Seishiro éveilla le pouvoir de l'artefact. Le pouvoir des Nyorai semble avoir une influence sur le collier.]
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Oct - 17:23
Le Byakko était là près de lui, prêt à défendre le membre de la Sanqing, en lui demandant s’il allait bien, preque incapable de lui répondre d’ailleurs. Le tigre de l’ouest était face au manipulateur des flammes, qui d’ailleurs il semblait déjà se soigner des dégâts occasionnés par les divers assauts du Seigneur des Immortels. Alors que lui se battait pour sa survie entre autre, alors que même son cosmos semblait disparaître, après tout, l’état de Yoshitô était critique, sévèrement brulé, la vigueur dont il avait fait preuve durant l’affrontement avait été balayée par le fauve noir apparu plus tôt. Rencontre spéciale avec le Gardien de l’Ouest certes. Ce fut le patriarche taoïste qui réveilla la conscience du jeune guerrier lorsque Taishang s'adressa directement à l'esprit du possesseur de la Yoroï liée :

« - Tu as combattu pour tes convictions, pour tes idées, pour ta pensée, tu as certes perdue, mais tu t’es donné corps et âme pour cela. Et je suis certain que tu peux au moins te redresser, tu n’es pas encore assez faible pour mourir… Résiste au sommeil éternel, ne fais pas faillir ton camarade. »

« - Je ne sais pas… Je n’arrive pas à mobiliser mes forces… J’en peux strictement plus »

« - Tu t’es relevé pour lui faire face un bon nombre de fois, il t’a vaincu mais tu dois essayer de te redresser au moins assez longtemps pour te permettre de vivre un peu plus longtemps »


Le jeune sage ne répondit pas mentalement à sa Yoroï, il voulait essayer de répondre avec un acte, ramenant son bras prêt de son torse, il essaya d’y prendre appui durant un effort assez improbable au vu de ses blessures, son buste semblait se lever, et le jeune homme semblait s’asseoir au bout de deux grosses minutes très éprouvantes phyisquement pour le Sanqing. La tête baissé, il avait les yeux fermé, cherchant son souffle, et il s’adressa au gardien de l’Ouest avec une voix faible :

« - Seishiro… Es-tu ici… sur les ordres d’Izanagi… Je te remercie profondément… d’être venu à mon secours ce coup-ci… Je te rendrai la pareille un jour »

Le ton du Seigneur des Immortels était à la fois faible mais empreint d’une gratitude sans
borne, voir l’armure immaculé du Byakko parcourue d’éclair suggéra à Yoshitô que son homologue voulait dissuader Takeya d’attaquer, juste à sentir le cosmos pour le moins électrique de Seishiro suffisait à faire penser au perdant du jour que Takeya ne répliquerait pas, vu son état.

Il faudra tenir encore un peu de temps que Seishiro termine de discuter avec le guerrier des Chevaliers Noirs, qu'il puisse rapatrier Yoshitô en sécurité. Ce dernier savait que Seishiro arrivait dans des circonstances assez étranges aussi, il essaya de regarder les deux autres protagonistes pour se faire une idée ce qui était à venir. Tout en essayant de se concentrer car il saignait, il essayait de concentrer son cosmos pour restreindre l’hémorragie au maximum, bien que son cosmos se faisait de plus en plus faible; tant qu'il puisse se débrouiller, et bien autant prolonger son espérence de vie ... ( mr Red le retour )
avatar
OlrikLa Voix d'Yggdrasil | Administrateur
La Voix d'Yggdrasil | Administrateur

Date d'inscription : 19/03/2011
Nombre de messages : 10057
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 30 Oct - 12:24

Le chevalier noir s’installa confortablement et ôta son heaume. Il eut la politesse de se présenter à son tour et l’intelligence de ne pas faire montre de provocation.

- * Si ce Takeya n’ait pas hostile, on n’a aucune raison de rester là. *

- * Oui…*

Seishiro acquiesçait aux paroles du Byakko mais son regard était attiré par l’objet que le lion noir triturait entre ses doigts. Il semblait s’agir d’une griffe de bonne taille, comme le Japonais n’en avait jamais vu auparavant. L’objet se mit rapidement à émettre une vibration continu sans que qui que ce soit ne semble l’activée.

- * Qu’est ce que c’est ? *

Le Nyorai sentit l’esprit du Byakko analyser l’objet. Il faisait preuve d’une concentration très forte. Ce fut à cet instant que Yoshito parvint à se redresser. Seishiro abaissa alors le niveau de son cosmos afin de dissiper les éclairs qui le parcouraient et posa une main sur l’épaule de son compagnon. Ils ne s’étaient encore jamais rencontrés mais ils étaient frères d’armes.

- « Seishiro… Es-tu ici… sur les ordres d’Izanagi… Je te remercie profondément… d’être venu à mon secours ce coup-ci… Je te rendrai la pareille un jour »

Le gardien de l’ouest sourit en entendant le Sanqing parler. Il récupérait vite et s’était tant mieux.

- « Sauver, ramener, arrêter… les ordres étaient assez vagues. Au moins, tu sembles entier c’est l’essentiel pour le moment. »

- * C’est un artefact divin ce truc ! Il ne devrait jamais posséder un tel objet, c’est dangereux. *

Seishiro reporta son attention sur Takeya. L’objet était toujours dans sa main et continuait de vibrer.

- * T’as une idée de ce que c’est précisément ? *

- * Non mais les vibrations sont étranges et me rappelles un peu les Dieux Hindous. *

Le jeune garçon réfléchit un instant avant de répondre au Byakko.

- * Je ne crois pas que ce soit notre problème pour le moment. Si ça en devient un, il sera toujours temps d’intervenir. *

Il reprit la parole à haute voix ensuite.

- « Tu possèdes apparemment, un objet étrange et dangereux Takeya. Sois prudent avec, je ne voudrais pas que tu causes des soucis à ce domaine en le manipulant ce qui m’obligerait à intervenir d’une manière bien moins courtoise… »

Toujours le même ton menaçant dans les paroles du Nyorais. Il aida Yoshito à se relever en le soutenant de ses épaules. Il passa l’un des bras du garçon autour de son cou.

- « … Mon compagnon a besoin de soins, je ne vais donc pas m’attarder ici. Tu as protégé ta possession aujourd’hui mais le Mont Fuji revient de droit à Izanagi. Ne sois pas surpris si nous revenons un jour le réclamer… »

En compagnie de Yoshito, Seishiro commença à s’éloigner du lieu de l’affrontement. Il n’avait guère de chose à craindre du chevalier noir, il était encore trop faible pour représenter une menace. Il tourna la tête vers lui une dernière fois.

- « A une prochaine lion noir ! »

Intensifiant son cosmos en un instant, Seishiro emporta le Sanqing avec lui et ils disparurent instantanément de Fuji.


avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4046
Age : 37
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 30 Oct - 15:20
Les yeux rubis du Seigneur noir ne quittent pas ceux du Nyorais jusqu’à son départ. restant silencieux, il jugeait du degré d’orgueil et de vanité du personnage... Décidément, cet esclave des divinités ne relevait pas le niveau... ce clan qui soit disant prônait l'équilibre ne valait finalement pas mieux que les autres...

Il était déçu, très déçu... Le lion ne prit même pas la peine de répondre à la moindre phrase de Seishiro, s'amusant toujours avec le collier sans vraiment faire attention Au second shintoïste, il commença sentir d'étrange vibrations venant du bijoux divin.  Apparemment, le bijou divin réagissait à sa victoire contre Yoshitô... Il est vrai que la vision du musée avait parlé de combat, et des deux clan nouvellement ressuscité  ... cela avait il un rapport?

Soudain, il pensa à Déchu dont il avait sentit le cosmos avant son duel contre Narasimha. il lui semblait se rappeler que son ancien seconds avec des connaissance sur les divinité hindou. peut être aurait il des informations sur la façon de penser ou d'être du lion divin...

Il se releva tandis que déjà des officier de la Main Noire aidé par des guerriers des ombres réparait le champs de bataille..  Entouré des flammes blanches de la renaissance, il se dirigeait vers le cratère du volcan afin de parfaire sa régénération.

Le leader actuel des neuf était déjà presque entièrement guéri grâce à son armure et au cosmos divin de son hôte, Déimos, le dieu de la terreur et fils d’Ares. Soudain, il s'entoura d'une tornade de flamme et disparut, laissant la Manus Nigrum nettoyer le terrain. Il avait à faire avec une quête divine et une alliance qu'il n'aurait jamais cru devoir lancer...

[ Conquête ] Le Mont Fuji reprendra t-il ses couleurs d'antan ?