avatar
KaminoChevalier de Bronze du Dragon
Chevalier de Bronze du Dragon

Date d'inscription : 22/06/2014
Nombre de messages : 349
Age : 30
Double Compte : Non

Revenir en haut Aller en bas
Mar 21 Oct - 9:47
Lire n'a jamais était mon fort, à quoi bon perdre son temps dans un bouquin lorsqu'on peut gagner de la tune en faisant du business en bord de route ? J'ai pour ainsi dire passé mon enfance à crapahuter de droite à gauche, l'école j'y ai jamais vraiment fais attention, la d’où je viens de toute façon t'es jugé avant même d'avoir prouvé qui tu es.
Je profite maintenant de mon temps libre pour apprendre ce que je n'ai pas put durant le début de ma vie. Certes je ne suis pas et ne serais jamais un érudit ou autre sage à même de te prouver n'importe quoi car il a lu un livre. A l'heure actuelle ce qui m'intéresse c'est l'histoire du sanctuaire, les récits écrits des guerres saintes précédentes. Bien sur bien des choses sont occultés et rien n'est vraiment expliqué en détail. Plusieurs ouvrages sont simplement des recueils de journaux écrits par des protagonistes qui depuis bien longtemps reposent en paix.
Je m'intéresse tout particulièrement à la dernière guerre sainte, celle qui opposa les "Bronze Saints" à Hadès. J'ai la chance de revêtir l'une des armures qui a fait cette bataille, l'une de celle qui est allé jusqu'aux portes d'Elysion.

J'ai suivis un entrainement acharnés depuis déjà plusieurs semaines en compagnie d'Ezell l'actuelle chevalier de la balance bien que celui ci soit porté disparu depuis un petit bout de temps. Je ne m'inquiète pas vraiment, il est suffisamment fort pour ne pas avoir besoin de mon aide.

Ensemble nous avons travaillé diverses techniques propres à l'armure du Dragon. Mon style de combat a du évoluer pour mieux s'adapter. Oblivion m'a également aidé à accepté qui j'étais. Je dois dire que je suis surpris par les changements qui s’opèrent en moi, j'ai même tenu la porte à une jeune élève tout à l'heure, sans même avoir de pensée intéressée à son égard.
Le sanctuaire m'a changé et depuis mon entrevue avec Gareth et Rafarunto j'y ai découvert pas mal de choses, sur moi même entre autre.
J'apprécie tout particulièrement lire auprès de la grande cheminée de la salle d'entrainement. Je m'installe tout près du feu et la chaleur me réconforte. J'ai rapidement pris mes marques dans ce lieu et le petit canapé que j'ai fait installer est des plus confortable.

avatar
Elèna.

Date d'inscription : 17/07/2014
Nombre de messages : 138
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Mar 21 Oct - 20:41
Après son escapade à Asgard et ça défaire contre Zeta Prime, la porteuse de Cadmos eut décider de continuer son périple solitaire, elle fit un bref détour à Sparte et appris les disparitions d'Adam et de Nayru, elle fut assez déçue à vrai dire puisqu'elle ne connaissait pas ces autres frères d'arme quoi qu'il en soit de nature solitaire elle disparut à nouveau, il fallait savoir que ces départs avaient toujours pour objectif d'aider sont seul et unique maître.... Arès...

Aujourd'hui elle décida de se rendre au sanctuaire, plus particulièrement à la bibliothèque de la palestre, la jeune femme n'avait certes pas des capacitées combatives inouïe, mais était très adroite dans tout ce qui était du domaine de l'infiltration, elle diminua donc sa cosmo énergie au maximum ne voulant être découverte, elle ne venait pas en ennemie loin de là, elle venait juste accroître son savoire, elle eut en effet vite fait le tour de la bibliothèque de Sparte et voulus voir ce qu'on pouvait trouver ici-même, l'absence d'Arès avait fait qu'il n'y avait d'écrie récente que les dernières guerres et pour son maître la porteuse de Cadmos devait savoir ce qui c'était passé c'est dernières années.

Caché derrière un pilier à l'entrée du bâtiment elle eut vite compris qu'il serait difficile d'y entrer, mais une conversation lui fit changer de comportement.

Salut tu est nouveau ici je ne t'ai jamais vus.

Oui je suis arrivé la semaine dernière.

Elle n'écouta pas la suite, c'était suffisant, les élèves présents sur les lieux ne se connaissait pas tous et le jeune âge tout comme la tenue de la blonde allait l'aider, elle sortie donc de ça planque et mit ces lunettes, elle ne fit ceci que pour avoir d'avantage le look des jeunes présents ici, elle s'aventura alors dans la palestre et pus trouver aisément la bibliothèque. Les lieux étaient moins gardés qu'elle ne le pensait, mais au fond elle savait que les profs et que les étudiants si elle était découverte la vaincrait aisément, elle était seule en terres inconnus, elle fit mine de rien et s'approcha d'un jeune homme qui semblait par son masque caché son identité. Un éveillé ? La demoiselle en conclut que oui après tout elle était dans le domaine d'entraînement des jeunes chevaliers non ? Du moins c'est ce qu'elle entendue dire sur ces lieux. Elle entama alors la conversation aussi naturellement que possible, elle fit mine d'être gêné et détourna légèrement ces beaux yeux du masque de l'individu.

Bonjour, pouvez-vous me dire où je peux trouver les livres qui concernes les anciennes guerres ? Je suis nouvelle ici et bien que bien que j'entretienne mes capacités physiques il me semblerait normal de développer ma culture général, avez-vous des livres à me conseiller ? Elle n'hésita pas et fit apparaître un léger sourir, elle était plutôt douée pour ce genre de choses, elle se demandait ce qui se passerait si elle était découverte quoi qu'il en soit elle révélerait peut-être son identité plus tard, dans un lieu où il y aurait moins de mondes.
avatar
KaminoChevalier de Bronze du Dragon
Chevalier de Bronze du Dragon

Date d'inscription : 22/06/2014
Nombre de messages : 349
Age : 30
Double Compte : Non

Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Oct - 4:26
L'histoire de Shiryu me fascine, je ne sais pas trop ce qu'il est arrivé à cette génération dorée, celle que même les dieux ont craints. Il parait que nous autres chevaliers nous sommes comme des chandelles, notre cosmos et semblable à une flamme et lorsque nous le brulons, c'est notre vie elle même qui s'efface petit à petit. Les ouvrages sont nombreux et ma soif de connaissance est sans fin.
Je m'intéresse ensuite aux attaques recensées et propres à chaque armure du sanctuaire. Certaines arcanes sont vraiment très anciennes et certaines datent des débuts de la chevalerie, du temps ou Poseidon aidé par ses généraux voulut conquérir le monde.
Je continue de feuilleter les pages diverses lorsque quelqu'un interrompt ma lecture. Je lève mes yeux et tombe nez à nez avec une jeune femme blonde, celle ci semble un peu perdue et me demande des renseignements quand à l'ancienne histoire, ça tombe bien j'ai ça sous les yeux.
Je lui indique d'un geste le canapé face à moi et lui montre la pile de livre qui se trouve sur une petite table basse.
Je ne l'ai jamais vus ici mais c'est surement une des jeunes élèves, elle m'a l'air d'avoir passée l'adolescence néanmoins, étonnant pour une étudiante. Beaucoup des élèves présents en ce lieu sont encore des enfants ou pré ados, rares sont ceux qui trainent encore ici une fois leur armure obtenue.
Elle doit avoir dans la vingtaine, peut être un peu moins mais sa présence est étonnante.

"Ça fais un moment que tu traines par ici ? c'est la première fois que je te vois. "


Le vouvoiement ? Rien à foutre la d'ou je viens de toute façon tout est mélé que ce soit tutoiement ou vouvoiement, y pas de différence quand tu "you" un vieux ou un autre dealer. Je ne connais peut être pas encore tout le monde ici, mais à force de trainer dans le coin tu fini par y repérer des habitués, peut être est t-elle une civile ? Je ne sais pas trop quels sont nos prérogatives les concernant.
N'attendant pas sa réponse je replonge dans ma lecture et y voit des schémas représentants quelques combats légendaires. Celui opposant le Saint du Dragon au chevalier du Cancer, ou encore la fameuse corne d'Aldébaran. Tiens d'ailleurs je n'ai toujours pas rencontré l'actuel chevalier du Taureau, il parait qu'il n'est pas aussi "doux" que ses prédécesseurs, peut être qu'on pourrait bien s'entendre.
Je jette un nouveau coup d'oeil vers la jeune fille, a t-elle seulement trouvée ce qu'elle cherche ?
avatar
Elèna.

Date d'inscription : 17/07/2014
Nombre de messages : 138
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Oct - 11:27
Lorsque le jeune homme lui indiqua la pile de livre la jeune blonde ne put que le remercier d'un hochement de tête.

Elle ne répondit pas immédiatement aux interrogations de l'homme puisqu'elle se rendit vers la pile de livre en question. Deux particulièrement pure retenir son attention le Sap Sounion était e premier, l'image sur le livre l'inspirait déjà tout comme la quatrième de couverture qui narrer les histoires de Kanon un généraux qui put berner les dieux; il y avait aussi un autre livre qui concernait Asgard, la jeune femme ne put que rire en lisant le derrière de celui-ci. En effet elle connaissait tout du royaume d'Odin et l'histoire racontée n'était pas tout à fait exact quoi qu'il en soit elle prit les deux livres et s'avança vers l'individu.

A vrai dire je ne suis arrivé qu'hier. Elle ne ce justifia pas, si elle le faisait elle risquait de ce faire démasqué, elle questionna donc le jeune homme sur les livres qu'elle prit, bien entendu elle nia volontairement le faîte qu'elle prit le livre sur Asgard dans le but de le corriger...

Dites moi je voudrais prendre ces deux livres une petite heure, les avez vous lus ? Comment ce passe les réservations ? 

Elle n'en ajouta pas plus, elle voulait partir avec ces bouquins, mais en faisant cela elle se trahirait il lui fallait entrer dans la peau de l'étudiante pour qui elle se faisait passer, puis cette homme masqué l'intriguait de plus en plus, sa carrure indiquer clairement qu'il n'était pas un élève de l'académie, le faîtes qu'il lui dit ne jamais l'avoir vue prouvait son ancienneté il faudrait être prudente, il s'agissait sûrement d'un prof donc d'un chevalier expérimenté, mais pourquoi ce masque ?

Dîtes moi, je suis désolé pour cette question , mais pourquoi portez-vous un masque ?


Elle savait que les femmes chevaliers devaient par coutume cacher leurs visages, mais lui c'était un homme non ? (  mr Red le retour  )

Elèna ce tut donc pensant à l'homme qui y avait derrière le masque et à ces deux livres qu'elle tenait, le cap serait sûrement sa prochaine destination...
avatar
LargoGuerrier des Ombres de Persée
Guerrier des Ombres de Persée

Date d'inscription : 20/10/2009
Nombre de messages : 3000
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Oct - 14:45
Death Queen Island =>

Après l'échec de sa dernière péripétie, comment Largo pouvait-il se rattraper ? Sa crinière en pétard, passe encore : une douche avait suffi. Les fringues troués, pas mieux : facile de se servir dans le premier placard passant par là. Mais après ? Toujours cette foutue question qui restait en suspens ! Qui étaient ces indésirables venus récemment sur Death Queen Island ? Même Grand Gourou Takeya avait dû être appelé à la rescousse vers une contrée !

Le rebelle avait donc cogité, et aussi tenté de demander ici ou là. Mais en vain. Mais y'a pas à dire ! Quel véritable endroit aurait le plus de chance de pouvoir apporter une réponse ? Chez Athéna, pardi ! Exactement ! Elle et son balcon de Saints avaient quand même le chic d'avoir remporté pas mal de victoires par le passé... alors forcément, on pouvait s'attendre à ce que telle ou telle info eut tôt ou tard fini par être consignée dans leur base de données.

Résultat, c'est décidé ! Largo pouvait se permettre de lever le poing au ciel, lorsqu'il estima que son idée était la bonne. Sur ce, en route pour la nouvelle destination !
Il restait par contre encore quelques gros détails à régler. Comment on passait la porte d'entrée, alors qu'on ne faisait pas partie de leur secte ? Y avait-il des codes, un mot de passe, un badge ? Et ne parlons même pas de l'armure... encore que, on pouvait toujours la siffler de loin. Une histoire de résonnance et de symbiose, quoi. Néanmoins, pour donner l'alerte générale, ce serait le bouquet !

_ Hmm... Rha ! Grr !

Bref, le blondinet ne vit pas le temps passer, pour la peine. Trop préoccupé à confectionner le plan parfait. Du coup, quand on lui annonça la fin du voyage, il n'y avait plus trop matière à faire travailler ses neurones.
Largo était sur place, alors carotte ! Ça se jouerait à l'impro, si nécessaire.

Ainsi, à quelques lointains mètres de la zone à risques, le BK parcourut son dernier chemin, le plus incognito qui soit, en tenue de civil. Tantôt, il fallut demander sa route, saluer vaguement machin, envoyer ch*er gentiment trucmuche... mais dans l'ensemble, plus de peur que de mal.
Et tada ! Ce ne serait pas une bibliothèque par là-bas, se profilant dans l'horizon ? En tout cas, ça puait grave le genre de bâtiment où on y rangeait du livre à la pelle.

_ Sur la vie d'Athéna ! Marmonna-t-il à un moment donné, pour faire style d'être dans le mouv' de la maison.

Enfin... sur la vie de la divinité, il serait prêt à la lui prendre, cela va de soi. Qu'il ait tort ou raison, en fait. Mais chut, hein !

Pour l'heure, puisque le temps était logiquement compté, Largo savait très bien qu'il aurait à se grouiller. Manque de bol, quand il insinua mollement sa requête au premier intello alentour, celui-ci lui répondit "il existe un camp des Nyorais ? Ah désolé, je l'ignorais". Et fier de sa feinte, il lui rit au nez.
Le rebelle resta figé et bouche bée par autant de connerie. Il dut puiser au plus profond de ses nerfs pour ne pas s'emporter, ni l'allonger avec une tête au carrée.

Conclusion, comprenant qu'il serait mieux servi par soi-même, le Chevalier Noir se résolut enfin à s'éclipser en solitaire dans les méandres de ce labyrinthe d'étagères. Sur place, il y aurait bien un employé, un registre, une pancarte. Voire, d'autres geeks de la littérature un peu plus doués.
D'ailleurs, aussitôt la promenade bien entamée, deux zigotos semblaient déjà se tourner l'un l'autre autour.

_ Pfff ! À tous les coups, il lui demande son zéro six.


/hrp: bon bah avant de vraiment m'engager vers vous, j'ai préféré faire mon intro dans mon coin, du coup. Au moins comme ça, j'suis sûr de pas avoir à retoucher sans cesse mon post, si au final chacun répond top chrono, quand ça l'amuse, hein. Wink
avatar
KaminoChevalier de Bronze du Dragon
Chevalier de Bronze du Dragon

Date d'inscription : 22/06/2014
Nombre de messages : 349
Age : 30
Double Compte : Non

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Oct - 10:36
Je continue de lire mon petit livre relatant les histoires du dragon Shiryu. J'arriv ainsi sur une partie technique qui décrit tant bien que mal les diverses attaques de Rozan. Des attaques qui par le passé avait était utilisées par un saint de la balance qui avait vécus presque plus de deux siècles, et un autre qui avait osé défié Odin, Poseidon puis Hadès. Les guerriers légendaires de bronze ! Moi aussi je me devais d'écrire une légende semblable à celle de mon illustre prédécesseur. La jeune blonde visiblement n'avait pas la langue dans sa poche et continua à me poser des questions alors que j'affichais  un visage indiquant clairement que la conversation aujourd'hui n'était pas mon fort.

Elle me demande maintenant si l'on peut emprunter les livres présents dans cette bibliothèque ? Bien sur que non quelle ineptie tout doit rester sur place, ce que tu prends tu le lis dans un fauteuil et le ramène ensuite.

J'essaye quand même de garder mon sang froid, ça fait pas longtemps que je me suis mis à la lecture et j'ai quand même fait des efforts pour bien comprendre ce qu'il fallait faire ou ne pas faire.

"CHUUUUUUT"

Une voisine nous regarde d'un air plutôt autoritaire, surement une coincée du c*l.

Je fais mine de ne plus parler, mais elle sait au moins a qui elle dit de se taire l'autre ? Je vais l'envoyer faire des tours de Palestre moi elle va rien comprendre.

"Non les livres doivent rester dans la bibliothèque, on n'emprunte rien, on lis et une fois terminé on ramène le livre ou on l'a trouvé."

Je continue ma lecture et décale mes jambes, j'ai appris qu'on pouvait au travers d'un langage corporel dévoiler ce qu'on ressent. Si je reste jambe écarté en la regardant elle va croire des trucs la blonde.

Mais décidément elle n'a pas fini et continue à me poser des questions. Pourquoi je porte un masque ? C'est bien la première fois qu'on me demande ça...

"Because I'm Batman !!!!!"
Le sourire aux lèvres et enchanté par ma réponse digne d'un Christian Bale au sommet de son art.
Je ferme mon livre et décide donc de me diriger de le ramener en rayons, je me lève et jetant un regard vers la jeune fille qui me pose plein de questions je ne me rend compte que trop tard que j'ai marché sur le pied de quelqu'un. Je lève le regard sur le nouvel individu qui me fait face.  Un blond décidément y a que ça dans cette librairie. Une idée subitement me vient.

"Pardon, y a cette jeune fille la bas qui souhaite te parler, mais elle n'ose pas, je pense que t'as une chance si tu vois ce que je veux dire".

Un gros clin d'oeil de macho vicelard et je continue mon chemin.
Et voila débarrasser de la blonde et je pourrais continuer à fouiner un peu avant de regagner mon siège.
avatar
Elèna.

Date d'inscription : 17/07/2014
Nombre de messages : 138
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Oct - 19:51
C'est un soupir qu'elle laissa s'échapper en apprenant ne pouvoir sortir le livre, en même temps si elle les sortait elle ne les aurait pas ramenés, flemme de faire la route sans doute... Quoi qu'il en soit elle ne garda pas son sérieux longtemps, elle eut légèrement les nerfs lorsqu'il lui dit être Batman, foutage de gueule ? Elle pensa un instant faire usage de cosmos et calmer l'individu, mais elle fit un sourire niait comme si elle appréciait la blague, discrétion oblige.

Elle s'éloigna donc remettre le livre qui concernait Asgard à sa place, elle ne pourrait le lire, elle ouvrit donc celui qui concernait le Cap, elle chercha en premier lieu la situation géographique de celui-ci et ne mit pas longtemps à trouver elle continua donc sa lecture, lisant qu'une page sur dix, elle n'avait pas le temps de tout lire, mais ce contenta de mémoriser les événements importants ayant eu lieu la-bas.

La jeune blonde d'un coin de l’œil regarda l'homme qu'elle eu interpellé plus tôt, elle posa le livre ayant mémorisé quelques informations, elle savait ou se rendre, mais eu envie de voir qui se cacher derrière ce masque.

Hey, "Batman" vous me présentez votre amis ?

La belle ce donna donc un défi quitter les lieux qu'après avoir vu le visage de cet homme, le beau blond avec qui il avait parlé serait une pièce de choix dans cette quête qu'elle entrepris elle en était certaine.

Elle leva la main depuis sa position et enleva ces lunettes laissant clairement visible ces beaux yeux bleue elle poursuivit avant que l'homme masqué s'éloigne de l'autre .

Au faîtes, moi c'est Elèna !


Étrangement elle se sentie à l'aise en disant cela, à vrai dire c'était le premier truc vrai qu'elle eu dit depuis son arrivé à la Pallestre. C'était sûrement ça oui.

Chuttttt !!

Évidement les intellos n'apprécièrent pas le faîte qu'elle s'exprime à voix haute, elle mit ces deux mains devant la bouche leurs faisant comprendre que ça lui avait échappé puis elle marcha donc en direction des deux hommes avant qu'il ne s'éloigne de trop.
avatar
LargoGuerrier des Ombres de Persée
Guerrier des Ombres de Persée

Date d'inscription : 20/10/2009
Nombre de messages : 3000
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Oct - 11:43
C'est vrai qu'on était dans une bibliothèque, namého ! Et voilà que ces quichons n'en finissaient plus de l'ouvrir. Si ça avait été pendant le film d'une salle de cinéma, ça aurait été un coup à leur balancer la boisson dans la tronche dès la seconde sommation.
Bref, leur histoire d'amour tendue du slip tourna court finalement. On aurait dit que l'un des partenaires n'en pouvait d'ailleurs déjà plus. Mais au fait !? Quelqu'un pouvait expliquer au p'tit Largo pourquoi c'était la nana qui avait le visage à l'air, et le mâle qui avait la teuté couverte d'un masque ?

_ Bah ça alors ! S'interrogea le BK tout haut, en se figeant net au milieu de l'allée.

Lui qui venait pour récolter des possibles infos sur ce nouveau camp des Nyorais, il tombait à présent sur une nouvelle tradition Saints. En l'occurrence, maintenant les mecs se cachent, et les meufs se dévoilent.

_ Mouais... pourquoi pas...

Pas convaincu tout de suite, ce fut pire ensuite. Le gars en question annonça carrément avoir une double identité. Un super héros, rien que ça ! Non mais allo quoi !
Ou peut-être que justement, comme Double Face, une moitié de sa trogne s'était fait cramer, allez savoir.

Bref, qu'à cela ne tienne ! L'andouille concernée finit par se manger le pied de Largo, au moment où les deux se croisèrent. Si si ! Le gars avait osé piétiner le rebelle de Death Queen Island. Quel inconscient, celui-là !
Le grand blond, d'abord toujours plongé dans ses précédentes interrogations, se mordit la langue et serra les dents. Grimace de vilain ensuite esquissée, il était à deux doigts de réclamer vengeance... pour si peu de maladresse, certes.

_ Non mais tu peux pas regarder mieux que ça devant toi ?! Aboya-t-il dans le feu de l'action. Petite... euh...

Au même moment, et ce malgré le clin d'oeil vicelard du fautif, l'autre fille dans les parages, une blondinette, venait tout juste de se présenter. Ça, mêlé au fait que Largo avait apparemment moyen de se la faire, eut de quoi lui électrifier la cervelle.

_ Eléono-quoi ? Ah pardon... Elèna !

Bah quoi ? C'est vrai que ça sonnait presque pareil avec la Marina en bikini sur la carte postale. Et comme son idylle restait encore fraiche dans son esprit, il avait bien failli s'enflammer comme un brasier.

Par chance, un grave déglutissement suffit, semblerait-il, à contenir ses futurs projets de mioche colérique. Et ma foi, dans l'enceinte du camp d'Athéna, il valait sérieusement mieux se faire tout petit.
Alors sur ce, comment se la jouer dorénavant ? Continuer de faire ami-ami ? Ou son infiltration soi-disant discrète commençait déjà à apparaître comme compromise ?

_ Eh bah euh... enchanté, hein ! Fit-il, intéressé avec exagération.

Là encore, ce fut des "chut" qu'on lui dédicaça dans un premier temps, en arrière-plan.

Puis aussitôt, Largo en profita pour se ramener derrière illico presto dans le dos de la jeune femme, et l'entoura d'un bras autour du cou. Cash ! Mais avant de mater plus bas, l'autre Batman avait encore une dette à régler. Rancunier, sans doute.

_ Hé mec ? Merci pour l'info, enchaîna-t-il, pouce levé proche des lèvres de sa nouvelle partenaire. Mais à moi, on me la fait pas, tu sais. Que tu cherches à me faire du gringue, ok... un petit clin d'oeil coquin, passe encore... mais que tu me présentes une copine par-dessus le marché...

Il se râcla la gorge pour faire une pause, et laisser place au suspense pour la suite.

_ T'es sûr que ça te dirait pas un plan à trois ?

Bah si, dans le normal, même qu'il avait proposé ça sans même consulter l'avis de sa concubine. Une façon comme une autre de garder profil bas, on est bien d'accord, hein ?
© "Schweppes ! What did you expect ?".


/hrp: ayé ! Largo est dans la place. ^^ et euh... ahem... je m'imisce doucement mais je glisse sûrement, cruk cruk cruk. Razz
avatar
KaminoChevalier de Bronze du Dragon
Chevalier de Bronze du Dragon

Date d'inscription : 22/06/2014
Nombre de messages : 349
Age : 30
Double Compte : Non

Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Oct - 7:35
Ah c'est la fête du slip dans cette bibliothèque ! et dire qu'à la base je voulais juste lire l'histoire de Rozan afin d'en préparer une visite future. Me voila coincé avec Bonnie et Clyde dans une bibliothèque qui ressemble plus à un asile de fou à l'heure actuelle.
Voila que le blond me propose un plan à trois avec Elena ? Je m'approche des deux et observe un peu mieux a qui ai je affaire. C'est bizarre quand même des gens aussi vieux et sans armure dans un lieu étant l'académie des saints. J'ai presque peur de savoir la vérité...Je regarde à droite à gauche, je m'approche d'un élève et lui retire son livre, un tour derrière une des étagères mais rien, ils sont forts, très forts.
Blazé je fini par m'exprimer à haute voix:

"C'est bon Ezell c'était marrant cinq minute mais maintenant ça en devient gênant."

Rien, personne ne me répond et c'est sans tarder que la responsable de la bibliothèque décide de m'extrader de force de ce lieu, je tente en vain de protester mais il semblerait que l'entrainement quotidien qu'elle subit auprès du boulanger du coin l'ai rendu bien plus forte que moi...Je fini donc en dehors de la bibliothèque, le bon cotè des choses c'est que je suis seul et que j'ai toujours mon livre sur Rozan entre les mains. Je me rappel soudain d'une chose que je n'avais remarqué avant, cette invitation, cette blonditude, peut être suis je passé à coté d'une idole de mon enfance ? Je retourne discrétement dans la bibliothèque en tentant de ne pas me faire remarquer et retombe sur le couple. Je me dirige vers l'homme et lui demande.

"Rocco, c'est toi ???" Shocked


En y réfléchissant bien non mon idole serait un peu plus agé et n'aurait pas cet accoutrement étrange.

"Ah ben non, t'es plus jeune que lui..."

 A qui ai je donc affaire ?  Je vois la documentaliste fan d'éclair au chocolat se lever de son siège et se diriger vers notre rayon. Je tente alors tant bien que mal de me dissimuler derrière un livre qui traine pas loin. "Traité de Physique Cantique" mon dieu, pardon ma Athéna si jamais elle me découvre je ne donne pas cher de ma peau.
Mieux vaut peut être s'éclipser d'ici ? Tiens j'aurai peut être une mission à proposer aux deux apprentis lorsque j'aurai tiré au clair leur noms et grades.



Dernière édition par Kamino le Sam 25 Oct - 21:18, édité 1 fois
avatar
Elèna.

Date d'inscription : 17/07/2014
Nombre de messages : 138
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Oct - 19:10
« Ne pas le taper, ne pas le taper... »

C'était là bonne pensée du jour de la belle Berserker d'Arès, en effet le blond aussi beau soit-il avait eu l'idée brillante de la serrer dans les bras, elle garda cependant son calme et eu envie d'en profiter. On est jeune qu'une foie non ? Alors que Batman s'éloignait, Elèna par inadvertance marcha sur le pied de l'homme qui l'enlacer, ellese tourna donc sur elle-même tout en ouvrant d'un bouton son décolleter et attrapa le beau blond dans les bras :

Je suis désolé,
dit elle tout en ayant l'air aussi gêner que possible, elle fixa du coin de l'oeil l'autre zigoto qui avait créé cette situation quelque peu embarrassante, il était en train de se faire virer de la bibliothèque. La mission de la belle blonde était elle voué à l'échec ?

Dit moi... si tu enlèves le masque de cet homme, je serais me faire pardonner.
Murmura t'elle en secouant sa généreuse poitrine sur le corps du blondinet. Bien entendus elle ne tiendrait pas parole, elle eu juste envie de jouer de ces atouts séductions.

Elle se demandait quand même comment le retrouver alors qu'il c'était fait viré, puis elle entendis finalement une voie derrière elle, une voie familière.

Ahhhhhhhhh !!

Laissa elle s'échapper bruyamment, l'homme masqué était revenue, elle pourrait donc voir se qui se cache derrière ce masque enfin si l'autre géré... Ou pas puisque cette foie si, ce fut elle qui fut viré en effet la même femme qui avait sortie Batman plus tôt attrapa Elèna en laissant quelques joront, apparemement la bibliothèque n'était pas un lieu de rencontre. Elle laissa donc sans le vouloir un "Rocco" sur-exité et un Batman sans défense... Dommage.

Elle regarda quand même le possible couple puis s'éloigna doucement, elle avait eu les informations qu'elle voulait et attendrait qu'ils sortent pour enfin voir qui est réellement Batman. C'est sur un banc que la belle d'asseya reboutonnant sa chemise ignorant les deux élèves qui semblaient bien occupé sur ce banc.

« Les chevaliers d'Athéna sont tous des pervers ou quoi ? « Ce dit elle en pensant au blond.
avatar
LargoGuerrier des Ombres de Persée
Guerrier des Ombres de Persée

Date d'inscription : 20/10/2009
Nombre de messages : 3000
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Oct - 13:50
Boudidiou ! Ça commençait à bien faire, là ! C'était une manie ou quoi d'écraser le pied du quelqu'un qui s'approche un peu trop de l'autre ? Peut-être une technique de défense Saints, allez savoir ! Après tout, quand on y pense, Athéna est une nana également. Donc il y avait des chances qu'elle ait enseigné à ses soldats comment aplatir les orteils d'un garnement un peu trop entreprenant... ou quelque chose dans le genre.
Enfin bref, quand on s'appelle Largo, l'épreuve fut très dure à passer. Non pas parce qu'il fallait cacher sa bosse dans le futal (quoique ?). Mais parce qu'avec le tempérament de feu du BK, c'était souvent un coup à envoyer d'abord valser le fautif dans le décor... et seulement discuter ensuite. Voire, expliquer qu'on était désolé d'avoir dû en arriver à de pareille extrémité.

Néanmoins, c'était toujours la même rengaine. Bosser en solo et incognito dans l'enceinte d'une faction adverse toute entière, il valait mieux fermer sa gueule. D'autant plus que la demoiselle eut finalement l'air d'apprécier la tournure de la situation. Personne ne se connaissait, et voilà qu'elle semblait prête pour un coup d'un soir. Que demander de plus ?
Ahem ahem... et donc, on disait quoi, au fait, déjà ?

_ Maintenant que t'en parles, c'est vrai qu'il y a quelque chose de louche qui se trame ici.

Bien évidemment, Largo appuya sa thèse en farfouillant des yeux la vision du paradis qui s'exhibait juste là, tout près, à quelques centimètres à peine.

_ Depuis quand c'est le mec qui doit cacher son visage ? Et pourquoi, toi tu n'en portes pas un, du même coup ?

Ceci dit, une fille sans masque, ça signifiait aussi de tuer ou d'aimer tel prétendant concerné. Et visiblement, au vu du panorama, comment pourrait-on y perdre la vie ? La raison, à la rigueur. Mais sinon...

Enfin qu'à cela ne tienne ! Le bordel ne tarda pas à venir s'installer, tout à coup. Le fameux Batman se fit expulser, mais réussit à revenir dans la partie. Mais inversement, ce fut au tour de la belle Elèna de se faire jeter hors de la bibliothèque... pour une histoire de racollage, sans doute, dirait-on.
Pris au dépourvu, Largo essaya tout de même de la retenir, mais la chef du lieu devait avoir reçu des règles strictes. Style "ici on lit, point barre !".

_ Hé nan ! Reviens euh... chérie ! je... bon bah ok, on s'appelle, on se fait une bouffe, hein... moi c'est Largo, au fait.

Mouais bof, peut-être qu'en prime de chercher des renseignements sur le camp des Nyorais, le blondinet ferait aussi pas mal de se faire inculquer quelques autres trucs et astuces sur les relations homme-femme, hein.
Une autre fois, par contre... là, on était sous couverture, s'il vous plait... un peu de sérieux donc !

Quoi qu'il en soit, par chance, vu que la Berz' se faisait déjà raccompagner à l'extérieur, Largo eut de la moule de pouvoir rester encore squatter parmi les livres, alors qu'il venait d'élever fortement la voix.
À présent en tête à tête avec l'autre chicon de super héros, autant en profiter pour lui faire du gringue aussi. Façon de parler, bien sûr. En gros, si le rebelle se retrouvait dans les petits papiers de l'autre, ils pourraient pourquoi pas ensuite devenir potes.

_ Bon bah... flûte alors, commença Largo, faussement dépité. Elle est vraiment pas tendre, cette responsable, dis donc ! Tôt ou tard, son éclair au chocolat, je sais déjà où je vais le lui fourrer.

Ça, c'était histoire de marquer une pause, afin de mieux rebondir sur la prochaine question.

_ Au fait, Batman...? Une chose m'intrigue. Et j'pourrai pas en dormir cette nuit, si j'ai pas la réponse. Tu es un mec, n'est-ce pas ? Qui porte le masque, contrairement à l'autre fille. Alors, c'est quoi la tuile ? Y'a une fête spéciale dont j'suis pas au courant, et où vous inversez les rôles à telle époque de l'année ? Ou bien, tu es tout simplement un travesti... voire un transexuel ?

Bah quoi ? Ça expliquerait bien des interrogations, non ? Le mec aurait donc préféré exprimer sa part de féminité, plutôt que son côté masculin. Voilà tout. Largo avait bien les cheveux longs jusqu'au cu-cul, lui. Chacun son truc, quoi.


/hrp: vala vala. bon bah c'était dur à gérer, entre tous vos aller-retour machin, en veux-tu, en voilà, hein. ^^' donc j'ai essayé de faire au mieux. enfin, à ma sauce, surtout, huhu. Wink
comme ça en prime, c'est pu moi l'espion qui est au centre de la conversation, je suppose. Razz
avatar
KaminoChevalier de Bronze du Dragon
Chevalier de Bronze du Dragon

Date d'inscription : 22/06/2014
Nombre de messages : 349
Age : 30
Double Compte : Non

Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Oct - 11:31
Un texto arrive sur mon portable un nokia 3310 vert et jaune, je porte le message à mes yeux et lis un message de Koriavina concernant l'intervention de Gareth, visiblement le sanctuaire entre en guerre contre Hadès, une raison de plus de continuer les recherches concernant les attaques spéciales des anciens saints. Peut être qu'à l'occasion je pourrais utiliser les deux recrues présentes ici ? Ils ont tout les deux l'air bien âgés pour être de simples disciples, il y a alors deux solutions, ils se foutent ouvertement de ma gueule ou bien ce sont des boulets qui n'arrivent pas à valider d'armures même après 20 ans passé au sanctuaire.
Reste à savoir quelle hypothèse est la meilleure.

Le Blond me pose une nouvelle fois une question concernant le masque que je porte...

"Et bien si tu voyais mon vrai visage je serai obligé de te tuer, grace à lui je protège ta famille de représailles que je pourrais tenter à son encontre."

Le texto a bien refroidis l'ambiance, et il est vrai que je ne sais vraiment plus sur quel pied danser. Je glisse un coup d'oeil à gauche, puis à droite je suis seul dans le rayon avec Largo. Je glisse un petit livre parlant de Rozan à l'avant de mon slip, je prendrais le temps de le feuilleter une fois à l'extérieur. Si Ezell est absent je dois trouver une alternative sur le chemin de la connaissance. Koriavina ne me transmet pas d'ordres spéciaux, de toute façon je ne suis que chevalier de Bronze, j'ai bien de la chance de pouvoir agir plus librement. Si Ezell était présent il aurait surement des consignes à me transmettre, je ne sais pas vraiment trop sur quel pied danser avec le pope actuel, la dernière séance de torture qu'il m'a infligé m'a laissé un goût âpre.
Je me tourne alors vers Largo et lui annonce.

"Écoutes tu es disciple du sanctuaire non ? J'ai besoin de deux apprentis pour une quête personnelle, disons que si tu m'aides je t'expliquerais la raison du masque."

Je lui tends la perche alors que la blonde reste à l'écart, il faudra aussi que je lui demande son avis. S'ils sont d'accord tout les deux nous prendrons la direction de Rozan incessamment sous peu. Je ne connais pas vraiment leur niveau de puissance, je sais juste que Rozan est un territoire spectre et si je dois sacrifier des disciples dans les pièges des spectres je n'hésiterai pas une seule seconde.



HRP: Rp court désolé j’essaye de pas trop vous bloquer j'ai pas mal de taf IRL en ce moment ^^
avatar
LargoGuerrier des Ombres de Persée
Guerrier des Ombres de Persée

Date d'inscription : 20/10/2009
Nombre de messages : 3000
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas
Ven 31 Oct - 15:36
Elèna ne revint plus à l'intérieur. Du moins, pour l'instant. Peut-être qu'elle devait être en train de tailler le bout de gras avec la responsable, ou se chercher une excuse après sa petite exhibition. Ça, ou alors elle taillait autre chose avec euh... ahem... d'autres étudiants... oups, mais cela ne nous regarde pas !

De toute façon, Largo avait bien d'autres fantasmes sur le feu à s'occuper. Son autre compagnon d'infortune ne voulut rien lâcher en ce qui concerne son vrai visage. Ce dernier invoqua même une histoire horrible et complexe, étant soi-disant capable de blesser d'autres personnes. Mouarf, comme c'est touchant ! S'il savait vraiment pour la famille du blondinet, hein ? Bah si, on est tous des orphelins dans Saint Seiya ! Enfin, quelque chose comme ça, à ce qu'il paraît.

Cependant, Batman n'avait pas l'air plus tranquille que ça. On aurait dit qu'il respirait le stress. Largo s'interrogea évidemment. Est-ce que ça avait un rapport avec le message reçu sur son téléphone ? Qui sait ? Avec du bol, la Berzerkeuse lui envoyait déjà des mots vexants. Ou pire, qu'elle le quittait cash pour un autre. Ah, l'amûûûr !
En tout cas, ça confirmerait les pensées précédentes du BK, dès son entrée en ce lieu. Ils avaient échangé leurs zéro-six comme prévu, mais voilà où ça les avait menés depuis, en revanche !

_ Oh m*rde ! S'interrompit-il tout haut, surpris soudain. Me dis pas que tu vas cacher un bouquin pour faire croire que t'as la plus grosse ?

Que Kamino veuille reconquérir le coeur de sa belle, passe encore... mais franchement, ce n'était certainement pas avec ce genre de bassesse qu'elle tomberait dans le panneau. C'était évident !

_ Ah... Rozan, reprit-il plus douceureusement.

C'est là que le détail du visage caché derrière un masque électrisa l'esprit du rebelle. Et pour le même prix, Largo se rappela également l'histoire du con qui finissait pétrifié par un certain Bouclier de la Méduse, à son époque. Bon d'accord... à condition d'omettre le passage où un enfoiré avait pensé entre temps à se crever carrément les noeils, pour sa survie. Cela va de soi !
Bref, mis bout à bout, le scénario collait pas mal, n'empêche.

_ Hmmm, j'me tâte... conclut Largo, lorsqu'on lui présenta telle opportunité.

À force de cogiter, son cerveau avait eu le temps de fumer assez pour la journée. Et sur ce, si sa jugeotte ne lui faisait pas défaut, il y avait donc fort à parier pour que ce Batman possède un lien quelconque, de près ou de loin, avec un certain Dragon. Tatatam !

Résultat des courses, soit le Chevalier Noir le baffait tôt ou tard... pour son palmarès et la nostalgie. Soit il campait sur ses positions de déambuler dans les foutus couloirs de cette bâtisse, à la recherche d'infos sur le camp des Nyorais.
Dans le premier cas, Kamino lui donnait grossomodo sa carte de sortie de la Palestre, pépère-trankilou, ni vu ni connu j't'embrouille. Dans le second, le blond restait seul et isolé dans la fosse aux lions... prisonnier de revoir un jour un décolleté de sa vie, si jamais il se faisait démasquer trop tôt.

_ Ok ! Tope-là, mon pote !

Largo tendit sa main et patienta après la pareille. Sauf s'il se mangeait un vent, bien entendu. Quoi qu'il en soit, ne t'envole pas, Elèna ! On s'occupe de ton boule sous peu !


/hrp: bon alors primo, j'ai eu la permission de poster avant Elèna, vu qu'elle était restée dehors. Deuzio, lolilol pour les conneries que j'ai pu sortir sur mon scénar de ouf. Et tertio, j'ai dû raccourcir la fin pour pas trop m'embarquer sur du über-lourd-long.
Mais sinon Kamino, j'vais faire style de te suivre surtout pour pouvoir sortir moi-même du pétrin dans lequel j'me suis fourré, lol. (mais y'a des chances pour que mon égo de mâle tout-dur me pousse à t'en coller une d'ici là, mouhahaha ! Y'aura le choix, en plus : ce qui tourne autour du masque ne me convaincra pas, les beaux yeux d'une fille, ou tout simplement paske t'es un Dragon, huhuhu !) mr Red le retour
avatar
KaminoChevalier de Bronze du Dragon
Chevalier de Bronze du Dragon

Date d'inscription : 22/06/2014
Nombre de messages : 349
Age : 30
Double Compte : Non

Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Nov - 8:40
Bon les choses venaient doucement de ce filer, maintenant les ordres du pope étaient clairs. Il fallait intervenir la ou les spectres se trouvaient. Rozan était un bon choix, personne ne se souciait vraiment de ce lieu ou étaient autrefois enfermés les étoiles des spectres. Désormais on ne sait pourquoi ce lieu était sous leur emprise. S'ils arrivaient à enquêter sur le pourquoi d'une telle chose ils feraient un grand pas sur le chemin de la science et ça la science y avait que ça de vrai ! Peut être qu'avec un peu de chances ils rencontreraient un spectre coriace qui pourrait montrer des dents. Un peu de sang sur les phalanges ça peut jamais faire de mal.
Bon restez juste à prévenir Pamela Anderson et ils pourraient rapidement quitter La Palestre, c'est pas que c'était des plus ennuyeux une bibliothèque mais un peu quand même.
Je fis un rapide coup d'oeil sur le bouquin que j'avais planqué et souris face à l'allusion du blondinet.

"Hey tu sais je suis black...j'ai pas vraiment besoin de faire semblant à ce niveau là mr Red le retour "


Il est vrai que j'avais tiré le gros lot pour rester correct, enfin je parle de la folle équipe que j’amène en randonnée avec moi hein ! rien de plus faut pas croire. Un rapide coup d'oeil autour et personne qui risquait de gêner la sortie, la bibliothécaire profitant de faire une pause clope à l'autre bout. Un rapide Fist Bump avec mon nouveau pote et il ne me restait qu'à sortir d'ici. Je sors donc de la bibliothèque tout en me ressassant les quelques indications que j'ai lu concernant Rozan. Normalement je devrais me tâter pour aller taper du Spectre en compagnie des autres boites de conserves dorées, mais à l'heure actuelle j'ai plus envie de continuer mon apprentissage, de toute façon si je trouves un spectre aux environs de Rozan je me ferais une joie de lui taper dessus sans retenue aucune.

Pamela semble s'ennuyer un peu sur le banc qui jouxte la bibliothèque, ça tombe bien j'ai un plan d'enfer à lui présenter.

"Hey jeune fille ! j'ai besoin de disciples pour aller faire quelques recherches aux cinq pics de Rozan, ça te tentes ? On prendrait l'avion ce soir pour arriver demain matin. On y cherchera de vieux artefacts du sanctuaire."


Pas d'artefacts la bas, plus une envie d'avoir des boucliers humains en cas de rencontre avec des ennemis potentiels. Après évidemment comme ce scénario est un concours du plus gros menteur, ça peut passer, comme une lettre à la poste et comme le disait une amie, "plus c'est gros mieux c'est" (Bien sur c'est une référence aux mensonges évidemment). Reste plus qu'à attendre sa réaction, puis j'avise à Largo que c'est bon et nous sommes partis pour un voyage qui s'annonce périlleux et plutôt long. Je m'approche quand même de Pamela pour lui glisser un petit mot doux à l'oreille.

"Je crois que notre pote Largo il t'aimes vraiment beaucoup, il m'a raconté tout un tas de choses sur toi ! je penses que tu devrais tenter ta chance."




avatar
Elèna.

Date d'inscription : 17/07/2014
Nombre de messages : 138
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Nov - 21:38
« Marre d'attendre... Ils vont jamais se ramener... »

Cinq minutes déjà venait de s'écouler et la jolie blonde était agacé, elle se demandait ce que faisait les deux zouaves et si finalement ...

La demoiselle au regard bleuté ce mit à rougir soudainement s'imaginant Largo en en train d'embrasser Kamino, une scène répugnante où ils se tenaient dans les bras, de plus il avait gardé son pu*** de masque bordel ! Répugnant !

Le beau blond et Batman étaient ils en train de batifoler dans un coin de la bibliothèque ? Elèna perdait patience et ce posait multes questions puis enfin reprit raison lorsque le couple qui se câliner sur le banc la bousculèrent, décidément cette académie, Elèna en avait marre. Elle se leva donc pour finalement partir quand enfin le duo arriva.

Une escale à Rozan ? Aller pourquoi pas puis bon obtenir sans rien faire un artefact du sanctuaire pourrait être un petit bonus pour Arès puis elle avait toujours pas vu sa tronche.

C'est avec plaisir que je me joins à vous, comme une envie folle d'apprendre sur terrain je vous suis !

Elle ignora cependant un moment les propos concernant Largo, repensant à ce qui avait bien pus ce passé dans la bibliothèque.

« Il sont ensemble et raconte des choses sur moi, ça ne va pas chez eux «


Euh disons que je ne veux pas interférer dans votre histoire naissance hein, je ne veux pas gêner, je pars devant pour vous laisser un peu d'intimité
. Un clin d’œil aux deux gus puis elle partie courant comme l'aurait fait une nunuche blonde à la sortie d'école.

A l'aventure !
avatar
LargoGuerrier des Ombres de Persée
Guerrier des Ombres de Persée

Date d'inscription : 20/10/2009
Nombre de messages : 3000
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Nov - 11:46
Voili voilou ! La seconde partie de la péripétie n'allait pas tarder à montrer le bout de son nez. Peut-être même bien plus vite que celui de Kamino, pour ne rien vous cacher ! Ouais parce que lui, question secret du visage, il en tenait une belle couche. Bref, acné ou pas... c'était bien là, toute l'énigme.

_ Hin hin hin... marmonna Largo ensuite, pour la référence du plus gros attirail sous la ceinture.

Rhalala ! Égo du mâle, quand tu nous tiens.

Bref, après quoi, les derniers détails du voyage de classe étant apparemment réglés, il ne restait plus qu'à rejoindre le troisième larron du groupe, qui attendait déjà à l'extérieur depuis tout à l'heure. Elèna, en l'occurrence.
Cette dernière avait eu l'air de s'être tellement ennuyée, toute seule sur son foutu banc. Pauvre petite, va ! Ce doit être le genre de nana qui aime qu'on lui tournait autour, en fin de compte. Eh bah ma foi, en apprenant la suite, ça ne devrait donc pas la dépayser.

En effet, quasiment même pas le temps de partir à son casier, et faire sa valoche. Après tout, on était des euh.. Saints ! Ou dans le pire des cas, une sorte d'apprentis plutôt badass. On pouvait donc très bien survivre sans slip et chaussettes de rechange, ni briquet pour le feu de camp. Cependant, quelle excuse on inventerait pour l'armure sur le dos, d'ici là ? Surtout si on devait se faire passer pour des potes du seul et véritable Chevalier d'Athéna du coin ? En tout cas, pour le temps du voyage, quoi.

Résultat, Largo eut de quoi ruminer dans son coin, à un moment donné. De toute façon, dans la cervelle des deux autres, si jamais ça les tracassait tout autant, il suffisait de mythonner une petite connerie ou deux. Comme par exemple, telle ou telle interrogation au sujet de la future destination.

_ Mais non ! Qu'est-ce qu'elle va s'imaginer, celle-là ?

Le blondinet jouait la comédie, évidemment. Il mima le gars qui cherchait à rattraper du bout des doigts la petite folle en fuite, puis la laissa finalement s'éclipser sans plus d'insistance.

_ Qu'est-ce que t'as été lui raconter encore, toi !? Râla-t-il envers le jeune homme masqué, faussement en colère.

Mais puisque l'occasion d'expliquer qu'on se donnerait tous rendez-vous à l'avion dans les plus brefs délais tombait sous le sens, il n'y avait ainsi plus trop de raisons de squatter dans ces environs hostiles. Pour un Black Knight isolé et incognito, du moins.

Sur ce, Largo ne tarda pas, à son tour, à invoquer son motif d'absence en attendant de tous se retrouver sur le tarmac, on va dire.

=> Rozan


/hrp: vala. Donc bah, un dernier ptit post rapide pour conclure et dire que je sors de la biblio aussi, pis que d'ici là, on atterrira sûrement à Rozan tous ensemble, je suppose.

Au coin du feu [ouvert à tous]