InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Nov - 17:29
Avant de partir, le Nyorais avait usé de son propre sang sur son armure mutilée pour qu'elle puisse se réparer, la puissance du rang Or devrait suffire, les prêtres du temple avait prit soin une nouvelle fois de soigner la blessure qu'il s'était infligé lui-même, d'ailleurs suite à son entraînement, il se sentait plus fort et plus lié à sa Yoroï. Avant de partir, il demanda à l'esprit de son armure de prévenir les personnes qui auraient du partir avec lui qu'il avait pris une certaine avance. Yoshitô avait du sortir un peu d'argent pour pouvoir acheter un billet d'avion, il n'avait pas énormément attendu, le temps de son transport pour l'aéroport. Lorsqu'il arrivit, il passa les différents points de contrôle, sans encombre, heureusement que son armure était incrusté dans son corps. Il embarqua, le siège choisit était un siège de seconde classe, afin de ne pas gaspiller trop d'argent, il aurait pu priviligier la voie cosmique, mais il préférait garder ses forces pour le futur. Le trajet fut relativement long depuis le Japon, l'Espagne, c'était pas la porte à côté. Arrivé à Madrid, il avait pris divers moyens de transports pour accéder à Grenade.


" - J'ai prévenu tes compères pour cette mission, peut-être que certains de nos frères d'armes viendront aussi " indiqua Taishang


" - Merci beaucoup... Ainsi nous ne serons pas pris au dépourvu, nous pourrons agir à plusieurs pour maximiser nos chances " répondit le possesseur intérieurement 

Le guerrier se rendit alors au domaine de cette... voyante, enfin, il demanda à plusieurs habitants des renseignements, cela semblait impossible, personne ne la conaissait, ce fut après une bonne heure qu'il obtenit enfin les informations qu'il voulait, Yoshitô se rendit alors à l'habitation de la Voyante, et toqua à sa porte, il espérait qu'il n'arrive ni trop tôt, ni trop tard, et que bien sûr il pourrait en apprendre assez, rapidement, pour repartir à Izumo pour une nouvelle affectation. Ce qui était sûr, c'est qu'il pouvait voir le regard de passant sur lui...


Dernière édition par Yoshitô le Dim 7 Déc - 9:44, édité 1 fois
avatar
EsperanzaMaitre du jeu

Date d'inscription : 03/11/2005
Nombre de messages : 155
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas
Ven 21 Nov - 19:23
Grenada,
Un après-midi d'une quelconque journée.

Le matin, la Voyante avait ressenti de vives émotions lorsqu'elle eut reçu la spectre de la Liche.
Elle n'avait perdu l'habitude de recevoir des guerriers maitrisant le cosmos au sein de son Demeure. Il faut dire que les Visions qu'elle avait en leur présence étaient toujours très puissantes et épuisantes.

Heureusement qu'elle passa le reste de la matinée à recevoir monsieur et madame tout-le-monde - ce qui au demeurant ne lui accapara pas trop de ressource cosmique -
Lorsque le shïto descendit de son bus et posa son pied sur le sol de Grenada, la Voyante ressentit une vive frisson qui lui parcourra l'échine.

-"Oh madre de dio...encore un autre guerrier" dit-elle dans un souffle d’exaspération.

Le valet, lui, se frotta les mains. Être payé à la commission était certes pas très légale, mais elle avait parfois le mérite de lui apporter gros.
Le guerrier d'Izanagi n'était même pas entré que la Voyante indiqua à son assistant d'aller lui ouvrir la porte. Il exécuta le désir de sa maitresse.

La Voyante vit un homme dont les traits trahissaient ces origines asiatiques. Elle se leva, posa ses mains sur la table sur-laquelle elle prit appuie : Elle était quasiment couchée sur les nappes, ses yeux étaient exorbités d'étonnement :

-"Un Nyorai ! C'est la première fois que j'en vois un ! "
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Nov - 6:22
Alors qu'il allait taper à la porte pour rentrer, le combattant était pris de court par un "majordome" qui ouvra la porte avant, Yoshitô rentra alors dans la demeure. Cette dernière semblait étrange avec tout les grigris et autres fumées. Le Seigneur des immortels n'était pas impressionné, et lorsqu'il vit la fameuse voyante, il la salua comme il l'aurait fait au Japon. Le regard du guerrier d'Izanagi trahissait aucune émotion, trop normal, trop plat; bien que sa surprise fut totale en entendant la parole de cette femme, elle savait pour les Nyorai ? Soit, il faudrait qu'il fasse avec, d'un côté ça sera plus simple pour expliquer se disait-il. Puis Yoshitô prit enfin la parole d'une voix sérieuse et calme :

" - Je vous salue, je suis effectivement un serviteur d'Izanagi, je me nomme Yoshitô, porteur la Yoroï primordiale des Immortels... " Il marqua une pause avant de reprendre" L'ordre des Nyorais s'est éveillé il y'a que peu de temps, et le Kami de la Création m'a confié une tâche qui vous concerne. Il m'a parlé de vos 'talents' spéciaux et m'a chargé de vous demander si il y'a sur cette terre, des phénomènes inexplicable qui subsiste et qui seraient lié au Cosmos"

En gros, il avait juste repris les propos de la divinité qu'il servait, Yoshitô voulait faire dans la simplicité alors qu'il était dans une pièce plutôt spéciale, contrastant fortement les deux personnages, une mission simple comme bonjour, où il n'y avait que très peu de risque pourtant, le gain pouvait être intéressant. Le chevalier asiatique termina sa première prise de parole en disant :

" - Alors, auriez vous des informations à me donner ? "
avatar
EsperanzaMaitre du jeu

Date d'inscription : 03/11/2005
Nombre de messages : 155
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Déc - 12:38
- Des informations, dis-tu ?

La voyante partie d'un petit rire cristallin en entendant les paroles du Nyorais. Il se disait porteur d'immortalité mais sa jeunesse était plaisante à voir.

- Je possèdes des tonnes d'informations. Je pourrais te dire qu'une guerre est en cours quelque part en Europe, où que demain il te faudra penser à prendre un parapluie pour sortir. Les informations ce n'est pas ce qui manque, non. Leur fiabilité c'est autre chose.

Elle repartit d'un petit rire exaspérant.

- Si ce que tu recherches doit avoir un rapport avec les anomalies du cosmos, tu n'auras pas assez de ta vie pour mener ta quête à bien.

Sans prévenir, elle reprit son sérieux et fixa Yoshito dans les yeux.

- Tu t'es déjà rendu dans l'un des lieux en danger mais tes yeux n'ont rien vu. Seigneur des Immortels tu es peut être, mais aveugle au monde tu es sans aucun doute. Sur les lieux de ta honte, tu trouveras ce que tu cherches.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Déc - 18:24
Les dires de la voyante mettaient Yoshitô mal à l'aise, lui rappeler sa défaite face à Takeya était comme remuer le couteau dans la plaie, l'envoyé japonais était tiraillé intérieurement, une colère vive s'emparait peu à peu de lui; il serra ses poings, le jeune homme voulait garder son calme. Puis Yoshitô comprenait qu'il allait devoir retourner au Mont Fuji, lieu toujous sous la coupe des chevaliers noirs. Le seigneur des immortels jugea que retourner à Jukai serait une bonne idée afin d'en aviser le Kami, retourner sur la montagne sacrée demeurant une chimère avec l'état actuel des choses, il demanda alors à cette voyante d'une voix débordant sur une touche de colère

" - Il faut donc que je retourne à Fuji, et là bas je trouverai ce que je cherche, d'accord, c'est très clair, pour une voyante, vous voyez plus le passé j'ai l'impression... " termina t-il abruptement afin de se donner un motif pour s'en aller le plus rapidement possible de cet endroit

Puis il soupira longuement, les paroles de cette voyante étaient étranges, plus que tout, il s'orienta vers la sortie, avant d'adresser tout simplement

" - A la revoyure madame la diseuse de bonne aventure "

Puis il sortit de la demeure de la voyante, ayant eu des "infos" concernant des troubles cosmiques, il sortit un téléphone de la poche de sa veste, appelant pour modifier l'heure de son avion, ensuite il se décida à reprendre le chemin inverse pour rallier la ville de Jukai, terre d'acceuil des Nyorais

" - Ne t'inquiètes pas, peu à peu, tu deviendras plus fort, et peu à peu, tu pourras oublier ton échec. Il faut encore du temps certe, mais n'oublie pas que tu as tout donné là bas "

C'est ainsi que dans l'avion, Yoshitô était toujours en pleine réflexion.

En quête du destin [FB - 2016 ]