InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Déc - 10:48
Une forêt de bambous, en Chine, voilà où les péripéties de Yoshitô l'avait emmené, une mission afin de  neutraliser un groupuscule dissident éveillés au cosmos, un Sanqing était apparemment pas de trop pour cette mission, il avait la nette impression de ne pas être seul ici, toujours sur ses gardes, il redoubla en concentration. Son manque d'expérience jouait en sa défaveur, heureusement le seigneur des Xianrens, Taishang Laojun donnait toujours de bons conseils.

Puis vint un moment où il se retrouva sur une zone arrondie, entourée par des bambous comme plantés là, et étrangement le pressentiment de Yoshitô s'accentua, comme un frisson, il patienta deux minutes, scrutant tout autour de lui. Mais soudain.

" - A terre vite ! "

La voix de son armure lui ordonna de s'abaisser, il eut bien fait car il put voir une ombre jaillir juste au dessus de sa tête, le guerrier Nyorais regarda l'assaillant et engagea un combat corps à corps avec, l'autre démontra sa supériorité technique, réussissant à feinter le Sanqing et à lui assener plusieurs coups à la suite. Le seigneur des immortels recula mais se fit saisir par un autre homme, ils étaient deux ? Le japonais n'avait rien perçu de tout cela, il se libéra de l'étreinte imposé et fit face aux deux. Le corps à corps de fonctionnait pas pourtant Yoshitô avait suivi des entraînements physiques intenses bien qu'il ne s'investissait pas dans ce domaine là, il allait donc employer le cosmos, il le concentra entre ses paumes, et l'envoya sur l'un d'entre eux, ce dernier frappa dedans et fit exploser l'attaque.

" - Comment ont-ils pu faire cela ! " se demanda l'émissaire taoïste incrédule

Néanmoins il comprit que c'étaient les fameux éveillés pour lesquels il devait intervenir, problème alors, il n'arrivait pas à les battre, ils bloquaient toutes ses offensives, de plus Yoshitô se voyait mal employer les malédictions qu'il détenait. Les sortes de ninjas cagoulés s'avancèrent, mais Yoshitô fit exploser son cosmos brutalement les repoussant, ils se relevèrent et prirent la fuite.

" - Tu viens de tomber sur des personnes puissantes, ou plutôt des personnes démontrant une supériorité technique indéniable"

" - Pourtant je suis supposé être plus fort qu'eux ! " s'écria le Nyorais surpris

" - Ils ne sont pas plus fort, c'est toi qui te bats mal... "

Ainsi les paroles de l'esprit firent coup de tonnerre dans l'esprit du guerrier, la manière de l'esprit pour le dire était comme pleine de reproches envers le maître des immortels. Il se battait mal, voulait-il dire que Yoshitô manquait d'entraînement, et qu'il ne pouvait pas exprimer toutes ses possibilités ? Peut-être mais si c'était le cas, le jeune homme eut une idée, et s'enfonça dans la forêt chinoise...
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Déc - 8:34
Les paroles du noble Laozi se répétaient maintes et maintes fois dans l’esprit de Yoshitô, il se demandait ce qu’il avait échoué, il cherchait un moyen pour remplir sa mission en réfléchissant à la situation, des sortes de guerriers ninjas, maîtrisant le cosmos, capables de mettre en déroute un puissant guerrier. En l’état, le taoïste n’avait aucune chance, il allait donc suivre un des conseils du dieu taoïste comme à son habitude, c’est-à-dire s’entraîner. Il parcourra donc cette forêt à la recherche de quelque chose, il avait maintenant un but précis, s'entraîner convenablement et vaincre ce petit groupe. Yoshitô crut trouvé l'endroit parfait, il utilisa son cosmos pour déraciner des bambous; pendant une heure ou deux, il fabriqua un dispositif lui permettant de s'entraîner au coeur de cette forêt, bien que l' idée fut primitive, le Sanqing pouvait être fier d'avoir eu l'idée

Le système était prêt, Yoshitô inspira et tira sur une corde, il se plaça et patienta, une première tige de bambou fusa, le nyorais passa juste au dessus, puis une deuxième, puis une troisième etc... Le rythme imposé fut très brusque, à un moment, Yoshitô se trompa dans ses esquives et se fit alors touché et ne put reprendre le rythme des esquives. Il reprit alors son souffle, réarmant au passage cette sorte de piège, puis lorsqu'il fut prêt; il recommença, échoua, recommença, échoua. Au bout du sixième essai, on eut l'impression qu'il fut roué de coup, mais il était encore plus concentré, il para les bambous, les esquiva, et en détourna certains avec de faibles décharges d'énergie. Puis il arriva à la fin de l'exercice, il ne savait pas d'où ça allait venir, il redoubla de concentration, et put sentir l'arrivée de la plante, il se tourna et en agitant son bras gauche, il dressa une protection qui fut bien plus puissante que celles qu'il créait d'habitude, au contact, l'arbre se fit violemment repoussé; puis le jeune guerrier put s'asseoir, récupérant son souffle, reprenant son calme. Il avait pu s'entraîner sereinement à un tel point que malgré des échecs, il avait réussi acquérir une meilleure maîtrise technique lui permettant de mieux rivaliser face à des ennemis penché sur le plan des affrontements au corps à corps



InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Déc - 18:11
Le Sanqing se jugea prêt, il pouvait se défendre beaucoup plus efficacement, il eut acquis une maîtrise cosmique lui permettant d’enchaîner ses attaques plusieurs fois, il chercha maintenant la trace des guerriers qu’il était venu neutraliser, il fut encore plus concentré, prêta attention à tout les détails, à un moment, il se trouva là où il avait affronté les deux éveillés. Un pressentiment, Yoshitô pensa qu’ils étaient là, il ferma les yeux, se concentrant attentivement, puis les deux attaquèrent en même temps, le Nyorais sauta, et repoussa les deux d’un coup avec des décharges cosmiques.

« - Cette fois, vous ne m’aurez pas ! » s’exclama le rang or prêt à en découdre

Il se rua vers le premier, débutant un enchaînement au corps à corps, pouvant anticiper les coups ennemis, il se recula de cinq pas, chargea une boule de cosmos, et la libéra contre le torse de son ennemi, l’envoyant momentanément au sol. Puis il se tourna vers le deuxième qui s’était dépêché de vouloir assener un coup au guerrier japonais, ce dernier esquissa un sourire, une barrière se dressa entre les deux, repoussant l’assaillant, il recréa une même orbe cosmique dont il libéra toute la puissance à bout portant. Cette fois il avait largement le dessus, mais il ne pouvait pas leur laisse repartir, ils pouvaient être dangereux à long terme. Le chevalier asiatique fit apparaître son armure, il créa son attaque caractéristique une nouvelle fois, mais cette fois la puissance de l’attaque ne baisserait pas comme à son habitude, non là elle irradia d’une puissante énergie froide, les Xianren apparurent aux côtés du Seigneur des Immortels, l’attaque fusa, mais se scinda en trois parties, la plus grosse disparaisse, les deux autres touchèrent les individus, les laissant juste inconscient pour un jour au plus.

En ayant fini avec cette mission, le Nyorais rentra à son temple le Taiqing, non pas sans en avoir tiré une nouvelle expérience…
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

[ Entraînement PP FB ] Reprendre les bases