avatar
GaïusGuerrier du Megalodon
Guerrier du Megalodon

Date d'inscription : 21/05/2014
Nombre de messages : 757
Age : 15

Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Déc - 12:51
Chine – 2013

Le petit dragon avait dix, cela faisait donc déjà cinq an qu'il subissait les entraînements intensifs du clan Seiryu. Les entraînements étaient certes poussés à l'extrême, mais c'était pour le bien du futur chef qu'il devait devenir. Un matin, alors qu'il n'avait pas cours, l'un de ses maîtres l'emmena au pied d'une montagne.

- Kaito, l'entraînement d'aujourd'hui sera très pénible. Tes muscles vont souffrir, mais tu ne devras pas abandonner. Avant de commencer et de te dire ce que tu vas devoir faire, écoute cette consigne: '' Le physique est une force, mais elle n'est rien sans le mental ''. Maintenant, voici ton entraînement, tu dois grimper en haut de cette montagne en portant ce sac sur ton dos. Tu ne dois pas abandonner le sac, tu ne dois pas ouvrir le sac, tu n'as le droit à aucune sécurité et... tu dois arriver en haut, avant minuit. Bonne chance jeune maître.

Le jeune garçon frêle ne dit mots. Ses plaintes n'auraient servies à rien, à part réduire le temps de l'épreuve ou augmenter la charge que devrait porter le garçon. Avant de mettre le sac sur son dos, le garçon le sous-pesa pour avoir une idée de sa masse. La charge était lourde, suffisamment pour représenter un adulte, tel un poids mort, que l'enfant devra hisser jusqu'en haut de cette montagne. L'entraînement ressemblait donc à un sauvetage, d'où la notion de temps, pour donner un effet d'urgence. Enfilant le sac sur son dos, Kaito se prépara à grimper. Il avait déjà fait un peu d'escalade en salle et avec le matériel nécessaire pour être en sécurité, mais là, c'était entièrement différent. Si les mouvements n'étaient pas calculés à l'avance, la mort serait certaine.

- Quand il faut y aller, il faut y aller...


Posant son pied droite sur la roche, Kaito poussa un grand coup, pour atteindre la première prise qu'il avait choisi.
avatar
GaïusGuerrier du Megalodon
Guerrier du Megalodon

Date d'inscription : 21/05/2014
Nombre de messages : 757
Age : 15

Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Jan - 0:31
Kaito avait parcouru dix mètres, quand il lâcha prise. Le garçon percuta violemment le sol, lui arrachant un cri de douleur. L'enfant se redressa avec peine, mais il recommença à grimper. Chaque mètre était un supplice, la masse voulant toujours emporter le garçon en arrière. La roche était glissante, les meilleures prises pour les mains étaient tranchantes. Plusieurs fois le garçon avait dérapé, se rattrapant de justesse pour ne pas s'écraser une nouvelle fois au sol. Après de longues heures, les mains en sangs, la totalité de ses os le faisant souffrir, le garçon pu enfin s'étendre au sommet de la montagne. L'entraîneur était déjà en train de l'attendre, discutant avec un groupe de guerrier. Kaito ne reconnaissait pas leurs vêtements, mais se doutait qu'il venait d'un autre clan.

- Bravo jeune maître, vous venez d'arriver à Rozan et vous n'avez mi que vingt heures, ce qui est un exploit pour un garçon de votre âge.

- Je suis sur que père avait fait mieux que ça...

- Effectivement, votre père est bien venu ici aussi, il s'est entraîné à Rozan, avec pour maître, Dohko, celui que l'on disait détenteur de l'armure d'or de la Balance. Même si... je ne voyais qu'un vieillard pour ma part. Revenons à notre sujet, la suite de ton entraînement, se passera ici. J'ai reçu des consignes pour vous entraîner, comme votre père l'a était avant vous.

- Et en quoi consiste cet entraînement ?

- C'est très simple, suivez moi.

Le maître conduisit le garçon à une magnifique cascade. Le lac, en contrebas reflétait la lumière d'une lune d'argent. Le décor était sauvage et apaisant à la fois.


- C'est ici que tu vas t'entraîner pendant les jours à venir.
avatar
GaïusGuerrier du Megalodon
Guerrier du Megalodon

Date d'inscription : 21/05/2014
Nombre de messages : 757
Age : 15

Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Mar - 13:34
La garçon se demandait en quoi consistait l'entraînement. Il eu rapidement la réponse, quand on le conduisit dans la petite cabane qui surplombait le lac. On lui dit qu'il devrait se mettre sous la cascade pendant trois mois, qu'il devrait y méditer tous les jours pendant quatorze heures. Pour le premier soir, Kaito pu dormir tranquillement, mais le lendemain, on le réveilla tôt pour le mettre sous la cascade. Comment réagir quand on vous attrape par ce qui vous sert de pyjama et qu'on vous envoi directement dans un lac à l'eau plutôt froide ? Dans le cas du garçon, plutôt de façon indigné et très en colère. En réponse à sa réaction, il reçu l'ordre de nager vers la cascade et de s'installer sur la plate forme de pierre qui si trouvait. Bien sur, il obéit sans rien dire, pestant intérieurement. Il n'aimait pas cette eau glacée, ni même la façon dont on l'y avait jeté. La plate forme était couverte de mousse glissante, qui empêchait le garçon de grimper facilement. Après un peu de lutte, il y arriva tout de même. Une pierre était installait en plein milieu, juste sous la cascade. Il s'installa donc sur la pierre en tailleur et prépara sa méditation.


Pendant que le garçon méditait, des images lui venait en tête, celles de puissants guerriers en armures. Il pensait d'abord aux chevaliers d'Athéna, mais les armures n'étaient pas d'or. À côté des guerriers, des créatures, à la fois esprits et réelles, se battaient. Un tigre, une tortue, un oiseau et un dragon se battaient fièrement contre une armée adversaire. Le dragon s'approcha d'un des guerriers, qui portait une armure bleue azure, et il chuchota quelque chose que le garçon ne pu entendre. Une fois le combat terminé, le groupe se sépara, mais les images restèrent sur le guerrier d'azur et le dragon. Le dragon regarda dans la direction de Kaito et s'avança vers lui. Il s'enroula autour du garçon, sans que celui ci ne puisse réagir. Le guerrier se tourna à son tour, se dirigea vers le garçon et s'accroupit pour être à sa hauteur.


- Bonjour à toi jeune guerrier, je suis Soraryu, le tout premier porteur de Seiryu. Seiryu, c'est l'armure que je porte, mais aussi le dragon qui t'entoure. Tu dois le connaître, c'est le dragon que sert ta famille depuis des générations. Et pour être franc avec toi, c'est aussi ma famille, puisque je suis le fondateur de cet ordre. Passons les détails, tu seras le prochain porteur de Seiryu, il te guidera mentalement, jusqu'au jour où tu seras digne de lui. En attendant, réveil toi et reviens ici chaque jour. Je t'apprendrai à te battre comme il se doit.


Les yeux du garçon s'ouvrirent, devant lui se trouvait un des hommes du clan, qui était venu le chercher. Sa vision avait durée douze heures, pourtant le garçon ne pensait n'avoir passé que quelques minutes ici. Il se redressa, chancelant, et à l'aide de l'homme, pu retourner sur la rive. Ce soir, ça serait un sommeil à la belle étoile pour le garçon et le lendemain, encore une méditation. Les jours passèrent, le garçon devenait de plus en plus fort mentalement. Son entraînement mental lui permettrait plus tard, d'utiliser de meilleures compétences physiques.
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

[Entraînement] L'ascension d'un dragonnet [FB]