avatar
KisekiChevalier de Bronze du Phénix
Chevalier de Bronze du Phénix

Date d'inscription : 24/02/2015
Nombre de messages : 31
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Mar - 15:50
De nouveaux arrivants !
feat. Tanis et Calissa



Le soleil s'était levé depuis longtemps en Grèce. Mais Kiseki n'avaient quitter le Japon pour rejoindre Athéna que la veille. Le voyage avait été relativement pénible car il n'aimait pas beaucoup prendre l'avion, mais il se disait qu'il n'aurait pas à y remettre les pieds pendant un long moment. Finalement, il avait finit par atterrir dans une ville non loin du Sanctuaire pour ensuite prendre un taxi jusqu'à ce qu'il arrive à faire comprendre au chauffeur de s'arrêter car il n'aurait pas assez d'argent pour payer tout le trajet.

Il continua donc sa route et arriva au Sanctuaire vers quatorze heures de l'après-midi. Il avait pût le remarquer du haut de l'avion, bien qu'il ressemblait plus à un tas de ruines qu'autre chose à une telle altitude. Mais maintenant qu'il y était, il trouvait cet endroit très intéressant et désirait en apprendre davantage que ce que son père lui avait décrit. Il monta donc les marches tranquillement et arriva à ce qui semblait l'entrée des Douze Maisons qui correspondaient chacun aux Signes Zodiacales les plus connus. Il ne connaissait pas en quel matériaux les temples étaient fait, et n'avait pas encore croisé grand monde quand il arriva en haut des marches.

Il y avait une petite brise et un gros soleil qui régnait, si bien que le temps y était très agréable. Il décida d'enfiler son Armure en la sortant de la boîte, qui lui servait de seul et unique valise. Il l'ouvrit alors en tirant la poignée, sauta dans les airs et les parties de l'armure formant un Phénix dans la boîte, en sortirent, se décrochèrent et vinrent s'enfiler au dessus de la tenue du Chevalier de Bronze.

Il retomba ensuite par terre et referma la boîte, avant de la remettre sur son dos. Il espérait néanmoins ne pas avoir à la traîner partout avec lui, car ça serait relativement problématique en cas de combat ou autres événements surprise. Et alors qu'il réfléchissait, il entendit des bruits de pas provenant de derrière lui. Sans se retourner, il demanda :

" Qui est-ce ? "

Kiseki sur RPG Saint Seiya


Dernière édition par Kiseki le Sam 7 Mar - 9:57, édité 1 fois
Locke

Date d'inscription : 15/09/2013
Nombre de messages : 178
Age : 36
Double Compte : Hruodland / Izanagi

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Mar - 15:05

Comme à l’habitude, il se promenait dans le Sanctuaire, observant ce qu’il se passait. Depuis son enfance où il avait été amené ici, Tanis avait pris l’habitude de ce type de promenade dans ce qui était devenu son chez lui.
Il aimait entendre les bruits des entrainements des apprentis ainsi que les ordres des entraineurs. Cela lui rappelait son enfance quand lui-même était apprenti. Sa jeunesse n’avait pas toujours été heureuse mais durant cette période, il était parvenu à trouver un semblant de plaisir.

Le jeune saint continuait de se balader sans but réel lorsqu’une sensation l’attira. Un cosmos puissant se manifestait et interpella le chevalier d’argent. Tanis commença à se diriger vers la source de cette sensation. En tant que chevalier d’argent, il était l’une des premières barrières à devoir intervenir si le Sanctuaire était en danger. Néanmoins, il s’abstint de revêtir son armure. Il serait toujours temps de le faire lorsqu’il aurait identifié la cause de ce trouble.

Il arriva rapidement à l’endroit où il avait repéré le cosmos et fut rassuré, dès qu’il reconnut l’armure que l’inconnu portait.

– Ainsi, nous avons enfin un nouveau Phoenix…

Tanis s’avança vers le saint encore inconnu.

– Enchanté de te voir, je m’appelle Tanis.

Les deux saints se tenaient face à face. Cela faisait longtemps que le porteur d’Orion n’avait pas rencontré un nouveau collègue.
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Mar - 17:15
De retour au Sanctuaire depuis peu, je devais bien m'avouer que son atmosphère m'avait manqué. Sa tranquillité, son soleil, et ... le manque de compétence de quelques serviteurs ... 

J'avais demandé à ce que les quelques achats que j'avais effectué la veille ne soient rangés rapidement, au moment où je rentrerais de mon entrainement, ce qui leur laissait tout de même 3 heures pour ranger les quelques dizaines de paquets, ce qui aurait du être rapide ... J'avais franchis l'entrée en les menaçants des pires châtiments si ils ne s'accomplissaient pas.

Or, c'était fatiguée et épuisée que j'étais rentrée de l'entrainement, et avait découvert mes paquets, qui non seulement encombraient toujours la pièce à vivre, mais qui de plus étaient en désordres, certains étaient éventrés, d'autres gisaient sur le sol et d'autres avaient disparus ... Je fis rapidement l'inventaire de ce qui avait disparu, et il y en avait pour un petit paquet d'argent ... 

Ce n'étais pas tant le fait qu'on me prive de mes derniers achats qui me mettait hors de moi, mais plutôt le fait qu'on ai oser me voler. Je m'occuperais mo-même que ces charognes soient punis, pour quoi pas les tuer dans d'affreuses souffrances tiens ... Ca dissuaderait d'autres serviteurs de venir à leur tour me voler ...

Mais je savais pertinemment que les responsables devaient déjà être loin, ils ne se risqueraient pas à rester au Sanctuaire pour le moment ... Je ne les rechercherais pas pour le moment, comme dit le dicton : La vengeance est un plat qui se mange froid, je les ferrais donc payer au moment où ils s'y attendront le moins.

En attendant ceci, j'avais besoin de prendre l'air et de me défouler. Je rangeais rapidement les restants de mes achats et nettoyais les dégâts, puis me préparais avant de ressortir. J'enfilais mon armure rapidement, et y attachais une de mes capes blanches. Je descendais alors les quelques temples qui précédaient le mien, et atteignais l'entrée du Sanctuaire. 

Là, deux jeunes hommes dont j'ignorais l'existence et donc l'identité, l'un bronze du phénix à en croire son armure, l'autre d'Argent semblaient discuter. Je m'en rapprochais, et m'adressais à eux froidement, un air hautain sur le visage :

-"Vous êtes sur mon chemin."

Je croisais les bras sous ma poitrine, le vent fit virevolter doucement ma cape et mes cheveux dans mon dos.
avatar
KisekiChevalier de Bronze du Phénix
Chevalier de Bronze du Phénix

Date d'inscription : 24/02/2015
Nombre de messages : 31
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Mar - 10:08
De nouveaux arrivants !
feat. Tanis et Calissa



Le Chevalier de Bronze vit un alors avec étonnement un Chevalier d'Argent s'avancer vers lui. Celui-ci portait une armure qui lui était inconnu, à vrai dire, il ne connaissait que peu d'Armures et était uniquement capable de reconnaître celles faites d'Or, représentant les signes zodiacales les plus connus. L'homme arriva alors en face de lui, à deux pas environ et s'exclama :

– Ainsi, nous avons enfin un nouveau Phoenix…

Kiseki le dévisagea un instant puis acquiesça de la tête. Le Chevalier d'Argent se présenta ensuite amicalement :

- Enchanté de te voir, je m'appelle Tanis.

Kiseki hocha la tête alors et lui tendit la main pour la serrer, se présentant à son tour :

- Mon nom est Kiseki ! Je suis le nouveau Chevalier de Bronze du Phénix, comme tu l'as remarqué !

Et alors qu'il s'apprêtait à lui serrer, il entendit quelqu'un d'autre approcher et replaça sa main le long de son corps. Il fût d'abord éblouit par la lumière du soleil se reflétant sur quelque chose derrière le Chevalier d'Argent, puis pût enfin apercevoir un Chevalier d'Or, ou plutôt une Chevalière d'Or en train de descendre les marches vers l'endroit où ils étaient.

Vu sa démarche, et son armure, il hésita entre celle du Verseau ou du Poissons. Et il s'apprêtait à se présenter à la personne qui arrivait quand celle-ci s'exclama :

- Vous êtes sur mon chemin.

Kiseki décida de se taire alors, mais serra les poings. Elle venait à peine de débarquer ici, et c'était à lui de s'écarter. Il savait qu'il devait le respect aux aînés, mais pour lui le respect devait aller dans les deux sens. Il déserra ensuite ses poings, gardant son calme et répondit :

- Vous avez toute la place que vous désirez en nous contournant mademoiselle.

Kiseki sur RPG Saint Seiya
Locke

Date d'inscription : 15/09/2013
Nombre de messages : 178
Age : 36
Double Compte : Hruodland / Izanagi

Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Mar - 14:31
HRP a écrit:
Normalement, mon perso ne porte pas son armure sur lui en ce moment ^^


Le chevalier du Phoenix se présenta à son tour. Kiseki… Le nom parut original à Tanis mais il n’aurait pu en définir l’origine. Ce nouveau Saint semblait fort sympathique mais les deux garçons n’eurent guère le temps de parler davantage qu’un autre Saint arriva. L’armure que l’inconnu portait ne laissa guère de doute sur son rang : un Chevalier d’Or. Plus précisément, une Chevalière d’Or (et oui parité hein mr Red le retour )

Bien que d’apparence très belle, elle semblait posséder un caractère assez détestable. Ce fut donc sans se présenter nullement ou simplement en mettant quelques formes, qu’elle exigea que les deux chevaliers de rang inférieur s’écartent de son chemin pour passer. La logique voudrait que les deux garçons obtempèrent sans rien dire vu la différence de rangs mais Tanis n’était pas de ce genre-là. Pour lui, la hiérarchie n’avait guère de valeur et apparemment il en était de même pour Kiseki. Le jeune Phoenix garda son calme mais répondit au chevalier d’or qu’elle ne manquait pas de place pour passer à côté d’eux. Tanis pouffa en entendant ce nouveau compagnon ne pas s’écraser et décida de lui-même répondre.

– A moins que l’or ne soit trop lourd à déplacer ? Sinon, il y a effectivement bien assez de place pour circuler autour de nous.

Tanis se tint face à la jeune femme, sans baisser les yeux.

– Surtout qu’en tant que collègue Sainte, vous pourriez vous présenter non ? Personnellement, je suis Tanis le chevalier d’argent d’Orion. Et je n’ai guère envie de me déplacer pour le moment…
avatar
HiroChevalier de Bronze de Pégase
Chevalier de Bronze de Pégase

Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 20
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
Mer 18 Mar - 17:25
Cela fait à peine deux jours qu'Hiro a son armure et depuis ne l'a pas enlevée afin de s'y habituer. Il se promenait sur le territoire des saints. Enfin il décida de visiter le sanctuaire. Le ciel est sans nuage et le vent agréable, Hiro aimait ce temps sa lui donnait toujours de la bonne humeur. Il se dirige vers l'entrée du sanctuaire sourire aux lèvres, le regard enjoué, comme si rien ne pouvait zapper sa bonne humeur. Mais lorsqu'il vit trois saints des trois différents rangs entourés d'une atmosphère pesante, son sourire s'effaça. A les voir, on dirait que sa ne s'arrangeait pas. Hiro repris son sourire et s'incrusta.

-Salut, je m'appelle Hiro, le nouveau Pégase. Je suis content de vous voir, je n'ai pas rencontré beaucoup d'autres saints.

Il se mis à côté du chevalier d'or et eu des frissons. Hiro les regardait, essayant de lire chacun de leur mouvement. Il avait longtemps étudié les armures et reconnaissait l'armure de bronze du phénix, l'armure d'argent d'orion et...l'armure d'or du poisson. Si un combat éclatait, aucun doute sur le vainqueur.
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Sam 21 Mar - 21:40
Deux jeunes chevaliers me barraient la route, certes ils n'occupaient pas tous l'espace, mais pourquoi faire un détour lorsque la route la plus courte était celle qui ne faisait pas de détour, même si ces derniers étaient légers. J'avais donc demander aux jeunes hommes de s'écarter de mon chemin, certes un peu sèchement, mais la gentillesse n'était pas la première chose qui m'était venue lorsque je m'étais adressée à eux.

Mais je ne m'attendais certainement pas à ce que l'un me réponde simplement de les contourner puisqu'ils ne prenaient pas toute la place disponible pour mon trajet. Le second me fit la remarque que je n'avais pas décliné mon identité avant de les aborder. Je pensais directement que des individus dont je ne connaissais rien,  ne vaudrait peut-être pas la peine que je me fatigue la voix à m'identifier, mais je me reprenais en pensant alors que mieux valait voir si en effet ils en valaient la peine ou non. 

-"En effet, je pourrais me présenter : Calissa, chevalier d'Or des Poissons comme le montre mon armure." Dis-je en posant une main sur l'Or, à l'endroit même de mon cœur.

Au moment où je comptais reprendre pour imposer ma vision des choses, pour les pousser de mon chemin, un nouveau chevalier fit son apparition. Je devais avoir passé un certain temps hors du Sanctuaire, puisque je ne connaissais aucun des saints que je croisais depuis mon retour. De nombreux anciens avaient dus rendre leurs armures, les libérant pour les prochaines générations ... Qui sais, peut-être que je serais la prochaine à libérer mon armure ...

Dans ce cas, il était nécessaire que j'aide les nouvelles générations, au lieu de les rejeter comme je le faisais. Je me mis donc à sourire. Le dernier saints fit la remarque qu'il n'avait pas rencontré beaucoup de saints. Mon sourire se transformait en moue gênée :

-"Il semblerait que ce soit normal ces temps-ci ..."
avatar
KisekiChevalier de Bronze du Phénix
Chevalier de Bronze du Phénix

Date d'inscription : 24/02/2015
Nombre de messages : 31
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Mar - 11:08
De nouveaux arrivants !
feat. Calissa, Tanis et Hiro



La jeune femme en face de nous se présenta ensuite comme Chevalière d'Or des Poissons. Elle répondait au nom de Calissa, ce qui était plutôt jolie par ailleurs. Néanmoins, son mauvais caractère ne la flattait guère, et elle s'apprêtait sûrement à nous envoyer valser quand une autre voix se fit entendre. Un nouveau Chevalier venait de débarquer et je n'eus le temps que de me retourner avant qu'il se présente de lui-même :

- Salut, je m'appelle Hiro, le nouveau Pégase. Je suis content de vous voir, je n'ai pas rencontré beaucoup d'autres saints.

Alors il y avait un autre Chevalier de Bronze, ça c'était une bonne nouvelle ! En plus, l'armure de Pégase était sûrement l'une des plus reconnues dans le monde entier. Je me retournais ensuite vers la Chevalière d'Or qui esquissait un sourire pour la première fois depuis qu'elle nous avait abordés. Mais quand le nouveau Chevalier pointa du doigt le problèmes flagrant du manque de Saints, son sourire s'effaça et elle fit une moue qui montrait clairement sa gêne, avant de répondre :

- Il semblerait que ce soit normal ces temps-ci ...

J'ouvrais de grands yeux ronds en me demandant si nous n'avions finalement pas rencontré les seuls Saints présent dans les rangs d'Athéna. J'espérais que non, car nous n'étions vraiment pas nombreux. Mais avant que je puisse en placer une, un bout de papier tomba plus loin et je parti le récupérer. Je l'ouvris et retournais ensuite vers mes nouveaux camarades afin d'annoncer ce qui était écrit dessus :

- Fière chevalier d'or d'Athéna, rejoignez le salle du Pope au plus vite. Ca semble urgent, reprenais-je.

Je repliais donc le papier avant de le mettre dans la poche de mon jean, se trouvant sous mon armure. J'esquissais alors un sourire et m'exclamais avant de me mettre à courir :

- Le dernier arrivé est un Chevalier à l'essai !

Je démarrais alors ma course, n'attendant pas la réaction des autres Chevaliers. Je savais que j'avais l'air d'un gamin, mais ça éviterait au moins la tension qui s'était installé au propos des rangs vides de notre groupe.

Kiseki sur RPG Saint Seiya
Locke

Date d'inscription : 15/09/2013
Nombre de messages : 178
Age : 36
Double Compte : Hruodland / Izanagi

Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Mar - 12:19

Finalement, la jeune femme se présenta. Elle portait donc l’armure d’or des poissons, le dernier rempart. Tanis fut satisfait qu’elle change un peu de ton même si elle ne semblait toujours pas satisfaite de les trouver là.

Un nouveau Saint se présenta alors à eux, le hasard ne fait-il pas bien les choses parfois ? Après le phœnix, ce fut au tour de Pégase d’être de nouveau porté. Bien, avec la guerre qui avait fait rage contre Hadès, les troupes d’Athéna était plus clairsemées que jamais et elles avaient besoin de sang neuf.

Avant que Tanis puisse parler au nouveau venu et répondre à Calissa, un papier arriva du ciel. Kiseki fut le premier à s’en saisir et à lire le message : Fiers chevaliers d'or d'Athéna, rejoignez le salle du Pope au plus vite. Un message pour les Chevaliers d’or, seule Calissa était donc concerné. Tanis fut donc surpris de voir le phœnix partir en courant pour le palais du Pope.

– Hey Kiseki, t’as pas compris ce que t’as lu ou quoi ?

Les paroles se perdirent dans le vide : le chevalier de bronze était déjà loin.

– Bon ben allons y aussi on verra bien si on se fait jeter.

Tanis emboita donc le pas à Kiseki en direction du palais.
avatar
HiroChevalier de Bronze de Pégase
Chevalier de Bronze de Pégase

Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 20
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Mar - 19:42
Hiro avait bien fait d'intervenir le tension avait nettement baissée. Il appris aussi qu'il y avait peu de chevaliers au Sanctuaire. Cela ne le gênait pas, il aura juste plus de boulot, de toute manière il n'était pas venu se tourner les pouces.


Maintenant, il s sentait très à l'aise dans ce groupe. Soudain, un papier arriva du ciel, il demandait aux chevaliers d'or de se rendre dans la salle du grand Pope au plus vite.


Après avoir lu le message, le chevalier du phénix (dont Hiro ne connaissait pas le nom) défia les autres chevalier à une course avant de s'élancer sur la piste. Le chevalier d'orion lui cria que s'était réservé aux chevaliers d'or mais finalement, il le suivit.
Hiro attendu quelques secondes...


-Quel enfantillage...(il serre le poing) Si il croient y arriver avant moi ils se trompent. C'est parti!


Hiro s'élance à pleine vitesse à la suite d'arion et de phénix.
avatar
AlessaEn Test RP

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 202
Age : 20
Double Compte : Nobody

Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Mar - 21:59
Après l'arrivée du second chevalier de bronze, une feuille de papier se mit soudainement à virevolter dans les airs avant de toucher le sol et d'être ramassé par le Phénix. Celui-ci, après avoir déplié le morceau de papier se mit à en lire le contenu. Les Chevaliers d'Or étaient attendus dans le temple le plus haut, dans la salle du Pope. Sans doute était-ce urgent pour demander à ce que les chevaliers d'Or disponibles ne se réunissent au plus vite. 

Soudain le Phénix partait en courant vers les longs escaliers, dans une exclamation de défi. Le second bronze critiquait la réaction du premier avant de partir à sa suite, alors que le troisième jeune homme fit remarquer au Phénix que seuls étaient concernés les Or et de partir lui aussi. Je levais un sourcil devant une attitude aussi juvénile, mais qui semblait les amuser. Autant les laisser s'amuser le temps qu'ils le pouvaient encore, avant qu'ils ne se rendent compte pour certains d'entre eux de la situation actuelle.

Je partis à mon tour à leur suite, après avoir lissé rapidement ma cape. Je ne me pressais guère, j'aurais bien le temps de rattraper les jeunes chevaliers, qui de toute manière se retrouveraient bloqués au douzième temple, le champ de rose étant in-traversable pour de simples Hommes, à moins qu'ils n'utilisent un chemin parallèle. 

Je montais les temples un par un, le Bélier, le Taureau puis le Gémeau. Je me remémorais les moments que j'avais passé avec le troisième gardien, qui ne donnait déjà plus de signe de vie. Je m'étais ouverte à quelqu'un, et il avait à présent disparu. Je pris donc la résolution de, tout comme mes prédécesseurs, m'isoler dans mon temple et limiter mes contacts avec les autres.

Le Cancer, Le Lion et La Vierge. Trop de chevaliers étaient passé par ici, et nous avaient déjà quittés.

La Balance, Le Scorpion et Le Sagittaire. Je me remémorais alors un événement passé, celui de la disparition de Nephtys, et je me rendais compte que sur ce coup-là, j'avais manqué de tact avec le second gardien ... Il était trop tard pour s'excuser désormais ...

Le Capricorne, Le Verseau et Les Poissons. J'inspirais longuement. J'avais du dépasser les jeunes chevaliers, ayant accélérer le pas sur mon chemin, et j'en profitais pour aspirer rapidement le plus de poison issus des roses, que mon organisme était capable de supporter, et libérait un chemin. A présent le dernier rempart était ouvert et laisserait le chemin libre aux trois autres chevaliers.

Je continuais d'avancer jusqu'à l'entrée du temple. De nouveaux souvenirs me vinrent, et c'est en inspirant à nouveau longuement que je posais une main sur la porte, prête à l'ouvrir.

De nouveaux arrivants !