avatar
KisekiChevalier de Bronze du Phénix
Chevalier de Bronze du Phénix

Date d'inscription : 24/02/2015
Nombre de messages : 31
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Mer 18 Mar - 11:57
La renaissance du Phénix
Entraînement et Flashback



Les souvenirs de son entraînement au Mont Fuji revenaient à Kiseki comme des éclairs un soir d'orage. Il y pensait très souvent, et se disait qu'il avait bien fait de subir un entraînement aussi intensif car sans ça, il ne serait sans doute pas ce qu'il est aujourd'hui.
En effet, il s'était infligé lui-même cette entraînement après être parti de chez lui. Il avait toujours rêvé de se rendre au Mont Fuji, car il adorait surtout le grand air plutôt que d'être enfermé dans des salles de classes, bien qu'il était loin d'être un idiot.

Son entraînement avec donc commencé quelques jours après qu'il se soit fait viré. Il était arrivé au pied du Mont Fuji et après avoir pris connaissance des informations données par son père, il avait décidé de gravir la montagne pieds nus. Il avait donc commencé l'ascension sans trop de difficultés mais au fur et à mesure que le temps passait, et qu'il montait, le chemin devenait de moins en moins praticable. Les cailloux se glissaient par moment entre ses doigts de pieds, tandis que d'autres lui laminaient peu à peu la plante des pieds. Bientôt, la douleur se faisaient extrêmement intense et puis vint le stade où il ne la ressentait même plus, où il avait finit par s'habituer.

Mais le fait de gravir la montagne pieds nus n'était pas le plus gros problèmes, car celle-ci se trouvait en grande partie au dessus des nuages et l'oxygène se raréfiait au fur et à mesure de l'escalade. Il devait donc s'habituer au manque d'oxygène, sauf que c'était quelque chose de très difficile. Alors qu'il n'était plus qu'à quelques heures du sommet, sa vue se mit à se troubler, les saignements de nez ne tardèrent pas et il commençait à ressentir la rudesse du climat, ou autrement dit le froid mordant alentour.

Alors qu'il continuait néanmoins d'avancer. Une de ses jambes le lâcha et son genou s'écrasa contre la terre, et les cailloux. Il retint un cri de douleur, et tenta de se redresser en vain. Le flot de sang qui s'écoulait de son nez, bien qu'il était fin, ne s'arrêtait plus et Kiseki était maintenant incapable de distinguer le nombre de doigts qui étaient recroquevillés sur eux-même à cause du froid.

" Je... Et si je n'y arrivais pas ?!" se demanda t-il

Il ferma alors les yeux, et tout son corps se ramollit. Il tomba alors face contre terre, épuisé et en manque d'oxygène, apparemment aux portes de la mort.

Kiseki sur RPG Saint Seiya

Entraînement FB : La renaissance du Phénix !