avatar
DezbaChevalier d'Or du Cancer
Chevalier d'Or du Cancer

Date d'inscription : 25/05/2014
Nombre de messages : 111
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Sam 28 Mar - 10:03
Au cœur des temps anciens les chamans étaient à part des communautés traditionnelles, ils créaient l'équilibre et organisaient la vie spirtuelle. Depuis des changements ont eu lieu et ils se sont adaptés, pour Dezba, la Voie de l'Harmonie s'adapte au rythme de Mère-Terre. Ils peuvent vivre en ville, mais se ressourcent sans cesse, la nature est une fragmentation de leur propre esprit à l'instar de la solitude. Une solitude saine visant à écouter le langage du silence. Ce cheminement qu'avait choisie de suivre la porteuse de la quatrième armure dure l'ensemble d'une vie. Une vie où l'on apprend que tout est lié, que tout est vivant et énergie. Dezba ne s'est jamais appropriée le mérite d'une libération spirituelle elle est celle qui donne la possibilité à l’âme de réaliser sa propre guérison avec l'aide du tout puissant, de guides spirituels ou de son propre esprit. Elle n'est qu'un simple canal...

La demoiselle avait rejoint les terres de Jamir voici quelques jours, elle y vivait recluse, au calme... Peut-être un peu par sécurité, ne sachant plus vraiment sous quelle obédience se trouve la terre sacrée. Allongée au cœur de sa petite tente, elle rajusta sa tunique et, chose étrange, elle plongea son avant-bras dans la coupe représentant le totem de l’armure de son père, il y eut une pâle lumière puis rien. Dezba quitta son petit abri non loin du site sacré. Elle jouissait d'une vue exceptionnelle sur la vallée. La jeune femme plaqua son bras contre son front, le soleil était au beau fixe illuminant les terres de Jamir. Elle resta interdite devant encore quelques minutes, puis la demoiselle traça un cercle sur le sol, cercle dans lequel elle déposa un coquillage. Dezba fouilla un petit sac et disposa quelques feuilles de cèdre canadien (l'Arbre Paix) puis gratta une allumette pour allumer le foyer. Assise devant, elle guida la fumée vers son visage, purifiant alors son âme et ce qu'il lui servait de corps, aspirant alors à un peu de calme et de sérénité.

Quelle magnifique journée, un peu fraîche certes, mais délicieusement agréable. Toujours confinée à son abri et ses alentours la jeune demoiselle s'était assise au bord du gouffre et balançait ses pieds dans le vide, posant son regard de glace sur la tour de Jamir. Depuis combien de temps était-elle là? Aucune idée peut-être bien plusieurs semaines. Le temps n'avait aucune importance pour elle, du moment qu'elle se sentait en harmonie avec les lieux.

Après quelques dizaines de minutes de contemplation, un ours, d'une toise et demie la surplombait... Nullement inquiète la jeune femme le laissa s'asseoir à ses côtés. Il tenait un large pot de miel dans lequel il plongeait sa patte droite, petit péché mignon dirons-nous. L'ours et elle, se côtoyaient depuis de nombreuses années maintenant. Dezba l'avait sauvé d'une morsure fatale lorsqu'il n'était encore qu'ourson. Depuis, ils filaient l'amitié parfaite, seulement en raison de sa taille elle ne l’emmenait que trop rarement en voyage. Bien content de quitter ses contrés nord-américaines, l'ursidé au pelage brun, profita de l'occasion pour jeter son dévolu sur plusieurs ruches locales abandonnées par ses résidentes habituelles.
avatar
RyujinEn Test RP

Date d'inscription : 14/10/2006
Nombre de messages : 8002
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Avr - 20:20
La douce brise caressant le visage, cela faisait longtemps que Ryujin n’avait pas ressenti cela. Pendant des années, son quotidien se résumait à de l’entraînement auprès de son maître, Shin. Le vieil homme était comme un père pour lui, l’ayant recueilli alors qu’il n’était qu’un bébé. Aujourd’hui, le bébé a bien grandi et est devenu un jeune homme au service d’Athéna. Car oui, Ryujin est devenu le nouveau chevalier d’Or de la Balance.

Mais cela n’a pas été sans repos. Les marques de son long et difficile entraînement peuvent se voir sur les bras du jeune homme. Diverses cicatrices, hématomes et autres ecchymoses surplombent le corps du guerrier, qui seraient visibles s’il ne portait pas de vêtement. Sa chevelure ébène, longue jusqu’au bas de son dos danse au gré du vent et retombe lentement sur sa cloth box couleur or qu’il porte fièrement. Le jeune homme se tient au pied de cette montagne qu’il de regarde de bas en haut avec une détermination sans faille, comme si il s’agissait de son futur adversaire. D’une certaine façon, c’est le cas, car le jeune Gold Saint doit trouver la tour de Jamir pour parachever son périple d’apprenti.

Ce lieu est d’ailleurs réputé introuvable et nombreux sont morts en essayant. Armé de son courage et de son envie de réussir là où nombreux ont échoué, Ryujin démarre l’ascension des nombreuses montagnes qui surplombent l’endroit. Des montagnes à perte de vue, un ciel bleu et quelques nuages ici et là viennent compléter ce magnifique tableau. Le tout éclairé par un soleil lumineux. Arrivé au sommet de cette première montagne, qui fut rapide mais difficile pour lui, le jeune homme observait quelques secondes le spectacle que jamais il ne reverrai probablement.  Ce n’était que le début, et pourtant on pouvait voir couler quelques gouttes de sueur, et lire sur son visage une certaine souffrance.

Mais à peine le temps de dire ouf, qu’il fallait déjà se remettre en route. Du moins, aucun sentier, chemin ou passage ne semblait se dégager devant lui. Il fallait simplement marcher sur ce sol rocailleux, parsemé de quelques rochers. Certains d’entre eux semblaient même être des armes mortelles, coupant comme des lames de rasoirs. Ryujin l’avait bien compris en laissant une partie de sa chemise sur l’un d’entre eux, laissant apparaitre une nouvelle coupure sur son épaule droite. Une blessure de plus, qu’est-ce que cela changé ?

Les minutes passaient et toujours aucune trace de cette tour. Le Gold Saint vit au loin une petite corniche qu’il devait escalader s’il voulait continuer son chemin, dans le cas contraire il fallait faire demi-tour. L’endroit se trouvait dans un petit coin d’ombre, coin dans lequel le jeune homme se reposa et profita de se douceur. Quelques secondes plus tard, il posa ses mains sur le haut de la corniche et se hissa tant bien que mal à son sommet. En temps normal, cet exercice aurait été plus que simple, mais avec une Gold Cloth en plus sur le dos, cela devient beaucoup plus délicat. Une fois l’escalada finit, il tenta de reprendre son souffle, les genoux à terre et le regard vers le sol. La transpiration ruisselait sur son visage, sa respiration était haletante. Puis il senti une présence qui lui fit lever la tête. Il vit une jeune femme au loin, assise près du vide en compagnie d’un…ours ?! Ryujin pensait au début qu’il s’agissait d’une hallucination provoquée par le manque d’air, ou par son effort considérable, mais l’ours était bel et bien là. Il se leva avec douleur et se dirigea lentement vers la jeune femme, non sans se présenter

Excusez-moi mademoiselle, je me nomme Ryujin, Chevalier d’Or de la Balance. Pourriez-vous m’indiquer où se trouve la tour de Jamir ?


Le jeune attendait la réponse de cette mystérieuse personne. Son regard se posa ensuite sur l’ours, qu’il observait avec attention , prêt à riposter en cas d’attaque portée par l’animal.


Dernière édition par Ponos le Mar 7 Avr - 23:36, édité 1 fois
avatar
DezbaChevalier d'Or du Cancer
Chevalier d'Or du Cancer

Date d'inscription : 25/05/2014
Nombre de messages : 111
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Avr - 16:26
Dezba et son ours n’avaient pas encore investi la tour, pour l’instant la guerrière d’Athéna n’en voyait pas l’utilité. Jamir n’est pas qu’une tour, l’intégralité du savoir d’un continent perdu se trouve en ces lieux, de nombreuses âmes se sont éteintes ici pour protéger ce qui devait l’être.

-« Vous avez peur de lui parce qu’il est plus gros que vous ? » demanda-t-elle à l’intrus qui se présenta comme un chevalier. « Vous ne devriez pas, il ne s’est pas montré menaçant ». Eu-t-elle pour réponse à la méfiance que dégageait le jeune homme devant l’ours.

Elle poussa un profond soupir et s’en retourna à sa contemplation. Il n’était pas le chevalier d’or du taureau, celui qu’elle attendait depuis sa récente conversation avec Gareth. Plusieurs minutes passèrent et elle décida d’assumer son rôle de gardienne des lieux… Elle aurait pu le plonger directement dans une épreuve dont il aurait eu du mal à s’en sortir, mais le jeune homme ici présent portait l’or et était son égal dans la hiérarchie du sanctuaire. Un brin de respect semblait donc nécessaire.

-« Jamir n’est pas qu’une tour vous savez… Et puis pourquoi chercher un endroit qui ne possède rien ? »

Par cette simple question, la jeune femme espérait connaître les raisons de la présence du septième gardien. Elle voulait savoir à quel point il différait des chevaliers qui cherchaient la tour. La plupart des guerriers qui viennent ici espèrent en percer les mystères, ils imaginent pouvoir quitter ces lieux plus puissants qu’ils ne le sont déjà, méconnaissant alors l’essentiel du rôle de cet endroit.

Dezba le laissa quelques minutes en compagnie de l’ours et gagna sa tente pour en sortir de quoi préparer un bon thé… Elle disposa devant le chevalier un petit plateau contenant de l’eau chaude, quelques feuilles de thé et des petits biscuits secs. L’ours jeta un coup d’œil par-dessus l’épaule de Dezba et tendit une patte pour atteindre le bol de biscuits. Une tape cordiale mais ferme de la guerrière du cancer repoussa la hardiesse de l’Ours.

-« Tu as vu tout le poids que tu as pris ces derniers mois ? Je devrais t’obliger à retourner pécher, au moins tu y ferais un peu d’exercice. » Lança-t-elle à l’ours avant de reporter son attention sur son confrère et de demander, tout sourire. « Une tasse de thé peut-être ? »
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3071
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Avr - 17:20
Après plusieurs heures de voyage, entre jet et jeep, le groupe arriva enfin à Jamir. Le voyage n'était pas la partie la plus dure de cette mission.


- Je me demande qui est cette Dezba... il va falloir que je consulte la liste de tous les Saints une fois de retour...


La jeep ne pouvant aller plus loin qu'un petit village au pied de la montagne, Ephraem demanda au Phœnix de prendre un sac en plus de sa box. Il demanda également à la jeune femme d'en prendre un, tandis que lui porterait les trois derniers, avec sa box. Voulant prendre le chemin le plus court, le chevalier décida de grimper directement la paroi rocheuse. Pour lui, la masse qu'il transportait n'était rien. Et pour éviter qu'elle empêche aussi les autres d'avancer, il utilisa son don pour alléger leur fardeau. Bien sur, il ne supprima que la masse des sacs et de la box, voulant voir comment les deux autres se débrouilleraient pour grimper la montagne. Il n'y avait aucune sécurité, les bonnes prises étaient plus rare que les cheveux d'un chauve, mais un bon chevalier devait pouvoir franchir cet obstacle sans problème. Une fois en haut, le Taureau regarda le village non loin, avant de se diriger vers la grande tour.


Devant la tour se trouvait deux personnes, proche d'une tente. Ne voulant pas savoir pourquoi s'était ainsi, le chevalier s'avança, jetant un regard sur l'ours et comprenant pourquoi il avait du ramener du miel.


- Madame, monsieur et... tu es un mâle ou une femelle toi ? Enfin passons, je suis Ephraem, chevalier d'or du Taureau et... nouveau... Pope du Sanctuaire...


Les derniers mots avaient du mal à sortir de la bouche du Saint, il devait se faire à l'idée qu'il devrait maintenant diriger les Saints, mais il avait encore un peu de peine à l'accepter.


- Je suis venu voir Dezba, qui aurait des informations sur le lieu où se trouve le précédent Pope.


Ephraem dévisageait le duo en face de lui. Il ne savait pas qui était Dezba parmi les deux, et cherchait un indice qui lui permettrait de reconnaître son hôte. Finalement, après un instant, il s'approcha de la jeune femme.


- J'espère, dame Dezba, que ces quelques sacs de miel vous suffiront.
avatar
RyujinEn Test RP

Date d'inscription : 14/10/2006
Nombre de messages : 8002
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Mar 7 Avr - 23:34
La bête ne semblait pas docile, et la jeune femme non plus d’ailleurs. Cependant, Ryujin c’était présenté, et il espérait que son interlocutrice en fasse de même. La perplexité du Chevalier n’en était pas moins dissipée puisque la jeune femme semblait familière avec l’animal, comme si il comprenait ce qu’elle disait. Devant tant de mystère, le Gold Saint resta muet mais observait la scène avec une certaine curiosité.

Puis l’interrogation de cette mystérieuse femme fit sortir Ryujin de ses pensées. Pourquoi chercher cet endroit ? Pendant quelques instants, il réfléchit. Cela tombait bien, car elle partit quelques instants dans une tente non loin de là pour y chercher de quoi boire et manger. Durant ce laps de temps, Ryujin repensa via des flashs son entraînement. Des heures et des heures à s’entrainer, dehors, quel que soit le temps. Qu’il neige, qu’il vente, qu’il pleuve, peu importait, il fallait s’entraîner. La méditation était le plus souvent le quotidien du jeune homme, mais l’art de se battre et de maîtriser des techniques était également au menu. Et dans ces moments, Ryujin était souvent perdant. C’est ce qui lui avait valu ces nombreuses blessures.

La jeune femme revint ensuite vers le chevalier, disposa devant lui un petit plateau contenant boisson et nourritures. Elle eut même le temps de réprimander l’ours un peu trop gourmand, ce qui fit décocher un sourire à Ryujin, accompagné d’un rire discret. Puis il se vit proposer une tasse de thé qu’il accepta en s’asseyant et en inclinant la tête.

Je vous remercie pour cette accueille et pour le thé. La raison de ma venue ici est très simple : mon maître m’a conseillé de venir en ce lieu pour achever mon entraînement de Saint d’Athéna. Les nombreux savoirs présents ici pourraient m’aider selon lui et je sais que de très grands guerriers ont vécu en ce lieu, j’espère…

Mais Ryujin ne put terminer sa phrase, car un autre protagoniste fit son apparition. Il se nommait Ephraem et se présenta comme étant Chevalier d’Or du Taureau, et surtout Grand Pope. Au son de cette fonction, Ryujin réalisa qu’il était en compagnie du dirigeant du Sanctuaire. Il voyait qu’il était dévisagé et en fit de même. Puis le Grand Pope s’approcha de la jeune femme. Le Gold Saint de la Balance pouvait enfin mettre un nom sur cette personne, mais ne savait toujours pas de quelle faction elle était.

Le jeune homme se leva quelques instants pour se remettre à genoux devant Ephraem

Grand Pope, c’est un honneur pour moi de vous rencontrer. Je suis Ryujin, Chevalier d’Or de la Balance, pour vous servir…

La tête de Ryujin était inclinée vers le sol, et il attendait désormais ce qui allait se passer par la suite.
avatar
DezbaChevalier d'Or du Cancer
Chevalier d'Or du Cancer

Date d'inscription : 25/05/2014
Nombre de messages : 111
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Avr - 10:58
[Hrp Au fait Ponos pourquoi tu demandes pas a changer ton pseudo?]


Beaucoup de monde pour un si petit endroit, Dezba poussa un soupir maintenant que Jamir avait reprit des couleurs ces allées et venues seront son quotidien. En plus du jeune chien fou venu trouver le Graal, le grand pope accompagné d’un autre chevalier et d’une jeune femme lui rappelant vaguement quelqu’un se joignirent à la réception. Malheureusement Dezba n’avait pas assez de thé et de biscuits pour toute l’assemblée il lui faudra donc faire un choix.

Avant l’arrivée des nouveaux protagonistes, le chevalier d’or de la balance lui avait exposé les motifs de sa venue : l’entraînement, les arts passés et toujours cette sempiternelle quête de puissance. Pour Dezba l’esprit de la chevalerie ne réside pas dans l’espoir d’obtenir une plus grande force…

Contre toutes attentes Dezba ne répondit pas directement à ses interlocuteurs, elle leur tourna le dos et reprit place sur son promontoire face aux ravines avant d’enjoindre à son ours l’ordre suivant : -« Veux-tu relever le chevalier d’or de la balance ? » l’ours s’exécuta en appuyant ses pattes avant sur les épaules du jeune homme, il le souleva de terre tel un fétu de paille. « Très bien, tu sais ce qu’il te reste à faire. » L’ours poussa un grognement terrible, resserra l’étreinte autours du guerrier et le jeta dans le vide loin devant Dezba. « Hé joli coup ! » s’exclama-t-elle avant de pointer nonchalamment son index sur Ruyjin qui apprenait à voler « Seki Shiki Meikai Ha ». Et voilà, problème résolu, maintenant il y a suffisamment de thé et de biscuits pour tout le monde.

Tout en observant la chute inexorable de son nouvel apprenti vers le monde des esprits. Dezba s’adressa au Grand Pope d’un ton enjoué. « Interdiction de l’aider Gareth m’a expliqué vos pouvoirs… S’il ne peut pas se sortir de cette situation tout seul c’est qu’il ne méritait pas son armure. » Tandis que sa maîtresse avait le dos tournée, l’Ours enfonça sa tête dans l’un des sacs pour trouver un pot de miel qui pourrait satisfaire ses désirs.

-« Je suis Dezba, l’actuelle protectrice de Jamir et accessoirement du quatrième temple … Mais je n’y suis pas souvent, l’ancien locataire avait des goûts décoratifs particuliers. A ce sujet il parait que vous êtes doué pour l’aménagement intérieur ? » L’Ours se coinça la tête dans l’un des sacs et se mit à tituber en silence pour n’éveiller aucun soupçons chez sa maitresse, au passage il bouscula violemment Kiseki. « Votre prédécesseur et moi-même sommes de vieilles connaissances, nous avons une passion commune pour les cartes, en passant vous saviez qu’il était mauvais joueur ? Il m’a conté votre escapade infernale et son récit était passionnant. Malheureusement laisser les spectres en état de respirer me parait être une erreur, c’est pourquoi je me sens obligée de reprendre du service et de mettre Jamir et mes compétences à votre service. »

Dezba secouait tranquillement ses jambes dans le vide tout en observant Ruyjin. Elle tira d’une poche de sa tunique une série de carte et en sortit une au hasard qu’elle plaça sur sa cuisse droite, le buffle ? Après tout pourquoi pas. Plongé entre ce monde et celui des esprits le jeune guerrier de la Balance aura fort à faire pour revenir d’entre les esprits.

-« Avant d’en venir à des sujets plus sérieux, vous et vos compagnons prendrez bien une tasse de thé ? »
Citation :
Pour Ponos:

Système Seki Shiki Meikai Ha
Pour utiliser ses techniques cosmiques Dezba doit superposer le plan spirituel au plan temporel classique. Contrairement à ses prédécesseurs qui se servaient de cette technique pour se transporter avec leur adversaire devant l’entrée du royaume des morts, Dezba s’en sert pour aménager l’aire de combat aux couleurs du Nee Alneeng (l’enfer Navajo). Ainsi les esprits qu’elle fait venir sur le plan temporel l’aident à vaincre son ennemi. Les descriptions des aménagements de Dezba sont libres, simple effet RP.


  • Tu es toujours à Jamir mais dans son versant spirituel
  • Tu fais face à l'esprit d'un buffle en colère

avatar
LilithSpectre de la Succube
Spectre de la Succube

Date d'inscription : 14/03/2014
Nombre de messages : 300
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Avr - 13:20
==>Vient d'ici

Je pouvais sentir que mon entrée avait été plutôt remarquée et je jetais à nouveau un regard sur les personnes présentes, me moquant largement qu’elles m’étaient supérieures. Sur le moment, une seule chose comptait à mes yeux, rencontrer Gareth et la chance commença enfin à me sourire. Ephraem, le chevalier d’or du Taureau et également Grand Pope du Sanctuaire, était l’apprenti de mon père. Il me proposa de le suivre jusque Jamir si je souhaitais rencontrer ce dernier et j’acquiesçais d’un signe de tête avant de m’exprimer à mon tour.

« Très bien, je te suivrai jusque Jamir. »

Quand je m’exprimais, je mettais souvent la politesse de côté et cela ne me faisait pas peur d’être réprimandée pour ma façon d’agir. J’étais comme ça et je ne comptais pas changer sauf si je décidais de le faire. Le Taureau décida d’ouvrir la marche et je le suivais sans un mot. JE ne me souciais pas du tout si d’autres personnes avaient décidé de se joindre à nous car je n’avais qu’une seule idée en tête, rencontrer ce fameux Gareth pour lui dire mes quatre vérités en face. Je remarquais qu’Ephraem était plutôt beau gosse au moment ou il enleva son armure et le voir torse nu ne m’empêcha d’esquisser un sourire en coin. Malgré mon caractère, je savais parfaitement apprécier les bonnes choses de la vie lorsque celles-ci décidèrent de se montrer et il fallait admettre que je ne regrettais pas du petit spectacle offert gratuitement par notre Grand Pope.

Pour se rendre à l’aéroport, on allait faire la route en 4X4 et ce n’était pas plus mal vu qu’un jet privé nous attendant sur les lieux. Ephraem s’adressa à un inconnu et ensuite, nous grimpions dans l’appareil pour faire route vers Jamir. Après plusieurs heures de route en jet et en véhicule, nous arrivions enfin à Jamir. Durant le trajet, je n’avais pas réellement pris la peine de m’exprimer, préférant garder le silence plutôt que de parler pour rien dire. Arriver à un petit village, Ephraem souhaitait prendre le chemin le plus court, escalader une montagne et je soupirais à cette idée même si je n’avais pas le choix de le suivre. De plus, il me confondait avec un porteur vu qu’il me confia un sac et je grimaçais à cette idée car il se prenait pour qui ? A part qu’il était le chevalier d’or du Taureau et le Grand Pope ? Je n’hésitais pas à lui faire part de mon ressenti du moment.

« Je ne suis pas ta bonne de service… »

Malgré que cela ne me plaisait pas du tout de me voir en porteuse de sac, j’acceptais de le prendre pour commencer à escalader la montagne. J’éprouvais de la difficulté vu qu’il s’agissait d’une première pour moi mais il était hors de question d’abandonner ou de tomber car mon but était de rencontrer mon père. Arrivant enfin au sommet de la montagne, je me retrouvais sur les genoux pour reprendre mon souffle et devant nous, il y avait une tour présente dont deux personnes étaient devant cette dernière. Nous approchions de ses deux êtres et je les saluais d’un signe de tête avant de comprendre que nous portions du miel dans ses sacs. Je grinçais des dents sans pour autant prendre la parole avant de voir l’autre dame du groupe s’amuser avec le lèche botte qui lui servait d’apprenti. Elle venait de l’envoyer dans le monde des esprits où quelque chose dans le genre et même si cela pouvait être assez impressionnant, j’évitais de montrer une quelconque réaction de ma part. Par contre, lorsqu’elle proposa de prendre du thé, cela ne m’enchantait guère.

« On n’a pas le temps de prendre le thé, il faut que je rencontre Gareth le plus rapidement possible. »
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3071
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Avr - 22:15
Ephraem regarda la scène amusé. La jeune femme venait d'envoyer son camarade directement aux Enfers, afin qu'il puisse s'entraîner et mériter son armure. D'après les paroles de la Sainte du Cancer, Gareth lui avait révélé beaucoup de chose sur le Taureau. Jusqu'à quel point, il ne le savait pas encore et n'avait pas vraiment le temps de le découvrir.


- J'adhère à ta méthode, mais s'il n'est pas de retour dans une heure, ramène le... mort ou vif.


Le nouveau Pope souriait, entre la disciple râleuse qui le suivait et cette Sainte aux méthodes douteuse, du moins si Ephraem avait était comme les autres Pope.


- Comme cette demoiselle le demande, nous cherchons Gareth. Elle, veut le voir pour je n'sais qu'elle raison. Quant à moi, j'aimerai bien parler à l'ancien Pope qu'il est, avant ma prise de fonction complète.


Le Taureau attendait une réponse rapide, il ne voulait pas rester ici longtemps. Il devait absolument voir son maître pour être sur de prendre le poste de grand Pope.

[hrp: désolé, c'est court, mais j'ai pas le temps encore ^^]
avatar
DezbaChevalier d'Or du Cancer
Chevalier d'Or du Cancer

Date d'inscription : 25/05/2014
Nombre de messages : 111
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas
Dim 3 Mai - 20:24
-« C’est vous le nouveau Pope… Gareth est une relique du passé qu’il faudrait songer à oublier, l’avenir des saints c’est vous, lui a fait son temps. »

Et la guerrière d’or du Cancer sombra dans un profond mutisme, légèrement vexée que Jamir ne soit qu’une étape dans la quête de retrouver Gareth et non une fin en soi. Ces chevaliers se trouvaient dans le lieu le plus sacré et le plus saint de toute la chevalerie et ne considéraient que les aspects bassement temporels.

-« Vous étiez l’élève de Gareth vous devez donc savoir où il se trouve… Je ne vous dirai rien. »

L’ours de Dezba revint aux côtés de sa maîtresse, il avait encore les pattes pleines de miel, la jeune guerrière décida de lui les nettoyer. Elle pensait à investir la tour de Jamir pour de bon, mais avant cela elle devait sortir le jeune homme du plan dimensionnel dans lequel elle venait de l’enfermer.

-« Vous êtes encore là ? Je suis désolée mais j’ai beaucoup de travail pour donner à cet endroit l’éclat qu’il mérite. A moins que ces dernières secondes vous aient poussé à couper le cordon ombilical, je crois que nous n’avons plus rien à nous dire. Quant aux informations que j'avais pour vous, elles attendront.»

La jeune femme fit venir à elle son armure et se jeta du haut de la falaise pour retrouver le jeune Ruyjin et le tirer de ce mauvais pas.

[Gareth est Sud-Africain il se trouve à Johannesbourg, désolé mais vous ne m'avez pas beaucoup inspiré donc je vous débloque^^]

Enfin un peu de calme