:: Zone Guerre Sainte :: Asie et Océanie :: TokyoAller à la page : Précédent  1, 2
avatar
En ligne
WulfFléau de l'Ulfark | Modérateur
Fléau de l'Ulfark | Modérateur

Date d'inscription : 31/01/2014
Nombre de messages : 693
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Déc - 17:22
Wulf regarda silencieusement Odin faire appel à son pouvoir, un peu partout en ville des colonnes de lumières apparurent, débarquant chacune leurs lot einherjars. Des guerriers de cosmos pur, resplendissant dans le champ de ruine qu’était devenu Tokyo. Dès qu’ils furent tous apparut, le Souverain d’Asgard leur ordonna de se lancer au secours des habitants de la métropole nippone, puis il se tourna vers Wulf et Reiner pour leurs demander de superviser le sauvetage des non-combattants. Wulf répondit en frappant du poing sur sa cuirasse.
 
-  Il en sera fait selon votre volonté Seigneur.
 
Sans attendre, Wulf s’élança en avant pour sauter du haut du bâtiment et atterrir dans la rue plus bas, fissurant un peu le trottoir. Il pouvait voir la confusion qui régnait dans les rues, les tokyoites ne pouvaient pas savoir si les guerriers qui venaient d’apparaitre devant leurs yeux étaient là pour lles aider ou pour parachever leur destruction. Wulf entendit alors des cris, il ne comprenait pas ce qui se disait mais il vit un peu plus loin un groupe de personnes qui tentaient de déblayer les débris, de ces derniers on pouvait entendre des gémissements s’en extraire. Le berserker décida alors de se diriger vers eux. Le moins que l’on pouvait dire s’était que Wulf n’inspirait pas vraiment confiance car lorsqu’il approcha, l’attroupement se dispersa croyant probablement que Wulf venait ajouter sa contribution à la catastrophe. Seul restèrent deux jeunes gens qui continuèrent à tenter de dégager les débris, en particulier une lourde poutre en béton qui s’était effondrée.
 
Sans dire un mot, Wulf attrapa à son tour la poutre et la souleva seul, fournissant un effort assez conséquent sous le poids mais rien d’insurmontable pour l’Asgardien, avant de la jeter un peu à l’écart. Ensuite, se fiant à ce qu’il entendait, Wulf attrapa ensuite un pan du plafond qui s’était effondré et le souleva de quelques dizaines de centimètres. Le poids était bien plus important et Wulf ne pouvait se permettre de trop bouger ce débris sans risquer que le reste de l’étage supérieur ne s’effondre. À ce moment, il vit une main dépassée des gravats.
 
-   Qu’est-ce que vous attendez ? aidez…. Les à sor…tir.
 
Il ne connaissait pas le japonais, il s’était donc exprimé dans sa langue natale, mais le message semblait être passé car les japonais se mirent aussitôt au travail bientôt rejoint par d’autre. Au bout de quelques minutes, ceux qui avaient été enterré sous les gravats furent libéré et prit en charge par leurs semblables, Wulf après s’être assuré qu’il ne restait personne à l’intérieur, laissa tomber ce qu’il portait avant de sortir rapidement, une partie de l’étage tombant derrière lui.
 
Ce fut à ce moment qu’un bruit sourd se fit entendre, le Golem venait d’exploser et les morceaux de roche qui autrefois constituait son corps volaient autour de lui, s’écrasant violemment sur les bâtiments et les rues de la ville. Wulf vit un rocher tomber vers lui et sauta pour l’esquiver. Il roula sur le sol suite au choc avant de se relever. Tout cela avait encore provoqué des effondrements, plus de cris, de sirènes, de plaintes. Wulf attrapa l’einherjar le plus proche.
 
On ne peut pas les laisser dans les rues, ils vont juste se prendre leurs maisons sur la tête et gêner toute évacuation. Trouvez-moi un endroit à peu près dégagé pour les y rassembler en attendant que les répercussions se calme et que plus de secours arrivent pour les prendre en charges ; une plaine, une clairière n’importe quoi pourvu que le seul truc qui puisse leurs tomber dessus ce soit le ciel. Et qu’on y emmènes le plus de personnes possibles, de force s’il le faut ! Allez-y !
 

Alors que l’einherjar parti pour faire passer le mot, Wulf se dirigea vers le carrefour le plus proche. Une grande crevasse le défigurait en son centre et des véhicules y était tombé. Wulf s’approcha de la voiture la plus proche, coincée à l’intérieur de celles-ci, le chauffeur à l’intérieur semblait être sonné. Wulf agrippa la voiture et recula en tirant, ce coup-ci il dut faire appel à son cosmos pour déplacer le véhicule de là. Une fois la voiture sur le sol, il arracha la portière avant de laisser les secours sur place s’occupé du chauffeur.

 Wulf regarda ensuite le reste de la ville, une bonne partie de celle-ci était en ruine, des failles étaient apparues un peu partout, des incendies s’étaient déclarés suite aux tremblement de terres lorsque des conduites de gaz avaient été touchée et Wulf ne doutait pas que le séisme serait suivit pendant encore plusieurs jours de répliques plus petites (il l’espérait pour eux qu’elles seraient plus petite), de plus il repérait ci et là des individus déterminés à profiter du chaos pour leur intérêt propre. Mais aussi, il voyait que déjà les secours commençaient à s’organiser et que déjà les einherjars commençaient à évacuer la population des zones à risques. Malheureusement, la cité était immense, et même avec l’aide des einherjars, le travail resterait immense, et les Ases ne pourraient pas rester longtemps.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27417-reiner
ReinerServant de Sleipnir | Administrateur
Servant de Sleipnir | Administrateur

Date d'inscription : 19/04/2007
Nombre de messages : 2441
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Déc - 20:50

OP. Espadon
Acte 1 Golem de Tokyo
Tout se passa tellement vite. Reiner était resté spectateur face à l'impressionnante démonstration de puissance de Poseidon et des deux Kamis. Jamais il n'avait vu autant de pouvoir s'affronter pour s'annihiler de la sorte. Les divinités Nyorais s'étaient sacrifiées pour sauver Tokyo et maudire Poséidon. Bien que cet acte des Kamis avait été salutaire, le prix à payer avait été lourd de conséquence. Les deux divinités avaient dû faire le sacrifice ultime pour forcer le seigneur des océans à se replier. Reiner ne pouvait que saluer leur courage et c'est par marque de respect envers ces deux divinités qui n'étaient pourtant pas les siennes que Reiner mit toutes ses forces au service du sauvetage de Tokyo et de ses habitants.

Respectant les consignes de son dieu, le guerrier divin de bêta pris le contrôle d'une des factions qu'Odin avait invoqué. Pendants que les guerriers de pure cosmos aidaient directement chaque individu le plus proche de lui, Reiner sillonnait la ville, afin de combler temporairement avec son cosmos de glace les gouffres créés par les secousses sismiques provoquées par Poséidon. Son but était d'empêcher le sol de Tokyo de se fissurer davantage et de stabiliser au maximum la ville afin de faciliter son évacuation. Le jeune homme prêtait attention de n'enfermer personne sous l'épaisse couche de glace qu'il utilisait pour maintenir la ville en un morceau.

Bien qu'il utilisait toute sa vitesse, l'opération prenait du temps et bientôt certains axes menant à l'extérieur de Tokyo se retrouvait boucher par la foule qui essayait de fuir la ville. Reiner ne pouvait pas dégager le passage pour faciliter l'évasion des tokyoïtes et colmater la ville en même temps.

“Wulf utilise ta force pour leur créer passage plus importante et faciliter l'évacuation de la ville. Rase des bâtiments s'il le faut, de toute façon, cette ville est déjà un gros tas de décombres.”

Pendant que la rune d'Hrungnir créerait un boulevards qui permettait aux rescapés de quitter la ville en toute sécurité, Reiner terminerait de colmater les brèches pour stabiliser la ville et éteindrait les éventuelles incendies. Une fois que les Eijhar auraient mis tout le monde à l'abri, le guerrier divin rejoindrait Odin en Asgard afin d'établir un plan d'action en réponse aux évènements qui venaient de se dérouler à Tokyo.

[Op. Es.] Acte 1 Golem de Tokyo

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Op. Es.] Acte 1 Golem de Tokyo
» Fin de l'acte et passage en beta
» 01.03/11.C.[Tokyo] Au croisement de la lumière et des ténèbres.
» [UploadHero] Trente secondes sur Tokyo [DVDRiP]
» Golem + symbole = dur dur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya :: Zone Guerre Sainte :: Asie et Océanie :: Tokyo-