InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 21 Mai - 11:43
Il y avait peu de temps que j'avais rejoint mes frères Nyorais, mais déja j'en sentait les effets. Mon cosmos c'était encore dévelloper, en même temps que mon corps, et bien que je n'enai pas une parfaite maîrtise je me sentais pret à défendre les idéologies de mon Dieu. Mon lien avec Lingbao c'était renforcé et Nous discutions très souvent ensemble, sur des sujet aussi divers que variés..

Je venais de raccompagner Izanagi jusqu'au Terres Célèste et j'étais remonter jusqu'au Shangquing pour me préparer. Un moine du vint me trouver. Il était porteur d'un message de sa majesté Izanagi. Le religieux ne dit pas un mot, s'inclinant respectueusement devant moi, et me tendit un morceau de papier. Je m'en saisit et remercia l'homme qui s'en retourna vers son monastère, non sans s'être une nouvelle fois incliné devant moi pour me saluer. Un morceau de papier de grande qualité, soigneusement plié en son milieu et cacheté par un sceau de cire, avec sur le dessus juste écrit mon nom: Axx.

A la fois impatient et inquiet, j'arrachai le sceau et ouvris le message. En fait il n'aurait pas vraiment su dire si cette missive venait du Kami en personne, mais elle m'était adressé personnelement. Il y était question d'un culte, une secte qui commençait à prendre de l'ampleur dans le monde et qui menaçait l'équilibre de celui-ci. Des individus en apparence puissants semblaient vénérer "La lune de sang" et leur existence inquiétait le seigneur Izanagi qui voulait envoyer des guerriers s'occuper de cette menace. Comme j'était sur le point de partir pour NY, je devrai y mener cette seconde mission.

Humm intéressant... ça tombe bien, je commençais à me lasser de ces entraînements. J'ai l'impression de ne plus avancer. Je vais mettre un terme à cette assemblé de gugus et je serais revenu en moins de deux. ^^

L'esprit du héro ne releva pas vraiment mes dires . Il me connaissait assez maintenant pour savoir que, bien que je soit devenu puissant et que je croyais en moi, le stress de cette nouvelle mission me mettait face à mes doutes sur mes capacités. Je plaisantait mais cette responsabilité me pesait un peu.

Tu as raison, montrons leurs les fruits de notre entrainement. Montrons leur la puissance des guerriers d'Izanagi.

La journée se finit rapidement. Je pris le temps de me décrasser et prépara mes affaires pour le voyage. Un simple sac de sport, assez grand pour faire entrer son Katana et quelques vêtement de rechange. Je me prélassai un peu et allai me coucher. Une nuit sans rêve et plutôt calme. A mon réveil, un billet d'avion m'attendait sur un petit guéridon.

New York hein ?... Bien, en avant.

Je me mis en route, sortit du Shangquing puis des Terres Célèstes où un taxi m'attendait. Décidément les moines sont efficaces. Je n'avait dit un mot de la matinée, concentré sur mon objectif avec une boule au ventre qui commençait à se former. A l'aéroport, les formalités prirent un certains temps. Essayer de faire passer un sabre, cacher dans un sac de sport, dans un avion plein...une idée de génie. Je du assurer que le sac resterait en soute et que l'arme n'était qu'un objet de collection que j' allais vendre au USA. Une attitude qui me vallut une fouille "approfondi", une photo pour le fichier de l'aéroport et une escorte jusqu'a ma place avec le conseil de ne pas en bouger.

*La prochaine fois je prendrais un bateau cargo... Ce sera moin confortable mais moins contraignant.

Où arrange toi pour ne pas emmener cette arme.*

Encore un conseil plein de sagesse auquel je répondis.

*Plutôt mourir*

Le voyage fut agréable, si on mettait de coté le fait que tout les passagés me surveillaient à chaque étirements, pensant que j'allait précipiter l'appareil vers sa fin. La seule chose qui eut plus de succès fut la scène de ménage d'un couple quand madame eut l'aire de comprendre les infidlités de monsieur... Grandiose...

Bien sûr, l'administration à l'attérissage fut la même qu'a l'embarquement. Trois heures plus tard je pouvait enfin sortir. je montait dans un taxi pour me rendre là où était apparu le golem. Mon anglais était d'un niveau scolaire mais il me suffirait pour me faire comprendre ici, et je comptait sur ce "voyage" pour parfaire mon niveau. Contrairement à ce que j' avait vu dans les films, mon chauffeur n'essaya même pas d'engager la conversation et se contentat de me déposer là où je lui avait demandé. Je payai ma note et sortit.
La Grosse Pomme était bien différente de ce que j' avait connu jusque là. Du monde partout, préssé, stressé...le calme et le zen du Shangquing commençait à me manquer.

Bien, par où commencer ?

Je m'approchai de l'endroit où était apparu le géant aqueu et l'observait longuement, La masse liquide ne bougeai pas, impassible à tout le chahut alentour, Rien ne se passait, Même les tentatives de la police, de l'armée même, ne semblait perturber le servant de Poséïdon,

M'est d'avis qu'il ne bougera pas avant l'échéance du calendrier imposé par le Dieu, Mais la force de ce monstre n'est pas à négliger, Je ne pense pas pouvoir tenir longtemps seul face à lui,

Gardant un oeil sur le golem, je sortis mon téléphone et appelai le temple,

“Allo, c'est Axx, Le Golem de Poséïdon est inactif pour le moment, Les tentatives du gouvernement pour l'ébranler ne le font pas réagir, Je pense qu'il n'y a rien à craindre avant la fin de l'ultimatum imposé par le dieu des océans, Quoi qu'il en soit je sens que ça force est phénoménale et il faudra surement plus d'un chevalier pour en venir à bout si cette bête s'énerve, Je reste en alerte pour l'instant et je me lance sûr ma deuxième mission, Veuillez en informer sa majesté Izanagi SVP,"

Je raccrochai sans même dire au revoir, Un manque de politesse que je ne me pardonnai qu'à moitié, Il fallait maintenant trouver des infos sur ce culte,

Je m'approchai d'un kiosque à journaux et achetait l'édition du jour. Peut-être quelque choses dans les nouvelles me donnerai un indice sur ce culte. Je trouvai un endroit très fréquenté, avec énormément de passage, brassant du peuple dans un flot incessant. Et pour ça, dans les rues de NY, il n'y avait que l'ambaras du choix. Je m'arretai dans l'une d'elle, me mettant un peu à l'écart sur un banc. Un petit parc jouxtait la rue me permettant d'observer tout le monde. Je fit abstraction du bruit alentour et éplucha le journal. Plusieurs fait divers pourrait être lié. Je notai les lieux possibles et posai mon quotidien.

Je ne pense pas qu'on trouvra quelque chose avant la nuit. "La lune de sang", il ne doivent pas se pavaner dans les rues en plein jour.

Tu as sans doute raison, patientons un peu.

J'intensifiai un peu son cosmos, juste assez pour pouvoir ressentir toute puissance supérieur à celle d'un simple humain. Avec un peu de chance, j'aurait une piste parmi toutes ces âmes passant à ma portée et aux yeux desquelles j'était invisible. Lingbao fit de même pour m'épauler,

*Tu sais que c'est le meilleur moyen de se faire repérer par d'autres éveillés... si tu peux les sentirs, ils le pourront aussi...

Oui, mais il faut bien que je les trouves.

Fait juste attention qu'ils ne te trouve pas avant.*

Ma seule réponse fut d'augmenter encore un peu mon cosmos pour étendre sa portée.

Il faut que je les trouves.
avatar
PNJ1 GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Juin - 11:50


19h - Une usine désaffecté de New-York

Un homme était seul dans une pièce, assis par terre, en tailleur, il semblait méditer. Calme et paisible, entouré par des bougies diffusant une sombre lumière rouge. L'individu portait des vêtements rouges, longs, comme si il dissimulait quelque chose. A un moment il ouvrit les yeux, qui étaient rouge vifs, et sortit de la pièce. Au bout de quelques minutes, il arriva dans une grande salle où une multitude de personne habillés de cape rouge avec des capuches attendaient. Comme de braves petits soldats. L'homme qui venait d'arriver déclara d'une voix forte

- Un ou plusieurs éveillés sont arrivé ici mes amis, nous allons donc pouvoir lancer nos plans, bientôt, les hommes découvriront que nous seuls pouvons les défendre; que nous seuls peuvent renverser les dieux. Nous leur montrerons que la Lune de Sang les sauvera !

A ces mots, les soldats hurlèrent en levant leur poing, comme galvanisé par ce discours. Cette multitudes d'individus sortirent du bâtiment. Et soudain, sous le regard de leur chef, ils semèrent le chaos à coups d'attaques cosmique dans un quartier de New-York afin d'attirer les médias, les éveillés, et quiconque voulant entendre leur message...

Note RP a écrit:
Voilà une situation de guérilla urbaine. Amuse toi bien !
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Juin - 11:28
En début de soirée, il se passa enfin quelque chose. J'ouvrais les yeux en sursaut et Lingbao réagi aussi vite que moi. Des cosmos se mettaient à bruler intensément tout prêt de ma position. Mon premier reflexe fut d'observer en direction du golem de Poséidon pour voir si celui-ci avait bougé. De mon banc, je pouvais voir le haut de sa tête et celui-ci demeurai encore immobile, calme...paisible.

*Il se passe quelque chose par là...

Je crois qu'on les à trouvés, dépêchons nous.*

Il est vrai que quand je m'étais installé dans ce parc, je ne pensais pas avoir des résultats si rapidement. Il fallait reconnaitre que Lingbao avait surement raison...mon petit coups de pression cosmique avait du attirer leur attention et les faire sortir de leurs trous. J'attrapais mon katana et parti en direction de ces énergies que j'avais ressenti.


Je ne maitrisais pas encore très bien la vitesse de la lumière à laquelle je pouvais me déplacer, je gardais donc une allure quelque peu ralentie pour me rendre sur place. La scène que je découvris en arrivant fut des plus terribles. De tout les cotés, des capuches et des capes rouges semaient le chaos dans le quartier. Les vitres des commerces étaient brisées, tout comme les fenêtres des habitations avoisinantes. Les voitures étaient détruites ou incendié à l'aide d'attaques cosmiques, certaines complètements retournées où même projetés contre d'autres pour faire plus de dégâts. Pour les malheureux civil coincé là, les plus courageux étaient battus, les plus sages fuyaient devant cette hystérie collective.
Les petits chaperons rouges en puissance (hrp: facile mais il fallait la placer) semblaient galvanisé par toute la destruction qu'ils produisaient. Les assauts de l'un entrainaient les autres dans leur fureur et l'escalade de puissance et de chaos ambiant ne faisait qu'augmenter.

Il fallait agir rapidement. Le premier groupe qui passa à porté de vue était constitué de trois encapuchonné. Je gardais ma lame à ma ceinture alors que je fonçais sur eux. Ils n’eurent pas le temps de me voir arriver et ne réagir même pas à l'attaque...ont-ils seulement su ce qui se passait ? J'écrasais mon point sur le visage du premier qui alla s'écraser contre l'immeuble plusieurs mètre plus loin. Le deuxième allait lancer une attaque cosmique sur une porte d'un immeuble d'habitation. Je passais donc sous son bras tendu, attrapais son poignet et brisais son épaule, son coude et sa main dans le même mouvement. Un mouvement rotatif plus tard et un coup de la tranche de la main derrière la nuque et il se retrouvait inconscient au sol. Il me suffit d'un coup de pieds arrière rotatif arrière pour envoyé le troisième s'écrasé sur une voiture en flamme. Je m'assurais que les trois ne se relèveraient pas avant de reporter mon attention sur la rue.


 Mon coup d'éclat avait attiré l'attention d'autres gugusses. Et cette fois ils arrivaient en masse.
Un groupe de 10 ou 12 capuches courrait vers moi. Plus d'effet de surprise possible, il fallait les affronter de face.

*Laisse moi te donner un coup de main...*

J'acquiesçais de la tête à la proposition mentale de mon gardien et ma Yoroï vint recouvrir mon corps dans une lumière bleuté. Je tirai mon sabre et la lame glissa le long de son étui dans un frottement métallique. Ce bruit m'avait toujours mit en joie. Il me conditionnait et me préparait pour le combat. Il augmentait ma concentration pendant mes entrainements et là, en cet instant, il m'avait tiré un sourire et éveillé en moi cet amour du combat.
Je décidais de prendre l'initiative du combat. Alors qu'ils étaient encore à plusieurs mètres de moi, je levai mon sabre, le plaçant face à mon visage. La lame verticale, je fermais les yeux une seconde, pour les rouvrir instantanément.


 Lingbao m'aidant, je partis à la vitesse de la lumière parmi ce groupe enragé. Le premier perdit pied, le second une main, le troisième eut un trou qui traversa sa cuisse de part en part. Les blessures que je leurs infligeaient n'étaient pas mortelles et le cosmos que je faisais courir le long de la lame cautérisait leurs plaies presque immédiatement. Tant que je n'en saurais pas plus sûr eux, je devrais les laisser en vie...mais pas forcement leur permettre de continuer leurs méfaits. Peut-être sont ils manipulé contre leur volonté...

Je continuais de danser au milieu du petit troupeau, mon katana handicapant l'un d'eux à vie à chacun de mes mouvements. Je pris plusieurs coups dans la bagarre et je remerciais Lingbao de m'avoir choisit et offert sa protection... l'armure faisait son office. Je continuais comme ça encore un moment, essayant d'arrêter les flots de violence qui croisait mon chemin, jusqu’à ce que l'on commence à entendre les sirènes de la police New-Yorkaise.

*Nous avons bien fait le ménage, ils ne sont plus très nombreux, la police et l'armée feront le reste.

Oui mais quelques chose m'inquiète. Cette attaque n'avait rien d'organisé, aucun but précis. Nous n'avons vu aucun d'entre eux diriger l'opération, hurler des ordres... Ce groupe à semer le chaos et pourquoi ? Pourquoi se révéler au grand jour avec une émeute de cette ampleur et ne voir aucun général revendiquer quoi que se soit ?*

Lingbao avait raison. Cette secte devait être organisée, avec des beaux parleurs au sommet pour attirer et galvaniser tant de fidèles... même s'ils semblaient débiles pour la plupart. Je jetait un œil autour de moi. Les encapuchonnés jonchaient le sol, inconscient pour la grande majorité, hurlant leur douleur pour les autres. Les derniers encore debout avait fui ma présence, essayant surement de tenter leur chance dans un quartier dans lequel je ne serais pas. Avec une décharge de cosmos, j'éteignais un incendie qui ravageait une voiture à coté de moi. Les sirènes des pompiers et des forces de l'ordre hurlaient de plus en plus prêt.

Je fermais les yeux pour me concentrer et déployait encore mon cosmos pour localiser les survivants. Une chance pour moi, la différence de niveau avec ces sou fifres était assez grande pour que je ne sois pas inquiéter par ces combats. Je repérais deux autres individus 1Km au nord, trois autres vers l'ouest. Leurs énergies brulant encore montraient qu'ils continuaient encore à foutre le bordel. Je les retrouvais, chacun à leur tour et je les envoyais rejoindre leurs petits camarades.

*Tu aurais du en laisser un debout et capable de répondre à des questions.*

Le silence gêné que je laissai fini de convaincre mon ami que je n'y avais même pas pensé.
Dans un dernier espoir j'essayai de localiser encore d'éventuel capuche rouge mais rien... je poussais encore mon cosmos... toujours rien. Enfin si. Une énergie, une présence, faible, ténue. Quelque chose de troublant. Je n'avais pas encore une grande expérience du cosmos, surtout quand ce n'est pas le mien, mais celui-ci avait quelque chose de particulier que je ne saurais pas décrire. Un effort supplémentaire et je pu déterminer à peu près sa position.
Une impulsion mentale et ma Yoroï disparu. Je pris la direction souhaité, m'éloignant au plus vite du cœur de la guérilla. Je ne savais pas ce que je trouverais sur place. Un éveillé ? Serait-il toujours là quand j'arriverais ? Ami ou ennemi ?

J'arrivais rapidement devant une vielle usine désaffecté.


Hrp:
 
avatar
PNJ1 GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Juin - 11:00
Le groupe de guerriers qu'il avait envoyé s'était fait décimé. Lorsque Axx arriva, les lourdes portes métalliques de l'entrée s'ouvrirent, et en l'espace d'un instant, de puissants éclairs pourpres jaillirent sur le Nyoraï. Un rire malsain se fit entendre tandis que le chef des membres du culte sortait. Il approcha à quelques mètres du japonais, une cigarette dans la bouche.

- T'aurais jamais du foutre ta merde dans mes plans...

Tout de suite après, il donna un violent coup de pied dans la hanche droite de son opposant. Faisant craquer les os de ses bras et de ses doigts, il jeta sa cigarette droit sur le Sanqing. De l'électricité rougeoyante parcourra son corps, déchirant ses vêtements pour mettre au jour un habit de combat surmonté de pièces d'armures, le tout coloré en des nuances de rouges.

- Mais, ta mort prouvera que les merdeux d'éveillés soumis dans ton genre ne valent rien face à la Lune de Sang...

Des hélicoptères des chaînes d'informations américaines quadrillaient la zone, afin d'en savoir plus sur l'évènement. La guérilla qu'avait déclenché l'homme mystère avait porté ses fruits apparemment. Il écarta ses bras, libérant son aura cosmiques, qui s'avérait électrique et puissante. Au moins aussi puissante que celle d'Axx.

- Moi Bolt de la Lune de Sang, montrera au monde que les dieux et leurs guerriers ne sont rien !
Note RP a écrit:
Voilà un beau combat en Full RP, tu peux utiliser quelques attaques cosmiques même si tu n'as pas de fiche. Tant que tu en utilises pas des millions Wink . Have fun
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Juin - 18:16
Ce qui me rassura dans un premier temps, c'est que j'avais réussi à remonter la piste de cette énergie que j'avais sentie peu de temps avant. Ce qui était beaucoup moins drôle, ce fut ces grands éclairs pourpres qui se jetèrent sur moi à peine les grandes portes eurent-elles claquées.

J'esquivais les premiers rayons d'électricité, comptant sur mes réflexes corporel et ma vitesse pour y arriver. Un, deux, trois... le quatrième me frôla le visage tandis que le cinquième parvint à me toucher la jambe droite, me faisant perdre l'équilibre. La brulure m'échauffa le muscle en même temps que le courant endormait ma jambe. Emporté par ma vitesse, je tombais sur le sol et récupérais mes appuis et une contenance dans une roulade qui me laissa à demi à genoux.

J'entendis le rire d'un homme. Un rire qui me mettait quelque peu mal à l'aise. Je relevais la tête juste au bon moment pour voir son pied foncer sur moi. Le choc fut rude et m'envoya valser un peu plus loin. Lingbao avait réagi plus vite que moi et mon ami m'avait apporté sa protection au bon moment. Mon armure vint me recouvrir juste avant le coups, empêchant mes os de se briser.

Alors que je me relevais, il jeta sa cigarette dans ma direction. Je dégainais alors mon katana et coupais en deux le cylindre encore fumant avant qu'il ne m'atteigne. Je m'étais déjà fait surprendre par ses éclairs et son coup, il ne m'aurait plus aussi facilement. Il poussa son énergie et la puissante électricité qu'il dégageait fit sauter les réverbères alentours et échauffait l'aire ambiant.

Et bien Bolt, je suis Axx. Porteur de la Yoroï de Linbao Tianzu, membre de la triade divine du Seigneur Izanagi. Et j'aimerais te poser une question avant de m'occuper de toi. Pourquoi crois-tu que depuis tout ce temps dans l'histoire du monde, ce sont toujours les Dieux qui ont gouverner et pas un groupe de guignols dans votre genre sans foi ni loi ? Réponse: A chaque fois il sont tombés sur plus fort qu'eux...

J'éveillai moi aussi mon cosmos et une aura bleuté vint m'entourer, faisant voler la poussière autour de moi.

*Tu ne crois pas que tu en fais un peu trop ? Il a tout de même l'air puissant, tu devrais te méfier.*



*Rien à craindre, tu es là pour m'aider non ?*

J'avais conscience que mon ton sonnait aussi bien comme une affirmation que comme une question, mais je n'avais de toute façon pas le droit d'échouer. Un voile bleu vint recouvrir ma lame alors que je me mettais en garde, prenant mon sabre à deux mains.

On va commencer par te rendre un peu moins agressif et un peu plus bavard...

Ma lame se mit à irradier et je courrus dans sa direction à la vitesse de la lumière.

TU VAS REGRETTER D'ETRE TOMBE SUR MOI !!!!!

J'abaissais ma lame en hurlant, libérant la puissance que j'y avais concentré.

HRP:
 
avatar
PNJ1 GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Juil - 13:25
Les dires de l'asiatïque amusèrent, et exaspérèrent le guerrier drapé de rouge. Ce dernier forma une boule d’électricité rougeoyante dans sa main droite. Boule qu'il opposa à la vague d'énergie adverse, afin d'annuler les deux attaques.

- Bordel, tu te prends pour qui, pour le super-héros de l'histoire ? J'vais t'apprendre qu'il faut pas écouter les belles sornettes des dieux gamin...

Il fusa sur Axx à la même vitesse, avant de tirer un rayon électrique à mi-distance, avant de sauter par dessus et d'en tirer deux via ses deux mains. Il atterrit derrière le nippon. Chargeant son cosmos électrique il se retourna pour regarder le guerrier ennemi

- Fais face au vrai pouvoir... THUNDERING BLAST !! tonna-t-il

Une explosion émana de lui, formant des boules d'énergie cosmique chargés en électricité, il tendit ses bras vers son opposant, et en une fraction de seconde. La dizaine de boule qu'il avait créé se déplacèrent vers le Sanqing à la vitesse de la lumière. Lorsqu'elles firent contact avec quelque chose, une puissante explosion se produisait. Devant ce tel spectacle, Bolt fut pris d'un fou rire malsain, une nouvelle fois.

- Faut pas croire qu'être un esclave des dieux te permet d'être invincible !

Récap RP a écrit:
Rafale de "tirs électriques" Puis attaque cosmique "puissante" sous forme de boules de cosmos électrique explosives
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Juil - 20:12
Cet enfoi*** avait réussi à stopper mon attaque comme s'il c'était protégé d'une simple rafale de vent venant le décoiffer. La contre attaque ne se fit pas attendre et en un instant l'homme en rouge était déjà à quelques pas de moi. Le premier rayon qu'il tira fut facile à esquiver, une attaque grossière et de face, je m'y étais préparé. Je dois avouer que je fus un peu plus surpris quand je le vis décoller pour me passer par-dessus. J'eus juste le temps de faire volte face que déjà deux nouveaux rayons me prenaient pour cible.

Plus le temps d'esquiver ceux là, la seule solution qui me restait était de me protéger...enfin autant que faire se peut. D'instinct je mis mon katana sur la trajectoire des faisceaux électriques qui m'arrivaient droit dessus. L'avait-il prévu ou pas ? Toujours est-il que mon réflexe me coûta cher. Une fois la puissante attaque, chargé d'éclair, eut-elle touchée l'acier de ma lame que le courant me traversa de part en part. Je hurlais ma douleur alors que déjà le second rayon me touchait. Transformé en paratonnerre humain, je sentais tous mes muscles se contracter à l'extrême m'empêchant néanmoins de lâcher mon arme. La douleur était horrible et la brulure que je ressentais à l'intérieur même de mon corps finirent par avoir raison de moi et me fit tomber à la renverse.

*Axx relève toi vite, il prépare déja un nouvel assaut.*

Je pris une seconde pour reprendre mes esprits et je me relevais difficilement. Tous mes membres fourmillaient et ma vue était trouble. Je puisais dans mes force pour reprendre mes appuis et oublier la souffrance que me procurait mon corps endolori. Une fois debout, je ne pouvais empêcher mon corps de se courber et mon bras droit de pendre à mon côté, alourdi par le poids du katana.

- Fais face au vrai pouvoir... THUNDERING BLAST !!

La nouvelle rafale que Bolt m'envoyait était clairement destiné à m'achever. Les boules d'énergies qu'il avait formé fusèrent balayant un périmètre plus large que ses rayons. Encore une fois, Lingbao m'aida en me prêtant sa force et ses réflexes. Les premières boules furent difficile à esquiver mais pas impossibles. J'entendais les détonations derrière moi quand celles-ci touchaient quelque-chose. Ce bruit sonnait comme un avertissement que je ne devais pas me laisser avoir par cette attaque. Malheureusement, alors que j'esquivais la quatrième boule électrique, la cinquième me frappa en pleine poitrine. Une énorme explosion me propulsa en ligne droite sur une voiture garé là puis à travers l'épais mur de briques rouges de l''ancienne usine.

L'épais nuage de poussière soulevé par le souffle des explosions me brouillaient la vue et un horrible sifflement me hurlait dans les oreilles. Je retrouvais peu à peu mes esprits et je fis un rapide résumé de la situation. Mon corps devait ressembler à un bleu géant, il ne me répondait pas aussi bien que je l'aurai voulu dût aux nombreux chocs électriques, surement une ou deux côtes cassées et le bout de mes doigts de ma main gauche brulé quand le courant des rayons était ressorti de mon corps.

J'étais appuyé à demi allongé sur une poutrelle métallique qui avait plié sous l'impact. Je ne sais pas trop comment mais la voiture que j'avais heurté était maintenant devant moi, en ruine. La poussière commençait à retomber doucement et j'entendais le rire démoniaque de l'encapuchonner.

*Axx il faut te relever, tu ne peux pas le laisser gagner. Il va ravager la ville si tu ne fais rien pour l'en empêcher.

Contente toi de m'assister OK ?*

J'avais été assez sec, j'en avais conscience, mais Lingbao me pardonnerait, il comprendrait. Je me relevais doucement et le héros me prêta sa force. Je la sentai affluer dans mes muscles et me porter. Je respirais mal, je tremblais encore mais je réuni toute ma concentration. Le rire de l'ennemi s'atténua pour qu'il puisse parler.

- Faut pas croire qu'être un esclave des dieux te permet d'être invincible !

Non, mais c'est croire en ce qu'ils font qui me permet de me relever.

Je tentais le tout pour le tout, l'attaque de la dernière chance. Je mis un violent coups de pied dans la carcasse de métal devant moi pour l'envoyer sur Bolt. Je parti à sa suite à la vitesse de la lumière. Je sautais pour prendre de la hauteur et concentrai tout mon cosmos dans mon poing droit. La voiture propulsé n'avait pas pour but de le toucher, ni même de le surprendre mais ça, combiné au nuage de poussière permettrait sûrement de me dissimuler assez longtemps pour que je puisse me rapprocher un maximum. Mon poing serré irradiait d'une aura bleuté, j'arrivais à pleine vitesse sur lui depuis les airs.

TU VAS VOIR DE QUOI EST CAPABLE UN SERVITEUR DIVIN ?

Je lançais mon poing en avant, visant le torse de Bolt. Peut importe ce que je toucherais, la puissance dégagée à l'impact réduirait cette chose en miettes.



hrp:
 
avatar
PNJ1 GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Juil - 14:40
Bolt sûr de lui et imbu de son pouvoir se préparait déjà une nouvelle attaque pour en terminer, il s'agissait cette fois d'une puissance boule d'électricité. Or il n'eut pas le temps d'esquiver la voiture, alors il fit exploser le début de son attaque sur l'objet en mouvement. Il adopta une posture défensive sachant que ce n'était pas fini. Le coup d'Axx l'atteignit en plein visage, l'envoyant 10 mètres plus loin, droit dans un mur. Il se releva avec difficulté. Il tendit les bras vers le ciel. De puissants éclairs fusèrent vers le ciel. Des nuages commencèrent à se former.

- Tu vas le payer, THUNDERSTORM ! beugla-t-il

Des rafales d'éclairs s'échappèrent des nuages pendant ce temps là, Bolt s'éloigna rapidement d'Axx...

Note RP a écrit:
Une attaque cosmique "moyenne"

Pour rattraper Bolt, tu vas devoir lancer un dès. Selon le résultat du dès, tu auras plus ou moins de facilité à te retrouver.

1-2 : Tu le retrouveras instantanément
3-4 : Il te faudra 1 tour
5-6 : Il t'en faudra 2

Je t'enverrai des indices par MP pour le retrouver
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Juil - 19:29
Test d'observation:

Jet d'habileté + Constitution/2


5... comme par hasard


Dernière édition par Axx le Ven 24 Juil - 19:32, édité 1 fois
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Juil - 19:29
Le membre 'Axx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Aoû - 16:39
Je l'avais touché. Je l'avais senti. J'atterrissais lourdement sur le sol alors que mon adversaire était projeté plus loin. C'était le premier coups que j'arrivais à lui porter et cette satisfaction me redonna un peu de force. Mais pas le temps de lambiner, Bolt avait déjà lancé sa contre-attaque... Le ciel de la nuit, déjà voilé par la poussière qu'avait soulevée notre combat, s'obscurcit d'autant plus quand d'épais nuage se forma au-dessus de nos têtes. Masquant complètement les hélicoptères médiatiques qui survolaient la zone après les échauffourées du début de soirée, j'eus juste le temps me relever pour voir deux puissants éclairs s'élever dans les airs.

*C'est donc là que tu te caches* pensais-je

Mais presque instantanément, les formes cotonneuses noires qui nous couvraient furent chargées d'électricité et elles se mirent à cracher une violente salve de foudre sur la zone. Une nouvelle fois je rassemblais mes forces pour enchainer les esquives et une nouvelle fois je me rendais compte que je ne pouvais pas battre la foudre de vitesse...du moins pas en rafale. Plusieurs éclairs me touchèrent encore avant que je puisse trouver refuge dans la vielle usine de laquelle je venais de sortir.

Le temps se calma presque aussi vite qu'il avait changé pour me cracher sa colère, mais pas le temps de me reposer, je devais retrouver Bolt et mettre un terme à ce combat avant qu'il ne fasse plus de dégâts. Alors qu'un bruit caractéristique semblait descendre du ciel, je sortais du bâtiment pour voir. C'était le bruit d'un hélicoptère dont le moteur avait été grillé et qui plongeait vers le bitume en pleine vrille. La priorité était maintenant de sauver le pilote et son équipage en espérant que l'encapuchonné ne vienne pas me déranger.

Je levais les yeux au ciel, fixant l'engin qui tournoyait dans sa chute. Un rapide calcul, une estimation de sa vitesse et de la mienne, et je tentais ma chance. Je saisis mon arme et m'élançais d'un bond vers la carcasse de métal. En moins dede temps qu'il ne faut pour le dire, j'étais à l'intérieur. Le pilote avait succombé, j'attrapais alors le journaliste de CNN et son caméraman avant de sauter sur le toit de l'immeuble le plus proche. Sans prendre le temps de m'enquérir de leur état de santé je retournais vers l'appareil en perdition. Je chargeais mon poing et pulvérisais l'hélicoptère avant qu'il ne fasse plus de dégâts en s'écrasant au sol...(/hrp: Quel héros non .)

Revenu sur la terre ferme, je me rendais compte que mon adversaire ne s'était pas mêlé de ça. Un rapide coup d'oeil alentour, j'essayais de déceler sa présence...mais rien. Le calme semblait revenu. Un calme relatif certes, entre le bruit lointain des autres hélicoptères des chaines télévisés, les sirènes des pompiers et de la police, mais le calme quand même.

*Je ne ressens pas sa présence, je crois qu'il est parti*

*Fais attention quand même, il est assez puissant pour nous la cacher.*

Ma tête allait de gauche à droite cherchant un éventuel indice sur la direction qu'avait pu prendre Bolt... Rien.

*Il ne s'est quand même pas évaporé .*

*Non mais j'ai déjà entendu parler de certains Saints d'Athéna qui pouvaient se téléporter...*

D'un ordre mental, ma Yoroï s'évapora. Je marchai lentement vers l'endroit où j'avais vu les éclairs foncer vers le ciel. Je boitais un peu mais je contenais ma douleur, les attaques répétées du sans-Dieu m'avaient pas mal amoché et les nombreuses brulures qui parcourraient mon corps me gênaient dans mouvements. Je tenais bon malgré tout.

Sur mon chemin, je scrutais les environs. Le ciel, les plaques d'égout, les ruelles sombres, ... tout ce qui pourrait me renseigner sur le lieu où avait pu fuir Bolt. J'arrivais sur place passant devant le squelette encore fumant de la voiture que je lui avais envoyé. Je cherchais le moindre indice, ouvrant mes yeux, mes oreilles et mon esprit. Si cet endroit ne donnait rien, je continuerais dans l'usine où tous les gus étaient réunis.

hrp:
 
avatar
PNJ1 GSMaitre du jeu

Date d'inscription : 26/04/2008
Nombre de messages : 346

Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Sep - 17:09
De multiples nuages s’aggloméraient au dessus de la Grosse Pomme. Des éclaires rougeoyants dansèrent au sein de cette couverture nuageuse. Toutefois, ces éclairs ne restèrent pas en l'air très longtemps. De multiples éclairs tombèrent. Mais étrangement... Ils étaient concentrés vers deux endroits uniquement. Manatthan et Liberty Island...
Note RP a écrit:
Tu as le choix d'aller sur n'importe lequel des deux lieux ^^

[Lune de sang] Un Nyorai dans la ville