avatar
VargasChevalier d'argent du Corbeau
Chevalier d'argent du Corbeau

Date d'inscription : 08/06/2013
Nombre de messages : 535
Age : 28
Double Compte : Rodin

Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Juil - 21:45
Viens d'ici !

J'avais traversé la maison de la vierge toujours aussi silencieuse avant d'arriver enfin à la maison du lion. Afin de tester le nouveau lion, j'avais décidé de faire une entrée remarquée. Alors qu'il ne devait pas s'attendre à de la visite, j'avais décidé de faire mon entrée dissimulé dans une nuée de corbeaux.

C'est ainsi qu'en quelques instants une nuée bruyante de volatiles fit irruption dans la demeure du félin. Les oiseaux croassant formèrent une une véritable tornade en tournoyant autour de moi avant de se séparer et de se percher en hauteur pour me laisser face au nouveau venu. Je m'inclinais légèrement et me présentais.


Vargas - "Bien le bonjour, cher chevalier du lion. C'est un grand plaisir que de faire la connaissance d'un autre frère d'armes de haut rang."

Je le regardais malicieusement et remarquais qu'il s'agissait bel et bien d'un blond mais pas le même que j'avais laissé en plan.

Vargas - "Tiens ? Il semblerait que l'armure ait choisi son porteur depuis que j'ai croisé un de ses aspirants. J'espérais tomber sur le chat que j'avais laissé et voilà que j'en rencontre un autre. Fu fu fu fu ! J'ai hâte de voir l'étendue de ton potentiel."

Je m'adossais à un pilier de la maison quand je me dis que j'avais assez perdu de temps à m'amuser.

Vargas - "Mais trêves de plaisanteries, je ne suis pas venu juste pour saluer le petit nouveau, j'ai quelque chose pour toi."

Je remettais au nouveau saint le parchemin que j'avais glissé dans ma veste et l'observais. Je me demandais quelle allait être sa réaction à l'idée de devoir partir en mission avec moi. Autant Elarius m'avait traité comme son égal autant je me demandais si ce lionceau n'allait pas me prendre de haut. D'après les rumeurs, les porteurs de cette cloth avait tous été de très fiers éveillés et je me demandais si ce dernier allait être celui qui ferait exception à la règle.
avatar
AegonChevalier d'Or du Lion
Chevalier d'Or du Lion

Date d'inscription : 02/12/2009
Nombre de messages : 437
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Juil - 19:36
Il faisait beau. Le soleil dominait le ciel, les nuages étaient absents et le vent soufflait légèrement. Le sanctuaire coulait des jours paisibles en ces temps instables. Les saints se reposaient et s'offraient quelques jours de vacances avant de reprendre leur noble travail. Rien ni personne ne menaçait le Sanctuaire ce jour là ... Quant à moi, je me trouvais dans mon temple, comme chaque chevalier d'or qui se respectait. A part surveiller la demeure du Lion doré, je n'avais pas grand chose à faire. A vrai dire, depuis mon arrivée au sanctuaire, presque aucune mission ne me fut donnée. Peut être parce qu'elles n'en valaient pas la peine. Ou peut être que le Grand Pope préférait se passer des services de la fine fleure de la chevalerie.
J'arrivais à déceler des cosmos-énergies un peu partout et dans quelques temples du zodiaque. Aucun d'entre eux ne menaçaient la paix du camp d'Athéna. Quelques saints qui n'appartenaient pas à mon rang traversaient les maisons afin de regagner la demeure du représentant de la déesse de la guerre, sûrement pour récupérer leur ordre de missions, ou faire leur rapports. Tout devenait banal et l'habitude s'installait. « Si ça continue ainsi, le manque d'exercice va me ruiner ... » Disais-je à moi-même en soupirant. 
Une personne venait de sortir de la maison du Pope. Elle se déplaçait vite et descendait les temples du zodiaque. Cette dernière était sûrement un saint, vu qu'elle connaissait parfaitement l'endroit. Je marchais en direction de la sortie de le la tanière du lion d'or. J'arrivais à voir du lieu où je me tenais le temple du chevalier de la Vierge. Je voyais un chevalier d'argent descendre en direction de ma maison. « De la visite ... » Je me suis retourné et j'entrais de nouveau dans la bâtisse. Quelques minutes après, j'entendis des ... oiseaux. Des corbeaux pour être plus précis. Une tornade de ces bêtes tournoyaient autour du visiteur et sans trop s'attarder, ces oiseaux prirent leur envole, laissant leur maître en face de moi. D'après les animaux qui le suivaient, il devait être le chevalier d'Argent du Corbeau.  Il s'inclina et prit la parole. Il m'avait salué et il avait dit que s'était un plaisir de faire ma rencontre. Il marqua une pause et il reprit en parlant de l'armure d'or qui m'avait choisi. Rien de tout cela n'avait prit mon attention. 
« Bonjour à toi, Silver Saint. Sache qu'il n'y a que la motivation et la puissance qui peuvent séduire une armure d'Or. Et le fait de la porter actuellement démontre que je suis le plus puissant des prétendants. »
Il se rapprocha de moi et me donna un parchemin que j'avais pris la peine d'ouvrir. Il a été écrit par le Grand Pope en personne et il semblait être un ordre de mission. Enfin un peu d'action ! Je lisais attentivement le contenu et la mission était claire, nette et précise. Je devais aller conquérir un endroit avec ce chevalier qui était présent dans mon temple. Nous devions nous rendre à Dubai et faire de cette ville la propriété d'Athéna, car d'après le grand pope, sa conquête serait extrêmement bénéfique au Sanctuaire... « Je pense pouvoir accomplir cette mission seul, mais vu que le grand pope t'ordonne de venir ... Mettons-nous en route maintenant. » Je marchais en direction de la sortie et avant de commencer à descendre les marches qui allaient nous mener à la sortie du sanctuaire, je me suis arrête et j'ai repris la parole une dernière fois « Comment t'appelles-tu, chevalier ? »
avatar
VargasChevalier d'argent du Corbeau
Chevalier d'argent du Corbeau

Date d'inscription : 08/06/2013
Nombre de messages : 535
Age : 28
Double Compte : Rodin

Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Juil - 21:03
Après mon entrée remarquée, j'avais fait part au chevalier de notre mission en lui remettant le parchemin rédigé par le grand pope. Ce dernier m'avait salué en bon et dû forme et fait part de son avis quand à la réaction des armures d'or. J'affichais un sourire amusé à sa déclaration.

Selon lui, les armures d'or choisissaient les saints faisant preuve de puissance et de motivation. Je ne partageais pas totalement cet avis. Selon moi, bien d'autres choses entraient en compte. Je pensais que ces armures pouvaient lire au fond de l'âme des prétendants et porter leurs choix sur celui qui incarnait le plus ce qu'elles recherchaient.

Le saint fit ensuite part de son avis quant à l'ordre de mission. Il se sentait capable de la réussir seul et je trouvais que c'était un bon début mais il était un peu hâtif de croire que ma présence ne pourrait pas s'avérer utile. Le fait de ne pas mentionner plus que cela mon utilité m'avait un peu fait tiquer. Cependant, je mettais cela sur le compte de l'ignorance et laissais tombé cette idée.

Je voyais que le saint du lion était un être fier et très sûr de lui. Il ouvrit naturellement la route et c'est amusé de sa réaction que je le suivais. C'est alors qu'il s'arrêta pour me demander mon nom.


Vargas - "Je me prénomme Vargas et je suis le silver saint du Corbeau comme tu as pu le deviner. Puis-je connaître ton nom avant que nous ne nous rendions à l'aéroport, fier chevalier d'or ?"

Je croisais les bras et l'observais avec un regard malicieux et amical.
avatar
AegonChevalier d'Or du Lion
Chevalier d'Or du Lion

Date d'inscription : 02/12/2009
Nombre de messages : 437
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Juil - 19:27
Je me trouvais pas très loin des marches qui menaient au temple du Cancer. Je venais à peine de poser une question à mon interlocuteur et il ne tarda pas à me répondre. Il avait dit qu'il se prénommait Vargas et qu'il était bel et bien le chevalier d'argent du Corbeau. Comme quoi, en voyant son entrée "fracassante" de tout à l'heure, j'avais vu juste en me disant qu'il appartenait aux Silver Saint. Il continua en me demandant mon nom à moi. Avant de terminer de parler, il avait dit " Fier chevalier d'or " ... Sans me retourner, j'avais pris la parole à mon tour ... « Contente-toi de m'appeler fier chevalier d'or. » Sans rien dire de plus, ni me retourner, je m'étais mis à descendre les marches doucement. Il me suivait sûrement.

Sans nous arrêter, nous dépassions tous les temples des autres chevaliers d'or. Nous continuâmes notre marche en direction de la sortie du sanctuaire et à l'entrée du Rodorio. « Nous partons à Dubaï c'est bien cela ? » J'avais marqué une pause afin de reprendre mon souffle et j'avais enchaîné « Je me prénomme Aegon, chevalier d'or du Lion. » J'avais jugé nécessaire de décliner mon identité avant le début du grand voyage. Nous devions nous rendre à l'aéroport le plus proche ... « Nous partirons depuis l'aéroport d'Athènes ou tu as reçu d'autres directives du Grand Pope, Vargas du Corbeau ? » J'avais ordonné à mon armure de se détacher de mon corps et de regagner sa Pandora Box. D'un geste lent, je l'avais soulevé et l'avais porté comme un sac à dos. Je le fixais en attendant la réponse à ma question.

HRP a écrit:
HRP : Tu peux ouvrir le topic à Dubaï directement, s'il te plait ? Smile 

Dans la tanière du Lion [PV Aegon]