avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4027
Age : 36
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Aoû - 18:51
Dans l’hélicoptère, le lion resta silencieux un moment, ses yeux carmin plongé dans les pupilles d'Iblis... Plus il passait de temps avec le démon des sables, plus il se posait de question sur celui-ci...

Pourquoi désirait il collaborer dans sa faction? il était indéniable qu'il était radicalement différent dans leurs façon de penser, alors pourquoi l'aider?

Takeya et Déimos partageaient le même corps depuis des années et le cosmos divin s'était peu à peu mélangé à celui du lion, le faisant évoluer vers autre chose, mais plus que ça Terreur lui avait donné le pouvoir de lire les sentiments des autres et pourtant, cela n'aidait en rien à la compréhension de la personnalité de l'incarnation de phobos....

Déimos, Phobos... les deux dieux étaient frére, cela aurait du rapprocher leur porteur, mais ironie du sort, tout comme ceux-ci, les fils d'Arès ne se supportait pas. Papa avait toujours eu une préférence pour Terreur, alors que le petit frère était relégué au second plan. quand Déimos était capitaine de flotte, Phobos n'était que marin, c'était insidieux et dérangeant...

Takeya était beaucoup de choses. Sadique, pervers, vicieux, goinfre... Mais il était franc, sincérité croyait en une certaine justice, un certain code d'honneur. Iblis était tellement différent...


Mais après avoir été proprement bannis du Japon, les chevaliers noirs se devaient d’être solidaire et le Seigneur du feu ferait tout pour maintenir le plus de cohésion possible, même si cela l'obligeait à travailler avec un membre du chapitre des neuf radicalement différent de lui...


"Bien, nous allons pas tarder à arriver, je serait bref... l'ordre noir à besoin d'une force de frappe efficace et destructrice et tu es le seul Seigneur noir que j'ai sous la main, les autres étant en mission ou à leur propre affaire. j'aimerai que nous mettions au point une technique capable de balayer nos ennuis rapidement encas de besoin."


L'héritier de Prométhée était calme et parlait d'un ton détaché, tout le contraire de son être habituel. Il était ironique de constater que malgré son aversion pour Izanagi et sa façon de faire et de penser, il agissait comme lui, les innocents en moins...


"Je vais être bref. Nous sommes différent et avons des but et des attente différentes. Plutôt que de parler de ce qui nous éloigne, parlons de ce qui nous rapproche et je crois que la haine des dieux en fait partie non?"


L'hélico se dirigeait en périphérie de New-York, , vers de grand terrain vagues entouré de décharge et d'Usine désaffecté... Il se posa sans bruit au milieu des cadavre de métaux...


avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27041-ntikuma
NtikumaChevalier Noir de l'Araignée
Chevalier Noir de l'Araignée

Date d'inscription : 28/06/2013
Nombre de messages : 382
Age : 20
Double Compte : Oblivion

Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Aoû - 2:02
Pas de temps à perdre.

Je soutiens sans même cligner des yeux le regard de Takeya, son rouge de braise contre mon bleu de glace, en attendant ne serait-ce qu'un seul mot de sa part. J'ai l'impression d'avoir suffisamment songé comme ça, je m'efforce donc à ne plus penser pour quelques minutes, purger mon esprit de toutes pensées encombrantes et repartir à neuf, les idées claires. Il est rare de pouvoir ainsi se déconnecter de la réalité, le temps en est le premier obstacle pour y parvenir, mais le ressenti de mon propre silence est une chose très satisfaisante. À un moment, je ferme les yeux et ne les rouvre qu'à l'atterrissage, fixant une nouvelle fois l'hôte de Déimos d'un regard neutre. Que me veut-il donc, maintenant?
Un test de force, rien que ça. Ses motifs sont des plus rationnels, non seulement je suis le seul Seigneur Noir à sa disposition pour l'instant, j'en suis aussi un qu'il n'a jamais vu en action. Dur de faire confiance à un guerrier dont on ne connaît pas les compétences et sur ce point, je lui accorde, nous avons besoin de nous connaître un peu mieux. Je hoche tranquillement la tête, l'air soudainement plus grave.

-Soyons brefs, dans ce cas.

Sur plusieurs points, je ne sais toujours pas à qui j'ai affaire. Takeya Oni, Seigneur Noir du Lion et hôte de Déimos, PDG de la compagnie Heaven Inc... et puis quoi encore? J'ignore quelles sont ses capacités, son niveau de puissance... je devine déjà une maitrise des flammes, comme moi, mais avons-nous le même contrôle sur les illusions? Cet étrange pouvoir que j'ai récemment découvert et qui me permet de manipuler la fumée à ma guise, le possède-t-il aussi? Tant de questions pour si peu de réponses...

Parlant de points communs. Mon frère non-officiel me parle de notre haine commune envers les dieux. À ça, je ne peux que hausser les épaules dans un signe d'indifférence, le moment de penser à ça est déjà passé et je commence à ressentir un vif besoin d'action. Assez parlé, si nous voulons arriver quelque part nous devons prendre une initiative.

Je ne jette qu'un bref coup d'oeil à l'extérieur et reporte tout de suite mon attention sur Takeya, les bras croisés et me tenant prêt à le suivre dès qu'il descendra du jet.

-J'espère que nos "points communs" seront d'ordre plus pragmatique. Je suppose qu'une partie de ton pouvoir te vient de Déimos? De quoi es-tu capable exactement?

Quelques secondes après avoir posé la question, je hausse les épaules.

-Je suis là pour l'apprendre, je suppose.

Lui aussi apprendra de quoi je suis capable, j'avais déjà une maîtrise du feu correcte mais qui s'est améliorée depuis l'éveil de Phobos, ce qui fait que j'ignore mon véritable pouvoir, en plus de la fumée et des illusions basées sur une subtilité qui semble cruellement manquer à l'autre Seigneur Noir... Y a-t-il vraiment du potentiel pour une possible attaque entre nous deux? Lui semble le croire, et je ne peux que laisser couler dans l'espoir d'en voir la finalité.
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4027
Age : 36
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Mer 2 Sep - 13:56
Il semblait des plus zen, des plus calme et aucunement étonné par les propos du lion. Il se doutait des attente de celui-ci. Alors Takeya haussa aussi les épaule et sourit, un sourire ayant quelque chose d'étrange, à la fois amusé et donnant pourtant une impression dérangeante... il sauta hors de l’hélicoptère et marcha quelques mètre, s'assurant que son compère le suivait. l'appareil redécolla immédiatement et s'éloigna du future champ de bataille.


"Mon pouvoir..."

lentement, l’atmosphère changea, le ciel s'assombrit et un immense anneaux de feux s’étendit plusieurs centaine de mètre autour d'eux...


"Je n'en sait rien en fait. j'ai toujours manipulé les flammes et quand Terreur s'est réveillé et a tenté de prendre le contrôle de mon corps, c'est avec ma seul volonté et mon seul cosmos que je 'lai repoussé durant des années... puis nous avons conclu un pacte et son cosmos à commencé à..."


Il sembla hésiter un instant, durant celui-ci la température monta sensiblement et une sorte de dôme enflammé s'étendit au dessus d'eux sans que le lion s'en aperçoive.


"Changé... C'était et c'est toujours le miens, mais l'aura divine de mon hôte l'a comment dire... Fait évoluer..."

Il haussa de nouveau les épaule et éclata de rire, plongeant un regard franc et honnête des les yeux d'Iblis, il lui sourit.




"Mais assez parlé de moi, passons à l'étude des possibilité que nous offre notre puissance. Est ce que deux extrême opposé comme nous pourrons allier notre savoir faire pour faire plier les adversaire de l'ordre et avancer nos projets, éliminer les obstacles en sommes!"


Un salto arrière, une réception magistral et une gerbe de feux l'entourant et soudain tout changea. une puissance écrasante entoura le Seigneur noir du lion, une pouvoir digne des plus puissant pôpe et représentant divin, une cosmos énergie dépassant de loin les jeune chevalier chevalier d'or du sanctuaire...

Ce fut comme-ci un volcan était entré en éruption derrière l'héritier de Prométhée, des crevasse commencèrent à se former autour de lui, la pierre et le sol fondaient lentement se transformant en lave...

une aura rougeoyante parsemé d'étincelles doré entoura soudain le chevalier noir et l’atmosphère devint plus brulante, plus incendiaire, plus écrasante, le Seigneur de l'ombre donnait tout ce qu'il avait, non pas pour impressionner, mais plutôt dans le but de laisser Iblis s'équilibrer avec lui et de le tester pour vor jusqu'où il pouvait aller et ainsi pouvoir commencer à élaborer une puissante attaque destructirce capable de tuer un dieu...



avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27041-ntikuma
NtikumaChevalier Noir de l'Araignée
Chevalier Noir de l'Araignée

Date d'inscription : 28/06/2013
Nombre de messages : 382
Age : 20
Double Compte : Oblivion

Revenir en haut Aller en bas
Ven 18 Sep - 2:52
Ça valait bien la peine de m’intéresser à son pouvoir, je n’en sais toujours pas plus. Il manipule les flammes, comme moi… ou plutôt comme Phobos, mais ne me dit rien au sujet d’illusions. Dois-je en conclure que ni lui ni Déimos n’en ont le pouvoir, ou a-t-il seulement jugé que ce ne serait pas pertinent pour ce type d’entrainement? Les deux cas ne m’arrange pas… mais ce ne serait pas faux, nous n’en aurons pas besoin pour une attaque qui, si j’en crois mon collègue, pourrait rivaliser avec les dieux. Rien que ça. Venant de nous, lui et moi précisément, ça n’a rien d’étonnant.

Moi aussi, j’ai toujours manipulé le feu… mais c’est un pouvoir de Phobos, pas à moi, et maintenant que je me libère de son emprise je commence à en développer un autre, alors que mes flammes s’affaiblissent. Non… ce ne sont pas mes flammes. La mienne n’a toujours pas eu l’occasion de bruler. Je ne sais pas comment fonctionne Déimos, mais je sais que Phobos est du genre bien plus vicieux, rancunier : là où le cosmos de Takeya a pu évoluer, le mien avait lentement commencé à disparaitre. Même après que je m’en soit rendu compte, ce n’est pas une progression que je peux freiner juste comme ça. Mais un jour, le dieu panique n’aura plus d’emprise sur moi. Un jour, il partira et je serai libre.

Je prends quelques pas de recul face à la violence de l’énergie de Takeya. La lave ne m’atteint pas, mais la chaleur dégagée est étouffante et le sol craquelé sous mes pieds porte à croire que ça pourrait arriver à tout moment. Et je dois trouver une façon de m’accorder avec lui…

*Phobos le peut, pas toi. Ce n’est que grâce à lui que tu es là.*

*NON!*


Je n’ai plus besoin de Phobos. Peu importe la douleur, peu importe la force, je ne sacrifierai pas qui je suis!

Je tends brusquement les bras. La chaleur même commence à s’agglutiner autour de moi, formant de grand jet de vapeur blanche et noire. Ce mélange de gaz toxiques et de fumée commence à se mélanger à la lave générée par Takeya, puis à se soulever, prenant lentement et surement forme. Deux mains de fumée m’entourent les bras alors que je modèle la matière comme je l’entends, le sang battant dans mes tempes, sourd à tous les bruits environnants et voyant à peine ce qui se trouve devant moi tant ma vue est embrouillée, mais je distingue parfaitement cette chose, bien que je n’aie pas formulé le souhait de la créer précisément : Un grand serpent ailé.

-Le Zilant…!

Une bête que j’ai appelé une fois ou deux, à la blague, mon seul ami, maintenant morte. Son existence m’a toujours intrigué et la rencontre avait été des plus intéressantes… et ce fut une rare fois où j’aurais aimé pouvoir sauver quelqu’un. Je ne suis pas comme Phobos, je le sais, n’importe quel imbécile fini le verrait maintenant. Mais je me plais à penser qu’au fond, je suis comme le Zilant. Fier et libre, orgueilleux et indépendant, froid et cruel. Que rien ne devrait jamais pouvoir arrêter. Je ferme doucement les yeux.

Aux flammes et à la lave se mêlent maintenant de grandes rafales de vents froids. Le serpent de lave, pourtant, ne refroidit pas, protégé par la fumée qui le compose aussi. C’est une bien belle création que nous avons là… mais que sommes-nous supposés faire avec?

-Alors… la suite, Takeya…?

[HRP: Oui, j'ai mis la rencontre avec le Zilant avant ce fb et spoiler alert, il meurt, par soucis de cohérence si on veut garder notre attaque même après le changement d'armure je place cette élément de l'histoire d'Iblis maintenant, et je ferai la dite rencontre en flashback.]
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4027
Age : 36
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Oct - 15:00
(Suis un peu blase parce que j'avais commencé et cru sauvegarder et bah ça à du buguer et j'ai du recommencer... Snirf....(HrP)



En silence, le lion admira l'apparition du monstre mystique invoqué par Iblis. Il sourit, décidément Son camarade promettait bien des surprises... Des monstres qui invoquent d'autres monstre, il y avait quelque choses d'incroyablement ironique là dedans...
 Soudain, la nuit tomba.
Brusquement, sans baisse progressive de lumière, il fit plus noir que dans un four... La chaleur persistait, mais l'ambiance avait changé, quelque chose de dérangeant suintait dans l’atmosphère ou seul semblait subsister les pouvoir d'Iblis et le Zilant...
De petit rire d'enfant se firent entendre, entrecoupé de murmure d'une langue ancienne et oublié. puis la brume vint, éclairé par une lumière pale. de celle-ci naquirent des ombres blanche et fantomatique prenant tour a tour le visage de personne connue ou inconnue avant d'être remplacé par d'autres..
Une ambiance dérangeante s’installait en ces lieux alors qu’apparaissait dans les ténèbres la silhouette du Seigneur noir,auréolé de cette même lumière blanchâtre... Un mystérieux sourire soulignant son visage d'une pâleur inquiétante, une lumière non plus rouge, mais orangé dans les yeux, l’Héritier de Prométhée semblait investit d'une cosmos énergie nouvelle, pourtant son cosmos flamboyant semblait toujours présent... Comme si en cette endroit, deux lui, deux personnage dans un même corps cohabitait, non pas deux personnage distincte, mais bien semblable, identique,tout en étant opposé... Comme le négatif d'une photo...

Le combat intérieur mené durant son enfance n'avait pas laissé Takeya indemne, mais ça seul lui pouvait le savoir... Le gentil garçon idéaliste de son enfance était toujours là, mais renforcé ou affaiblit selon l'interprétation par sa victoire contre celui qui était devenu son ami, presque son frère. Déimos regrettait les séquelles de leur combat mental, mais le seul à pouvoir les guérir était Takeya lui même... En échange, il avait décidé de modifier son cosmos pour que le corps et l'âme du jeune homme puissent en profiter et se fortifier, créant quelque choses entre l"humain et le divin... pour le reste, seul le lion pouvait se sauver lui même de la folie qui le rongeait...

Au loin sur l'horizon, d’immense yeux ardent semblaient s'ouvrirent, alors que les flamme recouvraient de nouveau les ténèbres...


Takeya avait reprit des couleur normal, mais sons sourire s'était enrichit en sadisme si cela pour être possible... le ciel s’enflamma et autour d'eux la terre s’arracha. Ils décolèrent  sur une sorte de plateforme rocheuse et montèrent de plusieurs centaine de mètre. On avait clairement l'impression qu'ils allaient se baigner dans une mer céleste de flammes...

Alors le manipulateur du feu prométhéen leva le point serré et au dessus de lui surgit une chimère incandescente semblant tout droit sortie de l'enfer. une tête et un corps de lion, de titanesque aile de dragon... Un lion ailé de lave survolait maintenant les deux chevalier noir. puis celui-ci se posa près du Zilant. Il s'approcha de lui comme si il désirait fusionner avec la bête , mais comment allait réagir Iblis?



avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27041-ntikuma
NtikumaChevalier Noir de l'Araignée
Chevalier Noir de l'Araignée

Date d'inscription : 28/06/2013
Nombre de messages : 382
Age : 20
Double Compte : Oblivion

Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Déc - 3:50
Peu à peu, le malaise causé par la formation de la créature disparait et malgré l’odeur de fumée qui me monte à la tête et le sang qui me bat aux temps comme un marteau, je me retrouve étrangement engourdi, je devrais ressentir quelque chose mais je ne sens plus rien, si ce n’est qu’un vague bien-être… il n’y a plus de son non plus, je n’entends plus Takeya, je peine même à ressentir sa présence. Je suis complètement seul. Rien n’entrave mes pensées, et dans ce silence je suis complètement libre. Rien ne m’entrave, rien ne m’importune… je suis enfin en bonne compagnie.
Mais le problème avec le silence…

*Enfin en bonne compagnie? Tu me déteste donc à ce point?*

C’est qu’il ne saurait durer assez longtemps.

*Bonjour, Iblis.*

J’ai été bête de croire qu’il était parti pour toujours. Arès a disparu, et maintenant son fils est revenu à moi. Une grande vague de chaleur étouffante me parcourt alors que l’énergie du dieu panique, semblable à la mienne mais bien distincte à la fois, se propage autour de nous, étouffant ma propre force. Non, pas maintenant… pas alors que je me débrouillais si bien sans lui! Il n’a pas sa place là! Pas maintenant…

*C’est tout un désordre que nous avons là, tu ne trouve pas? Laisse moi y remettre un peu d’ordre.*

Un torrent de flamme m’entoure et je sens chaque muscle de mon corps se contracter dans une grande vague de douleur aigüe. La chaleur continue de monter et bien que mes sens se précisent à nouveau, je parviens à entendre ce qui se passe autour de moi, j’ai de la difficulté à penser correctement… comme pris d’un coup de fatigue, c’est très dur de rester concentré, alors que la puissance de Phobos elle ne cesse de croitre.
J’observe comme je le peux la chimère de feu se poser près du Zilant de fumée, qui malgré l’aura du dieu en moi se dresse de façon menaçante en sifflant de colère. Ce n’est pas ce que je veux, c’est lui qui le veut, et je ne peux pas le laisser gagner. Je tends les bras devant moi en tremblant, tentant de rester immobile, mais ce que je fais ne m’appartiens plus qu’à moitié.

*Et si on montrait à mon cher frère de quoi je suis capable?*

*Non! Sors de ma tête!*

Soudain, la gorge du Zilant se remplit de flammes qui se propage dans tout le reste du corps, puis les ailes… et une fois la chaleur insoutenable, il explose, emportant la chimère avec lui, nous emprisonnant dans un grand dôme de flash, le bruit est assourdissant. Je sens la fumée autour de nous, la voix de Phobos qui faiblit, je me couvre les oreilles, attends la fin du feu d’artifice… et quand ça arrive, il n’y a plus rien autour de nous… juste le sol carbonisé et un ciel gris. Ma tête me fait horriblement mal, le bout de mes doigts est engourdi et ma gorge est aussi sèche qu’un désert, mais je parviens quand même à lever la tête pour toiser Takeya d’un regard froid et plein de haine, avec de prononcer lentement d’une voix basse :

-Fais tes adieux. L’un de nous ne survivra pas.

Dur de dire qui parle à ce moment là : Iblis ou Phobos? Sans attendre une réponse, je me dirige d’un pas titubant vers là où le jet devrait atterrir… s’il n’est pas là, je trouverai un autre moyen. C’est l’heure. Le Zilant m’a donné un indice sur où je devais me rendre et l’énergie ressentie ne ment pas, c’est en Afrique que je trouverai la solution à tous mes problèmes. Il est temps de mettre fin à ce tourment une fois pour toute.

Le jet revient. Je grimpe et donne mes ordres au pilote, et sans attendre le deuxième Seigneur Noir l’avion décolle.

[HRP: Fin du rp pour moi. J'enchaîne de suite au présent avec la quête solo.]
avatar
TakeyaSeigneur noir du Lion | Modérateur
Seigneur noir du Lion | Modérateur

Date d'inscription : 07/05/2010
Nombre de messages : 4027
Age : 36
Double Compte : Aucun!

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 31 Déc - 14:13
(Hrp) et du coup, pas de technique de rang D?^^"""(HRP)





Takeya croisa les bras, son regard carmin regarda Iblis, puis ce qui avait été le début d'un déchainement de force avant que Phobos ne s'en mêle... Il ne comprenait pas... Phobos avait toujours été différent de Déimos, plus discret, plus subtil, plus effacé... Arès avait toujours traité ses deux fils très différemment, Déimos étant souvent le préféré, était la raison du malaise?
Le lui c'était toujours bien entendu avec son hôte, sauf dans les début bien sur, en était il différemment pour Iblis?
Apparemment oui...  devrait ils alors se battre et le déchoir de son titre de Seigneur des ombre puisque apparemment, il ne pensait qu'a lui même et non à l'organisation?
Il n'aimait pas cette idée, lui et le démon des sables étaient peut être très différent, mais il sentait qu'une partie de celui-ci lui ressemblait quelque peu...

Que faire alors? oui le Seigneur noir était perplexe, en plein doute, en pleine incompréhension... il le regarda partir, en croisant les bras, sans mot dire ni maudire...  Son aura enflammé disparut et ses yeux brillèrent d'une étrange lumière... Puis, il sourit...

[FB Entrainement technique rang D. Iblis] Deux faces d'un même piéce...