avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 687
Age : 22
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 10:43
J'ouvre le sujet ! Au menu : des muscles, du sang et de la sueur !

Kit Wolgorn:
 
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 687
Age : 22
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 10:45
Le lancer de dé, avec +1 en initiative grâce à Athlète !
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 10:45
Le membre 'Wolgorn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 12:09
Un vrai combat d'hommes !

Kit Humbaba:
 
Coût total du kit : 215AP.


Dernière édition par PNJ Hadès le Sam 3 Oct - 12:14, édité 1 fois
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 12:10
Jet d'initiative (j'en déduis que tu veux du staté ?)
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 12:10
Le membre 'PNJ Hadès' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 13:39
A moi l'initiative ! Lancer de dé pour Focus (oui j'aurais dû le faire avant...)
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 13:39
Le membre 'PNJ Hadès' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 16:50
HRP : Que le combat des hommes commence !

Deux fourmis noires, une fourmi rouge. Ils auraient pu l'attaquer tous à la fois, mais n'en avaient rien fait. Il n'allait pas sans plaindre, il fallait faire durer. Si les deux autres s'enfuyaient, il les pourchasserait à travers la Forêt. S'ils restaient assister au massacre de leur camarade, il pourrait se délecter de leur terreur à eux aussi... leurs masques gâchaient un peu la chose cela dit, comment pourrait-il apprécier leurs expressions horrifiées s'il ne voyait pas leur visage ? S'il s'y prenait mal en essayant de leur enlever, il risquait fort de les décapiter, écourtant son amusement en même temps que ses adversaires. Tant pis, il se contenterait des cris.

Humbaba n'en pouvait plus d'attendre : sa respiration s'accéléra, et son souffle incandescent se mua en torrent de feu passant entre des dents d'obsidienne. Il s'accroupit brusquement, se préparant à bondir, et ce mouvement seul fut si rapide qu'il provoqua un coup de vent dans la clairière. Puis il chargea : la terre explosa sous ses pieds, laissant derrière lui une succession de cratères fumants, et il pulvérisa allègrement le mur du son. Par le passé, tous ses opposants avaient fait la même erreur, celle de le prendre pour un gros balourd lent et maladroit ; il n'en était rien, et Wolgorn allait en faire l'expérience. [Effet 2 : Vivacité]

En guise de présentation, le protecteur colossal asséna une volée de coups de poings au Spectre. Chaque impact tonnait comme un tir de canon, l'onde de choc fissurant le sol et envoyant voler un nuage de poussières. [Attaque physique x3 + Avantages : Surpression]

« JE SUIS HUMBABA, GARDIEN DE LA FORÊT DES DIEUX ! ET TOI MOUSTIQUE, QUI ES-TU ?! » beugla le géant. Il ne s'attendait pas vraiment à une réponse : le russe devait déjà avoir les mains pleines rien qu'en essayant de survivre à cet assaut, et lui-même ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin. Si le guerrier d'Hadès était impuissant face à ça, s'il ne pouvait même pas résister à la première passe d'armes, alors celui-ci n'était pas qualifié pour être son jouet, et encore moins son ennemi !

L'esprit combatif du démon, gonflé par le succès de son attaque, amplifia son cosmos à son paroxysme. Il libéra d'un coup cette formidable énergie accumulée, déchaînant sa force dans toutes les directions ; le sol de la clairière fut retourné, les plantes réduites en cendres par la fournaise qui accompagnait son hurlement. [Attaque puissante 1 + Avantages : Feu Intérieur] Seuls les Cèdres majestueux étaient restés intacts...

« DÉJÀ FINI ?! » se moqua-t-il. « POURQUOI VENIR ICI SI VOUS ÊTES SI FAIBLES ?! »

Bilan stats:
 
Liste des capacités utilisées:
 


Dernière édition par PNJ Hadès le Dim 4 Oct - 11:11, édité 1 fois
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 687
Age : 22
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Oct - 17:35
Oblivion, en réaction à la déclaration de Wolgorn, injuria copieusement les Spectres, eux et leur idéal. C'était la goutte qui faisait déborder le vase : cette fois, le Bourreau allait l'aplatir comme une crêpe. Heureusement, il n'eut pas le temps de lui coller une baffe, Rogos ayant encore pris l'initiative pour sonner énergiquement les cloches de l'insolente. A ce que le Dullahan avait dit à la Berserker, le Russe ne trouvait presque rien à ajouter, à ceci près que cela manquait de gifles. Il serait aussi pertinent de rappeler à cette garce qu'elle devait faire profil bas jusqu'à ce qu'elle parvienne à se racheter de son statut criminel d'âme fugitive. De toute manière, il n'avait pas le loisir pour cela : le gardien en chef entrait enfin dans l'arène.
 
Wolgorn focalisa toute son attention et sa colère sur le monstre qui se profilait vers eux, émettant un son sismique à chacun de ses pas. L'Exécuteur observa le Humbaba s'approcher et franchir les arbres comme de l'herbe, haussant le regard à mesure qu'il avançait. Malgré les informations données par l'Apkallu, il n'avait pas imaginé que le Humbaba était un tel géant. Pour sûr, si le Russe mesurait un peu plus de deux mètres, la bête le faisait passer pour un mioche ! Dire qu'il avait jusqu'ici eu l'habitude de regarder les gens de haut, cela faisait un choc. Néanmoins, ce n'était pas suffisant pour faire vaciller sa volonté. Le Humbaba dégageait certes une force impressionnante, mais Wolgorn se remémorait avoir affronté bien pire.
 
S'imprégnant des souvenirs de ses combats contre Éléonore et les Chevaliers d'Or ainsi que de sa frustration, il inspira puis expira profondément. Il n'allait pas se dégonfler devant ce nouvel adversaire, aussi immense et puissant soit-il. Le Mésopotamien apostropha alors l’Étoile de l'Exécution de vive voix, désirant savoir s'il était préparé à l'affronter, ce à quoi il répondit d'un pas en avant. Les deux guerriers embrasèrent ainsi leurs cosmos, la tension s'accroissant à mesure que les secondes qui les séparaient du duel s'écoulaient. Qu'importe la langue qu'ils parlaient, l'aura combative qu'ils émettaient communiquait bien mieux que des mots sur leurs intentions respectives.
 
BGM- https://www.youtube.com/watch?v=G2iaDZp_Cuk -BGM

Le Bourreau, bien qu'anticipant le choc imminent de leurs poings, ne put prévoir la vitesse à laquelle le gardien fondit sur lui. Les événements s'enchaînèrent bien trop rapidement pour le Spectre : à peine eut-il le temps de cligner de l’œil qu'il encaissa une rafale de coups de poing semblable à un bombardement. Brutalement percuté de toutes parts, il fut entraîné à environ une centaine de mètres, labourant le sol et se fracassant sur plusieurs arbres au passage. Quand sa course s'arrêta, il retomba lourdement contre terre.
 
"UWAAAAAAAAAAAAAARGH !"
 
Sans profiter d'une once de répit, ne serait-ce que pour se relever, Wolgorn dut ensuite subir une véritable tempête ardente qui l'engloutit, lui et toute la végétation alentour. En supportant tant bien que mal les attaques dévastatrices du Humbaba, le Russe se rendit à l'évidence : il avait rencontré, hormis Poséidon, son plus redoutable adversaire. Au diable les Gold Saints et Éléonore, ce démon les surpassait de loin en force brute. Même le Capricorne, poussé dans ses derniers retranchements, n'avait jamais pu déployer pareille puissance ! Voilà l'adversaire idéal pour retrouver sa fierté perdue et accéder à la gloire ! Si le Bourreau parvenait à le terrasser, il franchirait un cap décisif sur la voie qu'il s'était fixé comme Spectre.
 
Un sourire avide déforma le visage du Russe, qui cuisait sous son Surplis cabossé. Il se redressa péniblement, porté par la soif de combat qui l'envahissait graduellement. Abasourdi par les attaques qu'il avait essuyées, il n'entendit pas ce que baragouinait le Humbaba. Peut-être ce dernier était-il en train de narguer Wolgorn, ou quelque chose du même tonneau. De toute évidence, il n’avait pas à y prêter attention, car tout ce qui comptait à présent était de le vaincre. Après cette rouste spectaculaire, c'était le moment de se réveiller et de rembourser le Mésopotamien au centime près.

L'Exécuteur fit brûler son cosmos avec fureur et s'enroba de plusieurs couches protectrices d'énergie [Mur offensif+Progressif/Hypocrite]. Ses Gantelets de Répression se matérialisèrent ensuite sur ses avant-bras et il débuta l'incantation de deux sortilèges. Son aura augmentant crescendo, il put débloquer un flux de puissance tel qu'il parvint à conjurer facilement la malédiction la plus sophistiquée qu'il avait réserve [Liens+Rage effet 2]. Des fils cosmiques se tissèrent entre les deux belligérants, reliant la vitalité du monstre à celui du Bourreau. Ce dernier embraya alors sur le second sort, sous la forme d'un sceau qui s'apposa aussi aux deux combattants [Soumission]. Sa technique de combat, fondée sur le renforcement par la souffrance, était désormais établie. Plus le Humbaba frappait, plus il allait recevoir de dommages, ce qui mènerait à la victoire de Wolgorn.

Défiant de nouveau le gardien, le Russe fit craquer ses muscles meurtris et, sans tarder, se rua sur lui.

"MURYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!"

Il bondit pour se mettre à la hauteur de son ennemi puis canalisa son cosmos ténébreux dans ses bras musculeux. Dès le départ, il avait l'intention de lui asséner le Death Penalty, comme il avait l'habitude de la faire. Débuter un combat n'était pas synonyme de partir avec un rythme modéré : au contraire, il fallait conclure le plus prestement possible avant d'être éliminé sans pitié. C'était d'autant plus vrai dans une pareille confrontation de force pure, où chacun renvoyait des coups à chaque fois plus violents.

"Bouffe-ça fumier !" beugla le Bourreau.

La grande croix s'abattit dans un éclair éblouissant sur le pectoral du démon ancien, éventrant la terre qui se trouvait sur son sillage. L’Étoile Terrestre, en pleine voltige, s'appuya sur les cornes du Humbaba et se propulsa à l'arrière de la créature. Une fois dans son dos, il railla son antagoniste afin de tromper son épuisement :

"Alors, gros lard ? Tu ne m'as pas encore réduit en bouillie ! Je te préviens, la prochaine fois je te coupe les bourses !"

Le fait était qu'il devenait lui-même de plus en plus belliqueux, exalté par la bestialité contagieuse du Mésopotamien. Bientôt, cet affrontement allait dégénérer et devenir une confrontation sauvage entre deux démons.

Bilan:
 
Récapitulatif des facultés employées:
 
Perks, Antiperks et Pouvoirs:
 


Dernière édition par Wolgorn le Dim 4 Oct - 12:21, édité 1 fois
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Oct - 12:13
Focus.
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Oct - 12:13
Le membre 'PNJ Hadès' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Oct - 14:29
L'air entre les combattants était obscurci par la fumée et l'humus pulvérisé, quelques braises volaient ça et là en achevant de se consumer. Ce fut avec satisfaction que le colosse monstrueux regarda son adversaire se relever parmi les débris du paysage en ruines. L’Étoile Terrestre avait réussi le premier test en se montrant capable d'encaisser ce passage à tabac, mais il était trop tôt pour se réjouir : en effet, qu'en était-il de sa puissance offensive ? De sa vitesse, de son ingéniosité, de son endurance ? Humbaba ne pourrait être certain d'avoir ou non trouvé un opposant à sa hauteur tant qu'il ne constaterait pas les autres performances du russe.

Celui-ci ne s'était pas présenté d'ailleurs... Ce n'était pas comme si le géant se préoccupait beaucoup de l'étiquette, mais tout de même, il aimait bien savoir qui il réduisait en miettes...

L'amplification de l'aura de Wolgorn lui tint lieu de réponse : à la question « qui es-tu ? », le Spectre répliquait clairement « quelqu'un qui va te mettre une trempe ! ». Le gardien rit sans retenue de la présomption de son adversaire, et sourit de plus belle en le voyant empiler les épaisseurs de protection cosmique. S'il avait été plus au fait des coutumes du monde extérieur, il aurait comparé l'action du Bourreau à un paquet-cadeau s'emballant tout seul.

Il plissa les yeux lorsque les malédictions prirent effet, ne reconnaissant pas ces étranges sensations. Ce puceron, croyait-il vraiment que cela ferait une différence ? En fait, il s'en voyait même conforté dans sa supériorité : si le nain en face préparait ce genre de petits tours, c'était bien parce qu'il ne pouvait pas gagner en l'affrontant directement. Il ne lui en tenait pas rigueur, tout ce qui pouvait pimenter leur combat était bienvenu !

Ses préparatifs terminés, le Spectre passa à l'assaut. Enfin, son attaque s'était faite désirer ! Humbaba banda ses muscles, prêt à mesurer dans sa chair la puissance de l'Exécuteur, et il ne fut pas déçu : la croix maléfique du Death Penalty parvint à le faire saigner du premier coup, entaillant profondément son épiderme minéral. Quant à la secousse, il put la ressentir dans l'intégralité de son être tandis que la force de la technique enfonçait ses pieds dans le sol. Son cri de contentement fit écho aux provocations de Wolgorn :

« GWAHAHAHAHAHAHA !!! PAS MAL, MAIS IL EN FAUDRA PLUS QUE ÇA ! À MON TOUR MAINTENANT ! »

Il avait mal, mais c'était une bonne douleur, une douleur motivante ! Reprenant l'équilibre et s'extrayant du sol, le démon se remit en mouvement : il faucha l'humain derrière lui d'un titanesque coup de pied, et se heurta instantanément à l'armure de cosmos infernale du Bourreau qui... l'attaquait ? Ce n'était pas une protection, mais une riposte automatique ? Le géant avait maintenant le sourire jusqu'aux oreilles ; il se lança à la poursuite du serviteur d'Hadès propulsé et le cueillit au vol d'une paire de coups de poing supersoniques. [Effet 2 : Vivacité + Attaques physiques x3 + Avantages : Surpression]

L'excitation qui le gagnait de plus en plus vite faisait bouillir son cosmos, et cette fureur guerrière se manifesta dans la dernière technique de son enchaînement. Le géant inspira un volume d'air ahurissant, créant une dépression qui aspira tout dans un rayon de plusieurs mètres, puis expulsa le contenu de ses poumons dans un déferlement de flammes aveuglantes, laissant une traînée de destruction sur leur passage. [Attaque puissante 2 + Avantages : Feu Intérieur]

Ce fut alors qu'un spasme l'étreint, et que de la blessure sur son torse jaillit un jet d'hémoglobine. Était-ce là la conséquence des curieux maléfices du guerrier de l'Au-delà ?

Bilan stats:
 
Liste des capacités utilisées:
 
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 687
Age : 22
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Oct - 19:38
Humbaba, plus réjoui qu'intimidé par les invectives de son vis-à-vis, lui rétorqua qu'il devait encore forcer s'il voulait le vaincre. Le Bourreau en avait justement l'intention, mais il ne pensait pas que ce monstre pouvait être aussi costaud. Celui-ci lui donna soudainement un coup de pied qui le balaya tel un vulgaire tas de poussière. Wolgorn roula contre le sol calciné sur une longue distance, amassant des cendres et du sable sur son armure. Balloté comme une feuille par le vent, il endura aussi une averse de coups de poing qui lui donnèrent l'impression d'avoir été renversé par un camion.

"GWAAAAAAAAAAAAAAARGH !"


Sa projection fut stoppée par un cèdre, qui par son essence divine n'avait pas fléchi face au poids du Spectre. Ce dernier eut l'horrible sensation que sa colonne vertébrale allait céder à cause de la collision. Endolori, il essaya de se remettre en garde, mais en vain : un autre souffle volcanique le happa sans tarder. Apparemment, il semblait quelque peu différent dans son exécution, mais le résultat était le même : l'Exécuteur finissait immolé. Le cèdre, au contraire, ne ressentait cette agression que comme une simple brise.

Wolgorn s'était aperçu que les attaques du Humbaba avaient augmenté en puissance, ce qui n'était pas à son avantage. Effectivement, le rythme auquel le Mésopotamien intensifiait son cosmos était supérieur au sien, surtout que sa force de départ l'était déjà. Néanmoins, le Russe ne pouvait s'avouer vaincu, bien que son adversaire soit un combattant d'exception. Il admirait sincèrement l'énergie avec laquelle il se dédiait à sa tâche et exerçait ses talents de guerrier. C'était là un fidèle serviteur des dieux, offrant avec prestance l'occasion à l'armée d'Hadès de prouver sa valeur. Le Bourreau se devait donc de remercier ce démon en le pourfendant.

Quand il parvint à se relever, son casque se fissura et tomba en morceaux, exposant son visage tuméfié à l'air incandescent. Tant bien que mal, il convertit sa douleur en énergie et commença à brûler son cosmos. Les pupilles argentées de l'Exécuteur devinrent alors couleur rubis, montrant qu'il avait franchi un palier de puissance. Il rétablit ensuite l'un des boucliers d'aura érigés au début du duel [Mur offensif], qui s'était brisé sous l'offensive du gardien. Dans l'optique de relancer son arcane ultime, Wolgorn accumula toujours plus d'énergie [Gantelets de Répression+Attaque totale] et y injecta une dose supplémentaire pour s'assurer qu'elle cause une hémorragie [Dégâts sur la durée rang 2]. Du moins espérait-il que ce soit suffisant pour provoquer un tel effet.

Campé sur ses jambes, l’Étoile Terrestre croisa ses bras vers le ciel et une lumière parme se dégagea de ses paumes. Cela signalait que sa technique secrète était enfin chargée et qu'il pouvait par conséquent envoyer la sauce. Il abattit donc ses bras en direction du Mésopotamien en rugissant tel un forcené :

"DEATH PENALTY !!"

De toute son âme, le Russe désirait que cette attaque tue le Humbaba d'une traite, mais il n'y croyait pas trop. Au fond, il trouverait cela trop facile : il avait encore envie de le combattre, de se défouler et de libérer toute sa bestialité. Avec cette endurance et cette violence, quasiment nulle défense était utile contre le démon. Cependant, Wolgorn devait essayer de le concurrencer sur la brutalité des coups qu'il lui infligeait. Il contempla ainsi la déflagration causée par le Death Penalty, attendant de voir si la bête allait en surgir ou non.

Bilan:
 
Récapitulatif des facultés employées et prolongées:
 
Perks, Antiperks et Pouvoirs:
 
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Oct - 12:09
Focus.
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Oct - 12:09
Le membre 'PNJ Hadès' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 8 Oct - 16:54
De nouveau son adversaire émergea des flammes tel un phénix roussi mais néanmoins toujours vaillant. Il se défendait bien, le démon en avait pour son argent ! Sans aucun temps mort, le Spectre reconstruisait ses protections et préparait sa prochaine offensive. Cerise sur le gâteau, son énergie s'élevait à un niveau plus haut encore que lors de leur premier engagement. Vraiment, cela faisait une éternité qu'il attendait un guerrier comme celui-là. Pas une plainte ne sortait de sa bouche, et ses yeux étaient ceux de quelqu'un qui mourrait avant d'abandonner. Parfait, de tels individus étaient ceux qui, à l'approche de la mort, déployaient la plus grande puissance !

Humbaba n'esquissa pas un geste pour tenter d'éviter la seconde attaque du Bourreau, préférant lui opposer une volonté inébranlable et un corps d'acier. La croix infernale laboura à nouveau la terre et le percuta de plein fouet, mais il se tint droit et fier, comme les Cèdres dont il avait la garde. En réaction à la technique, son propre cosmos explosa, dispersant la radiance meurtrière. Un flot écarlate jaillit de plaies larges et béantes : il ne s'en tirait pas sans dommages, bien loin de là même...

« GRAAAAAAAAAAAAAAH !!! SI JE NE PEUX TE FAIRE PLIER, ALORS JE TE BRISERAI ! » tonna l'abomination. Souffrance et excitation alimentaient de concert le feu de son âme ; le sang du démon était à présent bouillant, s'évaporant au contact de l'air libre. La chaleur emplissait le sous-bois, déformant les images, et les plantes commençaient à s'embraser spontanément. Il fixa Wolgorn d'un regard vicieux : ses blessures se résorbaient à vue d’œil sous l'effet de sa vitalité hors-normes. [Effet 1 : Force Vitale x2]

Ayant atténué l'impact des assauts de son vis à vis, il relança les hostilités d'une charge véloce qui se termina par un vigoureux encornage, lequel fut accompagné d'une onde de choc qui aurait pu assommer un taureau et d'une contre-attaque de l'aura protectrice de l'Exécuteur. [Effet 2 : Vivacité + Attaque physique + Avantages : Surpression]

« QU'ÊTES VOUS VENUS ACCOMPLIR ICI ? ÊTES-VOUS VENUS EXPRÈS POUR PÉRIR SOUS MES COUPS ? » railla-t-il en bandant ses muscles, avant de réitérer le raz-de-marée de sa rage destructrice. La vague de puissance cosmique ravagea les alentours, creusant un cratère à ses pieds et incinérant ce qu'il restait de végétation à proximité... à l'exception des arbres, bien sûr. Ceux-là, il n'aurait pas pu les endommager même s'il l'avait voulu. [Attaque puissante 1 + Avantages : Feu Intérieur]

Il ressentait à nouveau les effets des malédictions du russe... Qu'importe, il était bien déterminé à sortir vainqueur de ce concours de résistance, même s'il infligeait moins de dégâts qu'il n'en recevait cette fois-ci !

Bilan stats:
 
Liste des capacités utilisées:
 
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 687
Age : 22
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Oct - 14:13
BGM- https://www.youtube.com/watch?v=Vza_Y7I4-vc -BGM
 
Sous les yeux vigilants de Wolgorn, le démon ancien émergea du nuage de fumée causé par son arcane. Le Humbaba hurla des imprécations à l'encontre du Bourreau avant d'enflammer son cosmos. Celui-ci lui permit de guérir partiellement ses blessures et son aura se mêla au sang qui dégoulinait sur sa peau rocailleuse. Il en était de même pour son antagoniste, qui intensifiait lui aussi son cosmos. Que ce soit par sa victoire ou sa défaite, le combat approchait de sa conclusion. Son physique se tonifia progressivement et l'Exécuteur répliqua d'une voix tonitruante :
 
"Essaye un peu pour voir ! Je t'attends, salopard !"
 
Niveau attente, il n'avait aucune raison de s'en soucier : le gardien fondit sur le Russe tel un boulet de canon. Dans son élan, il lui transperça l'estomac et le traîna violemment sur une bonne longueur de chemin. Les lésions internes furent telles que Wolgorn vomit du sang et peignit par la même occasion la corne du Mésopotamien de pourpre. L'onde de choc qui suivit acheva de lui bousiller l'intérieur de l'abdomen et l'éjecta à distance. Il heurta ainsi un rocher qui explosa en mille morceaux, s'ajoutant à la somme des dégâts qu'il encaissait.
 
Le Russe n'avait de cesse de se le répéter, mais quelle force détenait le Humbaba ! Devant cette puissance débordante, la majorité de ses défenses étaient totalement inutiles. Même les malédictions qu'il utilisait pour piéger son ennemi et se nourrir de la douleur qu'il infligeait étaient réduites à de petites astuces pour tromper l'écart qui existait entre eux. C'était frustrant, mais il fallait embrasser la vérité : dans cet affrontement, seule la force brute permettait de gagner. Tout le reste n'était que concepts superflus et billevesées. Pour le Bourreau, se dire qu'il manquait cruellement dans ce domaine était encore plus pénible que ses blessures.
 
Non, se lamenter sur sa faiblesse ne servait à rien, il devait se discipliner. Le Mésopotamien questionna alors Wolgorn sur ses objectifs, mais dans l'état actuel, il était un peu difficile de lui répondre. Les cloches qui résonnaient dans son crâne n'étaient pas pour améliorer sa concentration. La certitude était qu'il se battait pour Hadès et son idéal, la hache que recelait le Humbaba étant un élément majeur pour sa victoire. Si seulement les Spectres pouvaient l'utiliser contre le Sapindus, leurs arrières seraient mieux assurés ! Cette pensée en tête, il se redressa laborieusement et s'aperçut que son Surplis s'effritait. La sombre armure tombait en pièces à mesure qu'il bougeait et il n'en resterait bientôt plus rien.
 
Soudain, le gardien cracha une vague détonante que supporta tant bien que mal le Russe avec son équipement et son physique laminés. Il fut dans la foulée une nouvelle fois incinéré et projeté par la déferlante. A force de se balader à travers le terrain, l'Exécuteur ne savait plus trop où il se situait. Ce qu'il subsistait de son Surplis partit en éclats, hormis ses jambières et les protections sur ses bras. Son maillot commençait aussi à se déchirer et à brûler au niveau du torse, révélant sa chair contusionnée. Il était désormais quasiment à nu face au monstre antique en plus d'être exténué. Wolgorn dérapa sur quelques mètres, s'écorchant au passage, avant de se reprendre en effectuant un bond avec atterrissage plus ou moins contrôlé.

Les jambes tremblantes, la respiration pénible, une migraine insoutenable, des os cassés, de multiples saignements plus une hémorragie sévère à l'abdomen et on en passe... Cela pouvait toujours être pire, mais le Bourreau préférait arrêter les frais. Il n'allait pas attendre de se faire dérouiller encore plus pour décider de s'y mettre sérieusement. Pour sûr cela faisait atrocement mal et ses réserves d'énergie se remplissaient jusqu'à craquer, mais il ne pouvait souffrir une autre offensive. Quitte à consumer la vie qu'Hadès lui avait donnée, il devait le faire avec honneur. Plusieurs gouttelettes de sang perlèrent à ses pieds tandis qu'il perdait l'équilibre : il n'avait donc plus le choix.

L’Étoile Terrestre amassa tout son cosmos et l'amplifia au maximum [Rage+Œil pour œil+Attaque totale], quitte à outrepasser ses limites. Il raffermit sa musculature et serra ses poings [Gantelets de Répression], faisant ensuite circuler toute son énergie démoniaque à travers son corps. Les muscles du Russe s'hypertrophièrent alors brusquement, les dernières fibres de son maillot au niveau du buste se déchirèrent et sur sa figure se dessina une expression satanique. La peine et la puissance affluèrent tel un torrent dans ses veines et ses nerfs, lui faisant perdre sa conscience humaine et éveillant pleinement sa nature de démon purificateur.

"UWOOOOOOOOOOOOOOOH !!"


Une aura malfaisante dantesque irradiait de Wolgorn, dont l'épiderme pulsait sous le flux d'énergie. Dorénavant, ce duel n'était plus l'affaire que d'un seul démon mais bien de deux, pressés de joyeusement s'étriper. L'Exécuteur sprinta alors vers le Humbaba, déterminé à lui faire goûter l'enchaînement fatal qui avait coûté la vie au Capricorne.

"Je vais t'arracher les entrailles ! MURYAAAAAAAAAAAAAAAH !" s'époumona-t-il d'un ton rauque.

Le Russe sauta pour se mettre à hauteur du visage de son opposant et lui asséna d'emblée un Demon Punisher du droit en pleine mâchoire. L'impact fut tel que des dents volèrent dans tous les sens et que la matière qui composait la peau du gardien s'effrita. Une gerbe d'hémoglobine gicla ainsi sur le Spectre, qui en fut encouragé. Il poursuivit donc sur sa lancée et asséna un monumental Death Penalty à la poitrine du Mésopotamien, non sans atteindre sa gorge.

"MURYAH !!"

Une pluie écarlate aspergea Wolgorn, qui était déjà maculé de son propre sang, de sueur et de suie. Sa rage destructrice l'avait entièrement corrompu et avait consommé une quantité alarmante d'énergie. Après une aussi terrible combinaison cosmique, sa résistance physique s'était effondrée. Toutefois, bien que lessivé, sa fureur guerrière le poussait désespérément à continuer cette lutte acharnée.

Bilan:
 
Récapitulatif des facultés employées et prolongées:
 
Perks, Antiperks et Pouvoirs:
 


Dernière édition par Wolgorn le Dim 11 Oct - 10:01, édité 1 fois
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Oct - 9:41
Focus.
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Oct - 9:41
Le membre 'PNJ Hadès' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :
avatar
PNJ Hadès

Date d'inscription : 30/03/2006
Nombre de messages : 343

Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Oct - 9:58
Même après une telle dérouillée, le Spectre trouvait toujours la force de répondre à ses provocations. Toutefois, ils savaient tous deux comment cela allait se terminer : le Surplis du Bourreau n'était plus qu'une ruine qui n'offrait qu'un vestige de protection à son porteur, lequel se vidait de son fluide vital à une vitesse alarmante. L'issue était proche, et du point de vue du gargantuesque gardien, elle ne faisait aucun doute...

Pourtant, Wolgorn refusait de se rendre à l'évidence. Défiant le démon jusqu'au bout, celui-ci faisait fi de ses innombrables blessures et déployait une aura d'une magnitude jamais atteinte ! Humbaba eut un rictus face à cette énergie paradoxale, qui se transcendait à mesure que l'être qui en était à l'origine se rapprochait du trépas. Et puis ses réactions changèrent, une fois que la puissance de l'Exécuteur eut franchi un certain seuil ; l'impatience qui nouait les tripes du géant laissa la place à un appel autrement plus fondamental, une émotion qu'il ne reconnaissait pas...

Ce ne fut que lorsqu'il fut témoin du surpassement des dernières limites physiques et mentales du guerrier d'Hadès, que celui-ci quitta le domaine de l'humanité pour poser le pied sur le territoire des véritables démons qu'Humbaba comprit. Cette sensation insistante, c'était celle de son instinct de survie qui lui disait de prendre garde !

Les yeux écarquillés par l'étonnement et la surprise, le protecteur immémorial ne put que recevoir le coup de poing assassin de l’Étoile Terrestre. Choqué, il n'eut pas non plus le temps de se défendre lorsque le Death Penalty frappa, arrachant sa peau, déchirant ses muscles et fracassant sa cage thoracique ; des blessures d'une gravité si extrême que son sens de la douleur ne parvenait plus à suivre. Il avait frôlé l'égorgement, et pour un peu le russe aurait réalisé sa promesse de l'éventrer. Jusqu'ici, il avait trouvé leur joute stimulante, mais plus maintenant. Maintenant, l'amusement avait disparu de son esprit, ne laissant derrière lui qu'une colère noire, sans bornes et infiniment profonde ! Du fait de cet envahisseur, lui, le terrible Humbaba, fils du grand Hanbi et frère de l'illustre Pazuzu, avait craint pour sa vie ; une telle outrecuidance était impardonnable !

« GRAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! RESTE À TA PLACE, HUMAIN ! »

Son aura combative se transforma sans équivoque en aura meurtrière, laquelle commença immédiatement à agir sur les plaies hideuses, infamantes conséquences de l'outrage qui venait de lui être fait. [Effet 1 : Force Vitale x2] Cette même aura força ses jambes immobiles à s'animer de nouveau et, négligeant les malédictions, il fonça sans pitié sur son opposant moribond, tel un météore ardent. [Effet 2 : Vivacité] Son poing rencontra l'estomac martyrisé du Spectre, l'éjectant loin en l'air. [Attaque physique + Avantages : Surpression] Le Gardien de la Forêt attendit qu'il retombe, mettant à profit chaque parcelle de haine, de souffrance et d'orgueil humilié pour intensifier le feu qui couvait en son sein... puis il libéra l'intégralité de cette puissance, produisant une trombe incandescente insoutenable. Les flammes étaient d'un blanc pur, la chaleur telle que l'air se dilata à la vitesse du son, balayant le sol de la Forêt en mettant la roche à nu. Autour de lui, cette roche elle-même se mit à fondre et à rougeoyer... [Attaque puissante 2 + Avantages : Feu Intérieur]

Personne ne pouvait survivre à ça, à pareille crémation. Il avait été si absorbé dans son offensive qu'il n'avait même pas senti les effets des maléfices de l'Exécuteur... Le géant au feu faiblissant recouvra sa lucidité, comme si son ire avait brûlé sans laisser de traces, en même temps que tout ce qui n'était pas Cèdres divins ou pierre inerte. Il replaça de force sa mâchoire disloquée et s'adressa au Bourreau, ou au peu qu'il devait en rester après une telle attaque.

« TU ES... MON ENNEMI. »

Pas une proie. Encore moins un jouet. Un ennemi... un égal. Sans doute le compliment le plus important et le plus sincère qui soit jamais sorti de sa bouche maintenant ensanglantée, quatre mots lourds de sens pour honorer le pouvoir et la détermination de ce combattant exceptionnel.

Bilan stats:
 
Liste des capacités utilisées:
 
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 687
Age : 22
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Oct - 17:22
Wolgorn ne distinguait plus rien, tout ce que son champ de vision percevait était rouge et troublé par l'ivresse du combat. Sa chair et ses nerfs ressentirent néanmoins l'impact d'un coup de poing massif au foie, qui additionna la nausée à l'épuisement physique et mental. Il était désormais inconscient, aussi réactif qu'un punching-ball qui se balançait au rythme des attaques qu'on lui assénait. Pendant un moment, le Bourreau avait pensé qu'il pouvait encore continuer la bataille, mais il avait vidé toutes ses forces. Tout ce qu'il pouvait faire était supporter les coups et rester debout pour sauver l'honneur... et encore, il ne savait absolument pas s'il en était toujours capable. Peut-être que la seule chose qui l'atteignait encore, c'était la rage du Humbaba, qui faisait écho à son propre bellicisme. Hélas, la colère du Russe n'avait pas la consistance de celle de son adversaire.

La dernière étincelle d'énergie qui vivotait en lui fut dévorée par un ouragan de feu craché par le gardien. L'Exécuteur ne sentit pas la douleur, seulement son cosmos s'éteindre, submergé par celui du Mésopotamien. Il s'effondra alors sur le dos, consumé par l'assaut final. Ses muscles avaient fondu comme neige au soleil, son crâne était devenu chauve et le reste de son corps était carbonisé. Les brûlures étaient sévères, mais au moins ses plaies avaient cautérisé et il ne perdait donc plus de sang. De Wolgorn ne demeurait plus qu'une carcasse immolée, qui survivait faiblement, imperméable à la moindre interaction physique extérieure. Doucement, il ferma les yeux, sa fatigue prenant le dessus, puis il s'endormit.

Il avait donc perdu, ce ne pouvait être que cela. Le démon ancien avait survécu à son enchaînement mortel et impitoyablement envoyé le Bourreau au tapis. Une défaite incontestable, qui tourmentait son âme dans son sommeil forcé. Son parcours de Spectre était pavé de d'échecs, à l'image de son existence d'humain. Une angoisse glacée étreignit l’Étoile de l'Exécution, qui poursuivait sa descente dans les abysses de l'affliction. Était-ce réellement tout ce qu'il valait ? Ne pouvait-il pas être plus utile à sa Majesté Hadès ?  Toutefois, une brève sensation de chaleur le parcourut, comme si quelqu'un avait insufflé une once de vitalité dans son cosmos pour le rallumer. Malheureusement, ce n'était pas assez : Wolgorn resta ainsi allongé, plongé dans sa torpeur mortuaire.

Bilan:
 
Perks, Antiperks et Pouvoirs:
 

[Combat - Quête] Wolgorn vs Humbaba ! Le choc du muscle !