avatar
PNJ Asgard

Date d'inscription : 03/05/2006
Nombre de messages : 187
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas
Lun 1 Fév - 16:56
L’esprit volant continuait sa route en survolant les étendues gelées des terres ancestrales d’Asgard. Il appréciait d’avoir retrouvé une certaine liberté même si ne pas avoir son propre corps était plus que frustrant. Il lui faudrait résoudre ce problème rapidement en prenant un vaisseau parmi les humains.

En attendant de trouver son bonheur, Loki avait décidé de chercher le moyen d’accroitre ses connaissances. Pour cela, il n’y avait pas de meilleur lieu que la grande bibliothèque du Palais de Polaris. Il lui faudrait par contre faire très attention, Odin était désormais incarné et il ne faudrait pas qu’il ressente sa présence. La meilleure manière de passer inaperçu était d’utiliser le corps d’un garde du palais. Ils étaient en général assez faibles et les posséder ne poserait guère de problème.

Loki continua son approche du palais, observant et réfléchissant. Devant les grandes portes, se tenaient deux gardes. Le Dieu en choisi un au hasard : ils étaient aussi laids l’un que l’autre de toute manière. La possession fut aussi rapide que facile, l’esprit du malheureux garde fut mis en pièce en quelques secondes sans même qu’il ne manifeste de résistance.

- " Je vais pisser. "

- " Ok mais traine pas. "

Le Fourbe quitta donc la garde et pénétra dans le palais. Il connaissait bien les lieux pour s’y être promené en douce de nombreuses fois. Il savait donc où trouver la bibliothèque.
avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 576
Age : 37
Autres comptes : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Fév - 17:37

Subaru était sortie du palais d’Odin sans soucis. Personne ne lui avait demandé quoi que ce soit, à croire que le Dieu nordique avait laissé des consignes le concernant. Une fois à l’extérieur, la vision qui s’imposa à lui fut saisissante. Partout où son regard se portait, il pouvait voir une vaste étendue de neige et de glace. C’était très différent de ce qu’il connaissait au Japon, même si la neige n’était pas rare en hiver. Le jeune garçon apprécia donc le trajet qui était censé le mener à sa destination. Il prit son temps afin de profiter de l’air pur qui l’entourait et du décor qui aurait été parfait pour un film. Mais chaque plaisir à une fin et bien trop vite à son goût, Subaru atteint le Palais de Walhalla.

Le palais était resplendissant, bien qu’un certain archaïsme soit visible dans son architecture. Quoi qu’il en soit, il en imposant grandement par sa dimension et son prestige. La Japonais craignit soudainement de ne pas pouvoir pénétrer à l’intérieur mais, encore une fois, il ne fut nullement interpellé à sa tentative. Le garde en place sembla même ravi de lui indiquer comment se rendre à la bibliothèque. Le Japonais ne perdit pas plus de temps et suivi les indications à la lettre afin d’atteindre le lieu de connaissance.

La bibliothèque était vaste et remplie de livre de toute sorte. Ici, Subaru était sûr de pouvoir trouver toutes les informations qu’il aurait besoin. Il s’avança dans la salle et fut surpris d’entendre des bruits dans un coin de la pièce. Curieux, il se dirigea vers le son et découvrit qu’il n’était pas seul dans les lieux. Un homme, apparemment un garde, feuilletait un livre posé sur une table. De nombreux autres ouvrages étaient disséminés tout autour de lui. Subaru s’avança encore un peu et eu l’audace de prendre la parole d’une petite voix.

- Bonjour…


avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 576
Age : 37
Autres comptes : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Fév - 17:36
HRP a écrit:
Afin de ne pas multiplier les rp inutiles, je vais jouer les deux intervenants avec le même compte.

Loki releva la tête de son livre. Il n’avait pas entendu arriver le jeune homme qui l’avait interrompu et il en était assez surpris. Certes sa lecture était des plus passionnantes mais ce genre d’étourderie ne lui ressemblait guère. Il posa son regard sur l’arrivant impromptu : il était jeune et visiblement pas natif de la région. Le Fourbe pouvait sentir en lui un cosmos puissant mais aussi une fissure certaine dans son esprit. Il semblait être fort intéressant. Le Dieu n’attendit pas plus longtemps pour lui répondre, ne souhaitant pas que son observation soit trop visible.

- " Bonjour, je peux vous être utile ? "

Le jeune homme afficha un beau sourire en entendant la question. Subaru était ravie de rencontrer quelqu’un qui pouvait l’aider dans ses recherches.

- Oh oui, volontiers. Je me nomme Subaru et je suis arrivé nouvellement dans cette région. J’aimerais beaucoup en apprendre plus sur Asgard et je me suis dit que ce lieu serait le plus approprié.

Loki sourit, enfin le visage qu’il avait volé sourit. Le garçon semblait un peu naïf, il ignorait encore d’où il venait mais il l’intéressait énormément.

- " Je suis enchanté Subaru, c’est un nom exotique pour notre région. Moi je m’appelle…" Le Fourbe fit une courte pause afin de rechercher dans les souvenirs du garde comment il était appelé. Il faillit exploser de rire lorsqu’il le découvrit. " … Floki, je suis l’un des gardes de ce palais. Vous ne pouviez pas trouver un meilleur lieu pour apprendre l’histoire de notre pays. Dites-moi, me permettriez-vous une question ? "

Subaru acquiesça d’un mouvement de tête.

- " D’où venez-vous ? "

- Je viens du Japon. Le Seigneur Odin m’a sauvé de la catastrophe de Tokyo.

Tokyo… Loki connaissait le lieu mais il n’était pas au courant des derniers évènements qui s’y étaient déroulés.

- " Ho, je ne suis pas au courant de problèmes au Japon. Que s’est-il passé ? "

Subaru eut l’air triste et prit un instant avant de répondre. Que pouvait-il dire à un inconnu comme ce Floki ? Il lui fallait rester prudent même s’il semblait de confiance.

- Poséidon s’est attaqué à la capitale Nipponne. Les Nyorais ont tenté de l’arrêter mais ils ont dû se sacrifier pour l’empêcher de provoquer un massacre d’innocents. Votre Dieu m’a trouvé dans les décombres après que l’âme d’Izanagi est quittée mon corps…

Non, Subaru en avait trop dit. Emporté par son explication, il n’avait pas su retenir son lien avec le Kami.

Loki garda son sourire et tâche de conserver un visage neutre. Il comprenait enfin d’où provenait la fissure dans l’âme du garçon. Il avait été un hôte pour une divinité. Une telle chose laissait toujours une marque et c’était une réelle bénédiction pour Loki d’avoir trouvé Subaru.

- " Je suis honoré d’être en présence de l’hôte d’un Dieu. C’est une grande chance d’être choisi par un être d’aussi grande distinction. Mais je vous en prie, prenez place à mes côtés. "

Le Dieu nordique indiqua au Japonais la chaise toute proche.

- " Je faisais moi-même des recherches sur les sources de puissances dans le Royaume d’Yggdrasil. Vous ne devez pas connaitre ce terme ? Il regroupe les neufs royaumes donc Asgard fait partie. Asgard, Vanaheim, Alfheim, Midgard, Jötunheim, Svartalfheim, Nifleim, Muspellheim et Nibelheim, tous ensembles ils forment les royaumes du Grands Nord. Asgard en est le chef politique et c’est aussi ici que réside Odin et ses huit Guerriers Divin.
Mais avec mes recherches, je viens de découvrir qu’il existant plus que huit GodRobes. En réalité il en existe huit autres, appelé les armures des Protecteurs alors que les existantes sont les armures des Conquérants. La chose a été gardé secrète pendant très longtemps et ne semble avoir réapparu qu’assez récemment, après la guerre contre Athéna. "


Subaru écoutait sagement mais ne comprenait pas tout ce que cet homme lui racontait. Son visage devait trahir son incompréhension car Floki ralentit un peu son flot de parole et lui explique le pourquoi de cette guerre.

- " Poséidon utilisa un anneau maudit pour manipuler la grande Prêtresse d’Odin afin qu’elle déclare la guerre au Sanctuaire. Il s’en est suivi une bataille durant laquelle tous les Guerriers Divins ont péri et où les Saints réussir à invoquer l’armure divine d’Odin pour retirer l’anneau à la Prêtresse. Plus précisément, ils pensèrent l’avoir détruit. Mais l’anneau des Nibelungen est indestructible. Même tranché, il finit par se reforger et ça, la Prêtresse semblait le savoir. Elle utilisa donc les pouvoirs sacrés que lui avait confiés Odin afin de sceller l’anneau dans sept pierres. Ces sept rubis, car les pierres étaient de couleur écarlate, furent à leur tour sceller dans les armures des Protecteurs afin que jamais l’anneau ne puisse être de nouveau utilisé. Aujourd’hui, les armures sont en sommeil quelque part dans le Royaume, et n’attendent que leur réveil. "


avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 576
Age : 37
Autres comptes : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Fév - 17:37

Subaru demeurait médusé par l’histoire que lui racontait le garde. Bien que forte intéressante, il ne comprenait guère en quoi cela pouvait l’intéressé. Certes il comprenait mieux certains aspects du passé d’Asgard mais il n’était pas celui qui était concerné par ces armures.

- Vous semblez connaitre beaucoup de chose sur ce sujet mais malheureusement, ce n’est pas vraiment les informations que je recherche.

- Oh vraiment ? C’est dommage, parce que ces armures vont bouleverser ce qui existe à Asgard. Une fois que je les aurais réveillées, elles me permettront de m’opposer à Odin et à ses guerriers.

Le Japonais n’est croyait pas ses oreilles. Comment un garde pouvait-il tenir de tels propos ? Alors que Subaru continuait de le regarder sans comprendre, il le vit se lever et afficher un sourire paisible. L’ancien hôte d’Izanagi se leva à son tour et recula de quelques pas.

- Non, ne fuis pas. Cela ne servira à rien de toute façon. Ta présence ici est un gage de chance, tu étais celui qu’il me fallait pour mener à bien mes plans. Ton âme est encore fragile de son partage avec Izanagi, je peux le sentir.

Cette fois-ci, Subaru était tout bonnement effrayé. Qui était cet homme, ça ne pouvait pas être un simple garde. Le garçon recula encore mais finit par heurter une chaise. Il sera les poings et tenta de trouver du courage.

- Qui êtes-vous vraiment ? Et que me voulez-vous ?

Les traits du visage de Floki devinrent soudainement flous et, devant les yeux ébahis du Japonais, ils changèrent. D’un faciès massif et bourru, le visage de l’homme se transforma pour devenir des plus charmants. Il affichait désormais une grande beauté et un prestige que Subaru ne lui aurait jamais cru possible.

- Qui je suis ? Je suis celui qui règnera prochainement sur la région. Je suis celui à la source de toutes les traitrises qu’Asgard n’a jamais connu. Si tu étais familier avec nos légendes, tu aurais compris beaucoup plus vite qui j’étais. Je suis Loki, celui que tous appelle le Dieu Fourbe. Et ce que je te veux est simple : j’ai déclenché un conflit que j’ai perdu et aujourd’hui mon corps est prisonnier des pouvoirs de Freyja. J’ai donc besoin d’un vaisseau suffisamment puissant pour me permettre de mener à bien mes plans et tu es un réceptacle tout trouvé pour cela.


avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 576
Age : 37
Autres comptes : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Fév - 20:28

L’action avait été rapide, Subaru n’avait rien pu faire pour se défendre. Il avait vu le corps du garde s’effondrer et sentit l’âme de Loki le pénétrer sans pouvoir lui fermer son esprit. Maintenant il comprenait à quel point Izanagi avait été doux avec lui lors de leur fusion car Loki était en train de le dépecer sans ménagement. Il ressentait la douleur comme si elle avait été physique et il se sentait disparaitre, appelé à rejoindre les limbes à jamais et lorsqu’il ouvrit la bouche pour parler et que la voix ne fut pas la sienne, il comprit qu’il était fini.

- OUI !

L’esprit du jeune garçon fut littéralement dissous dans le néant. Le Fourbe ne faisait que rarement dans la dentelle et il n’avait pas besoin de conserver une présence qui le dérangerait. Il prit le total contrôle du corps en quelques secondes et il lui appartiendrait à jamais, tout du moins tant qu’il en aurait utilité.

- C’est parfait. Avec ce corps, je pourrais approcher Odin sans qu’il ne se doute de quoi que ce soit et je pourrais mettre à bien tous mes plans. En premier : réveiller les armures des Protecteurs !

Avec ses recherches, Loki savait pertinemment où il devait se rendre pour cela. Dans le monde qui se disait le plus proche des hommes : Midgard. Le Fourbe conserva l’apparence de Subaru afin de passer inaperçu et pouvoir sortir du palais aisément. S’il le désirait, il pourrait donner à ce corps toutes apparences qu’il désirait mais pour l’instant, il lui était plus utile ainsi…

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

La connaissance est la source du pouvoir !