avatar
ElènaChevalier de Bronze du Phénix
Chevalier de Bronze du Phénix

Date d'inscription : 17/08/2006
Nombre de messages : 12563
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Fév - 18:11
Une rencontre fortuite près d'un château en ruine, là était les mots cités par la voyante de Nibel, certains la croyait folle, mais pour Ark elle était un modèle, cette vieille dame était l'unique amie de Lisbeth sa grand-mère adoptive et rien que pour ça il lui devait le respect. Vêtit d'un simple jean bleue troué à quelques endroits et d'un tee-shirt rouge sang, le blondinet au regard orée vint enfin poser pied-à-terre sur cette petite île, la voyante lui avait indiqué un château hanté en écosse et il s'y rendit . Ne restait plus qu'à voir qu'elle serait cette rencontre . Le bateau qui l'eut posé plus tôt disparut au bout de quelques secondes, aussitôt l'homme eut il touché le sol qu'un épais brouillard effaça l'horizon masquant la zone dans son intégralité, ces lieux étaient-ils réellement maudit ? Quoi qu'il en soit il ne recula pas, son objectif était de devenir plus fort et de lutter un jour au nom du divin Loki et ici il trouverait une personne lui permettant de se rapprocher de ce but.

La pluie ce mit alors à tomber, le temps n'annoncé rien de bon, Ark pourtant avança calmement sûr de lui il atteint l'entrée du château et ressentit instantanément un profond malaise.

Une lueur violâtre le traversa, un frisson le fit tomber en avant, qu'était-ce donc ?


Citation :
« Flash-Back »

J'ai besoin de devenir plus fort, grand-mère Lisbeth prie jour et nuit le retour du divin Loki, je me dois pour elle et pour Asgard d'acquérir force et savoir dans le but de protéger tout le monde. Alors dite moi ce que je peux, non ce que je dois faire pour y parvenir.


Hum.. cette aventure ne t'accordera peut être pas la force, mais elle t'apprendra beaucoup sur toi-même. Rends toi en Ecosse sur l'île de Rénom se trouve un château en ruine, la-bas tu y feras une rencontre fortuite, mais fais attention, nul n'est revenue de cet endroit maudit.


« Fin du flash-back »

"Nul n'est revenu ?"


L'homme ce releva alors en pensant aux mots de la voyante il ignora la lueur qui l'eut traversé plus tôt et s'avança vers l'immense porte battante, s'il pouvait en apprendre plus sur lui-même et connaître ses limites alors il retournerait cet endroit si nécessaire. Quand à cette rencontre … Il verrait sa le moment voulut . Lorsqu'il atteint l'immense porte il n'eut le temps de la pousser, un grincement sourd puis un sinistre crie, enfin la porte s'ouvrit comme par enchantement avant qu'une bourrasque de vent ne firent entrer l'Asgardien, puis enfin la porte ce referma, laissant dans cet immense hall un homme à la recherche de l'inconnu.

Y a quelqu'un ?


Le son résonna dans l'ensemble de la pièce d'une voie sûr de lui malgré la situation, fallait dire qu'en temps qu'ancien soldat c'est ruines hantés ne lui faisait pas peur. Ark resta statique un moment observant les alentours, les dizaines de portes présentes dans le hall en ruine, les escaliers écroulés qui pouvait empêcher tout humain d'aller plus haut et les quelques ossements situé dans un angle de la pièce...


[ HRP : J'ai mis en place un mini-scénario pour notre tête-à-tête histoire de rendre les choses intéressante, reprise du rp pour moi si jamais je bug sur X point hésite pas à me MP ^^ ]
avatar
AryenDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 08/03/2014
Nombre de messages : 267
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas
Mer 2 Mar - 10:57


Rencontre Fortuite avec
Arkounet


Que diable pouvait faire notre Charmante Demoiselle dans cet endroit indigne de sa magnifique présence sinon rendre plus accueillant un lieu bien glauque. En vérité, tout avait commencé à Dublin, ce jour-là, lorsqu’un de ses petits « Mirmillons » lui avait annoncé une bonne nouvelle: on aurait retrouvé des écrits bien mystérieux dans un château en Écosse susceptible d’intéresser ses recherches secrètes. Elle s’y était donc rendue de ce pas. Un petit coup de fil et un jet privé l’attendait dans l’aéroport de la ville, direction l’Écosse. Cela ne devrait guère durer longtemps mais il y avait même des secrets que « Chaton » devait ignorer: il ne serait peut-être pas très content ou bien il s’en moquerait mais qu’importe car cela ne concerne que ses propres intérêts personnels, bien indépendants aux exigences de la Communauté Noire.


Elle se changea durant le trajet, préférant un modeste pantalon noir et une chemise bleu, accompagné de basket noirs bon marché mais idéale pour des randonnées. Elle attacha ses longs cheveux marron en une longue queue de cheval, dévoilant la beauté de son visage et la splendeur de ses deux yeux émeraude. Puis, elle se rassit sur le siège et ferma les yeux, se laissant bercer par ce silence si réconfortant. Cela faisait longtemps qu’elle menait cette activité en parallèle de ses obligations, la Belle Demoiselle est passée dans l’art d’empiler et de compiler de très nombreux mystères autour d’elles. Personne ne pourrait véritablement comprendre ses réels desseins : non seulement, elle ne le permet pas mais en plus, elle cultive l’art de noyer le poisson dans l’eau.


Au moins, le pilote eut la courtoisie de l’emmener au plus près de sa destination. Elle descendit du jet et continua son chemin non sans remercier son « Mirmillon ». Elle s’enfonça dans les profondeurs sinistres de ce lieu bien inquiétant pour une pauvre innocente aux proies aux effrois éternels. Mais Aryen n’en a cure : les fantômes du passé s’écartent devant l’Impassible Demoiselle tandis que la Nature Malfaisante ne désire même pas comprendre qui est cette Curiosité qui s’avance sans trembler. Finalement, la voilà donc en face de cet endroit lugubre. Elle allait devoir explorer le Château à présent, les renseignements fournis étant aussi minimaliste que le cerveau d’un syndicaliste patronal. Elle commença à fouiller le château de fond en comble, traversant les couloirs et observant chaque endroit avec la plus grande attention. S’il devait y avoir une pièce secrète, elle ne la trouva pas immédiatement. Elle était au premier étage sur l’aile gauche lorsqu’elle ressentit une présence. Quelqu’un venait d’entrer en ce lieu alors que le temps ne demeurait point si clément. Il y avait eu un léger souci, une petite perturbation mais rien de bien grave non plus. Elle traversa les deux pièces qu’elle avait fouillées de fond en comble, notant qu’il y avait encore deux autres pièces à prendre en considération. Ce faisant, elle avait l’intuition que ce château à la Resident Evil devait comporter son lot de secret. L’apparition impromptue d’un élément étranger dans l’équation n’était pas un souci en soi.


Elle apparut alors sur sa droite, ouvrant délicatement la porte qui grinçait, exprimant son mécontentement d’être dirigé, à moins que cela soit un murmure de plaisir à l’idée qu’une si jeune et jolie femme puisse la toucher. Jean bleu troué en quelques endroits, masquant heureusement le plus important et tee-shirt rouge sang. Elle referma la porte derrière elle et regarda le jeune homme avec un air profondément détachée. Bras croisé posé sous sa poitrine, un petit vent discret ose câliner discrètement son visage et faire frissonner sa longue chevelure. Ces imperturbables yeux verts étincelants semblent éclairer l’inquiétant endroit.


« Bonjour. Oui, il y a quelqu’un. » Déclara-t-elle simplement de sa voix suave, ne dénotant aucune expression particulière.








Dernière édition par Aryen le Dim 6 Mar - 15:04, édité 1 fois
avatar
ElènaChevalier de Bronze du Phénix
Chevalier de Bronze du Phénix

Date d'inscription : 17/08/2006
Nombre de messages : 12563
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 3 Mar - 19:18
Un mirage ? Fallait dire qu'en ces lieux tout semblaenit possible alors pourquoi pas ? Ark ne réagit donc pas directement quand à la présence de la jeune femme, il ce dit simplement qu'il s'agissait d'une hallucination où d'un autre mystère, quoi qu'il en soit il ne put cacher la couleur de ces joues qui changeât peu-à-peu fallait dire qu'elle était très belle. Sa longue chevelure accompagné d'un regard émeraude ne laissèrent l'homme indifférent tout comme son look vestimentaire.


Quoi qu'il en soit il ne la dévisageât que lorsqu'elle prit parole, il n'était donc pas seul, un léger soupire, il ce demandait si c'était elle cette fameuse rencontre ? Aurait-elle un savoir immense qui pourrait permettre à l'Asgardien de développer ces capacités ?


Salut, je suis Ark dit moi que fait tu ici ? Peut-être aurait il mieux valut d’abord pour lui d'énoncer les raisons de sa venue, il ne pouvait lui parler d'une éventuelle rencontre et d'une voyante, cela semblerait un peu tiré par les cheveux, il continua donc sur les événements ayant eu lieu ici …


Dit moi crois tu aux esprits ?


Il y eut alors un léger moment de silence seul des craquements pouvaient ce faire entendre, des bruits de pas sinistres d'autant plus que les deux protagonistes ne bougeait pas, le ténébreux allait inventer une histoire qui sans même le savoir tenait bien la route, des âmes, des énigmes, des mystères, le secret des lieux.


Je suis ce qu'on peut appelait un brûleur d'âme, je suis venus apporté la paie aux âmes errantes en ces lieux, nombreux visiteurs ont disparut dans de circonstances mystérieuses près d'ici, mon devoir et de trouver le responsable de ceci.


D'après les dires des pêcheurs m'ayant amené, nul n'est repartis d'ici vivant, il y à fort à parier qu'une âme rattacher à ces lieux soit la cause de tout les maux de cette île. Et c'est cette âme que je cherche. L'on raconte également que des trésors sommeille en ces lieux nul doute que des pillards ont du venir en nombres ajouta il en regardant les ossements présents dans l'angle de la pièce.


Un moment de silence puis un bruit sourd ce fit entendre plus loin, l'on aurait dit qu'un plafond c'était effondré, puis ce fut enfin un bruit de verre cassé, que ce passé il ? L'ases ce retourna dans cette direction ce demandant ce qu'il pus ce passer.


Que dirait tu de visiter cette demeure à mes côtés ?


Bien qu'il semblait sûr de lui le blond ne lui avoua n'être qu'un débutant, c'était là l'un de ces seuls départ de la contrée Asgardienne, et il n'était pas encore à l'aise quand à la maîtrise de la cosmo énergie peut-être pourrait il apprendre ici-même une façon de la développer.


avatar
AryenDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 08/03/2014
Nombre de messages : 267
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Mar - 15:08


Rencontre Fortuite avec
Arkounet


La Belle Demoiselle observait donc le bien nommé Ark avec une attitude des plus neutres : elle ne demeurait ni agressive ni accueillante. Elle le regardait profondément dans les yeux : inutile de signifier distinctement qu’à sa place, non seulement, elle avait une vue d’ensemble de l’environnement mais aussi de l’homme en face de lui. Elle pouvait contempler sa gestuelle comme bon lui semblait. Si elle avait le pouvoir de lire dans l’esprit de son interlocuteur, elle ne se priverait pas d’utiliser une telle capacité. Pourtant, elle ne disposait pas de cette compétence. Au contraire, elle se référait à ce qu’elle voyait, ce qu’elle percevait, ce qu’elle ressentait et ce que la science du comportement révélait. En bref, c’était un subtil mélange d’instinct et de science réunie. En tout état de cause, la Charmante Ingénue ne laissait guère indifférent le Bellâtre. C’était devenu une habitude : au début, elle en jouait systématiquement puis, cela est devenu une sorte de porte d’entrée, une alternative en quelque sorte. En tout cas, elle se mura dans un profond silence et continua d’écouter les paroles du Ghostbuster.

Il était donc un « Brûleur d’Âme » et lui demandait si elle croyait aux esprits. Il était venu ici pour apporter la paix aux âmes égarées. D’après des pêcheurs qui l’auraient amené en ce lieu, un poltergeist se trouverait dans cette maison guère charmante. Elle suivit son regard et les posa sur les restes osseux d’un malheureux qui n’avait plus que la peau sur les os. Puis, elle reposa son regard sur les siens lorsqu’il annonça qu’il y avait peut-être des trésors en ces lieux mais que les pillards seraient passés par là. Peut-être que les tas blancs, à côté d’elle, était le destin de l’avidité d’un homme. Puis, il lui demanda si elle volait l’accompagner.

Il était amusant de constater qu’un profond silence avait régné quand la Dame Noire visitait les lieux. Dès l’arrivée du Chasseur de fantôme, des manifestations étaient apparues : craquement et bruits sourds comme un plafond effondré. Alors qu’il s’était retourné, Aryen, de sa démarche si discrète, se retrouvait au côté du Brûleur d’Âme. Il pouvait sentir un délicat parfum. Elle croisa ses mains sur ses hanches et regarda dans la même direction que lui avant de poser son regard sur lui : deux étincelantes et magnifiques émeraudes croisèrent ses yeux. Cet homme ne lui avait même pas demandé son identité, elle n’avait donc aucune raison de se présenter. Ses manières manquaient de raffinement mais la Dame Noire s’en moquait. Il n’y avait, pour le moment, aucune raison que la présence d’Ark soit un ennui ou un danger pour sa recherche.


« Ravi de faire votre connaissance Ark. Je cherche une chose bien précise : des personnalités du coin m’ont dit que je serais susceptible de trouver des indices sur sa nature. » Déclara-t-elle d’une voix neutre sans aucune animosité ni cordialité d’ailleurs.


Puis, elle détourna les yeux et jeta un regard aux alentours.


« Si les dieux existent, alors pourquoi pas les esprits ? » Fit-elle remarquer alors qu’elle reposa ses yeux d’une beauté hypnotique alors qu’elle remit délicatement à sa place une mèche rebelle qui dévisageait son front. Ce fut des gestes simples mais, effectués par notre Belle Demoiselle, ils avaient quelque chose d’attirants, de très séduisants… De très sensuelles.


« Alors, Ark, comment procédons-nous ? » Interrogea-t-elle, laissant ses bras nus pendre le long de ses cuisses alors qu’elle lui fit comprendre qu’elle acceptait sa requête.








Dernière édition par Aryen le Mar 29 Mar - 11:51, édité 1 fois
avatar
ElènaChevalier de Bronze du Phénix
Chevalier de Bronze du Phénix

Date d'inscription : 17/08/2006
Nombre de messages : 12563
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Mar - 13:33
Fallait avouer que la belle au regard émeraude ne laissa indifférent le jeune homme, cependant son physique très agréable à regarde fut comment dire, l'opposé de son caractère, quoi que … Elle ne daignât ce présentait et n'avoua les raisons de sa venue sur cette île, quelque chose de bien précis dit elle ? Mais qu'est-ce ?  Elle révéla quand même connaître les divins cela voulait sûrement dire qu'il s'agissait d'une éveillée où d'une humaine bien curieuse. Quoi qu'il en soit l'inconnue puiqu'il devrait encore l'appeler ainsi accepta la requête du jeune homme, fallait dire que la chasse au fantôme pourrait l'amener par hazard sur les fruits de sa recherche, être utilisé ainsi n'enchantait pas le guerrier du nord pourtant il ferait avec, quitte à devoir utiliser à son tour la demoiselle. Ils partis donc en direction du brouhaha entendu plutôt :


Quitte à passer un moment ensemble autant que nous en sachions un peu l'un sur l'autre, à tu des capacités particulières ?  Tout comme elle il ne lui montra que peut de signe d’intêrer, il avait l'impression que celle-ci ne voulait que l'utiliser alors il allait faire de même, les capacités de la jeune femme à ce moment voulus l’intéressèrent d'avantage que l'histoire de celle-ci, pourtant le guerrier eu regard dorée, allait vite perdre pied, les yeux émeraudes de la jeune femme le perturbait à vrai dire... Fallait bien reconnaître qu'il n'avait jamais vus un regard d'une telle intensité et si vif...


Procéder... A vrai dire j'en ai aucune idée, je comptais simplement chercher tout événements suspect.. Y à t-il eu quelque chose de particulier avant mon arrivé ? Dit il en arrivant devant la porte où il eu entendus du bruit plus tôt. Cette foie il n'entendit rien, plus aucun son ne put être tendus derrière cette porte ancienne. L'heure était peut être venus pour Ark de voir ce que valait la demoiselle.


Hum .. Ce n'est pas que je crains ce qui ce cache derrière, mais honneur aux dames comme on dit .


Quelle accepte où refuse changerait le cours des événements,  en effet derrière la porte gisaient 4 corps de pillard qui miraculeusement étaient revenus du royaume des morts, quatre zombis où cadavre ambulant attendaient qu'un des deux protagonistes ouvre la porte bien entendus les lieux hanté ne permettrait qu'à une personne d’accéder à cette pièce et d'y trouver un des secrets du lieu, la porte pour celui qui resterait derrière disparaîtrait simplement pour laisser place à un mûr et un terrifiant cris …

Citation :


[ HRP : M'en veut pas hein, je te jette en pâture sans le savoir après tout mr Red le retour ^^ Si tu entre, tu est accompagné des zombis, si tu reste soit tu poursuit la visite comme si de rien été en me laissant en galère, soit tu inventes pour retrouver mon perso Razz ^^ Inversement pour moi^^ ]
avatar
AryenDame Noire de la Vierge
Dame Noire de la Vierge

Date d'inscription : 08/03/2014
Nombre de messages : 267
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas
Mar 29 Mar - 11:53


Rencontre Fortuite avec
Arkounet


Tel était finalement une certaine forme de début de relation entre deux parfaits inconnus. Chacun avait besoin de l’autre pour atteindre son propre but. La confiance n’était rien de plus qu’une simple composante et on y accordait l’importance qu’elle revêtait. La Belle Demoiselle est un véritable mur de neutralité : insensible, très mystérieuse, elle n’offre que ce qu’elle veut bien montrer. Le pauvre Ark en ferait-il les frais ? Ou saurait-il pénétrer dans ce monde inconnu et obscur que représente l’éclatante beauté qui se présente à elle ?


Dans tous les cas, alors qu’il lui demandait si elle avait des capacités particulières puisqu’ils passeraient du temps, la Belle Demoiselle haussa un sourcil puis inclina silencieusement la tête. Il était temps de lâcher un petit peu de lest et de se montrer cordiale. Après tout, ceci n’était rien de plus que le début d’un échange qui pourrait lui être profitable. Elle recula de quelques pas puis ferma les yeux un bref instant : une aura se fit ressentir à l’image même de ce que représentait la Dame Noire. Mystérieuse et impassible, tel un précieux et magnifique trésor que l’on espère attraper mais qui s’éloigne inexorablement, c’est une sublime convoitise qui frise la folle obsession. Puis, une cosmo énergie sombre entoure la Somptueuse Demoiselle tandis que ses cheveux se détachent pour voler devant elle, ajoutant une dimension supplémentaire à cette magnificence qui trouble le cœur des hommes. Alors, apparaît une armure noire à la forme de la Balance. Il s’agit de la réplique exacte de l’originale à tel point qu’il serait en mesure de l’égaler… Voire peut-être de la surpasser ? L’énergie, qui se dégage de la Dame Noire est puissante, comparable aux plus puissants guerriers que le monde possède. Lorsqu’elle ouvre les yeux, sa longue et merveilleuse chevelure redescend jusqu’à son dos et s’étale harmonieusement et parfaitement sur un dos désormais dissimulée. Lorsqu’elle ouvre les yeux, elle dégage, à la fois innocemment et sensuellement, une mèche qui couvre son front. Son regard hypnotique observe son armure puis plonge intensément dans les yeux de son interlocuteur.


« Aryen… Dame Noire de la Balance. Si tel est votre souhait, ses armes sont à votre disposition… Si vous êtes disposé à payer un prix ma foi très négligeable. Rassurez-vous : si je suis la dépositaire de cette armure, je suis également tenue de respecter une certaine obligation. » Annonça la Belle Demoiselle alors qu’elle se mordit le doigt, regardant fixement son interlocuteur alors qu’une goutte de sang naquit par la blessure qu’elle venait de provoquer. Puis, elle fit verser quelques gouttes sur la Dark Cloth qui réagit immédiatement en dégageant une immense puissance correspondant à celle de sa détentrice.


« Le parfait équilibre entre le droit et le devoir si je puis me permettre. Vous ne pourrez pas endosser l’armure malgré tout. Pourtant, si vous êtes prêt à faire ce tout petit sacrifice, vous en tirerez des avantages conséquents… En fonction bien sûr de votre puissance actuelle mais aussi… Dissimulée… » Ajouta-t-elle d’une voix tout à fait normal.


« Mais… Vous ne m’avez pas tout dit sur vous, Ark… Alors, quitte à passer un moment ensemble, avez-vous des capacités particulières à part être un Brûleur d’Âme ? » Demanda innocemment la Belle Demoiselle qui s’appuya sur la tête de son armure en jetant un regard interrogatif sur le Ghostbuster.


« Des bruits suspects ? Non, il n’y en a pas eu. Mais, il est vrai que l’atmosphère était lourde et pesante. Dès votre apparition, ils se sont réveillés, ce qui signifie qu’ils sont bien plus réceptifs et attirés par votre présence que par la mienne. Ce doit être parce que vous êtes un Brûleur d’Âmes et pas moi. » Fit remarquer objectivement et pragmatiquement la Dame Noir à l’allure désirable.


Elle le voyait s’approcher de la porte alors que les bruits s’étaient dissipés. Quoiqu’il puisse s’y passer, elle restait à côté de son armure : elle analysait froidement la situation. Lorsqu’Ark lui suggérait de passer la première, elle mima une moue faussement ennuyée.


« Si vous souhaitiez tant tester ma valeur afin de vous assurer de ma loyauté envers vous, il suffisait simplement de le mentionner directement au lieu de tourner autour du pot. Néanmoins… Si je décide d’accepter votre proposition, puisque nous sommes amenés à travailler de concert, il vaudrait bien mieux s’assurer que nous puissions nous retrouver rapidement en cas de péril imminent. » Proposa la Belle Demoiselle alors qu’elle se saisit d’une des deux épées que composaient l’armure noire de la Balance. Celle-ci se mit à réagir à la puissance de la Somptueuse Ingénue alors qu’elle s’avançait de quelques pas vers Ark tout en agitant gracieusement son armure la lame de son épée, celle-ci faisant apparaître des sortes des luminescences noires.


« Je vous ai montré comment faire. Saisissez-vous d’une arme et maîtrisez-là. Les artéfacts de l’Armure de la Balance Noire ont de très nombreuses propriétés dont celle de s’attirer inexorablement l’une vers l’autre. Si nous devions nous perdre ou être séparé l’un de l’autre, nous nous retrouverions rapidement grâce aux armes de la Balance. » Expliqua-t-elle alors qu’elle dépassa le Blondinet, posant sa main sur la porte afin de lui prouver qu’elle allait y entrer mais posant ses conditions bien avant.


« Le principe de l’échange équivalent en somme… » Précisa-t-elle sur un ton doux et accueillant en lui offrant, pour la première fois, un sourire radieux qui illuminait déjà un merveilleux visage à faire damner le Diable lui-même.






[ FB ] Rencontre fortuite PV ARYEN

 Sujets similaires

-
» Les liens d'un jeune aryen ! ~
» Une avarie fortuite [Elanore]
» Retrouvailles fortuite [Pv Khaleen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya :: Zone Guerre Sainte :: Europe :: Autres Lieux-