avatar
SighildFléau des Nornes

Date d'inscription : 26/02/2016
Nombre de messages : 34

Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Fév - 20:52
Dans un hôpital à la périphérie de Tokyo ~

Un bruit incomparable résonnait dans le bâtiment, ce fut le cas depuis une bonne poignée d'heure déjà, un bruit traduisant l'arrivage sans cesse de nouveau blessés en provenance de la métropole. Tout le personnel médical du lieu était aux abois, cherchant à traiter le plus de victimes possible. Ce fut au beau milieu de se capharnaüm que la jeune femme aux cheveux argents ouvrit ses yeux, allongée dans un lit au milieu d'une salle remplit d'autre patients souffrant d'une horrible migraine qui lui déchirait ses pensées.

La main contre la tête, Sighild essayait avec désespoir de se redresser, un nombre considérable de questions traversaient ses pensées, mais en l'instant même, l'Asgardienne n'avait aucun élément de réponse... Elle avait beau creuser dans sa mémoire à propos d'indices ou de faits, rien ne lui revenait à part son prénom, ce simple fait la décourageait à réfléchir à sa situation en ce moment même, devinant que ça ne servirait à rien actuellement.

Située près d'une fenêtre donnant sur le cœur de la métropole, la demoiselle put observer la destruction s'étalant à perte de vue. Elle n'y comprenait rien, à part l'horreur de la situation.

Essayant de se lever pour se renseigner sur ce qu'il se passait, elle put s'asseoir et poser ses pieds au sol, prenant appui sur une table à côté de son lit. Elle s'appuya autant que possible avec ses bras pour se mettre debout. Sighild put se lever du lit, toutefois ses jambes tremblèrent violemment sous son propre poids. Il ne fallut que très peu de temps pour que ce sentiment d'impuissance se transforme en douleur, les muscles de ses jambes se crispèrent de souffrance, ce triste spectacle dura qu'une quantité infime de secondes avant que la jeune femme s'effondre face contre terre, les yeux embrumés, elle se sentait faible. C'est entendant le bruit de médecins accourant au près d'elle que la rescapée de Tokyo retombait dans le sommeil...

avatar
SighildFléau des Nornes

Date d'inscription : 26/02/2016
Nombre de messages : 34

Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Fév - 22:00
Une semaine plus tard ~

Des pensées diverses assaillaient l'ancienne incarnation d'Izanami durant son repos, ces dernières provenant des tréfonds de sa mémoire ne lui évoquaient rien, elle se sentait comme piégée dans les rêves de quelqu'un d'autre sans pouvoir s'en sortir; des rêves à répétition, sans pouvoir se réveiller pour en sortir. Il y'en a un qui cependant l'interpellait, elle avait l'impression de se voir, mais d'une autre manière, plus forte, plus endurante, plus vivante qu'elle ne l'était actuellement, cette vision lui semblait bienveillante, souriant à son égard. A chaque fois, l'image tendait la main, en sa direction, et sans savoir pourquoi, Sighild essayait de l'attraper par pure instinct, souvent elle ne réussisait pas à faire la jonction avec ce "miroir".

Une fois encore, cette vision se tenait là, devant elle, au millieu d'une sorte de prairie drapée d'une neige blanche et pure, Sighild lutta toute son âme pour attraper la main de son alter ego, lorsqu'elle lui effleura le bout des doigts, quelque chose changea au décord, le paysage enneigé s'évapora pour former un plafond, un plafond constitué de plaques blanches. Sa vue sembla trouble pendant de bonnes minutes, encore légérement somnolante, il lui fallut encore un peu de temps pour sortir de sa léthargie et se rendre compte qu'elle était observée. L'ancienne Prêtresse d'Odin ne chercha pas à se concentrer sur l'infirmière qui la fixait, elle se laissait porter par les bips de l'électrocardiogramme, essayant de comprendre ses rêves. Elle tourna néanmoins la tête lorsqu'un médecin en blouse blanche pénétra dans la pièce, il s'approcha du lit de la patiente pour lui faire une sorte de check-up. La nordique n'opposa aucune forme de résistance aux pratiques de cet homme. Puis elle le vit prendre une chaise pour s'asseoir à côté d'elle et lui énoncer une sorte de bilan de son cas.

Ayant un peu de mal à comprendre les termes précis au début, les mouvements de mains de son interlocuteur lui permaittaient de dégager quelques informations. Il lui expliqua le carnage de Tokyo, comment elle était atterie ici ainsi que les traumatismes physiques sont elle souffrait en ce moment même. Puis, l'individu marqua une pause, laissant le temps à la demoiselle d'assimiler toute la masse d'information. Même avec ce bilan de son état de santé et les causes probables, cela ne l'éclairait pas sur ce qu'elle faisait avant cette catastrope.

- Vous vous souvenez de quelque chose de particulier avant l'incident ? fit une voix grave

Un duo de policier avait pénétré dans la chambre, le médecin chercha d'abord à protester, mais l'Asgardienne répondit faiblement presque immédiatement.

- Non... Tout est noir, je ne me souviens plus de ce qu'il se passait, ce que je faisais là-bas et même pourquoi j'y étais, je ne me souviens presque d'aucune choses.

Les deux membres des forces de l'ordre semblaient surpris, et évoquèrent le fait qu'elle n'avait aucun papier sur elle durant l'incident, et le docteur s'interposa rapidement, évoquant le terme d'amnésie dissociative durant son speech, poussant les deux à sortir de la chambre au bout de plusieurs échange. Suite à cela, il exprima à Sighild un bon repos et il la laissa, ainsi que l'infirmière, récupérer un peu plus des événements avant de pouvoir discuter de manière plus structurée.
avatar
SighildFléau des Nornes

Date d'inscription : 26/02/2016
Nombre de messages : 34

Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Mar - 22:01
3 jours plus tard ~

L'état de santé de Sighild devenait de plus en plus stable, elle retrouvait un cycle de vie normal, le traitement faisait peu à peu son effet en effaçant ses douleurs physique petit à petit. Toujours allongée dans son lit d'hôpital, elle tenait un portefeuille en cuir noir dans ses mains. Ils l'avaient apparemment retrouvé dans une autre chambre où il avait été déposé par erreur.

En regardant le contenu du portefeuilles, la première chose qui lui sauta aux yeux fut une carte avec des armoiries nippones qu'elle ne reconnaissait pas, en la dépliant, une carte du monde se dessina derrière le symbole inconnu, étonné, elle posa cette chose sur sa table de chevet; de plus, l'Asgardienne trouva une carte de crédit ainsi qu'un passeport dans le portefeuille, tout était à son nom. Sighild pensait donc qu'elle devait les posséder avant d'atterir ici.

L'infirmière qui passait souvent la voir ouvrit la porte de la chambre accompagné d'un plateau repas. La jeune femme fit mine de sourire en voyant le plat, devinant d'avance qu'elle n'allait pas l'apprécier.

Toutefois, en voyant l'air si heureux de cette demoiselle qui prenait soin des patients, la tendresse de l'ancienne hôte d'Izanami prit le dessus sur son appêtit, elle dévora le contenu du plateau. Une fois finie, l'employée évoqua à Sighild les rendez-vous qu'elle allait avoir avec un psychologue de l'hopîtal pour essayer de travailler sur ce fameux soucis d'amnésie dissociative. En soi, elle ne manquait pas d'envie de recoller tout les petits fragments de mémoire pour enfin s'expliquer à soi même comment elle en était arrivé là, au millieu d'une foule de rescapé.
Je vois. Vous savez quand je vais le rencontrer ce psy ? Demanda-t-elle avec une moue assez désepérée.

La dame ne lui donna aucune réponse précise, précisant son ignorance quand à cette information et qui fallait le demander au médecin qui la prenait en charge. Quelques heures plus tard, ce même médecin était revenu pour lui parler de son traitement des jours prochains.
Vous avez une idée de quand je pourrais sortir d'ici ?

- Je ne peux rien avancer, mais une chose est sûre, j'attendrai de savoir que vous retrouvez des repères avant de vous laisser sortir.

- Cela semble parfaitement compréhensible...

Il lui donna un papier avec une liste de dates et d'heure et des numéro de salles. Le médecin précisa que c'était les rendez-vous avec un des psychologue de l'hopîtal. Sighild acquiesça de manière assez docile, le monde extérieur et son air frais lui manquait, elle s'allongea pour faire une courte sieste pour sortir plus tard en fin d'après-midi.
avatar
SighildFléau des Nornes

Date d'inscription : 26/02/2016
Nombre de messages : 34

Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mar - 21:00
Encore une fois, elle fit ce rêve étrange, avec son image, au milieu de ce paysage enneigé. Le rêve évoluait au fil du temps, il se faisait de plus en plus insistant. Cette fois, le songe était totalement différent, son image miroir rayonnait d'une lueur violette assez étrange, était plus proche de Sighild et lui attrapait sa main. Durant le rêve, elle put voir une succession de plusieurs lieux et paysages, le plus souvent marqués par la neige et l'ancienneté.

En se réveillant, elle se trouva assise sur une chaise de sa chambre, tenant un stylo dans la main, la carte du monde qu'elle avait trouvé dans son portefeuille le jour précédent se trouvait sur la table, elle semblait avoir été griffonnée. Une zone assez particulière, l'extrême nord européen. Pourquoi ? Une autre question à laquelle elle n'avait pas la réponse, comme d'habitude. L'Asgardienne regarda une pendule, bientôt l'heure de son premier rendez-vous avec son psy. Peut-être une première occasion de comprendre tout ces signes.

Une petite heure plus tard ~

-Vous dîtes avoir des rêves pour le moins étranges... Vous pouvez m'en dire plus ?

Assise dans un fauteuil dans un bureau pour le moins exotique dans un tel établissement. Sighild suivait avec attention le début de sa thérapie. Sortir de cet hôpital devenait une obsession pour l'ancienne représentante d'Asgard. Pensant une nouvelle fois à ces rêves qu'elle avait évoquée, elle essaya de les expliquer à cet homme. Lui, avait les yeux rivés sur un bloc-notes sur lequel il semblait tout noter. Le psychiatre lui livra toute une argumentation sur le sens probable de ces rêves; pendant de nombreuses minutes, Sighild songea à une perte de temps et coupant court aux délires de son second médecin, elle lui dévoila la carte annotée.

- Et ça, vous en pensez quoi ? Soupira-t-elle sur un ton plus qu'agacé.

Le psychologue étudia cette mini carte du monde avec la plus grande attention. Encore une fois, il déballa ses idées pouvant potentiellement aider la jeune femme à résoudre son problème d'amnésie dissociative. Toutefois il terminait souvent ses phrases par "mais dans votre état, ce n'est pas réalisable"; et à chaque fois, l'air déjà énervé de Sighild devenait de plus en plus maussade. Sans crier gare, la native d'Asgard se leva et tourna le dos au docteur pour partir sortir de cette pièce.

Déambulant dans les couloirs jusqu'à sa chambre, elle trouva son infirmière sur son chemin. L'approchant rapidement, elle piocha dans son portefeuille pour en sortir sa carte de crédit. Essayant d'arborer un sourire suite à cet entretien qui semblait désastreux pour elle, il fallait qu'elle trouve des vêtements neufs. Sighild passa une bonne poignée de minutes à négocier avec cette infirmière pour qu'elle lui rapporte des affaires. Une fois cela fait, elle entra dans sa chambre, ce pays nordique, la demoiselle aux cheveux argents voulait le voir de ses propres yeux, si faire des expériences pouvait l'aider, elle devait préparer un plan pour s'en aller !

[RP PV Solo] Les séquelles de la bataille