:: Zone Guerre Sainte :: Europe :: Le Sanctuaire :: EntréeAller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 678
Age : 21
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Mai - 19:48
Sans aucune forme de pitié, ouvrons donc le sujet ! Encore une fois, il va y avoir du steak, du lard et du pâté de campagne balancé partout.

 
J'en profite aussi pour poster mon kit :
 
Kit Wolgorn:
 
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 678
Age : 21
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Mai - 19:53
Lancers de dés (en cas d'égalité sur le premier) avec Athlète donnant un bonus de +1 d'initiative.
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Mai - 19:53
Le membre 'Wolgorn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '6' :


--------------------------------

#2 '6' :
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Mai - 20:03
Bon ben c'est parti pour du steack de Spectre mr Red le retour

Kit de combat:
 
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Mai - 20:03
Le membre 'Hélios' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '6' :


--------------------------------

#2 '6' :
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 678
Age : 21
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Mai - 21:37
BGM- https://www.youtube.com/watch?v=rCHqBCc6lnc -BGM

Wolgorn n'attendit même pas la moindre réaction d'Hélios pour prendre l'initiative. Grâce à son cosmos aiguisé, il pouvait anticiper à quel moment son adversaire allait essayer de porter le premier coup. En l’occurrence, l'opposant en question avait tout d'une limace qui méritait une bonne paire de gifles. Le Bourreau entama les hostilités en conjurant sur ses bras ses Gantelets de Répression et en déployant son Death Penalty. A sa technique ultime il injecta un maléfice infligeant à coup sûr une hémorragie [Dégâts sur la durée rang 2] à son ennemi. S'élançant sauvagement sur la Balance, l'Exécuteur sembla se transformer en une ombre monstrueuse qui engloutissait tout sur son passage.

"DEATH PENALTY !"

Tel un ours titanesque sur le point de fracasser sa malheureuse proie de ses énormes pattes griffues, son arcane se déchaîna avec autant de violence sur le Gold Saint. Les mains acérées de Wolgorn tranchèrent leur cible sans faillir, passant outre la résistance légendaire d'une Armure d'Or. En comparaison de ce qu'il était désormais, il n'était encore qu'un faible lorsqu'il avait terrassé son premier Chevalier d'Or. Depuis lors, sa puissance n'avait plus rien à voir : après toutes les épreuves qu'il avait traversé, nul ne pouvait l'arrêter ! Encore moins un minable comme Hélios, ce morveux qui se moquait de tout ce qui était sacré ! La protection d'un cloporte de son espèce équivalait à du beurre devant la fureur de l’Étoile de l'Exécution. Après l'épreuve du Humbaba, ce duel était comme une promenade de santé de lui.

"Ce n'est pas fini !" mugit le Russe.

Par une impulsion de son aura, il empêcha son antagoniste d'être projeté à distance. Son énergie était telle qu'il arrivait même à faire léviter le Saint, l'amenant à une dizaine de mètres du sol. Le Bourreau intensifia ensuite ardemment son cosmos [Rage effet 2 sur Liens+Progressif/Hypocrite], enveloppant ainsi sa silhouette massive d'un brasier démoniaque. Il commença alors à tisser des fils cosmiques entre eux [Liens], liant par ce procédé la vie des deux belligérants. Wolgorn embraya ensuite sur un autre sortilège de son cru, en apposant un sceau occulte sur lui-même et Hélios [Domination]. Sur ce dernier se refermait progressivement le piège mortel du Spectre. Maintenant que tout était en place, il pouvait donner pleinement cours à son art martial, fondé sur l'utilisation de la douleur.

"Huhuhuhu... Tu es en mon pouvoir dorénavant, tu ne peux plus m'échapper !" se rengorgea Wolgorn.

Qu'Hélios se débatte, qu'il crie, hurle, pleure, ou le frappe de toutes ses forces, il ne parviendrait à rien ! Tout ce qu'il arriverait à faire face au Bourreau était voué à l'échec et le précipiterait droit dans la tombe. Le Russe allait prendre un malin plaisir à le voir souffrir, s'humilier de la manière la plus vile qui soit et se repentir en l'implorant comme un pourceau.

Bilan:
 
Récapitulatif des facultés employées:
 


Dernière édition par Wolgorn le Lun 2 Mai - 19:10, édité 2 fois
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Mai - 23:07
Focus + Bouclier cosmique
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Mai - 23:07
Le membre 'Hélios' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '6' :


--------------------------------

#2 '6' :
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Mai - 12:02

Les défis furent rapidement lancés. Les Spectres voulaient mener la danse, certainement dans le but de ne pas laisser de temps aux défenseurs pour s’organiser. Hélios fut tout de même satisfait de voir débarquer Apollon et un parfait inconnu pour lui prêter main forte. L’inconnu dégageait même plus de puissance qu’un Chevalier d’or. La Balance s’interrogerait sur son identité plus tard… S’il survivait à son adversaire.

Le clown de service avait hérité du bourrin de service. L’afficha pourrait prêter à rire si le bourrin n’avait pas la puissance suffisante pour l’être mais en l’état, Hélios avait fini de rire. Le Saint n’eut même pas le loisir de sortir une de ses célèbres vannes à deux balles, que le Spectre passait à l’attaque. Le coup fut puissant et rapide. La Balance interposa l’un de ses boucliers [Défense moyenne] mais il sentit néanmoins ses chairs être entamée par l’impact. Un liquide chaud et poisseux macula rapidement la tunique qu’il portait sous son armure d’or. Il serra les dents afin d’ignorer le plus possible la douleur et se préparait à la suite [survivant]. Contre toute attente, le coup ne l’envoya pas voler à distance. Il resta en place et sentit que le Spectre utilisait une technique étrange contre lui.

Une sorte de lien sembla se créé entre les deux combattant et Hélios sentit que son corps ne lui répondit plus de la manière qu’il devrait. Par contre, il ne subit aucun dommage supplémentaire et ne comprit guère ce qu’il venait de se passer. Seules les paroles du Spectres lui laissaient penser au pire. Mais bon, il en faudrait plus pour ruiner la bonne humeur d’un homme comme lui.

Malgré la douleur qu’il ressentait dans la poitrine, là où l’attaque l’avait touché, il reprit son éternel sourire niais sur son visage et fixa son adversaire.

- En ton pouvoir ? Non merci, tu n’es pas trop mon style. Ne le prends pas mal mais tu es, heu comment dire… Un peu trop… Un peu trop, enfin tu vois quoi. Je préfèrerais être dans le pouvoir d’une de tes petites camarades en fait.

Le saint cracha un peu de sang et se frotta la nuque pour se la détendre. Il laissa son énergie affluée dans son corps et sentit le soleil tatoué sur sa poitrine prendre vie. Aussitôt, il se sentit un peu ragaillardi [Tatoo].

- Dis donc, t’es un violent toi. Tu m’as même pas laissé le temps de te répondre. Et puis quelle violence dans ton attaque, je crois bien que tu aurais besoin de consulter. T’as des problèmes avec ta famille ? Tu manques d’amis ? Tu peux tout me raconter si je peux t’aider à te sentir mieux dans ta tête.

Le Saint bougea quelque peu, de manière presque imperceptible. Juste une jambe, la droite, qu’il recula de quelques centimètres, juste ce qu’il lui fallait pour s’élancer et attaquer. Conservant son visage de nigaud, son énergie crue en une fraction de seconde. Il écarta les mains en les rapprochant de son corps et l’énergie se concentra dans ses paumes. Deux sphères de cosmos aussi rayonnantes que des soleils se créèrent instantanément. Il ne fallut pas plus de temps à la Balance pour s’élancer vers Wolgorn, intensifiant encore plus l’énergie qu’il transmettait à ses mains [Attaque Totale].

- C’est à mon tour de jouer. Je vais éclairer ton obscurité : SOLAR IMPULSE ! [Attaque puissante]

Hélios lança les deux boules de lumière sur le Spectre. Un flash aveuglant engloba alors l’air de combat et l’énergie explosa. Le Saint arrêta sa course juste après, dressa son bras gauche armé de son bouclier devant lui afin de protéger ses yeux et se préparer à une éventuelle contre-attaque rapide.


Reca a écrit:

HP = 286 – 47 + 4 (survivant) + 7 (defense moyenne) + 5 (tatoo) = 255
PA = 7 + 1 (focus) – 4 (puissante) – 3 (tatoo) – 1 (attaque totale) – 0 (défense moyenne + bouclier cosmique) = 0
Dégâts = 45 (puissante) + 8 (attaque totale majorée de 50% avec tatoo) = 53

Divers =
- Survivant : Stock de 4
- Ratio d’attaque physique = 8
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 678
Age : 21
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Mai - 22:39
Jamais Hélios ne s'arrêtait-il donc de déblatérer des âneries, même en plein duel ? Il fallait reconnaître cette qualité aux cafards, ils étaient du genre coriace. Même si cela l'irritait énormément, Wolgorn devait être patient : la victoire allait bientôt être sienne. Avec la défaite et l'approche de la mort, le Gold Saint allait perdre de sa verve et révéler sa véritable humeur. Rien n'échappait à l’œil perçant du Bourreau : il pouvait discerner le moindre signe indiquant que la Balance avait peur. Que ce soient des perturbations physiques ou cosmiques, il pouvait clairement les ressentir. Mais qu'importe tout cela, car Hélios allait comprendre qu'on ne devait sous aucun prétexte s'attirer le courroux d'un démon !

"De la famille ? Des amis ? Inutile !" se gaussa l'Exécuteur.

Le Chevalier, s'étant décidé à arrêter de jacasser, se lança à la riposte. Tout en ayant la folle prétention d'illuminer l'obscurité de Wolgorn, il lui envoya des sphères photoniques. Leur puissance était certes redoutable, mais insuffisante contre l'aura démoniaque du Bourreau. Celui enroba son corps de plusieurs couches d'énergie [Armure de cosmos+Parade et contre-attaque] qui eurent tôt fait d'amoindrir considérablement les dommages occasionnés. La lumière fut même absorbée par les ténèbres du Russe, qui esquissa un rictus goguenard. La souffrance qu'il avait subie était délicieuse, elle le rendait plus fort encore ! Quant à Hélios, il n'allait pas tarder à subir le sévère contrecoup de son offensive.

L'Exécuteur commença à ricaner, toujours vaillamment debout malgré ce qu'il avait encaissé. Son Surplis était légèrement cabossé, mais rien de très grave, il conservait largement de sa superbe. Wolgorn sublima alors son cosmos, achevant d'avaler de sa noirceur le moindre éclat de lumière [Attaque double]. Ses Gantelets de Répression revinrent armer ses poings et il s'esclaffa :

"Hahahahahahaha ! C'est tout ce que tu parviens à faire, Chevalier d'Or ?! Laisse-moi te montrer comment on frappe !"


Joignant le geste à la parole, le Bourreau se rua sur son vis-à-vis et décocha contre lui un Death Penalty autrement plus violent que le précédent. Gonflée à la douleur et aux malédictions en tout genre, son arcane rendrait vite le Saint exsangue, du moins s'il ne succombait pas sur le coup. Dès cette manche, l'heure n'était plus à l'échauffement.

"MURYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!"

Cette fois-ci, le Russe visa au niveau de l'abdomen, tout en prenant soin de cisailler les cuisses au passage. De l'hémoglobine gicla sur sa sombre cuirasse et ses yeux se plissèrent dans une expression malsaine. Il laissa aussi Hélios être propulsé au loin, pour s'encastrer contre une paroi rocheuse de la montagne du Sanctuaire. Combien de temps cela prendrait-il pour voir s'écrouler le masque d'insolence et d'espièglerie de la Balance à partir de là ? Que le Chevalier se ménage de ce côté, Wolgorn avait encore de la marge avant de le décapiter. La torture allait durer aussi longtemps qu'il y en aurait besoin.

Bilan:
 
Récapitulatif des facultés employées et prolongées:
 
Pouvoirs, Perks et Antiperks:
 


Dernière édition par Wolgorn le Mer 4 Mai - 21:23, édité 1 fois
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 9:30
Focus
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 9:30
Le membre 'Hélios' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 10:49

Le Spectre était un fou. C’est la conclusion à laquelle arriva le Chevalier d’Or en l’entendant parler. Aimer le combat était une chose mais ne se raccrocher qu’à cela et aimer à ce point la souffrance, tendait à penser qu’il manquait une case à la créature immense qu’il affrontait.

Pour Hélios, l’amour de sa mère était important, voir même capitale. C’était pour elle qu’il avait créé des techniques de combat basé sur le soleil et c’était pour sa famille, en plus de l’humanité en générale, qu’il combattait. Oui il pouvait paraitre idiot et simplet, mais ce n’était qu’une apparence. Il aimait qu’on le sous-estime et il adorait amuser la galerie. Par contre, il était un Saint véritable aimant la justice et la paix.

Son attaque n’eut pas l’effet escompté. Sa lumière fut bien trop rapidement à son goût dissoute par les ténèbres du Spectres. Il n’en avait déjà aucun doute mais maintenant il savait que son adversaire était au moins aussi fort qu’un Chevalier d’Or. Malgré la résistance du Spectre, la Balance savait quand même avoir fait mouche. Sa technique ne pouvait pas l’avoir laissé totalement indemne, ça il en était certain. Mais la riposte fut tout aussi rapide que la première attaque qu’il avait subie. Son bouclier dressé ne lui fut d’aucun secours devant la rage que déployait son adversaire. Il sentit le choc dans l’abdomen au même moment où le sang giclait de ses cuisses. Le coup fut si violent, qu’il fut projeté contre une paroi en pierre du Sanctuaire, dans lequel il s’encastra.

Le heurt fut violent et Hélios resta sonné quelques instants. Le Saint était encore jeune et n’avait encore qu’une faible expérience du combat. C’était même le premier combat mortel qu’il menait mais ce ne serait pas ça qui l’arrêterais… Ni qui lui ferait perdre son humour perpétuel.

Le Chevalier s’extirpa tant bien que mal des décombres et se frotta le ventre là où il avait subi l’attaque. Il fit quelques pas pour se rapprocher de Wolgorn et le fixa d’un regard bien sombre que d’habitude… Avant d’éclater de rire.

- Et ben dis donc, t’es un cas toi. Tu sais quoi, je pense que t’as manqué d’amour quand tu étais petit. Il te faudrait une bonne dose de câlin pour calmer tes nerfs. Bon ok, promis c’est pas moi qui te les ferait mais je peux peut-être de trouver une jolie fille pour ça. Ça te tente ?

Toujours le même sourire niais sur le visage alors qu’il déblatérait des inepties encore plus grosses que le Spectre. Ce n’est pas parce qu’ils étaient en train de combattre, qu’ils devaient se contenter de grogner et menacer.

- Tu tape fort, tu sais mais j’en ai connu d’autre. J’en ai peut-être pas l’air mais je suis un dur à cuir et j’ai aussi du répondant.

Il leva alors les deux bras au-dessus de sa tête et concentra son énergie en leur cœur. Rapidement, une sorte de mini soleil prit vit au cœur de son cosmos.

- Si ma première attaque ne t’a que chatouillé, celle-ci fera mieux ! BROKEN CORONA !

Dans un cri rageur, Hélios lança le soleil sur son adversaire. La boule d’énergie parcouru la distance qui séparait les deux belligérants à la vitesse de la lumière et enveloppa de sa lumière le Spectre avant d’exploser. Le choc fut violent et l’éclat généré fut de nouveau plus intense que ce que la vue pouvait accepter.

- Laisse toi faire mon gros, ça réchauffera ton cœur de glace.


Reca a écrit:

HP = 255 – 58 + 5 (tatoo) = 202
PA = 7 + 1 (focus) – 4 (puissante) – 2(tatoo) – 1 (attaque totale) – 1 (attaque double) = 0
Dégâts = 45 (puissante) + 8 (attaque totale majorée de 50% avec tatoo) = 53 dégâts imparables

Divers =
- Survivant : Stock de 4
- Ratio d’attaque physique = 8
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 678
Age : 21
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Ven 6 Mai - 9:48
Toujours Hélios s'obstinait à se relever et toujours il débitait des billevesées qui tapaient sérieusement sur les nerfs de Wolgorn. Pour qu'il se taise enfin, il n'y avait qu'une solution : lui couper la langue. Une manœuvre que le Bourreau était plus qu'heureux d'appliquer, mais pour l'instant il devait s'occuper d'endurer la contre-offensive de la Balance. Un soleil miniature fut projeté contre le Russe, dont les défenses volèrent en éclat face à la puissance de l'attaque. La déflagration faillit le consumer et fissura son Surplis, mais la protection tint bon et lui épargna de terribles brûlures. Au moins son système nerveux suivait encore et son aura démoniaque eut tôt fait d'emmagasiner l'énergie de la douleur.
 
"Uwaaaaaaaaargh !"
 
Dévoré par le feu solaire, l'Exécuteur banda ses muscles et déploya son cosmos, provoquant ainsi une autre explosion. Cette dernière souffla les flammes du Gold Saint et il en profita pour se remettre de cet assaut. Wolgorn inspira et expira profondément, de la fumée noire s'expulsant brutalement des failles de son Surplis. Bien que cela l'agace, il devait reconnaître qu'Hélios était extrêmement fort et qu'il avait pour l'instant l'avantage. Malgré tous les maléfices que le Bourreau avait pu conjurer jusque-là, ce môme avait réussi à faire preuve d'une puissance supérieure à la sienne. Cependant, cela en était fini et il était l'heure pour l'Exécuteur d'inverser la tendance. De plus, il gardait toujours sa botte secrète en réserve, parfaite pour infliger une écrasante défaite au Chevalier au moment où il s'y attendait le moins.
 
Émergeant du brasier, Wolgorn marcha vers son adversaire et fit craquer ses phalanges. Son aura ténébreuse irradiait avec encore plus d'intensité et ses muscles entamèrent leur hypertrophie. Tout en s'avançant, il railla son vis-à-vis d'une voix caverneuse :
 
"Ne te préoccupe pas de ma santé mentale, Hélios. Soucie-toi plutôt de tous ces humains que tu es censé protéger et que tu laisses périr des mains de Poséidon !"
 
Voilà la vérité sur la Balance : il passait le plus clair de son temps à plaisanter et à frimer, mais au final il ne faisait rien pour l'humanité. Ce gamin était un échec ambulant, une honte pour toute la Chevalerie d'Athéna, déjà plongée dans les abysses de la décadence. Regarder et écouter ce vermisseau était intolérable pour le Bourreau, il ne pouvait cautionner une telle médiocrité. La rage remuait les entrailles de l'Exécuteur, dont l'envie d'étriper ce morveux doré ne cessait de croître. Et dire qu'il prétendait avoir déjà expérimenté le fracas de la guerre, c'était hallucinant ! Le Spectre se devait de le remettre à sa place et lui faire entraver qu'il ne valait pas mieux qu'une larve.
 
Une fois à portée d'Hélios, il enfila ses Gantelets de Répression et une expression satanique se dessina sous son casque. Un flux déchaîné d'énergie maléfique [Attaque totale+Attaque double] jaillit brusquement du corps de Wolgorn, qui fonça derechef sur son antagoniste pour lui asséner un Death Penalty en pleine poitrine. Pour cette troisième fois, l'arcane cisailla les biceps au lieu des cuisses sur son sillage. L'hémoglobine éclaboussa le masque et le plastron du Bourreau, qui entrait graduellement dans une frénésie destructrice.
 
"MURYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!"
 
Dans peu de temps, la chair toute entière du Gold Saint allait être constellée de coupures et de plaies béantes. Même s'il avait réussi à surpasser ne serait-ce que momentanément le Russe, ses forces allaient bientôt lui manquer. Le sang qui s'écoulait en quantité de ses blessures ne trompait pas, contrairement à son sourire insolent. Wolgorn observa alors son opposant vaciller d'un œil cruel et satisfait.
 
"Humpf ! Beau parleur, mais trop faible !" se moqua-t-il avec délectation.
 
Dominant Hélios de sa stature, le Russe éclata ensuite d'un rire tonitruant. Que ce mécréant use de son poing et de son verbe autant qu'il le souhaite, cela ne le sauverait pas ! Le Bourreau demandait toujours plus de son sang, il voulait s'en abreuver généreusement jusqu'à plus soif : il ne trouverait satisfaction qu'une fois le Chevalier tari de sa dernière goutte et privé du moindre espoir !
 
Bilan:
 
Récapitulatif des facultés employées et prolongées:
 
Pouvoirs, Perks et Antiperks:
 


Dernière édition par Wolgorn le Ven 6 Mai - 11:19, édité 1 fois
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Ven 6 Mai - 10:32
Focus
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Ven 6 Mai - 10:32
Le membre 'Hélios' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Ven 6 Mai - 17:01


La danse entre les deux combattants continuait. L’un tapait, l’autre finissait par terre puis se relevait et tapait à son tour… Le balai semblait pouvoir durer longtemps comme ça et la patience n’était pas le fort d’Hélios. Pour l’instant, il parvenait à mener le duel de peu mais son adversaire était bien plus endurant que lui. Sur du long terme, il n’était pas sur de parvenir à continuer de la sorte. Son avantage principal résidait dans son armure d’or qui semblait bien plus solide que le surplis du Spectre mais toute résistance avait ses limites.

Avec une explosion énorme, Wolgorn réduit à néant ce qui restait de la technique du Saint et Hélios le vit avancer vers lui d’un pas assuré. Son Surplis avait effectivement souffert de la dernière attaque et était fissuré par endroit. C’était déjà ça de gagner pour la Balance, malheureusement c’était de nouveau à son tour de servir de défouloir. Il écouta les paroles qui se voulaient blessantes à égards et se prépara à encaisser.

Même s’il était puissant, le Spectre ne semblait pas avoir beaucoup de corde à son arc. Pour la troisième fois, Hélios subit l’attaque violente de son adversaire. Une douleur cuisante lui lacéra les bras lorsque les gantelets le touchèrent et le coup à la poitrine lui coupa la respiration alors qu’il s’écroulait sur le sol. Les mots du Spectre parvinrent avec difficulté à ses oreilles tandis que sa vue se troublait. Il perdait trop de sang. Chaque coups du Spectre lui lacérait la chair et lui provoquait une hémorragie. Pour la première fois depuis longtemps, il doutait de parvenir à gagner un affrontement. Sauf que là, c’était sa vie qui était en jeu et pas simplement une victoire. Il serra les dents et fit un effort colossal pour se relever. Ses cuisses saignaient toujours et l’effort en accentua le flux.

- Je crois surtout que ta santé mentale a disparu il y a longtemps. Aux dernières nouvelles Poséidon a arrêté ses actions, faut regarder la télé mon gros. Parait même que ses troupes aident les victimes.

La douleur était cuisante. En plus de ses hémorragies, il devait avoir des côtes de casser à force de recevoir les chocs des attaques ennemies. Malgré cela, il fit en sorte d’afficher de nouveau son sourire idiot afin que le Spectre ne se rende pas compte de son état réel.

- En plus, je ne suis pas un décisionnaire moi, je ne fais qu’obéir aux ordres. J’aurais bien aimé aller aider tout le monde et combattre les agresseurs mais, on ne me l’a pas demandé. Surtout que pour une fois, les agresseurs, c’étaient pas vous ç’aurait changé un peu. Du coup, c’est presque dommage que vous nous attaquiez. Ok, ça permet de mieux se connaitre, c’est vrai que sans ça je n’aurais pas eu la joie de te rencontrer et sérieusement je l’aurais regretté, mais du coup vous retrouvez votre costume du méchant vilain pas beau. Votre problème, c’est que vous n’êtes pas capable de rester cool suffisamment longtemps pour qu’on y croie. C’est vraiment dommage comme truc.

Sans crier gare, le cosmos d’Hélios jaillit de son corps en une immense colonne de lumière.

- Tu me trouve beau parleur ? C’est vrai, parler j’aime ça. J’excelle même en ça. Après pour la puissance, c’est un peu de ta faute. Je ne sais pas trop ce que tu utilises comme technique mais je ne peux pas utiliser toute ma puissance face à toi, mon corps ne me répond pas normalement. Mais je ne suis pas sans défense pour autant : SOLAR IMPULSE ! [Attaque Puissante + Attaque Totale + Attaque Double]

Hélios généra une myriade de mini soleil qu’il envoya vers son adversaire. Chaque boule de lumière était moins puissante que la précédente mais leur nombre en augmentait la dangerosité.

- Aller mon poulet, ça devient un peu lassant comme jeu. Tu tapes, je m’écroule. Je tape, tu t’écroule. On pourrait peut-être faire mieux. Tu voudrais pas stopper tes tours de passe-passe, que je te montre ce que je peux réellement faire ? C’est pas parce que tu es un Spectre que tu dois pas avoir d’honneur et refuser d’affronter ton adversaire lorsqu’il est en pleine possession de ses moyens…


Reca a écrit:

HP = 202 – 59 + 5 (tatoo) = 148
PA = 7 + 1 (focus) – 4 (puissante) – 2(tatoo) – 1 (attaque totale) – 1 (attaque double) = 0
Dégâts = 45 (puissante) + 8 (attaque totale majorée de 50% avec tatoo)  = 53 dégâts imparables

Divers =
- Survivant : Stock de 4
- Ratio d’attaque physique = 8
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 678
Age : 21
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Mai - 20:36
Vraiment solide et endurant ce maudit Hélios, mais aussi horriblement irritant. Les blessures et la souffrance que lui infligeaient Wolgorn étaient insuffisantes pour lui clouer définitivement le bec. Le Bourreau était sur le point de disjoncter quand le discours de son antagoniste prit une tournure tellement pathétique, hypocrite et ridicule qu'il en fut abasourdi. Les paroles que prononçait la Balance étaient d'une telle lâcheté, d'une telle déchéance morale et d'une telle bêtise qu'il ne pouvait lui-même pas s'y attendre. Le Sanctuaire était-il donc tombé aussi bas pour que ses fidèles utilisent des sophismes aussi éhontés pour se justifier ? Très honnêtement, même si l'Exécuteur était devenu un démon impitoyable, il ne pouvait s'empêcher d'être déçu et ulcéré.
 
Emporté dans un torrent de sentiments plus ou moins contradictoires, Wolgorn ne prêta pas attention à la riposte de son adversaire. Son immense carcasse se convulsa sous les détonations des sphères luminescentes et son Surplis commença à partir en éclats. Il s'écroula alors à la renverse, fracassant les dalles sous son poids. Le Bourreau demeura allongé pendant quelques secondes, tout en écoutant le reste des idioties d'Hélios. Bien qu'endolori, il reprit progressivement de sa consistance et se mit à glousser de façon inquiétante.

BGM- https://www.youtube.com/watch?v=IqW19vgl9w8 -BGM

Tandis qu'il se remettait péniblement sur pieds, ses ricanements s'accentuèrent et devinrent plus sonores au fur et mesure que le temps s'écoulait. Jusqu'ici il ne savait pas comment réagir face aux propos, hésitant entre colère et fou rire, mais il avait finalement choisi la seconde option. Le sarcasme était la meilleure réponse à des circonstances à ce point comiques, même pour lui.
 
"Hahahahahahaha ! Attends un peu, tu es sérieux ?" répliqua le Russe une fois debout. "Tu me fais chialer ! Tu ne serais qu'un simple exécutant ? La belle affaire ! Tu es un Gold Saint, celui de la Balance qui plus est, pauvre crevure ! Et moi qui croyais naïvement que la Chevalerie d'Athéna était plus qu'une armée sans cœur et rigide, qu'elle était pleine de générosité et d'altruisme... quelle déception."
 
Tout en conversant, il recouvrit ses avant-bras de ses Gantelets de Répression puis entrechoqua ses poings. Le masque de son heaume se craquela avant qu'une partie se brise et tombe au sol, révélant ainsi son œil droit. Celui-ci brillait d'une lueur incendiaire et était souligné par les sinistres cernes noirs de Wolgorn. Un tel regard n'avait plus rien d'humain : c'était celui d'un monstre assoiffé de sang. Pointant un doigt griffu et accusateur sur la Balance, le Bourreau poursuivit ses récriminations moqueuses :
 
"Quoique tu dises, le résultat est là : des millions d'humains sont morts sans que vous ayez levé le petit doigt pour les sauver et la Terre est désormais entre les mains de Poséidon ! Vous avez échoué dans les grandes largeurs, vous les soi-disant champions de l'humanité ! Que Poséidon ait arrêté de les massacrer importe peu, car vous avez renoncé à votre idéal de liberté des Hommes ! Tu es aussi coupable qu'Athéna ou le Grand Pope !"
 
Son cosmos s'amplifia et ses muscles continuèrent leur croissance, sa protection s'ajustant à leurs proportions. Des volutes d'énergie parme imprégnèrent ensuite ses poings [Attaque totale+Attaque double] en préparation de la prochaine attaque.
 
"Tu penses que vous exterminer ferait de nous des méchants ?" s'offusqua l'Exécuteur, non sans une pointe d'amusement. "Hahahahaha ! Mais voyons Hélios, tu surestimes la valeur du Sanctuaire : vous êtes devenus de tels déchets que vous nettoyer de la surface du globe n'est qu'acte de bienfaisance ! La Terre n'a plus besoin d'ordures comme vous !"
 
Retrouvant un air sérieux, il leva ses bras et les espaça afin de s'apprêter à exécuter son arcane suprême. Une fois disposé à reprendre l'affrontement, Wolgorn se rua sur Hélios et lui asséna son Death Penalty en pleine gorge. Par la même occasion, il entailla plus profondément ses biceps et laboura son Armure d'Or de ses mains aiguisées. Les plaies atroces qui résultèrent de cette offensive aggravèrent considérablement l'hémorragie du Chevalier [Dégâts sur la durée rang 2]. Avec une estafilade pareille, il aurait beaucoup de mal à user de ses cordes vocales sans endurer une peine atroce. Profitant que son ennemi était sur le carreau, le Bourreau le sermonna virilement :
 
"Et tu oses me parler d'honneur en plus ?! Parce que tu penses sincèrement qu'une loque méprisable de ton engeance mérite de l'honneur ? Tu sembles aussi oublier que tout combattant, même les Chevaliers d'Or, use de techniques permettant de restreindre l'adversaire ! C'est ce qu'on appelle l'art de la guerre, imbécile d'hypocrite ! Et avez-vous eu plus d'honneur lorsque vous nous avez traîtreusement attaqués, après que nous soyons intervenus sans causer le moindre mort en Afghanistan ? La réponse est évidemment non ! Tu as par conséquent perdu tout droit à demander aux autres de faire preuve d'honneur !"
 
Une idée lui traversa subitement l'esprit, susceptible d'humilier toujours plus Hélios. Si cette perspective s'agissait de la réalité, ô combien serait-elle jouissive.
 
"Ou bien serais-tu en train d'implorer ma pitié ? Oooooooh... Ce serait exquis." ajouta le Russe d'un ton narquois.

Satisfait de voir que ce morveux commençait à craquer psychologiquement, à entendre sa rhétorique bancale et désespérée, son sourire s'élargit. Le torse bombé et les bras fièrement croisés, il adoptait déjà la posture du vainqueur. Qu'allait donc répondre la Balance à cette répartie ? Au final, cela importait peu, ce vermisseau paraissait trop exténué pour avoir assez de répondant et Wolgorn n'avait guère envie de s'éterniser en mondanités.


Bilan:
 
Récapitulatif des facultés employées et prolongées:
 
Pouvoirs, Perks et Antiperks:
 


Dernière édition par Wolgorn le Jeu 2 Fév - 22:00, édité 2 fois
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Mai - 20:56
Focus
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Mai - 20:56
Le membre 'Hélios' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Mai - 16:21
HRP a écrit:
Désolé pour le post, je manque un peu d’inspi sur le coup ^^’ Faudra vraiment que j’investisse du temps dans mon kit pour qu’il soit plus drôle à jouer ^^


Hélios était satisfait, son attaque portait ses fruits sur son adversaire. Le Surplis fut brisé en de multiples endroits et le corps monstrueux du Spectre fut propulser au sol. Jamais Hélios n’aurait pensé que son adversaire aurait pu être aussi solide et puissant. En théorie, seuls les trois juges pouvaient tenir tête à un Chevalier d’Or. Ce Spectre ramenait cette théorie à néant.

La Balance le regarda se relever, plaçant son bouclier devant lui plus par habitude que par désir de se protéger. Wolgorn s’était curieusement mit à rire et Hélios ne comprenait guère pourquoi. La réponse lui vient dans les paroles du sbire des Enfers. Selon lui, le Saint aurait pu agir même sans ordre. Il ignorait donc tout de l’organisation du Sanctuaire ou quoi ? Si Hélios avait tenté de se mettre en travers de la route des Marinas, déjà il se serait dressé seul contre une armée entière, il se serait vu risquer d’être chassé de la Chevalerie d’Athéna par le Grand Pope. Peut-être que les Spectres étaient moins hiérarchiques mais, les Saints ne pouvaient passer outre les ordres.

Néanmoins, les paroles de son adversaire troublèrent un tant soit peu le Saint. Lui aussi pensait que les protecteurs d’Athéna auraient dû intervenir lorsque Poséidon avant lancé son ultimatum mais il n’avait pas le pouvoir de s’opposer aux décisions du Pope de l’époque. Peut-être aurait-il dû se rebeller mais ce n’était pas dans ses habitudes et surtout, un Spectre n’avait pas à le juger là-dessus. Qu’avaient-ils fait eux pour protéger le monde de Poséidon ?

Il fut sorti de ses courtes réflexions par la rage qu’il sentait poindre dans Wolgorn. Son heaume s’était brisé et laissait maintenant voir un œil pour le moins démoniaque. L’être qui se trouvait en face de la Balance n’avait rien de normal. Déjà que sa folie n’était plus à démontrer, Hélios pouvait rajouter la monstruosité à l’actif du Spectre. L’attaque fut identique aux précédentes, sauf qu’il s’attaquait à la gorge du Saint. Le coup fut violent et sanglant mais Hélios ne faisait plus attention aux blessures qu’il recevait. Quand on était dans son état, il y avait bien plus important que quelques estafilades de plus.

Allongé sur le sol, le Saint réfléchit à ses possibilités. Il se rendait bien compte que le combat ne pouvait pas continuer ainsi mais il n’avait aucune solution pour s’en sortir. Si cela durait, il commençait à douter plus que sérieusement de sa victoire, voir même de sa survie.

Malgré cela, il se releva de nouveau avec difficulté et fit face à son adversaire. Son armure d’or tenait toujours la route mais de nombreuses griffures en parsemaient sa surface et le Saint demeurait étonner de voir sa solidité. Il saignait abondamment des différentes blessures qui parsemaient son corps, notamment des entailles que la technique de barbare de Spectre lui avait causées. Il sentait sa gorge le brûler et tenta de se la racler mais la douleur qu’il ressentit lui fit regretter.

- Tu me fais rire… Sa voix était rauque et parler était douloureux mais il se força quand même. Si le Sanctuaire n’est plus que l’ombre que ce qu’il était, c’est bien parce que nous avons dû continuellement lutter contre vous ou contre les autres malades qui voulaient détruire le monde. Vous avez tué nos plus puissants Chevaliers lors des différentes Guerres Saintes et maintenant, vous voudriez qu’on soit encore capable des miracles d’antan ? Et tu crois quoi ? Que la Terre a besoin de vous ? C’est pas parce que d’un coup vous vous êtes trouvé une âme de charité que ça efface tous vos méfaits. Vous avez des siècles d’erreurs et de tentatives démoniaques derrière vous, ce n’est pas quelques bonnes actions qui les effaceront comme ça.

Une quinte de toux l’interrompit. Il avait l’impression qu’une lame lui était planté dans la gorge tellement ça le brûlait mais il n’abandonnerait pas pour autant.

- Et oui, moi je parle d’honneur parce que j’en ai le droit. Je ne sais pas si les combattants utilisent des techniques de lâches comme les tiennes, en tout cas moi j’ai l’honneur de me battre réellement et pas de jouer des tours de passe-passe. Remarque, je devrais peut être m’y mettre vu que les tiens sont plutôt efficaces. Après pour ta pitié… Je doute que tu en sois plus équipé que de santé mentale donc… Et puis, c’est pas mon style d’implorer qui que ce soit à part une jolie petite poupée que j’avais croisé l’autre soir et que je voulais emmener quelque part… Mais c’est pas le sujet.

Hélios se força à afficher de nouveau son sourire niais mais la douleur qu’il ressentait lui créa plutôt une sorte de grimace idiote.

- Bon, c’est pas que j’ai envie que ça dure encore dix ans mais une bête comme toi ne comprend qu’un langage.

Le cosmos d’Hélios explosa de nouveau avec toujours la même intensité et il leva les bras au-dessus de sa tête. Aussitôt, une couronne d’énergie dorée se généra entre ses mains.

- BROKEN CORONA !

La sphère solaire augmenta de volume et Hélios la projeta sur son adversaire.


Reca a écrit:

HP = 148 – 60 + 5 (tatoo) = 93
PA = 7 + 1 (focus) – 4 (puissante) – 2 (tatoo) – 1 (attaque totale) – 1 (attaque double) = 0
Dégâts = 45 (puissante) + 8 (attaque totale majorée de 50% avec tatoo) = 53 dégâts imparables

Divers =
- Survivant : Stock de 4
- Ratio d’attaque physique = 8
avatar
WolgornSpectre du Bourreau
Spectre du Bourreau

Date d'inscription : 14/01/2014
Nombre de messages : 678
Age : 21
Double Compte : Reagan

Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Mai - 9:53
BGM- https://www.youtube.com/watch?v=NEhVg7ab_uw -BGM

Que la Balance soit encore capable de parler malgré son estafilade à la gorge coupait le sifflet de Wolgorn. Ce foutu gamin était forgé de quel métal, à la fin ? Ses propos courroucèrent toujours plus le Bourreau, qui ne pouvait décemment plus tolérer ses balivernes. A la fois énervé et perturbé par tant de résistance, sa fureur ne cessait de grandir et son aura démoniaque de s'intensifier. Sous son casque, des gouttes de sueur constellaient son visage buriné et le Russe se mordait la lèvre inférieure jusqu'au sang. Honnêtement, il n'avait pas prévu que ce moustique fasse preuve d'autant d'opiniâtreté à ce stade du combat. Néanmoins, il parviendrait bien à briser sa volonté et à lui faire ravaler son sourire insolent !
 
Quand le Saint contre-attaqua à l'aide de sa gigantesque sphère solaire, Wolgorn se mit immédiatement en posture de défense. Bien que cela ne serve quasiment à rien compte tenu de la puissance du Broken Corona, il devait se protéger au maximum. Cependant, ses efforts se révélèrent inutiles, son heaume et ses épaulières éclatant sous la violence de la déflagration. Englouti dans les flammes, le reste de son Surplis continua de se craqueler, lui faisant ressentir plus sévèrement la chaleur du brasier. Hélios avait beau être un personnage répugnant, ce coup fit comprendre au Bourreau à quel point il était un adversaire redoutable. Il pensait rétamer ce Chevalier en deux temps trois mouvements, mais ce n'était pas aussi simple. Un Spectre moins expérimenté, solide et habile que lui aurait déjà mordu la poussière contre un pareil guerrier.
 
Lorsque l'incendie s'estompa, l'Exécuteur flancha, des braises voletant de sa cuirasse malmenée et fumante. Un stimulus octroyé par sa douleur l'empêcha de tomber à genou et il se ressaisit aussitôt. Essoré mais toujours d'humeur bagarreuse, il était soutenu par son cosmos alimenté par la souffrance, elle-même proche de son paroxysme. Dans peu de temps, Wolgorn pourrait dévoiler sa botte spéciale et ce moment allait signer la perte du Gold Saint. Se remettant dans une position droite, le Russe fit de nouveau face à son opposant, le visage complètement visible. Celui-ci s'était amaigri et endurci, distordu par d'abominables rides décuplant l'impact de son expression haineuse.
 
"Fwoooooooooooh..."
 
En émettant ce souffle caverneux, la bouche du Bourreau dévoila une rangée de crocs qui évoquait la gueule d'un fauve. Le contact prolongé avec son Surplis et l'usage excessif de ses ressources avaient irrémédiablement altérés son apparence physique : Wolgorn avait muté en authentique démon, plongé dans les tréfonds des Enfers. Pour couronner sa démence, il lécha avec gourmandise un filet d'hémoglobine qui dégoulinait de son front jusqu'à ses lèvres. Le goût du sang lui fit afficher un sourire diabolique, présageant de l'horreur à venir. Toutefois, ce rictus s'effaça promptement pour être remplacé par un visage d'une extrême gravité.
 
"Cesse de te trouver des excuses, Hélios !" tonna l’Étoile Terrestre. "Nous t'avons pourtant entretenu de la destruction que causait Poséidon, mais tu nous as envoyé balader ! Et tu oses dire que nous ne vous avons pas laissé le temps de faire ce pour quoi vous êtes censés exister ? Je pensais qu'on avait atteint le fond avec vos prédécesseurs il y a quelques décennies de cela, mais ils avaient des convictions, aussi sacrilèges soient-elles ! Aujourd'hui, vous n'avez plus rien de tout ça, rien qui puisse un tant soit peu atténuer votre malfaisance !"
 
Il ponctua sa réplique en balayant l'air de la main, comme s'il s'agissait des arguments d'Hélios. Le Russe conjura ensuite ses Gantelets de Répression et sublima son cosmos maléfique [Attaque totale+Attaque double], noircissant instantanément le blanc de ses globes oculaires. Ceci fait, il campa solidement sur ses jambes, les poings fermés et les bras croisés, en posture d'attaque.
 
"Mais qu'importe ! Nous, les Spectres de l’Auguste Hadès, allons nous débarrasser des ordures que vous êtes !" vitupéra Wolgorn. "Nous reprendrons ensuite cette planète à Poséidon et unifierons toutes les âmes sous le règne éclairé de notre souverain ! Les ravages provoqués par Poséidon ne sont qu'un contretemps, car tout sera englouti dans le Royaume des Ténèbres !"
 
Une énergie incommensurable irradia subitement de son corps, indiquant qu'il repartait à la charge. Le Bourreau disparut durant un bref instant du champ de vision de son antagoniste puis réapparut juste devant lui pour le lacérer de sa technique ultime.
 
"DEATH PENALTY ! MURYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!"
 
La grande croix taillada une seconde fois l'estomac de la Balance, le choc bloquant brutalement sa respiration par compression des organes internes. L'Exécuteur en profita pour repousser son vis-à-vis contre la falaise, histoire de lui faire percuter la paroi rocheuse. La collision fut telle que les décombres et les morceaux de métal volèrent dans tous les sens. Non seulement les coups du Russe détenaient le tranchant d'une lame affutée, mais ils possédaient aussi l'effet contondant d'un marteau. Avec une telle force de frappe, les os et la chair qui ne finissaient pas découpés étaient invariablement broyés.
 
Cependant, Wolgorn accusa un accès de fatigue sur cet assaut tant l'énergie qu'il avait investie était considérable. Il pressentait que cet affrontement touchait à sa fin, mais il savait que la bataille était encore loin d'être terminée pour lui. Il allait tuer Hélios et poursuivre son chemin à travers le Sanctuaire afin d'exterminer les Saints jusqu'au dernier et s'emparer du Rosaire ! Bien que le Bourreau soit épuisé, sa rage meurtrière compensait largement et régénérait la force qu'il avait brûlée. Il lui suffisait tout simplement de survivre à la prochaine offensive et de riposter pour qu'il obtienne la victoire !
 
Bilan:
 
Récapitulatif des facultés employées et prolongées:
 
Pouvoirs, Perks et Antiperks:
 


Dernière édition par Wolgorn le Jeu 2 Fév - 22:00, édité 1 fois
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Mai - 15:35
Focus
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 773
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Mai - 15:35
Le membre 'Hélios' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Mar 17 Mai - 15:30

Hélios posa de lui-même un genou au sol après avoir projeté son attaque. Son corps atteignait ses limites et si le combat se poursuivait encore, il craignait de subir des lésions irréversibles. Malgré cela, il serra les dents et observa son adversaire. L’attaque avait fait mouche mais encore une fois, elle n’eut pas l’effet escompté. Le Saint avait espéré en finir avec son adversaire mais ce dernier se tenait toujours debout et bien que son Surplis est plus que souffert, il semblait encore en parfaite condition de combat.
Cette fois-ci, Hélios pouvait voir le visage de son opposant et ce qu’il vit, lui fit froid dans le dos. Ce n’était guère un visage humain mais plus celui d’un véritable démon. A crois que la folie qui habitait le Spectre se réfléchissait sur son corps.

La Balance se releva pour faire face de nouveau et n’écouta que d’une oreille distraite les paroles du damné. La rengaine était toujours la même depuis le début du combat, donc à quoi bon y faire attention. Surtout que dans son état, Hélios avait du mal à se concentrer sur autre chose que la douleur. Tout ce qu’il nota était les propos fanatique que tenaient Wolgorn. Lui qui prétendait que les Spectres voulaient aider les humains et changer le monde, ne parlait que de tout engloutir dans le royaume des ténèbres. C’était ça sa solution ? Apporter encore plus de souffrance ? Tout sourire disparu du visage du Saint alors que de nouveau retentissait le cri de guerre du Bourreau.

La croix d’énergie frappa de nouveau l’estomac d’Hélios et le Saint sentit son souffle le quitter. Le choc de son dos contre la paroi rocheuse finit de l’assommer et Hélios sentit son corps se briser. Les coups du Spectre étaient aussi violents que des coups de massues, Hélios sentait qu’il avait de nombreuses fractures en plus des hémorragies que les lacérations profondes produisaient. Son sang et sa vie s’écoulait dangereusement, il doutait de pouvoir tenir encore longtemps mais même s’il échouait à vaincre le Spectre, il aurait le plaisir de le laisser suffisamment faible pour qu’il ne puisse plus causer d’ennui au Sanctuaire.

Malgré cela, les paroles que le bourreau avaient prononcé hantaient l’esprit de la Balance. Se pourrait-il qu’il est raison lorsqu’il dit que les Saints ne sont plus les protecteurs de la Terre ? Le Sanctuaire se serait-il autant éloigné de son devoir ? Hélios savait bien qu’ils auraient dû agir contre Poséidon mais, en l’était de leur force les Saints n’auraient rien pu faire. Il suffisait de voir la défaite qu’Orion et le Corbeau avaient subie à Paris face à un seul Marina. Il ne restait que bien trop peu de Chevalier d’Or pour pouvoir faire la différence dans un conflit. Alors quoi ? Ils auraient dû combattre même s’ils se savaient perdu d’avance ? Compter sur l’aide des Spectres, leurs ennemis de toujours, pour lutter contre un autre ennemi ? Non, c’aurait été ridicule. Il était impossible de faire confiance aux Spectres, ils les auraient trahit à la première occasion.

Alors qu’auraient dû t’ils faire ? Hélios savait que Wolgorn avait en parti raison, le Saint se cherchait des excuses pour sa faiblesse. S’il était réellement le Chevalier d’Or qu’il devrait être, il aurait pu s’imposer face à ses pairs et au Pope et les pousser à s’opposer à Poséidon mais il était encore jeune et bien trop faible. Il se fit alors la promesse que s’il survivait à son combat, il ferait tout pour devenir plus puissant.

En attendant, il fit un nouvel effort surhumain pour se relever, plaquant une main contre sa poitrine malmenée. Son armure était marquée par les coups qu’elle avait subis mais elle demeurait encore intacte. Sa résistance était phénoménale et Hélios l’en remerciait. Le saint se concentrer aussi puissamment qu’il le pouvait, il savait que ce serait son dernier assaut. L’attaque du désespoir car il savait qu’elle était vouée à l’échec mais il ne s’avouerait pas vaincu de la sorte. Il se força à sourire, malgré la douleur, il ne voulait pas laisser le Spectre penser qu’il avait vaincu sa joie de vivre aussi facilement.

- Bon, tout ça était bien amusant mais j’ai des trucs à faire bien plus important que m’occuper de toi mon gros. Surtout que si je continue de regarder ta face, je vais faire des cauchemars pendant plusieurs nuits donc, tu m’en voudras pas si on abrège un peu les choses. SOLAR IMPULSE !

Le cri de guerre clôtura la phrase du Saint alors que son énergie cru d’un coup et qu’il générait une myriade de soleil miniature dans la paume de ses mains. Il envoya chaque boule d’énergie l’une après l’autre sur son adversaire, faisant tout pour en augmenter la vitesse à chaque fois. Une véritable pluie de météore ardent s’abattit sur le Spectre mais, Hélios n’était pas dupe. Il savait qu’il ne gagnerait pas ce combat, tout ce qu’il pouvait souhaiter c’était de survivre…


Reca a écrit:

HP = 93 – 59 + 5 (tatoo) = 39
PA = 7 + 1 (focus) – 4 (puissante) – 2 (tatoo) – 1 (attaque totale) – 1 (attaque double) = 0
Dégâts = 45 (puissante) + 8 (attaque totale majorée de 50% avec tatoo) = 53 dégâts imparables

Divers =
- Survivant : Stock de 4
- Ratio d’attaque physique = 8

[Combat GS] Hélios vs Wolgorn ! La Justice déchirée entre lumière et ténèbres !

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Combat d'Aménophis d'Hélios contre Jango
» La justice de Raphael [Terminé]
» Combat des Chixx!
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya :: Zone Guerre Sainte :: Europe :: Le Sanctuaire :: Entrée-