avatar
AthenaDéesse de la Justice
Déesse de la Justice

Date d'inscription : 03/04/2016
Nombre de messages : 263
Age : 20
Double Compte : Alec, Nathalia, Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Aoû - 14:35
Athena marchait d’un pas déterminé, le rosaire enroulé autour de son bras. La descente allait lui paraitre interminable et devait prendre sur elle pour ne pas courir à la rencontre des spectres. Premièrement ce n’était pas une bonne idée d’arriver le souffle court, et elle semblerait nettement moins assurée. Deuxièmement, elle doutait qu’Helios pouvait tenir la course jusqu’en bas dans son état. Elle n’en disait rien, mais elle commençait à douter que demander au chevalier de la balance de l’accompagner ai été une bonne idée. En cas de problème, les choses pourraient tourner très mal pour lui.
En temps normal, quand elle bouillonne autant de colère, elle allait se défouler sois en faisant du sport, soit en tapant sur des gens. Or, pour le moment, elle n’avait aucun moyen de se défouler. Résultat, la frustration ne faisait que l’énerver de plus en plus. Et dieu sait comme on peut agir de façon stupide sous la colère. Aussi, Athena essayait de travailler sa respiration pour se détendre comme elle pouvait. Pas très concluant, mais le seul punching ball qu’elle avait à disposition était Helios, et elle n’avait pas particulièrement envie de l’achever.
Finalement, elle tourna la tête vers le chevalier d’or :

«Je vais cacher une mon cosmos pour qu’ils ne devinent pas de suite que je suis la déesse Athéna. Avec un peu de chance, on pourra profiter de l’effet de surprise si les choses tournent au vinaigre.

Elle réfléchit un instant. Il demeurait un problème. Elle ne pouvait pas prétendre être n’importe qui, un inconnu total, qui trainerait dans le sanctuaire avec le rosaire. Elle cacha alors une partie de son cosmos avant d’ajouter :

-On prétendra que je suis un chevalier… Le chevalier du capricorne, voilà… Et je ne porte pas mon armure parce que j’ai énormément de confiance en moi et que j’ai jugé que je n’en avais pas besoin pour leur botter le cul.

Après tout, à une époque, la jeune femme aurait vraiment été capable d’être aussi sûre d’elle. Alors c’était plutôt vraisemblable. Resserrant son poing sur le rosaire elle continua à progresser vers le temple suivant, la mâchoire serrée.
avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Lun 22 Aoû - 14:01

Hélios tentait de suivre le pas rapide de la Déesse. Dans son état, il avait le plus grand mal à se mouvoir et commençait à se demander s’il avait bien fait d’accepter de la suivre. Dans tous les cas, il était un chevalier entrainé et il devrait forcer sur son corps pour le bien de sa mission. Pour une fois dans sa vie, il n’avait pas envie de faire d’humour et son visage affichait un air sérieux qui ne lui ressemblait pas.

Lorsqu’Athéna se tourna vers lui pour lui parler, il sursauta presque tant il se concentrait pour lutter contre la douleur. Son idée était bonne même s’il avait du mal à comprendre pourquoi elle souhaitait user d’un tel stratagème. S’il était de sang divin, la Balance ferait tout pour que ça se sache.

- On pourra toujours dire que je suis parti vous chercher en renfort… Mais je doute que le subterfuge fonctionne longtemps, surtout vu la puissance de l’être qui vient de pénétrer l’enceinte du Sanctuaire. Vous avez ressenti ce truc vous ? C’est dingue, même les douze péons d’or qui vous servent ne dégagerait pas une telle puissance.

Hélios le disait avec amusement mais il ne le ressentait pas. L’énergie que dégageait celui qui venait d’arriver englobait le Sanctuaire. Le Saint espérait que l’incarnation d’Athéna était aussi teigneuse au combat qu’en parole parce que ce serait certainement à elle d’intervenir contre celui-là.

- Dites, vous pourriez surement aller plus vite si vous n’aviez pas à vous préoccuper de moi. Pourquoi vous m’attendez alors ? Dans tous les cas, je vous rattraperais à un moment donné…

avatar
Tatsuya

Date d'inscription : 10/08/2013
Nombre de messages : 123
Age : 36
Double Compte : Hruodland

Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Sep - 16:52

Athéna avait pris le Saint aux mots et l’avait laissé en retrait. De toute façon, elle avait raison : dans son état, il ne ferait aucune différence dans les combats à venir. Il avait été faible face à l’ennemi, lui qui était censé représenter l’élite de la chevalerie. Un simple Spectre avait été capable de le vaincre et même lui qui avait l’habitude de tout prendre en dérision, ne pouvait que baisser la tête devant une telle humiliation.

Hélios laissa ses jambes flanchées sous son poids et il glissa le long d’une colonne du temple du Lion. Le surplus d’énergie qu’il avait reçu lui avait permis de se réveiller et de se relever mais elle ne lui donnait pas la force de faire davantage. Il ne pouvait même plus faire brûler son cosmos. Le Saint s’en voulait d’être aussi faible. Il posa sa main sur l’emplacement de son corps où se trouvait le tatouage de soleil qu’il portait avec fierté en hommage à sa mère. Il s’était promis de tout faire pour protéger le peuple et il venait d’échouer. Quoi qu’il advienne au Sanctuaire avec les Spectres qui l’assaillaient, il allait falloir lui devenir plus puissant et par tous les moyens possibles.

La Balance réfléchit un instant et arriva à la conclusion que ce ne serait pas au Sanctuaire qu’il parviendrait à augmenter ses forces. Il lui faudra se dépasser bien au-delà que tout ce qu’il avait connu jusqu’à ce jour et il ne voyait qu’un seul endroit où une telle chose serait possible. Pour le moment, il ne pouvait qu’attendre que les choses se calmes et ensuite il pourrait demander l’accord pour partir s’entrainer…

A la rencontre de nos ennemis