avatar
AndréaSpectre de la Liche | Modérateur
Spectre de la Liche | Modérateur

Date d'inscription : 14/08/2014
Nombre de messages : 653
Age : 24
Double Compte : Rogos, Xing Huo

Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Sep - 21:51
Comme charrié par les vagues du cosmos de Wolgorn, le mystérieux Saint sans nom était revenu au Temple des Gémeaux et se dressait à présent sur leur chemin, resplendissant dans son armure de pure énergie. Son aura le plaçait au moins au niveau d'un chevalier d'Or... qui les empêchait de se rendre plus haut pour assister Wolgorn ! Le Bourreau avait dû rencontrer Athéna, cela voulait dire qu'elle était vulnérable et que les Spectres avaient une chance de remporter une victoire définitive !

Celui qui leur barrait le passage n'était cependant pas qu'un simple obstacle : il s'agissait du Grand Pope, l'homologue de Mohana qui commandait aux chevaliers d'Or, le bras droit de la Déesse de la Guerre. Les yeux d'Andréa s'arrondirent lorsqu'elle posa le regard sur cette cible de choix et son énergie s'intensifia, autant pour défendre Thanatos des assauts de ce nouvel arrivant menaçant que pour se préparer à enfoncer un clou de plus dans le couvercle du cercueil collectif des Saints. Facétie du Destin, retour de karma... qu'importe le nom, il n'en restait pas moins que les Spectres se voyaient présenter de nombreuses chances aujourd'hui. Si Athéna était défaite par le colosse russe et si son représentant périssait dans le Temple des Gémeaux, le Sanctuaire serait décapité et ne s'en relèverait sans doute jamais assez vite pour empêcher la victoire finale des forces infernales. Si Sa Majesté Hadès retrouvait rapidement un hôte et si le Rosaire était détruit alors les gardiens de l'Au-delà se retrouveraient à nouveau au faîte de leur puissance... Cette journée était l'occasion d'inverser totalement le rapport de force qui existait précédemment entre les deux factions !

La Mort n'eut pas besoin de répéter Ses ordres : la Liche n'attendait qu'un signal de Sa part pour engager le combat, ce qu'elle fit un instant à peine après qu'Il lui ait fait signe, tout juste le temps de confirmer qu'Aldaris n'avait aucune intention d'accepter la proposition pourtant si magnanime du Dieu. À travers Kochtcheï, elle savait que le Pope était surtout choisi pour ses qualités de meneur d'hommes et qu'il n'était pas nécessairement le plus fort des chevaliers d'Athéna mais qu'il était toujours au moins l'égal des chevaliers d'Or. Un adversaire redoutable à plus d'un titre ; elle aurait dû être terrifiée... mais sa victoire face à Niké l'avait enhardie, même si ce précédent affrontement avait été facilité par le travail antérieur de Sargas. Elle était également galvanisée par le cosmos inimaginable déferlant depuis le Temple suivant et la perspective d'en mettre plein la vue à Rogos, elle ressentait le poids des attentes du Faucheur... Bien sûr cette médaille avait son revers : perdre signifiait décevoir Thanatos, passer pour une faible comparée à Wolgorn et peut-être laisser le Dullahan voler son moment de gloire s'il parvenait à prendre le relais pour achever le Pope affaibli. Elle pourrait se remettre de ces deux dernières choses ; pour la première, c'était moins sûr. Cette pression consolida toutefois sa motivation au lieu de l'entamer et l’Étoile Terrestre de l'Immortalité débuta les hostilités en faisant appel à la colère des damnés pour renforcer encore son esprit combatif.

Un tourbillon d'émotions issues des tréfonds des Prisons infernales s'abattit sans distinction sur les combattants. La jeune fille fut affectée une fraction de seconde avant son adversaire et en profita pour prendre l'initiative : l'afflux cosmique apporté par la rage des âmes mortes fut converti en un nuage de ténèbres qui se déploya devant elle pour engloutir une bonne moitié du Temple.

« Zgniły Miazmat ! »

Une puanteur de charnier assaillit l'odorat des présents alors que le miasme faisait pourrir toute forme de vie dans son champ d'action, éradiquant jusqu'au dernier lichen, jusqu'à la plus humble des mousses poussant sur les vieilles pierres de la demeure des Gémeaux. L'air lui-même était devenu parfaitement stérile, purgé de la moindre spore errante, de toute trace de bactéries. L'ennemi était cependant d'une toute autre trempe : là où un humain ordinaire n'aurait laissé derrière lui qu'un squelette dénudé, le Saint avait sans doute survécu et devait se préparer à riposter en profitant à son tour de la combativité conférée par les damnés. La Liche ferait mieux de s'accrocher à sa lucidité, elle allait en avoir besoin.
avatar
En ligne
LyneSpectre du Garuda | Administrateur
Spectre du Garuda | Administrateur

Date d'inscription : 04/08/2016
Nombre de messages : 491
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Sep - 22:30
Jet Bouclier Cosmique
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 776
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Sep - 22:30
Le membre 'Aldaris' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :
avatar
En ligne
LyneSpectre du Garuda | Administrateur
Spectre du Garuda | Administrateur

Date d'inscription : 04/08/2016
Nombre de messages : 491
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Sep - 23:10
EDIT : Le kit d'Aldi ne serait-ce que pour les descri RPs
Spoiler:
 

Le Pope n'émit aucune réaction aux paroles pleines de confiance de Thanatos. La situation était désespérée dans tout les cas. La pensée d'Aldaris était claire, il souhaitait tomber avec un minimum d'honneur. Dans tout les cas, la bataille était perdue d'avance, il restait peut être bien 3 Spectres qu'il pouvait affronter, un Spectre avec une puissance divine, ainsi que Thanatos lui-même. Athéna pouvait bien en vaincre un des deux, toutefois le représentant se doutait que le deuxième aurait tôt fait de finir ce que son guerrier avait commencé.

Enfin, il accorda toute son attention à son adversaire désignée. La Saint essaya de jauger la force de son opposante, il pouvait percevoir le zèle qui animait les guerriers d'Hadès et par conséquence, leur dangerosité. La première surprise du combat fut le déferlement de puissance chargé d'émotions tel que la colère sur le Temple; cet instant de stupéfaction priva l'ex-maître de la Palestre du premier coup. Aldaris tendit son bras et invoqua son bouclier le plus faible. L'offensive lancée par l'Etoile de l'Immortalité bien que répugnante était d'une efficacité pour le moins extrême. Le leader du Sanctuaire intensifia l'énergie de sa barrière au maximum et la modela pour poser une surcouche d'énergie sur son armure. L'arcane dura assez longtemps pour supprimer le bouclier du Saint et "dissoudre" certains portions de l'armure cosmique du Pope.

Haletant, Aldaris constata les dommages générés sur sa protection qui avait perdu sa régularité, certaines portions de ses bras étaient maintenant démunies de la matérialisation cosmique et plus encore marqués par l'attaque d'Andréa. Il se concentra un moment et les parcelles de cosmos disparues furent remplacées, bien qu'ayant une forme légèrement moins régulière que la précédente; de plus la douleur resta bien présente. Il augmenta sa cosmo-énergie à son maximum, ses lames cosmiques vibrèrent avec fureur dans l'air, augmentant en puissance au fur et à mesure que le cosmos du héraut d'Athéna s'intensifiait, prêtes à trancher la chair et l'armure de la Liche le moment venu. Aldaris se mit à sprinter vers la Spectre sans même prendre la peine de réfléchir, et dès qu'il arriva à portée, il débuta un enchaînement de 4 coups, les lames rougeoyantes du Saint fendirent l'air en émettant un bruit semblable à un sifflement strident. Les coups d'Aldaris visèrent globalement le haut du corps de son opposante avec une rage démentielle, toutefois ce combo manquait cruellement de précision et ne serait certainement pas une offensive décisive. Une fois son offensive terminée, il recula sur plusieurs mètres et réactiva sa fine barrière de cosmos en vu du prochain échange.


Dernière édition par Aldaris le Sam 17 Sep - 21:07, édité 5 fois
avatar
AndréaSpectre de la Liche | Modérateur
Spectre de la Liche | Modérateur

Date d'inscription : 14/08/2014
Nombre de messages : 653
Age : 24
Double Compte : Rogos, Xing Huo

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Sep - 20:21
HRP : Focus

Espérer vaincre du premier coup était clairement trop demander mais Andréa s'était tout de même attendue à faire un peu plus de dégâts que ça, surtout face à un ennemi qui ne pouvait se reposer sur une armure d'Or et devait générer sa propre protection. Son attaque avait à peine atteint le Saint et ne parvint même pas à ralentir l'offensive punitive : quatre entailles lumineuses zébrèrent le champ de vision de l’Étoile Terrestre, si vite qu'elle ne comprit pas dans quel ordre les coups avaient été portés. Le temps que les signaux de douleur envoyés par ses terminaisons nerveuses remontent au cerveau de la Liche, le temps que la première goutte de sang touche le sol, Aldaris s'était déjà repositionné pour la suite du combat.

Le Surplis inférieur de la jeune fille était déjà craquelé par de profondes fissures, des éclats de métal sombre jonchaient le sol par dizaines. Encore une technique de cet acabit, peut-être deux et l'armure de son torse céderait complètement, laissant ses organes vitaux à découvert. Une terreur instinctive avait pris le pas sur ses autres pulsions qui lui enjoignaient de hurler ou de fuir, la laissant tétanisée. Ce n'était pas comme contre Fenrir, ce n'était pas comme contre Niké : il n'y avait pas de Reiner à ses côtés, elle ne pouvait profiter d'une ouverture laissée par Sargas... pour la première fois, elle affrontait seule son adversaire. Seule à l'exception de Kochtcheï, ce qui n'était guère rassurant au vu de ses états de service lors des précédentes Guerres Saintes...

Le parasite ignora ces pensées désobligeantes pendant qu'il déconnectait partiellement le sens de la douleur d'Andréa et réprimait de force sa terreur, agissant directement sur les parties correspondantes de l'encéphale de son hôte. « Le Seigneur Thanatos n'a pas besoin d'une Spectre incapable de se tenir sur ses propres jambes, péronnelle ! » l'avertit-il.

Cette réprimande lui remit les idées en place. Même Rogos, le défaitiste notoire dont elle s'était moqué à plusieurs reprises n'avait pas hésité à affronter deux adversaires. Wolgorn avait combattu un chevalier d'Or, exécuté la Juge traîtresse avant de se lancer bravement à l'assaut du Sanctuaire et surmontait ses blessures en ce moment-même pour tenter d'abattre Athéna ! Tous deux affrontaient des antagonistes apparemment hors de portée de simples Étoiles Terrestres depuis les débuts de leur carrière... bref, ils avaient placé la barre très haut. Elle se devait de suivre leur exemple ; il ne serait pas dit que la Liche aurait fait preuve de couardise lors de son baptême du feu !

La porte vers l'Au-delà qu'abritait son armure se rouvrit et vomit un flot de fantômes grimaçants, leurs silhouettes transparentes portant les stigmates des supplices de l'Autre Monde. À nouveau les damnés prêtèrent leur fureur aux belligérants, menaçant de submerger leur identité ; le cosmos d'Andréa atteignit son paroxysme au moment où elle se précipitait sur le Pope et lui assénait son second arcane ultime.

Si la cuirasse d'énergie du Saint anonyme empêchait la Spectre Terrestre de détruire son corps, peut-être aurait-elle plus de chance en ciblant son mental. Le Śmierć Duszy envoya une impulsion cosmique dans le système nerveux du second d'Athéna, déconnectant temporairement son cerveau du reste de son enveloppe charnelle et dilatant sa perception temporelle. Cela ne durerait qu'une fraction de seconde mais cet infime instant semblerait s'étirer pendant des heures pour l'esprit du Pope, à la dérive dans le néant... L'emploi de cette technique avait cependant vidé Andréa, l'empêchant de profiter de cette vulnérabilité momentanée ; elle ne put qu'imiter son adversaire en reprenant ses distances.


Dernière édition par Andréa le Jeu 15 Sep - 20:22, édité 4 fois
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 776
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Sep - 20:21
Le membre 'Andréa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :
avatar
En ligne
LyneSpectre du Garuda | Administrateur
Spectre du Garuda | Administrateur

Date d'inscription : 04/08/2016
Nombre de messages : 491
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Sep - 20:41
Jet Bouclier Cosmique
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 776
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Sep - 20:41
Le membre 'Aldaris' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :
avatar
En ligne
LyneSpectre du Garuda | Administrateur
Spectre du Garuda | Administrateur

Date d'inscription : 04/08/2016
Nombre de messages : 491
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Sep - 22:50
La contre-attaque ne se fit toutefois pas attendre, le Saint se sentit perdre la possibilité de faire ne serait-ce qu'un seul mouvement, la fureur de ses lames, l'intensité de son armure, les informations reçues par ses sens, même ça il les avait perdus; comme si il errait dans le vide. Le héraut d'Athéna sentit la peur d'une mort imminente, d'être vaincu sans même qu'il ait put réagir; cette souffrance mentale sembla durer une éternité avant qu'un autre sentiment prit lentement le dessus: Le sentiment de revenir à la vie lorsque la technique d'Andréa prit fin, le retour à la réalité fut compliqué, il était à terre, exposé à une exécution sommaire. Les autres Spectres auraient pu profiter de cette occasion pour ravir le trophée de la Liche, il en était rien. Le Saint se releva à la vitesse de l'éclair, l'intensité du cosmos de son armure était moins importante, preuve de l'efficacité remarquable de l'attaque ennemie.

- Sérieusement, je ne me suis jamais senti aussi proche de mourir, même votre Juge ne m'a pas infligée une telle frayeur. Du moins, pas aussi rapidement... Lança-t-il tout haut, accordant par la même occasion une certaine estime vis-à-vis de la force et les technique de la Spectre.

Il ferma les yeux un instant, son cosmos prit la forme d'une brise tout autour de son corps, supprimant une partie de la douleur due à ses blessures. Enfin il prit sa posture classique avec ses armes cosmiques, il patienta une dizaine de secondes, essayant de déterminer un enchaînement bien plus optimal que le précédent. Puis il se servit de son cosmos pour se propulser vers son opposante avec le plus de vitesse possible. Une fois à portée d'attaque, Aldaris asséna une nouvelle fois un combo de 4 coups, visant les parties d'armure encore intact pour réduire en miettes la protection si possible.

Emporté dans son élan, Aldaris glissa sur quelques mètres derrière l'Etoile Terrestre. Il songeait véritablement à dégainer ses meilleurs atouts, ne serait-ce que par respect de son adversaire et de lui opposer toute sa résistance, mais aussi pour poursuivre son baroud d'honneur qui visait à emporter le plus de Spectres possible dans sa chute. A moins qu'il succombe avant aux blessures de ses précédents combats et celles qui venaient s'ajouter à la liste de minutes en minutes. Le gardien de la dernière demeure avant la statue qui trônait sur le Sanctuaire le savait pertinemment, ce n'était qu'une question de temps avant qu'il soit vaincu.
avatar
AndréaSpectre de la Liche | Modérateur
Spectre de la Liche | Modérateur

Date d'inscription : 14/08/2014
Nombre de messages : 653
Age : 24
Double Compte : Rogos, Xing Huo

Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Sep - 21:24
HRP : Focus

La résistance mentale du Pope était à la hauteur de sa résistance physique. L’Étoile Terrestre de l'Immortalité avait vu des gros durs se mettre à pleurer comme des fillettes après avoir subi moins du dixième de ce qu'elle venait de lui infliger sur cette attaque alors que sur lui les séquelles étaient à peine perceptibles... Pourquoi fallait-il que ses techniques soient si inutilement alambiquées ? Pendant un instant elle l'avait eu à sa merci mais le contrecoup de son propre arcane l'avait empêchée de saisir l'occasion de couper court à l'affrontement en même temps qu'à la vie de son adversaire. C'était injuste, pourquoi son style de combat ne pouvait-il avoir la même élégante simplicité, la même fiabilité que celui du Saint ?

« C'est parce que ton corps est trop faible pour manier correctement mes attaques. » l'informa Kochtcheï avec suffisance. Elle aurait bien aimé lui rappeler que c'était lui qui avait choisi d'utiliser le corps de la jeune fille et pas l'inverse, qu'elle n'avait pas eu son mot à dire quant à la sélection d'armes à sa disposition... Sauf que le chevalier anonyme venait d'ouvrir la bouche et qu'il... allons bon, ses oreilles lui jouaient-elles des tours ou était-elle vraiment en train d'être complimentée par un Saint ?

C'était déconcertant au possible : le parasite s'était toujours montré avare d'éloges à l'égard de son hôte, les autres Spectres étaient rarement du genre à s'envoyer des fleurs, quant au Faucheur... Thanatos, c'était particulier : le moindre « bon travail » franchissant Ses lèvres, la plus petite marque de reconnaissance semblait toujours accompagnée d'un avertissement implicite indiquant que par sa dernière action, le Spectre récipiendaire de Ses « félicitations » venait de relever la barre des attentes du Dieu le concernant. Faites un travail de qualité et le grand patron n'en attendra pas moins de vous la prochaine fois. Le principe de Peter en action, sauf que nul n'avait envie de savoir ce qui arrivait lorsqu'on s'élevait finalement à son seuil d'incompétence. Qui aurait pu penser qu'une marque de respect émanant de l'opposant avec lequel elle était engagée dans un combat à mort puisse véhiculer moins de menace que la reconnaissance de son propre Dieu... La polonaise faillit en perdre sa concentration. Faillit.

Était-ce une ruse de sa part ? La Liche resta sur ses gardes, méfiante tandis que le Pope prenait son temps pour rassembler ses forces et ajuster sa posture. Un observateur novice aurait pu voir une faiblesse dans l'apparente immobilité du guerrier d'Athéna, pourtant Andréa savait qu'il n'en était rien : pas un seul instant son vis-à-vis n'avait baissé sa garde, un seul mouvement inconsidéré pourrait coûter cher à la Spectre. Et puis il bougea, si vite qu'elle l'aurait manqué si elle avait fait l'erreur de cligner des yeux. Sa tentative d'esquive échoua lamentablement et d'autres parties de sa sombre protection payèrent le prix de son inexpérience. Il n'y avait plus une pièce de son Surplis qui n'ait été labourée par une lame d'énergie ; des filets de sang se mirent à couler sur ses bras et ses jambes et elle dut faire un effort conscient pour ne pas se laisser paralyser par cette sensation mordante.

Il aurait sans doute pu détruire le plastron déjà bien endommagé de son armure, peut-être même atteindre un organe vital avec un minimum de chance. Au lieu de cela, il avait opté pour une diminution des mouvements de son adversaire... La pensait-il si faible pour ainsi prendre son temps à décortiquer méthodiquement la cuirasse de la jeune fille ou était-ce une décision stratégique ? Qu'il s'agisse de l'un ou l'autre, elle allait lui faire regretter de ne pas plutôt avoir visé la jugulaire – littéralement et métaphoriquement. Après tout s'il y avait bien un avantage aux techniques spirituelles de la Liche c'était qu'elle pouvait continuer à les utiliser tant qu'elle restait consciente, même avec les membres brisés.

« Mais tu vas crever oui ?! » cria-t-elle en rouvrant la voie entre les mondes.

Un troisième raz-de-marée d'ectoplasmes de plus en plus réels engloutit le champ de bataille, leurs émotions amenant rage et énergie dans leur sillage. Le cosmos de la polonaise s'éleva pour la troisième fois vers les sommets, lui donnant la force de varier son offensive sans rien sacrifier de sa puissance : elle commença par prendre le contrôle de la masse d'apparitions, les faisant converger de tous les côtés vers Aldaris tout en brisant momentanément les chaînes qui les liaient à l'Au-delà... leur laissant le champ libre pour tenter de s'emparer de la vitalité du Saint, de la chaleur de son sang, de déverser en lui les souffrances subies dans les Prisons infernales. Ce premier assaut fut immédiatement suivi d'un Zgniły Miazmat chargé de chaque étincelle de force émanant des deux esprits se partageant le corps de la Liche. Si ça ne venait pas à bout de l'ultime gardien du Sanctuaire, rien de ce qui en était en son pouvoir n'y arriverait...


Dernière édition par Andréa le Lun 19 Sep - 21:25, édité 2 fois
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 776
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Sep - 21:24
Le membre 'Andréa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :
avatar
En ligne
LyneSpectre du Garuda | Administrateur
Spectre du Garuda | Administrateur

Date d'inscription : 04/08/2016
Nombre de messages : 491
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Sep - 21:36
Jet Bouclier Cosmique
avatar
Game MasterGame Master /Guerrier Mythique

Date d'inscription : 08/01/2006
Nombre de messages : 776
Age : 371

Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Sep - 21:36
Le membre 'Aldaris' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :
avatar
En ligne
LyneSpectre du Garuda | Administrateur
Spectre du Garuda | Administrateur

Date d'inscription : 04/08/2016
Nombre de messages : 491
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Sep - 22:43
Une fois encore, il avait manqué de rigueur, de précision, de finition. Ses techniques devenaient-elles émoussées ? Devait-il recommencer à s'entraîner jour et nuit pour parfaire sa maîtrise de son arcane signature ? Ou était-il bridé par le sentiment de se battre pour rien ? Le Pope n'en savait rien, n'avait pas ne serait-ce que le début d'une réponse. Mais, ce simple fait motiva Aldaris à recourir à sa dernière carte, son joker, quitte à être vaincu, autant ne pas avoir de regrets.

La cosmo-énergie du Saint commença à monter en flèche, atteignant un sommet qu'il n'avait atteint que très rarement en portant son armure, lorsqu'il était au plus près de la fin, lorsqu'il s'accrochait à de minces espoirs, lorsque sa principale ressource était la rage de vaincre. La reconstruction d'un Sanctuaire l'attendait après ce conflit, rebâtir l'ordre des défenseurs de l'humanité, lui rendre sa gloire d'antan; voilà la motivation que souhaitait apporter le dernier combattant de cette bataille : Croire aux préceptes qu'il avait inscrit dans son coeur depuis le début de son entraînement à la Palestre.

L'armure du Grand Pope explosa, enrobant le corps de ce dernier d'un brasier d'énergie qui fut siphonné au sein des lames rougeoyantes qui prirent peu à peu une teinte dorée, la puissance circulant dans les deux armes dépassaient de loin ce dont il avait l'habitude. Néanmoins, la puissance hallucinante dégagée par son arcane avait un prix, il commençait déjà à ressentir une grande souffrance parcourir son système nerveux, la seule force de volonté l'empêchait de se tordre de douleur. Les blessures de son précédent combat contre la Wyvern s'ouvrirent de nouveau. Tout les éléments semblaient indiqués que c'était la dernière offensive du Saint.

S'élançant avec toute la fureur emmagasinée dans son corps, il brava le raz-de-marée des âmes privées de la bénédiction du repos éternel, contraintes à une souffrance éternelle au sein du sombre royaume des morts. L'ex-instructeur en avait entendu parler dans les livres d'histoires du Sanctuaire. Sa vie aspirée, son corps exposé à la fureur de l'Enfer. Aldaris lutta et repoussa la vague d'esprits avec les lames d'or. Une fois face à face avec son adversaire, il plaça ses bras devant lui, prêt à porter son troisième combo. Il invoqua un bouclier devant son corps dénudé d'une quelconque forme d'armure, il cherchait plus à gagner du temps qu' à se protéger à ce stade du combat.

Enfin, il parvint à arriver à une distance d'attaque d'Andréa, lui assénant par la même occasion une série de coups débordant de toute la puissance cosmique du dirigeant du Sanctuaire. Lorsque la danse meurtrière du chevalier prit fin, ce dernier avança de quatre pas, le dos face à son ennemie. Incapable de se maintenir debout, il s'écroula sur ses genoux. Parfaitement conscient de ce qui lui arrivait, il s'agissait du mouvement inconsidéré de trop, les traits de lumière qui s'étendaient le long de ses bras disparurent. Usant de toute sa puissance pour préserver son corps le plus possible des effets secondaires de l'attaque de la Liche.

- Tu as intérêt à rester en vie. J'ai une revanche à prendre un jour prochain...
Murmura-t-il avec une voix trouble.

L'endurance du Saint s'épuisa enfin, le haut de son corps bascula vers l'avant, heurtant les dalles du troisième temple de plein fouet. Inconscient, gardé en vie par une flammèche de cosmos qui ne voulait pas s'éteindre, le dernier défenseur du Sanctuaire avait lui aussi subi un échec cuisant...


[HRP : Forfait de ma part durant ce combat. Merci à toi Andy pour ce combat Smile ]
avatar
AndréaSpectre de la Liche | Modérateur
Spectre de la Liche | Modérateur

Date d'inscription : 14/08/2014
Nombre de messages : 653
Age : 24
Double Compte : Rogos, Xing Huo

Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Sep - 22:59
Un éclat d'or pur illumina les ténèbres, livrant passage au Grand Pope remontant le courant de l'attaque d'Andréa, faisant fi du miasme corrupteur qui tentait de le dévorer vivant. Les pensées de la Liche s'accélérèrent alors qu'elle cherchait vainement une échappatoire mais son corps n'arrivait pas à suivre. Il lui semblait être prisonnière de sa propre enveloppe charnelle, spectatrice impuissante de son propre trépas imminent... L'assaut du Saint fut transcendant, si soudain qu'elle n'eut même pas conscience des lames d'énergie tailladant sa chair. C'était comme s'il y avait eu un avant et un après mais pas de pendant.  Combien de coups avait-il porté en un instant à peine ? Dix, cent, mille ? Cette question, elle s'attendait à ce que soit à son cadavre exsangue d'y répondre lorsque l'un de ses camarades compterait les entailles s'enfonçant jusqu'à ses os...

Ses jambes l'abandonnèrent et elle se retrouva le genou à terre alors que le sol autour d'elle se constellait de rouge. Son Surplis était entièrement détruit, la sensation-même de douleur n'était plus qu'un lointain souvenir... Elle n'aurait pas été plus certaine de mourir d'une seconde à l'autre si Thanatos Lui-même lui avait annoncé la nouvelle.

Quelle ne fut donc pas sa surprise lorsqu'elle vit le guerrier d'Athéna s'effondrer à son tour. Le corps du Pope l'avait trahi, l'empêchant de porter un coup immédiatement mortel à son ennemie ; autour de lui se formait une flaque de sang semblable à celle qui entourait l’Étoile Terrestre. Le chevalier anonyme parla, semant à nouveau doute et incrédulité dans l'esprit de son adversaire en... concédant sa défaite ? Non, il devait y avoir erreur... ses blessures n'étaient clairement pas du fait de la jeune fille, les techniques de la Liche n'avaient pas un tel effet.

« Eydis. » cracha le parasite, accentuant le « s » final comme s'il s'agissait du sifflement d'un serpent. Le sang restant dans les veines de la polonaise se glaça, ses mains et sa mâchoire se refermèrent avec force. Non. Tout mais pas ça. Devoir sa survie et sa... « victoire » à une traîtresse, c'était pire qu'une simple défaite ! La colère de deux âmes ranima son cosmos moribond, générant des volutes de miasme noir putrescent, prêtes à terminer le travail. Un deuxième combat ? Bien sûr qu'elle en avait envie mais elle ne rétablirait pas son honneur de cette manière alors qu'elle était incapable de gagner par elle-même ! Non, la seule manière de recouvrer un peu de dignité aux yeux de ses coreligionnaires était de faire preuve d'abnégation, sacrifier ses sentiments personnels et rester loyale jusqu'au bout aux objectifs des Spectres. Et cela voulait dire que le Pope allait mourir ici et maintenant. Il était bien trop dangereux pour qu'on le laisse en vie.

Elle n'était plus capable de se mouvoir mais cela n'avait guère d'importance : tant qu'elle restait consciente, c'était suffisant. Les ténèbres corruptrices se ruèrent à l'assaut du Saint immobile, fondant sur leur proie sans défense...

Et disparurent alors que la Mort ordonnait le départ de Ses Spectres, déclarant terminée la bataille du Sanctuaire. La jeune fille fut saisie d'incrédulité mais obtempéra instinctivement : c'était par loyauté qu'elle avait voulu s'en prendre à l'ennemi à terre et ce fut cette même loyauté qui l'en empêcha.  

« Oui Monseigneur... »

Ces paroles furent sa dernière action alors qu'elle sentait finalement son esprit glisser dans les limbes, l'hémorragie ayant fait son office. La dernière chose dont elle eut conscience avant de s'évanouir à son tour fut d'être hissée sans cérémonie sur le dos du Cyclope.

La gifle patriarcale contre la gothopouffe