avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t28569-aspis
AspisChevalier Noir de l'Ecu
Chevalier Noir de l'Ecu

Date d'inscription : 12/04/2007
Nombre de messages : 5056
Age : 30
Double Compte : des meilleurs fillots dont je puisse rêver

Revenir en haut Aller en bas
Lun 24 Oct - 20:40
https://youtu.be/B5GhqxWeqzQ

C'est un sujet brûlant en ce moment, qui ravit pas mal de wallons et pas que, mais qui laisse filer via différents médias des suppositions qui partent dans tous les sens. On dit tout et son contraire sur le non, sur Magnette, sur ce qui fait que la Belgique se trouve dans l'opposition de l'UE. Je n'aime pas entendre que Paul Magnette agit par pure stratégie politique pour sa pomme. Même si c'est vrai, ce n'est pas un argument. Et je n'aime pas non plus entendre que la Wallonie qui dit non là où tous les autres disent oui a forcément tort. Le mot "tous" est déjà une erreur en soi et c'est un sujet sérieux, l'argument de "suis les autres ils ont probablement raison puisqu'ils vont dans la même direction" est stupide. Une simple expérience consistant à infléchir la décision d'un 13ème homme par rapport à douze comédiens qui affirmaient qu'une ligne était plus grande qu'une autre sur un tableau alors qu'elles étaient identiques, expérience qui révélait que le 13ème se rangeait à l'avis de la masse même s'il constatait que c'était faux, cette simple expérience, donc, démontre que dire non n'est ni stupide, ni même simple.

Alors plutôt que de vous patcher des articles contradictoires de journaux où les journalistes mettent assez clairement leur opinion dans leur papier, je vous copie la déclaration brute de Paul Magnette qui explique en moins d'une demi-heure pourquoi la Wallonie dit non. Qu'on soit d'accord ou pas peu importe, mais avec ça, vous avez la matière brute sans réinterprétation. Je la poste parce que je sais qu'en France (et pas que), on n'a pas forcément beaucoup accès aux données belges et comme dit, les données que j'ai croisées ne me plaisent pas, trop subjectives.

Je vous laisse donc, si le sujet vous intéresse, écouter l'intervention de Magnette et vous faire votre avis sur la pertinence du non. Ce matin une émission radio très suivie donnait la parole aux citoyens et la question était faut-il être fier ou honteux pour la Belgique. C'est une question de merde, mais comprendre ou non le refus de la Wallonie malgré la pression, les ultimatums etc, c'est important.

Je précise que j'ai pas trop envie de lancer une discussion politique parce qu'elle risque de s'emballer. Mon angle d'approche est purement et simplement d'informer via l'intervention directe et sans montage du Ministre dont on parle beaucoup et pour dire un peu tout ce qu'on veut. Là c'est net au moins.

CETA, pourquoi le non wallon