avatar
DakenProtecteur de Scylla
Protecteur de Scylla

Date d'inscription : 29/01/2016
Nombre de messages : 218
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Jan - 17:26
Daken avait enfin put sortir de l’hôpital de New Atlantis, non sans avoir promis à ses médecins qu'il se tiendrait à carreaux dans les prochains jours. Son corps le faisait encore légèrement souffrir mais il se sentait mieux. Après tout, vu l'état dans lequel les toubibs l'avait trouvé après son combat contre le Léviathan, il ne pouvait aller que mieux.

Le Général de Scylla continuerait de boiter encore quelques temps avant d'être complètement rétabli, et son corps garderait les cicatrices des entailles faites par Durandal jusqu'à la fin de sa vie, mais il était vivant et se décidait à se concentrer sur ce point. Il resta dans la capitale Atlante quelques jours pour se reposer avant que l'ennui ne le gagne vraiment. Tourner en rond dans l'appartement mis à sa disposition dans les hautes tours du quartier résidentiel commençait à le rendre fou, il fallait trouver à s'occuper et vite.

Il partit d'un constat. En l'absence de Poséidon, les Marinas allaient perdre de leur influence à travers le monde. La disparition du Dieu des mers était pour l'instant inconnu du reste du monde, mais le secret finirait par être révélé. Rester discret ne faisant pas partie du caractère brûlant de l'Olympien. Il fallait donc étendre l'influence Atlante et trouver des territoires alliés (ou les soumettre) afin que le peuple sous Marin garde un certains contrôle sur le monde et les autres factions.

Après une rapide enquête administrative dans les bureau de la Paradius Corp, il s’avéra que les territoires Atlantes étaient vraiment peu nombreux. Quasi nul en vérité. Il est vrai que les récentes actions du Dieu n'avaient attirer que colère et mépris pour la cause des Marinas et il serait difficile de trouver des alliés parmi les cités humaines. Mais difficile n'est pas impossible.

Il griffonna un rapide message sur un morceau de papier qu'il arracha d'un carnet qui passait à sa portée.

Nous manquons cruellement d'influence de par le monde. Je me rend à Rio pour proposer aux dirigeants de la ville un partenariat qui sera profitable à New Atlantis. J'attendrais sur les quais dans la baie de Guanabara jusqu'à midi avant de continuer ma route à la Mairie. J'aurais besoin de renforts afin de monter un véritable corps diplomatique et gagner en crédibilité. Que tous les soldats de sa Majesté Poséidon qui souhaiteraient prendre part à cette mission me rejoignent sur place...


Général Daken de Scylla.

Il laissa la feuille de papier à une des secrétaires, lui laissant pour seules consignes de le transmettre à tous les Marinas disponibles et présents. Les effectifs Atlantes n'étaient pas grand et tous devaient être occupé ailleurs, mais peu importe, le monstre se devait d'essayer.

Le protecteur du Pacifique sortit du bâtiment administratif et se dirigea vers le port. Il marcha lentement pour ne pas trop souffrir et profiter de l'air matinal. Une ballade de plusieurs minutes qui le mena à destination. S'approchant du bord, admirant le calme de l'océan, il se contenta d'un ordre mental pour appeler son écaille. Les différents morceau de la lourde armure d'or surgirent de nulle part et vinrent couvrir leur propriétaire, lui offrant leur protection.

Daken plongea, et avec toute l'aisance et la rapidité propre aux porteurs d'écailles, il traversa rapidement l'étendue sous-marine qui le séparait du port Brésilien. Il cacha son arrivée, souhaitant se faire le plus discret possible. Il sortit de l'eau sans efforts, regardant alentour que personne n'avait remarqué son arrivée. Un nouvel ordre silencieux et l'écaille de Scylla disparu comme elle était venue.

Marchant sur le quai, il s’arrêta près d'un bâtiment, s'asseyant négligemment sur des caisses en bois posées le long du mur. Il passa une main dans ses cheveux, remettant un peu d’ordre dans l'anomalie capillaire qu'était sa crête, avant de remarquer un texte graffé sur la coque d'un navire à l'abandon depuis longtemps.

Hier est derrière, demain est un mystère, et aujourd'hui est un cadeau, c'est pour cela qu'on l'appelle le présent...

Un sourie s'étira sur son visage devant cette philosophie digne des plus grand maître de Kung-fu. Le Général ne put s’empêcher de faire un parallèle avec sa situation actuelle. Faire table rase du passé et continué d'avancer vers un avenir incertain mais avec une réelle volonté de s'améliorer. Espérons que les autorités Cariocas seront dans le même état d'esprit.

Le monstre regarda sa montre. 7H45. Il restait du temps avant midi et les éventuels renforts. Daken soupira, croisant ses bras sur sa poitrine. Tromper l'ennui tout ce temps ne serait pas simple, mais la vie qui commençait à animer l'endroit suffirait peut-être à le distraire assez longtemps.
avatar
NathaliaProtecteur d'Arion
Protecteur d'Arion

Date d'inscription : 09/11/2015
Nombre de messages : 171
Age : 20
Double Compte : Alec, Athena & Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Jan - 20:47
Nathalia rongeait son frein. Elle insupportait de rester inactive, et l’absence de Poseidon jouait sur ses nerfs. A quoi servait un protecteur du seigneur des mers en l’absence de celui-ci ? Elle voulait agir, faire quelque chose, servir leur cause. En bref, c’était hors de question qu’elle passe une journée de plus les bras croisés. Elle ne pouvait même pas s’occuper en trainant avec Asling car le Marina était de toute évidence absent. Aussi, quand elle reçu de la secrétaire le message envoyé par Daken, elle ne se fit pas prier plus longtemps. En moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, elle arriva à la baie de Guanabara et se mit à chercher Scylla. C’était avec lui qu’elle s’était rendue à Tokyo, là où ils avaient croisé Takeya, un Black Knight, et Hruodland, un traitre aux Marina. C’était avec lui qu’elle s’était prit une dérouillée. Ceci dit, l’état du Marina devait être pire que le siens après leur défaite, car elle avait été libérée bien avant lui- ou peut être était-ce parce que les personnes chargées de la soigner n’en pouvaient plus de ses protestations. En tout cas, elle avait hâte de le revoir pour s’assurer qu’il s’en était sortit sans graves séquelles. Elle aperçut finalement la crête de Daken au loin et s’empressa de le rejoindre.

« Je suis venue dès que j’ai reçu ton message. On attends encore quelqu’un d’autre ? …. Attends, non, ce n’est pas ce que j’avais prévu de dire… Heu…. Ah ! Oui ! Est-ce que ça va ? Tu t’es bien remis de tes blessures ?

Elle fit une légère pause, l’air de réfléchir à ce qu’elle devait encore dire mais qui lui était sortit de la tête avant de se redresser vivement :

-Et bonjour !

Elle-même sentait encore son corps protester quand elle lui en demandait trop. Autant dire la vitesse avec laquelle elle s’était empressée de rejoindre Scylla lui donnait la sensation qu’on lui avait arraché les muscles. Heureusement, ils ne devraient pas combattre aujourd’hui, et ses douleurs finiraient par se dissiper.
Nathalia avait ses yeux cyans posés sur son camarade, cherchant à voir dans sa posture si son corps était encore douloureux. Elle devait avouer qu’elle était reconnaissante envers lui d’avoir décidé d’agir, initiative qu’elle n’avait pas osé prendre- elle était Marina depuis si peu de temps après tout. En tout cas, cela faisait encore monter le Marina dans son estime. Ne dit on pas : Ne cherchez pas des gens qui vous donnent des conseils; cherchez plutôt ceux qui vous donnent des exemples.? Après tout, Daken n’était pas Marina depuis beaucoup plus longtemps qu’elle, et le voir prendre des décisions la faisait songer que, finalement, elle aurait peut être put se le permettre aussi.

-On dirait qu’on est encore partit pour bosser ensembles. Espérions juste que le dénouement sera plus… réjouissant que la dernière fois. »

Elle sourit avant de regarder autour d’elle.

-C’est la première fois que je viens à Rio… Tu as une idée pour convaincre les dirigeants d’accepter le partenariat ? Ce n’est pas comme si les gens avaient une haute estime de nous dernièrement.
avatar
DakenProtecteur de Scylla
Protecteur de Scylla

Date d'inscription : 29/01/2016
Nombre de messages : 218
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas
Mer 25 Jan - 10:20
L'attente fut longue...très longue... trop longue... Les secondes défilaient lentement, les minutes passaient inlassablement et chaque heures passées sur ce quai semblaient une éternité pour le Général Atlante. Les caisses qui lui servaient de siège improvisé devenaient de plus en plus inconfortable, si bien qu'il se tortilla une nouvelle fois (comme il l'avait déjà fait de nombreuses fois auparavant) pour étirer et remettre son dos dans une position plus adaptée.

Le port était maintenant bien animé et de nombreux dockers défilaient sous le regard du Marina. La vie suivait son cour sans se soucier de l'observateur passif et le temps passa ainsi au rythme des bateaux appareillant ou levant l'encre. C'est tard dans la matinée qu'un cosmos bien connu vint tirer Daken de son ennui. Bien qu'il l'eut reconnu avant de la voir, il étira quand même sur ses lèvres un large sourie quand il vit approcher la silhouette de Nathalia.

La jeune Russe semblait en forme, ou du moins en aussi bonne état que le Monstre, et comme à son habitude Daken n'eut pas le temps de dire un mot que la jeune femme débita tout ce qui lui passait par la tête. Daken ne put retenir de rire de bon cœur devant l'enthousiasme de sa partenaire. Leur dernière coopération ne s'était pas très bien passé mais il était content qu'elle soit quand même venu tout de suite pour lui filer un coups de main.

Bonjour Nath ! Dit-il en gardant son sourie.
Oui ça va à peut près... Disons qu'il ne va pas falloir faire ça toutes les semaines hein ! Je constate que tu t'en remet aussi, j'espère que t'as pas trop souffert.

Bien que le ton était léger, le souvenir de cette échec continuait de le hanter, pesant sur son moral. Il restait partager entre la colère et la volonté de prendre sa revanche, et la peur d'avoir à de nouveau croiser le déserteur. Daken regarda sa montre, 11h45. A la joie de voire arriver sa camarade se mêlait la déception de la voir arriver seule. Il soupira brièvement.

Bon, je pense qu'on peut y aller. Tu es la seule que j'ai vu arriver, je pense que nous ne pourront compter que sur nous une nouvelle fois.

Le Général sauta de ses caisse et enjoignit Aarion de le suivre. Il commencèrent à marcher, prenant la direction du centre ville et de la Mairie. Il discutèrent dans la bonne humeur jusqu'à la sortie du port avant que Scylla ne reprenne un ton plus sérieux.

Voilà mon plan. Prendre contact avec les autorités et les convaincre qu'un partenariat avec les Marinas serait bénéfique pour tous. Rio soutiendra Poséidon faisant de la ville un territoire Atlante. Il devront nous renseigner sur la présence et les actions des soldats des autres divinités qui viendraient à passer par là, en échange de quoi nous leur apporteront la protection de Poséidon afin de rendre la ville plus sûr et la débarrasser de la corruption et nous leur ouvriront des routes maritimes privilégiées pour commercer avec le monde et NA. Après tout, nous sommes maître sur les Océans et il ne sera pas difficile de les convaincre qu'un refus les exposeraient à de graves difficultés commerciales par la mer.

Il marqua une courte pause, le temps de permettre à Nathalia d'encaisser ça.

Mais ne nous emballons pas, le but est de les convaincre pacifiquement. Nous n'emploieront pas les menaces sans y être forcé. L'image que nous avons dans le monde est ternie par les récentes actions de sa Majesté et le but serait de redorer notre image pour étendre notre influence. Ne passons pas une nouvelle fois pour les guerriers avide de sang et de pouvoir. C'est pour ça que je propose d'y aller sans armure, en gage de paix.

Alors ? Partante ?Je sais que notre stratégie change par rapport à notre tentative d'expédition punitive à Tokyo mais je pense que c'est la meilleur solution. Même si c'est un peu comme si Un matin on défend toute la galaxie et à cinq heures, on se retrouve à siroter du darjeeling avec marie-Antoinette et sa petite sœur.


Il continuait de sourie, comme s'il était le seul à rire de ses blagues.
avatar
NathaliaProtecteur d'Arion
Protecteur d'Arion

Date d'inscription : 09/11/2015
Nombre de messages : 171
Age : 20
Double Compte : Alec, Athena & Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Jan - 19:58
Nathalia ne put réprimer un sourire rassuré quand Daken lui dit qu’il se remettait de leur mésaventure. Elle n’espérait pas non plus remettre ça de façon hebdomadaire, le rétablissement avait été bien trop long et pénible à son goût. Repenser à ces mois d’immobilités dans un lit pendant qu’on la soignait lui arrachait des frissons d’horreur. Et même si ça n’avait pas réellement duré des mois, c’était ainsi qu’elle l’avait ressentit. Cependant, son sourire s’effaça rapidement quand Scylla lui apprit qu’elle était la seule à avoir répondue présente à son message et qu’il semblait que personne d’autre n’allait les rejoindre. Elle poussa alors un profond soupir :

« Alors encore une fois, ce sera juste toi et moi hein ? Dommage. J’avais espéré qu’Asling serait peut être de retour, et qu’il nous aurait rejoint. Ca aurait été bien à trois. Enfin, tant pis je suppose.

Elle écouta la proposition de Daken en silence avant de hocher la tête :

-Je ne pense pas qu’il soit, en effet, judicieux d’employer les menaces. Ce n’est pas ce qui nous fera remonter dans l’estime de la population. C’est sûr que ce ne sera pas une action aussi importante que les dernières, mais si vous ne pouvez pas faire de grandes choses, faites de petites choses de façon grandioses . Et, pour être honnête, je préfère ce genre de stratégie à des expéditions punitives.

Elle réfléchit un instant avant de proposer :

-On pourrait aussi leur offrir, en plus de la protection de base, la protection des sites touristiques. Ca a toujours un impact important dans l’économie les sites touristiques, et avec une statue aussi connue que le Christ Rédempteur, ça doit peser lourd sur la balance, leur garantir la protection de tels lieux devrait les tenter également.

Elle ôta son armure comme l’avait conseillé Daken avant de lancer, tout sourire :

-Bien ! Allons-y dans ce cas !

Puis, elle s’apprêta à se mettre en route quand une voix on ne peut plus familière qui, de surcroit, semblait les appeler, la stoppa net.

avatar
AslingProtecteur d'Atlas
Protecteur d'Atlas

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 124
Age : 29
Double Compte : Ephraem, Amarok

Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Jan - 23:28

Arrivé à New Atlantis, le général d'Atlas chercha un endroit pour y ranger son fragment de tablette. Il avait d'abord cherché à contacter Hakon pour lui faire un rapport, mais la secrétaire ne pu lui donner une réponse du lieu où il se trouvait. Il se contenta donc de faire le tour de la zone, cherchant la meilleure des cachettes avant de chercher Nathalia et commencer son enquête sur le navire fantôme de New Atlantis.

- Hum... où pourrais-je cacher ça ? Dans un bar ? Non, non quand même pas, trop facile d'accès. Alors chez le tatoueur ? Oui, tu as raison Atlas, c'est une mauvaise idée. Sous la matelas de Nathalia, c'est bien ça ? Tu as raison, je risque d'oublier la cachette aussi... Bon bah je le garde en attendant.

L'affaire étant classée pour le moment, Asling retourna au bureau de l'agence pour savoir où se trouvait Nathalia. D'après les dernières nouvelles, la Marina était partie pour Rio de Janeiro pour y rejoindre le général de Scylla. Une mission importante qui devait permettre de renforcer le camp et qui exigeait un grand savoir faire. Se disant que ça pourrait être marrant de voir une nouvelle ville. Il chercha donc la direction de Rio sur la carte, avant de marcher dans cette direction, se laissant engloutir dans les flots. La traversée ne prit pas longtemps, les courants étant toujours favorables aux disciples du dieu des océans. Mais malgré tout, le jeune homme ne pouvait pas savoir où le duo se trouverait.

- Où peuvent-il bien être... au bar ? Non, certainement pas... le tatoueur ? Encore moins... alors à l'hôtel ? Peut-être, cherchons déjà ça.

L'Atlas s'avançait dans le port, entièrement vêtu de son écaille, quand il aperçu la russe. Il fit donc grand signe en criant.

- Ohé Nathalia !

Le général couru jusqu'à ses confrères, se parant d'un immense sourire.

- Je vous cherchais tous les deux, je viens vous accompagner pour votre mission... quelle est-elle d'ailleurs ?
avatar
DakenProtecteur de Scylla
Protecteur de Scylla

Date d'inscription : 29/01/2016
Nombre de messages : 218
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 9 Fév - 9:58
Nathalia semblait être d'accord avec la stratégie de Scylla et accepta d’ôter son armure pour paraître moins menaçante. Elle ajouta ses propres idées quant aux négociations qu'il faudraient engager face aux pontes de Rio, proposant d'inclure la protection des sites touristiques comme le Christ Rédempteur. Daken fut soulagé de voir qu'il ne serait pas l'unique leader de cette mission et qu'il pouvait compter sur le soutient de l'Aarion.

Il sourit à sa coéquipière.

Excellente idée, ce sera un argument de poids je pense. OK, en route alors.

Mais alors qu'ils commençaient à marcher, un homme arriva en courant vers eux, appelant la jeune Russe par son prénom. Tournant son regard vers la voix masculine, Daken fut un instant ébloui par le reflet du soleil sur son écaille. Il na fallut pas longtemps à Scylla pour reconnaître l'armure une fois celui-ci arrivé à leur hauteur. Bien qu'il ne connaissait pas son nom, il le salua dans les formes.

Bonjour Général d'Atlas, je suis Daken, Général de Scylla. Je t'ai déjà aperçu lors de la réunion avec Hakon, mais nous n'avions pas été présenté.


Il lui tendit la main en souriant. Le monstre était agréablement surpris de voir un nouveau Marina se joindre à eux.


Merci d'être venu, plus nous serons nombreux mieux ça sera. Notre démarche est simple, nous voulons redorer l'image de sa Majesté Poséidon et de ses Marinas auprès du monde extérieur. Ses récentes action en ont fait l'ennemi du monde et nos soutient se font très rare. Nous ne pouvons pas les blâmer pour ça, mais nous devons remettre de l'ordre dans nos affaires.


L'idée est de nous rendre dans plusieurs grandes ville du monde et de les rallier à notre cause. Dans la situation présente, leur proposer un partenariat commerciale et une protection politique, civil et militaire en échange de leur soutient publique et de toutes les infos qui nous seront nécessaires. Nath pensait également y inclure la protection des sites touristiques.

Daken regarda l'Atlas, observant son armure.

Je pense aussi qu'il serait préférable que nous y allions sans nos écailles, histoire de ne pas paraître trop agressif. L'entreprise ne sera pas aisé mais bon, tout ce qui se produit commence par un rêve, non ?Ca ne te pose pas de problème ? Je propose que nous nous mettions en route.


Attendant l'accord de ses camarades, le trio se mis en marche, traversants les rues bondés à cette heure de la journée pour arriver à la mairie.
avatar
NathaliaProtecteur d'Arion
Protecteur d'Arion

Date d'inscription : 09/11/2015
Nombre de messages : 171
Age : 20
Double Compte : Alec, Athena & Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Fév - 18:09
Un large sourire étira les lèvres de Nathalia quand elle aperçu Asling et elle s’empressa de le rejoindre, jetant ses bras autour de son cou pour le serrer contre elle :

« Tu es enfin de retour ! Tu étais où au juste ? T’es au courant du point auquel je me suis ennuyée pendant ma convalescence ? J’avais espéré que tu serais là pour passer le temps. J’ai dû partir en voyage au Turkménistan pour voir la porte de l’enfer du coup. Non pas que ça m’ai dérangé ceci dit. Mais Poseidon que j’étais claquée après. Pas une bonne idée de partir en voyage durant sa convalescence.

Elle s’interrompit, prenant compte de son flot incessant de paroles, alors qu’elle ne savait même pas si Daken et Asling se connaissait, et qu’Asling avait demandé quelle était leur mission. Elle laissa alors Scylla se présenter et répondre à sa question.

-En gros, notre but, c’est d’allez plus haut, où l’on oublie ses souvenirs. Enfin, où les autres oublierons leurs souvenirs. Sur les dernières actions de Po…. Et et puis, merde, ce n’était pas drôle de toute façon.

Elle se tus et se contenta de marcher aux côtés des deux hommes. Les rues étaient bondées, et la russe songea qu’ils avaient bien fait d’ôter leurs écailles. Elle n’osait pas imaginer l’effet que ça aurait eu que trois Marinas en armure se baladent dans des rues aussi vivantes. C'aurait sans doute été la débandade. Et leur mission, un véritable échec, avant même d'avoir commencé. Arrivés devant la mairie, elle jeta un œil nerveux à ses camarades :

-J’espère que vous êtes bon en diplomatie. Ca n’a jamais été mon fort personnellement…

Elle posa un regard appuyé sur Asling, l’air de se demander « peut-on attendre d’un pirate de faire preuve de diplomatie ? ».

avatar
AslingProtecteur d'Atlas
Protecteur d'Atlas

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 124
Age : 29
Double Compte : Ephraem, Amarok

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Fév - 19:07

Le pirate sourit largement au général de Scylla.

- En effet, nous nous sommes brièvement rencontrer lors de la réunion. J'ai ensuite été envoyé en Europe et n'ai revu personne depuis.

Asling hocha plusieurs fois la tête en signe d'approbation au plan des deux Marinas. Il retira ensuite son armure, comme conseillé par Daken et ainsi paraître un peu plus normal, même s'il doutait que les vêtements chics que lui avait pris le Saint le permettent.

- C'est une très bonne idée, j'ai moi même pu parler avec un Saint et deux Ases. Je ne pense pas qu'ils gardent les Atlantes dans leurs cœurs, mais ils ne m'ont pas considéré comme un ennemi non plus.

Atlas rigola doucement au flot de parole d'Arion. Il n'allait pas dire devant Daken qu'elle lui avait manqué aussi, préférant garder cela pour plus tard. Il se contenta de commencer à suivre Scylla, avant de répondre à Nathalia.

- Ce que j'ai fait ? C'est compliqué comme question... j'ai vu les Saints directement au Sanctuaire, enfin un chevalier d'or du moins. Je suis revenu faire mon rapport et je suis ensuite reparti en Europe, car il s'y passait quelque chose d'étrange. J'ai rencontré un autre Saint, avant de partir pour l'Egypte et y trouver deux Ases qui nous ont aidé à sauver le monde. Je ne peux pas en raconter plus, on a juré de garder les informations secrète pour les camps.

Le groupe arriva enfin devant la mairie de Rio, lieu qui serait le plus approprié à des négociations avec le dirigeant.

- En tant que capitaine de navire, j'ai déjà du faire beaucoup de négociation. En général pour épargner la vie de nombreux hommes adverses. Je vais donc faire de mon mieux pour vous aider dans cette lourde tâche.
avatar
NathaliaProtecteur d'Arion
Protecteur d'Arion

Date d'inscription : 09/11/2015
Nombre de messages : 171
Age : 20
Double Compte : Alec, Athena & Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Avr - 18:11
Nathalia se sentit rougir, un peu honteuse d’avoir supposé que son ami ne soit pas bon en négociation juste parce qu’il avait été pirate. Elle le connaissait pourtant, elle savait qu’il n’avait rien d’une brute avide de sang. Pour cacher sa gêne, elle repartit sur ce qu’il avait dit juste avant.

« Sauver le monde ? Ça ne colle plus vraiment à ton titre de pirate. Faut faire le choix entre criminel et héro.

Elle avait évidemment dit cela sur le ton de l’humour, sachant parfaitement que le monde n’était pas si lisse.

-En tout cas, c’est dommage que tu ne puisses pas nous en dire plus. J’adorerais que tu nous racontes tes histoires épiques… Oh, non, attends, j’ai suffisamment entendu d’histoire épique pour le restant de mes jours avec ma mère ! Finalement tu peux garder ton secret, je ne vais pas mal le prendre, je préfère vivre mes propres histoires épiques.

Arrivés à destination, ils demandèrent à voir le maire de la ville, qu’ils avaient d’importantes négociations à faire avec lui. C’est avec la plus grande déception que Nathalia apprit qu’il n’était pas là en ce moment et qu’ils ignoraient quand il reviendrait.

- Mais c’est vraiment important ! C’était pas le moment de prendre des vacances ! Et ils ne sauraient pas quand il va revenir ? Vous pensez que c’est possible qu’ils nous t menti pour se débarrasser de nous ?

S’exclama-t-elle en sortant, frustrée. Elle pivota vers Asling et Daken en réfléchissant un instant. Elle proposa finalement.

- On ne peut pas attendre indéfiniment. Il faut qu’on retourne à nos occupations… Mais ce serait trop bête de partir aussi vite…. L’un de nous devrait rester ici encore un peu ici. Les deux autres rentrerons. Mais on se tient au courant. Ça vous convient ? »

Ils décidèrent finalement que Daken allait rester ici, et Asling et Nathalia rentraient ensemble sous les bavardages incessants de la russe.

[Conquête] Tabula Rasa