avatar
NathaliaProtecteur d'Arion
Protecteur d'Arion

Date d'inscription : 09/11/2015
Nombre de messages : 171
Age : 20
Double Compte : Alec, Athena & Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Ven 20 Jan - 0:25
Une douce mélopée se jouait au rythme du vent. Vent d’ailleurs plutôt froid aujourd’hui, le genre qui s’immisce dans vos vêtements pour vous geler les os. Mais rien qui ne puisse faire trembler la russe accoutumée au froid comme au chaud. Cependant, cela n’aidait pas vraiment Nathalia à trouver l’endroit à son goût. Les rochers lui semblaient plus menaçants qu’une éruption volcanique- cela dit la Marina ne trouvait pas les éruptions volcaniques particulièrement inquiétantes mais plutôt fascinantes, l’exemple est peut être mal choisi. La pyromancienne rentrait la tête dans ses épaules comme si elle craignait qu’ils ne s’effondrent sur elle. Et pour ajouter du plaisir à l’affaire, elle avait beau bien regarder, aucun chemin ne semblait être formé et elle se retrouvait obligée de slalomer avec une précaution toute particulière. Elle ne voyait pas ce qui pouvait avoir plut à son ami pour qu’il décide d’en faire son terrain d’entrainement. Lorsqu’ils avaient parlé de s'entrainer, Asling lui avait immédiatement proposé les Orgues de Basalte pour s’exercer, mais elle commençait à regretter de l’avoir écouté. Forcément, pour un géomancien, cet endroit était le terrain rêvé : de la pierre à perte de vue, une réserve immense de matérielle à utiliser à volonté. Ceci dit, Nathalia aurait préféré un volcan, ou la porte des enfers, ou même un feu de forêt. Elle n’aimait pas du tout cet endroit et l’image de son corps, étendu au sol, la nuque brisée lui dansait devant les yeux.
Quand enfin la russe aperçut une zone plus large et plus dégagée, elle poussa un bruyant soupir de soulagement, mais n’osa pas accélérer le pas pour s’y précipiter de peur de faire une mauvaise chute au dernier moment- ce serait vraiment frustrant. Quand elle fut enfin en sécurité, elle se jura d’étriper l’ex pirate dès l’instant où elle le verrait. Pour l’heure, il n’était pas encore là, aussi, elle commença à s’échauffer. Echauffement qui se transforma rapidement en spectacle pyrotechnique tandis que la pyromancienne pyromane s’émerveillait à la vue des flammes et se mit à les admirer plus qu’autre chose, les faisant se tordre langoureusement sous ses yeux dont le cyan luisait tant de fascination qu’ils semblaient être deux sculptures de glace. Elle ne cessa que quand son collègue, enfin arrivé, manifesta sa présence qui était totalement passée inaperçue à la jeune femme. Rougissant légèrement, elle le salua en le serrant dans ses bras, avant de se rappeler- un peu tard- qu’elle était censé le tancer.

« Franchement Asling, je vois pourquoi tu aimes cet endroit, mais moi, je le déteste. J’ai cru que je n’arriverais jamais ici vivante. Tu as vu comme le chemin est impraticable ? Enfin… Chemin, c’est une belle hyperbole.

Elle lança un regard aux rochers qu’elle avait du traverser et frémit :

-Je ne veux plus jamais remettre les pieds ici. J’avais l’impression que l’orgue jouait mon requiem.

Puis, elle posa de nouveau son regard sur l’ancien pirate et ajouta en retrouvant immédiatement le sourire :

-Enfin, pour le moment, je suis là, autant commencer cet entrainement. »
avatar
AslingProtecteur d'Atlas
Protecteur d'Atlas

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 124
Age : 29
Double Compte : Ephraem, Amarok

Revenir en haut Aller en bas
Mar 24 Jan - 20:50

C'était encore une superbe journée qui s'annonçait. Le genre de journée que le Marina aurait adoré passer en mer. Mais une fois encore, il ne pourrait pas prendre la mer, les peu de bateaux disponibles ne voulant pas des Marinas pour le moment. Bien sur, le jeune homme aurait très bien pu voyager jusqu'une île ou une autre région et prendre ainsi du bon temps. Mais il était hors de question qu'il se déplace encore ainsi, l'ayant déjà bien trop souvent fait. Il voulait plus que tout prendre la mer, naviguer sur les eaux tumultueuses de l'atlantique comme il l'avait fait des siècles plus tôt. De plus, le garçon à la peau d'ébène se rappela qu'il avait promis un entraînement à sa camarade Russe. Et puisqu'il avait lui même choisi le lieu, il devait maintenant se rendre aux orgues de basaltes, l'une des zones les plus dangereuse de l'Atlantide. Du moins, dangereuse pour les autres, car lui trouvait cette zone agréable, un parfait terrain de jeu pour géomancien comme lui. Combien de fois l'Atlas s'était-il retrouvé ici pour s'entraîner avec les gardes et les apprentis ? Lui même ne pourrait pas le dire, ayant presque élu domicile dans ce sanctuaire qui devait appartenir au général de la Sirène Maléfique. Le pirate était en train de courir vers le centre de la zone, écartant les pics d'un revers de main, comme s'il s'agissait de simples vaguelettes sur son passage. Le guerrier n'était pas encore arrivé qu'il entendait déjà sa camarade se plaindre du trajet qu'elle avait du faire. Quand il posa enfin les pieds au centre de la zone, la russe vint le serrer dans ses bras avant de lancer un commentaire.

- Justement ma chère, cette zone est tellement difficile d'accès qu'elle en fait un endroit parfait pour s'entraîner.

Asling salua rapidement les deux apprentis en train d'échanger quelques coups. Comprenant que les deux généraux venaient aussi pour s'entraîner, ils décidèrent de s'arrêter là pour aujourd'hui et d'admirer le combat qui allait bientôt commencer.

- L'orgue ne joue que ce qu'on lui demande de jouer. Écoutes ça par exemple...

D'un rapide mouvement du poignet, une pierre décolla du sol pour venir ricocher contre les parois de basalte, créant une mélodie non contrôlée.

- Tu as raison, nous ferions mieux de nous y mettre maintenant. Honneur au pyromane.

Le général s'était placé en position défensive, le bouclier prêt à bloquer les coups qui viendraient.
avatar
NathaliaProtecteur d'Arion
Protecteur d'Arion

Date d'inscription : 09/11/2015
Nombre de messages : 171
Age : 20
Double Compte : Alec, Athena & Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Jan - 17:49
Nathalia ne sembla pas convaincue le moins du monde par la réponse d’Asling. Elle ne voyait pas en quoi la difficulté d’accès faisait de cet endroit un lieu d’entrainement parfait. Le lieu parfait pour cacher quelque chose pourquoi pas, mais s’entrainer ?

« Le lieu parfait pour toi oui. Tu peux te débarrasser des obstacles d’un simple mouvement de la main. »

Songea t-elle, dubitative. Elle ne fut pas plus convaincue par la démonstration de l’ancien pirate. L’orgue pouvait bien jouer la danser des canards, au milieu de cet enfers, ça lui sonnerait toujours comme son requiem. Ceci dit, elle osait espérait que son requiem serait un peu moins… Ridicule.
Elle secoua la tête pour se concentrer sur ce pour quoi elle était là, c'est-à-dire ; l’entrainement. Elle se planta face à Asling et décida de commencer. Des flammes surgirent et s’entortillèrent pour former un masque affichant le visage grimaçant d’un Efreet. Elle laissa ensuite des flammes se répandre tout autour d’elle afin que le terrain lui soit un peu plus adapté. Elle se doutait que le Marina serait prêt à parer son attaque, aussi, elle se servit du terrain enflammé pour former un cercle incandescent autour de lui et les laissa grandir pour former un mur de flammes destiné à l’aveugler. Elle saisit ensuite l’épée qui pendait à son côté et ignifia la lame avant de bondir vers lui, surgissant par son flanc gauche en traversant le mur de flammes.

« Sharp Burning Gasoline !

Rugit-elle en abattant Lady Gasoline sur son ami.

- J’ose espérer que cela suffira. Pas à sauver votre insouciance. Mais à apaiser notre conscience. Pour le reste j’me dois de vous faire confiance »

Lança t-elle ensuite avec un sourire amusé. A la base elle voulait juste dire « j’espère que cela suffira », mais elle n’avait pas put s’empêcher de placer une référence dont elle avait totalement oublié la provenance.
avatar
AslingProtecteur d'Atlas
Protecteur d'Atlas

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 124
Age : 29
Double Compte : Ephraem, Amarok

Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Fév - 12:25

L'assaut de la jeune femme n'attendit pas. Nathalia recouvrit d'abord le terrain de flammes, afin d'encercler le pirate et d'insuffler son élément à la zone. Asling n'avait pas besoin d'en faire autant, l'entraînement se déroulant déjà dans une zone rocheuse. Il savait aussi que les éléments avaient tendance à fusionner quand deux élémentalistes invoquaient leur terrain respectif et n'avait pas vraiment envie de voir du magma en fusion déformer le secteur et mettre en danger les deux apprentis. La générale recouvrit ensuite son visage d'un masque de feu pour obtenir encore plus de puissance et enflamma son épée. Pour le reste, le jeune homme ne pu savoir ce qu'elle faisait, un mur de place se plaçant devant lui. Il avait compris que la russe serait sérieuse pour l'entraînement et ne ferait aucun cadeau à son ami.

- D'accord, c'est ainsi...

D'un simple mouvement de main, un masque de pierre prenant la forme d'un crâne apparu sur le visage du Marina. Il attendait l'assaut de pieds fermes, son regard scrutant le moindre mouvement dans les flammes. C'est sur sa gauche que vint l'attaque de sa partenaire, traversant les flammes dans un bond. Le guerrier eut juste le temps de bouger le bras pour parer l'attaque avec son bouclier, la puissance le repoussant de plusieurs mètres. Nathalia ne voulait pas le voir, mais le sourire du pirate était grand, comme s'il se délectait d'avance de la suite du combat. Une fois ses appuis retrouvés, l'Atlas frappa le sol du poing.

- Titan Quake !

Avec le masque, le son de sa voix était caverneuse, comme s'il n'était pas humain. La terre trembla doucement sous ses pieds et se craquelait doucement en direction d'Arion. Puis, alors que les craquements venaient de cesser, la terre trembla de plus belle sous les pieds de la Marina et s'effrita pour l'ensevelir sous un tas de pierres.

- Voilà comment moi je joue...
avatar
NathaliaProtecteur d'Arion
Protecteur d'Arion

Date d'inscription : 09/11/2015
Nombre de messages : 171
Age : 20
Double Compte : Alec, Athena & Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Fév - 22:42
Sitôt qu’elle franchit le mur de flamme pour frapper de toutes ses forces avec son épée incandescente, Nathalia percuta durement le bouclier de son ami, lui arrachant une grimace quand le choc se répercuta dans ses bras. Sans compter que quand son regard se posa sur l’ex-pirate, ce fut pour tomber nez à nez avec un masque à l’effigie d’un crâne qui la fit sursauter. Comme la puissance du coup de la russe avait fait reculer le Marina de plusieurs mètres, elle n’eut pas besoin de s’éloigner pour éviter une éventuelle contre-attaque. Cependant, elle n’avait pas prévu qu’Asling lance une attaque qui fit se retourner le sol sous ses pieds pour venir l’ensevelir. Arion pulvérisa la terre au-dessus d’elle pour ressortir à l’air libre.

« Tu n’as pas compris, je n’avais pas encore commencé à jouer, c’était juste la mise en place. Maintenant je vais jouer !

Lui lança Nathalia avec assurance avant de se précipiter vers lui, Lady Gasoline toujours en main. Elle fondit sur son flanc droit, brandissant son épée comme pour le frapper, essayant de le pousser à chercher à se défendre, mais son épée ne s’abattit jamais, la russe se contenta de se glisser dans le dos de son ami.

-Burning Gallop !

Des flammes crépitèrent et s’entortillèrent pour former un cheval ardent massif dont les bords semblaient indistincts dans la danse du brasier qui le constituait. L’animal fondit sur l’adversaire de celle qui lui avait donné vie. Tout cela s’était déroulé en très peu de temps, et, à cette distance, avec la distraction que Nathalia avait essayé de créer, elle espérait bien qu’Atlas n’ai pas eu le temps de se défendre, ni d’esquiver, cette fois ci.

-Voilà comment MOI je joue !

Fanfaronna-t-elle en se redressant fièrement, essayant de voir, à travers les flammes de son cheval, si l’ex pirate s’était bel et bien prit l’attaque.

-Tout de même, les flammes, ça claque vachement plus que la terre ! Sûre que mes adversaires ne s’attendront pas à voir une Marina pyromancienne ! »

Ajouta-t-elle dans une boutade amicale.
avatar
AslingProtecteur d'Atlas
Protecteur d'Atlas

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 124
Age : 29
Double Compte : Ephraem, Amarok

Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Fév - 13:55

La russe ne fut pas ensevelie longtemps, son cosmos enflammé brisant la pierre. Les gravats se rependirent dans toute la zone, se réduisant rapidement en pierre incandescente. Le terrain était devenu un véritable champ de bataille où se mélangeait le feu et la pierre. Nathalia lança qu'elle n'était pas encore en train de jouer, ce qui la fit partir de plus belle vers l'avant pour attaquer le pirate. Un simple coup d'œil vers l'épée de la jeune femme suffit pour qu'Asling comprenne qu'elle en tirait toute sa puissance. Il devrait peut être la désarmer pour prendre l'avantage, mais il s'agissait d'un entraînement, pas d'un véritable combat. Le publique qui restait à bonne distance, recula encore un peu, les assauts se faisant de plus en plus violent. Nathalia attaqua par la droite du général, le côté le plus exposé puisqu'il y tenait son sabre. Aucune lame ne vint rencontrer la sienne, pourtant Atlas était sur qu'il devrait encaisser le choc. À la place, Arion se plaça derrière lui et lança une attaque. L'irlandais ne pouvait pas esquiver, il était déjà trop tard quand le cheval de feu percuta son dos. Sans son armure, le Marina n'aurait eu aucune chance, les brûlures l'auraient certainement marqué à vie.

Le guerrier ne bougea pas, laissant les flammes s'éteindre doucement. Il ne pouvait que reconnaître la puissance de sa camarade, mais il ne pouvait pas en rester là non plus. La pierre bougea alors sous leurs pieds, se transformant lentement en grains fins. Le sol devint pierre, puis caillou et enfin sable. Pour reprendre des forces, le général allait devoir imprégner la zone de son élément. C'est un désert aride qui se dessina sous les yeux des spectateurs. Si Asling l'aurait voulu, il aurait pu garder la pierre, mais il aurait certainement changé la zone en magma, risquant en même temps la vie de tous le monde. À la place, il venait de créer un terrain qui gardait l'avantage des deux éléments, tout en restant suffisamment vivable.

- Tu trouves que tes flammes ont du style, mais elles ne sont pas aussi malléable que la terre.

Le pirate fit alors volte face, pour regarder Nathalia dans les yeux. Des blocs de pierre venant de sous le sable jaillirent de sous ses pieds et s'élevèrent au dessus de la zone de combat. Ils se craquelèrent tous, pour former des pointes acérées, toutes dirigées vers la russe.

- Earth rain!

Une pluie de pierres tranchantes s'abattit alors sur Arion.

- Si tu penses m'avoir aussi facilement, c'est que tu n'es pas encore à la hauteur.
avatar
NathaliaProtecteur d'Arion
Protecteur d'Arion

Date d'inscription : 09/11/2015
Nombre de messages : 171
Age : 20
Double Compte : Alec, Athena & Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Mar - 21:43
La stratégie de Nathalia paya. Asling ne vit rien venir et le cheval le percuta de plein fouet. La russe se redressa fièrement, un large sourire sur les lèvres.

« Cherche pas chéri. Je m’entraine depuis mon plus jeune âge. Tu n’as pas le niveau pour moi. Je suis meilleure, c’est tout.

Le provoqua-t-elle gentiement en l’observant adapter l’environnement à son avantage. Quand il se tourna vers elle pour la regarder droit dans les yeux, elle rit à ses paroles avant de répondre avec assurance :

-Plus malléable ? Je donne à mes flammes la forme que je veux. Et même une fois que j’ai dressé un mur de flamme je peux encore aisément le tordre à mon avantage. Je ne pense pas que la pierre soit si malléable.

C’est alors qu’elle aperçut des blocs de pierres filer vers le ciel. Elle leva ses yeux azur pour voir se transformer en pointes rocheuses au dessus de la zone. La russe cligna des yeux un instant avant de marmonner :

-Je t’accorde au moins une chose. Dans ce genre de situation, une coque de pierre doit être vachement plus utile qu’une coque de flammes… Je suppose que je n’ai plus qu’a me préparer à encaisser ?

Elle s’empara à nouveau de son épée pour essayer de dégager le plus de piques possible mais pouvait difficilement se débarrasser de toutes les stalactites. Stalactite… Avec un T comme tomber. C’était drôle parce que c’était exactement ce qu’elles faisaient…
Mauvaises blagues à part, Nathalia grimaça sous les impacts, songeant qu’elle n’aurait pas aimé la subir sans son écaille pour la protéger. Elle avait beau vanter les mérites de ses flammes, et de l’entrainement qu’elle avait suivi, elle devait avouer qu’Asling se débrouillait plutôt bien, et elle ne put s’empêcher de se dire qu’ils feraient un bon duo tous les deux.

-Ne clame pas victoire trop vite mon cher. Je suis loin d’avoir tout donné, j’ai encore un tas de choses en réserve. J’espère que tu es prêt.

Elle chargea de nouveau vers Asling, brandissant son épée, et frappa de front. Son épée heurta, comme lors de son tout premier assaut, le bouclier d’Asling. Mais elle profita qu’il était occupé à parer son attaque pour bouger les flammes dont elle avait recouvert le terrain afin d’envoyer un brasier sur l’ancien pirate. L’attaque n’était, certes, pas aussi puissante que le Burning Gallop, mais elle ne comptait pas s’arrêter là. Profitant de l’effet de surprise par l’assaut des flammes elle tenta d’assener deux nouveaux coups. Le premier atteint son but, le deuxième fut à nouveau paré. Elle recula alors et reforma les flammes pour former un mur autour du Marina, et, silencieusement, le contourna pour tenter une attaque par derrière, constatant avec satisfaction que son stratagème avait marché, puis, pour éviter toute riposte, elle bondit en arrière en refermant son brasier entre eux.

-Et je ne fais que jouer !

Déclara-t-elle fièrement.
avatar
AslingProtecteur d'Atlas
Protecteur d'Atlas

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 124
Age : 29
Double Compte : Ephraem, Amarok

Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Mar - 19:01

Le pirate était prêt depuis longtemps, il ne faisait qu’attendre le moment où la russe pourrait enfin encaisser un véritable assaut. Mais il s’avait d’avance qu’il ne lui lancerait pas cette attaque. Il n’avait pas l’intention de lui faire plus de mal qu’elle n’avait déjà reçu. Pourtant la jeune femme n’avait pas envie d’en rester là, elle voulait pousser le combat encore plus loin. La Marina resserra sa poigne sur le manche de son épée et se lança dans un nouvel assaut. Le premier coup vint frapper le bouclier d’Atlas, sans que celui-ci se rende compte qu’il ne s’agissait que d’une diversion. Le second coup fut plus brutal, Nathalia utilisant les flammes repousser son camarade. S’ensuivit un nouvel assaut de deux coups, le premier faisant mouche dû à la surprise des flammes, le second se retrouvant de nouveau bloqué. D’un bond en arrière, la jeune femme s’écarta du Marina pour ensuite créer un mur de flammes. Le mur encerclait le pirate, qui ne savait par où frapperait Arion. Asling sentit un violent coup dans son dos, mais le temps qu’il se retourne ne pu voir que la jeune femme disparaitre de nouveau derrière son rideau de flammes.
 
- Tu vas jouer les terrés alors ? Tant pis pour toi, tu m’obliges à sortir l’artillerie lourde.
 
Tout le terrain se mit alors à trembler, des blocs de pierre se levant du sol pour venir se placer au dessus du Marina. Les blocs fusionnèrent tous, pour ne former qu’une seule et unique sphère de roche. Nathalia ne pouvait le voir avec son mur de feu, mais Asling avait les bras tendus vers la sphère, comme s’il la portait à bout de bras.
 
- The World !
 
La sphère partie en direction de la Marina, du moins là où elle se trouvait il y a peu. Asling espérait seulement qu’elle bougerait, pour ne pas se prendre l’attaque de plein fouet.
avatar
NathaliaProtecteur d'Arion
Protecteur d'Arion

Date d'inscription : 09/11/2015
Nombre de messages : 171
Age : 20
Double Compte : Alec, Athena & Olivia

Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Mar - 22:58
Nathalia, protégée derrière son mur de flammes, attendait le prochain mouvement d’Asling, se préparant à esquiver. Et, pourquoi-pas, contre-attaquer. Elle était fière de sa dernière série d’attaque et semblait sûre d’elle. Il n’y avait aucune raison pour qu’Asling la batte à l’entrainement n’est-ce pas ? Après tout, elle avait passé tant de temps à s'entrainer avec sa mère, elle-même ancienne Marina. Elle avait un avantage sur Asling non ?

« Terré ? Hey, c’est toi qui a un bouclier ici. Je n’ai fait que m’en improviser un !

Mais l’attaque que prépara son ami n’était rien comparée à tout ce qu’elle avait pu voir, bien plus impressionnante que ce à quoi elle s’était attendue.
Elle sembla trop longue à venir à la russe, qui se douta qu’il manigançait quelque chose. Elle fixait sa silhouette derrière son rideau de flammes mais ne distinguait pas grand-chose. Juste assez pour savoir qu’il était toujours là. La jeune femme se demandait ce qu’elle devrait faire avant de se faire piéger quand la voix de son ami s’éleva.

- The World !

Nathalia eut un mouvement d’esquive, mais elle s’y prit bien trop tard. Elle parvint juste à ne pas se prendre l’attaque de plein fouet mais la sphère rocheuse la frappa tout de même violemment. Elle roula au sol avec un râle de douleur avant de se redresser, grimaçant derrière son masque.

- D’accord. Je reconnais que tu as de la ressource…

Même la fois où elle avait fusionné son pouvoir avec la maitrise du gaz de son ami Israk, elle n’avait pas atteint une telle puissance. Mais, indubitablement, si Asling pouvait envoyer une attaque aussi dévastatrice, elle pouvait y arriver. Elle n’était pas moins bonne que lui. Au contraire, elle pouvait être redoutable quand elle voulait. Elle était la meilleure.

-Tu penses m’impressionner avec tes cailloux ? Attends voir un peu !

Elle se concentra. Il lui fallait monter son cosmos bien plus qu’elle n’en avait l’habitude. La jeune femme se concentra. Elle sentit son cosmos monter, monter, la puissance gonfler en elle. Mais ce n’était pas encore assez. Elle plongea son regard dans celui d’Asling.

« Tiens-toi bien mon vieux, tu vas voir si tu es si fort que ça."

Elle inspira profondément alors que son cosmos atteignait des sommets. Puis, elle leva une main. D’abord, rien ne sembla se produire. Puis, le soleil sembla grossir, comme s’il se rapprochait à une vitesse ahurissante, jusqu’à ce qu’une immense boule de feu rayonne au-dessus de Nathalia, et qu’il devienne évident que c’était une boule de feu qu’elle venait de générer, et non réellement le soleil qui s’abattait sur terre.

-Solnce!"

Elle baissa brusquement le bras pour que l’orbe incandescent plongea vers l’ex-pirate.
avatar
AslingProtecteur d'Atlas
Protecteur d'Atlas

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 124
Age : 29
Double Compte : Ephraem, Amarok

Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Mar - 21:05

La puissance de l’attaque du pirate était dévastatrice. Pourtant, Nathalia devrait s’y faire, Asling était loin d’être le plus puissant des guerriers qui parcouraient le monde. La masse de pierre se brisa comme un météore entrant en contact avec la Terre. Les débris recouvrirent la zone entière, obligeant les spectateurs à se cacher davantage. Même si l’irlandais avait fait en sorte que sa camarade ne reçoive pas toute l’attaque, elle voulut également esquiver, mais même avec toutes ces précautions elle ne put pas échapper à la puissance d’un tel assaut. Quand sa camarade réapparut du nuage de poussière, l’Atlas fut heureux de la voir encore debout.

Le regard de la jeune femme en disait long sur la suite, elle avait compris ce qu’il fallait faire. Elle avait cette puissance en elle depuis longtemps, mais n’avait pas du l’utiliser jusqu’à maintenant. De nouvelles paroles de fanfaronnade jaillirent de la bouche de la russe, avant que son cosmos ne monte comme celui du pirate juste avant. Le sol trembla de nouveau sous le déferlement de puissance, l’air devint rapidement suffocant à mesure qu’une sphère de feu se formait. L’énergie d’un soleil n’était pas à prendre à la légère et comme souvent, l’Arion ne faisait rien à moitié, utilisant toujours sa pleine puissance. Puis d’un coup, l’orbe de feu fonça vers Asling, qui devait chercher une solution au plus vite.

- Elle est malade…

D’un mouvement vers les spectateurs, le pirate leur créa un dôme de pierre qui devrait tenir assez longtemps pour les protéger de la chaleur et de l’impact. Quant à lui-même, il se contenta de placer son bouclier devant lui, n’ayant pas le temps d’ériger une barrière pour se protéger. Si chaleur avait été intense juste avant, elle l’était encore plus à l’intérieur de la sphère. Sans la protection de son écaille et de son cosmos, le général serait mort carbonisé. Une fois l’attaque passé, le pirate se tenait à genoux devant sa camarade, ses cheveux sentant le roussit, sa peau ayant légèrement brulé par endroit. Plus loin, le dôme de pierre s’effrita, laissant les témoins sortir de la protection qui les avait sauvés.

- Bien joué, tu es digne d’être ma partenaire.

Le jeune homme se redressa comme il pouvait, la bouche complètement sèche.

- Ça te dit d’aller boire un verre ? Je crois que j’en ai besoin et on a une nouvelle attaque à fêter.

[Entrainement FB] Catch fire and wake up your sleeping powers