avatar
OdinDieu D'Asgard
Dieu D'Asgard

Date d'inscription : 24/08/2016
Nombre de messages : 5

Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Mar - 0:37
Assis sur son trône, le patriarche étudiait ses options avec la plus grande attention. Les Royaumes traversaient une période de grands changements pour le meilleur mais aussi pour le pire. D’anciennes forces se réveillaient dans l’ombre, et apportaient une ère de doute sur le Grand Nord. Premièrement, il devait régler le problème des anciennes armures qui se réveillaient sans explication ; le souverain envoya un fragment de son pouvoir à l’attention d’un des meilleurs Guerrier Divin de cette génération, le conviant à le rejoindre aussi vite que possible

Le décor autour d’Odin changea brusquement. Les traits nobles du palais laissèrent leur place aux décors de Midgard, d’une montagne pour être plus précis. Ce lieu était enchanté depuis bien longtemps déjà, cette montagne était sous l’effet d’un puissant sortilège repoussant les hommes trop aventureux. Ce n’était qu’une des nombreuses mesures prises pour assurer la sécurité du trésor enfoui dans ce même lieu.

Le Père de Toutes Choses poursuivit son ascension de manière assez lente, usant de sa puissance divine pour disperser progressivement la brume qui recouvrait cette montagne. Finalement il arriva au sommet, juste devant la grotte où les armures des Protecteurs furent enfermées des années plus tôt. Le divin restait immobile, attendant le porteur de Sleipnir avant d’explorer la grotte. Par ailleurs il pourrait demander au Guerrier Divin son rapport au sujet de sa récente mission.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27417-reiner
ReinerServant de Sleipnir | Administrateur
Servant de Sleipnir | Administrateur

Date d'inscription : 19/04/2007
Nombre de messages : 2399
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas
Ven 31 Mar - 11:27

Odin & Reiner
Percer le voile

Reiner venait d’arriver face à la porte du palais du père de toutes choses. Cette bâtisse imposante était la demeure d’Odin et le guerrier divin de bêta s’y rendait pour faire son rapport sur les évènements qui avaient eu lieu en Allemagne. Cela faisait deux semaines que le jeune homme était rentré de sa mission, pourtant, c’est seulement maintenant qu’il venait faire son rapport. Ce manque de rigueur n’était pas dans les habitudes du jeune homme, mais avant de venir ici, le chevalier avait dû cacher un objet d’une importance capitale. De plus, Reiner avait profité du calme apparent dans le royaume pour de s’entraîner avant de retrouver le Tout-Puissant.

Quand le chevalier se présentât aux portes du palais, il sentit l’appel d’Odin. Le maître d’Asgard n’était plus dans sa demeure et avait appelé à lui son serviteur. Reiner laissa son esprit dériver jusqu’à la source de ce pouvoir. C’était à Midgard qu’il localisait l’origine de cette aura qui l’appelait. De leur côté, les gardes du palais ne bougèrent pas, il devait déjà savoir qu’Odin n’était plus ici, et ne furent pas étonnées quand le jeune homme leur tourna les talons pour se rendre auprès du Tout-Puissant.

Reiner libéra lentement sa puissance et s’éleva avec douceur dans les airs. Une fois à une hauteur satisfaisante, le jeune homme libéra davantage de puissance et dans un éclat de lumière aveuglant disparut. Arrivant à portée de la position d’Odin, le guerrier divin ralentit l’allure et se posa avec respect sur les terres gelées de Midgard. Reiner venait souvent dans cette partie du Royaume. Étant lui-même d’origine étrangère, il trouvait l’aspect plus cosmopolite de cette région agréable. Pourtant, Reiner n’était jamais venu dans cette partie de la région. S’inclinant devant Odin, Reiner prit la parole.

“Vous m’avez appelé mon seigneur ?”


Reiner était prêt à faire son rapport, toutefois, il était curieux de savoir ce qu’il faisait ici en compagnie du père de toutes choses.


avatar
PNJ Asgard

Date d'inscription : 03/05/2006
Nombre de messages : 127
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Mai - 9:44
Le Père de Tout observa en silence les dernières volutes de brumes se disperser sous l’effet de son Hamr divin. Face à lui, à quelque pas, se trouvait l’entrée de la grotte où il avait fait dissimuler certaines choses. Le regard de son œil unique se perdit l’espace d’un instant dans les profondeurs de celle-ci. Tout autour de lui un vent puissant soufflait, balayant les alentours et faisant flotter Blakappa, son sombre manteau. Il tenait fermement Gungnir dans sa main droite, méditant sur les implications si jamais il trouvait la grotte vide. Cette montagne se dressait dans le royaume de Midgard, mais malgré le grand nombre de localités que comptait ce royaume, il n’y avait pas âme qui vivait dans les environs direct, Odin y avait veillé lorsqu’il avait fait de cette grotte le lieu pour faire disparaitre certaines choses.
 
Un croassement retentit près de lui, Hugin et Munin l’avertissait de l’arrivée prochaine du guerrier de Béta. Ce dernier avait fait vite, efficace comme à son habitude. Le guerrier divin atterrit non loin de lui puis annonça sa présence au Borgne en s’inclinant. Le dieu resta quelques instants silencieux avant de se tourner vers Reiner.
 
Je te salue Reiner de Beta. Je t’ai en effet appelé à moi en ce lieu ignoré de la plupart des hommes et des dieux. Mais avant de révéler la raison pour laquelle je t’ai convoqué, peux-tu me faire ton rapport à propos de ta quête ? Il me tarde d’en connaitre le fin mot.
 

Hugin et Munin étaient perchés sur ses épaules, observant les environs en silence. Les deux corbeaux étaient à l’affût du moindre détail qui pourraient aider leur maitre. Le regard du s’attarda sur son meilleur guerrier, ce dernier semblait avoir l’esprit occupé par certaines choses.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27417-reiner
ReinerServant de Sleipnir | Administrateur
Servant de Sleipnir | Administrateur

Date d'inscription : 19/04/2007
Nombre de messages : 2399
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Mai - 11:12

Odin & Reiner
Percer le voile

Le dieu borgne était impressionnant, comme à son habitude, il emplissait les lieux de sa présence divine. Impassible, le Dieu de toute chose attendait le rapport du guerrier divin quant aux évènements qui l’avaient amené à voyage d’Allemagne en Égypte.

“Votre intuition au sujet de cette affaire était bonne mon seigneur, l’affaire était plus complexe que ce qu’elle laissait paraître. L’enquête que nous avons menée en Allemagne nous a menés jusqu’en Égypte, ou nous avons dû mettre fin aux agissements d’un groupuscule secret. La cabale noire de son nom avait pour projet de s’emparer d’une ancienne magie.”

Tout en résume la situation, le regard de Reiner se perdit sur Hugin et Munin qui semblaient scruter les environs.

“Durant ce périple, nous avons fait la connaissance d’Alec saint d’Andromède, ainsi que d’Asling, marina protecteur d’Atlas. Tous deux nous ont aidés à enrayer la menace.”

Le regard de Reiner s’assombrit quelque peu avant de reprendre la parole.

“Bien que nous étions quatre éveillées, nous avons dû faire appel à une aide extérieure pour éradiquer la cabale noire. En effet, ces derniers avaient réussi à réveiller cette ancienne magie. Le monstre qui en naquit avait une puissance redoutable, mais surtout, sa magie semblait imperméable au Hamr. Nos attaques ne parvenaient pas à le blesser, bien au contraire de sa magie. En dernier recourt, nous avons utilisé un objet confié par une femme. Cet objet étant imprégné d’une magie qui parvint à détruire le monstre.”

Une inquiétude traversa le regard de l’éveillé qui reprit bien vite la parole.

“Je n’aime pas l’idée que sans l’aide de cette femme à qui nous ne pouvons faire confiance, nous serions probablement tous morts. Notre puissance était inefficace. Cela veut donc dire qu’il existe des magies qui représentent un véritable danger pour nous les éveiller. D’ailleurs, je n’ai pas l’impression que tout ceci ai été une vraie fin en soi. Nous devons trouver un moyen de nous prémunir de cette magie, mais surtout un moyen de la combattre. Peut-être que l’une des nombreuses magies que regroupe notre royaume pourrait s’opposer plus efficace contre cette magie étrangère.”

À ses mots, le guerrier divin bêta songeait à toutes les magies que pouvait compter le royaume d’Asgard. Il en était persuadé, s’il existait une magie capable de contrer celle qu’ils avaient combattue, elle devait se trouver aussi.

“J’ai également fait la connaissance d’un journaliste en Allemagne qui pourrait nous être utile. Non seulement il pourrait nous fournir des informations précieuses grâce à son réseau de contacts, mais sa profession nous permettrait également de contrôler une partie de l’information en Allemagne. Avec les informations que je lui ai remises, il sera le seul journaliste à pouvoir élucider l’affaire des meurtres et ainsi gagner une certaine influence qui pourrait nous être indispensable. Je pense que le royaume aurait beaucoup à gagner d’une telle collaboration. Il serait temps pour nous d’accroître notre réseau d’information, mais aussi de communiquer plus positivement sur qui nous sommes ce que nous faisons afin d’étendre notre influence au-delà des frontières du royaume. Les évènements passés nous l’ont prouvé, nous ne pouvons pas nous contenter de vivre en autarcie du monde. ”

Le jeune homme fit une nouvelle pause afin de laisser cette idée s’insinuer dans l’esprit de son maître avant reprendre la parole.

“Je suis désolé si je m’égare quelque peu avec ces considérations, j’imagine que la raison de notre venue dans ces lieux est plus importante pour l’heure que la stratégie de communication du royaume ”

Le guerrier divin de bêta avait fait son rapport, et il allait maintenant savoir ce pourquoi le Tout-Puissant l’avait appelé à ces côtés.



avatar
PNJ Asgard

Date d'inscription : 03/05/2006
Nombre de messages : 127
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Mai - 22:35
Le seigneur des Ases écouta attentivement le rapport que lui fit son guerrier, les nouvelles qui lui rapportait étaient pour le moins… préoccupante. Il ne connaissait que peu de chose du panthéon Égyptien, les dieux des Pharaons avaient toujours été distant et assez mystérieux. Mais leurs pouvoirs et leurs connaissances étaient indéniables. Le Patriarche était lui-même une divinité assez qualifiée dans les domaines occultes mais l’essentiels des secrets des Netjers lui demeurait complètement inatteignable.
 
Si cette menace est de nature magique, alors oui la situation est inquiétante. Nos terres sont riches en magie et le royaume d’Alfheim possède le principal centre d’étude magique. Néanmoins, il n’est pas sûr qu’ils pourront trouver une réponse à cela, de nombreuses facettes de ce domaine demeurent encore hors de notre portée. J’espère que nous ne devrons pas en arriver-là mais il n’est pas impossible que nous soyons obligés de chercher dans les sombres savoirs des Octantis, les anciens roi-sorcier de Nibelheim.
 
Odin était également le dieu de la magie, il devrait probablement prochainement s’isoler pour méditer sur le problème soulever par Reiner. Passant pensivement la main sur sa longue barbe, le dieu des batailles pense aux diverses options qui s’offraient à lui. Mais ils avaient un problème plus immédiat sur les bras actuellement… Il écouta également Reiner évoqué le lien qu’il avait tissé avec un journaliste allemand et le plan qu’il avait en tête.
 
- Nous ne devons pas négliger cet aspect pour autant, nos terres ne peuvent rester éternellement replier sur elles même si nous voulons qu’elles retrouvent leur gloire de jadis. Même si je crains que cette question ne divise profondément les nôtres.  Mais effectivement, ce n’est pas pour cela que je t’ai fait venir ici. Mais avant de te le révéler j’ai besoin que tu me dises quelque chose. Est-ce que le comportement de Wulf t’a semblé différent depuis qu’il porte sa nouvelle Jàrnskinn?
 
Le Borgne écouta attentivement la réponse de Reiner. Pendant ce temps, Hugin et Munin décollèrent sur un simple signe de leur maitre, allant inspecter le reste de la montagne ainsi que les environs immédiats pour s’assurer que nulle être ne risquait de s’approcher de la grotte, Odin s’était assuré que nulle ne s’installe où même ne s’approche de ce lieu. Il s’agissait probablement de la seule région de Midgard ou aucune localité n’était bâtit, les Midgardiens évitait cette montagne solitaire. Quand Reiner eut fini, Odin se tourna une nouvelle fois vers la caverne.
 
Ce que je m’apprête à te révéler Reiner est l’un des secrets les mieux gardé des 9 royaumes. Dans cette caverne j’ai jadis fait scellé un groupe de Jàrnskinn, celle des Protecteurs. Elles furent jadis créé en réponses à celles des Conquérants dont ta protection fait partie. Elles étaient sensé y rester sceller pour l’éternité mais Wulf porte à présent l’une d’entre elles, celle de l’Ulfark. Cependant, l’ancien porteur de la Rune de Hrungnir ne possède ni la connaissance, ni la maitrise nécessaire pour avoir pu venir la trouver et l’arracher aux sortilèges protégeant ces lieux. Je crains donc qu’une autre puissance soit entré en jeux et aient réveillés les armures des Protecteurs… voir qu’elle se soit arrangé pour que Wulf obtienne cette protection dans un but que j’ignore encore.
 
Odin avait bien une idée de qui était derrière tout cela, mais aucune assurance. Surtout que la divinité à laquelle il pensait était prisonnière. Malgré tout, il devait s’attendre à tout avec celui-là.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27417-reiner
ReinerServant de Sleipnir | Administrateur
Servant de Sleipnir | Administrateur

Date d'inscription : 19/04/2007
Nombre de messages : 2399
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Mai - 11:32

Odin & Reiner
Percer le voile

Reiner ignorait s’il devait se sentir soulager ou non quand il s’aperçût que le Très-Haut partageait son inquiétude à l’égard de la magie qu’ils avaient affrontée avec Wulf, Alec et Asling. Certes, cela garantissait que le père de tous allait se pencher sur la question, mais d’un autre côté, cette magie était assez dangereuse pour inquiéter Odin lui-même, ce qui était chose peu courante. La suite du discoure du dieu borgne fut plus encourageante. Le seigneur d’Asgard partageait la vision du jeune homme pour l’expansion du royaume et signalait ainsi à son guerrier, son intérêt quant à l’histoire du journaliste. Reiner eut l’envie de creuser la question, mais avant qu’il ne pût dire mot, Odin repris le contrôle de la conversation en posant une question au guerrier divin avant de lui expliquer la raison de leurs venues en ce lieu oublié.

“Votre question est déroutante mon seigneur. Tant par son contenu que par la réponse que je m’apprête à vous donner. Wulf est quelqu’un de particulier, son comportement habituel est plus proche de celui d’un animal que de celui d’un humain. Il est guidé par son instinct et ses émotions, il m’est par conséquent très difficile d’établir un schéma comportemental. Cependant, Wulf reste un guerrier valeureux qui même durant notre mission en Egypte s’est montré prompt à servir le royaume quitte à sacrifier sa vie. Même si je ne peux vous donner aucune garantie, je pense que Wulf est resté le même.”


Il est vrai que Reiner ne savait rien de la nouvelle Jàrnskinn Wulf, il ne l’avait jamais vue au paravent, pas même à l’époque où il avait dû étudier toutes les armures du royaume alors qu’il était encore le disciple d’Ercih. Quand Odin eu finis d’explique l’origine de l’habit du guerrier fauve, Reiner se tourna vers la grotte tentant d’en percer la noirceur opaque de son seul regard.

“Nous sommes donc ici pour vérifier si les autres Jàrnskinn des protecteurs ont elles aussi étées réveillées et si oui par qui ?”

Sans attendre la réponse de son maître, Reiner se mit à penser à l’identité de la personne qui aurait pu contourner la magie d’Odin afin de s’emparer de ces nouvelles armures.

“Votre question à propos du comportement de Wulf, sous-entendrait donc que la personne qui aurait réveillé ces Jàrnskinn soit quelqu’un de dangereux, un opposant. Si tel est le cas, il est en effet temps de faire la lumière sur ces évènements et de faire sortir de l’ombre ce qui semble s’y complaire. “



avatar
PNJ Asgard

Date d'inscription : 03/05/2006
Nombre de messages : 127
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Mai - 21:28
Le maître d’Asgard laissa paraitre un léger sourire amusé lorsque Reiner partagea ses conclusions. Il avait toujours apprécié la vivacité d’esprit du guerrier de Beta, une qualité trop rarement mit en avant par beaucoup de ses fidèles. Ces derniers étaient loin d’être stupides mais leur culture et le culte qu’ils rendaient aux exploits guerriers les poussaient trop souvent à affuter leurs armes plutôt que leur esprit. Il fut aussi quelque peu rassuré par l’analyse que Reiner lui fit du comportement de Wulf, à première vue le guerrier-fauve ne semblait pas contrôler par une main extérieure.
 
- Je te félicite pour ta perspicacité Reiner, elle fait honneur à ta réputation et me prouve que je fais le bon choix en te faisant venir ici. En effet, nous sommes bien venus en ce lieu protéger par ma magie et celle de mes représentants pour nous assurer de tout cela. Je ne pense pas non plus que l’ancienne rune de Hrungnir soit capable de félonie envers les 9 Royaumes, mais je crains plutôt la volonté qui a mené la Jàrnskinn de l’Ulfark à le choisir comme porteur.
 
Le Père de tout eut un instant une pensée, les rares porteurs de la Jàrnskinn de l’Ulfark avaient régulièrement été des guerriers-fauves, cette protection semblait naturellement attirée par les porteurs habités par la violence. Il était vrai que Wulf était un berserker particulièrement puissant mais Odin balaya une nouvelle fois la théorie où la Jàrnskinn aurait pu échapper naturellement aux sorts qui la scellait, même en ayant trouvé un porteur à sa convenance. Mais le tout était de savoir si l’Ulfark était la seul Jàrnskinn des protecteurs à s’être libéré. Fermant les yeux, il se remémora ce qui l’avait poussé à sceller ces protections.
 
- En effet, peu d’êtres peuvent prétendre pouvoir outrepasser ma magie et encore moins connaissent l’existence de ces Jàrnskinn ainsi que le lieu où elles reposent. Ce qui me fait craindre le pire quant à l’identité de cet intrus.
 
Le Tout Puissant tandis alors la main et éleva doucement son Hamr divin qui emplit rapidement la caverne, révélant sur ses parois une série de Runes irradiant de puissance. Le Père de Tout fit alors signe à Reiner de le suivre avant d’entrer dans la caverne. Hugin et Munin se posèrent de part et d’autre de l’entrée, sur des rocher en hauteur et émirent un long croassement résonnant en harmonie avec les effluves du pouvoir de leur maître. On pouvait sentir l’air entourant l’entrée de la grotte se charger de quelque chose de sinistre, il ne faisait aucun doute que tous ceux qui seraient assez fou pour tenter de passer la garde des deux corvidés au sombre plumage le regretterait amèrement.
 
- La magie protégeant ce lieu est puissante, je vais devoir pleinement me concentrer pour la dissipée.
 
Dans la caverne, nulle autre lumière que celle émise par les runes ne semblait pouvoir pénétrer les ténèbres régnant en ce lieu, la lueur du jour semblant être contenue à l’entrée. Plusieurs présences pouvaient se faire sentir en ce lieux, tournant autour des deux intrus, des présence puissantes et pourtant invisibles. Le Père de Tout frappa alors puissamment le sol de la grotte avec la hampe de Gungnir, dispersant les mystérieuses présences qui disparurent dans une sorte de long sifflement, autour d’eux l’énergie de chacune des runes s’éleva brusquement.  Le Père de Tout soumis à sa volonté la puissance des runes, la forçant à se calmer, à mettre fin au chaos primordial qu’elles contenaient.
 
Une nouvelle lueur fit alors son apparition, une lueur lunaire s’échappa du plafond, comme si une crevasse venait soudainement de se former, et éclaira un monticule au centre de la caverne. Le Dieu Borgne entra lentement dans cette lumière et commença à entonner un chant dans un langue ancienne et sacrée, il entonnait l’une des incantations du Galdr, d’une voix profonde et puissante. Autour de lui, les runes se détachèrent de la paroi pour venir virevolter autour de lui. Le dieu de la magie finit l’incantation et prit en son pouvoir les dix runes de protections. Ces dernières illuminèrent alors la caverne d’une douce lueur, signe que les protections étaient levée.
 
Autour d’eux, 7 piédestaux se révélèrent progressivement, comme s’il sortait d’un autre plan pour apparaitre dans celui-ci. Chacun d’eux étaient encastré dans une parois à un bout différent de la grotte, au-dessus de chacun des emplacements, un sceau de pierre arborant une forme stylisée du totem de la Jàrnskinn correspondante était gravé. Mais les emplacements étaient vides, et chacun des sceaux étaient brisés.
 
Comme nous le craignions, les Jàrnskinn ne sont plus là et chacun de leurs sceaux a été brisé. Pourtant, aucun des sorts de protections n’a été détruit, celui qui est responsable de l’éveil des Jàrnskinn n’a pas vaincu les protections que j’ai mis, il les a contournés.
 
Le Père de Tout se s’installa calmement sur le sol, en tailleur. L’heure était grave mais il ne perdait nullement son sang-froid. Il se tourna vers Reiner, le visage préoccupé mais sans que la moindre trace de panique ne soit visible.
 
J’ai été négligent. J'ai fortifié la porte principale sans penser à la poterne et par mon manque de prévoyance des temps sombres s’annoncent pour les 9 Royaumes. Avec les Jàrnskinn des protecteurs dans la nature, le retour d’Andvaranaut est devenus possible et avec lui sa malédiction. Sans compté que nous ignorons toujours l’identité du responsable de tout cela bien que j’aie quelques soupçons. Mais avant d’aller plus loin, j’aimerais que tu me dises ton avis sur la situation. Et que tu me poses les questions qui agite ton esprit.
 
Le Père de tout en profita pour faire apparaitre une pipe dans sa main et commença à la remplir de tabac. Avant de prendre une décision, lui et Reiner devait faire un point sur la situation, alors autant s’installer confortablement et réfléchir à la situation de manière objective. Il tendit son sac à tabac à Reiner.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27417-reiner
ReinerServant de Sleipnir | Administrateur
Servant de Sleipnir | Administrateur

Date d'inscription : 19/04/2007
Nombre de messages : 2399
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas
Sam 27 Mai - 20:39

Odin & Reiner
Percer le voile

Odin avait fait signe au guerrier divin de bêta de le suivre et ce dernier obtempéra sans dire mot. D’ailleurs, le jeune homme concevra cette attitude jusqu’à ce qu’Odin lui redonne la parole.

En pénétrant dans la caverne, Reiner avait focalisé toute son attention sur le Très-Haut. L’occasion était unique, le porteur de la Jarskin de bêta allait voir le père de Tout en action. L’Hamr divin d’Odin était impressionnant et sa maîtrise de la magie encore plus. Reiner l’observa dissiper un à un tous les enchantements qu’il lui-même placés. Arrivant au centre de la caverne, Reiner ne put que constater la justesse des propos d’Odin quand il avait affirmé que jamais Wulf n’aurait pu contourner les mesures de sécurité qui protégeaient cet endroit. Néanmoins, malgré ce dispositif complexe et puissant, quelqu’un avait réussi à réveiller toutes les Jarskin des protecteurs, et ce contre la volonté d’Odin. Cette constatation amère amena toute foi son lot de réponses. Si quelqu’un s’était donné tant de mal pour toutes les réveiller sans que le dieu borgne n’en sache rien, cela voulait dire que cette personne avait des intentions antagonistes à celle du seigneur d’Asgard.

Quand Odin lui tendit son tabac, Reiner déclina l’offre, car il ne disposait ni d’une pipe, ni de feuilles à rouler, mais de sous son armure, il récupéra un étui à cigarettes et en porta une à ses lèvres. Au même moment, les yeux du guerrier divin s’illuminèrent d’une lueur rouge intense et le bout de sa cigarette s’embrasa. La première bouffé fut lente et longue, comme-ci Reiner profitait de cet instant pour faire le point. Expirant la fumée avec calme le guerrier divin de bêta prit la parole.

“Que ce sont exactement les Jarskins des protecteurs et dans quel but ont-elles étés crées ?”

Reiner ne laissa pas à Odin le temps de répondre et formula une nouvelle question qu’il ne put contenir

“Et surtout quel est leur lien avec l’anneau maudit”

Reiner n’avait pu réprimer un frisson en prononçant ses mots. La dernière fois qu’Andvaranaut avait fait son apparition, Asgard avait sombré dans la folie et ses meilleurs guerriers avaient sacrifié leur vie pour une cause qui n’était pas la leur. Le retour d’un tel artéfact annonçait une période sombre pour l’histoire d’Asgard. Cependant, Reiner garda son calme et écouta cette fois-ci son maître sans l’interrompre. Quand Odin eut terminé, le guerrier divin de bêta reprit la parole.

“Nous ne pouvons agir sans connaître notre ennemi. La première chose serait de trouver le responsable de ceci afin de pouvoir mettre en place un plan d’action sur mesure. D’après vous, qui aurait pu réussir à contourner de la sorte votre magie ? ”

Même s’ils étaient plusieurs à disposer d’une puissance suffisante, une chose permettait de réduire nettement le nombre de suspects. Celui ou celle qui avait réussi cet exploit était parvenu à faire cela sans se faire connaître et même maintenant il restait dans les ténèbres pour mener son opération. Beaucoup d’autres auraient déjà profité de cette occasion pour mener un coup d’État direct.

“Combien sont-ils à être capables de faire ceci sans se faire remarquer et à échapper ainsi à votre vigilance ? Je ne parle pas seulement ici d’avoir la capacité de le faire, mais également de la mentalité pour agir de la sorte.”


Pour Reiner, la réponse était évidente, mais peut-être cette évidence altérait son jugement, l’empêchant de considérer les autres options. C’est pourquoi jusqu’ici il s’était contenté de poser les questions sans nommer ce nom.


avatar
PNJ Asgard

Date d'inscription : 03/05/2006
Nombre de messages : 127
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Mai - 15:45
Odin tira longuement sur sa pipe pour ensuite en expirer la fumée. Reiner lui posait ses questions, légitimement inquiet à l’évocation de l’anneau. Le Père de Tout se maudissait intérieurement pour la négligence dont il avait fait preuve dans cette affaire, il en venait même à se demander si un dieu ne pouvait pas également souffrir de sénilité avec l’âge.
 
Les armures des conquérants furent les premières créer pour revêtir les champions du Nord, mais elles furent créées par les artisans du continent de Mü. Völund, le forgeron des dieux, le vit comme une remise en question de ses capacités. Jours et nuits, il forgea ses propres Järnskinn, celle des protecteurs puis, quand il eut fini, il les présenta devant le conseil des dieux, clamant que ce serait les véritables protections des défenseurs des 9 royaumes. Un grand débat a secoué l’Althing à propos de de ce qu’il devait être fait des créations de Volünd. Finalement, il fut décidé que ces Järnskinn seraient gardés secrètes.
 
Le dieu Borgne fit un geste en direction de la sortie et en un instant Hugin et Muninn s’envolèrent. Ils avaient pour mission de retrouver les Järnskinn et surtout leurs éventuels porteurs. Odin réfléchit à la suite.
 
- Pendant longtemps, la plus grande partie de l’histoire millénaires des royaumes d’Yggdrasil, les protecteurs restèrent le plus souvent dans l’ombre. Elles ne furent réveillés qu’en quelques rares occasions, parfois dans leur ensemble, parfois que certaines d’entre elles, et souvent dans le plus grand secret. Malheureusement, à chaque fois où les protecteurs furent éveillés en même temps que les Conquérants, les deux groupes connurent d’intense rivalité, au point de parfois s’affronter entres eux. Les protecteurs étaient souvent constitués d’individus que beaucoup de guerrier divin auraient considéré comme « peu recommandable », les protecteurs estimaient que les Conquérants s’appropriaient la gloire qui aurait dut leur revenir, mais en période de grande menace, ils ont toujours mis leurs différents de côtés. Mais peu importait les efforts des représentants pour faire cohabiter les deux confréries en temps de paix, elles finissaient toujours par s’affronter, comme si les Järnskinn elles-mêmes influençaient leurs porteurs pour entretenir cet antagonisme. C’est en bonne partie pour cela qu’il fut décidé qu’en dehors des périodes de grand trouble, seul les armures des Conquérants devaient être éveillés. Cet antagonisme est la principale raison pour laquelle les Protecteurs sont entouré du plus grand secret et dissimulé aux yeux de tous.
 
Le Seigneur d’Asgard ferma l’espace d’un instant son œil unique, se remémorant les innombrables conflits que ces affrontements avaient engendrés. Le nombres de drames, de grand héros du nord tué par l’un de ceux qui auraient dut être ses frères d’armes. Il se souvenait parfaitement de la profonde détresse qu’avait ressenti Völund devant ces combats. Le forgeron des dieux avait tenté pendant des siècles de comprendre la raison de cet hostilité inconditionnel et d’y trouver un remède, mais il ne put jamais en trouver l’origine. Aujourd’hui, le forgeron des dieux était persuadé que l’origine de tout cela était le ressentiment qui l’avait poussé à créer les Protecteurs qui a contaminé ses créations. Que celle-ci voyaient les Conquérants comme des usurpateurs à cause de lui. Mais Odin n’était pas convaincu, car l’hostilité n’était pas à sens unique.
 
Quant à leur lien avec l’anneau maudit, avec Andvaranaut, le voici. Pour cela nous devons remonter beaucoup moins loin. Il y a une trentaine d’années. Je suppose que tu te doutes déjà de quel événement je parle actuellement. La dernière fois où l’anneau est apparu en ce monde, les manipulations des Marinas, la guerre contre les Saints, la disgrâce des Polaris. Un sombre et triste épisode de l’histoire d’Asgard.
 
Le Père de Tout tourna la tête vers Reiner, détachant son regard des piédestaux vide. D’un geste, il pointa avec le bout de sa longue pipe le ceinturon du guerrier de Beta, là où brillait doucement le Saphir lié à la Järnskinn.
 
Tout comme ta Järnskinn et ces sœurs possèdent un fragment de Saphir, celles des Protecteurs se virent ornementé d’un fragment de Rubis par Völund. Vos Saphirs étaient la clé pour libéré Balmung, les Rubis sont ceux permettant d’ouvrir le lieu où est enfermé l’anneau.


Officiellement, l’anneau des Nibelungen fut détruit grâce à Balmung par la main du Chevalier de Pégase, mettant fin à sa Malédiction. Mais l’anneau possède un pouvoir bien trop grand pour être détruit, l’anneau existe en-dehors de la trame du destin et échappe totalement à son emprise. L’anneau renaquit, se regénérant à partir de ses fragments, même tout mon pouvoir n’aurait pu l’empêcher.


Hilda de Polaris implora alors mon concours pour libérer le monde du pouvoir d’Andvaranaut. Malheureusement, je ne pouvais pas prendre l’anneau sous ma garde sans risquer de me laisser corrompre par son pouvoir et lever la malédiction était au-delà de mes pouvoirs. Aussi, la prêtresse Hilda et moi-même convinrent de dissimuler cet anneau hors d’atteinte des hommes et des dieux. Dans le plus grand secret, nous avons sceller l’anneau en utilisant les Rubis des Järnskinn des Protecteurs. Ce fut à partir de là que toutes traces et mentions de ces protections furent effacés de l’histoires des 9 Royaumes. Jamais personne ne devait pouvoir les retrouvés et risquer d’ainsi libérer Andvaranaut.
 
Le dieu de la magie se releva doucement, s’appuyant sur le manche de Gungnir. Il pointa tour à tour chacun des sceaux.
 
-  Nidoggh, Valkyrie, Draugr, Nornes, Hugin et Munin, Skoll et Hati ainsi que l’Ulfark, la Jarnskinn que porte actuellement Wulf. Voilà l’identité de chacune d’entre elles.


Pour ce qui est de l’identité de celui qui les a libérés, je ne connais que 5 personnes qui auraient pu contournés mes sorts. Freyja, Njord, Loki, Hèl et le Jotun Utgart-Loki. Freyja et Hèl ne sont pas encore remis du dernier conflit, elles n’ont donc pas pu être derrière tout cela. Njord n’a aucune raison de venir libérer les Protecteurs, hormis s’il désirait relancer la guerre entre mes Ases et ses Vanes, mais je doute que ce soit dans ses intentions. Il nous reste donc Utgart et Loki. Ce dernier est censé être neutralisé par la magie de cette chère Freyja, mais qui sait ce que sa défaite à eut comme répercussion. Quant à Utgart-Loki, ce dernier n’as jamais manifesté la moindre hostilité envers nous.
 
Odin tira un dernier coup sur sa pipe avant d’expiré longuement la fumée. Puis il éteignit celle-ci avant de la ranger et de se diriger vers la sortie de la caverne.
 
- Je vais devoir faire quelque chose que j’ai trop longtemps repoussé. Rendre visite au meurtrier de mon fils et m’assurer qu’il ne puisse jamais quitter sa prison. Tu peux m’y accompagner si tel est ton désir. Sinon, il existe un autre problème qui occupe mon esprit. Une grande puissance est récemment réapparut sur nos terres et s’est installé dans le royaume de Musphelheim, j’ignore encore de quoi ou qui il s’agit, tout comme ses intentions.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t27417-reiner
ReinerServant de Sleipnir | Administrateur
Servant de Sleipnir | Administrateur

Date d'inscription : 19/04/2007
Nombre de messages : 2399
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Juin - 19:35

Odin & Reiner
Percer le voile

Reiner écouta avec attention les paroles d’Odin, le laissant raconter son histoire sans l’interrompre. Le Guerrier divin de bêta recevait pour la première fois un cours d’histoire par le patriarche du panthéon nordique. L’occasion était unique et le guerrier divin comptait bien profiter.

Il écouta tout d’abord l’histoire des Järnskinn des conquérants qu’il connaissait déjà, mais il apprit également l’origine de celles des protecteurs. Une histoire fascinante, qui mettait en avant une face sombre de l’histoire du Royaume. Reiner n’avait jamais eu connaissance de ces Järnskinn et encore moins des animosités qu’ils existaient entre les protecteurs et les conquérants.

Ensuite vint l’histoire de l’anneau maudit. Reiner ne put cacher son étonnement quand il apprit qu’Andvaranaut n’avait pas été détruit il y à trente ans. Selon l’histoire, le chevalier pégase détruisit l’anneau maudit à l’aide de Balmung et débarrassa ainsi Hilda de Polaris de son influence maudite. Mais la réalité était tout autre. L’anneau avait été scellé grâce aux rubis des Järnskinn des Protecteurs et dès lors Reiner avait une vraie raison de craindre l’éveil de ces armures.

Odin conclut son discourt en expliquant qu’il avait l’intention de rendre visite à Loki afin de s’assurer qu’il n’était pas le cerveau qui se cachait derrière les récents évènements et invita Reiner à l’accompagner. Le jeune homme ne se fit pas prié et s’apprêtait à emboîter le pas au tout puissant quand ce dernier mentionnant l’apparition d’un grand pouvoir à Musphelheim.

“Cela nous fait donc deux choses à vérifier”

Le guerrier divin de bêta avait ainsi signalé à son maître son intention de le suivre. La première étape serait donc de rendre visite à l’homme que le porteur de l’habit de Sleipnir soupçonnait également comme étant à l’origine de l’apparition des Järnskinn des protecteurs.


Percer le voile