avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Avr - 21:57
Région perdue au cœur de l'Himalaya, entre l'Inde et la Chine, Jamir restait encore une région méconnue de la plupart des chevaliers. Ses habitants y demeuraient en ermites, la plupart perpétuant les arts de leurs glorieux ancêtres, certains s'essayant aux arcanes dérivés du cosmos.

Gareth ne s'était pas transporté au devant la tour, mais un peu plus en amont, il terminerait à pied. Vêtu d'un manteau épais, le Chevalier d'Or des Gémeaux jouissait d'une vue exceptionnelle sur la vallée. Il resta interdit durant quelques minutes, puis entreprit de rejoindre l'immense tour qui trônait au loin.

La journée était belle, bien qu'extrêmement fraîche. En cours de route, Gareth resserra les pans de son manteau et releva son col. A mi-chemin, il stoppa sa route et s'installa confortablement à l'abri de roches environnantes. Le soleil était à son zénith et il avait encore le temps de pouvoir atteindre son objectif avant la fin de la journée. Le Chevalier d'Or profita de cet instant de pause pour se désaltérer et se sustenter, pour tout dire le menu était frugal, un peu d'eau fraîche et un sandwich peu copieux. Il resta immobile durant environ une heure, puis quitta l'endroit pour rejoindre la Tour qu'il atteindra en milieu d'après-midi.

Arrivé à destination, il admira un court instant l'édifice avant d'en rechercher (par réflexe) l'entrée. « Toujours pas de porte... » Il poussa un profond soupir et augmenta sa résonance cosmique afin d'alerter les éventuels chevaliers présents. D'après les documents confidentiels obtenu lors de sa gérance du Sanctuaire, l'endroit était sous la protection de Vermalis. Quel heureux hasard, il avait quelques questions à lui poser.
avatar
PNJ Athéna

Date d'inscription : 04/05/2006
Nombre de messages : 73
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Avr - 23:50
Non loin de la tour de Jamir, se trouvait un petit village. Un simple sentier y menait, le genre que personne n’osait prendre, de peur de chuter dans un abysse sans fond. Pourtant, un garçon s’y trouvait, se dirigeant vers la tour de Mü. La tour n’avait pas vraiment de nom, mais elle avait gardé celui d’un précédent chevalier d’or, qui en fut le gardien pendant des années. Après le passage de Mü, d’autres chevaliers d’ors en furent les gardiens, comme le fut le maître du garçon. Il se souvenait également d’une certaine Dezba, qui n’était pas resté longtemps, mais juste ce qu’il fallait pour indiquer le chemin au chevalier du Taureau actuel. L’ancien Saint qu’était le garçon, un petit blond portant un cache œil pour masquer la marque se trouvant sur son œil, était heureux de savoir que certains chevaliers restaient en place. Et quand il senti le cosmos se trouvant devant la tour, il ne put que se réjouir de le connaître. Même s’il n’avait jamais vraiment parlé avec le chevalier en question, il faisait partie du groupe de chevalier l’ayant sauvé de la dimension Hindoux. Ce fut donc d’un pas plus rapide, qu’il se dirigea jusqu’à son ancien lieu d’entraînement, son faible cosmos résonna, pour prévenir de son arrivée.

- Cela fait bien longtemps qu’aucun chevalier d’Athéna n’est venu nous voir.

Le garçon, d’une quinzaine d’année, affichait un large sourire, heureux de voir un visage familier. Il ne savait pas pourquoi l’homme était ici, mais se doutait qu’il y avait un enjeu important, comme les rares fois qu’un chevalier venait se perdre dans les montagnes de Jamir.

- Que puis-je faire pour vous chevalier des Gémeaux ?

Sans vraiment attendre la réponse, l’ancien chevalier de la Couronne Australe se dirigea vers la tour. Son maître avait la télékinésie pour ouvrir le passage vers la tour, mais Vermalis n’avait pas cette puissance. Il n’avait plus vraiment de puissance tout court, son passage dans la dimension l’ayant presque vidé de tout son cosmos. Toutefois, il put créer une échelle de ronces pour atteindre le sommet de la tour, puisant grandement dans sa puissance et le faisant chanceler un peu.

- Après vous chevalier, vous pourrez y faire un bon repas et vous reposer, je prends soin de cette tour chaque jour, pour qu’elle puisse accueillir les âmes perdues à tout moment.
avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Avr - 22:05
Le gardien des lieux arriva plutôt rapidement et invita Gareth à entrer dans la tour. Le moyen choisit demeurait peu conventionnel, Gareth grommela un remerciement de circonstance et se plia à l'exercice d'escalade. Il laisse son hôte le précéder afin de pouvoir prendre son temps. L'expérience n'était pas des plus agréables et sa jambe gauche se rappelait à lui de la plus horrible des manières. L'intérieur de la tour dégageait une atmosphère chaleureuse et soignée à l'image du gardien des lieux.

Le gardien du troisième temple, légèrement déridé, se saisit d'un siège sans attendre l'invention de son hôte. « Je suis content que tu ailles bien, nous n'avons pas eu l'occasion de beaucoup bavarder la dernière fois. » Le Chevalier d'Or, coudes appuyés sur les genoux, se pencha en avant et joignit ses mains. « Le Sanctuaire n'a plus les moyens militaires d'assurer la protection de l'humanité, les spectres gagnent en puissance et nous avons besoin de temps pour préparer une contre offensive. »

Et si c'était lui le lien entre le sanctuaire et Oblivion ? Si, toutefois, ce lien existait. En tant que gardien de Jamir il n'éveillait aucun soupçons et se trouvait à la tête de l'un des réseaux de renseignements des forces hellènes.

- « Athéna est prête pour diriger officiellement le sanctuaire et réorganiser l'ensemble nos forces. J'ai donc la charge de veiller aux préparatifs de nos futures offensives infernales et c'est depuis Jamir que j'entends y procéder. » Il ne percevait aucune inquiétude dans le souffle de son interlocuteur, aucune panique particulière dans son regard... Peut-être n'avait-il plus le moindre lien avec son ancienne amante ? « Au fait j'ai des nouvelles d'Oblivion. »
avatar
PNJ Athéna

Date d'inscription : 04/05/2006
Nombre de messages : 73
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Ven 28 Avr - 22:48
Le chevalier des Gémeaux grimpa à son rythme, peinant un peu à cause de sa jambe. Le garçon avait pris l’habitude de grimper les ronces, chaque jour qu’il passait. Une fois en haut, il préféra faire ses excuses au Saint.

- Je suis vraiment désolé de ne pas avoir mieux pour arriver ici. Mon maître avait le moyen d’ouvrir la porte du bas, mais je n’ai pas sa force psychique.

Le garçon écouta les paroles de son ainé, se demandant s’il pourrait vraiment lui être utile.

- Nous n’avons pas pu être présenté correctement la dernière fois. Je me nomme Vermalis, ancien chevalier de bronze de la Couronne Australe. Mais comme je viens de le dire, je suis « ancien », mon corps ne peut plus supporter la charge de cosmos. Sinon… je serai revenu pour vous aider…

Le blondinet alla chercher un saladier remplit de pommes, qu’il posa prêt du chevalier.

- Je peux toujours voir si les jeunes de Jamir sont prêts pour devenir chevaliers. Mais je ne pense pas qu’ils soient aptes à porter une armure d’or. Peut-être argent à la limite, mais pas certain.

D’après les paroles de l’homme, Athéna était de retour au Sanctuaire et se préparait à faire de grandes choses. Le chevalier parla rapidement de ce qu’il voulait faire en venant à Jamir.

- Je ne sais pas si vous arriverez à préparer un assaut depuis Jamir, mais il s’agit du meilleur endroit pour être en paix. Personne ne viendra vous déranger ici, pas même les Spectres, qui ne sont pas venu nous voir depuis des siècles. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, je serai là pour vous.

Le garçon allait chercher un verre et une carafe d’eau, quand le Gémeau parla d’Oblivion. La dernière fois qu’il avait vu la jeune femme, elle avait été défigurée. Mais sans comprendre pourquoi, elle avait préféré disparaître, sans vraiment lui laisser le temps de lui parler, sans pouvoir essayer de la soigner. Le blondinet se tourna alors vers l’homme, le regard plein d’espoir, ne sachant pas ce qu’elle était devenue.

- Comment va-t-elle ? Je… je ne l’ai pas vu depuis tellement longtemps.Le regard du garçon se perdit un moment, avant de reprendre.Elle a dû m’oublié depuis le temps, voir même trouver quelqu’un de meilleur que moi.
avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Lun 1 Mai - 21:06
Il est donc possible de perdre ses prédispositions cosmiques ? Des rumeurs, des histoires circulaient sur de tels syndromes, mais Vermalis était le premier chevalier atteint d'une perte cosmique qu'il rencontrait. L'age allant les chevaliers perdaient en réflexes et en réactivité, mais leur habilité cosmique ne diminuait pas. Il devrait se faire examiner par les spécialistes du Sanctuaire, ils pourraient essayer de comprendre la situation du jeune homme et développer des contre-mesures.

- « Nous ne sommes pas là pour arracher des enfants à leurs familles. Seuls les volontaires capables seront envoyés à la Palestre. » Les jamiriens gardent de nombreux secrets, il est essentiel de ne pas les exposer plus que de raison.

- « Je ne compte pas mener un assaut frontal depuis Jamir... J'ai simplement besoin de temps et de discrétion pour les différents préparatifs. » Gareth saisit une pomme qu'il croqua immédiatement. Elles étaient fraîches et délicieusement sucrées. « Le Rosaire de la Vierge a été détruit, avant toute chose j'ai besoin de trouver le moyen de sceller les Spectres. »

De ce qu'il en savait, Dohko avait été le gardien des sceaux d'Athéna entre les dix-huitièmes et vingtième siècles. D'après les différentes archives du sanctuaire, l'ancien Chevalier d'Or de la Balance surveillait, depuis les cinq pics de Rozan, la tour dans laquelle les spectres avaient été enfermés. Une fois définitivement remis et son armure réparée, Gareth irait y jeter un coup d’œil, peut-être restait-il quelques documents intéressants.

Demeurait en suspens l'annonce de la mauvaise nouvelle. Le vieux guerrier prit le temps de terminer sa pomme, cherchant ses mots. « Le sanctuaire a perdu sa trace après l'opération au cœur de la dimension hindoue... Je viens de la retrouver. Je suis désolé de t'apprendre qu'Oblivion nous a trahi... Elle sert les forces infernales. » Gareth lui narra sa récente rencontre avec Oblivion et ses nouveaux alliés. « Je crains qu'elle ne soit en partie responsable de nos récents échecs. Les spectres ont attaqué le Sanctuaire au moment où nos défenses étaient considérablement réduites, je crois qu'Oblivion bénéficie de renseignements internes, mais je n'ai aucune preuve. »

Il gardait pour lui ses soupçons et guettait les réactions de Vermalis, en fonction il le maintiendrait ou l’exclurait de sa liste des espions potentiels.
avatar
PNJ Athéna

Date d'inscription : 04/05/2006
Nombre de messages : 73
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Mai - 18:37
Le garçon écoutait les paroles du chevalier avec soin, voulant savoir ce qu’il avait manqué depuis qu’il n’était plus un Saint.

- Vous savez, pour nous c’est un honneur de devenir chevalier. Nous sommes un peuple de combattant, gardant les secrets du Sanctuaire, mais porter l’une des armures est la plus belle des récompenses que l’on puisse avoir.

Les nouvelles qu’apportait le Gémeau étaient étranges.

- Nous n’avons plus le rosaire ? Hum… il fallait s’en douter… les Spectres ont compris qu’en le détruisant, ils avaient un avantage sur nous…

Le garçon commença à faire les cents pas, cherchant une solution pour aider l’homme.

- Je ne peux malheureusement pas vous aider pour le moment, mais j’en parlerai aux anciens. Avec un peu de chance, l’un d’eux connaîtra un moyen d’emprisonner les âmes.

Gareth mangea sa pomme, avant de reprendre sur un sujet plus délicat. En entendant les paroles du guerrier, Vermalis s’arrêta net pour le dévisager.

- Je sais qu’elle n’allait pas bien quand je l’ai vu, mais de là à nous trahir… comment elle, qui était si douce, peut-elle nous avoir trahie. Encore plus pour rejoindre les ennemis qui harcèlent le plus la terre…

La colère s’entendait dans la voix du garçon. Il s’éloigna un peu, juste le temps de la faire redescendre un peu.

- Si elle est avec l’ennemi, je présume que vous avez pour ordre de la tuer si vous la recroisez ?

Le blondinet n’avait pas vraiment envie de connaître la réponse, mais il devait se faire une raison. La jeune femme qu’il avait connu n’était plus celle qu’elle était, celle qu’il avait connu en tant que chevalier.

- Avant que je ne vous laisse, avez-vous besoin de quelque chose de précis ?

HRP:
 
avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Mai - 20:27
Vouloir porter l'armure est une chose, pouvoir verser le sang de l'ennemi en est une autre. D'autres procédures de recrutement devaient être mises en œuvre, privilégier la qualité des combattants et non leur quantité. Un seul chevalier, avec la motivation nécessaire, pouvait affronter plusieurs ennemis sans faillir. L'histoire et l'honneur des jamiriens ne suffiront pas à en faire de grands chevaliers. Le chevalier d'or jeta le tronc de sa pomme dans la corbeille prévue à cet effet.

- « Je te remercie, préviens moi si tu avances de ton coté. Trouver le moyen de sceller les spectres est une priorité absolue. » précisa Gareth à son interlocuteur.

Sceller une âme est une pratique ancienne et rarement utilisée, avec un peu de chance, comme le suggérait Vermalis, l'un des anciens de Jamir en connaissait les rouages. Un simple ouvrage abordant la question serait déjà une grande avancée. Gareth en venait à regretter l'incarnation inaccomplie d'Athéna, les secrets ancestraux de la déesse auraient été bien utiles.

- « En ce qui concerne Oblivion, j'espère ne pas devoir en arriver à de telles extrémités. Mais si jamais elle s'oppose au Sanctuaire nous n'aurons pas le choix. » Le Chevalier d'Or tut ses conclusions quant aux chances de ramener Oblivion à la raison. Vermalis devait prendre le temps d'encaisser la nouvelle.

- « Peux-tu faire venir un forgeron ? Mon armure est dans un sale état, j'ai besoin de la réparer rapidement. » précisa le chevalier en étouffant un frisson à la seule idée du sang qu'il allait devoir verser pour revitaliser l'armure d'or des Gémeaux.
avatar
PNJ Athéna

Date d'inscription : 04/05/2006
Nombre de messages : 73
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Mai - 18:47
- J’espère vraiment pouvoir vous être utile pour la recherche.

Le jeune homme ne fit aucun commentaire sur la situation d’Oblivion. Lui-même était un déserteur après tout, même si son cas était différent, mais l’ancienne chevalier d’argent avait rejoint les Spectres, aucun retour en arrière n’était vraiment possible après ça.

- Je vais faire venir le meilleur de nos forgerons, mais il ne pourra venir que demain matin, le temps que je récupère les informations dont vous avez besoin. Du moins si j’en trouve.

Le garçon s’éloigna pour redescendre la tour et retourner au village.

***

Le lendemain matin, Vermalis revint avec le forgeron et un jeune homme d’une vingtaine d’année.

- Bonjour chevalier des Gémeaux, j’ai deux bonnes nouvelles pour vous. La première, c’est que j’ai ici notre meilleur forgeron, avec son fils. Comme nous connaissons le système pour réparer les armures, nous nous sommes dit que vous auriez besoin d’un peu d’aide, pour ne pas vider tout votre sang de chevalier d’or. Le processus sera également plus long, car cela fait bien longtemps qu’on nous n’avons pas réparé d’armure nous même.

L’ancien Saint laissa le forgeron s’installer, avant de reprendre.

- La seconde nouvelle me vient d’un des anciens. Nous n’avons rien de concret pour sceller les âmes des Spectres, mais d’après lui, les haïtiens auraient une méthode pour emprisonner les âmes dans les murs. Par contre, il n’en sait pas plus que la simple rumeur que je viens de vous fournir.

Le garçon se dépêcha de se rendre dans la cuisine, afin de préparer un petit déjeuner pour Gareth.

hrp:
 
avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Mer 10 Mai - 20:27
Aux premières lueurs du jour, Vermalis se présenta à la tour accompagné d’un forgeron et de son fils. L’ancien guerrier estima que le vieux guerrier avait besoin de sang jeune et frais pour les réparations… L’idée de saigner un jeune homme ne l’enchantait guère. Le Chevalier d’Or désarma les sécurités cosmiques de la porte et s’installa devant la tour avec le forgeron et son fils tandis que Vermalis s’apprêtait en cuisine.

Au centre de la petite assemblée, le totem de l’armure d’or des Gémeaux. Le fils du forgeron l’observa avec une pointe d’admiration, Gareth pensa que c’était, peut-être, la première fois qu’il observait une telle armure.

-« On va pouvoir commencer. » débuta le forgeron, visiblement peu rassuré. Gareth demeura en retrait, il les observa constituer un cercle avec les différentes pièces de son armure. Les plus abimées au centre, les autres étaient disposées tout autour. Puis, le forgeron creusa une série de sillons complexes entre les différentes pièces d’armure, son fils les étanchéifia avec une série de tubes en verre prédécoupés.

-« Votre armure n’est pas morte, les dégâts sont sérieux mais je pense qu’on aura moins besoin de sang que prévu. » Le forgeron indiqua le début des sillons au chevalier d’or. « Vous vous placerez ici, le sang coulera vers les différentes pièces en fonction de l’importance des dégâts. »

Gareth poussa un soupir de soulagement, avec un peu de chance, il serait au mieux de sa forme d’ici quelques jours grand maximum. Au moins, il s’évitera une semaine d’alitement inopportune. Le Chevalier d’Or se plaça conformément aux injonctions du forgeron, quelques secondes plus tard le fils de ce dernier le rejoignit.

Le forgeron entama une ouverture légère dans les deux avant-bras positionnés au-dessus des sillons. Le sang s’écoula lentement et gagna les différentes pièces plus ou moins rapidement. L’opération dura jusqu’aux premières faiblesses de Gareth, c’est à ce moment que le forgeron enroula le bras du chevalier et celui de son fils dans une bande de gaze stérile avant de se recentrer sur l’armure.

Vermalis les sauva définitivement de la défaillance en apportant un repas bienvenu. Les deux hommes se partagèrent les différents morceaux de viandes et légumes proposés… Plus tard, l’ancien chevalier et le forgeron se joignirent à eux, le temps pour l’armure de se reconstituer intégralement.

[six jours plus tard]

Gareth allait mieux, les séquelles laissées par son affrontement avec Eris et les réparations de son armure s’estompaient rapidement. Ces derniers jours, il avait pris le temps de rendre visite aux différents habitants de la vallée, de se faire connaître, il s’était même fait couper les cheveux et tailler la barbe. Outre ces détails fastidieux, le Chevalier discutait énormément avec Vermalis, son seul guide en ces lieux. Plus il prenait le temps de converser avec Vermalis, moins il l’imaginait capable de forfaitures envers les forces d’Athéna.

Aujourd’hui, devant la tour de Jamir, Gareth méditait religieusement, le totem, flambant neuf, de l’Armure d’Or des Gémeaux à ses côtés. Ses premiers instants de calme et de sobriété depuis des mois.
avatar
ElijahChevalier d'Or du Sagittaire
Chevalier d'Or du Sagittaire

Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 132
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Mai - 14:40




Cela faisait depuis plusieurs jours que j’avais été accueilli au Sanctuaire. Par chance, j’avais reconnu d’anciens compagnons qui officiant toujours en tant que Gardes. Après bien des commodités d’usages, nous échangeâmes tranquillement nos expériences passées. Je fus présenté comme étant un ancien chevalier du sagittaire parti en mission secrète au nom de la Déesse. Ils étaient très peu à connaître mon passé et, de toute manière, ceux que j’avais reconnu était visiblement heureux de mon retour. Comme on m’apprit qu’il n’y avait personne pour protéger le sanctuaire et que ma Déesse était temporairement absente, je pris la liberté de garder la première maison du Sanctuaire. J’avais posé mon urne à côté de moi lorsqu’on me rencarda un peu sur mes nouveaux compagnons : il semblait que je ne les connaissais pas ; tout du moins, leurs identités ne m’étaient pas connues mais, à ma décharge, je n’avais pas eu l’occasion de rencontrer les chevaliers d’or lors de mon époque. D’ailleurs, on me prévint que la nouvelle réincarnation d’Athéna avait un certain caractère : plus je les écoutais, plus je demeurais à la fois inquiet et surpris par cette nouvelle attitude. Je restais toujours souriant et à l’écoute des autres malgré tout. Au fond de moi, je me préparais mentalement à rencontrer une Divinité qui serait à l’exact opposé de mon comportement. Je connaissais ce genre d’attitude car j’avais été ainsi lorsque je faisais partie de l’Organisation. En soit, c’était à moi de m’adapter et de prouver ma valeur : définitivement, elle ne me devait rien et je lui devais beaucoup. On m’évoqua mes compagnons lorsque beaucoup d’entre eux s’inquiétèrent de ne plus voir un certain Gareth des Gémeaux. Lorsqu’on me rassura sur la sécurité du Sanctuaire, et après avoir pu obtenir tous les renseignements dont j’avais besoin, je pris la décision d’aller chercher ce Chevalier d’Or et de m’enquérir de son état, afin de lui porter secours ou de l’aider s’il était dans le besoin.


Mon enquête me conduisit à Jamir, lieu où résidaient les mythiques Forgerons d’Athéna. Après avoir traversé tant bien que mal les diverses péripéties inhérent à ce lieu, les habitants de la contrée avaient certifié la présence de celui que je recherchais. J’appris, en parlant avec eux, que le Gémeau se trouvait en ces lieux afin de réparer son armure suite à un affrontement. Maintenant, je me trouvais non loin de la tour et continuais mes pas lorsque je fis face à un homme. Je reconnaissais son totem. Je portais mon urne dorée sur mon dos, représentant le Sagittaire. Silencieusement, je le déposais à terre et les observais calmement en souriant paisiblement.



Bonjour. Je me nomme Elijah Chevalier d’Or du Sagittaire au service de la Déesse Athéna. Je suppose que tu dois être Gareth Chevalier d'or du Gémeau. Les Gardes du Sanctuaire étaient inquiets de ta disparition...

Déclarais-je en inclinant la tête, mon aura ne présentant aucun signe d’agressivité.





avatar
CamusChevalier d'Or du Verseau
Chevalier d'Or du Verseau

Date d'inscription : 20/01/2008
Nombre de messages : 5621
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
Ven 12 Mai - 19:01
HRP : Mikasa = Camus. Camus = Son Maître

Mikasa avait quitté le Sanctuaire. Pour le moment aucune affaire urgente ne la retenait en Grèce. Elle avait un besoin de se ressourcer. Elle quitta l'Europe pour la Sibérie, lieu qui fit d'elle un chevalier du froid en compagnie de son maître Camus. C'est ici qu'elle apprit toutes les techniques de glaces. Malgré le froid polaire, la jeune femme avait chaud. Elle portait d’ailleurs un haut sans manche. Elle avait aussi sur elle son inséparable écharpe rouge. Elle était revenue dans la maison où elle avait vécue avec Camus pendant des années. Aujourd'hui, elle n'était plus entretenue et était devenu une ruine.

Cela faisait plusieurs jours qu'elle était arrivé et aujourd'hui, elle avait décidé de faire un séance de méditation. Elle aimait cela car elle pouvait ainsi s'isoler du monde et se concentrer sur elle. Peut-être que ses méditations lui apporteraient des réponses à ces questions. Pendant sa séance, elle fut troublée. Son cosmos rayonnait légèrement autour d'elle mais elle fut dérangée par les mots de son maître. Le cosmos de Camus était entré en communication avec elle.


« Mikasa, rends-toi à Jamir ! »

Pourquoi Jamir ? Son maître ne lui donna pas la réponse. Mais elle s'exécuta. Elle trouverait des réponses là-bas ou des personnes qui lui donneraient les réponses ou qui la connaîtraient. Et puis de toute façon, elle n'avait rien d'autres à faire. Elle embarqua sa cloth sur dos et partit pour Jamir.

Mikasa décida d'y aller tranquillement et mit plusieurs jours. Elle franchit les différents obstacles. En effet, elle savait de son Maître que ceux qui allait à Jamir pour y faire réparer les armures devaient affronter des épreuves pour y arriver. Mikasa ne se foula même pas les réussir. Puis au détour d'une corniche, elle l’aperçut enfin, la tour de Jamir. Elle ressentit immédiatement la présence de plusieurs personnes. Elle arriva jusqu'à elles, et tenant les sangles de sa cloth avec ses mains, elle les salua d'un ton peu accueillant, plus glacial.

« Bonjour. Je suis Camus, chevalier d'Athéna ! »

C'était également concis...
avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Mai - 21:21
-« Depuis quand les gardes du sanctuaire s’enquièrent de mon état de santé ? » Demanda Gareth à son premier interlocuteur en se relevant. « Si c’est Athéna qui t’envoie, tu peux t’en retourner et lui dire que je vais bien. »

Gareth toisa son premier interlocuteur durant quelques minutes, la réputation de ce dernier n’était plus à faire. Efficace, redoutable et doté d’une immense probité, de ce qu’il en savait Elijah ne possédait aucun vice apparent, tout son contraire. Il s’apprêtait à l’inviter à entrer lorsqu’une personne, connue cette fois-ci, se présenta devant la tour, Mikasa Chevalier d’Or du Verseau. Elle s’annonça avec toute la rigueur et la froideur qu’il lui connaissait.

-« Une revenante… Notre Ordre te pensait perdue. » Gareth se dérida légèrement. Jeune femme extrêmement douée, Mikasa était l’un des atouts du Sanctuaire. « Entrez tous les deux. »

Le gardien du troisième temple utilisa son cosmos pour débloquer la porte de la tour et y précéda ses interlocuteurs. Il commença à déboucher une bouteille de rhum puis se ravisa, Mikasa était encore une gamine et l’autre blanc-bec, de ce qu’il en savait, ne devait jamais avoir bu de boissons plus fortes que du lait de chèvre. Il posa la bouteille, dévoila une série de jus de fruits et indiqua une carafe d’eau fraiche.

-« Je vous laisse vous servir » Finalement, le chevalier déboucha le rhum vieux et s’en servit une petite lampée, avant de s’installer confortablement dans un fauteuil, attendant patiemment que ses invités lui indiquent la ou les raison(s) de leur présence.
avatar
ElijahChevalier d'Or du Sagittaire
Chevalier d'Or du Sagittaire

Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 132
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Mai - 7:27



Bien entendu, pourquoi te mentirais-je ?

Répondis-je alors que je vis Gareth se lever.


Malheureusement, voilà bien longtemps que je n’ai plus eu l’honneur de voir notre Glorieuse Déesse. En conséquence, ce n’est pas Athéna qui m’envoie…

Répliquais-je calmement en souriant toujours paisiblement.  C’est alors qu’une nouvelle venue nous rejoignit. Elle se présenta comme étant Camus de l’ordre des chevaliers d’Athéna. Gareth la mentionna comme étant une Revenante et déclara qu’ils pensaient qu’elle était perdue.



Entrant avec Gareth et Camus, j’observais sagement la situation. La bouteille de rhum était alléchante : je faisais continuellement en sorte de ne pas céder au vice mais je ne m’interdisais pas, non plus, quelques petites incartades du moment que cela n’était pas un abus.  Volontairement, je ne cherchais pas à discuter davantage ave la bien nommée Camus. Ne la connaissant pas, je ne voulais pas la froisser. Je décidais que j’en resterais au strict minimum tout en me montrant courtois à son égard. Elle était comme bien des personnes que je connaissais avant et avec qui j’avais cotoyé de nombreux champs de batailles… Froid mais Fiable… Mais je m’égare, cette période du passé est derrière moi. Lorsque Gareth nous invita à nous servir, à la suite du Chevalier du Gémeau, je me servis également un verre de rhum. Je m’assis sur un fauteuil et buvais silencieusement et doucement le nectar, prenant bien garde de ne pas le consommer comme on boirait un verre d’eau cul-sec.  Ceci étant fait, après quelques minutes de silence, je pris la parole.


Pourquoi es-tu à Jamir ? Que t’est-il arrivé pour que tu te rendes ici ? Et que comptes-tu faire après ?

Demandais-je en croisant une jambe sur l’autre lors que je posais mes deux mains sur les dossiers du fauteuil. Toujours amical et souriant, j’observais Gareth puis Camus calmement.  





Dernière édition par Elijah le Dim 4 Juin - 9:20, édité 1 fois
avatar
CamusChevalier d'Or du Verseau
Chevalier d'Or du Verseau

Date d'inscription : 20/01/2008
Nombre de messages : 5621
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Juin - 18:44
HRP: Réponse pour débloquer le rp. Désolé de l'attente Embarassed

Elle venait de se présenter et attendait une réaction. Mais que craignait-elle de cette réaction ? Une réaction agressive comme tenu de son passif ? Une réaction amicale ? Ayant la mémoire en gruyère, elle lui fallait combler les trous. Et son maître l'avait envoyé ici. C'est qu'il devait avoir ses rasions.

La première réaction vint de Gareth. Il parla d'elle comme d'une revenante et qu'on la pensait perdue. Extérieurement, elle ne dévoila rien mais intérieurement, elle fut à la fois heureuse et surprise par cette phrase. Avant qu'elle ne put placer un mot, le chevalier des Gémeaux les invita à entrer. Une fois installés, il leur proposa un rafraîchissement. Le chevalier du Sagittaire entama la conversation. Elle sentit que cette personne l'esquivait volontairement tout en restant poli. Cela ne dérangea aucunement la jeune femme. Pendant que les deux hommes prirent du rhum, Mikasa s'orienta vers la carafe d'eau, attrapa un verre et le remplit puis partit s'installer dans un fauteuil resté libre. Elijah l'interrogea sur sa présence à Jamir. Laissant un blanc dans la conversation, celle qui se faisait appeler maintenant Camus regarda Gareth...

« Perdue, je l'ai été avant de retrouver le chemin. Mais.... Comment me connaissez-vous ? S'est-on déjà rencontrer ? »

Le ton toujours impassible, elle restait suspendu à la réponse de Gareth...
avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Juin - 14:39
Il constata, non sans surprise, que le Sagittaire savait faire honneur aux plaisirs qu’offrait la vie, Mikasa en resta à des mesures plus raisonnées. Gareth laissa l’alcool descendre le long de son œsophage avant de reprendre à l’attention de la jeune femme.

-« J’ai dirigé le sanctuaire en l’absence d’Athéna, j’ai eu accès à quelques informations, toutefois, j’ai connu votre prédécesseur. » conscient de la réserve affichée par Mikasa, Gareth ne prolongea pas ses explications.

Afin de répondre aux interrogations de son autre frère d’arme, le Chevalier d’Or des Gémeaux quitta son siège, attrapa sa canne et s’en alla dévoiler un tableau d’ardoise. Intégralement recouvert de notes diverses, parfois en anglais, parfois en grec ancien.

-« Je suis venu prendre un peu de repos et faire réparer mon armure… Toutefois, j’ai développé un certain intérêt pour le scellement des âmes. »

La quasi-totalité des notes l’aiguillait vers en chine, vers les Cinq Pics de Rozan et la résidence d’un ancien Chevalier d’Or de la Balance.

-« Athéna est jeune et doit encore prendre toute la mesure de son rôle… »

Il conserva pour lui ses remarques quant à la destruction du Rosaire de la Vierge. Athéna, afin de protéger les chevaliers encore en vie, avait détruit le Rosaire, un geste de bonté guidé par le cœur. C’est peut-être pour cette raison qu’il n’était plus à la tête des troupes athéniennes… A la place d’Athéna, il aurait sacrifié le sanctuaire, pas le moyen permettant de sceller les forces infernales.

-« Quant à moi, je dois trouver le moyen de sceller les spectres, une bonne fois pour toute. »
avatar
ElijahChevalier d'Or du Sagittaire
Chevalier d'Or du Sagittaire

Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 132
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Juin - 9:24




Je continuais de déguster en écoutant les paroles de mes compagnons. Tout en sirotant et en dégustant ce très bon nectar, seul cadeau que je m’autoriserai à partir de maintenant car je me devais d’avoir l’esprit clair, je posais un regard bienveillant et amical sur chacun d’eux. Pour le moment, je souhaitais que les choses soient mises en évidence de manières claires, nettes et précises. Je ne connaissais pratiquement aucun des chevaliers d’ors car, pendant qu’ils se battaient pour le monde, je combattais pour un tout autre objectif. Ainsi, Gareth nous expliqua qu’il avait dirigé le Sanctuaire en l’absence d’Athéna et qu’il avait eu accès à quelques informations. Il nous indiqua avoir connu nos prédécesseurs. Je posais un long regard et inclinais silencieusement la tête en souriant paisiblement en direction de Camus : moi aussi, je respecterais son « secret » et je ne chercherais pas à en savoir plus sauf si elle souhaitait se confier à moi.

Puis, je tournais la tête en direction de l’Ardoise, regardant Gareth s’y diriger en s’aidant d’une canne. Je comprenais les notes en anglais mais pas celle en grec ancien. Il déclara qu’il était venu prendre un peu de repos et faire réparer son armure. Puis, il nous avoua qu’il s’intéressait au scellement des âmes. Mon regard s’assombrit un court instant lorsqu’il évoqua cette science avant qu’il ne mentionna Athéna comme étant jeune et peu expérimenté. Mes yeux redevinrent normaux. Enfin, il nous confirma qu’il devait absolument trouver un moyen de sceller définitivement les spectres.


Contre qui t’es-tu battu ? Qui t’a mis dans cet état ?

Demandais-je alors que je m’étais levé et que je m’étais dirigé à côté de mon compagnon, me mettant silencieusement à traduire toutes les notes en anglais.


Que veux-tu dire par « Athéna est jeune et doit encore prendre toute la mesure de son rôle » ?

Interrogeais-je d’une voix calme, alors que je bus la globalité du rhum. Je levais mon verre en souriant en direction de Gareth pour lui indiquer que ce nectar était délicieux. Du très bon cru avant de me retourner et de poser le verre sur la table. Puis, je me retournais et l’observais un long moment.


Trouver un moyen de sceller les Spectres une bonne fois pour toute est, effectivement, un acte obligatoire. Pour autant, n’avons-nous pas en notre possession le Rosaire du Chevalier d’or de la Vierge ?

Questionnais-je courtoisement alors que je m’assis sur le fauteuil tout en continuant de le regarder.  


Gareth, si tu as besoin de moi, je suis à ta disposition si cela est dans l’intérêt du Sanctuaire, pour la protection de l’humanité et selon la volonté de notre Glorieuse Déesse.

Promis-je en inclinant la tête calmement, croisant alors une jambe sur l’autre et attendant les réponses du Chevalier des Gémeaux.

avatar
CamusChevalier d'Or du Verseau
Chevalier d'Or du Verseau

Date d'inscription : 20/01/2008
Nombre de messages : 5621
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Juin - 20:12
Celle qui avait pris le nom de son maître prit une gorgée d'eau. Il n'y avait rien de plus désaltérant que l'eau. Et après la marche, l'escapade et les embûches pour venir ici, Mikasa avait une petite soif qu'elle fit disparaître avec ce verre. Elle avait quand même fait preuve de l'usage de son cosmos pour refroidir encore un peu le verre. L'eau n'était pas suffisamment fraîche pour la jeune femme.

Elle écouta la réponse de Gareth. Mais celle-ci laissa la jeune Saint sur sa faim. Il avait eu accès à des informations et qu'il avait connu son  prédécesseur. Il lui fallait en savoir plus. Aussi, elle sentait que le chevalier d'Or des Gémeaux avait sans doute senti la réserve de celle qui défendait maintenant le onzième temple. Puis il répondit au chevalier du Sagittaire. Qui entama une conversation avec Gareth. Mikasa se mit volontairement à l'écart pour écouter la conversation. Bien qu'elle soit chevalier d'Or, Mikasa restait quelqu'un de jeune, douée mais avec beaucoup d'inexpérience. Pour tout dire, elle n'avait fait aucune combat...Du moins un combat qu'elle se rappelle.

Ils échangèrent sur différents thèmes. Ils parlèrent de la jeunesse d'Athéna ce qui interloqua le saint du Sagittaire, de la personne qui avait mis le chevalier d'or des Gémeaux ou encore un moyen de sceller l'âme des Spectres. Mikasa savait qu'il existait un moyen avec le rosaire de la Vierge. Son maître lui en avait parlé il y a longtemps. C'était pour elle le seul moyen. Mais alors pourquoi chercher un moyen dont la solution était sous notre nez. Cela intéressa le jeune Aquarius Gold Saint.

« Il existe un autre moyen que l'utilisation du Rosaire ? Le rosaire n'existe plus ! Sinon, pourquoi un chevalier comme vous se mettrait en quête d'un autre moyen ? »

Directe dans la forme, le ton était froid et neutre, presque insipide...
avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Juin - 16:35
-« Lors de l’attaque sur le sanctuaire, il s’est avéré que les spectres étaient à la recherche du Rosaire de la Vierge. Athéna l’a détruit afin de protéger les chevaliers encore en vie et détourner les spectres de notre domaine. Une décision guidée par le cœur et non par la raison militaire… » Précisa-t-il sans parvenir à masquer une pointe de déception.

Le représentant des Gémeaux se servit un nouveau verre avant de rejoindre son siège. Il se garda d’énoncer ses considérations personnelles quant à l’incarnation actuelle de leur Déesse. Il espérait qu’elle mette à profit le temps dont elle disposait pour prendre conscience de son potentiel.

-« Athéna n’est pas informée de mes recherches et, compte-tenu des risques de guerre saintes qu’elles pourraient entraîner, je ne suis pas certain qu’elle les approuverait. » Le chevalier avala une lampée de Rhum et reprit. « C’est une quête personnelle, en dehors de tout accord hiérarchique. »

Ce qui signifiait qu’il(s) n’obitendrai(en)t aucune aide du Sanctuaire si jamais il(s) en ressentai(en)t le besoin. Pire encore, si jamais la mission échouait et qu’une nouvelle guerre sainte s’enclenchait, il(s) pourrai(en)t être voué(s) aux gémonies. Gareth porta son attention sur le chevalier du Sagittaire.

-« Ce genre d’initiatives personnelles peuvent mal terminer. Au surplus, nous risquons d’être en dehors de tout contrôle du Sanctuaire… Je comprendrais que tu n’approuves pas. » Puis en s’adressant à ses deux interlocuteurs. « Cependant, je vous demanderai ne pas ébruiter le contenu de cette mission. »
avatar
ElijahChevalier d'Or du Sagittaire
Chevalier d'Or du Sagittaire

Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 132
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Juin - 9:44



Ainsi, Athéna avait détruit le rosaire afin de protéger les siens contre les Spectres qui étaient à la recherche de cet artéfact légendaire. Son geste était noble : je pouvais sentir la petite déception de mon compagnon d’arme. Pour ma part, je n’avais pas à discuter les ordres de ma Déesse mais je pouvais comprendre et accepter les positions de mes frères et sœurs d’armes. Pour autant, il n’avait pas répondu à mes deux premières questions : il avait peut-être ses raisons.

Ses paroles étaient inquiétantes : agir en sous-marin sans l’accord de la déesse ne me convenait guère. Le risque d’une guerre sainte entre le Sanctuaire et les Enfers était une donnée à ne pas négliger. De plus, il ajouta que certainement, elle n’approuverait pas cette action. Je pouvais saisir tous les tenants et les aboutissants de cette opération. Gareth devinait bien ma désapprobation : ma place était auprès de ma Déesse et mon existence lui appartenait. Il demanda à ce que cela ne s’ébruite pas si l’un de nous devait refuser la mission.



Au vue de ta longue expérience, tu dois bien te douter de mon profond désaccord quant à la méthode que tu annonces. J’ai bien trop connu, par le passé, des âmes généreuses commettre des actes immorales et dangereuses pour une cause juste et sacrée. Tu peux me croire sur parole car je suis bien placé pour en parler: la fin ne justifie jamais les moyens.

Déclarais-je alors que je montrais ma désapprobation par un regard perçant et une voix froide lancé en direction du Chevalier des Gémeaux. Je marquais un long moment de silence puis…


Cependant, il n’est pas dans ma nature d’abandonner un compagnon. Je ne parlerais pas au nom de ma Sœur d’Arme. Pour autant, en ce qui me concerne, je soutiendrais ton initiative et je t’accompagnerai dans ta quête.

Annonçais-je avec calme et détermination.


Je me murais dans un profond silence, attendant les explications de la mission. Je n’étais pas du tout d’accord sur la forme mais j’acceptais le fond : la menace des spectres devait être définitivement éradiquée. Combien de fois devrais-je plonger mes mains dans ce lac de sang et de souffrance afin d’expier mes péchés du passé ? Serais-je un jour ce fier et honorable chevalier qui triomphe du mal pour le bien de l’humanité ? Mon idéalisme naïf sera certainement considéré comme niais et stupide aux yeux d’autrui mais c’est ma voie et ma volonté. Et je suis en train de trahir tout ça… Encore une fois… Comme à Grenade… Rien n’a changé dans le fond mais j’ai bon espoir que la Lumière ouvre ses portes devant les Ténèbres de mes péchés…









Dernière édition par Elijah le Dim 18 Juin - 17:22, édité 1 fois
avatar
CamusChevalier d'Or du Verseau
Chevalier d'Or du Verseau

Date d'inscription : 20/01/2008
Nombre de messages : 5621
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Juin - 16:06
Mikasa trempa ses lèvres dans l'eau glacée de son verre. Elle écouta l'histoire de Gareth. L'Athéna d'aujourd'hui avait détruit le Rosaire pour protéger le Sanctuaire et ses chevaliers. L'acte en soi était louable mais quelque peu irresponsable. Un chevalier d'or d'un autre temps s'est sacrifié pour sa conception si la mémoire de la jeune femme ne se trompait pas. Et le seul moyen d'enfermer les Spectres était définitivement perdu. L'action du chevalier des Gémeaux était sans l'accord du Sanctuaire, ce que semblait désapprouver le chevalier du Sagittaire. Cependant, il apporta son aide à cette initiative.

Mikasa restait dans son mutisme. Elle était spectatrice de la scène. Elle repensa à ces actes passés. Elle avait trahi le Sanctuaire en abandonnant les troupes d'Athéna en croyant à une autre pensée. A cet instant, elle ne se demanda pas ce qu'elle ferait mais ce que son maître ferait. Mikasa avait déjà fait trop d'erreurs dans un passé pas si lointain. Mais elle ne pouvait penser malheureusement comme son maître. Elle se dit qu'il aurait pu approuver l'action du chevalier d'or. Camus avait également fait des actes immoraux sur le moment qui, au final, se sont avérés noble. Et si c'était le même cas aujourd'hui. C'était peut-être pour cela que Camus avait envoyé sa disciple à Jamir.

Il semblait que les deux chevaliers s'étaient accordés sur la mission. Cependant, Gareth avait été plutôt mystérieux sur ces intentions.

« Je resterais silencieuse sur tout cela. Mais que compte-tu faire à présent ? Quelles sont les fruits de tes recherches ? »
avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Juin - 20:49
-« Je suis pas quelqu’un de bien et je ne crois pas l’avoir été un jour… Cette mission est un moyen d’équilibrer le sens de ma vie, qu’importe son prix »

Il resserra l’étreinte qu’il exerçait sur son verre et celui-ci se brisa entre ses doigts… Surpris par la douleur du verre qui traversait sa peau, il essuya l’alcool et noua un chiffon rougi par le sang autour de sa main.

-« Excusez-moi, je pensais à autre chose… » Soucieux d’écarter ce petit incident de l’entretien, le chevalier regagna son tableau de notes et d’un ton légèrement professoral entama ses explications.

-« Au dix-huitième siècle, les spectres furent enfermés dans une tour par l’ancienne incarnation d’Athéna… Dohko, ancien Chevalier d’Or de la Balance, fut alors chargé de surveiller les sceaux grevant la tour. Les archives publiques du sanctuaire, indiquent qu’il surveillait cette tour depuis son fief de Rozan. » Gareth marqua une courte pause, espérant que ses interlocuteurs connaissaient déjà l’histoire. « Dohko a participé à la création de ces sceaux, je pense qu’il aurait pu laisser quelques indices derrière lui, tout du moins la position géographique de la tour. C’est en tout cas ce que j’aurais fait. »

Puis, d’un geste rapide il indiqua plusieurs autres éléments du tableau.

« Rozan est la piste la plus sérieuse que je possède actuellement. Les anciens de Jamir ont toutefois rapporté que certains haïtiens pouvaient enfermer les âmes des morts dans les murs… Nous pourrions aussi demander l’aide des Asgardiens, il parait que leurs savoirs sont immenses, peut-être ont-ils quelques notions en la matière ? La cité perdue d’Ubar est également une piste, mais je préférerais ne pas l’exploiter pour le moment. »

Gareth recula d’un pas pour mieux observer le tableau, espérant ne rien avoir oublié des quelques pistes qu’il possédait.
avatar
ElijahChevalier d'Or du Sagittaire
Chevalier d'Or du Sagittaire

Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 132
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Juin - 17:28



Si tu n’étais pas quelqu’un de bien, ni l’armure, ni Athéna, ni nous, tes Compagnons d'Armes ne t’auraient reconnu comme un guerrier sage et accompli.

Déclarais-je alors que je le vis se blesser en serrant un verre qu’il éclata. Un chiffon rougi par le sang et un peu d’alcool ne suffirait pas à guérir la blessure.

Je secouais la tête en soupirant puis écoutais les explications avec la plus grande des attentions. C’était une toute autre époque que je n’avais pas connu. Mon Maître l’avait connu mais il ne m’en avait pas parlé, il ne faisait que l’évoquer. Comme il aimait à me le dire, chaque chevalier, à chaque époque, accomplissait toujours ce qui lui paraissait juste. C’était le cas pour ce fameux Dohko dont on disait qu’il avait été un des Douze Légendaires Chevaliers d’or d’Athéna. Pour autant, les rares fois où mon Maître évoquait des histories de son époque, j’avais tant voulu être un modèle comme eux, étant jeune.

Je n’étais guère au courant de ces histoires de sceaux : tout au plus, étais-je au courant qu’Athéna avait placé un sceau dans les environs de Rozan afin de sceller les Spectres et j’étais au courant pour le rosaire du chevalier de la vierge. Hélas, je n’étais véritablement guère au courant d’autres évènements ou spécificités propre au passé. L’idée ne me paraissait aucunement dénuée de sens et elle était plutôt logique : si nous parvenions à enfermer définitivement les Spectres, cette principale menace disparaîtrait. C’est alors que je me levais et que je me dirigeais vers Gareth. Je me tournais vers lui puis considérais un court instant sa blessure avant de reposer mon regard sur le sien.



Pense à autant de choses que tu le souhaites mon Frère d’Arme. Mais, songe alors à prendre un petit peu plus soin de toi durant ces instants.

Conseillais-je en souriant paisiblement alors que je pris la main du Chevalier des Gémeaux. J’enlevais délicatement le chiffon et émis une lueur de cosmos afin que la blessure se referme. Puis…


Si tu n’as plus autre chose à évoquer et si ma Sœur d’Arme est toujours d’accord avec les termes de la mission, je te propose de commencer dès à présent les préparatifs de notre action secrète

Soumis-je en me tournant vers Camus et en l’interrogeant du regard.






Dernière édition par Elijah le Lun 10 Juil - 8:01, édité 2 fois
avatar
CamusChevalier d'Or du Verseau
Chevalier d'Or du Verseau

Date d'inscription : 20/01/2008
Nombre de messages : 5621
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Juin - 17:09
« Je suis pas quelqu’un de bien et je ne crois pas l’avoir été un jour… Cette mission est un moyen d’équilibrer le sens de ma vie, qu’importe son prix » 

Voilà quelque chose qui fit « tilt » dans l'esprit de la jeune femme. Elle non plus n'était pas quelqu'un de bien ou du moins d'honorable. Elle avait trahi les siens et devait tout faire pour retrouver son honneur perdu. Et cette mission serait peut-être le début de l'expiation de la jeune Saint. Cela n'effacera pas sa dette mais cela était sans doute un commencement. Son maître l'avait envoyé pour cette raison : venir en aide à cette homme vieillissant. En tout cas, son passé le hantait tout autant sinon plus que Mikasa. Son verre se brisa en mille éclats à la prononciation de ses mots. Le Verseau n'avait pas ce caractère et savait se maîtriser. Sans doute trop ! Mais laisser parler ces sentiments n'importe rien de bien ou de bon. Puis il commença son cours. Mikasa ne trouva pas d'autre terme à ce qu'elle voyait et entendait. Les explications de Gareth éveillait chez elle des souvenirs. Avant de se faire enfermer dans le cercueil de glace, il y a de nombreuses années, son maître, le chevalier du Verseau de la fin du vingtième siècle lui avait parlé de cela. C'était lors d'une conversation sur son devoir de chevalier et de la menace des Spectres. Ceux-ci était retenus par des sceaux et confiés à la garde du chevalier de la Balance, un certain Dokhô. 

« Je connais cette histoire » lâcha-t-elle à destination de sa propre personne. Mais elle avait bien prononcé ces mots à mi-voix, avec un ton distant. 

Puis Gareth évoqua que parmi les pistes les plus intéressantes, celle-ci était la meilleure. Observant le tableau, elle ne vit pas Elijah se levait et donnait les soins nécessaires au chevalier des Gémeaux. Puis elle se leva à son tour pour regarder de plus prêt les différents éléments. Elle entendit juste le nom de son maître dans les mots que prononçait le chevalier du Sagittaire.

« Je vous suis » déclarais-je plus distinctement sans vraiment comprendre ce que cela allait avoir comme conséquence pour le Sanctuaire ! Une nouvelle guerre ou la solution finale à l'encontre des Spectres d'Hadès... 
avatar
GarethChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 739
Age : 28
Double Compte : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Juil - 10:51
Malgré le trouble conféré par les gestes d’attention de son frère d’arme, le Chevalier d’Or des Gémeaux ne repoussait pas les soins. Seulement, une fois ces derniers effectués, Gareth retira sa main.

-« Je vous remercie de votre confiance, mais il est encore trop tôt pour débuter les opérations. » répondit calmement le Gardien du troisième temple, puis il se servit un nouveau verre qu’il avala d’une traite. « Donnons-nous rendez-vous à Rozan dans un mois, tachez d’y parvenir discrètement. »

Par suite, Gareth concentra son cosmos et ouvrit une large porte dimensionnelle au pied de la tour, suffisante pour emporter avec elle ses deux interlocuteurs.

-« J’ai encore besoin de terminer certains préparatifs et de panser mes dernières plaies. Vous pouvez emprunter ce portail pour retourner au Sanctuaire. » Gareth porta son entière attention sur Elijah. « Tu pourras rassurer le sanctuaire quant à ma situation. » Puis à ses deux interlocuteurs : « si vous parvenez à recueillir des informations supplémentaires sur le scellement des âmes je suis preneur. »

Libre à ses interlocuteurs d’emprunter ou non le portail. Cependant, il serait bon de ne pas attirer l’attention sur Jamir, trois Chevaliers d’or au même endroit peut soulever quelques interrogations. De plus, en ces temps troublés, le sanctuaire ne pouvait se passer de deux protecteurs.

[Désolé pour le retard, un post rapide (et moyen) pour vous libérer. Donnons-nous rendez-vous après nos vacances pour débuter la quête]
avatar
ElijahChevalier d'Or du Sagittaire
Chevalier d'Or du Sagittaire

Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 132
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Juil - 9:39





Drôle de comportement… Gareth ne refusait pas mes soins mais il semblait gêné par ma démarche de prendre soin de lui. Après tout, ne trouvait-il pas naturel d’aider son compagnon d’arme et de prendre un peu soin de lui ? Ou bien est-ce moi qui suis un peu trop intentionné envers mon prochain ? Je me rendais bien compte du malaise que j’avais semblé lui procuré à ce moment-là. Je gardais cela pour moi, il était inutile de prendre ombrage de ce petit épisode : s’il désirait que je garde mes distances avec lui, cela ne me dérangeait aucunement.

Pour autant, lorsque je dirigeais mon unité de mercenaire, je prenais soin des hommes et des femmes sous mon commandement. Un guerrier, en pleine possession de ses moyens, est un combattant bien plus efficace. Il nous remercia de notre confiance et nous indiqua qu’il était trop tôt pour entreprendre la mission. C’est pour cette raison qu’il nous invita à nous revoir un mois plus tard à Rozan. Nous demandant de nous y diriger le plus discrètement possible, j’acquiesçais silencieusement. Portant toute son attention à mon égard, il me demanda de rassurer le Sanctuaire quant à sa situation. Ce à quoi, encore une fois, j’opinais lentement de la tête en souriant paisiblement.

Nous ayant, au préalable, invité à avoir des renseignements supplémentaires sur le scellement des âmes au cas où nous en aurions les moyens, il ouvrit un portail. Avant de m’y rendre, je saluais cordialement ma Sœur d’Arme avant de passer à ses côtés.




Salutation Gareth. Dans un mois, nous nous reverrons…

Déclarais-je en souriant paisiblement avant de pénétrer dans le portail en direction du Sanctuaire.


Je quittais donc Jamir avec beaucoup d’interrogations et un petit peu d’inquiétude. De grandes actions méritent souvent de grands risques. Il fallait savoir les calculé mais je décidais de faire confiance au Chevalier des Gémeaux. Si nous pouvions être débarrassés des Spectres, cela ne serait pas plus mal. Un bien grand mal pour une bonne cause… Je n’aimais pas du tout cette idée malgré tout. En mon for intérieur, je me promis de surveiller les actions de Gareth durant l’entreprise de cette mission. Si cela devait échapper à son contrôle et si j’estimais que les chances de réussites étaient moindres par rapport aux actions engagées, je me promis de tout faire pour limiter la casse et l’empêcher de commettre des actes aux conséquences bien épouvantables….






=> le Sanctuaire

Un nouvel avenir