avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t25901-sargas
EphraemChevalier d'Or du Taureau | Modérateur
Chevalier d'Or du Taureau | Modérateur

Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 3383
Age : 29
Double Compte : Asling, Amarok, Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Juin - 10:42
Palestre – 2014

Dans quelques jours, Ephraem devrait passer l’épreuve qui ferait de lui un chevalier d’or, mais son maître ne lui avait pas parlé de l’armure, juste qu’il devrait combattre dans l’arène pour devenir un Saint. N’ayant pas vraiment eu beaucoup de contact avec les autres apprentis de la Palestre, le jeune homme ne pouvait vraiment connaître son niveau, voulant seulement être le meilleur et surtout, affronter les meilleurs. Malheureusement, les meilleurs ne se trouvaient pas à la Palestre, cette école qui formait les futurs chevaliers d’Athéna, mais bel et bien à l’extérieur. Autant le dire, l’italien avait hâte de passer l’épreuve, de vaincre ses opposants et d’enfin pouvoir revêtir une armure pour parcourir le monde. Pour pouvoir se préparer à quelque chose de grandiose, le jeune homme se rendit au colisée de l’école. Il savait que l’arène serait bondée à cette heure-ci et qu’il ne pourrait pas déployer sa pleine puissance, sans risquer de tuer un ou deux élèves. Et il n’avait vraiment pas le temps pour s’occuper d’excuse devant le directeur, ce vieux bouc qui ne faisait que l’énerver, avec son grand sourire et sa carrure de bovin. Il n’y avait pas qu’une zone d’entraînement déserte, qui attirait l’attention du brin dans le colisée. Il avait entendu une rumeur, celle d’un entraîneur de la Palestre, qui aurait pris un disciple qu’il entraînait dans un coin. Même s’il n’y avait aucune preuve pour le moment, savoir qu’un élève avait un entraînement secret était une joie pour l’italien, qui s’imaginait déjà un éveillé suffisamment puissant pour être à l’écart des autres.

- Je dois absolument savoir si c’est vrai et surtout affronter cet élève.

La perspective du combat fit accélérer le pas du jeune homme, qui découvrit une arène vide. Aucune trace des derniers combats n’y étaient, mais il s’y était attendu. La Palestre, comme le Sanctuaire, avait un réseau d’ouvriers extrêmement qualifiés, qui venaient directement de Rodorio. Le village se trouvant juste avant l’entrée du Sanctuaire, fournissait la main d’œuvre pour réparer les temples, et en échange, le Sanctuaire s’occupait de sa protection. Le jeune homme se doutait également que les ouvriers devaient être bien payés, puisque leur travail était toujours rapide et parfait, comme si aucun dégâts n’avaient étés fait. Et pourtant, Athéna elle-même le sait, Ephraem et bien d’autres disciples avaient fait un carnage dans les environs, leurs cosmos réduisant la pierre en poussière.

L’italien se planta au milieu de l’arène, triste de ne pas voir de disciple mystère en plein entraînement. Ne voulant pas être venu ici pour rien, il commença donc à s’échauffer, frappant avec minutie les points vitaux d’adversaires invisibles. Il avait besoin de plus que ça pour s’amuser, bien plus que des fantômes ou des pantins de bois, mais personne n’était là.

- Il faut vraiment que j’arrête de croire ce que racontent les autres… c’est toujours ça, cinquante pour cent de conneries et quarante de bruits de couloir…

[FB/Entraînement] Une rencontre explosive [PV Lyne]