avatar
OlrikLa Voix d'Yggdrasil | Administrateur
La Voix d'Yggdrasil | Administrateur

Date d'inscription : 19/03/2011
Nombre de messages : 10070
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas
Ven 29 Sep - 0:24


Tout se déroulait comme le souhaitait Surt. Maintenant qu’il avait récupéré sa véritable épée ardente, Lævatein que sa chère et tendre avait précieusement su conserver et cacher le moment venu, il avait recouvré la totalité de ses pouvoirs. Il était même surpris de découvrir qu’il bénéficiait même d’une puissance accrue par celle de son Héritier. Olrik était devenu bien plus puissant qu’il ne l’aurait jamais cru et c’était à lui que ça profitait désormais.

Le Roi des EldJotnars utilisa son Harm gigantesque pour s’élever du sol et s’approcher de Skoll. Le petit fils de Loki était resté à une distance prudente et semblait éprouver une forte crainte devant Surt. Crainte justifiée puisque le Brasier Noir pourrait l’incinérer rien qu’en y pensant.

- Skoll, j’ai une mission pour toi. Elle est très simple, tu pourras la remplir facilement. Trouve les mécréants qui osent prétendre gouverner mon royaume terrestre et amène les moi à la forteresse de mes héritiers. C’est là que je vais m’installer en attendant de prendre le trône d’Odin.

Skoll n’osa même pas répondre que la forteresse n’était plus que des ruines à cause de sa propre famille, il se doutait que ce ne serait guère un obstacle pour Surt. Il préféra obéir rapidement et il réfléchirait plus tard à un moyen d’utiliser Surt à ses propres fins.

Une fois le Managarm parti, le Roi des Géants du Feu disparu du volcan et se transporta auprès de la forteresse des Sutursons. Il n’y trouva effectivement que des ruines mais, un grand nombre de fidèle à sa famille s’y était réuni. Tous étaient ses descendants, de manière plus ou moins proche, mais ils ne représentaient rien pour lui. Il ne prit même pas la peine de leur parler, qu’il augmenta son Harm ardent et les frappa de ses flammes. Mais, il ne s’agissait nullement d’une attaque. Non c’était même totalement le contraire. Les fidèles des Sutursons commencèrent à changer, leurs corps évoluèrent sous l’influence du Harm de Surt. Leur peau fondit et le faciès devint totalement méconnaissable. En quelques instants, ils devinrent tous des sortes de guerriers magmatiques totalement dépourvu de volonté propre. Surt avait désormais son armée et elle ne ferait qu’augmenter en taille !

- Tu as été rapide.

Skoll arriva juste à la fin de l’opération de transformation et eut un haut le cœur en sentait l’odeur nauséabonde de chairs brûlées qui régnaient. Il avait emmené avec lui les membres dirigeants de la famille Wecta qui dominait Muspellheim depuis plusieurs décennies.

- Alors c’est vous qui osez souiller ses terres en prétendant les diriger. Je pense qu’il est grand temps que je remédie à cela !

Le Harm incendiaire s’éleva de nouveau et sembla pulvériser les Wecta par sa puissance. Ils ne cherchèrent même pas à résister tellement il était inconsistant face à cette puissance. Heureusement pour eux, ils étaient déjà morts lorsque la métamorphose funeste eut lieu. Les corps de toute la famille s’unirent dans un magma sanguinolent que Surt modela à son envie. Rapidement, une créature gigantesque constituée de roche et de feu prit vie des cadavres. Un golem de feu gigantesque qui protégerait le palais du nouveau roi. Dans le même temps, sans qu’il ne semble faire quoi que ce soit pour cela, les ruines de la forteresse grondèrent, répondant à l’appel muet de leur souverain. Les murs bougèrent et se reconstruisirent. En quelques minutes, la citadelle retrouva sa beauté d’antan.

- Voilà, je pense que nous sommes prêt à commencer ! Soldats du monde du feu ! Partez dans les royaumes et semer le chaos ! Chaque être que vous tuerez, rejoindra les rangs de mes armées alors tués tous les êtres que vous croiserez !



avatar
OlrikLa Voix d'Yggdrasil | Administrateur
La Voix d'Yggdrasil | Administrateur

Date d'inscription : 19/03/2011
Nombre de messages : 10070
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Oct - 19:08


Odin n’avait pas perdu de temps pour intervenir. Déjà Surt pouvait sentir l’action du Harm du Père de Tout tenter de contrecarré le réchauffement que son feu provoquait. Il ne doutait pas que les armées d’Asgard devaient être en train de se rassembler et de s’organiser pour s’opposer à ses guerriers de magma.
Quoi qu’il en soit, tant qu’Odin serait occupé à arrêter la fonte des glaciers, il ne pourrait pas venir lutter en personne contre le Roi des EldJotnars et ça, ça l’arrangeait bien.

Surt attendait donc, assis sur son trône de pierre dans sa nouvelle forteresse. Skoll se tenait à ses côtés, patient. Le Managarm ne manqua pas de sentir l’accroissement du Harm du Brasier Noir. L’énergie qu’il déployait atteint rapidement des sommets et Skoll se risque à une question.

- Que prévoyez-vous désormais ?

La réponse du Dieu ne mit que quelques secondes à se faire entendre.

- Odin tente de saper mes actions avec son propre Harm. Je me dois donc de l’honorer en augmentant encore mon emprise. Je vais donc ouvrir un portail directement avec le royaume mystique de Muspellheim et appeler à moi les créatures les plus terribles qui s’y trouvent. Malheureusement, même avec ma puissance il va me falloir un certain temps pour y arriver mais une fois le portail amorcer, il finira par s’ouvrir tout seul et je pourrais de nouveau agir à ma guise. En attendant, je te laisse les commandes pour semer les pires tourments sur les neufs royaumes Skoll !





avatar
OlrikLa Voix d'Yggdrasil | Administrateur
La Voix d'Yggdrasil | Administrateur

Date d'inscription : 19/03/2011
Nombre de messages : 10070
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Oct - 23:34


Surt ouvrit les yeux avant même que le cri ne retentisse. Quelques secondes après, la porte de la salle du trône volait en éclat sous l’impulsion sonique de Daudr. La chienne et sa meute pénétrèrent dans la pièce en jappant et grognant. Elle avait eu l’intelligence d’attendre que Skoll soit parti après le Guerrier Divin pour intervenir.

Les quelques gardes de magma encore présent furent rapidement déchiquetés par la meute de loup géant et par le Harm de Daudr. Ses cris puissants mettaient à mal la structure du bâtiment mais Surt n’était pas inquièt. Une fois débarrassé des sous-fifres, la fille de Garm se plaça devant le corps de son frère d’arme, ignorant peut être qu’Olrik n’était plus.

- Olrik ! Qu’est ce qui t’arrives ?

Le rire narquois du Roi des EldJotnars résonna alors qu’un rictus étirait les lèvres du visage d’Olrik.

- Tu fais erreur ma grande, Olrik n’est plus ici. Celui qui est face à toi n’est plus ton ami…

Il n’eut pas besoin de finir sa phrase pour que Daudr comprenne.

- Surt… Comment ?

La meute avait réalisé le danger en sentant la tension qui étreignait la chienne géante et se tenait prête à attaquer le Brasier Noir.

- Rien de bien compliqué, il m’a juste fallut inciter les autres Suturson à me libérer pour obtenir leur vengeance vu qu’Olrik y avait renoncé. L’aide de Skoll m’a été bien précieuse mais désormais, je n’ai plus besoin de personne pour vaincre. Le portail vers Muspellheim commence à s’ouvrir, tout le monde doit commencer à l’apercevoir. Lorsqu’il sera complètement ouvert je pourrais faire venir mes fidèles géants du feu et nous réduiront le monde en cendres !

- Je ne te laisserais pas faire ! Je ferais tout pour te vaincre et ramener Olrik !

- C’est peine perdue ! Olrik est mort et t’opposer à moi ne t’apportera que le même destin. Par respect pour la mémoire de mon héritier qui t’aimait tant, je te laisse vivre et partir d’ici avec ta meute. Attaque-moi, et tu brûleras dans les flammes obscures !

Le fléaux des flammes se leva d’un bond, preuve qu’il n’avait plus besoin de la protection que lui avait apporté Skoll lors de la tentative des guerriers d’Odin. Son corps se chargea d’énergie d’un seul coup et un véritable torrent de feu l’entoura, lui donnant un aspect purement démoniaque.

- Tu paieras ! Je le promets !

Daudr avait compris le danger et d’un cri court, elle ordonna à sa meute de se replier et les suivies rapidement. Seuls, ils ne pouvaient rien contre Surt. La puissance qu’il avait gagnée en possédant Olrik le rendait quasi invulnérable. Il lui faudrait l’aide d’Odin et de ses guerriers pour le vaincre. Elle entendait le rire victorieux du Dieu alors qu’elle courait dans les couloirs de la forteresse…



avatar
OlrikLa Voix d'Yggdrasil | Administrateur
La Voix d'Yggdrasil | Administrateur

Date d'inscription : 19/03/2011
Nombre de messages : 10070
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Oct - 22:48


Le maitre des Incendiaires sentaient que ses troupes perdaient du terrain. Non seulement, les Guerriers d’Odin semblaient avoir réussi à ramener le calme dans différents royaumes mais en plus, les pouvoirs du Père de Tout contrecarraient plus que dangereusement l’action des propres pouvoirs de Surt. Il fallait avancer.

Le Roi des EldrJotnars savait qu’il allait falloir qu’il intervienne en personne afin de renverser les combats. Il se leva de son trône et se saisit de son épée en intensifiant son Harm. Les flammes entourèrent son corps à mesure que son énergie augmentait. Il insuffla cette hausse de pouvoir dans le portail vers Muspellheim afin d’en accélérer l’ouverture. Bientôt, il s’ouvrirait et déverserait sur le monde les pires créatures qu’il n’aurait jamais vu. Les Géants du Feu attendaient déjà de l’autre côté, cherchant à forcer l’ouverture. Déjà, on pouvait voir leurs regards rougeoyant et dangereux.

Surt était satisfait de cette phase de son plan. Maintenant, il allait pouvoir entrer en action et anéantir la résistance que lui opposaient les Guerriers Divins. Il contempla les corps carbonisés des mages noirs qui avaient tenté de le retenir avec leurs sorts et usa de ses pouvoirs pour les faire rejoindre les rangs de ses armées en les transformant en créatures de feu. Les mages se relevèrent alors qu’aucune vie ne les animait et leurs corps, se transformèrent. Leur taille s’accru de manière impensable alors que leur peau laissa place à des flammes ardentes.

Accompagné de cette nouvelle escorte, le Brasier Noir avança vers les portes de son palais…






avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 567
Age : 36
Double Compte : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Nov - 23:02

Loki ne perdit pas de temps à répondre au porteur de Garm. Il serait bien assez temps de s’occuper de son cas s’ils parvenaient à survivre à ce qui les attendait.

Curieusement, Daudr était restée près de lui. La chienne ne semblait pas vouloir s’éloigner du palais où se trouvait le corps d’Olrik. C’était une bonne chose pour le fourbe, peut-être pourrait-elle forcer l’héritier à réagir et à lutter contre son ancêtre.

Le Fourbe n’eut guère le temps de se raccrocher à cet espoir : les portes de Vafrlogi explosèrent, révélant Surt dans toute sa splendeur incendiaire. Le Dieu portait les traits d’Olrik sans y avoir apporté la moindre modification mais son pouvoir allait bien au-delà tout ce que l’héritier n’avait jamais pu atteindre. La puissance brute qui s’échappait de l’ancien corps humain était tout bonnement époustouflante même pour Loki.

Autour de Surt, se tenaient plusieurs être vaguement humanoïdes. Ils ressemblaient étrangement aux géants de feu qui avaient traversé le vortex. Le Fourbe comprit qu’il s’agissait encore d’humain que le Jotunn sombre avait transformé, certainement quelques mages de Nibelheim. Sans plus attendre, les créatures s’élancèrent à son encontre afin de l’éliminer.
Loki fit tournoyer son sceptre et faucha les jambes d’une première créature qui s’effondra lourdement sur le sol avant de lancer une gerbe de Harm sur une seconde. Refroidis par l’échec de leur assaut, les autres créatures arrêtèrent leur agression et entourèrent le Dieu.

Surt n’était pas intervenue et avait cessé d’avancer. Il se contentait d’observer la scène avec un sourire narquois alors que son énergie ne cessait d’augmenter. Les flammes qui entouraient son corps avaient pris une couleur sombre, presque noir. Le traitre des Dieux préféra ne pas s’attaquer à ses ennemis tout de suite et il constata que Daudr n’était pas intervenu non plus. Elle avait éloigné sa meute et elle demeurait seule à quelques pas de la zone d’affrontement. En un bon, elle pourrait se trouver aux côtés du fourbe pour combattre et sa puissance serait suffisante pour écraser quelques créatures.

_ On se fait enfin face Surt. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas été ensemble. Je sais que tu as toujours voulu écraser ce monde sous ta botte mais ne crois-tu pas aller un peu loin cette fois-ci ?

Loki affichait un rictus amusé, bien qu’il n’ait guère le cœur à rire pour le moment. Il cherchait le meilleur moyen de s’en sortir sans y laisser trop de plume et rien ne venait à son esprit pour le moment.  


avatar
OlrikLa Voix d'Yggdrasil | Administrateur
La Voix d'Yggdrasil | Administrateur

Date d'inscription : 19/03/2011
Nombre de messages : 10070
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Déc - 22:54


Surt appréciait la rencontre. Ils avaient été alliés à une époque ancienne mais aujourd’hui, le Fourbe se dressait face à lui et il se ferait une joie de lui rappeler que cela est une grosse erreur.

- Je suis surpris de te voir t’opposer à moi Loki. Il me semble que tu as longtemps essayé de me ramener de la même manière que Sköll a procédé non ?
Aurais-tu soudainement décrété qu’Odin mérite davantage ton aide ?


Les questions ne nécessitaient bien sur aucunes réponses, Surt s’en moquant éperdument. Même si Loki était parvenu à le ramener par le passé, il n’aurait pas hésité un instant à l’éliminer afin de ne rien lui devoir. Le Brasier était le seul maitre de sa destinée et il ne tolérerait pas qu’une autre divinité reste en vie.

- Dans tous les cas, ton opposition est inutile. Tout autant que celle des insectes qui servent d’armée à Odin. Je suis l’incarnation de la destruction, l’une des deux forces primordiales qui a créée l’Univers. Personne ne peut s’opposer à moi et espérer rester vivant.

Le Harm du roi des EldrJotnars augmenta en intensité atteignant des sommets encore insoupçonnés.

- Il est plus que temps que tout ceci s’achève. Ce monde sera mien et personne ne saura m’arrêter, ni toi, ni Asagrim. Je réduirais tous les humains en cendres et mes géants pourront profiter de cette terre ! Maintenant, le mon arrive à son terme !

Dans une explosion gigantesque, un véritable brasier de feu jaillit du corps de Surt afin de frapper le vortex qui continuait de s’ouvrir lentement. L’amas d’énergie produisit l’ouverture immédiate du passage et révéla la quantité improbable de géants enflammés qui attendaient derrière. La fin du monde se tenait derrière ce portail et elle allait désormais pouvoir se déverser sans retenue…





avatar
LokiDieu de la Fourberie
Dieu de la Fourberie

Date d'inscription : 31/03/2012
Nombre de messages : 567
Age : 36
Double Compte : Olrik

Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Déc - 23:03

Le Fourbe fut pris au dépourvu par l’action de Surt. L’énergie que le Brasier avait déclenchée était tellement grande, que même lui en avait eu peur. Malgré cela, il avait réagi aussi vite qu’il avait pu.

Dans un mouvement bien trop rapide pour être vu par quiconque, Loki avait porté des coups fatals aux trois plus proches gardes de Surt et s’était élancé vers le roi des Flammes obscures. Il avait tenté d’interposer son sceptre face à la puissante décharge de feu qui se dirigeait vers le portail mais son arme fut carbonisée en un instant. Il réalisa alors qu’il ne pouvait plus rien faire pour empêcher le vortex de s’ouvrir et que sa seule solution était de vaincre Surt pour qu’il se referme.

N’hésitant qu’un instant, il engagea le combat avec l’adversaire de la vie entière.

Celui qui était hait de tous, laissait son Harm divin augmenté à son paroxysme. Les rares spectateurs devaient être ébahis devant tant de puissance. Jamais Loki n’avait laissé paraitre une telle force en lui, bien qu’elle soit encore restreinte pas la non possession de son réelle corps.

Durant ce temps, Daudr n’était pas restée inactive. Elle s’était directement attaquée aux créatures de Surt encore en vie. L’affrontement était rude pour la chienne, mais ses pouvoirs lui permettaient de parvenir à fait jeu égal avec eux sans trop de soucis.

La guerre commencée réellement alors que les plus puissants des géants du feu passaient déjà le seuil du monde terrestre. 


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

[Event Ases] - Dans les flammes, les morts danseront !