avatar
En ligne
EurydiceChevalier d'Or des Gémeaux | Administrateur
Chevalier d'Or des Gémeaux | Administrateur

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 1150
Age : 29
Autres comptes : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Avr - 13:08
Voici plusieurs minutes qu’elle attendait patiemment dans l’entrée de l’auberge, sans comprendre qu’elle n’avait pas besoin d’attendre pour qu’un serveur l’installe… Après un quart d’heure, l’aubergiste (si tant est que l’on puisse l’appeler ainsi) s’approcha d’elle et lui demanda ce qu’elle souhaitait dans un anglais plus qu’approximatif.

-« Une table pour une personne c’est possible ? » répondit-elle en affichant un sourire enfantin.

L’aubergiste grommela qu’il n’était pas son « boy » en précisant que la moitié de la salle était vide et qu’elle n’avait qu’à s’attabler elle-même. Outragée par tant de condescendance, la belle hellène s’attabla au coin du feu, le froid d’Asgard l’avait surpris plus qu’elle ne l’aurait cru.

Eurydice retira son bonnet en laine, ses gants de cuir et son écharpe, elle passa plusieurs minutes à les plier et les disposer pour dégager de la table le plus grand espace possible. L’aubergiste qui l’avait froidement accueilli lui apporta un vieux menu rédigé en anglais.

Eurydice constata que la gastronomie locale n’était pas des plus raffinée, ni des plus légères.

-« Vous ne faîtes rien de végan ? Végétarien peut-être ? » osa-t-elle demander sans aucun espoir « … et sans gluten ? » ajouta la jeune femme, pratiquement sur la défensive.

L’aubergiste haussa les sourcils avant de lever les yeux vers le ciel… Encore une touriste. Il lui rapporta une salade verte avec quelques tomates ainsi qu’une carafe d’eau. « Vous n’auriez pas un jus mangue-goyave ? » La guerrière d’Athéna leva ses bras vers son visage pour se protéger de l’éventuelle gifle infligée par le tenancier.

Après une dizaine de minutes elle abandonna l’idée d’accompagner sa salade d’un jus de fruit bien frais. Quelle bande de rustres, comment pourraient-ils développer une économie touristique avec de tels troquets ? Elle regrettait déjà les quartiers branchés des capitales européennes… Malgré tout, cette ambiance faîte de bois, d’odeurs diverses et d’absence de lumière était tellement typique… Sur l’instant elle se demanda s’il existait un guide touristique d'Asgard ?
avatar
PNJ Asgard

Date d'inscription : 03/05/2006
Nombre de messages : 187
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 0:08

Arnbjörn suspendit son geste lorsqu’il l’a vit entrer dans la taverne. Les rires de ses camarades continuèrent mais il cessa de s’intéresser à ce qu’ils racontaient. Il avait rarement vu une jeune femme de ce type : tout en elle exprimait qu’elle venait de l’extérieur des royaumes.

Il l’observa alors qu’elle passait commande à l’aubergiste et fut stupéfait de la différence entre celle qu’il était habitué à côtoyer et cette personne. Que venait-elle faire par ici ? Il était évident qu’elle n’était pas préparée à affronter le froid mordant de la région. La curiosité du soldat était piquée à vif.

Ses hommes ne semblaient pas l’avoir remarqué et continuaient de raconter leurs histoires en buvant choppe sur choppe. Arnbjörn lui-même était déjà bien éméché, il faut dire que c’était leur première permission depuis plusieurs semaines. La guerre qui avait eu lieu dernièrement contre Surt avait obligé tous les soldats à rester à leur poste. Il était fier de penser que c’était grâce à lui et à ses hommes que Magnir avait été en partie épargnée par la guerre. Cela le réconfortait presque de ne pas être parvenu à devenir un Guerrier Divin… Presque seulement.

Au bout de plusieurs minutes passées à regarder la belle étrangère manger sa salade, Arnbjörn prit son courage à deux mains (ou plutôt l’alcool qu’il avait ingurgité avait provoqué une pause de ses capacités cognitives) et alla à la rencontre de la belle. Il tituba sur les quelques mètres qui les séparaient et s’écroula presque sur la chaise libre à la table. Il déposa sa choppe d’Hydromel après en avoir avalé une dernière gorgée. Dans son état, il ne se rendait certainement pas compte que l’image qu’il renvoyait n’était guère glorieuse : son uniforme était tâché et troué un peu partout, sa barbe longue et sa chevelure n’étaient plus qu’un amas noueux qui aurait bien mérité un coup de peigne et il était facile de s’apercevoir que cela faisait plusieurs jours qu’il n’avait pas passé quelques instants dans une baignoire.

- Permettez ? Que fait une si jolie jeune femme toute seule à manger de l’herbe à lapin ? Vous devriez prendre quelque chose de plus consistant pour remplir ces jolies formes. Je peux vous offrir une chopine ?

Il s’était exprimé tout du long dans un anglait à l’accent à couper au couteau. Pas sûr que tout soit compris par l’étrangère…


avatar
En ligne
EurydiceChevalier d'Or des Gémeaux | Administrateur
Chevalier d'Or des Gémeaux | Administrateur

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 1150
Age : 29
Autres comptes : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Avr - 13:34
Eurydice constata que les terres d’Asgard n’étaient pas exemptes de gros lourds avinés qui tentaient leur chance avec la première donzelle venue. Elle le laissa s’installer face à elle et réprima une moue de dégoût tout en continuant de manger sa salade.

-« Je ne bois pas… l’alcool affaiblit les corps et inhibe les sens. » déclara Eurydice d’un ton péremptoire.

Le nordique était hirsute, débraillé et sale, tout ce qu’elle détestait chez un homme. Après un regard froid sur la salle, Eurydice songea que son maître aurait été plus à même d’investir ces lieux. Un silence de mort s’installa entre les deux protagonistes, le temps pour la guerrière de terminer son repas. Elle s’essuya ses lèvres avec élégance et porta son regard émeraude dans celui du nordique.

-« Je suis à la recherche les guerriers divins… » lança-t-elle tout de go avant d’être interrompue par le tenancier qui lui demanda si elle avait terminé. « Oui, pourriez m’apporter la carte des thés ? » Le regard désespéré du tenancier lui indiqua qu’il ne possédait aucune « carte des thés ». « Je suppose également que vous ne prenez pas la Visa ? ». Il lui répondit que non, décidément quelle contrée arriérée...

Cette fois-ci le visage du tenancier était plus fermé qu’a l’accoutumé, plus sévère… La jeune femme poussa un soupir et traça une ligne dimensionnelle sur le bois de la table. Sous les regards effarés de l’assemblée, la jeune femme enfonça son bras dans la faille et en tira plusieurs pièces d’or qu’elle remit immédiatement au propriétaire des lieux. Une fois la faille fermée, Eurydice reprit :

-« Je souhaiterais également une chambre pour les six prochains jours. Je suppose que ces pièces couvriront largement mes frais. »

Elle aurait pu demander à son nouvel ami s’il connaissait un endroit pour passer les prochaines nuits à venir, mais elle avait dans l’idée qu’il lui proposerait le confort, certainement très relatif, de sa propre chambre. Le tenancier remercia Eurydice et s’en alla, la laissant seul avec le lourdaud.

-« Seriez-vous en mesure de m’aider ? »
avatar
PNJ Asgard

Date d'inscription : 03/05/2006
Nombre de messages : 187
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 19 Avr - 23:11

La tentative alcoolisée d’Arnbjörn fut un cuisant échec. Ne sachant quoi répondre au fait qu’elle ne boive pas (la chose était fort peu probable dans ces terres glacées), le soldat laissa le silence en paix. Ce ne fut que lorsque les prochains mots franchirent les lèvres de la belle étrangère, qu’un éclat de lucidité traversa le regard du guerrier.

Les guerriers divins… L’ordre de défenseur des neufs royaumes. Pourquoi une étrangère comme elle pouvait les rechercher ? En tant que l’un des officiers de la garde de Magnir, et surtout en tant qu’ancien aspirant guerrier divin, Arnbjörn savait parfaitement où devait se rendre quelqu’un qui les cherchait mais il n’était pas possible de laisser n’importe qui se rendre au palais d’Asgard.

L’alcool qui inhibait les sens et l’intellect du soldat semblait avoir disparu soudainement. Le petit tour de passe-passe exécuté par l’inconnue suffit à le faire dessaouler. Il avait sans problème ressentit le Harm qu’elle avait dégagé pour ouvrir une sorte de passage dimensionnel. Il comprenait maintenant qu’elle ne devait pas être n’importe qui et il était de son devoir de découvrir ce qu’elle venait faire dans les terres du nord.

Arnbjörn aboya un ordre en asgardien et sa troupe de soldat cessa les rires et les cris qui l’animaient. Ils se regardèrent tous un instant sans savoir quoi faire, obligeant leur chef à répéter son ordre. Après un court moment d’égarement, les soldats se dirigèrent vers la table où se trouvait l’inconnue.

- Pas besoin de chambre, la demoiselle ne va pas rester en ville longtemps.

Le tenancier fut surpris par les paroles mais ne demanda pas son reste. Il se rapprocha de la table ou il reposa une partie des pièces et partit précipitamment vers son comptoir. Le silence s’était fait dans la taverne, la plupart des clients préférant sortir où s’éloigner de la troupe.

- Je suis Arnbjörn, chef de la garde de Magnir. J’ignore qui vous êtes mais les pouvoirs que vous avez utilisé vous place parmi les potentiels ennemis d’Yggdrasil. Si vous recherchez les guerriers divins, c’est à Asgard que vous devriez être mais il ne vous sera pas possible de vous y rendre sans me donner vos motivations.

L’accent du soldat ne s’était pas atténué mais sa diction s’était améliorée. Son devoir passait avant tout.

- Si vous êtes venue ici pour faire du grabuge, nous nous chargerons de vous en faire passer l’envie. Expliquez-vous maintenant ?
avatar
En ligne
EurydiceChevalier d'Or des Gémeaux | Administrateur
Chevalier d'Or des Gémeaux | Administrateur

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 1150
Age : 29
Autres comptes : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Avr - 14:07
Eurydice observait longuement les soldats qui vinrent à sa rencontre. Malgré les nombreuses vapeurs d’alcool qu’ils dégageaient, ils parvenaient à afficher un semblant de professionnalisme. Leur chef, toujours attablé devant Eurydice avait rapidement désaoulé. La jeune femme tourna plusieurs fois sur son siège afin de compter ses adversaires et parvint à une conclusion raisonnable :

-« Vous n’êtes pas assez nombreux… » précisa Eurydice d’une voix amusée. Constatant qu’Abjörn n’avait pas le même sens de l’humour, l’hellène se ravisa. « Je plaisante, je ne suis pas venue en ennemie d’Asgard. »

Elle augmenta légèrement son cosmos et fit venir l’armure d’or des Gémeaux depuis une autre dimension. « Eurydice, Chevalier d’Or des Gémeaux au service du Sanctuaire. » C’était la première fois qu’elle s’adressait à quelqu’un en utilisant le titre qui appartenait a son ancien maître. Une étrange sensation l’envahit, une fierté teintée de tristesse.

-« Je suis ici pour renforcer les liens entre votre Royaume et l’Ordre auquel j’appartiens… Si ma présence n’est pas souhaitée je m’en irai. Cependant, je serai dans l’obligation de rapporter à Athéna qu’Asgard n’a pas souhaité me recevoir et nous tirerons toutes les conclusions qui s’imposent. »

Elle plongea son regard émeraude dans celui d’Abjörn, certaine que le soldat ne voudra pas prendre le risque d’un affront diplomatique avec un représentant d’Athéna, qui plus est un Chevalier d’Or. Néanmoins, Eurydice constata que la tension était un peu retombée, les guerres entre Asgard et le Sanctuaire ont été plutôt rares.
avatar
PNJ Asgard

Date d'inscription : 03/05/2006
Nombre de messages : 187
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Mai - 23:06

Toute la troupe se tendit lorsque l’armure apparut. Peu d’entre eux savaient ce qu’était un chevalier d’or mais ils avaient vécu suffisamment de combats ces derniers temps pour ne pas être ravi de voir un guerrier inconnu.

Arnbjörn fut le seul à conserver à visage neutre. Il n’était pas heureux de la tournure des évènements mais préférait avoir à faire à un envoyé du Sanctuaire plutôt qu’à quelqu’un d’autre. Son grade lui permettait de connaitre les différentes factions d’éveillés en activités, et les Saints n’étaient pas des ennemis. La guerre qui les avait opposé n’avait été qu’une machination de Poséidon et depuis, les tensions avaient été rares. Bien sûr, de nombreux anciens considéraient que les Saints étaient responsables du massacre de leurs plus puissants guerriers mais le garde savait que les choses étaient plus compliquées que ça. Et surtout, il savait qu’il ne pourrait rien faire contre un chevalier d’or.

- Vous prétendez ne pas être là en ennemie mais vous ne vous êtes pas annoncée dès votre arrivée. Cela peut paraitre suspect…

Le soldat réfléchissait encore sur ses options mais il savait qu’il n’en avait réellement qu’une seule.

- Et vos menaces sous-jacentes n’aident pas à convaincre du bienfondé de votre visite. Je pensais que les Saints étaient les garants de l’harmonie dans les terres du sud mais votre ton laisse penser que cette réputation est très exagérée.
Quoi qu’il en soit, ce n’est pas à moi de juger de votre valeur. Seul la palais d’Asgard est en mesure de décider quoi faire de vous et vos paroles.


Un léger brouhaha suivit les mots d’Arnbjörn.

- Nous vous servirons d’escorte jusqu’au palais mais, si je peux vous donner un conseil : tenez-vous tranquille en y arrivant car aucune de vos menaces n’aura d’effet sur le nouveau Représentant de notre Seigneur Odin !


HRP a écrit:
La troupe va t'accompagner jusqu'au palais pour rencontrer les autorités d'Asgard. J'ai encore un post à faire avec Olrik avant qu'il soit en mesure de te recevoir.
avatar
En ligne
EurydiceChevalier d'Or des Gémeaux | Administrateur
Chevalier d'Or des Gémeaux | Administrateur

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 1150
Age : 29
Autres comptes : Eris

Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Mai - 21:13
-« Je suis désolée que ma conduite ait pu vous sembler suspecte… C’est que je tenais à visiter l’endroit avant de m’annoncer. » répondit-elle dans un sourire gêné, en écartant les propos tenus par Arnbjörn sur ses supposées menaces.

Satisfaite de la tournure positive des évènements, la jeune femme estima qu’elle devait se rendre au palais en armure, comme il était de coutume au Sanctuaire. Dès lors, Eurydice entreprit de retirer ses vêtements sans afficher le moindre embarras et se retrouva en sous-vêtements.

Souriante, elle appuya sa main sur le totem des gémeaux et en quelques secondes, l’armure recouvrait l’intégralité de son corps. Avant de rejoindre Asgard, elle avait procédé à plusieurs essais et elle était plus à son aise dans l’armure lorsqu’elle ne portait que de simples sous-vêtements. En outre, l’armure épousait parfaitement ses formes à l’image d’une seconde peau.

-« Vous savez, je vous trouve bien plus à votre avantage après avoir dessaoulé. » Précisa Eurydice en ouvrant une micro brèche dimensionnelle de laquelle elle tira une crème de jour. « Malgré tout, je vous conseille d’utiliser ce produit, vous verrez cette crème fait des MI.RA.CLES. » Exposa la jeune femme avant de fourrer la crème dans la patte du guerrier. « Les principes actifs qu’elle contient va clarifier et stimuler votre teint. Le petit plus c’est l’enrichissement à l’argile rouge qui, draine les impureté. Sincèrement, vous m’en direz des nouvelles. »

Sans prêter attention aux sourires en coin affichés par les soldats à l’attention de leur chef, Eurydice rassembla ses petites affaires qu’elle rangea soigneusement au cœur de différentes dimensions, la plus grande étant celle utilisée en guise de dressing. Une fois ses affaires rangées, elle prit le temps de remercier le tenancier pour son hospitalité en lui donnant quelques pièces d’or pour le dérangement et en l'échange quelques fruits frais pour accompagner son voyage.

-« Voilà, je suis prête. C’est loin ? »
avatar
PNJ Asgard

Date d'inscription : 03/05/2006
Nombre de messages : 187
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas
Ven 18 Mai - 23:51

De lourds murmures circulèrent dans la taverne lorsque la Sainte se déshabilla. Arnbjörn ne comprit pas vraiment pourquoi elle faisait cela mais, il fallait plus que des bouts de chairs pour troubler un Nordiens : la nudité était loin d’être un tabou dans ces terres.

Par contre, lorsque l’armure d’or la recouvrit, le soldat dut bien reconnaitre qu’il était impressionnant de la voir parée ainsi. Arnbjörn était habitué à voir les God Warriors parés de leurs Jarnskinns mais c’était la première fois qu’il voyait une armure entièrement dorée. La prestance était grande mais il n’oubliait pas qu’il ne s’agissait pas forcément d’une alliée.

Il ne prit pas la peine de répondre au speech qu’elle fit sur son teint et la beauté mais, il rangea néanmoins le tube de crème qu’elle lui avait donné dans une de ses poches.

- Assez loin oui, surtout pour quelqu’un qui n’est pas habitué à notre climat. Et ne comptez pas utiliser vos pouvoirs bizarres pour nous y amener : le palais est protégé par les pouvoirs du Très Divin Odin. Personne, hormis ses élus, ne peuvent utiliser leur Harm pour y pénétrer.

Arnbjörn grogna un ordre aux soldats qui obéirent sans discuter en sortant de la caverne afin d’ouvrir la voie vers le palais.

- Un attelage nous y amènera en quelques heures.

Ses hommes n’avaient pas perdus de temps. Devant la taverne les attendaient déjà des chevaux et une sorte de diligence.

- Je vous en prie, prenez place à bord.

>>>> Direction le palais. Vu que tu es accompagné par des gardes, tu as le droit de t'y rendre directement.
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Gentrification d'Asgard