Akritès
AkritèsChevalier d'Or des Poissons
Chevalier d'Or des Poissons

Date d'inscription : 21/03/2014
Nombre de messages : 101
Age : 34

[FB] Réveil d'une Nation (Solo) Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB] Réveil d'une Nation (Solo) 201195horloge203.07.18 1:33
Citation :
Cette histoire se passe en 1825.

La flamme dansait alors qu'Akritès tournait la page de son livre. Les chevaliers étaient endormis pour la plupart, les étoiles attendaient le retour de leur Déesse. Personnellement, il se demandait comment la prochaine guerre sainte allait se passer. Actuellement, le domaine sacré était sous la protection de Shion du Bélier et Dohko de la Balance surveillait de près la tour noire de Rozan. Tout était bien calme au niveau occulte. Pourtant, le monde connaissait un nouvel âge qui aurait plu à Athéna, les Humains prenaient en main leur destin en inventant sans cesse de nouvelles inventions. L'espoir d'aller vers un monde meilleur était dans toutes les pensées.

Se levant, il se dirigeait vers la grande esplanade qui lui permettait de voir les étoiles. Elles étaient si mornes. Une certaine mélancolie l'étreignait en pensant à tous les chevaliers qui étaient morts. Ses mains se posèrent sur la froide balustrade de pierre. Soudain, il entendit des bruits de pas derrière lui.

- Mon père, des hommes sont arrivés d'un navire en bas. Ils disent qu'ils ont besoin d'un lieu pour faire se reposer leurs blessés....

- Des rebelles ?

- Oui... enfin, des patriotes selon eux. Malheureusement, la situation se retourne contre eux. L'Egypte a envoyé des forces afin de soutenir Istanbul. A cela se rajoute...

- Hm ?

- Selon certains d'entre eux, ils auraient été attaqué par des hommes en armure noire. Il ne peut pas y avoir d'erreurs et cette terre est sous la protection d'Athéna. Comment devons nous faire ?

- Il est hors de question que les Chevaliers noirs viennent ici créer le chaos ! Prévenez la garde de renforcer la surveillance des côtes.

- Bien mon père.


Le moine se retirait. Les Chevaliers noirs étaient donc rentrés dans la danse, soutenant le Sultan contre les révoltés grecs. Les pourparlers de Londres ne devaient pas avancer assez vite et il était maintenant clair que le pouvoir politique turc avait décidé de résoudre ce problème d'une autre manière. Mais était ce à lui d'intervenir ? Athéna l'avait nommé ici pour relater l'histoire des Saints au cours des âges, il ne devait pas intervenir. Toutefois, si le Mont Athos était en danger, comment devait il agir ?

Silencieux, il s'apprêtait à repartir vers ses appartements quand trois cosmos se firent sentir et trois hommes en armure noire sautaient au dessus des balustrades pour atterrir dans les roses écarlates. Les éclats des roses étaient encore légères avec la lune recouverte de quelques nuages. La pénombre était bien présente et ces trois là n'étaient pas là pour discuter. Leurs auras étaient teintées d'une agressivité bien marquée.

- Toi là, dis nous où sont les officiers rebelles ?
Claquait de la langue le plus avant des trois.

- Je ne vois pas de quoi vous parler, les moines ne participent pas ici à la guerre. Nous ne sommes dans vos affaires.

- Attends Arkim, ce moine semble pas être étonné de nos armures. Il ne fuit pas comme les autres. Je pense que l'on a pas affaire à un simple moine, je me trompe ?

- Tu te trompes.


L'affaire commençait à prendre une couleur qui ne plaisait pas à Akritès, mais avait il le choix ?



Dernière édition par Akritès le 13.07.18 16:13, édité 1 fois
Akritès
AkritèsChevalier d'Or des Poissons
Chevalier d'Or des Poissons

Date d'inscription : 21/03/2014
Nombre de messages : 101
Age : 34

[FB] Réveil d'une Nation (Solo) Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB] Réveil d'une Nation (Solo) 201195horloge203.07.18 15:02
La tension était palpable. Depuis le temps qu'il n'avait pas fait appel à son cosmos, Akritès se demandait s'il était pas trop rouillé pour ces conneries. Observant autour de lui, il entendait au loin quelques explosions venant certainement de l'attaque des Turcs contre les rebelles. Entrer dans une terre sainte afin de résoudre un problème politique, soutenu en plus par les Chevaliers noirs... les choses avaient bien changé depuis le temps. Tournant le dos aux trois hommes, il s'apprêtait à quitter les lieux sans intervenir quand l'un d'entre eux lui agrippait l'épaule.

- Tu penses aller comme ça ?

- Je ne participe pas à vos affaires, je vous demande juste de ne pas laisser vos "alliés" détruire la terre sainte du Mont Athos.
Répondit froidement l'ancien Chevalier des Poissons.

Sans le voir, un sourire s'esquissait sur son agresseur. Fermant son poing, il le propulsa entre les omoplates du moine. Mais il n'avait que de l'air comme réponse. Levant les yeux au ciel, il vit son "adversaire" qui faisait une pirouette sur lui même avant de disparaitre de nouveau. Tout se passait tellement vite. Il tourna la tête à droite, l'un de ses amis volait à côté de lui et se fracassa la tête contre un mur latéral du monastère. Ses yeux se plissèrent quand une ombre bougea sous ses pieds. Soudain, des dizaines de roses noires en sortaient et déchiraient son armure noire comme si elle n'avait jamais existé. Le troisième chevalier noir tombait sur le sol, comme endormi. Sentant que la situation lui échappait, son corps fit une roulade en avant afin d'éviter ce qui pouvait suivre.

Un cosmos se fit sentir dans les alentours, les roses bougeaient. Parbleu ! C'était quoi ce bordel ? Le Chevalier noir sentait un lourd parfum qui l'affaiblissait alors que le moine apparaissait devant lui, une rose noire à la main. Il était donc bien le responsable de toutes ces merdes. Serrant les dents, il bondit au dessus de la balustrade pour tomber dans le précipice. Il avait certainement plus de chance de survie de cette manière.

- Mince, je me fais vraiment vieux alors...

Akritès s'était débarrassé de ses trois lascars en deux secondes mais l'un d'entre venait de s'échapper. Ses pupilles se concentrèrent sur les deux autres et il était clair qu'il n'était que des pions. Quelqu'un était certainement derrière eux, ils semblaient au courant de ce qui pouvait se trouver dans les monastères du mont Athos. Cela ne lui plaisait pas du tout. Dans un premier temps, il devait sécuriser les premiers monastères de cette attaque turque contre les rebelles qui étaient ici sous la protection des moines.

Akritès
AkritèsChevalier d'Or des Poissons
Chevalier d'Or des Poissons

Date d'inscription : 21/03/2014
Nombre de messages : 101
Age : 34

[FB] Réveil d'une Nation (Solo) Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB] Réveil d'une Nation (Solo) 201195horloge205.07.18 17:36
Descendant quatre à quatre les marches des monastères du Mont Athos, ils voyaient des dizaines de moines en train de soigner des rebelles. Manifestement, la guerre d'indépendance était plus présente que prévue et la réaction d'Istanbul était normale. Soupirant, il continua son chemin avant de s'arrêter sur des hommes en train de barricader une rue. D'un bond, il atterrissait sur le toit de la maison d'à côté avant d'aller en direction du port. Trois navire de guerre étaient présents. Des soldats étaient en train d'installer des canons et, sans trop de surprise, des chevaliers noirs étaient en train aussi de neutraliser différents postes de garde avant même que les protecteurs des lieux ne puissent agir.

Akritès souhaitait garder sa neutralité mais, en l'occurrence, son devoir était aussi de préserver ce lieu d'une manière ou d'une autre. Il intensifia son cosmos quelques instants afin de projeter vers les chevaliers noirs une séries de roses blanches qui percutèrent instantanément leurs coeurs. Tombant comme des mouches, l'ancien chevalier des Poissons se tournait vers les militaires interloqués avant d'envoyer une série de sphères de lumière pour les repousser vers la mer. Il allait terminer le travail quand deux lourdes chaines noires frappèrent le sol devant lui. Un homme en armure noire était là, celle de Cerberus visiblement.

- Je sais pas qui tu es mais t'es un coriace toi. Balayer ainsi en quelques secondes mes frères est une chose que je peux pas laisser passer, t'es qui ?

- Akritès, Evêque du Mont Athos... Je ne souhaitais pas intervenir mais cette terre est sacrée et les rebelles ont droit de demander asile le temps de se soigner. Vous ne pouvez pas venir ici sans en subir les conséquences.... Des chevaliers noirs qui aident le gouvernement du Sultan, j'aurai tout vu. La prime doit être bonne, hein ?

- Oui, on le fait pour l'argent, on assume. Mais sache que tu aurais du rester dans ta petite vie et pas intervenir dans nos affaires.
Deux lourds boulets à pointe à la pointe de ses chaines commencèrent à s'élever dans les airs en signe de défi.

L'un des boulets partit à toute vitesse en direction d'Akritès, qui fit une roulade arrière afin d'esquiver l'impact. Un énorme explosion venait d'éclater sur le sol. Il était difficile de ne pas ignorer que sans armure, il fallait pas se prendre ce genre d'attaque. Le second boulet partit dans la direction de l'Evêque et se figea en l'air à la surprise du chevalier noir.

- Mais c'est quoi ce bordel ?


Les yeux du Cervère noir se concentrèrent sur la raison de cette magie. Une rose noire ? C'était une rose noire qui venait de stopper son boulet d'acier. Rageant, il concentrait son cosmos afin de forcer le chemin en direction de la tête de son adversaire mais rien ne se passait. Quelque chose irradiait de plus en plus entre les corolles de la rose, une aura dorée était en train de l'envelopper quand l'Evêque la lâchait. le boulet s'ouvrit alors en deux et les chaines se brisèrent. La rose termina son chemin pour aller se ficher dans un mur. Interloqué, le chevalier noir envoya son second boulet mais il n'y avait plus personne à l'endroit d'où était parti la rose.

Tournant autour de lui, il vit l'Evêque en train de s'agenouiller pour relever un garde.

- Heu, attends toi, on en a pas fi....


Du sang dans la bouche.... Il chancelait lourdement en baissant les yeux vers sa poitrine. Une rose blanche était fichée dans son coeur. Quand ? Il ne comprenait pas. Relevant les yeux vers son adversaire, il comprit que ce n'était pas un simple adversaire. Il décida alors de faire tournoyer son boulet avant de le propulser dans les airs. Il fallait "le" prévenir de cette attaque. Seul "lui" était capable de bloquer un homme de la sorte. Puis, le cerbère tombait sur le sol, sans vie.



Akritès
AkritèsChevalier d'Or des Poissons
Chevalier d'Or des Poissons

Date d'inscription : 21/03/2014
Nombre de messages : 101
Age : 34

[FB] Réveil d'une Nation (Solo) Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB] Réveil d'une Nation (Solo) 201195horloge228.07.18 1:07
Le boulet montait vers le ciel quand il fut brisé par une rose noire qui l'explosait. Akritès se demandait bien la raison d'un tel geste quelques secondes avant de mourir. Silencieux, il s'approchait du Chevalier noir et vérifiait s'il était bien mort en touchant son pouls. D'un mouvement de la main, il sentit aussi quelque chose autour du cou. Un simple rosaire était présent ? Un chrétien donc... Un sourire aux lèvres, l'Evêque se disait bien que la Foi envers le Christ avait du battement dans les ailes depuis quelques années. Les Révolutions du siècle précédent avaient frappé de plein fouet des siècles de traditions féodales et religieuses. Cela avait fait un bien fou auprès des peuples mais la conséquence en était cette distorsion dans l'ordre social que les Dieux avaient aidé à former au cours des siècles grâce à des influences occultes.

Akritès quittait ses pensées en mettant son rosaire dans sa poche et s'apprêtait à quitter les lieux quand il sentit une présence qui approchait au delà de la mer. D'ailleurs, des vagues d'énergie semblaient soulever des vagues peu à peu dans l'objectif de lui fonçer dessus. En quelques secondes, une immense vague déferlait sur les quais de l'île du Mont Athos. Un homme venait d'apparaître devant lui. Il ne portait pas d'armure mais un cosmos émanait clairement de lui. Il regardait autour de lui quand il vit deux de ses compères morts sur le sol.

- T'es le responsable de ça ?

- Oui. Vous n'êtes pas les bienvenues sur la terre des anciens. On est neutre par rapport aux conflits du monde....

- Deux choses. D'un part, tu buttes pas mes gars de cette façon en espérant t'en tirer ainsi, d'autre part, des traîtres ont obtenu une place ici pour se reposer et cela devient donc un lieu de conflit !!!

- Je ne crois pas, ces hommes sont hors combat ! Et...

- Tu ne comprends pas une chose.... j'en ai rien à foutre, j'ai reçu l'ordre de tuer tous les grecs rebelles et vais pas me priver !


Fermant les yeux un instant, Akritès implorait la déesse de le pardonner. Puis, ses paupières se redressèrent avec une flamme dans ses pupilles. Un cosmos brulant et doré l'enveloppait rapidement et les plantes aux alentours commençaient à grandir. Des racines se projetèrent vers l'inconnu qui créait une boule de feu afin de se libérer du piège de racines... Des éclats de cosmos se firent sentir, des roses commençaient à fleurir un peu partout et le combat ne faisait que commencer...

Akritès
AkritèsChevalier d'Or des Poissons
Chevalier d'Or des Poissons

Date d'inscription : 21/03/2014
Nombre de messages : 101
Age : 34

[FB] Réveil d'une Nation (Solo) Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB] Réveil d'une Nation (Solo) 201195horloge228.07.18 10:38
La difficulté dans un combat, c'est la gestion de son environnement. Akritès était dans cette situation avec tous les blessés de guerre dans les ruelles aux alentours. C'était impossible de libérer totalement ses techniques et, pour l'instant, il préférait mettre en place une barrière de roses écarlates le temps que son ennemi s'affaiblisse avec le poison parfumé. Soudain, une chaleur se fit sentir. Son adversaire irradiait d'un cosmos brulant et destructeur, la partie ne faisait que commencer et la vue des roses en train de s'assécher sur place n'était pas pour lui plaire. Il ne savait même pas à qui il avait à faire mais n'avait guère le temps pour les cordialités d'usage. Puis, voilà que des flammes se mirent à naitre sur les toits de chaume des maisons. L'influence cosmique de cet homme était pour le moins très étendu.

Sentant qu'il se devait d'agir, il lançait quelques roses noires sur les flammes des toits afin de faire disparaitre les flammes. Une fois fait, il sautait à travers le corridor enflammé afin de porter un coup à la poitrine de son adversaire. Visiblement, au corps à corps, il n'avait pas les mêmes talents. La maîtrise de son cosmos était une chose mais le combat demandait d'autres aptitudes. A la suite de quelques coups à la vitesse de la lumière, il fit volé son ennemi vers la falaise qui jouxtait le port. L'écroulement des pierres dans l'eau se faisait entendre alors que l'ennemi se relevait en nettoyant sa blessure sur son torse.

- Tu es pas un simple Evêque... je pensais que tu savais contrôlé un peu ton cosmos mais c'est pire que ça. Tu es un chevalier ? Visiblement, tu l'as été au moins pendant un temps.

- Et toi ? Tu contrôles ton cosmos avec un certain talent mais tu n'as aucun talent pour les arts à mains nus... Alors, dis moi, quand tu as quitté le Sanctuaire sans achever ton entrainement ?

- ...


Akritès comprit qu'il venait de viser juste. Un ancien disciple, limite un génie, avait quitté le Sanctuaire suite à une défaite certainement afin d'obtenir une armure sacrée. Il ne pouvait pas y avoir d'autres explications. En effet, même s'il avait développé une connaissance réelle de son cosmos, qu'il l'avait poussé à un haut niveau, c'était inutile sans une connaissance parfaite des arts du combat en parallèle. Visiblement, il avait cette faiblesse et c'était par ce chemin qu'Akritès comptait porter l'estocade. Toutefois, pourquoi cet homme combattait ? Quelles étaient les raisons de sa vindicte contre les rebelles grecs ? Ces hommes, à l'apparence de chevaliers noirs, n'en étaient pas vraiment pour ainsi dire. Ils travaillaient pour le gouvernement du Sultan, pour quelques gains financiers sans plus. Cela n'était pas de nature à faire plaisir à l'ancien Saint mais il fallait s'avouer la vérité en face. Fermant le poing, il se mettait en position pour la suite du combat...



Contenu sponsorisé


[FB] Réveil d'une Nation (Solo) Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB] Réveil d'une Nation (Solo) 201195horloge2

[FB] Réveil d'une Nation (Solo)