Eurydice
EurydiceChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 1360
Age : 30
Autres comptes : Eris

[FB - Entrainement] Dans le midwest Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB - Entrainement] Dans le midwest 201195horloge214.01.19 10:43
Voici plusieurs mois que la jeune femme avait quitté le Sanctuaire. Six mois qu’elle vivait pour elle seule, sans avenir particulier, sans projets… Aujourd’hui, après plusieurs pérégrinations, Eurydice se retrouvait dans une petite ville au cœur du Midwest américain, le genre de ville illustrée et racontée dans de nombreuses séries télévisées.

Eurydice était descendue dans un petit hôtel du centre-ville, l’un des rares qui s’y trouvait encore. Un établissement simple, sans fioritures, mais propre et plutôt bien entretenue. Elle avait retenu la plus grande chambre pour six semaines d’avance.
Durant l’intégralité de cette période, elle passait le plus clair de son temps dans le petit café du centre, un lieu chaleureux, accueillant et dans lequel on servait d’excellents chocolats chauds. Cet endroit avait surtout le mérite d’attirer (à des heures variables) toute la « communauté locale ». Elle avait même eu la chance de s’y faire interroger (de manière purement informelle) par le shérif, lequel voulait savoir qui elle était, ce qu’elle faisait là et pour combien de temps elle pensait rester en ville, une situation tellement typique.

La jolie grecque vivait dans un monde de clichés et elle adorait. Ici tout était plus calme, plus lent et chaque journée ressemblait à la précédente. En fin de journée, les cheerleaders entraient dans le café, accompagnées de lycéens portant des vestes aux couleurs de l’équipe de base-ball du lycée, tellement cliché !

Lorsqu’elle n’était pas au café, Eurydice arpentait les rues et les quartiers pavillonnaires, elle essayait de se saisir de l’esprit des lieux. Il lui arrivait même de se perdre dans les friches industrielles, vestiges d’un glorieux passé économique aujourd’hui disparu. Au fur et à mesure des semaines, Eurydice s’attachait à cet endroit, se demandant même ce qu’il serait advenu de sa vie si elle avait été élevée dans une ville comme celle-ci.
Eurydice
EurydiceChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 1360
Age : 30
Autres comptes : Eris

[FB - Entrainement] Dans le midwest Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB - Entrainement] Dans le midwest 201195horloge216.01.19 13:14
Un matin, alors qu’elle prenait un petit déjeuner sucré dans son établissement préféré, Eurydice observait un groupe de lycéens étudier consciencieusement. A première vu il s’agissait de science et plus précisément d’exercices de physique « intéressant » songea-t-elle.

« Un électron d’énergie cinétique Ec = 6,0 eV peut-il interagir avec un atome de mercure à son état fondamental en le portant à un état excité ? » déclama un lycéen, circonspect devant l’énoncé de la question. Ses camarades n’étaient pas en reste ; la plupart poussèrent de violents soupirs de mécontentement…

Doucement, discrètement, la jeune guerrière se faufila derrière le groupe et observa de loin l’énoncé et les schémas l’accompagnant.

-« Oui ; l’écart entre le niveau fondamental et le premier niveau excité vaut : E1 − E0 = 5,46 eV donc un électron d’énergie 6,0 eV aura assez d’énergie pour porter l’atome au premier niveau excité. L’énergie des électrons du faisceau homocinétique n’est pas quantifiée ; le supplément d’énergie sera certainement conservé sous forme d’énergie cinétique par l’électron, qui n’est pas capturé par l’atome lors du choc. » répondit Eurydice le plus simplement du monde.

Surpris, les lycéens s’orientèrent vers la belle hellène, parlant parfois à voix basse, un peu intrigués « Heu… Vous êtes ? ». La jeune guerrière se présenta de manière purement civile en citant son état de physicienne.

La discussion entre Eurydice et les jeunes gens dura une bonne heure avant qu’elle ne prenne congé, non sans fixer d’autres rencontres afin d’aider ces braves étudiants à relever leurs notes dans les matières scientifiques. Dès lors, Eurydice et ses « élèves » se retrouvaient quotidiennement, elle payait les consommations et les aidait à réviser leurs différentes matières scientifiques…

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais dans l’univers préconçu de notre héroïne, il peut arriver qu’un évènement, un brin négatif vienne gâcher cette image d’Epinal.
Eurydice
EurydiceChevalier d'Or des Gémeaux
Chevalier d'Or des Gémeaux

Date d'inscription : 29/03/2013
Nombre de messages : 1360
Age : 30
Autres comptes : Eris

[FB - Entrainement] Dans le midwest Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB - Entrainement] Dans le midwest 201195horloge216.01.19 22:09
Un soir, tandis que « l’aide aux devoirs » durait plus longtemps que d’habitude, trois femmes entrèrent dans le café accompagnées du shérif et de deux de ses adjoints. D’entrée, le petit groupe se dirigea vers Eurydice et les lycéens et les trois femmes, mères de trois des lycéens, apostrophèrent la jeune femme lui demandant de cesser immédiatement ses activités.

-« Mais je ne fais rien de mal » répliqua la guerrière, un peu gênée de la situation. Malheureusement pour la jeune femme, ses contradictrices ne l’entendaient pas de cette oreille. Elles ne connaissaient pas l’hellène et doutait qu’une jeune femme puisse aider sincèrement et gratuitement de jeunes gens influençables. Elles se permirent également quelques remarques sur son accoutrement, ses décolletés aguichants et ses shorts un brin raccourcis…

Le shérif tenta de radoucir le ton en demandant à Eurydice de quitter la ville « Vous comprenez, c’est une petite ville ici et on aime pas bien les problèmes ». Toujours atone, Eurydice observait ses différents interlocuteurs sans savoir quelle décision prendre.

Un adjoint accéléra sa décision lorsqu’il posa une main ferme sur son épaule « hey, on te parle gamine ! ». Gamine ? « Dégage ta main ! » répliqua sèchement Eurydice, enfin sortie de son silence.
-« Sinon quoi ? » répondit-il avec sarcasme. Sans attendre Eurydice saisit la main de l’officier, se retourna et lui brisa le bras en plusieurs endroit avant de l’expédier d’un coup dans l’estomac de l’autre côté du comptoir. Paniquées, les mères de familles poussèrent un hurlement strident en tentant, sans succès, d’écarter des lycéens trop captivés par la scène qui se déroulaient sous leurs yeux.

L’effet de surprise passé, le shérif et l’adjoint restant essayèrent de braquer leurs armes sur l’européenne en vacances. Sans attendre qu’ils puissent la mettre en joue, Eurydice arracha l’arme des mains du shérif pour assener un violent coup de crosse à la tempe de son adjoint. Téméraire, le dirigeant des forces de police locale tenta d’engager Eurydice au corps à corps. Certains de ses entrainements passés, il enchaina quelques mouvements de boxe qu’elle esquiva aisément avant de l’envoyer valdinguer d’un revers de la main patriarcal.

Peu à peu, le café retrouvait un calme relatif, Eurydice déposa sur le comptoir une liasse de billets d’un montant total de cinq cents dollars, « pour le dérangement » précisa-t-elle.

-« Wouaa, vous pouvez aussi nous apprendre ça ? » demanda un lycéen sous le regard effrayé de sa mère.
Contenu sponsorisé


[FB - Entrainement] Dans le midwest Empty
Revenir en haut Aller en bas
[FB - Entrainement] Dans le midwest 201195horloge2

[FB - Entrainement] Dans le midwest