avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t23836-xanthos
Meliodias

Date d'inscription : 28/04/2005
Nombre de messages : 12197
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Mai - 15:39
Malthaël tournait autour du Sanctuaire d'Athéna depuis plusieurs heures. Il savait parfaitement que sa présence devait être connue des habitants de ce lieu sacré.
Il ne cherchait pas réellement a se caché après tout il était au Sanctuaire pour une raison bien précise.

Les nouvelles ne furent pas bonnes pour le jeune guerrier. Un mois avant son arrivée dans ce lieu, un émissaire du Sanctuaire l'avait trouvé quelque part en Asie de l'est. Il fut quelque peu surpris par la nouvelle qu'il venait d'annoncé. Le maitre de Malthaël, celui là même qui l'avait entrainé jadis était mort lors d'une mission pour Athéna...

Sur le coup il fut quelque peu déboussolé mais, ce n'était pas dans sa nature de se mettre a chialé. Bien-sur, il était trop fier pour ça !
Ce vieux loup de mer avait donc rendu son dernier souffle... Dommage il aurait aimé le revoir au moins une dernière fois pour lui montré ce qu'il était devenu.

Un dernier petit entrainement pour le remercier aurait été apprecier mais, le sort en a décidé autrement.
C'est pour cette raison qu'il se trouve au Sanctuaire d'Athéna, rendre un dernier hommage à son vieux maitre.
Il c'était souvenu d'une discussion qu'il avait eut avec ce dernier concernant un vieux Colisée qui n'était plus qu'un champ de ruines.

Malthaël c'était donc mit en tête de se rendre là bas pour se recueillir en la mémoire de ce vieux guerrier.
Le temps passe et il ne trouva pas cet endroit... Le jeune guerrier opta son heaume pour respirer à plein poumons et contempler la beauté des lieux.
Etre sur le territoire de la déesse de la guerre lui qui faillit devenir un Saint. C'était quelque chose d'intéressant pensa t-il sur l'instant.

Il prit place sur un rocher et prit un temps de pause avant de poursuivre ses recherches. Il avait espoir qu'un Saint vienne à lui pour lui venir en aide. Cela sera un gain de temps pour lui et il pourra par la suite continué son périple à travers le monde.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Juin - 19:22
   Cela faisait déjà plusieurs jours que Kasabian était mort et qu’Ezell l’avait remplacé en tant que Gold Saints. Après son intronisation, c’est le cœur lourd qu’il s’en était retourné dans la maison de la balance en portant sur ses épaules l’armure d’or de son maitre… Non, c’était son armure d’or en fait maintenant.

   "Je vais avoir du mal à m’y faire, me voici chevalier pour de bon… "Il soupira longuement

   Il avait ôté son armure et l’avait soigneusement rangé, puis il avait refait le tour de la septième maison. Il l’a connaissait par cœur mais le sentiment qui l’habitait aujourd’hui était différent. Il finit de s’approprier les lieux avant de se reposer.

   Pour finir son deuil et rendre hommage à son maitre, il passa les jours qui suivirent à méditer longuement, sa pensée en parfaite harmonie avec le sanctuaire. Ezell pouvait ressentir tout ce qui s’y passait, même s’il ne s’arrêtait pas sur des évènements précis, il s’assurait que rien ne vienne troubler l’équilibre des lieux.

   Après un certain temps, sa concentration fut ébranlée par un cosmos qu’il n’avait encore jamais sentit dans ces lieux sacrés. Il ne semblait pas menaçant et paraissait roder plus qu’attaquer mais néanmoins, il n’avait surement rien à faire ici.

   Ezell sorti de sa méditation, décroisa ses jambes et déverrouilla la salle où son armure était entreposée avant de la revêtir rapidement. La sensation encore nouvelle de porter cet habit le rassura et il put sentir la puissante protection que l’armure lui apportait. Il se dirigea rapidement vers l’entrée du sanctuaire où il avait pu ressentir cette présence indésirable, passant par des chemins secrets qui lui éviterait de traverser les six autres maisons de ses semblables.

   Arriver à l’entrée, après quelques pas, il remarqua une silhouette, assise sur un rocher. Une rapide analyse lu permit d’être sûr que c’était sa cible. Un homme était assis, il avait l’air tranquille et serein et ne semblait en rien agressif.

   Il n’avait pourtant rien à faire ici, et c’est donc prudemment que le chevalier de la balance s’approcha de lui.

   "Je vais tenter de dissimuler mon cosmos au maximum pour qu’il ne puisse pas juger de mon total potentiel, on ne sait jamais."

   Ezell tenta de lire dans les pensées du mystérieux inconnu, mais sans réel succès.

   "Il doit être plutôt puissant puisque je n’arrive pas à entrer dans sa tête."

   Il redressa les épaules et bomba le torse à mesure qu’il approchait, il voulait que l’homme assis face à lui voit arriver un chevalier d’or sur de lui, peut-être que cela suffirait à éviter la confrontation.

   "Qui es-tu ? Et que viens-tu faire ici ?" Le ton d’Ezell n’eut rien de violent pour ce calqué sur le comportement de son interlocuteur. Tout en esquissant un léger sourire, il reprit.

   "C’est un endroit sacré où seul les suivant d’Athéna sont admis, je te conseil de retourné d’où tu viens si tu ne veux pas avoir des ennuis. Tu dois le savoir si tu es arrivé jusqu’ici mais, sache que cet endroit est gardé par de puissants guerriers qui n’aiment pas tellement qu’on vienne fouiner près de leurs maisons."

   Le saint gardait une certaine distance de sécurité pour pouvoir parer à toute réaction brutale de l’étranger. Il gardait son calme et se disciplinait à respirer normalement en attendant une réponse.

(/hrp mp moi si problème /hrp)
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t23836-xanthos
Meliodias

Date d'inscription : 28/04/2005
Nombre de messages : 12197
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Juin - 20:02
Peu inspiré par son orientation plus que douteuse, le guerrier errant soupira de depit. Il pensa un instant a son mentor une petite pensée de nostalgie pour lui redonner un peu de baume au cœur.
Il était persuadé que ce Colisée serait facilement repérable mais, la réalité en aura voulu autrement. Soit le sens de l'orientation de Malthaël lui jouait encore des tours ou il n'était réellement pas accessible aux guerriers qui ne sont pas Saint...

Il continua sa route toujours en tenant d'une main le casque de son armure... Il savait qu'un moment où un autre, un guerrier d'Athéna lui tomberait dessus. Non pas pour le combattre mais, parcequ'un intrus squattant les environs du Sanctuaire allait paraitre suspect.
Tenir son heaume de cette manière montrera à son futur interlocuteur qu'il n'a pas d'intentions belliqueuses...
Non bien entendu sa visite n'était que temporaire et une fois qu'il aura atteint ce lieu, il quittera le Sanctuaire sans attendre et sans résistance.

Une heure après son arrivée au Sanctuaire qu'il fut intercepter par un guerrier d'Athéna.
De sa posture, notre jeune ami dévisagea d'un premier regard son vis-à-vis... Intéressant pensa-t il ! Aux formes de son armure et à l’impressionnant arsenal qu'il transporte... Cela ne pouvait être que le Saint de la Balance...
Un léger rire sarcastique s'échappa de sa bouche... Une ironie surement mais, pour l'heure ce n'était absolument pas un problème...

Le Saint d'Or interpella sans détours le jeune guerrier. Malthaël écouta avec interet les sommations de coutumes avant de répondre aux questions du Saint.

Arborant un sourire bienveillant, le guerrier s'approcha du chevalier de la Balance. Le cosmos du guerrier solitaire était resté au plus bas. Après tout, il ne savait pas comment pourrait réagir un Saint en sa présence et d'un autre côté ce n'était pas le plus judicieux que de faire exploser son cosmos par pur égocentrisme.

Ne préférant pas être perçu comme un adversaire potentiel, Malthaël tendit sa main vers le guerrier tout en répondant :


"Je suis Malthaël, un simple guerrier solitaire à la recherche d'un lieu qui se trouve non loin de là. Mon soucis c'est que je ne suis pas d'ici et donc forcement je galère pas mal pour le trouver.
Si je peux te rassurer l'ami, je ne compte pas fouiner du côté de vos maisons. Je connais parfaitement votre légende et votre force... Si je suis ici aujourd’hui c'est par respect pour mon maitre.
Il fut chevalier d'Or il y'a une dizaine d'années et on m'a rapporté qu'il était mort en mission... Je n'ose le croire mais, un émissaire du Sanctuaire m'a trouvé pour me conter ce triste message. Pour faire vite et ne pas te faire perdre plus de temps, je suis à la recherche d'un vieux Colisée. Mon maitre avait pour habitude de s'y rendre pour méditer. J'aimerai si je le peux me recueillir quelques minutes à cet endroit pour faire le deuil et poursuivre ma vie... Si je peux compter sur toi pour m'y rendre, ma visite ici sera de courte durée... Tu as ma parole d'honneur chevalier !

Le guerrier avait terminé avec son court monologue et attendait donc une réponse de son interlocuteur. Il espérait grandement que sa requête soit acceptée pour pouvoir tourner enfin la page. Son maitre avait occupé une partie importante de sa jeune vie et il ne comptait pas finir ce chapitre sans un dernier "au-revoir".

C'était en toute franchise qu'il regardait droit dans les yeux son jeune interlocuteur. Il ne démontrait aucune animosité et il ne comptait pas sur la force pour obtenir ce qu'il désirait. Il n'attendait qu'une réponse de son camarde du jour...
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Juin - 11:54
L   ’étranger se présenta sous le nom de Malthaël, guerrier solitaire. Toujours sans aucune animosité, il s’approcha du Saint en lui tendant la main. Ezell la lui serra en retour pendant que le chevalier lui énonçait les raisons de sa présence au Sanctuaire. Son ancien maitre tout juste décédé et sa volonté de faire son deuil. Un sentiment qu’Ezell ne comprenait que trop bien à cet instant. Maintenant que les deux hommes s’étaient présentés, le chevalier d’or mit en paix son esprit et analysa la situation.

   Il n’a pas l’air dangereux, rien dans ses mots où ses actes ne laissent penser qu’il est venu en ennemi et qu’il va attaquer. Même si je dois rester prudent, je pense que ça va bien se passer… et puis il serait mal venu que ma première action en tant que nouveau gardien du Sanctuaire soit d’en détruire l’entrée par un combat inutile…

   Quand Malthaël eu terminé son explication, Ezell lui répondit.

   « Toutes mes condoléances, un chevalier d’or tu dis ? Puis-je te demander de qui il s’agissait ?»

   Ce n’est pas un Saint et je ne reconnais pas son armure, je suis curieux de savoir quel Chevalier aurait pu entrainer un jeune garçon qui n’aurait pas rejoint les suivants d’Athéna ?

    Au fond de lui il espérait que le visiteur lui donne le nom de l’ancien Saint de la Balance, leur situation respective et l’étrange similitude de celle-ci faisait naitre en lui un sentiment d’espoir. Il aurait aimé rencontrer un autre disciple de son mentor, savoir que Kasabian avait dispensé son enseignement à d’autres que lui et qu’ils se battraient pour défendre sa mémoire et protéger son idéal. Mais les chances étaient maigres.

   « Ensuite sache que l’endroit que tu cherches n’est effectivement pas très loin d’ici mais,… »

   Ezell marqua une courte pause, son regard se perdant un instant dans le vide. L’évocation du Colisée le mit mal à l’aise. Ses yeux se fixèrent de nouveau dans ceux du guerrier.

   « … sa visite est aujourd’hui interdite à toutes personnes étrangères. Je crains de ne pas pouvoir accéder à ta requête et j’en suis désolé. N’as-tu pas un autre moyen d’honorer sa mémoire mon ami ?
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t23836-xanthos
Meliodias

Date d'inscription : 28/04/2005
Nombre de messages : 12197
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Juin - 3:20
La réponse du jeune Saint fut rapide, l'entrée de ce sanctuaire était interdite... Il ne fut pas réellement étonné par cette remarque ! Après tout si ce dernier est inaccessible c'était surement pour de bonnes raisons. Mais, qu'importe la mémoire de son défunt maitre était primordiale pour lui.
Malthaël était serein même si la réponse de son interlocuteur était négative. Il ne faisait que son devoir quoi de plus normal ? Le guerrier errant ne démordait pas il devait rejoindre ce lieu coûte que coute !

Il posa sur le rocher sur lequel il se trouvait précédemment et se tourna de nouveau vers son vis à vis.
Là le jeune guerrier reprit la discussion en espérant bien faire changer d'avis ce chevalier d'Athéna.


"Hum cela est bien fâcheux mais, je dois honoré ce devoir de mémoire. Je dois tiré un trait sur mon passé pour penser au futur. Pour répondre à ta question, mon maitre était Kasabian. En voyant ton armure je dois t'avoué que j'ai trouvé le destin assez ironique. Si je me trompe pas il fut ton prédécesseur. Et tu peux je pense confirmer mes propos.

Le destin est parfois malicieux, faire rencontrer ces deux guerriers est assez inattendu. Parmis tous les chevaliers d'Athéna c'est le Saint de la Balance qui fut chargé de prendre contacte avec lui.
Malthaël trouvait la situation asse cocasse mais, qu'importe son but n'était pas de s'amusé de la situation mais, bien d'avancer vers l'avenir.
Le guerrier reprit son heaume en le tenant fermement et reprit une ultime tirade dans l'espoir d'avoir gain de cause. Et ainsi faire changer d'avis le Gold Saint de la Balance !


"Malheureusement je ne peux l'honorer que de cette manière. Il m'a assez casser la tête avec cet endroit par le passé. Ce lieu lui tenait à coeur et malgré tout je ferais tout pour m'y rendre. Je ne suis pas quelqu'un de sensible mais, j'ai eut un grand respect pour cet homme. Par le passé il a passé outre ma condition et m'a éduqué comme un fils. Le sentiment ne fut pas réciproque mais, une certaine admiration était tout de même présente dans ma tête.
Saches que je ne te veux aucun mal mais, je souhaite réellement me rendre dans cet endroit et y laisser un dernier message avant de reprendre la route. JE ne serais pas dérangeant et si cela peut t'aider tu n'auras qu'a être présent le temps que jy serais.

Chevalier tu as ma parole...
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Juin - 12:00
 

Kasabian…

   Ezell ne put réprimer un léger sursaut, écarquillant les yeux, lorsque Malthaël prononça le nom de son maitre. Le destin peut parfois être cruel…et parfois mettre sur notre route des compagnons inattendu qui nous aide à avancer. Tandis que le chevalier d’or reprenait ses esprits, l’homme en armure face à lui continua de parler, insistant sur le fait qu’il devait se rendre au vieux Colisée.

   Le Saint remit ses idées en place, renonçant à harceler Malthaël de question sur son entrainement avec le précédent détenteur de son armure. Et puis il n’y avait plus de raison de douter, Kasabian n’aurai jamais entrainé un chevalier s’il avait estimé que celui-ci ne se battrai pas pour le Bien. La seule question qui hantait encore la pensée du guerrier était pourquoi son maitre ne lui avait jamais parlé de ce Colisée. Bien sûr Ezell en connaissait l’existence, mais jamais le précédent Gold Saint ne lui avait parlé de ses méditations en ce lieu.

   En se remémorant les années passées de son entrainement, les souvenirs de quelques absences inexpliquées de Kasabian lui revinrent. Il disait qu’il partait en mission pour quelques temps et ne donnait aucun détail quand il rentrait. Ce n’était pas son genre mais Ezell n’avait jamais vraiment relevé, laissant à son maitre son jardin secret si on peut dire.

   Malthaël avait repris son heaume en mains, et avait achevé sa tirade. Avec son air déterminé et ses yeux fixés dans le regard d’Ezell, il attendait une réponse… et il n’en accepterait pas de négative.

   « Je n’osais y penser quand tu m’a parlé de ton défunt maitre mais effectivement, je connais Kasabian. Il a été mon prédécesseur et également mon maitre. Tout comme toi il m’a recueilli et élevé, entrainé et chéri comme un fils. Je comprends donc complètement ta situation mon ami, et je partage ta douleur de ne pouvoir faire ton deuil autrement. »

   Ezell repensa aux paroles de son compagnon.

   « Je ne doute pas de tes intentions, et je vais te conduire au Colisée. Mais sache qu’il est aujourd’hui abandonné et maudit. De même il est préférable que je t’accompagne… on ne sait jamais, si un de mes semblables venait à découvrir ta présence ici, il n’aurait sûrement pas la même indulgence que moi. Fais-moi confiance, je resterai discret pendant que tu te recueilleras et je t’accompagnerai dans ton ultime hommage si tu m’y autorise. Je ne te demanderai qu’une chose pour que cette visite se passe au mieux. Tu devras laisser toutes les armes que tu transporte ici, garder ton heaume en main pour que ton visage sois visible par tous et pour la même raison, tu ne devras pas enflammer ton énergie tant que nous serons ici… Ne fait rien qui pourrait te faire passer pour un ennemi… »

   Le Chevalier de la Balance attendit la réponse de son nouvel ami. Il tendit le bras dans la direction à suivre, enjoignant Malthaël à le suivre.

   « C’est par ici. »

   Tout en commençant à marcher, Ezell ne pouvait plus réprimer ses questions.

   « Je n’ai jamais connu ma famille, Kasabian a été comme un père pour moi et je me suis toujours cru le seul à avoir suivi son enseignement, tu peux me parler de ton entrainement à ses côtés ? Et du coup, on est en quelque sorte des frères d’armes… Je peux t’appeler mon frère ?... Ah oui, et cette armure c’est quoi ? Je ne la reconnais pas, pour qui te bas-tu ?... »

   Le Saint d’or sentait que son ton prenait celui d’un enfant curieux mais il ne pouvait plus s’en empêcher. Ces questions l’aurai obsédé après le départ de son ami si il ne les avait jamais posé. Mieux valait une réponse négative que de ne jamais savoir si il aurait répondu. Guettant le moment où Malthaël roulerait des yeux en soupirant, Ezell continua de parler pendant que les deux hommes prenaient la direction du Colisée.
avatar
http://rpgsaintseiya.forumactif.com/t23836-xanthos
Meliodias

Date d'inscription : 28/04/2005
Nombre de messages : 12197
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Juin - 12:58
L'ironie du destin est quelque chose de très étrange... Il aura ordonné la rencontre de deux guerriers liés au même professeur, au même maitre. Ezell semblait quelque peu perplexe devant cet état de fait mais, pour Malthaël c'était plutôt un fait amusant.

Il est vrai que ce vieux Kasabian ne lui avait pas parlé de ce guerrier. Peut être es-ce son substitut au refus de Malthaël de devenir un Saint d'Athéna ? La projection d'un futur qui ne se fera pas était intéressant. Notre jeune ami aurait pu peut être devenir un de ces Golds Saint si jamais l'histoire avait été différente mais, ce n'est pas le cas.
Malthaël n'était pas sérieusement intéressé par cette optique et même avec tout le respect qu'il doit à son défunt maitre. Servir Athéna n'était pas une optique assez intéressante pour lui.

Néanmoins sans faire dans le sentimental comme le démontre Ezell, Malthaël était tout de même heureux de rencontrer son "frère".
D'un geste de la tête il acquiesça sur la douleur partagée par les deux guerriers. Après tout il ne peut ne pas avoir les mêmes idéaux que son maitre, il n'en reste pas moins une personne importante dans sa vie.

La suite du monologue du gold Saint coula de source pour Malthaël. Il sourit avec facilité et répondit immédiatement ces quelques mots :


"Je ne compte pas affronter tes redoutables semblables donc je me plierai avec respect a tes ordres. Comme tu peux le voir la seule arme que je possède n'est même pas affutée, l'armure que je porte est une ruine... Et la seule force que j'ai est mon cosmos mais, comme tu t'en doutes je ne m'en servirai pas.
Je suis ici pour ce dernier adieux puis je partirai sans faire de bruit. Bien-sur tu est le bienvenue cette nouvelle que tu m'apportes ne peut que renforcer cette décision. Après tout si tu es réellement un élève de ce vieux fou, tu es tout aussi en deuil que moi l'ami...


Il suivit dès lors Ezell a travers les ruines se trouvant tout autour du sanctuaire. De nombreux débris, et autre cimetières jonchaient le paysage qu'ils traversaient.
Puis après une bonne demi-heure de marche, les deux guerriers arrivèrent dans un endroit semblable a ce que Malthaël recherchait. La moitié du Colisée était détruit, le sol éventrait par de nombreuses crevasses et au fond une porte scellée par un des fameux sceaux d'Athéna.

Voilà pourquoi ce Colisée est maudit et interdit au public. Il n'était donc plus étonné des réponses de son camarade Ezell. Les yeux de Malthaël étaient rivées vers ce lieu, pourquoi ici ? Il n'avait pour le moment aucune réponse sur sa question mais, les raisons arriveront bien assez tôt.
Kasabian était un homme bien étrange pensa le jeune guerrier. Un lieu aussi lugubre n'était pas réellement adapté à la méditation mais qu'importe. Après tout chaque personne peut avoir son jardin secret ?
Malthaël resta immobile pendant un bon moment... Plus d'une heure passa et le guerrier se retourna vers son homologue Saint.


"Je m’excuse pour ce long silence mais, je n'ai pu trouvé aucun mot lorsque je suis arrivé ici. Kasabian devait avoir une bonne raison d'aimé ce lieu mais, je t'avoue que cette raison m'est obscur...
Je te dois également quelques réponses l'ami. Il y'a quelques années, j'étais champion d'UFC si tu te tiens au jus des infos, ce que j'en doute car d'après Kasabian le Sanctuaire est quelque peu austère à tout ça. Enfin, bref une compagnie du nom d'Heaven Corp gérait ma vie et un jour j'en ai plus que marre. La découverte du cosmos m'a grandement aidé a devenir bien plus fort mais, cette compagnie cherchait a me faire devenir un chevalier noir. Ils ont reçu la même réponse que j'ai donné a Kasabian lorsqu'il me donna le choix de rejoindre les Saint.

Concernant mon armure, comme je te l'ai dis, je n'en sais rien... Cette épave m'est tombée dessus lorsque j'explorais la Grèce. J'ai touché ce totem et bien pour tout te dire j'arrive pas a la retiré... Donc pour l'heure je ne sais même pas qui m'a donné cette armure et vu la rouille et les fissures dessus j'aurais du mal a comprendre ce qu'elle est réellement.
Bon l'ami, je dois quitté ton territoire... J'ai encore des choses à faire loin d'ici, un jour nous pourrons reprendre cette conversation. Et j'aurais surement de nouvelles réponses a t'apporter...

Je te souhaite bonne chance pour la suite et je ne doute pas que nous nous reverrons dans le futur.


Sans attendre une quelconque réponse de son "frère" Malthaël quitta les lieux en sautant par dessus les ruines et filant vers l'horizon.
InvitéInvité


Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Juin - 18:09
Très peu de temps après leur départ, Ezell cessa de harceler son nouvel ami, voyant que celui-ci préférai rester poli en ne lui disant pas de la fermer… Apparemment ce n’était pas son truc de raconter sa vie…en même temps qui pourrai le blâmer. Certainement pas Ezell.

Arrivé au vieux Colisée, aucuns mots n’avait été prononcé. Malthaël gardait le silence en fixant l’horizon. Le chevalier d’or ne broncha pas, laissant son compagnon rendre son ultime hommage. Après un très long moment, le guerrier  finit par se retourner vers le Saint. Il avait visiblement fini son recueillement et il raconta très brièvement son histoire et ce qu’il savait sur son armure avant de filer à travers l’horizon.

Cette rencontre laissera une trace certaine dans la vie du gardien de la Septième maison. Il savait désormais que quelque part, une personne en lien avec son passé vivait. Pour lui qui n’avait plus aucune famille, cette pensée lui réchauffa le cœur. Et bien que l’apparition de Malthaël au Sanctuaire lui ait fait passer un agréable moment, il ne pouvait s’empêcher de penser que ce guerrier avait soulevé plus de question qu’il n’avait apporté de réponse. Sa façon de parler de « ce vieux fou » ne collait pas avec l’image du Kasabian qu’il connaissait… Qu’est-ce que cela pouvait bien vouloir dire ? A t-il reçu le même entrainement que moi ? Pourquoi alors ne pas être devenu un Saint ? Et où est-il parti maintenant ?

Voyant son ami disparaitre derrière des ruines, Ezell chuchota.

« Bonne chance l’ami… et à bientôt »

En jetant un dernier regard sur les vielles pierres qui l’entouraient, un frisson couru le long de son dos. Il n’était pas trouillard pour un sou, mais cet endroit le mettait vraiment mal à l’aise. Sans attendre plus longtemps, le Gold Saint tourna les talons et rentra dans sa maison.




(/hrp: Désolé c'est court mais je ne savais plus quoi dire ^^ /hrp)

A la recherche du vieux colisée